Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Parutions futures – 2013-2018

Bienvenue

Parutions futures – 2013-2018

Ce sujet a 247 réponses, 29 participants et a été mis à jour par Isis isis, il y a 1 semaine et 6 jours.

40 messages de 201 à 240 (sur un total de 248)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    Totalement d’accord avec Kartlis. Dorison était le nouveau souffle de Thorgal, et s’il part, qu’il parte une fois que tout le monde se retrouve au Northland et c’est la fin. Happy end.

    Mais non, il ne partira pas. Il ne partira pas. Ne partira pas. Partira pas. Non, il ne faut pas qu’il parte ! Il ne partira pas  :?:

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    En l’état, je dirais que le repreneur parfait après Xavier Dorison, vous l’avez compris, pour moi, c’est Xavier Dorison. S’il est parti, il faut donc qu’il revienne, tout simplement ! Il lui faut de l’amour, de la pédagogie et de la vaseline ! Je vois tellement de situations où les choses s’enveniment simplement parce que les gens n’arrivent pas à se dire les choses. J’en ai été à la fois témoin, victime et coupable, depuis que je travaille sur ce site, vous n’imaginez pas.

    Au fond, tu as tellement raison  :!:

    Je ne sais pas si Xavier nous lit ou si Mathieu Mariolle, qui passe parfois par ici, pourrait lui passer le message: Xavier, revenez s’il vous plaît  :!:  :(

    Thorgal-BD a écrit
    Bref, tant que tout n’a pas été tenté, j’aurai bien du mal à me projeter sur la recherche d’un p’tit nouveau. Et si ça ne marche pas et que notre scénariste nous lâche définitivement, je préfère faire confiance au Lombard, qui va commencer à avoir du recul sur la question, après ces 10 années post vanhammiennes pour le moins mouvementées.

    J’ose espérer que le choix de Dorison leur a fait comprendre qu’il fallait chercher des scénaristes présentant les qualités de Dorison :

    Thorgal-BD a écrit
    avoir étudié, disséqué et absorbé l’œuvre de Jean Van Hamme, et d’être un fan de longue date de Thorgal. [...] quelqu’un qui aime maîtriser totalement son sujet.

     

    Kartlis a écrit
    Ou alors, il faut arrêter Thorgal. Et je suis sérieuse. Ca sert à quoi de continuer à faire vivre une série quand il n’y a plus de sens ? A la limite, je préfère une fin claire et propre plutôt que l’étirement de la série jusqu’au dégoût total. Tout a une fin, de toute façon. Si ce départ se confirme, (pour moi en tout cas) c’est le signe que c’est terminé.

    Au début, j’étais comme toi. Après l’épisode très moyen « Le sacrifice », je me suis dis qu’il fallait y mettre un terme. La série s’essoufflait depuis longtemps, il était plus que temps.
    Mais là, je ne suis plus d’accord avec cette idée. La série a subit un dommage très grand : plus de 10 albums de très mauvaise facture. Il faut réparer tout ça, on ne peut PAS laisser ça comme ça en plan et abandonner l’affaire après ce carnage. Il FAUT que le réparage que Dorison a amorcé soit développé et terminé en bonne et due forme ! Il faut réparer, et ENSUITE seulement, on pourra penser à poser le mot « fin ». Sinon, le goût que nous laissera la série sera amer, un manque de respect pour les auteurs originaux et pour les lecteurs qui ont suivit l’aventure jusqu’au bout !

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 semaines et 1 jour par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit

    Au début, j’étais comme toi. Après l’épisode très moyen « Le sacrifice », je me suis dis qu’il fallait y mettre un terme. La série s’essoufflait depuis longtemps, il était plus que temps.
    Mais là, je ne suis plus d’accord avec cette idée. La série a subit un dommage très grand : plus de 10 albums de très mauvaise facture. Il faut réparer tout ça, on ne peut PAS laisser ça comme ça en plan et abandonner l’affaire après ce carnage. Il FAUT que le réparage que Dorison a amorcé soit développé et terminé en bonne et due forme ! Il faut réparer, et ENSUITE seulement, on pourra penser à poser le mot « fin ». Sinon, le goût que nous laissera la série sera amer, un manque de respect pour les auteurs originaux et pour les lecteurs qui ont suivit l’aventure jusqu’au bout !

    Mais, oui ! Mais jusqu’à quand ? Là, on est comme un parieur qui mise à nouveau dans l’espoir de se refaire parce qu’il a perdu. Et il va reperdre. Nous aussi. C’est justement parce que les derniers albums ont été mauvais qu’il faut arrêter là le carnage. Cela ne sert à rien de s’obstiner. Ca m’étonnerait que « Thorgal » puisse remonter la pente si Dorison part.

    Alors, le goût sera amer si la série se termine comme ça après ces 10 années d’attente (et de déceptions finalement), oui, c’est vrai. Mais ça fait un moment qu’il est amer, le goût, et ce n’est pas rattrapable. Il le sera encore plus si la série continue en changeant de scénariste tous les 3 ans alors qu’ils ont les mains liées, si, dans les histoires, il n’y a plus d’amour, de souffle, de vie… tout ce qui a fait de Thorgal cette BD extraordinaire que l’on connaît et que l’on aime tous. Donc, je me pose vraiment la question : « Est-ce qu’il faut arrêter ? »

    Mais, bon, ce n’est pas à moi d’y répondre.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 semaines et 1 jour par Kartlis.
    Répondre | Lien | Citer

    « Est-ce qu’il faut arrêter ? »

    Le Lombard n’a certainement pas envie d’arrêter la série donc pour moi la question ne se pose pas, y a plus qu’à espérer un nouveau souffle. Je ne suis pas aussi dithyrambique que certains sur Dorison mais s’il quitte vraiment l’aventure c’est qu’il doit y avoir des raisons solides donc autant commencer à prospecter un nouveau scénariste.

     

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Oui, clairement, il n’est a priori pas question d’arrêter Thorgal, ce n’est plus le modèle actuel dans le franco-belge. Les séries démarrent ou redémarrent de partout, avec des suites, des préquelles et des reboots.

    Je l’ai déjà souvent dit, mais l’objectif de l’éditeur et des auteurs est évidemment de proposer les meilleures BD possibles, non seulement parce que ça rapporte de l’argent, mais aussi parce que ce sont des artistes, des créateurs, des lettrés, ils sont pour la plupart amoureux de leur métier.
    Mais bon, parfois la chimie marche avec les lecteurs, parfois pas.

    Xavier Dorison, c’est un auteur connu et reconnu, qui pour moi a fait d’excellentes BD avant Thorgal. Je trouve qu’il était idéal, non seulement pour son profil et ses succès, mais aussi parce que son nom sur la couverture donne un attrait supplémentaire, susceptible de faire revenir des lecteurs disparus ou de redynamiser le projet.
    On peut tous citer des auteurs/réalisateurs/acteurs dont le nom suffit à nous faire investir dans un bouquin ou pousser la porte du cinéma. Je trouve que Dorison a aussi cet avantage.

    Évidemment, aussi, Le Lombard doit déjà avoir pété le cadenas du carnet d’adresses secret pour chercher son successeur. Pas facile de retrouver un tel profil, et surtout, il faudra intégrer au projet les raisons qui ont amené à son départ, pour que tout soit clair avec le successeur et que le projet puisse se poursuivre sereinement.

    Quelle déception ! L’incertitude revient, l’attente suivra, puis l’espoir. Et peut-être, les bonnes surprises ? Il faut l’espérer.

    Répondre | Lien | Citer
    RAJ

    Bonjour à tous,

    En couverture du Casemate 110 de janvier: Dorison « Pourquoi je quitte Thorgal »

    + P.74-79 Quarante bougies et un nouveau départ pour Thorgal

    https://casemate.fr/casemate-n110-janvier-2018/

    Joyeuses fêtes :)

    Répondre | Lien | Citer

    Merci RAJ pour le partage de l’info  :!:  Malheureusement, la fête de Thorgal n’est pas joyeuse…  :(

    Xavier Dorison quitte Thorgal, après avoir scénarisé “Le Feu écarlate”. Le destin du personnage est repris en main par Yann. Interview de Rosinski, Dorison et Yann dans le Casemate n°110, actuellement en kiosque.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Yann est donc le nouveau scénariste de Thorgal et ce, si j’arrive à comprendre les petits caractères, dès le prochain tome qui doit paraître peut-être cette année.

    La rupture aurait porté sur le devenir de certains personnages, notamment Aniel qui semble être au cœur des discussions.

    Je croyais que les auteurs et l’éditeur se donnaient le temps de la réflexion avant d’avertir le grand public, mais finalement non. L’entretien de Yann, le mois dernier, a peut-être précipité les choses. Et on peut comprendre mieux pourquoi Yann en a parlé, parce qu’en tant que « nouveau » scénariste de la série il n’a pas vraiment de raisons de se cacher.

    Répondre | Lien | Citer

    Je suis furieuse. Désolée. Mais de toute façons vu que on s’en fout du public, je vais pas me cacher non plus.

    Avant je me modérais sur le Forum, mais je sent que je ne vais plus le faire.

    Je suis vraiment furieuse. On nous avait fait gouter un bon scénario avec Dorison et on nous l’arrache. Et en plus on nous replace le scénariste qui a le plus manqué de respect aux personnages d’Aaricia et de Louve, qui détruit le sérieux de Thorgal en insérant des jeux de mots lourdingues toutes les quatres pages.

    C’est du fout*** de gu***.

    Je viens d’écrire un post sur un autre sujet en disant que je suis désolée d’écrire ce genre de posts sulfureux, mais j’avoue que je le suis de moins en moins. On s’en fiche de l’esprit de la série, les valeurs familiales, le côté épique, la chronologie temporelle… aucun respect pour ça… Du coup, je vois pas pourquoi je devrais en avoir moi, du respect.

    Aucun respect pour les valeurs familiales, le côté épique, la chronologie temporelle… AH, MAIS PAR CONTRE, ON N’AIME PAS CE QUE DORISON VOULAIT FAIRE AVEC ANIEL !!  Alors que c’est le seul qui a pondu un scénario vraiment potable. Et qu’est-ce qu’il allait faire d’ailleurs ? Car si on compare avec le sort d’Aaricia et la Louve adolescente de 10 ans, cela pouvait difficilement être pire !!

    Je part pleurer dans mon coin. Navrée du spam furibond.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 2 jours par Isis.
    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Lol, Isis est vraiment colère là. Tiens c’est vrai que je n’avais pas pensé à ce point dans mon autre post à la suite de ton autre post sur ce sujet de Yann repreneur. Mais c’est exact qu’il a aussi trop d’humour pour Thorgal qui est une série « sérieuse ».

    Je passe sur beaucoup de « défauts » (entre guillemets car ce ne sont des défauts qu’au regard de Thorgal) de Yann parce que pendant longtemps, il y a eu lui et Sente, et entre les deux, y avait pas photo. Mais il est vrai que Yann n’est pas le repreneur parfait pour Thorgal, sauf s’il y a quelqu’un derrière pour le brider lorsqu’il « débloque » (incohérence, extravagance, humour mal-venu, non-respect de l’histoire de base ou des personnages). Sauf que, de un, on se demande s’il y a encore quelqu’un qui en est capable (non, mais Rosinski père et fils, ils pourraient quand même mettre un peu le hola dans tout ça, je veux dire un peu plus que ce qu’ils ont fait jusqu’à présent, le directeur éditorial du Lombard aussi d’ailleurs). De deux, on se demande aussi si quelqu’un en a quelque chose à foutre de respecter la série et son esprit, de trois, Yann veut peut-être avoir une totale liberté tant qu’il s’approche approximativement de ce qu’a été Thorgal.

    Bref, inquiète, mais je veux y croire quand même un minimum.

    Et je me demande ce que voulait faire Dorison avec Aniel. Etait-ce si grave ? Voulait-il le tuer ? Et n’a-t-il pas accepté qu’on l’en empêche ? (le plus logique pour moi) ou bien au contraire, voulait-il le garder et ailleurs, on n’en voulait plus ? (moins logique) En faisait-il un être maléfique ? Enfin, bon, je ne sais pas, mais ça m’intrigue beaucoup.

    Répondre | Lien | Citer

    Cat a écrit
    Je passe sur beaucoup de « défauts » (entre guillemets car ce ne sont des défauts qu’au regard de Thorgal) de Yann parce que pendant longtemps, il y a eu lui et Sente, et entre les deux, y avait pas photo. Mais il est vrai que Yann n’est pas le repreneur parfait pour Thorgal, sauf s’il y a quelqu’un derrière pour le brider lorsqu’il « débloque » (incohérence, extravagance, humour mal-venu, non-respect de l’histoire de base ou des personnages).

    Non mais parlons-en, des défauts. Parce que pour les séries dérivées c’était encore un minium acceptable, mais pour la série principale c’est NON.

    – Incohérences chronologiques constantes: Louve réglée vers huit-neuf ans, la série Louve qui termine alors que Louve a 13 ans, ce qui indique que Thorgal est partit depuis des années et des années.

    – Non-respect des personnages: Aaricia, qui avait évolué en femme forte et déterminée, passe les 3/4 de la série Louve à pleurnicher sur son sort. Alors oui, elle semble se reprendre en main dans les albums 6 et 7…. mais 5 albums pour réaliser une erreur, c’est long.

    – Incohérences scénaristiques brutales: par exemple lorsque Aaricia oublie d’un album à l’autre qu’elle a parlé avec Vigrid.

    Magie et personnages magiques à tout-va, des Dieux partout, des dragons, des machins, des trucs, alors que la magie était beaucoup plus discrète dans la série principale.

    – Des items magiques partout en mode Donjons et Dragons (crabes lumineux, objet des étoiles, bracelet de dents de dragon, berceau des étoiles, morceau de Fenrir, etc, etc). Thorgal n’est pas un jeu de rôle.

    Gags et jeux de mots totalement hors-sujet.

    – EDIT: Scénarios pleins de rebondissements qui ne mènent à rien, ce qui crée des histoire qui traînent en longueur, vides et inconsistantes.

    Je répète, pour les séries dérivées, ça peut (difficilement) passer, mais là on entre dans du sérieux.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 1 jour par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Isis, je comprends ta colère et je partage ta déception. Mais, bon, là, on savait quand même ce qui allait nous arriver…
    Et puis, je trouve qu’on grossit les « défauts » de Yann :

    Isis a écrit
    – Non-respect des personnages: Aaricia, qui avait évolué en femme forte et déterminée, passe les 3/4 de la série Louve à pleurnicher sur son sort. Alors oui, elle semble se reprendre en main dans les albums 6 et 7…. mais 5 albums pour réaliser une erreur, c’est long.

    Moi, à l’Aaricia de Yann, je la trouve parfois pénible, je le reconnais, mais au fil des albums j’ai appris à l’apprécier, et aujourd’hui je la trouve assez juste parce qu’humaine, finalement. Et j’ai envie de ressortir ce que tu avais écrit pour un autre sujet…

    Morgane avait écrit
    Pourquoi Aaricia et Louve passent-elles leur temps à se lamenter dans leurs bulles de dialogue à coups de « Oh Thorgal, si seulement tu étais là! ». Après tout ce qu’elles ont vécu sans lui, pourquoi demeure-t-il encore leur référence ultime? Louve connait à peine son père, Aaricia s’est occupé de ses enfants souvent seule et a survécu à des épreuves incroyables. Si elles regrettaient l’absence de Thorgal par simple manque affectif, je comprendrais… mais elles répètent qu’elles ont besoin de lui.

    Et Isis avait répondu
    Oui… mais en même temps non. On peut avoir besoin de quelqu’un en période de crise. Je dirais d’ailleurs que c’est une réaction normale. Face à l’adversité, on préfère être accompagné. Et surtout bien accompagné. Surtout pour une petite fille comme Louve, elle veut son papa quand les choses ne vont pas bien.
    Pour la cas de Aaricia, ce n’est pas tant ses « Thorgal reviens » qui me dérangent, mais surtout son affection pour Ludgen.

    C’est exactement ça. Aaricia se sent vieillir (même si ce n’est pas encore une grand-mère :wink: ), elle a envie de profiter, d’être avec Thorgal, elle a besoin de lui. Son fils est parti, le petit qu’elle a élevé a disparu, Louve fait sa crise d’adolescence… bon, bin, Aaricia en a marre et pourtant elle a vécu pire. Mais, là, elle n’en peut plus, elle se débat avec tous ses problèmes… et puis on lui dit que Thorgal est mort. Alors, elle craque complètement et on a affaire à une Aaricia très fragile qui essaie de se suicider, devient l’amante de Ludgen… toutes ces choses qui étonnent le fan, le connaisseur de la série principale où elle est toujours forte et déterminée (enfin presque) Mais, est-ce que c’est si incompréhensible que ça, qu’elle soit déboussolée ? On n’est pas dans les comics avec des persos toujours au top ! Et puis, ce n’est pas une trahison du personnage, un changement profond et durable de son caractère  puisqu’elle reprend le dessus dans les 2 derniers albums où elle est magnifique. (D’ailleurs, ça prouve bien que Yann a compris le personnage : il arrive (dans les t6 et 7) à lui rendre la force et le caractère dont JVH l’avait dotée)
    Donc, je trouve même assez encourageant le traitement d’Aaricia.

    Isis a écrit
    – Des items magiques partout en mode Donjons et Dragons (crabes lumineux, objet des étoiles, bracelet de dents de dragon, berceau des étoiles, morceau de Fenrir, etc, etc). Thorgal n’est pas un jeu de rôle.

    Je ne suis pas d’accord. Dans Thorgal, on a toujours eu droit à un grand nombre d’objets magiques (très importants dans l’intrigue d’ailleurs): la ceinture de la Gardienne des clés, les larmes de Tjahzi, le casque d’Ogotaï, l’épée-soleil, la clé du deuxième monde, le métal qui n’existe pas…

    Alors, sinon, oui, c’est vrai qu’il y a des incohérences chronologiques, une surabondance de magie, des gags en permanence chez Yann mais je pense qu’il n’est pas idiot et qu’il peut gommer tout ça. Il va sûrement se plier aux règles de la série-mère et de toute façon, il sait qu’il risque de se faire jeter d’un moment à l’autre donc il sera probablement prudent.

    Après, je l’avoue, je suis vraiment désolée que Dorison parte ( et surtout qu’on ne l’ait pas laissé faire comme il l’entendait :twisted: ) et je persiste à penser qu’il faudrait clore la série…. Mais ce n’est sûrement pas la direction choisie par le Lombard et je vais continuer à lire fidèlement mon petit « Thorgal », par amour pour tout ce qui avait été fait avant.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 1 jour par Kartlis.
    Répondre | Lien | Citer

    Cat a écrit
    Et je me demande ce que voulait faire Dorison avec Aniel. Etait-ce si grave ? Voulait-il le tuer ? Et n’a-t-il pas accepté qu’on l’en empêche ? (le plus logique pour moi) ou bien au contraire, voulait-il le garder et ailleurs, on n’en voulait plus ? (moins logique) En faisait-il un être maléfique ? Enfin, bon, je ne sais pas, mais ça m’intrigue beaucoup.

    En fait, d’après ce que j’arrive à lire sur la page de Casemate dispo sur le forum, Dorison voulait tuer Aniel et Rosinski non.

    Le débat était de taille. La série peut-elle évoluer vers davantage de réalité, donc vers une noirceur certaine ? Peut-on tuer le fils du héros ? Dans le monde de Thorgal, visiblement, la réponse est non.

    Xavier Dorison a dit : Passer à un ton plus adulte induisait la mort d’Aniel mais, là, Grzegorz ne me suivait plus.

    Répondre | Lien | Citer

    Kartlis a écrit
    Moi, à l’Aaricia de Yann, je la trouve parfois pénible, je le reconnais, mais au fil des albums j’ai appris à l’apprécier, et aujourd’hui je la trouve assez juste parce qu’humaine, finalement. Et j’ai envie de ressortir ce que tu avais écrit pour un autre sujet…

    Ah tiens. Ben… je peux dire : attention au contexte. Dans l’article, l’auteur se plaignait de toute la série, avec la partie Van Hamme comprise. C’est vrai que je répondais à un paragraphe qui parlait de la série Louve, mais ma critique de cette analyse était plus globale. L’auteur ne se plains pas de Yann en particulier, mais de toute la série et du personnage d’Aaricia dans sa globalité. Et là, je n’étais pas d’accord.

    Après, il est vrai que j’ai dit que c’était surtout la relation avec Lugden qui me gênait, mais bof, je me suis trompée à ce sujet ou je me suis emmêlée les pinceaux, que sais-je. Concernant le traitement de Yann, ben non, ce n’est pas uniquement ça qui me gêne. Aaricia est insupportable dans la série Louve, et je pense en avoir parlé plusieurs fois ailleurs :?.

    Kartlis a écrit
    Aaricia se sent vieillir (même si ce n’est pas encore une grand-mère ), elle a envie de profiter, d’être avec Thorgal, elle a besoin de lui. Son fils est parti, le petit qu’elle a élevé a disparu, Louve fait sa crise d’adolescence… bon, bin, Aaricia en a marre et pourtant elle a vécu pire. Mais, là, elle n’en peut plus, elle se débat avec tous ses problèmes… et puis on lui dit que Thorgal est mort. Alors, elle craque complètement et on a affaire à une Aaricia très fragile qui essaie de se suicider, devient l’amante de Ludgen… toutes ces choses qui étonnent le fan, le connaisseur de la série principale où elle est toujours forte et déterminée (enfin presque) Mais, est-ce que c’est si incompréhensible que ça, qu’elle soit déboussolée ?

    Le véritable problème, c’est que Yann ne l’a pas bien fait. Je suis désolée d’être aussi dure, mais il y avait moyen d’amener tout ça autrement. Chez Van Hamme, Aaricia pleure souvent, mais a toujours alterné des moments de force et des moments de faiblesse. Chez Yann, le personnage n’était pas maîtrisé.

    Kartlis a écrit
    Et puis, ce n’est pas une trahison du personnage, un changement profond et durable de son caractère  puisqu’elle reprend le dessus dans les 2 derniers albums où elle est magnifique. (D’ailleurs, ça prouve bien que Yann a compris le personnage : il arrive (dans les t6 et 7) à lui rendre la force et le caractère dont JVH l’avait dotée) Donc, je trouve même assez encourageant le traitement d’Aaricia.

    Oui, c’est vrai. Mais le changement s’est opéré après CINQ albums et tous les autres défauts sont toujours là.

    Kartlis a écrit 

    Je ne suis pas d’accord. Dans Thorgal, on a toujours eu droit à un grand nombre d’objets magiques (très importants dans l’intrigue d’ailleurs): la ceinture de la Gardienne des clés, les larmes de Tjahzi, le casque d’Ogotaï, l’épée-soleil, la clé du deuxième monde, le métal qui n’existe pas…

    Je parle surtout de surabondance (comme la magie). Dans Louve, je pense que on ne peut pas nier qu’il y a trop d’objet. La série principale n’avait en général qu’un objet par cycle.

    Kartlis a écrit
    Alors, sinon, oui, c’est vrai qu’il y a des incohérences chronologiques, une surabondance de magie, des gags en permanence chez Yann mais je pense qu’il n’est pas idiot et qu’il peut gommer tout ça. Il va sûrement se plier aux règles de la série-mère et de toute façon, il sait qu’il risque de se faire jeter d’un moment à l’autre donc il sera probablement prudent.

    Mais peut-il seulement le « gommer » ? Les gags, la magie à foison… c’est son style à lui ! Et je suis certaine que ce style est approprié… à d’autre genre de série ! Ce n’est pas l’artiste que je juge, mais cette oeuvre en particulier.  S’il aime ce genre de formule, sera-t-il à l’aise dans la série principale ? Sente est un exemple d’auteur qui a essayé d’imposer sa formule à la série, ignorant complètement les codes intrinsèques. Pour l’instant, je ne vois pas pourquoi Yann devrait faire autrement et mes espoirs sont presque nuls. Il n’y a que Dorison et Mariolle qui semblaient avoir compris.

    Puis bon, il y a la qualité aussi. Les 2 derniers Louve, c’était beaucoup de bruit pour pas grand-chose (pleins de rebondissements qui ne mènent à rien) et ça crée des histoire qui traînent en longueur, vides et inconsistantes.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 1 jour par Isis.
    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ah, fort heureusement, les albums parus ces dernières années ont trouvé un public. Et perdu un autre, c’est vrai.

    Bon, je croyais à l’avènement d’un Thorgal 3.0, et j’espérais qu’il se rapprocherait du « bon vieux Thorgal » en revenant à ce qui m’a fait aimer cette série.
    Mais on reste donc sur le Thorgal 2.0. Comme pour ma part je suis toujours dans le Thorgal 1.0, je suis clairement hors-jeu.

    Du coup, je vais me concentrer tranquillement sur le site et faire en sorte de vous chouchouter autant que possible, en attendant de voir à quoi ressembleront les albums de 2018.

    Et au fait, pour ceux d’entre vous qui voudraient savoir pourquoi Xavier Dorison et Grzegorz Rosinski se sont frités, ça n’a rien à voir avec la mort d’Aniel, la vraie réponse est ICI, reproduite ci-dessous. Une prémonition ?

    Répondre | Lien | Citer
    RAJ

    La série Thorgal est à la confluence de deux logiques.
    Logique personnelle. M. Rosinski veut dessiner ce qui lui plaît, avant toute logique interne à la série.  Cela se comprend tout à fait. Les scénarios de M. Sente ne lui plaisaient plus, out. Même chose pour les orientations de M.Dorison. Out aussi. D’ailleurs, le scénariste avait un contrat par album (interview à Casemate pour la sortie du 35) .
    Logique industrielle ensuite. Le Lombard a investi dans la série avec le rachat des droits de JVH. Leur intérêt est de produire au maximum. Et d’ainsi compenser la baisse du tirage de la série-mère par les tirages de l’ensemble Mondes+série-mère.

    Les auteurs: X. Dorison et M.Mariolle.
    Sans doute un coup dur personnel et financier. J’espère que ces talentueux auteurs n’y perdront pas trop (sur aucun des deux tableaux), à l’heure où les tirages de Thorgal devaient leur permettre de développer d’autres choses.
    Comme lecteur, je suis heureux de les voir se consacrer pleinement à leurs créations.

    Quant à moi, je n’ai rien à ajouter sur le choix de Yann. Tout à déjà été fort bien dit ici.
    Après cette agonie de 10 ans, un nouveau souffle semblait en vue. Ce ne sera pas le cas. Je me réjouis donc de pouvoir définitivement laisser la série reposer en paix avec le 36.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Mais on reste donc sur le Thorgal 2.0. Comme pour ma part je suis toujours dans le Thorgal 1.0, je suis clairement hors-jeu. Du coup, je vais me concentrer tranquillement sur le site et faire en sorte de vous chouchouter autant que possible, en attendant de voir à quoi ressembleront les albums de 2018.

    Le fan number one hors-jeu. Merci Le Lombard.

    Raj a écrit
    M. Rosinski veut dessiner ce qui lui plaît, avant toute logique interne à la série.  Cela se comprend tout à fait.

    Rosinski est quelqu’un que je respecte beaucoup. Il est d’une autre génération (plus soft en matière de violence), il est père et (je ne suis pas sûre de cette info) a récemment perdu quelqu’un. Je peux comprendre qu’il ait des problèmes à illustrer des scènes trop violentes et la mort du fils du héros qui l’a accompagné tellement d’années. Rosinski est le seul vrai père qui reste à Thorgal, un des deux créateurs, il a donc plus de droits que quiconque d’imposer ses envies.

    Mais c’est le seul qui ait de tels droits.

     

    Raj a écrit
    Les scénarios de M. Sente ne lui plaisaient plus, out.

    Je ne savais pas que le départ de Sente était également dû à Rosinski.

    Raj a écrit
    Même chose pour les orientations de M.Dorison. Out aussi.

    Et malheureusement, il faut se résigner, car manifestement Dorison n’a pas pu se résigner à s’adapter au style de la série. En soit, c’est courageux de sa part, car comme tu le dis:

    Raj a écrit
    Les auteurs: X. Dorison et M.Mariolle. Sans doute un coup dur personnel et financier. J’espère que ces talentueux auteurs n’y perdront pas trop (sur aucun des deux tableaux), à l’heure où les tirages de Thorgal devaient leur permettre de développer d’autres choses.

    Un vrai artiste se doit d’abandonner le projet s’il ne s’y sent pas à l’aise. Dommage que se soit justement le meilleur scénariste qui se soit heurté si tôt à tant de barrières à sa créativité. C’en est presque cynique.

    Raj a écrit
    Logique industrielle ensuite. Le Lombard a investi dans la série avec le rachat des droits de JVH. Leur intérêt est de produire au maximum. Et d’ainsi compenser la baisse du tirage de la série-mère par les tirages de l’ensemble Mondes+série-mère.

    La misère…

    Répondre | Lien | Citer

    Répondre | Lien | Citer

    Merci beaucoup Remember2012 .

    Je suis trop fatiguée pour lire correctement tous les scans, mais bon. En soit je suis contente de voir que cela se soit déroulé sans trop de fricotement entre les auteurs. C’est déjà un soulagement.

    Mais tellement dommage, j’ai très peur pour la suite.

    Yann: « J’essaie de suivre la voie de Jean Van Hamme. Écrire des histoires que j’aurais aimé jeune« .

    Bon, c’est officiel. Je quitte le navire.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    J’ai juste survolé les pages, à la loupe, mais même ainsi j’ai pas pu lire grand chose, mais j’en déduis que Rosinski et Dorison n’étaient tout simplement pas sur la même longueur d’ondes, ça peut arriver. L’un voulait revenir vers des histoires plus simples, moins sombres, plus vers le Thorgal de Van Hamme en fait, l’autre aurait aimé partir vers une noirceur plus prononcée avec en point d’orgue la mort d’Aniel.

    Bon, la mort d’Aniel, franchement, en tant que lectrice depuis toujours, je ne suis pas pour. Je peux comprendre qu’un auteur l’envisage, mais je pense néanmoins que, si ça peut être logique, ça ne colle pas à l’esprit Thorgal. Je reste navrée du départ de Dorison qui m’avait surtout conquis sur Kriss. Sur Thorgal, son travail n’en était qu’à son début et n’avait servi, au fond, qu’à débroussailler le merdier (et lui aussi avait merdé en utilisant les bateaux volants sans aucune explication, alors même que ces bateaux se trouvaient à l’autre bout du monde et que leur apparition dans Le feu écarlate coinçaient vraiment), j’attendais la suite avec impatience.

    Yann repreneur, bon, perplexe, inquiète, mais de toute façon, qu’est-ce que ça change, faudra que je fasse avec. Mais quand je vois en plus à la fin de l’article qu’il se propose pour chapeauter l’ensemble des séries comme l’avait fait Sente au départ, là, je ne suis plus seulement inquiète, j’ai tout simplement peur. Au vu des nombreuses erreurs qu’il a commises sur La jeunesse et Louve, j’en ai le droit. Car même s’il se corrige au fur et à mesure de l’histoire, il arrive toujours à en refaire, et au final, ça laisse malgré tout un goût un peu décevant, parce qu’on se demande toujours quand on ouvre un album, quelle sera/seront la/les bourde(s) qu’on va y trouver. Et toutes ces bourdes mises l’une après l’autre font de ses séries un monde incohérent.

    Attention, Yann est un excellent scénariste, il a des idées, il sait mettre du rythme, on ne s’ennuie pas, mais repreneur de série, je ne suis pas sûre que ça lui convienne, il a trop envie de le faire à sa façon, il oublie trop souvent qu’il y a tout un passé aux personnages, toute une histoire antérieure, et que, surtout dans une série comme Thorgal, très réaliste dans sa structure et dans sa chronologie, il faut en tenir compte. Reprenez une série comme, disons les Tuniques bleues, vous avez beaucoup plus de largesses, il n’y a pas vraiment de chronologie, il n’y a pas vraiment d’histoire qui se poursuit dans le temps, vous avez les personnages, qui ils sont, et pour le reste, si vous gardez l’humour, vous êtes bons, vous pouvez faire un peu n’importe quoi (j’exagère un peu, mais c’est pour l’exemple). Dans Thorgal, le passé est ultra important parce que c’est ainsi que Van Hamme a construit son monde, ce qu’on été les personnages est ultra important parce que c’est ainsi que Van Hamme a construit son oeuvre, les actions sont ultra importantes car chacune a une cause et une conséquence, et ces causes et conséquences influencent la série. Vous reprenez, vous avez les mains liées par tout ce passé, vous devez en tenir compte, mais réellement compte. Pas juste un peu pour faire croire. Non, vous devez toujours l’avoir à l’esprit. Vous ne pouvez pas décider qu’un personnage change du tout au tout ou alors vous devez l’amener lentement. Vous ne pouvez pas faire d’Aaricia une loque qui chiale tout au long des pages sans avoir préparé le terrain, ça ne passe pas. Van Hamme a, lui aussi, joué avec ce genre de faits (Au-delà des ombres), mais le changement dans le personnage passait parce qu’il avait une cause mieux amenée, une ellipse mieux gérée et la déchéance ne durait que quelques pages. Ainsi, elle touchait le lecteur qui la comprenait (au vu de la cause), mais qui obtenait ensuite rapidement le retour du héros prêt à lutter contre le destin. Yann ne sait pas faire ça, il a trop envie de faire ce qui lui plaît à lui, alors, il pousse un truc vite fait pour expliquer et zou, il écrit ce qu’il aime.

    Pour moi, un repreneur de Thorgal n’est pas un simple repreneur. Il devrait dès le départ bien comprendre, et accepter surtout, qu’il n’aura aucune liberté. Il ne doit pas seulement être enthousiaste à l’idée de reprendre une série populaire, il ne doit pas simplement affirmer qu’il a toujours aimé Thorgal, il doit en être un vrai fan, le genre qui connaît l’histoire sur le bout des doigts, le genre qui comprend la psychologie de chaque personnage (cette psychologie parfois juste esquissée par Van Hamme), celui qui n’hésitera pas à aller vérifier cent fois qu’il ne se goure pas en relisant encore et encore les tomes précédents. Et pour moi, les repreneurs, jusque maintenant, n’ont pas eu cette qualité indispensable, à l’exception, peut-être, de Dorison (et je dis peut-être parce qu’il affirme lui-même qu’il voulait amener Thorgal vers sa vision à lui).

    Je pense que tant que Rosinski et le Lombard n’auront pas compris ce qu’ils doivent trouver en cherchant un repreneur, nous n’arriverons pas à obtenir quelque chose qui plaise vraiment aux fans de la première heure, ceux qui adoraient le monde de Van Hamme.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 1 jour par Cat.
    Répondre | Lien | Citer

    Cat a tout dit ! Merci pour ce message très courtois mais néanmoins pleins de vérités.

    EDIT: Cat, tu peux ouvrir les pages dans un nouvel onglet et agrandir. C’est mille fois plus lisible.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 1 jour par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    En fait j’ai l’impression que c’est Rosinski le vrai scénariste, quelque soit la personne qui travaille avec lui il la censurera jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il veut.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Pas difficile d’être courtoise. J’aime bien ce que fait Yann. Je veux dire qu’il a des tas de qualités comme scénariste et que du fait de ses qualités, on pouvait quand même prendre du plaisir à lire ses tomes dans les mondes. Mais ça ne m’empêche pas de dire qu’il n’est pas le repreneur idéal, ni non plus le chapeauteur de toutes les séries idéal. Mais j’ai expliqué pourquoi, je ne vais pas en remettre une couche.

    Moi, durant toutes ces années, j’en ai surtout eu après Sente, car pour moi, c’est lui qui a bousillé l’esprit Thorgal, par plusieurs biais. D’abord en inventant un cycle tellement long qu’il doit y avoir des tas de lecteurs morts en court de route, ensuite en embrouillant totalement les histoires, à un point qu’on n’arrivait même plus à suivre, puis en rajoutant des histoires de fesses à tous les coins de rue qui donnaient l’impression de lire Les feux de l’amour version viking. Yann, du coup, je relevais ses défauts, mais je lui pardonnais parce que j’avais plus grosse cible à me mettre sous la dent. Sauf que les défauts sont bien là, et maintenant, je crains que ce soit lui qui prenne la place de Sente (d’une autre façon bien sûr), que ce soit lui qui bousille ma série préférée, et je crains aussi pour lui qu’il ne prenne la place de Sente comme « responsable » à huer et à vilipender. En fait, Sente a tellement capté l’attention des détracteurs que Yann a à peu près échappé à leur vindicte, on avait tellement à reprocher au premier qu’on n’avait qu’à peine le temps de se pencher sur les problèmes qu’apportait le deuxième, qui s’en sortait, faut quand même le reconnaître, bien mieux. Mais maintenant, ce n’est plus le cas, Sente n’est plus là, Dorison est parti, ne reste que Yann, il va tout prendre. Chacune de ses « erreurs » sera relevée, analysée, critiquée, reprochée, il va lui falloir l’échine solide pour tenir bon face aux lecteurs qui peuvent être très virulents.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    En fait j’ai l’impression que c’est Rosinski le vrai scénariste, quelque soit la personne qui travaille avec lui il la censurera jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il veut.

    Oui et non. Rosinski a des envies et des non-envies. Il veut moins de violence, il veut changer de décor, il veut plus de simplicité… Mais il ne s’intéresse pas vraiment aux histoires, il fait confiance aux scénaristes quant à leurs intrigues, leurs idées, tant qu’ils lui donnent la base demandée. Ce qui veut dire qu’il ne s’implique pas dans la « cohérence », ou très peu. Il ne relèvera pas que tel passage est anachronique, que tel objet ne devrait pas être là, que telle action est illogique si on regarde tel autre fait dans le passé. Il relèvera qu’on ne peut pas mettre autant de fesses, qu’on ne peut pas partir vers une violence plus marquée, qu’on doit rester dans plus de simplicité, mais ça en restera là.

    Je dirais qu’il surveille l’esprit de la série mais pas sa cohérence. En même temps, ce n’est pas ce qu’il aime. Lui son métier, sa passion, c’est le dessin et il a toujours déclaré qu’il ne s’occupait pas du scénario. Je pense que lui, ce qu’il voudrait c’est de nouveau pouvoir prendre un scénario en toute confiance, se contenter de le dessiner. Il n’a jamais dû tout au long de sa carrière faire obstacle à ses scénaristes (ou juste sur des broutilles) et n’en a jamais eu l’envie. Là, on l’a (il s’est ?) installé dans une fonction d’œil suprême, celui qui doit relever tout ce qui cloche, celui qui doit tout régler, mais je ne crois pas qu’il en soit vraiment capable car ce n’est pas sa nature.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je viens de lire le triple entretien, merci à Remember2012. Si quelqu’un de Casemate passe par ici, je retirerai ces pages sur demande. Mais je trouve bien qu’elles nous soient proposées ici, ça va éviter de fantasmer sur ce qu’elles proposent.

    Je suis, pour ma part, assez satisfait de voir que Grzegorz est exigeant et attentif en ce qui concerne les scénarios qu’on lui propose. Il nous offre ses derniers coups de pinceaux, alors il me semble important qu’il s’y sente au mieux.

    Du coup, je suis déçu que Xavier n’ait pas réussi à travailler avec lui. Et surtout, qu’il n’ait pas réussi à faire du bon vieux Thorgal ! Mais pourquoi personne ne veut s’y essayer ? Les recettes sont connues, elles ont été maintes fois disséquées sur ce site. Ça ne m’aurait pas dérangé qu’on tue Aniel, un personnage qui ne réussit pas à m’intéresser. Pour moi ce n’est pas le problème. Au contraire, Aniel aurait pu enfin avoir un rôle majeur en devenant, pourquoi pas, le Tjall du 21ème siècle.

    C’est plutôt le virage sombre, qui était envisagé, qui me gêne. Ou le fait de ne pas pouvoir se mettre d’accord sur la présence ou non d’un navire volant. J’aurais aimé que Xavier s’accroche au projet, et qu’il accepte les nécessaires concessions qu’implique une telle reprise. Bon sang, il ne nous aura scénarisé qu’un seul album ! Mais comment est-ce possible ! Surtout en scénarisant en même temps Undertaker, un western énorme, une de mes BD coup de cœur de ces dernières années ?

    Thorgal sait être sombre, mais même ses albums les plus noirs savent nous proposer du rêve et de l’espoir. Je pense à « La chute de Brek Zarith », à « Louve », à « Le maître des montagnes », « La cité du dieu perdu », etc. Tiens, typiquement, la scène que j’ai le moins aimée dans « L’île des enfants perdus », c’est celle où Kriss coupe en deux plusieurs soldats dans les premières pages. L’archère gracile, devenue Conan le barbare. Thorgal est pour moi une série « noire tout public », mais elle a su avec Jean Van Hamme s’éviter le sanglant et jouer sur toutes les cordes. Quand tu refermes un bon Thorgal, tu le reposes doucement à côté de toi, avec un mélange de trouble et d’apaisement.
    Peu d’albums de ces 10 dernières années n’ont su me proposer ça, mais tant pis, c’est sûrement de ma faute.

    Pour ce qui est de Yann, mon avis est le même depuis le début. Je pense qu’il aurait fallu qu’il soit davantage accompagné. A mon goût, ses albums sont convenablement orchestrés, mais parsemés de poil à gratter et bien éloignés des canons de la série originelle.
    Je suis assez curieux, quand même, de voir ce que donnera ce tome 36, écrit par Yann mais avec l’impulsion initiale de Dorison et l’avis régulier de Rosinski.

    Répondre | Lien | Citer

    Ah, Remember2012 (il faut se souvenir de quoi en 2012 ?  :wink:  ) a été bien plus rapide que moi. Bravo ! Tout à l’heure, n’y tenant plus, je suis allé acheter ce dernier Casemate, bien au-delà de la distance raisonnable (d’ailleurs il est déjà à revendre, si quelqu’un est intéressé). Mais je voulais savoir, car comme le dit Stéph, on commençait à imaginer n’importe quoi !

    Ce que j’ai lu m’a rassuré sur la rupture : la transition entre les auteurs s’est faite avec beaucoup de respect. D’ailleurs, les 2 scénaristes ont été interviewés ensemble, et ils ont beaucoup communiqué. Je me demande si les deux seront mentionnés au scénario de l’album. Reste que je suis bien triste de perdre Xavier Dorison de l’aventure thorgalienne, et très sceptique à propos de ce que Yann pourra apporter à la série-mère.

    Pour les yeux fatigués de Cath, j’ai zoomé sur les articles du Casemate. Je les mets en lien ci-dessous. S’il faut les retirer pour une question de droits, pas de souci. Mais ces interviews nous permettent de comprendre ce qui vient d’arriver là. C’est déjà mieux qu’à l’époque du départ difficile d’Yves Sente.

    Interview Casemate partie 1

    Interview Casemate partie 2

    Interview Casemate partie 3

    Interview Casemate partie 4

    Interview Casemate partie 5

    Interview Casemate partie 6

    Interview Casemate partie 7

    Interview Casemate partie 8

    Répondre | Lien | Citer

    Un grand merci à toi aussi Tjahzi .

    Répondre | Lien | Citer

    moi j’ai juste photographier rapidement

    et pour voir en grand et nettement  il suffit de faire un clik droit sur l’image puis « afficher l’image »

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Tjahzi a écrit
    Ce que j’ai lu m’a rassuré sur la rupture : la transition entre les auteurs s’est faite avec beaucoup de respect. D’ailleurs, les 2 scénaristes ont été interviewés ensemble, et ils ont beaucoup communiqué.

    Ne soyons pas trop choupinous.  :) Il s’agit d’un exercice de communication. Mais c’est vrai qu’il a été bien réalisé, avec respect du lecteur.

    Le reste est privé, et si la décision a été prise il y a des mois, chacun a eu le temps de digérer autant que possible.

    Répondre | Lien | Citer

    On sent quand même que Dorison l’a en travers. Surtout quand il dit que ça n’aurait aucun sens qu’il travaille sur Kriss alors qu’il ne scénarise plus la série principale. Ils ont clairement joué le jeu pour l’interview et pour rassurer les fans mais on sent que derrière c’est plus compliqué que ça… Je serais tenté de demander a Xavier si jamais je le vois encore cette année a Angoulême. J’ai un Undertaker T04 a faire dédicacer donc au passage…  :lol:

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Il va te mettre une mandale. :lol:

    Isis a écrit
    Le fan number one hors-jeu. Merci Le Lombard.

    J’avais raté ton message, dans le flot d’aujourd’hui ! C’est gentil de t’en soucier, mais ce n’est pas important. :)

    Isis a écrit
    Rosinski est le seul vrai père qui reste à Thorgal, un des deux créateurs, il a donc plus de droits que quiconque d’imposer ses envies. Mais c’est le seul qui ait de tels droits.

    Ben oui, carrément. Savoir qu’il a lui-même choisi Yann, ça change tout, d’ailleurs. Ça valide, en attendant l’album, qui sera bien sûr le vrai test.

    Raj a écrit
    Les auteurs: X. Dorison et M.Mariolle. Sans doute un coup dur personnel et financier. J’espère que ces talentueux auteurs n’y perdront pas trop (sur aucun des deux tableaux), à l’heure où les tirages de Thorgal devaient leur permettre de développer d’autres choses. Comme lecteur, je suis heureux de les voir se consacrer pleinement à leurs créations.

    J’espère que Mathieu va continuer, il le mérite, il a fait du bon boulot.

    Par contre pour ma part je trouve qu’être repreneur n’est pas une mauvaise chose, qu’ils peuvent estimer qu’une reprise est un acte artistique et créatif de valeur. Évidemment, le pognon les a intéressés, et la notoriété, et les files avec plein de filles dans les festivals au lieu des gros geeks habituels.
    Mais je suis persuadé que leur démarche allait bien au-delà.

    Cat a écrit
    Reprenez une série comme, disons les Tuniques bleues, vous avez beaucoup plus de largesses, il n’y a pas vraiment de chronologie, il n’y a pas vraiment d’histoire qui se poursuit dans le temps, vous avez les personnages, qui ils sont, et pour le reste, si vous gardez l’humour, vous êtes bons, vous pouvez faire un peu n’importe quoi (j’exagère un peu, mais c’est pour l’exemple).

    Oui, ça me fait penser aux personnages de la Jeunesse, qui ont les mêmes fringues d’un album à l’autre, ce qui est parfaitement contraire aux « lois » de la série Thorgal.

    Lagroht a écrit
    En fait j’ai l’impression que c’est Rosinski le vrai scénariste, quelque soit la personne qui travaille avec lui il la censurera jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il veut.

    Je crois surtout que personne ne réussit à lui proposer ce qu’il veut. Jean Van Hamme le dit aussi. Je les comprends, parce que je ressens la même chose à chaque album. Si on m’avait fait lire les scénarios des 15 derniers albums (toutes séries confondues) je les aurais tous renvoyés avec, au mieux, des tas d’annotations/propositions, au pire, des passages entiers barrés en rouge. Et je me serais fait virer aussi sec.

    Je ne l’avais jamais dit publiquement, mais Mathieu et Xavier ont eu l’adorable gentillesse, et la confiance, de me proposer la lecture en avant-première du scénario de « L’île des enfants perdus ». A leur demande, je leur ai renvoyé avec quelques remarques, et je crois qu’ils ont tenu compte de tout ce que je leur avais proposé. Une certaine fierté, à chaque fois que je feuillette l’album et que je tombe sur un passage auquel j’ai très maigrement contribué.

    Cat a écrit
    Pour moi, un repreneur de Thorgal n’est pas un simple repreneur. Il devrait dès le départ bien comprendre, et accepter surtout, qu’il n’aura aucune liberté. Il ne doit pas seulement être enthousiaste à l’idée de reprendre une série populaire, il ne doit pas simplement affirmer qu’il a toujours aimé Thorgal, il doit en être un vrai fan, le genre qui connaît l’histoire sur le bout des doigts, le genre qui comprend la psychologie de chaque personnage (cette psychologie parfois juste esquissée par Van Hamme), celui qui n’hésitera pas à aller vérifier cent fois qu’il ne se goure pas en relisant encore et encore les tomes précédents. Et pour moi, les repreneurs, jusque maintenant, n’ont pas eu cette qualité indispensable, à l’exception, peut-être, de Dorison (et je dis peut-être parce qu’il affirme lui-même qu’il voulait amener Thorgal vers sa vision à lui).

    Hé oui, c’est bien dit ça ! Mais ce repreneur-là, il n’existe pas. J’aurais bien tenté ma chance dans une autre vie ! :D

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Ne soyons pas trop choupinous.

    Qui c’est qui cherche à se prendre une mandale là ?  :twisted:  Dis, tu ne dors plus toi ?  :wink:

    Thorgal-BD a écrit
    Par contre pour ma part je trouve qu’être repreneur n’est pas une mauvaise chose, qu’ils peuvent estimer qu’une reprise est un acte artistique et créatif de valeur. Évidemment, le pognon les a intéressés, et la notoriété, et les files avec plein de filles dans les festivals au lieu des gros geeks habituels. Mais je suis persuadé que leur démarche allait bien au-delà.

    Là j’ai repensé à ce que disait Yann dans une interview. Au début, quand Yves Sente lui a proposé différents personnages pour des one-shots, donc avant le projet des séries parallèles, il lui a répondu qu’il n’en connaissait aucun. A la base, Yann n’est pas un fan de Thorgal. Par la suite, quand les séries parallèles se sont profilées, il a proposé de s’occuper de Kriss de Valnor, mais Sente se l’était déjà réservée. Alors il a proposé la Jeunesse parce qu’il avait envie d’y exploiter des éléments qui n’avaient pas été approfondis par Van Hamme.

    Dans une autre interview, Yann a été clair sur ses intentions en se lançant dans les Mondes de Thorgal. Il regrettait que ses séries et one-shots disparaissent trop vite des présentoirs des librairies, suite à l’arrivée permanente de nouveaux titres. En participant à Thorgal, il aurait la chance que ses BD continuent à être visibles, et donc se vendre. Quand je vois que systématiquement, il étale son scénario sur minimum deux tomes, alors qu’il serait beaucoup plus réussi s’il le rassemblait en un seul volume, je me demande à quel point tout cela est calculé pour multiplier ses albums. Il se vante en tout cas qu’il a déjà rédigé 12 scénarios des Mondes de Thorgal. Est-ce que « Le drakkar des glaces  » est réellement le dernier tome de la Jeunesse ? Par respect pour l’ensemble de l’oeuvre, ça devrait être le cas, mais rien n’est moins sûr.

    Alors quand Yann se propose pour coordonner toutes les séries de Thorgal comme le faisait Yves Sente, là je suis particulièrement inquiet !

    Thorgal-BD a écrit
    Je crois qu’il va falloir un moment pour s’habituer… Drôle d’année anniversaire, qui se termine en jus de boudin.

    Je ne pense pas que je vais pouvoir m’habituer à ce que Yann nous prépare… mais à présent, je comprends mieux pourquoi Thorgal n’a pas fêté plus dignement ses 40 ans !

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Ben oui, carrément. Savoir qu’il a lui-même choisi Yann, ça change tout, d’ailleurs. Ça valide, en attendant l’album, qui sera bien sûr le vrai test.

    Mouais. Moi j’ai pas trop confiance parce que Rosinski veille surtout à que la série ne parte pas en cacahuète sur le sexe ou le sang. De ce que j’ai compris de tout ce qui a été dit, le reste, la cohérence ou la qualité, il n’en a pas vraiment cure. Et ce n’est pas mauvais, au contraire, c’est un vrai dessinateur de BD qui laisse sa liberté au scénariste et qui ne ne dit STOP que quand le scénario va vraiment à l’encontre de ce qu’il veut dessiner.

    Mais du coup, je ne le vois pas vraiment comme un garant de qualité de la série. Plutôt garant d’un certain esprit « tout public ». Même si, à mon sens, Thorgal n’a jamais été vraiment tout public. Comme tu le dis si bien, Stef :

    Thorgal-BD a écrit
    Thorgal sait être sombre, mais même ses albums les plus noirs savent nous proposer du rêve et de l’espoir. Je pense à « La chute de Brek Zarith », à « Louve », à « Le maître des montagnes », « La cité du dieu perdu », etc. [...]. Thorgal est pour moi une série « noire tout public », mais elle a su avec Jean Van Hamme s’éviter le sanglant et jouer sur toutes les cordes. Quand tu refermes un bon Thorgal, tu le reposes doucement à côté de toi, avec un mélange de trouble et d’apaisement.

    Thorgal, c’est la suggestion. Le sang et le sexe sont suggérés, jamais montrés. Ce pourquoi on pourrait, innocemment, la qualifier « tout public », mais faut pas se leurrer : une gamine de huit ans qui lit un Thorgal comprend parfaitement que quelque chose cloche et peut en faire des cauchemars.

    Dommage que Dorison n’ait pas pu se résigner à cela. Et pourtant, je pense qu’il avait parfaitement compris, mais qu’il voulait apporter sa « touche personnelle ». Personnellement j’aurais pas dit non, mais si Rosinski ne s’y sent pas à l’aise, il n’y a plus grand chose à faire.

    Et ce qui est catastrophique c’est que Yann est l’exact opposé de Dorison. Ses albums sont trop gentillets, on n’a pas peur pour les personnages. Et comme le dit si bien Cat :

    Cat a écrit
    Dans Thorgal, le passé est ultra important parce que c’est ainsi que Van Hamme a construit son monde, ce qu’on été les personnages est ultra important parce que c’est ainsi que Van Hamme a construit son oeuvre, les actions sont ultra importantes car chacune a une cause et une conséquence, et ces causes et conséquences influencent la série. Vous reprenez, vous avez les mains liées par tout ce passé, vous devez en tenir compte, mais réellement compte. Pas juste un peu pour faire croire. Non, vous devez toujours l’avoir à l’esprit. Vous ne pouvez pas décider qu’un personnage change du tout au tout ou alors vous devez l’amener lentement. Vous ne pouvez pas faire d’Aaricia une loque qui chiale tout au long des pages sans avoir préparé le terrain, ça ne passe pas. Van Hamme a, lui aussi, joué avec ce genre de faits (Au-delà des ombres), mais le changement dans le personnage passait parce qu’il avait une cause mieux amenée, une ellipse mieux gérée et la déchéance ne durait que quelques pages. Ainsi, elle touchait le lecteur qui la comprenait (au vu de la cause), mais qui obtenait ensuite rapidement le retour du héros prêt à lutter contre le destin. Yann ne sait pas faire ça, il a trop envie de faire ce qui lui plaît à lui, alors, il pousse un truc vite fait pour expliquer et zou, il écrit ce qu’il aime.

    Maintenant, pensez à ce paragraphe, et relisez la séquence où Aaricia « tue » Lundgen et s’en tamponne l’oreille 3 pages plus tard. Voilà…

    Ceci sans compter les bourdes chronologiques. Et Yann voudrait être le coordinateur des séries sur Thorgal. Très bien. Faites-lui passer un examen avec des questions pièges, faites-lui écrire une chronologie complète et cohérente à la manière de Cat, et on verra s’il en est capable.

    Tjahzi a écrit
    Dans une autre interview, Yann a été clair sur ses intentions en se lançant dans les Mondes de Thorgal. Il regrettait que ses séries et one-shots disparaissent trop vite des présentoirs des librairies, suite à l’arrivée permanente de nouveaux titres. En participant à Thorgal, il aurait la chance que ses BD continuent à être visibles, et donc se vendre. Quand je vois que systématiquement, il étale son scénario sur minimum deux tomes, alors qu’il serait beaucoup plus réussi s’il le rassemblait en un seul volume, je me demande à quel point tout cela est calculé pour multiplier ses albums. Il se vante en tout cas qu’il a déjà rédigé 12 scénarios des Mondes de Thorgal. Est-ce que « Le drakkar des glaces  » est réellement le dernier tome de la Jeunesse ? Par respect pour l’ensemble de l’oeuvre, ça devrait être le cas, mais rien n’est moins sûr.

    Je suis pas fan des procès d’intention, mais il serait bien que Yann soit mis au courant de toutes ces inquiétudes et COMPRENNE qu’il y a un vrai problème si les gens pensent ça de lui.

    Thorgal-BD a écrit 
    Je ne l’avais jamais dit publiquement, mais Mathieu et Xavier ont eu l’adorable gentillesse, et la confiance, de me proposer la lecture en avant-première du scénario de « L’île des enfants perdus ». A leur demande, je leur ai renvoyé avec un certain nombre de remarques, et je crois qu’ils ont tenu compte de tout ce que je leur avais proposé. Une certaine fierté, à chaque fois que je feuillette l’album et que je tombe sur un passage auquel j’ai très maigrement contribué.

    On ne s’y trompe pas. Quand quelqu’un fait du bon boulot et a confiance en ce qu’il fait, il demande des corrections car il est confiant. Mathieu qui passe sur le Forum, Xavier et Mathieu qui demandent conseil. Mais, quid de Sente, quid de Yann ? Pour moi, c’est clair et net, plus besoin d’ajouter quoi que ce soit.

    Cat a écrit 
    Pour moi, un repreneur de Thorgal n’est pas un simple repreneur. Il devrait dès le départ bien comprendre, et accepter surtout, qu’il n’aura aucune liberté. Il ne doit pas seulement être enthousiaste à l’idée de reprendre une série populaire, il ne doit pas simplement affirmer qu’il a toujours aimé Thorgal, il doit en être un vrai fan, le genre qui connaît l’histoire sur le bout des doigts, le genre qui comprend la psychologie de chaque personnage (cette psychologie parfois juste esquissée par Van Hamme), celui qui n’hésitera pas à aller vérifier cent fois qu’il ne se goure pas en relisant encore et encore les tomes précédents. Et pour moi, les repreneurs, jusque maintenant, n’ont pas eu cette qualité indispensable, à l’exception, peut-être, de Dorison (et je dis peut-être parce qu’il affirme lui-même qu’il voulait amener Thorgal vers sa vision à lui).

    Thorgal-BD a écrit 
    Hé oui, c’est bien dit ça ! Mais ce repreneur-là, il n’existe pas. J’aurais bien tenté ma chance dans une autre vie !

    Ben si, on a Cat par exemple. Nan mais je suis presque sérieuse. Cat sait écrire des textes et a compris comment marche Thorgal. Il faut chercher quelque chose comme ça. Faut pas un diplôme en physique des particules pour comprendre.

    Répondre | Lien | Citer
    D'autres avis sur les forums

    Voici ce qui se dit sur les forums consacrés à Thorgal suite au départ de Xavier Dorison et à la reprise de la série par Yann :

    Sur BD Gest, le site francophone de la BD :

    • Egoes : En ce qui me concerne, ce sera sans moi. Si c’est pour se farcir des jeux de mots à 5 balles toutes les trois pages et des retours de personnages toutes les deux, autant arrêter l’hémorragie. J’avais déjà fait l’impasse sur les derniers tomes des séries parallèles, voilà qui me simplifie définitivement la tâche. Triste monde (de Thorgal). Je pense qu’en fait, c’est Zidrou qui devrait s’y coller.
    • Quant à l’explication de Dorison, je dois avouer qu’elle cadre assez bien avec l’idée que je me fais de plus en plus de Rosinski. Un bon dessinateur (quoique, depuis quelques temps…, mais qu’il ne fallait surtout pas mettre aux commandes d’autre chose que le dessin. Tant que Tonton Jean était là pour le cadrer, ça allait, mais je pense sincèrement que Rosinski (aidé par ses proches ?) n’est plus à même de voir la série sur le long terme comme avait pu l’envisager Van Hamme. Il est clair que ce que Rosinski recherche, c’est en réalité un Van Hamme bis… qu’il ne trouvera pas. Je suis curieux de voir combien de temps Yann va rester au scénario.
    • Je ne dirai jamais assez que Yann, aussi bon scénariste soit-il sur des séries « noires » et humoristiques (Vénération aux Innommables) est un réel fossoyeur de Thorgal, que ce soit dans l’esprit ou dans la lettre. Je n’ai jamais compris comment on avait pu le choisir : il est tellement l’opposé de Van Hamme, bien trop « second degré » pour un type binaire comme Thorgal…
    • Ptit Boy : Le jour où ce cycle se finit enfin, on va entendre un cri de soulagement dans toutes les librairies de France et la série va perdre les trois quarts de ses lecteurs !
    • Remember : En tout cas, embaucher un scénariste pour finalement le virer aussi vite, il aurait mieux valu laisser Sente finir son run… (et pourtant je ne suis pas fan du tout de son travail sur Thorgal).
    • Le Complot : Rosinski va peut-être passer la main pour le tome 38 ? En voilà deux très bonnes raisons d’arrêter les frais si fin de cycle et arrêt de Rosinski.

    Sur Thorgalverse, le site des Polonais fans de Thorgal :

    • Jeux Minions : Mais qu’est-ce que c’est ? Yann est-il le scénariste de tout maintenant ? Dieu, Van Hamme, le vois-tu et tu ne tonnes pas ?
    • Endriu : À mon avis, Yann écrit des histoires intéressantes, bien qu’il fasse des erreurs qui ne correspondent pas aux scénarios de Van Hamme ; 1. changer le caractère à 180 degrés d’Aaricia (corrigé plus tard) ; 2. blagues linguistiques avec des éléments contemporains ; 3. un grand nombre d’objets magiques soudainement introduits ; 4. trop de relations intimes entre les personnages ; 5. ne pas utiliser pleinement le potentiel de personnages et des histoires, en particulier dans les années de la Jeunesse. S’il évite les erreurs ci-dessus, ce qui est beaucoup de conditions pour un scénariste, peut-être que quelque chose se passera. Mais je crains que si Thorgal 36 finit en lambeaux, alors Le Lombard aura peut-être une excuse pour mettre fin à toutes les séries…
    • Verseau : Eh bien, si ce sera Yann, même si Rosiński va continuer à peindre / dessiner, je vais laisser tomber.
    • KJ : Décision dramatique désagréable, dictée par les prédispositions de l’écrivain, ainsi que des animosités personnelles avec le dessinateur. Yann doit écrire un album exceptionnel et nous savons tous que dans son travail sur la série des mondes de Thorgal, il n’a pas utilisé tout son potentiel… Je plains cette série…
    • C’est malheureusement une très triste nouvelle pour la série Thorgal. Les scénarios de Yann sont très moyens et il n’y a aucune indication qu’ils seront meilleurs … La Jeunesse de Thorgal ou Louve sont faibles comparées à ce que Dorison fait chez Kriss. Eh bien, malheureusement, entre la médiocrité et le talent, la gagnante est la médiocrité. C’est triste !
    • Skrzyński : Dorison était la meilleure chose qui puisse arriver à Thorgal… Dommage pour un tel changement !
    Répondre | Lien | Citer

    C’est terrible mais là je crois qu’on est tous à peu près d’accord pour une fois… En plus c’est pas la 1ère fois que Dorison est écarté de Thorgal. Par le passé pour un OS sur l’univers de Thorgal. Et si je dis pas de bêtise, finalement il est parti écrire Asgard de son côté…

    J’en viens limite à regretter le départ de Sente. Au moins il a su écrire correctement pour Thorgal même si il partait dans un délire un peu trop long. Là avec Yann j’ai peur qu’on tombe bien bas dans la qualité globale de l’histoire…

    Je serais curieux de voir l’avis de Mathieu sur tout ça. Même si ça le regarde peut être pas forcément, mais quand même. Et savoir aussi quel est son avenir sur la série si Kriss se termine. Parce que ce que j’apprécie c’est qu’il soit inscrit sur le forum et qu’il voit ce qu’on dit et prenne en compte…

    Et même si j’ai rien contre lui personnellement, je pense pas que Yann voit ce qu’on dit en ce moment… Et c’est dommage… Rien que par rapport aux craintes qu’on peut avoir… :(

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Abeloth a écrit
    Par le passé pour un OS sur l’univers de Thorgal. Et si je dis pas de bêtise, finalement il est parti écrire Asgard de son côté…

    Eh oui, je n’y pensais plus ! Excellents albums d’ailleurs, les deux Asgard.
    Dorison et Thorgal, ça restera une drôle d’histoire. Il en parlera encore dans 20 ans, et pas en bien.

    Abeloth a écrit
    Je serais curieux de voir l’avis de Mathieu sur tout ça.

    Mathieu Mariolle m’a semblé bien s’entendre avec Xavier Dorison, même si je ne suis plus sûr de rien. Du coup, forcément, il doit être un poil gêné. Après, on ne sait pas, ça fait peut-être 6 mois, voire un an que le divorce a eu lieu. On tombe des nues, mais pas les auteurs.

    Quand je pense à tous ces mois qu’on a passé à discuter d’un projet qui n’existait plus…

    Abeloth a écrit
    je pense pas que Yann voit ce qu’on dit en ce moment… Et c’est dommage…

    Tu veux me faire guillotiner ?  :x J’espère bien qu’il ne passera jamais lire tout ça, que ce soit ici ou sur d’autres sites. Ça ne servirait à rien, il suit son projet et en est certainement très satisfait. Il vient d’être choisi par Rosinski lui-même pour animer la série originelle, et il postule pour chapeauter la future équipe d’auteurs et les projets à venir, avec de bonnes chances d’être retenu, si ce n’est déjà fait.
    Il doit certainement savoir qu’il ne fait pas l’unanimité, et j’espère pour lui qu’il se protège des réseaux, afin de pouvoir travailler sereinement.

    Je pense aussi que ce tome 36 de Thorgal sera très différent de tout ce qu’il a proposé à Roman Surzhenko. Rosinski n’acceptera pas de mettre Tjahzi/Vigrid/quidam et la Gardienne dans le même lit pour rigoler, par exemple, ou de dessiner des cases avec des bonnes blagues.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit

    Je pense aussi que ce tome 36 de Thorgal sera très différent de tout ce qu’il a proposé à Roman Surzhenko. Rosinski n’acceptera pas de mettre Tjahzi/Vigrid/quidam et la Gardienne dans le même lit pour rigoler, par exemple, ou de dessiner des cases avec des bonnes blagues.

    Que les dieux d’Asgard t’entendent.  :D

     

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    J’espère bien qu’il ne passera jamais lire tout ça, que ce soit ici ou sur d’autres sites.

    Je viens de créer un sujet dans l’espoir, justement, qu’il passe et le lise. Le titre est volontairement informatif.

    Probablement inutile comme idée, mais sait-on jamais. Parce que c’est dommage que un artiste ne puisse pas réaliser ses erreurs  :( . Même pour lui. Perso, j’ai vraiment sentit un léger pincement au cœur lorsque Sente a été remercié sans avoir pu se rattraper. Le véritable échec n’est pas de commettre des erreurs. Le véritable échec est de ne pas apprendre.

    Thorgal-BD a écrit 
    Je pense aussi que ce tome 36 de Thorgal sera très différent de tout ce qu’il a proposé à Roman Surzhenko. Rosinski n’acceptera pas de mettre Tjahzi/Vigrid/quidam et la Gardienne dans le même lit pour rigoler, par exemple, ou de dessiner des cases avec des bonnes blagues.

    Si Rosinsky n’a pas lu les Mondes, c’est possible. Sinon, je ne vois pas pourquoi il aurait choisit de travailler avec Yann et déciderait soudainement de ne pas le laisser faire ce qu’il a fait jusqu’à présent.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines par Isis.
    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Alors bon :

    Ben si, on a Cat par exemple. Nan mais je suis presque sérieuse. Cat sait écrire des textes et a compris comment marche Thorgal. Il faut chercher quelque chose comme ça. Faut pas un diplôme en physique des particules pour comprendre.

    Euh oui mais non hein. Moi, je suis romancière/nouvelliste (et plutôt débutante en plus, avec juste un roman dans mon escarcelle et un autre à paraître), pas du tout scénariste qui est un boulot tout à fait différent. Je n’ai jamais fait de découpage, je ne vois même pas comment on fait, un scénario bd c’est beaucoup de dialogues, à l’inverse d’un roman. Et même s’il est vrai que j’ai écrit une fan-fiction qui repartait du dernier album Van Hamme, je ne suis pas du tout sûre qu’elle soit de qualité (pas sûre du tout du tout). Bien sûr, je suis une fan, je connais la mythologie thorgalienne, ses personnages, leurs particularités, l’esprit de l’histoire, mais ça ne ferait pas de moi une bonne repreneuse parce que ce n’est pas mon « métier ». Même si, je dois bien l’avouer, j’adorerais faire ça.

    Quant à l’idée que Yann voie ce qu’on raconte, je n’en sais rien. Il est sûr que se voir pointer ses erreurs peut être très constructif, mais cela peut aussi être très destructeur (et cela même si les avis sont exprimés, comme ici, dans un total respect), même pour un auteur confirmé. J’en sais quelque chose. Donc, bien sûr, j’aimerais que Yann puisse prendre en compte les avis des lecteurs fans, mais je n’aimerais pas que ça le casse. S’il a le dos solide pour prendre les coups, pourquoi pas. Mais on ne connaît pas la capacité de résistance d’un auteur, et les auteurs sont souvent plus fragiles qu’il n’y paraît. Ce qui ne m’empêchera pas de continuer à pointer les erreurs que je repère. Je fais ainsi dans mon cercle d’auteurs, je n’ai pas de raisons de faire autrement pour les auteurs Thorgal.

    Là j’ai repensé à ce que disait Yann dans une interview. Au début, quand Yves Sente lui a proposé différents personnages pour des one-shots, donc avant le projet des séries parallèles, il lui a répondu qu’il n’en connaissait aucun. A la base, Yann n’est pas un fan de Thorgal.

    Pour moi, tout le problème est là. Il connaissait à peine la série quand tout a commencé pour lui. Il l’a, certainement, lue avant de se lancer, mais en vitesse. Et ça ne suffit pas, pour toutes les raisons déjà évoquées par moi-même et par d’autres.

    Et le fait que ce soit Rosinski lui-même qui l’ait choisi pour la série-mère n’est pas pour moi une garantie, loin de là. Ça me confirme juste que le maître est surtout, et avant tout, un dessinateur et que s’il excelle dans cet art, il n’a pas l’œil d’un scénariste. Il a besoin d’un bon scénariste car, au fond, il se fout du scénario. Ça me fait penser à un chanteur qui serait exceptionnel mais incapable de déceler les bons morceaux des mauvais. Ce qui n’est pas une critique, on ne peut pas être un génie partout.

    Répondre | Lien | Citer

    Si Yann ne lit pas ce que les lecteurs pensent, et qu’il ne les rencontre pas lors des dédicaces ou ailleurs, alors il ne se fie qu’aux ventes qui continuent à marcher, et il ne voit aucune raison de changer… Le problème, c’est que quand les ventes chuteront, il sera trop tard pour Thorgal et ses Mondes.

    Isis a écrit
    Si Rosinski n’a pas lu les Mondes, c’est possible. Sinon, je ne vois pas pourquoi il aurait choisit de travailler avec Yann et déciderait soudainement de ne pas le laisser faire ce qu’il a fait jusqu’à présent.

    Rosinski dit à présent ce qu’il pense des scénarios. Il a d’ailleurs fait changer une partie du scénario de Yann pour ce tome 36.

    Thorgal-BD a écrit
    Quand je pense à tous ces mois qu’on a passé à discuter d’un projet qui n’existait plus…

    Lors de la sortie de l’album 35, « Le feu écarlate » , Dorison et Rosinski ont répondu à beaucoup d’interviews sur l’avenir de Thorgal. Il y a eu tellement d’informations que j’avais l’intention, un an plus tard – donc ici durant mes congés, de rassembler tout ça et de restructurer ces infos par thématique pour mieux comprendre l’évolution de la série.

    Là, depuis quelques jours, toute envie de m’occuper de Thorgal s’est évanouie… j’espère que ça passera…

40 messages de 201 à 240 (sur un total de 248)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2018