Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Age des personnages ??

Accueil / Forum / Thorgal et Aaricia / Age des personnages ??

Bienvenue

Age des personnages ??

Ce sujet a 200 réponses, 32 participants et a été mis à jour par Isis isis, il y a 4 mois.

40 messages de 161 à 200 (sur un total de 201)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Thorgal.BD a écrit :
    Du coup, je n’arrive plus à « sentir » le temps, de « Moi, Jolan » à « Kah-Aniel ».
    On dirait effectivement que Thorgal met un temps ahurissant pour accomplir la seconde partie du voyage, pendant que Jolan et ses amis étudient et se transforment en vengeurs masqués.

    Après, on peut se dire que la géographie thorgalienne n’est qu’une copie de notre géographie, et que le chemin parcouru est peut-être affreusement long.
    Mais alors, qu’en sera-t-il du voyage de retour ? Thorgal est sensé rentrer dans le prochain album, le tome 35, à la fin de l’album je pense, pour une arrivée au tome 37. S’il met encore un an ou deux à rentrer, Jolan aura près de 20 ans, les combats auront dévasté tout le pays, Aaricia aura accouché de son deuxième bébé de Lundgen… :x

    Hihihihihi ! Ouais ! Il a fait un sacré détour avec son bateau-sabre, d’abord, puis les autres bateaux. Mais il y a quand même une chose qui accrédite que du temps s’est écoulé, l’évolution physique d’Aniel qui à l’enlèvement est tout petit et à Bagdad a bien grandi.
    J’ai un peu cherché sur une carte le chemin qu’il aurait pu parcourir.

    Saida est au Liban (pas en Egypte finalement, mais ça ne change pas grand chose). Bagdad on sait que c’est en Irak. Déjà en partant de l’extrême-nord, je vois pas trop comment il atterrit au Liban, c’est déjà bizarre. Il avait plus court que passer par là (bon admettons que lui, il suit les mages rouges et eux, pour des raisons étranges aiment les détours et que de toute façon, ils doivent attendre qu’Aniel ait 5 ans).

    Ensuite, il semble ne faire que du bateau jusque Saida, mais en partant de l’extrême-nord (quelque soit l’endroit d’où il part dans cet extrême-nord), il n’y a pas moyen je pense de ne faire que du bateau jusque Saida (bon à la limite peut-être un chemin qui le ferait aboutir dans la mer noire, mais je n’ai pas trouvé de cartes suffisamment détaillée que pour voir si c’est possible).

    Je donne quand même ce chemin plus ou moins. C’est le seul que j’ai trouvé où il n’y a que du bateau.
    De la mer de Barents, il descend la Severnaya Dvina, puis bifurque pour rejoindre la Volga qu’il suit jusque Volgorad.. Là, il prend le Don et aboutit dans une petite mer au-dessus de la mer noire et où il semblerait y avoir un petit bras vers cette-dite mer noire. Et de là, il rejoint la mer Méditerranée et finalement Saida. Un trajet de bien 7000 km.

    Un brise-glace comme le bateau-sabre est un bateau qui avance sans s’arrêter mais qui avance très doucement. Lorsque se termine cet album, finalement il ne doit pas être très loin de chez lui puisqu’il n’a bougé qu’une quinzaine de jours. Et donc il a ses fameux 7000 km à faire. Les premiers sont faits en bateau-sabre (je me demande où il abandonne ce bateau, difficile d’imaginer qu’il descende profondément vers le sud). Je décide qu’il quitte le bateau-sabre pour un autre bateau au confluent de la Volga et de la Kama, après plus ou moins 2000 km.

    Après de longues recherches, j’ai trouvé qu’un brise-glace moderne sur une glace d’un mètre d’épaisseur avance à environ 5,5 km/h. On peut imaginer un bateau artisanal d’une époque reculée lol !. Il aurait mieux fait d’y aller à pieds.
    En considérant une vitesse de 10 km/h de moyenne, parce que sur les 2000 km, il n’a pas eu que de la glace, il aura mis 200h pour cette première partie. C’est pas énorme hein ! Quelque chose comme 8 jours et ensuite, le trajet pour les 5000 derniers km jusqu’au Liban doit s’accélérer donc, encore une dizaine de jours. Et on rajoute encore le trajet à dos de chameau ou dromadaire, mais qui peut pas non plus durer des mois. 10 km/h ces bestioles donc une centaine d’heure. En considérant huit heures par jours, la tempête de sable, on peut dire une quinzaine de jours. Un peu plus d’un mois en tout et pour tout si on va assez vite. Mais voilà, Thorgal et les mages rouges, ils vont pas vite du tout lol !

    Mais j’ai trouvé la solution ! si, si ! J’ai trouvé ! Exit un voyage improbable de presque deux ans, exit un entremonde où le temps s’écoule moins vite, exit tout ça et vive la glace ! Le bateau-sabre, il est resté bloqué dans la glace, voilà tout… longtemps… très longtemps… ce fut une époque très rude, très froide, plus que polaire Et Thorgal et ses amis, ils ont attendu en pêchant le poisson et en chassant le phoque, sans oublier de faire fondre la glace pour avoir de l’eau. Et pour se réchauffer, rien ne vaut la chaleur animale. On comprend mieux l’asticot hein ! Il a été obligé avec Salouma, c’était pour survivre au froid. Bon, ensuite, c’est juste qu’il avait pris l’habitude.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Je pense que je vais rester sur la ligne ci-dessous. Vous verrez que j’ai fait un choix bizarre pour résoudre mon problème de voyage vers Bagdad. Un choix comme un autre. Et un choix qui finalement m’amuse.

    An – 99 : arrivée sur l’île des mers gelées d’un groupe du peuple des étoiles mené par Slive Dans le tome 2, Slive explique qu’ils sont arrivés des étoiles 120 ans auparavant
    Automne An 0 : « le drakkar perdu », naissance de Thorgal au cours d’une tempête, découverte de celui-ci par les vikings du nord L’an zéro est pris comme base
    Printemps An 7 : « Le métal qui n’existait pas » naissance d’Aaricia Dans l’épisode, Thorgal explique qu’il a reçu son bijou pour ses six ans, il ne peut pas non plus avoir trop de différence d’âge avec Aaricia et la saison est au moins au printemps.
    Octobre An 8 : naissance de Kriss de Valnor Dans le tome « Les archers», Pied-d’arbre dit de Kriss qu’elle a « tout juste 20 ans » et dans « Entre terre et lumière », c’est Kriss qui proclame avoir 20 ans.
    Automne An 10 : « Le talisman » Thorgal explique à son grand-père qu’on l’a trouvé 10 ans plus tôt
    Printemps An 11 : « La montagne d’Odin » Aaricia paraît bien petite, 4 ans semble un âge pouvant convenir
    Hiver An 11 : « Premières neiges » Mort de Leif, capture de Slive par Gandalf Thorgal n’a pas l’air beaucoup plus vieux que dans l’épisode précédent et cela semble se passer à l’hiver. Dans le premier tome, Slive explique qu’elle a été capturée dix ans jour pour jour plus tôt.
    Printemps ou été An 12 : « Holmganga » Thorgal est à peine plus vieux que sur l’épisode précédent
    Printemps ou été An 15 : « Les larmes de Tjahzi » Thorgal paraît un peu plus âgé et aaricia aussi
    An 20 : évasion de Slive. Premier tome, Slive explique qu’elle a passé 9 ans dans la prison de Gandalf. Kriss tue son beau-père (appris dans « Le bouclier de Thor » par Mahara).
    Hiver An 21 : « La magicienne trahie ». Un an après l’évasion de Slive d’après son explication.
    Hiver, début An 22 : « le paradis sous la montagne ». Pour ce paradis calé entre les deux tomes, il est difficile à expliquer par son paradoxe temporel. Les sœurs expliquent à Thorgal que ça fait un mois qu’il est là, d’un autre côté, 15 ans vaut 150 ans (dix fois plus). Un mois a donc passé sur la terre normale et seulement trois jours sous la montagne (voir quatre si on considère qu’il n’est parti que durant la nuit). On sait aussi que l’histoire se passe pendant un hiver fort long. Mais il faut voir cet épisode comme une sorte d’aberration presque inexplicable.
    Début de printemps An 22 : « L’île des Mers gelées ». Pour ce tome et pour ne pas trop vieillir les personnages, je le place très vite.
    Été An 22 : « les trois vieillards du pays d’Aran », choix arbitraire, mais Aaricia ne présente aucun signe de grossesse.
    Mi-août An 23 : « La galère noire » et naissance de Jolan fin de grossesse pour Aaricia, pas de signes de grossesse dans le tome précédent. Fin des moissons (de blé pourquoi pas) donc mois d’août. On sait que par la suite qu’Aaricia s’est jetée à l’eau à la fin de l’épisode et qu’elle a été récupérée par un bateau ennemi pour y accoucher
    Août An 24 : « Au-delà des ombres » Shania explique que ça fait un an que Thorgal n’a plus exprimé quoi que ce soit
    Été ou automne An 25 : « La chute de Brek Zarith » Jolan paraît avoir au moins deux ans. Dans le tome 22 (Géants), Galathorn parle d’un enfant de deux trois ans à l’époque. On ne peut pas non plus mettre plus d’un an entre les deux tomes (tomes 5 et 6)
    Eté An 28 : « Alinoë » Jolan semble avoir pas mal grandi par rapport au tome précédent, il parle bien, il doit donc avoir au moins 5 ans. Ça ressemble à l’été.
    Octobre An 28 : « Les archers » pour le situer pas trop loin du dixième tome et pour que Kriss y ait tout juste 20 ans.
    Décembre an 28 : « Le pays Qâ ». L’enlèvement de Jolan se passe juste avant l’hiver.
    Avril An 29 : « Les yeux de Tanatloc », . Le voyage vers Le pays Qâ dure un temps indéterminé, mais assez long (les uns dorment pendant un temps non spécifié, les autres voyagent longtemps).
    Juin An 29 : « La cité du dieu perdu ». Juste comme ça pour étaler les tomes et arriver au treizième. Et puis les quatre compagnons sont quand même restés un moment dans la forêt du tome précédent.
    Mi-juin An 29 : Aaricia tombe enceinte.
    Août An 29 : « Entre terre et lumière ». On apprend dans « la couronne d’Ogotaï » que Jolan y avait six ans. Les Aegirson auraient donc passé quelque chose comme un mois et demi chez les Xin-Jins à se reposer.
    Fin An 29 : « Le maître des montagnes ». Thorgal veut rejoindre sa femme enceinte et l’hiver semble installé.
    Mi-mars an 30 : « Louve ». Naissance de Louve. Au début du tome, les héros déclarent que le printemps est arrivé (un peu tôt, mais possible) et que Louve doit naître avec les premières jonquilles. Les jonquilles fleurissant dès février jusque mai et considérant que plus on est au nord, plus tard, elles fleurissent, ça peut coller. Louve naissant également peut-être un peu plus tôt que prévu vu comme Aaricia y est malmenée.
    Été An 30 : « La gardienne des clés » Louve est encore tout petit bébé, le décor est sans neige. Départ de Thorgal.
    Eté An 31 : « l’épée soleil », « La forteresse invisible ». « Pour l’épée soleil », la saison semble être à l’été. La forteresse se passe presque directement à la suite de l’épée.
    Automne An 33 : « La marque des bannis » « La couronne d’Ogotaï » « Géants » « La cage » on apprend au début du premier tome que Thorgal est absent depuis trois ans, la saison semble être la fin de l’automne. Il y a déjà de la neige dans « La marque des bannis » et dans « la couronne d’Ogotai », Kriss parle d’une dernière expédition avant l’hiver. Les tomes s’enchaînent sur un rythme de quelques jours pour les 3 premiers, La Cage se passant quelques jours plus tard.
    Été An 34 : « Arachnéa ». Pour faire avancer le temps et ne pas mettre trop d’espace entre les tomes.
    Juillet An 34 : naissance d’Aniel. Aniel a 2 ans dans le tome « Kriss de Valnor ». Celle-ci n’ayant pas connaissance de sa grossesse dans « Géants », on peut supposer qu’elle n’était pas enceinte de plus d’un mois. Aniel aurait donc été conçu à l’automne 33
    Mi-mars An 36 : « Le mal bleu » Jolan explique au début avoir 12 ans et sa sœur six.
    Début juillet An 36 : « Le royaume sous le sable ». Aaricia explique que ça fait plus de deux ans qu’ils ont quitté leur île et que ça fait des mois qu’il longe la côté sans voir âmes qui vivent.
    Mi-septembre à mi-novembre An 36 : « Le barbare ». A la fin du royaume sous le sable, Thorgal part dans le désert avec ses compagnons. On ne survit pas très longtemps dans le désert si on n’a pas l’équipement adéquat et ils ont été découverts au bout du rouleau un mois avant le début de ce tome-ci. Sans oublier la période comme maître archer, ça fait à peu près le compte.
    Février An 37 : « Kriss de Valnor ». Il y a minimum un mois depuis l’album précédent mais aucune durée maximum n’est prononcée. Ça permet de rapprocher le tome du suivant.
    Entre février An 37 et printemps An 39 : Kriss de Valnor, « je n’oublie rien ! », « Kriss de Valnor, La sentence des Walkyries ». Temps indéterminé, Kriss a passé un temps indéfini dans le tribunal (ou ailleurs), une remarque d’Hildegrune : combien de temps as-tu passé ailleurs !?
    Fin septembre à fin octobre An 37 : « Le sacrifice ».Bien qu’il soit logique qu’il ait fallu plusieurs mois de voyage, mais illogique que Thorgal soit resté mourant tout ce temps sans effectivement mourir (mais on peut envisager qu’il a bénéficier de soins par moments qui l’ont fait tenir), ce tome doit se passer à l’automne (cf le feuillage typique rouge et jaune de la saison).
    .
    Fin octobre An 37 : « Moi, Jolan ».Ce tome suit directement le tome précédent. L’aventure en elle-même dure deux jours (Jolan doit atteindre la forteresse de Manthor avant que le soleil se couche deux fois et le même laps de temps semble être du côté de Thorgal.
    Fin octobre An 37 : « Le bouclier de Thor ». Pas de repères de dates, mais il suit directement le précédent puisque Aaricia revient de chez Mahara. L’aventure de Jolan dure cinq jours. Encore une fois, le même temps semble être pour Thorgal.
    Novembre An 37 : « La bataille d’Asgard ». Pas de repères de dates, mais l’album semble se dérouler sur un peu plus de jours que les deux précédents. A noter le temps pourri pour Thorgal en début d’album. Après un assaut de l’hiver fin octobre, nous retrouvons donc un automne pourri.
    Fin novembre An 37 : « Le bateau-sabre ». L’album semble commencer le lendemain du précédent. Jolan réclame son destin exceptionnel, Thorgal embarque sur le bateau-sabre où il vient de se faire engager. L’aventure dure quelque chose comme cinq jours maximum.

    ICI, UN CHOIX TOUT A FAIT ARBITRAIRE, UNE LUBIE DE CELLE QUI FAIT LA LIGNE :!:
    - L’aventure perdue. Thorgal est hors du temps un long moment. Il ne peut avoir mis près de deux ans (19 mois d’après la ligne) pour arriver à Bagdad. Le voyage lui a pris tout au plus deux mois. Qu’a-t-il fait sur les 17 mois disparus ? Mystère !

    Printemps An 39 : « Raïssa » choix arbitraire. Mais la gamine râle de la longue absence de son père et ses frères.
    Printemps An 39 : « Digne d’une reine », « La main coupée du dieu Tyr ». La deuxième aventure de Louve doit se passer après La bataille d’Asgard puisque Lundgen et Aaricia rencontre le marchand au singe croisé sur Le bateau-sabre. Et dans le troisième tome de Kriss, la belle brune rencontre de même des personnages croisés sur l’épisode du bateau-sabre.
    Printemps An 39 : « Le royaume du chaos ». L’album est la suite directe du précédent.
    Été An 39 : « Alliances ». Peu de temps, semble-t-il entre celui-ci et le précédent.
    Juillet An 39 : « Kah-Aniel ». L’enfant doit avoir cinq ans pour la réincarnation.
    An 39 : « Crow », on verra plus tard pour affiner.
    An 48 : Jolan du futur

    Répondre | Lien | Citer

    Il y a environ six ans d’ écart entre Jolan et Louve puisque dans le mal bleu, Jolan a 12 ans et louve 6. oui oui

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Tout à fait et ce que j’ai mis plus ou moins comme écart, faisant naître Jolan à la mi-août an 23 et Louve à la mi-mars an 30. Ce qui fait six ans et demi à peu près de plus pour Jolan.
    Et ce fut un casse-tête à un moment de faire correspondre leurs âge du mal bleu avec ce qui précédait.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Une bricole pour alimenter la conversation : Thorgal dit avoir 12 ans quand il a rencontré Xargos (quand il est dans sa cellule, au Pays Qâ).

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Je ne m’en rappelle pas qu’il dit ça. Par contre, je me rappelle bien qu’il dit avoir été trouvé dix ans plus tôt dans l’épisode où il rencontre Xargos.
    Je préfère donc choisir cette piste-là.
    Pourquoi ?
    Parce que cette piste est sur l’instant. Et donc, il doit connaître son âge (enfin, j’espère pour lui :x ). Tandis qu’au pays Qâ des années se sont écoulées, la rencontre avec Xargos est un souvenir et nous savons tous que dater des souvenirs n’est pas toujours évident.
    Et puis, il ne faut pas oublier que dans son cas, ce sont des souvenirs effacés qui remontent, il peut donc s’embrouiller pas mal.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Non mais pas besoin d’argumenter, je suis d’accord avec toi. :D

    Moi la seule chose qui me dérange c’est le préthorgalien, je ne suis pas d’accord avec la première ligne de ta chronologie. Entre l’histoire de Slive et celle de Xargos, qui sont contradictoires, je préfère celle de Xargos que je trouve plus « canon », plus intégrée à la trame générale du récit.

    A la limite, si on veut intégrer les deux versions, il faut placer deux expéditions sur la ligne, même si rien dans la série ne permet d’affirmer qu’il y en a eu deux. Les Slugs, Slive, Xargos ou Sargon, personne ne parle de deux expéditions.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Ouais je sais personne ne parle de deux expéditions, mais j’ai toujours bizarre plusieurs choses dans la possibilité d’une seule expédition.
    – Slive parle de 120 ans avant sa rencontre avec Thorgal pour le crash de son expédition. Ce qui est plus ou moins confirmé par les slugs.
    – Varth et Haynée se décident à se tirer une bonne vingtaine d’années avant cette-dite rencontre, or Slive semble diriger la communauté déjà à ce moment-là. Étonnant que Varth et son besoin de dominer l’ait laissée prendre le pouvoir alors qu’il l’avait au départ si on part du principe d’une seule expédition.
    – Si Varth et Haynée sont là depuis une centaine d’années lorsque Haynée tombe enceinte de Thorgal, on peut dire que les bougres, ils sont extrêmement patients. Rien que ça ferait pencher la balance pour deux expéditions différentes.
    – Slive n’apparaît absolument pas dans les souvenirs du mnémodisque, or dans le cas d’une seule expédition, elle aurait du être là. Je dirais que même Xargos ne semble pas la connaître lorsqu’il parle à Thorgal enfant.
    J’arrive pas à imaginer que les trois protagonistes aient agi ainsi. On peut bien sûr penser que Slive ne soit pas dans le vaisseau, mais soit née sur l’île des mers gelées et ait pris le pouvoir plus tard. Mais ça me reste néanmoins difficile de croire que Varth et Haynée ait attendu pas loin de cent ans avant de procréer.

    Répondre | Lien | Citer

    Cat a écrit :

    An – 99 : arrivée…

    Put… le boulot.

    Bravo.

    WebMaster, c’est à reprendre sur le site. Non ?
    Vois à transmettre aux auteurs s’ils ont besoin :wink:

    Répondre | Lien | Citer

    Tiens, je repasse sur ce sujet grâce au sujet sur Runa.

    Cat a écrit :
    Ouais je sais personne ne parle de deux expéditions, mais j’ai toujours bizarre plusieurs choses dans la possibilité d’une seule expédition.
    – Slive parle de 120 ans avant sa rencontre avec Thorgal pour le crash de son expédition. Ce qui est plus ou moins confirmé par les slugs.
    – Varth et Haynée se décident à se tirer une bonne vingtaine d’années avant cette-dite rencontre, or Slive semble diriger la communauté déjà à ce moment-là. Étonnant que Varth et son besoin de dominer l’ait laissée prendre le pouvoir alors qu’il l’avait au départ si on part du principe d’une seule expédition.
    – Si Varth et Haynée sont là depuis une centaine d’années lorsque Haynée tombe enceinte de Thorgal, on peut dire que les bougres, ils sont extrêmement patients. Rien que ça ferait pencher la balance pour deux expéditions différentes.
    – Slive n’apparaît absolument pas dans les souvenirs du mnémodisque, or dans le cas d’une seule expédition, elle aurait du être là. Je dirais que même Xargos ne semble pas la connaître lorsqu’il parle à Thorgal enfant.
    J’arrive pas à imaginer que les trois protagonistes aient agi ainsi. On peut bien sûr penser que Slive ne soit pas dans le vaisseau, mais soit née sur l’île des mers gelées et ait pris le pouvoir plus tard. Mais ça me reste néanmoins difficile de croire que Varth et Haynée ait attendu pas loin de cent ans avant de procréer.

    Moi j’aime bien l’idée de deux expéditions, mais mis à part le fait que l’on en parle nulle part, cela voudrait dire que les deux vaisseaux se sont crashés un peu près au même endroit et sont devenus inutilisables dans les deux cas. Après, bon, on peut supposer que la deuxième expédition aie commis les même erreurs que la première, n’aillant aucune expérience additionnelle.

    Il n’empêche que si Varth et Haynée font partie d’une deuxième expédition, ça expliquerait en particulier deux problèmes majeurs:

    Varth et Haynée se décident à se tirer une bonne vingtaine d’années avant cette-dite rencontre, or Slive semble diriger la communauté déjà à ce moment-là. Étonnant que Varth et son besoin de dominer l’ait laissée prendre le pouvoir alors qu’il l’avait au départ si on part du principe d’une seule expédition.

    Slive dit à Thorgal que ses parents étaient allés chercher des esclaves, mais Xargos lui parle plutôt d’une fuite de l’île. Et si Varth et Haynée avaient décidé de fuir la domination de Slive ? Ils auraient même pu prétendre partir pour chercher des esclaves, alors que leur idée était de fuir.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Il faudra que je me repenche sur ma ligne pour y intégrer les derniers développements. Donc, si je ne me trompe pas, « Skald » pour la série Louve, « Rouge comme le Raheborg » pour la série Kriss, et « Runa » pour la série jeunesse.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Hiver An 21 : « La magicienne trahie ». Un an après l’évasion de Slive d’après son explication.

    Je dirais plutôt quelques semaines, voire quelques mois, tout au plus, le temps de se remettre de ses blessures.

    Un truc qui m’ennuie, ça donne à Aaricia l’âge de 14 ans au moment de « La magicienne trahie ». Visuellement, je lui aurais bien donné 15 ou 16 ans, quand même. Et 22-23 à Thorgal.

    Pour ma part, je décalerais tout de 2 ans et je placerais les débuts ainsi :
    Automne 22 : « La magicienne trahie » (il y a une fête, des vêtements plutôt légers, mais déjà un peu de neige)
    Hiver 22 : « Presque le paradis (1 mois dans le souterrain, donc 10 mois environ, d’après la barbe, les sœurs avaient dû dire vrai)
    Début d’automne 23 : « L’île des mers gelées »
    Printemps 24 : « Les trois vieillards du pays d’Aran »
    Août 25 : naissance de Jolan (Aaricia aurait 18 ans plutôt que 16)

    Ca donnerait actuellement ces âges, dans mon idée, en suivant le reste de ta ligne :

    :arrow: Thorgal – 41 ans
    :arrow: Aaricia – 34 ans
    :arrow: Kriss de Valnor – 31 ans
    :arrow: Jolan – 16 ans
    :arrow: Louve – 9 ans
    :arrow: Aniel – 5 ans

    Cat a écrit :
    et « Runa » pour la série jeunesse.

    Un ajout à faire, ainsi que les deux albums précédents.
    Peu d’indications, mais je dirais que les 2 premiers albums se placent entre l’an 12 et l’an 15, disons l’an 14 (Thorgal 14 ans et Aaricia 7 ans) ?
    Et le dernier nettement plus tard. En admettant qu’Aaricia a 10 ans et Thorgal 17 ans, ça ferait l’an 17.

    Isis a écrit :
    Slive dit à Thorgal que ses parents étaient allés chercher des esclaves, mais Xargos lui parle plutôt d’une fuite de l’île. Et si Varth et Haynée avaient décidé de fuir la domination de Slive ? Ils auraient même pu prétendre partir pour chercher des esclaves, alors que leur idée était de fuir.

    Le préthorgalien est suffisamment flou pour qu’on puisse tout imaginer. Cette proposition n’est pas mauvaise.
    S’il y a eu deux expéditions, on peut imaginer que la seconde est arrivée alors que les survivants sur Midgard étaient bien organisés. Leur chef actuelle, Slive, n’aurait pas laissé les p’tits nouveaux s’emparer du pouvoir.
    On peut aussi imaginer que les Atlantes « dormaient » la plupart du temps dans les caissons aperçus dans « L’île des mers gelées », en se relayant, en attendant une aide extérieure, et que Slive a donc pu faire partie de l’expédition arrivée 120 ans plus tôt.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je rebondis sur mon propre propos, avec cette petite séquence extraite de l’album « Les yeux de Tanatloc ».
    Variay écoute les dernières paroles enregistrées par Tanatloc.

    Je ne me rappelais plus précisément du contenu de ces deux cases…
    Mais elles confirment qu’une seule expédition s’est posée dans l’île, par accident, et donnent une version intéressante pour narrer le préthorgalien.

    L’expédition atlante s’est scindée en deux, une partie des survivants (menée par Slive) a choisi de rester dans l’île et de tenter d’y survivre. Ils y réussiront, grâce au charbon découvert dans le sous-sol.

    Une autre partie des survivants, menée par le charismatique Varth, choisit de tenter sa chance en mer. Des vents et courants défavorables l’éloignent malheureusement (ou heureusement ?) des terres vikings, et les font dériver longuement jusqu’au Pays Qâ. Seul survivant, Varth. On ne peut d’ailleurs qu’imaginer les moyens qu’il a pu employer pour être le dernier à bord, notamment après la perte d’Haynée, quand il a sombré dans la folie.

    Problème, les paroles de Slive, qui contredisent tout ça.

    Pour elle, pas de hasard. Le vaisseau est venu sur cette île par choix, il est resté là 120 ans, Varth et Haynée étaient en mission en mer, partis à la recherche d’esclaves.
    En fait les deux histoires me semblent simplement incompatibles et se contredisent complètement. Je crois que le scénariste a choisi délibérément de modifier assez profondément l’histoire des origines de Thorgal, parce qu’il a souhaité en faire autre chose. Ca a permis le pays Qâ.

    Du coup, je me suis intéressé aux paroles de Thorgal : « Existe-t-il ailleurs que dans ton esprit ? ».
    Si on ne veut mettre de côté aucun pan de l’histoire de Thorgal, on peut imaginer, tout simplement, que Slive affabule ? Qu’elle délire à moitié, une folie née de l’enfermement, de la solitude, de la lente disparition de son peuple.
    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre | Lien | Citer

    J’en pense comme toi que ça ressemble à une différence de scénario donc une erreur.
    Mais pour te faire plaisir, oui, Slive affabule et cette phrase « Existe-t-il ailleurs que dans ton esprit? » fait écho à celle dite à Alayin « Je pense que ta forteresse n’existe que dans ton imagination, vieille femme ».

    Par contre, Alayin n’affabulait pas, elle

    Répondre | Lien | Citer

    D’autant plus que si le vaisseau s’était écrasé il y a 120 ans comme le dit Slive, il n’y aurait jamais eu de duel spatial entre Xargos et Varth… :?

    On pourrait émettre aussi une théorie sur laquelle le temps s’écoulerait moins vite à l’intérieur du vaisseau atlante que sur terre (un peu comme dans « Au-delà du paradis », mais comme Slive évoque que ce sont les petits enfants des naufragés galactiques qui sont à présent sur terre….C’est à n’y rien comprendre…

    J’opterais plutôt comme l’avis général: un retournage de veste de Jean Van Hamme pour les besoins du scénario. oui

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    pennybridge a écrit :
    J’en pense comme toi que ça ressemble à une différence de scénario donc une erreur.
    Mais pour te faire plaisir,

    Oui, bien sûr, il a aussi pu se planter complètement.

    Mais j’ai deux raisons pour penser que c’est un choix délibéré plutôt qu’une erreur. Une affective et une rationnelle.
    La première, l’affective, c’est que si Jean Van Hamme me raye ma bagnole, je découpe le morceau et je le mets dans un cadre dans mon salon. Du coup je suis prêt à raconter n’importe quoi pour faire croire qu’il est trop fort.
    La seconde, la rationnelle, c’est que « L’île des mers gelées » a été publiée en 1978 (dans Tintin 162) et « Le talisman », l’histoire où Thorgal rencontre Xargos, en 1982 (dans Super Tintin 18 ). Seulement 4 ans entre les deux, on n’en était qu’au tome 5 de Thorgal, j’imagine mal l’auteur avoir complètement oublié l’histoire qu’il venait juste d’écrire.

    Répondre | Lien | Citer
    Incohérence(s)

    Je suis d’accord avec vous, c’est la grosse incohérence de la série

    Pour défendre « Le Maître », on pourrait dire ce qui a déjà été dit ailleurs sur le forum : Les Atlantes vivent super vieux…
    (oui je sais c’est moyen :?

    Répondre | Lien | Citer

    Pour moi il est plus qu’évident qu’il s’agit, soit d’une erreur, soit d’un changement d’idée. Que cela soit conscients ou non, les 2 histoires sont effectivement incompatibles.

    À présent l’idée serait, éventuellement, de trouver une solution pour faire caser les contradictions…

    Répondre | Lien | Citer
    Age des personnages

    Et sinon pour apoorter mon modeste avis quant aux ages des personnages, je dirais :

    – Dans La Magicienne trahie, Thorgal presque 25 ans, et Aaricia 17-18 ans (mais c’est vrai qu’on pourrait presque lui donner 15 ans :) !).
    – Dans Alinoë – Pays Qâ, on sait que Jolan a 6 ans, Thorgal pourrait avoir entre 30 et 35, Aaricia entre 25 et 30.
    – La Marque des Bannis- La Cage, on sait que Jolan a 10 ans, Thorgal aurait la quarantaine et Aaricia s’approcherait des 35 ans ?
    – Le Barbare- Le Sacrifice, Jolan a normalement 12-13 ans, donc Thorgal entre 40 et 45, Aaricia entre 35 et 40 ?

    Répondre | Lien | Citer
    Actualisation de la chronologie de Cat

    EDIT : J’ai modifié et je continue à modifier ce message avec de nouvelles hypothèses et données.

    EDIT2 : Ce message est une analyse de la chronologie des derniers albums publiés vers avril 2017. Cette analyse se base sur la chronologie de Cat,  laquelle se trouve plus haut dans ce topic (lien direct). Le présent message ne contient que la fin de la chronologie, c’est-à-dire la partie que j’ai analysé (je posterais ma version de la chronologie complète dans un message à part).

    ____________

    Le tome 7 de Louve, « Nidhogg », nous livre une nouvelle donnée cruciale pour actualiser la ligne du temps de Cat. Aaricia y dit que l’exil de Nidhogg se terminera dans 987 ans. Et c’est dans l’album La Gardienne des Clés que Nidhogg avait été banni pour mille ans.

    Donc, 13 ans se sont passés depuis l’épisode de « La gardienne des clés », album dans lequel Louve est un bébé de quelques mois. Pour rappel, dans la ligne du temps de Cat, cet album se situe autour de l’an 30 de la naissance de Thorgal.

    Louve a 13 ans lors de l’album Nidhogg et son père n’est toujours pas revenu de son voyage à la recherche d’Aniel. Por rappel, Aniel est enlevé aux alentours de ses 3 ans, et on estime Louve avoir environ 7 ans à ce moment. Dans le tome 7, ça fait donc CINQ OU MÊME SIX ANS que Thorgal a quitté Louve et Aaricia !!

    Thorgal.BD a écrit :
    Du coup, je n’arrive plus à « sentir » le temps, de « Moi, Jolan » à « Kah-Aniel ».
    On dirait effectivement que Thorgal met un temps ahurissant pour accomplir la seconde partie du voyage, pendant que Jolan et ses amis étudient et se transforment en vengeurs masqués.

    Cat a écrit
    Hihihihihi ! Ouais ! Il a fait un sacré détour avec son bateau-sabre, d’abord, puis les autres bateaux. Mais il y a quand même une chose qui accrédite que du temps s’est écoulé, l’évolution physique d’Aniel qui à l’enlèvement est tout petit et à Bagdad a bien grandi.

    [...]

    Mais voilà, Thorgal et les mages rouges, ils vont pas vite du tout lol !

    Et comment qu’ils ne vont pas vite !!! On savait déjà que Thorgal mettait environ deux ans à atteindre Bag Dadh puisque Aniel devait avoir 5 ans pour la réincarnation. À l’époque, Cat estimait les derniers albums de Louve parus (« Le royaume du chaos » et « Crow » autour de l’an 39. C’était un peu juste car cela supposait que Louve avait ses règles à 9 ans, mais cela permettait à Thorgal de revenir après un voyage présumé de 2-3 ans, car on ne pensait pas que le voyage de Thorgal puisse être encore plus long. Mais là, on apprend que Thorgal n’est pas encore revenu lorsque Louve a 13 ans.

    Une fois l’information encaissée, voyons comment l’inclure dans la chronologie de Cat :

    Cat a écrit
    [...]
    Automne An 0 : « le drakkar perdu », naissance de Thorgal au cours d’une tempête, découverte de celui-ci par les vikings du nord L’an zéro est pris comme base
    [...]
    Été An 30 : « La gardienne des clés » Louve est encore tout petit bébé, le décor est sans neige. Départ de Thorgal.
    [...]
    Fin octobre An 37 : « Moi, Jolan ».Ce tome suit directement le tome précédent. L’aventure en elle-même dure deux jours (Jolan doit atteindre la forteresse de Manthor avant que le soleil se couche deux fois et le même laps de temps semble être du côté de Thorgal.
    Fin octobre An 37 : « Le bouclier de Thor ». Pas de repères de dates, mais il suit directement le précédent puisque Aaricia revient de chez Mahara. L’aventure de Jolan dure cinq jours. Encore une fois, le même temps semble être pour Thorgal.
    Novembre An 37 : « La bataille d’Asgard ». Pas de repères de dates, mais l’album semble se dérouler sur un peu plus de jours que les deux précédents. A noter le temps pourri pour Thorgal en début d’album. Après un assaut de l’hiver fin octobre, nous retrouvons donc un automne pourri.
    Fin novembre An 37 : « Le bateau-sabre ». L’album semble commencer le lendemain du précédent. Jolan réclame son destin exceptionnel, Thorgal embarque sur le bateau-sabre où il vient de se faire engager. L’aventure dure quelque chose comme cinq jours maximum.

    ICI, UN CHOIX TOUT A FAIT ARBITRAIRE, UNE LUBIE DE CELLE QUI FAIT LA LIGNE:!:
    - L’aventure perdue. Thorgal est hors du temps un long moment. Il ne peut avoir mis près de deux ans (19 mois d’après la ligne) pour arriver à Bagdad. Le voyage lui a pris tout au plus deux mois. Qu’a-t-il fait sur les 17 mois disparus ? Mystère !

    Printemps An 39 : « Raïssa » choix arbitraire. Mais la gamine râle de la longue absence de son père et ses frères.
    Printemps An 39 : « Digne d’une reine », « La main coupée du dieu Tyr ». La deuxième aventure de Louve doit se passer après La bataille d’Asgard puisque Lundgen et Aaricia rencontre le marchand au singe croisé dans « La Bataille d’Asgard ». Et dans le troisième tome de Kriss, la belle brune rencontre de même des personnages croisés sur l’épisode du bateau-sabre.
    Printemps An 39 : « Le royaume du chaos ». L’album est la suite directe du précédent.
    Été An 39 : « Alliances ». Peu de temps, semble-t-il entre celui-ci et le précédent.
    Juillet An 39 : « Kah-Aniel ». L’enfant doit avoir cinq ans pour la réincarnation.
    An 39 : « Crow », on verra plus tard pour affiner.

    … En nous basant donc sur cette chronologie, le tome 7 de Louve se passerait en l’an 43.

    C’est gênant. Six ans d’absence de Thorgal, c’est long. Mais je me suis dis, « autant en profiter ». Ceci pouvait au moins arranger le problème des règles de Louve. On pourrait en effet penser que la série sur Louve commence plus tard que l’an 39 et que « Le royaume du chaos » survient en l’an 41 ou 42… Ça pouvait coller, de toute façon Thorgal ne revient que en l’an 43…

    … Mais non, malheureusement, ça  ne colle tout de même pas. À cause du marchant Sardham, le père de Yasmina le singe. Pour rappel, Sardham est sauvé par Thorgal dans l’album « La Bataille d’Asgard », en l’an 37 selon la ligne de Cat. Il est ensuite chargé par Thorgal d’avertir Aaricia qu’il se porte bien. Ce marchand annonce finalement la mort de Thorgal à cause de Lungden dans l’album « La main coupée du dieu Tyr ». Le fait est que on a du mal à imaginer que Sardham ait pris plus de quelques semaines pour aller avertir Aaricia. Mais dans la ligne de Cat elle-même, ce marchant met carrément 2 ans à aller porter sa nouvelle à Aaricia, puisqu’il arrive en l’an 39. Si on souhaite que Louve ait ses règles plus tard, le marchand devrait prendre encore plus d’années à venir, ce qui n’a aucun sens. Si on souhaite que ce marchand porte sa nouvelle dans des temps plus logiques, il devrait arriver au village viking fin de l’an 37 ou début de l’an 38, ce qui donnerait à Louve des règles à 7-8 ans, bonjour le malaise.

    Nous avons donc un problème : le personnage de Sardham semble croiser Thorgal puis Aaricia au début du cycle des Mages Rouges et force les aventures de Louve à se dérouler fort tôt, forçant cette dernière à avoir des règles précoces.

    On pourrait alors faire autrement, et ajouter plusieurs mois ou années entre l’arrivée du marchant (tome 2 de Louve, « La main coupée du dieu Tyr » ) et les règles de Louve (tome 3 de Louve, « Le royaume du chaos ». Mais en principe, ce cycle de trois albums semble ne durer que quelques jours ou semaines, donc pas moyen d’ajouter beaucoup de temps. En particulier, Aaricia apprend que Louve est vivante dans le 3ème album, « Le royaume du chaos », car un chasseur affirme l’avoir vue chevaucher un loup, scène de « Raïssa », premier tome du cycle. Il ne donne aucune indication de temps, mais en principe, on dirait bien que ce chasseur parle d’un événement récent. En principe… (mais je vais profiter de cette absence d’indication temporelle pour concocter une hypothèse aux petits oignons).

    APPARTÉE : j’en profite pour signaler un fait très étrange : Je vous rappelle que dans l’album « La main coupée du dieu Tyr », Vigrid prévient Aaricia que Louve va affronter Fenrir. Par contre, le chasseur informe Aaricia plus tard, dans l’album suivant. Et l’information du chasseur tient à un évènement plus ancien que l’information donnée par Vigrid ! Du coup, ce que raconte le chasseur est complètement inutile, mais Aaricia s’en contente pour reprendre espoir. Alors soit Aaricia est très bête, soit la fièvre l’empêche de réfléchir. Ou alors elle a oublié Vigrid, ce qui est très possible vu qu’il est courant que les humains oublient leurs interactions avec les dieux. Mais bien que possible, ce n’est pas en raccord avec les dernières aventures, où les dieux ne sont plus oubliés. Ou alors, il y a une autre explication. FIN DE L’APARTÉE.

    En résumé, tous les albums semblent se suivre sur des périodes de temps assez courtes, mais en définitive, il faut remplir une flopée d’années avant le retour de notre viking. Il faut donc trouver une solution. Cat avait trouvé la solution de l’ « aventure perdue » dans sa ligne du temps (voir citation plus haut). J’ai décidé de reprendre cette solution et de l’amplifier.

    Je pars sur 3 hypothèses :

    1 – Les péripéties de Jolan et Thorgal dans l’album « La Bataille d’Asgard », bien que racontées en alternances, ne se déroulent pas forcément en parallèle. Lorsque Thorgal sauve le marchant, la bataille d’Asgard (l’évènement) s’est en fait déjà déroulée bien avant. Pourquoi pas. En définitive, l’alternance est justifiée pour donner un album plus agréable à lire, mais ne doit pas forcément être prise comme une simultanéité des évènements. Cela nous donne une plus grande liberté pour cadrer les dates. (EDIT : après discussion avec Cat, j’ai décidé d’écarter cette hypothèse. Je posterai donc une modification de la ligne dans un AUTRE MESSAGE)

    2-  Thorgal et les magiciens rouges ont mis des mois (ou même des années) pour arriver au port où notre héros rencontre Sardham. Et voici mon explication à ce fait : les mages rouges se sont évertués à prendre des détours pour essayer de perdre Thorgal. Comme ils avaient « tout leur temps » (il fallait que Aniel grandisse et apprenne la magie rouge), ils avaient tout à gagner à essayer de semer le père à leur trousse. Du coup, le voyage s’est allongé et allongé, et ce depuis le début…

    3- Le temps s’écoule différemment dans le Royaume du Chaos (je parle du lieu, pas de l’album). Louve a peut-être eu l’impression que quelques jours se déroulaient, alors que pour sa mère, une année se serait écoulée, voire plus. Plus concrètement, cette longue période se serait écoulé entre l’annonce de la mort de Thorgal et le retour de la fillette au village. J’aime bien cette hypothèse pour plusieurs autres raisons :

    1. Raison principale : cela permet à Louve d’avoir des règles à un âge raisonnable.
    2. Dans tous les cas, cette hypothèse du temps décuplé explique surtout pourquoi Louve a ses règles pile-poil au moment où elle revient à son village et pas un peu avant ou un peu après. En effet, comme pour Thorgal dans « Presque le Paradis », elle se prend une année ou plus d’un seul coup dans la gueule  en revenant sur Mitgard.
    3. On peut mieux comprendre que Aaricia en vienne au suicide : pour elle, cela fait des mois et des mois que Louve a disparu et qu’elle doit endurer le deuil de Thorgal toute seule.
    4. De plus, cela rend sa relation avec Lungden un peu moins malsaine et dérangeante. Ce dernier enquête lorsqu’il la voit au bout du rouleau et tombe sur le chasseur qui se souvient d’avoir vu Louve il y a plusieurs mois. Aaricia reprend espoir, de nouveaux mois s’écoulent, et Aaricia se rapproche petit à petit de Lungden, son seul appui au village. Elle prend le temps de faire son deuil.
    5. On pourrait penser que cela n’a pas trop de sens que Aaricia reprenne espoir avec une information vieille de 6 mois… mais je vous rappelle que l’info du chasseur n’a de toute façon aucun sens, puisqu’elle est plus ancienne que celle donnée auparavant par Vigrid. Mon explication est que trop de temps est passé pour permettre à Aaricia de savoir avec exactitude si l’info du chasseur est antérieure ou postérieure à celle de Vigrid. Du coup, elle décide de s’y accrocher plus par besoin psychologique que par logique. Bref, le chasseur a vu Louve chevaucher un loup et la mère, qui connaît le don de sa fille, peut penser que sa petite fille vie quelque part sous la protection des animaux…

    Alors bon, oui, mes hypothèses sont plus ou moins tirées par les cheveux, mais je pense que cela colle.

    Je continue encore a y réfléchir. Comme dit Cat, c’est amusant.

    ___________________

    Du coup, ma proposition de chronologie :

    Cat a écrit :

    Automne An 0 : « le drakkar perdu », naissance de Thorgal [...]

    Printemps An 7 : « Le métal qui n’existait pas » naissance d’Aaricia [...]

    Octobre An 8 : naissance de Kriss de Valnor [...]

    Mi-août An 23 : « La galère noire » et naissance de Jolan [...]

    Mi-mars an 30 : « Louve ». Naissance de Louve. [...]

    Été An 30 : « La gardienne des clés » [...]

    Juillet An 34 : naissance d’Aniel. Aniel a 2 ans dans le tome « Kriss de Valnor ».

    Fin septembre à fin octobre An 37 : « Le sacrifice ». Bien qu’il soit logique qu’il ait fallu plusieurs mois de voyage, mais illogique que Thorgal soit resté mourant tout ce temps sans effectivement mourir (mais on peut envisager qu’il a bénéficier de soins par moments qui l’ont fait tenir), ce tome doit se passer à l’automne (cf le feuillage typique rouge et jaune de la saison).

    .

    Fin octobre An 37 : « Moi, Jolan ».Ce tome suit directement le tome précédent. L’aventure en elle-même dure deux jours (Jolan doit atteindre la forteresse de Manthor avant que le soleil se couche deux fois et le même laps de temps semble être du côté de Thorgal.
    Fin octobre An 37 : « Le bouclier de Thor ». Pas de repères de dates, mais il suit directement le précédent puisque Aaricia revient de chez Mahara. L’aventure de Jolan dure cinq jours. Encore une fois, le même temps semble être pour Thorgal.

    Mes modifications de la ligne commencent ici :

    Novembre An 37 : « La bataille d’Asgard », côté Jolan. Pas de repères de dates, mais l’album semble se dérouler sur un peu plus de jours que les deux précédents.

    Fin novembre An 37 : « Le bateau-sabre » côté Jolan. L’album semble commencer le lendemain du précédent. Jolan réclame son destin exceptionnel. Il a 14 ans.

    Septembre-Novembre An 38 :  « La bataille d’Asgard », côté Thorgal. A noter le temps pourri pour Thorgal en début d’album, nous pouvons présumer que nous nous retrouvons  à l’automne. MA THÉORIE : Une année s’est donc passée depuis l’hiver de l’album précédent, car les mages rouges ont fait plusieurs détours pour perdre Thorgal. Fin Novembre, Thorgal arrive au port du bateau-sabre, rencontre le marchant au singe Sardham et lui demande d’avertir Aaricia qu’il se porte bien.

    Fin novembre An 38 : « Le bateau-sabre », côté Thorgal. Thorgal embarque sur le bateau-sabre où il vient de se faire engager. L’aventure dure quelque chose comme cinq jours maximum. Thorgal récupère le bâton de commandement du roi Gustavson et le vend au marchant d’esclave.

    Cat a écrit :

    ICI, UN CHOIX TOUT A FAIT ARBITRAIRE, UNE LUBIE DE CELLE QUI FAIT LA LIGNE
    - L’aventure perdue. Thorgal est hors du temps un long moment. Il ne peut avoir mis près de deux ans (19 mois d’après la ligne) pour arriver à Bagdad. Le voyage lui a pris tout au plus deux mois. Qu’a-t-il fait sur les 17 mois disparus ? Mystère !

    MA THÉORIE et réponse personnelle à cette énigme : l’ « aventure perdue » se situe avant que Thorgal ne rencontre Sardham et donc avant l’épisode du bateau-sabre. Ceci est d’autant plus important si on veut raccorder le fait que Sardham arrive ensuite au village en l’an 39, soit DEUX ans après la fin de l’épopée de Jolan dans La Bataille d’Asgard. L’errance de Thorgal correspond à l’errance des magiciens rouges, qui effectuent des détours, ceci dans le but de gagner du temps pour Aniel et confondre Thorgal afin de le semer.

    Fin de l’hiver An 39 : Début de l’album « Kah-Aniel ». Le marchant d’esclaves en possession du bâton de commandement quitte le bateau-sabre.

    Fin de l’hiver An 39 : « Digne d’une reine »  Kriss rencontre le marchant d’esclave et récupère le bâton de commandement. Il y a de la neige, c’est donc l’hiver.

    Printemps An 39 : « Raïssa ». La gamine râle de la longue absence de son père et ses frères. Plus tard, un chasseur la verra chevaucher un loup et  parlera de cette scène à Aaricia dans l’album « Le royaume du chaos ».

    Printemps An 39 : « La main coupée du dieu Tyr ».  La part sauvage erre dans le Royaume du Chaos, mais la part sage étant chez Azzalepstön, le temps s’écoule encore normalement. Vigrid demande à Aaricia de lui donner le bracelet de Kayla et le ramène à la part sage de Louve, qui pénètre dans le Royaume du Chaos. Au même moment, Lundgen et Aaricia rencontrent Sardham, le marchand au singe. Sardham a donc mis 4-5 mois à venir pour informer Aaricia sur le sort de Thorgal (c’est plus que suffisant pour quelqu’un qui doit sa vie à Thorgal). Aaricia entre en dépression car elle apprend la mort de son maris et Sardham repart en bateau avec son singe. MA THÉORIE : À partir de maintenant, les 2 parts de Louve sont dans le Royaume du Chaos,  un lieu où le temps ralentit par rapport au monde réel.

    NOTE : Après cet album, le singe du marchand Sardham, nommé Yasmina, est emporté par une tempête puis récupérée par un marchand différent de son père. Ceci sera précisé dans l’album « Crow », mais il n’existe pas plus de détails concernant cet évènement.

    Printemps-Été An 39 : « Alliances ». Peu de temps, semble-t-il entre cet album de Kriss et le précédent. Ça fait presque 16 ans à Jolan qui est encore considéré trop jeune pour régner.

    Juillet An 39 : « Kah-Aniel », suite et fin. Aniel doit avoir cinq ans pour la réincarnation. L’enfant passe de 5 ans à 10 ans à cause de cette réincarnation.

    NOTE : Thorgal a quitté son village depuis presque 2 ans. Il lui reste 4 années à couvrir avant de revenir l’été de l’an 43, moment présumé du croisement de tous les cycles.

    Automne An 39 : « Le royaume du chaos », première partie. Louve erre dans le Royaume du Chaos, le temps s’étirant pour elle. Il pleut des cordes lorsque Aaricia tente de se suicider, on peut supposer que c’est l’automne. Lungden retrouve le chasseur qui informe à Aaricia qu’il a vu Louve chevauchant un loup au printemps, 6 mois plus tôt.

    Fin de l’automne An 39 : « Rouge comme le Raheborg ». Kriss porte de la fourrure et tout le monde est bien couvert. Il y a une scène ou l’on voit des feuilles tombées qui tapissent le sol. Mais surtout, cet album précède de quelque jours le tome suivant de Kriss, où il y a de la neige.

    Début de l’hiver An 39 : « L’île des enfants perdus ». Kriss débute l’aventure dans la neige. L’île semble quand à elle plutôt estivale, mais c’est une île magique, donc j’imagine que ce n’est pas à prendre en compte.

    NOTE : Il reste à Kriss 2 albums et 3 ans et demi pour arriver à l’été de l’an 43, moment présumé du croisement de tous les cycles.

    Printemps An 41 : « Le royaume du chaos », suite et fin. Aaricia entretien une relation avec Lungden. Louve revient au village après 2 ans d’absence et vieillit brutalement. Je place la date à ce moment pour la faire avoir ses règles à 11 ans, ce qui est un peu moins malsain et pour ne pas rendre sa future vengeance envers Misha (elle le pousse dans une fosse dans l’album « Crow » un peu trop caduque.

    Fin de l’été An 42 : « Crow » et  « Skald ». L’été, car le feuillage des arbres est vert et on ne voit pas vraiment de fleurs. Des jeunes filles bavardent autour d’un feu de camp  la nuit, il ne fait pas donc trop froid. Mais tout le monde est bien couvert (peaux de bêtes chez Louve et Skald), il ne fait pas donc trop chaud non plus. Pour ce qui est de l’année, cela pourrait être l’année 41, 42 ou même 43. Louve rencontre Yasmina (vue auparavant dans l’album « La main coupée du dieu Tyr », printemps an 39), unique rescapée d’un naufrage . D’un autre côté,  Aaricia poignarde Lungden, ce qui aura pour conséquence de le faire apparaître dans l’album « Nidhogg » transformé en loup-garou. On ignore la période de capture de Yasmina, on ignore le temps qu’a mit Lungden à se transformer, on ignore aussi ce qu’il a fait entre-temps. Donc arbitrairement, je place cette aventure en l’an 42, pour ne pas laisser plus d’un an à Lungden pour revenir métamorphosé.

    Été an 43 : « La reine des Alfes noirs » et « Nidhogg ». Nidoggh a été banni en été il y a 12 ans et 364 jours (il lui reste 387 ans et 1 jours). De plus, le feuillage est à nouveau vert, et la Gardienne Cléo se balade en petite tenue en pleine nuit. Vous remarquerez que cela fait 20 ans à Jolan !

    Pour « Le feu écarlate », on sait que de nombreux mois se sont écoulés depuis la réincarnation (survenue au mois de juillet de l’An 39), mais on ignore combien. L’emprisonnement de Thorgal est une sacrée aubaine pour lui faire passer le temps avant son retour au village, retour présumé pour l’été de l’an 43, ce qui nous fait 4 années à remplir… On sait que Thorgal quitte Bag Dadh en bateau volant. Tout est donc possible, soit un voyage de retour très court, soit un voyage très long. On devra donc calculer sa période d’emprisonnement (et donc la date de l’album « Le Feu Écarlate » ) selon la durée du voyage de retour.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 5 mois et 3 semaines par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Jolie analyse. 

    Répondre | Lien | Citer

    Merci !! :)

    J’aimerais bien que Cat revienne. Elle faisait ça très bien.

    En faisant cette petite analyse, je me suis rendue compte (comme Cat, il me semble) que les auteurs ne sont pas réellement conscients de toutes les implications qu’ont leurs décisions de scénario sur la vraisemblance temporelle de cette méga-histoire. Pour moi, il y a un problème grave de timing. Parce que franchement, mes bricoles, elles sont sympas, mais ce ne sont que des bricoles artificielle, des « excuses » pour que tout cadre.

    Les règles de Louve, la réincarnation d’Aniel à 5 ans, et maintenant l’age de Louve qui est indiscutablement celui de 13 ans… c’était des décisions qui auraient du être discutées en profondeurs par les scénaristes… Et puis ce problème des « passerelles »  entre séries… sur papier, c’était sympa, mais elles forcent les albums à se placer dans un carcan chronologique qui peut ne pas leur correspondre !

    L’origine du problème semble venir de cette obsession à vieillir tous les enfants de Thorgal. Jolan doit grandir, Louve doit grandir, Aniel doit grandir… Ah ça, pour grandir, ils ont grandit !!!

    Répondre | Lien | Citer

    Aniel a tellement grandi que je me demandais même s’il était toujours plus jeune que Louve. :roll: Avec ces magiciens rouges, tout est possible…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    J’ai l’impression qu’on court après une chimère…

    Le plus simple ne serait-il pas de penser que Nidhogg raconte n’importe quoi (il a perdu son agenda et/ou raté le compte des croix gravées sur le mur) ou alors estimer que le temps se déroule différemment dans sa prison (1000 ans d’emprisonnement ressenti mais « seulement » 500 ans dans le monde réel).

    Je crois que cette nouvelle indication temporelle doit être traitée avec méfiance, voire défiance, car son objectif semble être de faire grandir Louve plus vite pour l’amener à l’âge légal qui lui permet de prétendre au statut d’héroïne sevrée. Le rythme imposé aux albums des Mondes de Thorgal impose quelques aménagements. C’est dommage au fond, parce qu’en déconnectant les séries, il aurait été possible de laisser passer quelques années et de reprendre nos personnages un peu plus tard (comme c’était le cas avant dans Thorgal).

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Je crois que cette nouvelle indication temporelle doit être traitée avec méfiance, voire défiance, car son objectif semble être de faire grandir Louve plus vite pour l’amener à l’âge légal qui lui permet de prétendre au statut d’héroïne sevrée.

    Exact. Mais pas que Louve. Jolan et Aniel sont dans le même cas. Au moins Aniel a eu une excuse : il a été vieillit par magie. Mais ce n’est pas le cas de Louve. Ou alors il manque une explication quelque part.

    Thorgal-BD a écrit
    e plus simple ne serait-il pas de penser que Nidhogg raconte n’importe quoi (il a perdu son agenda et/ou raté le compte des croix gravées sur le mur) ou alors estimer que le temps se déroule différemment dans sa prison (1000 ans d’emprisonnement ressenti mais « seulement » 500 ans dans le monde réel).

    Ben, oui, c’est plus simple… mais ça n’arrange pas vraiment le problème car tu le dis toi-même : Louve a vieilli très vite. C’est un fait avéré et je suis convaincue que Yann veut à tout prix lui donner 13 ans.

    Thorgal-BD a écrit
    J’ai l’impression qu’on court après une chimère…

    Ben, elle pas bien mon analyse, quand même ? :(

     

    Répondre | Lien | Citer

    Pour ajouter une hypothèse à cette analyse très sympa :

    Les règles de Louve sont la faute des perturbateurs endocriniens dû à son alimentation (poissons gras, etc.). :)

    Comme ça, ça règle au moins le problème de la puberté de Louve qui peut avoir lieu quelques années plus tôt :)

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit
    Pour ajouter une hypothèse à cette analyse très sympa :

    Les règles de Louve sont la faute des perturbateurs endocriniens dû à son alimentation (poissons gras, etc.). :)

    Comme ça, ça règle au moins le problème de la puberté de Louve qui peut avoir lieu quelques années plus tôt :)

    Lol :lol: .

    Non mais le vrai problème, c’est même pas les règles de Louve. C’est les 13 ans.

    Après, on verra bien. S’il s’avère que Thorgal revient et que on laisse entendre que son absence n’a pas été aussi longue, ben on oubliera simplement cette déclaration de la fin de l’album 7 de Louve, et ce sera considéré comme une bourde scénaristique.

    Après, franchement, je trouve dommageable que Yann et Dorison ne discutent pas sérieusement de tout ça entre eux.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Isis a écrit
    Ben, elle pas bien mon analyse, quand même ?

    Mais si, tu as bien travaillé.

    Il reste difficile de vraiment faire le point sur ce qui a été dit et fait dans les Mondes de Thorgal, avec un certain nombre de petites choses qui ne collent pas entre elles. C’est un exercice difficile, ces histoires racontées par plusieurs personnes en même temps. C’était un sacré challenge. Les auteurs y ont mis de la passion, et nous aussi de notre côté. C’est sûrement ça le plus intéressant.

    Isis a écrit
    S’il s’avère que Thorgal revient et que on laisse entendre que son absence n’a pas été aussi longue, ben on oubliera simplement cette déclaration de la fin de l’album 7 de Louve

    C’est un peu ce que je voulais dire, il faut laisser un peu de temps à tout ça. Par contre je ne pense pas que ce soit une bourde scénaristique, je crois que Yann a réellement souhaité placer ses héroïnes dans ce temps-là, pour donner plus de maturité à sa petite héroïne. Est-ce que c’est compatible avec la série principale, c’est une autre histoire.
    Pas facile d’écrire des aventures pour une toute petite fille… ou alors, il aurait fallu partir sur quelque chose de plus léger. Yann a souhaité lui offrir des aventures hors normes, énormes même, c’est un choix d’auteur.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Par contre je ne pense pas que ce soit une bourde scénaristique, je crois que Yann a réellement souhaité placer ses héroïnes dans ce temps-là, pour donner plus de maturité à sa petite héroïne. Est-ce que c’est compatible avec la série principale, c’est une autre histoire.

    Thorgal-BD a écrit
    c’est un choix d’auteur.

    Ouais mais bon. On a donné aux auteurs une série avec des codes déjà définis et avec des personnages déjà fabriqués.

    Une des multiples caractéristiques de Thorgal, c’est le vieillissement des personnages, le fait qu’il suivent une ligne temporelle plus ou moins claire. C’était une caractéristique inhérente et plaisante.

    Alors oui, bien sûr que Thorgal est bourré, truffé de codes et de caractéristiques spéciales à respecter… Mais c’est ce qui fait une série avec sa propre identité.

    On l’a déjà dit mille fois, si un auteur souhaite reprendre une série, il doit s’en tenir aux codes de ladite série. Sinon, libre à lui de créer la sienne.

     

    Thorgal-BD a écrit
    Il reste difficile de vraiment faire le point sur ce qui a été dit et fait dans les Mondes de Thorgal, avec un certain nombre de petites choses qui ne collent pas entre elles. C’est un exercice difficile, ces histoires racontées par plusieurs personnes en même temps. C’était un sacré challenge. Les auteurs y ont mis de la passion

    Je m’excuse à l’avance, mais je n’ai vraiment pas l’impression que les auteurs aient mis une quelconque passion dans la parallélisation des séries. De la passion, il en ont mis dans leur propre série, et c’est tout. Ce que je ressort de tout ça, c’est que chacun a fait sa cuisine totalement à part, dans son coin.

    Répondre | Lien | Citer

    En parlant de codes qui truffent le récit, je ne sais pas si ç’a déjà été fait sur un sujet, mais est-ce qu’on pourrait faire une liste des codes que chacun y voit dans la série Thorgal de JVH?

    Répondre | Lien | Citer

    Le sujet existe, tu y as même participé Penny, mais tu l’as détourné (déjà à l’époque !) pour parler des codes de XIII  :!:  Alors je te remets le lien (je vais même remonter le sujet), mais cette fois tu dois promettre que c’est pour y parler des codes de Thorgal !  :lol:  C’est ici : http://www.thorgal.com/sujet/aux-sources-de-thorgal

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Le sujet existe, tu y as même participé Penny, mais tu l’as détourné (déjà à l’époque !) pour parler des codes de XIII  :!:  Alors je te remets le lien (je vais même remonter le sujet), mais cette fois tu dois promettre que c’est pour y parler des codes de Thorgal !  :lol:  C’est ici : http://www.thorgal.com/sujet/aux-sources-de-thorgal

    Merci! Tu connais chaque topic par coeur, bravo!:)

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Houla ! Ça fait un bail que je ne suis pas repassée. Si Isis ne m’avait pas fait un petit mp pour me parler de la ligne temporelle que j’avais créée, je ne sais pas quand je serais revenue par ici. Oui, vous pouvez me huer.

    Trop peu de temps pour le moment. Mais c’est sympa de revoir ce post et de s’apercevoir qu’il continue à déchaîner les foules. Je dois dire que je ne peux pas trop commenter les derniers ajouts des uns et des autres. Si je suis toujours Thorgal, je n’ai pas encore eu l’occasion de lire le dernier tome de Louve (bientôt j’espère).

    Par contre, ce que je peux dire au vu de ce que je viens de lire sur le topic, c’est que Van Hamme avait une ligne temporelle assez claire, même si parfois un peu juste (et si on excepte le flou du pré-thorgalien, à ce propos, j’aime bien l’explication d’hibernation partielle qui pourrait venir expliquer l’histoire des 120 ans, je vais y revenir plus loin), on pouvait tout faire entrer en gardant une très bonne logique. Depuis que Sente a élaboré son hyper-méga-cycle, ce côté temporel logique a disparu et il est devenu difficile de tout expliquer. Et plus on avance dans les différentes séries, plus il semble que ça coince de tous les côtés. Je pense comme Isis, que c’est dommage que les divers auteurs n’aient pas fait plus de cas ce ces temporalités parallèles. Ça me donne l’impression que ça les barbait de devoir prendre en compte les autres séries où ils n’avaient aucune part.

    Mais je ne peux pas en causer plus, n’étant plus assez plongée dans les séries, et n’ayant pas lu le dernier Louve.

    Donc, je reviens à ce pré-thorgalien. Je pense aussi que Van Hamme a commis une petite erreur due à un oubli de sa part de ce qu’il avait inventé précédemment. On ne peut pas partir du principe que Slive affabule à cause des Slugs. Le vieillard Slug sans préciser la durée explique que ça fait très longtemps que les envahisseurs sont là, il les a toujours connus.  Donc, il faut bien trouver une autre explication.

    Pour moi, les paroles de Slive ne contredisent pas forcément celles de Tanatloc à Viaray. L’île des mers gelées était bien le point de destination, mais au lieu d’atterrir, ils se sont simplement crashés. Pendant des années ensuite, ils ont tenté de réparer le vaisseau, ils ont procréer jusqu’à avoir des petits-enfants (dixit Slive donc). Bon en 120 ans, ils n’ont pas engendré beaucoup de générations. S’ils ont eu des enfants normalement, les petits-enfants auraient dû naître une trentaine d’années plus tard, une quarantaine peut-être, or Slive a une fille plus ou moins de l’âge de Thorgal au tome deux, donc deux enfants, on va dire dans la vingtaine pour des gens arrivés censément 120 ans plus tôt, ça ne colle pas beaucoup. Alors l’explication d’Isis sur des hibernations, elle me plaît bien et elle a l’avantage d’expliquer plein de choses : pourquoi Slive qui doit avoir quelque chose comme 150 ans paraît toujours aussi jeune, même chose pour Varth qui ne semble avoir pris que les années depuis son naufrage, pourquoi Slive ne parle pas de plus de deux générations de nouveaux-nés, comment il y a pu avoir deux chefs (Slive et Varth, chacun leur tour).

    Je vois donc les choses ainsi. 120 ans avant le tome deux, l’expédition du peuple des étoiles se crashe, d’un côté tout le vaisseau, de l’autre Tanatloc sur sa montagne brûlée. Pour lui, il va vieillir, car on le retrouvera dans L’enfant des étoiles déjà bien âgé par rapport à son duel dans l’espace (mais constitution solide et grands pouvoirs ont allongé son espérance de vie au-delà de l’existence normale d’un être humain). Du côté de l’île des mers gelées, Varth aura d’abord le commandement, il se lasse assez vite de ne pas trouver un moyen de réparer le vaisseau et décide d’hiberner avec sa femme pendant que les autres cherchent un moyen de résoudre leur problème, ne se réveillant que ponctuellement pour constater que rien ne change. Pendant ce temps, Slive prend le pouvoir sur le reste de l’équipage (quand ? Assez vite car on sait que ça fait longtemps qu’elle écume les mers, dixit Gandalf). Néanmoins, elle aussi profite des vertus de l’hibernation quand elle n’est pas en chasse, ce qui lui permet de ne vieillir que très peu. Mais si elle en profite, elle le fait beaucoup moins que Varth ou se réveille plus souvent, ou elle était bien jeune lorsque le vaisseau s’est crashé, ou encore elle est née sur l’île (ce qui expliquerait que Varth a d’abord dirigé, puis elle serait devenue chef très jeune, qu’elle a bien pris quelques années, mais pas suffisamment pour que ce soit trop visible dans son superbe physique malgré son surnom de Slive l’immortelle ou quelque chose comme ça, je sais plus bien). Un jour, Varth s’est réveillé et a découvert que sa femme était enceinte (bin oui, quoi, ils avaient bien le droit de faire crac-crac de temps en temps dans leur périodes de veille). Il a tenu quelques semaines, mais ne supportant ni d’avoir été évincé du pouvoir, ni de stagner éternellement sur l’île, il a préféré tenter sa chance sur les mers vers ailleurs (avec la suite que l’on connaît donc).

    Bon, je suis pas sûre que tout colle, pour cela, il faudrait que je me repenche sur le pré-thorgalien convenablement, mais je n’ai pas le temps. Voilà, c’est ma petite pierre à l’édifice en partant de l’idée d’Isis.

    Répondre | Lien | Citer

    Waouh ! Mais c’est Cat !!  :D  Bon retour chez toi, tes explications détaillées nous manquaient  :!:

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Je reviens sur ma ligne maintenant que j’ai lu Niddhog. Je l’ai changée un peu en tenant compte en partie des propositions d’Isis.

    Je n’aime pas trop l’idée de dissocier temporellement les aventures de Jolan et Thorgal parce qu’elles semblent trop se dérouler en même temps. Par contre, on pourrait reculer La bataille d’Asgard d’un an, voire de deux. J’avais ceci dans ma proposition :

    Novembre An 37 : « La bataille d’Asgard ». Pas de repères de dates, mais l’album semble se dérouler sur un peu plus de jours que les deux précédents. A noter le temps pourri pour Thorgal en début d’album. Après un assaut de l’hiver fin octobre, nous retrouvons donc un automne pourri.

    Reculer en Novembre 38 ou 39 permet aussi de laisser à Jolan le temps de son apprentissage, ce qui serait aussi logique avec Kriss de Valnor où il raconte dans je ne sais plus quel tome comment s’est passé son instruction. Bon bien sûr, ça nous fait tourner Thorgal en rond un bon moment entre celui-ci et Le bateau-sabre, mais ça résout le problème de son voyage trop long en bateau-sabre. L’explication d’Isis sur les mages rouges qui ont tout leur temps pour arriver est sympa à caser pour expliquer pourquoi ça prend tant de temps. Ensuite viendrait Le bateau-sabre, donc en novembre 38 ou 39 (je réfléchis en écrivant).

    Fin novembre An 37 : « Le bateau-sabre ». L’album semble commencer le lendemain du précédent. Jolan réclame son destin exceptionnel, Thorgal embarque sur le bateau-sabre où il vient de se faire engager. L’aventure dure quelque chose comme cinq jours maximum.

    Je continue en affinant et en considérant La bataille d’Asgard en 38, puisque je ne peux pas aller plus loin à cause de Kah-Aniel qui doit se passer aux dix ans (ou aux cinq ans X deux) d’Aniel.

    Printemps An 39 : « Raïssa » choix arbitraire. Mais la gamine râle de la longue absence de son père et ses frères.
    Printemps An 39 : « Digne d’une reine », « La main coupée du dieu Tyr ». La deuxième aventure de Louve doit se passer après La bataille d’Asgard puisque Lundgen et Aaricia rencontre le marchand au singe croisé sur Le bateau-sabre. Et dans le troisième tome de Kriss, la belle brune rencontre de même des personnages croisés sur l’épisode du bateau-sabre.

    Printemps An 39 : « Le royaume du chaos ». L’album est la suite directe du précédent.

    Été An 39 : « Alliances ». Peu de temps, semble-t-il entre celui-ci et le précédent.

    Juillet An 39 : « Kah-Aniel ». L’enfant doit avoir cinq ans pour la réincarnation.

    Ici je pourrais commencer à reculer les albums dans la temporalité (enfin peut-être, ce sont des tests en direct). Parce qu’il y a le problème de Niddhog. Or pour moi, cet album se passe après Le feu écarlate qui se passe après L’île des enfants perduse. Mais j’ai du mal à imaginer que ces deux derniers se soient passé autant de temps après leur précédent opus respectifs. Voilà ce que j’avais et ce qui devait suivre.

    An 39 : « Crow », on verra plus tard pour affiner.

    An ? : Rouge comme le Raheborg

    An ? : Skald. Pour ce tome-ci de Louve et le précédent, pas trop de mal à les reculer, il peut s’être passé un peu de temps

    An ? : L’île des enfants perdus

    An ? : La reine des alfes noirs

    An ? : Le feu écarlate

    An 43 : Niddhog. A cause de l’histoire des mille ans de condamnation de Niddhog et des 987 qu’il lui reste et de l’album La gardienne des clés.

    Alors, mettons que Crow et Skald ainsi que Rouge comme le Raheborg et l’île des enfants perdus se passent en 40, La reine des alfes noirs et Le feu écarlate en 42. Zut ! Pas bon, puisque Niddhog suit directement La reine des Alfes noirs. On reprend, on resterait sur l’an, 40 pour les quatre tomes en premier cités, et 43 pour La reine des alfes noirs, Le feu écarlate et Niddhog.

    Ce qui donnerait ceci :

    An 40 : « Crow », on verra plus tard pour affiner.

    An 40 : Rouge comme le Raheborg

    An 40 : Skald.

    An 40 : L’île des enfants perdus

    An 43 : La reine des alfes noirs

    An 43 : Le feu écarlate

    An 43 : Niddhog. A cause de l’histoire des mille ans de condamnation de Niddhog et des 987 qu’il lui reste et de l’album La gardienne des clés.

    Donc, vu comme ça, qu’est-ce que ça me met comme nouveaux problèmes ? Le plus gros semble être une ellipse temporelle assez longue (trois ans) sans rien. Et cette ellipse ne se ressent pas sur le physique des personnages jeunes (surtout sur celui de Louve). Mais bon, ça c’est pas trop grave. Ensuite, Thorgal serait resté quatre ans plus ou moins prisonnier de Kah-Aniel. Ça paraît invraisemblable, mais bon pourquoi pas. Sans repères temporels annoncés dans les albums, on peut encore faire semblant d’y croire (faut quand même le vouloir, mais puisqu’on n’a pas trop le choix). Me restera à affiner un peu avec des saisons ou des mois. Pour l’instant, j’ai gardé celles qui étaient sur la précédente ligne.

    Allez, ligne temporelle actuelle à partir du départ de Van Hamme (mais je suis sûre que vous allez me trouver des trucs qui vont pas, je l’ai faite sans me replonger dans les albums).

    Fin octobre An 37 : « Moi, Jolan ».Ce tome suit directement le tome précédent. L’aventure en elle-même dure deux jours (Jolan doit atteindre la forteresse de Manthor avant que le soleil se couche deux fois et le même laps de temps semble être du côté de Thorgal.

    Fin octobre An 37 : « Le bouclier de Thor ». Pas de repères de dates, mais il suit directement le précédent puisque Aaricia revient de chez Mahara. L’aventure de Jolan dure cinq jours. Encore une fois, le même temps semble être pour Thorgal.

    Novembre An 38 : « La bataille d’Asgard ». Pas de repères de dates, mais l’album semble se dérouler sur un peu plus de jours que les deux précédents. A noter le temps pourri pour Thorgal en début d’album, ce qui colle avec un laps de temps d’un an. Un espace-temps d’un an est également intéressant pour l’apprentissage de Jolan mentionné dans un album de Kriss de Valnor.

    Fin novembre An 38 : « Le bateau-sabre ».

    Printemps An 39 : « Raïssa » choix arbitraire. Mais la gamine râle de la longue absence de son père et ses frères.
    Printemps An 39 : « Digne d’une reine », « La main coupée du dieu Tyr ». La deuxième aventure de Louve doit se passer après La bataille d’Asgard puisque Lundgen et Aaricia rencontre le marchand au singe croisé sur Le bateau-sabre. Et dans le troisième tome de Kriss, la belle brune rencontre de même des personnages croisés sur l’épisode du bateau-sabre.

    Printemps An 39 : « Le royaume du chaos ». L’album est la suite directe du précédent.

    Été An 39 : « Alliances ». Peu de temps, semble-t-il entre celui-ci et le précédent.

    Juillet An 39 : « Kah-Aniel ». L’enfant doit avoir cinq ans pour la réincarnation.

    An 40 : « Crow »

    An 40 : Rouge comme le Raheborg

    An 40 : Skald.

    An 40 : L’île des enfants perdus

    An 43 : La reine des alfes noirs

    An 43 : Le feu écarlate

    An 43 : Niddhog. A cause de l’histoire des mille ans de condamnation de Niddhog et des 987 qu’il lui reste et de l’album La gardienne des clés.

    An 48 : Jolan du futur (passage dans La couronne d’Ogotaï)

    Mais là, je viens de voir une autre erreur sur ma ligne, une dans la période Van Hamme. J’annonce la naissance d’Aniel en juillet 34, mais l’album Kriss de Valnor en février 37, et dans cet album Aniel a deux ans, or d’après la ligne à un mois près, il en a trois. Bien sûr, on pourrait considérer que ne les ayant pas, on dise de lui qu’il n’a que deux ans. Mouais, je vais y réfléchir. Je pourrais de toute façon avancer un peu le tome Kriss de Valnor, même si ça rallonge encore le voyage de retour de la famille et surtout la durée de maladie de Thorgal qui était déjà de plus d’un an et demi (mais puisque c’était déjà un peu aberrant, pourquoi pas hein).

    J’arrête pour aujourd’hui. Je la peaufinerai plus tard et la reposterai complète ensuite.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Je voulais juste préciser un petit point par rapport à ma façon de composer ma ligne temporelle. Ce n’est certes pas obligé, mais je suis la sortie des albums pour la créer. C’est à dire que je ne peux pas me décider par exemple à poser Nidhogg avant Le feu écarlate. Parce que j’ai besoin que ma chronologie respecte mon rythme de lecture, que j’ai lu les albums dans cet ordre-là (toujours à peu près au moment de leur sortie). C’est une des raisons aussi pour lesquelles je ne peux pas suivre toutes les propositions d’Isis. Mon seul écart à ce principe se situe pour les deux premiers Kriss de Valnor qui sont difficile à caser sur la ligne précisément.

    Mais je sais déjà que ça me poser casse-tête pour la suite. Il reste deux albums de Kriss avant qu’on ne retrouve tout le petit monde réuni, or les bateaux volants sont rapides. J’espère que les prochaines aventures de la brunette ne vont pas plomber mon bazar au point de devoir encore vieillir tous mes personnages (ouais ce sont les miens à moi).

    Pour rappel, l’ordre chronologique de sortie des albums :

    Moi Jolan octobre 2007

    Le bouclier de Thor novembre 2008

    Je n’oublie rien novembre 2010

    La bataille d’Asgard novembre 2010

    Le bateau-sabre novembre 2011

    Raïssa novembre 2011

    La sentence des Walkyries mars 2012

    La main coupée du dieu Tyr novembre 2012

    Digne d’une reine novembre 2012

    Le royaume du chaos avril 2013

    Alliance octobre 2013

    Kah-Aniel novembre 2013

    Crow avril 2014

    Rouge comme le Raheborg novembre 2014

    Skald janvier 2015

    L’île des enfants perdus novembre 2015

    La reine des Alfes noirs septembre 2016

    Le feu écarlate novembre 2016

    Nidhogg avril 2017

    Répondre | Lien | Citer

    Cat a écrit
    Je voulais juste préciser un petit point par rapport à ma façon de composer ma ligne temporelle. Ce n’est certes pas obligé, mais je suis la sortie des albums pour la créer. C’est à dire que je ne peux pas me décider par exemple à poser Nidhogg avant Le feu écarlate. Parce que j’ai besoin que ma chronologie respecte mon rythme de lecture, que j’ai lu les albums dans cet ordre-là (toujours à peu près au moment de leur sortie).

    Le soucis principal de ça c’est que ça pose une contrainte supplémentaire à l’élaboration de la ligne. Par exemple, j’avais l’espoir de caser les prochains albums de Kriss avant Nidhogg mais avec cette contrainte, c’est pas possible du tout.

    EDIT : Euh, ben en fait, en vérifiant l’album « Kah-Aniel », je pense qu’en fait c’est impossible :? . Parce que c’est dans l’album « Kah-Aniel » que le marchant d’esclave quitte Thorgal avec le bâton de commandement (il y a juste une scène dans les premières planches) et c’est dans « Digne d’une reine », album paru avant, que ce marchant croise Kriss pour lui donner le bâton :? . Donc on peut pas vraiment faire coïncider l’ordre de parution et la chronologie, au moins pour ces 2 albums-là.

    Sans cette contrainte de l’ordre de parution, on peut bricoler un peu plus une ligne qui peut résoudre certains soucis, peut-être mineurs, mais qui moi me dérangent plus que l’éventuel désordre entre album. En particulier, mélanger un peu l’ordre résout les règles précoces de Louve (qui m’ont toujours beaucoup embêtées) et l’infidélité trop rapide d’Aaricia (j’ai développé toute la théorie plus haut). C’est pour cela que j’ai besoin de faire s’écouler « Le royaume du chaos » sur une période très longue et le faire terminer bien plus tard que « Kah-Aniel ». Parce que si je ne le fais pas,  ça empêche Aaricia d’avoir une période très longue pour faire son deuil de Thorgal… et surtout, ça force Louve à avoir ses règle à 9 ans.

    Ce que on peut faire éventuellement, c’est faire commencer « Le royaume du chaos » avant « Kah-Aniel » et le faire terminer après .

    Ouais j’y tiens, mais en fait, vu qu’on doit se farcir ce vieillissement des personnages à cause de l’album Nidhogg (vieillissement totalement innécessaire mais forcé :twisted: ), je voulais au moins retourner cette boulette en notre faveur et en profiter pour rendre certaines situations bizarres ou malsaine plus facile à avaler. Après, on a tous nos propres priorités, forcément :lol: .

     

    Cat a écrit
    An 40 : Skald. An 40 : L’île des enfants perdus An 43 : La reine des alfes noirs

    Mini-soucis, peut-être pas trop grave, mais ça veut dire que Lugden a mit 3 ans à se transformer en loup-garou.

     

    Cat a écrit
    Je n’aime pas trop l’idée de dissocier temporellement les aventures de Jolan et Thorgal [dans l'album "La Bataille d'Asgard"] parce qu’elles semblent trop se dérouler en même temps.

    Moi non plus, j’avoue, je n’aime pas les dissocier. Mais étant donné que l’on court un peu après une chimère (pour reprendre l’expression de Stef), il va falloir faire des trucs bizarres. Après, faire s’écouler les parties Jolan et Thorgal ensemble et un an plus tard, pourquoi pas. La partie Jolan semble plutôt s’écouler quelques jours après le tome précédent. Mais comme il faut faire des concessions, pourquoi pas le faire comme cela. En relisant rapidement, il n’y a pas d’indications temporelles claires.

     

    Sinon, j’adore la façon de résoudre le problème des Altantes de l’île des Mers Gelées. L’idée que les Atlantes aient simplement été en hibernation résout tout très élégamment et très simplement. Par contre, c’est pas moi qui l’ais proposée, mais Stef.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 6 mois et 1 semaine par Isis.
    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Alors, d’accord, puisque ce n’est pas possible de suivre l’ordre chronologique des albums, on va les mélanger, c’est pas encore trop grave après autant de temps de recul (ça m’aurait beaucoup plus gênée si je m’étais penchée sur ma ligne à l’époque de leur sortie respective).

    Par contre, pour les tomes 30 à 33 qui passent de Jolan à Thorgal et vice-versa, je pense qu’il vaut mieux les laisser en temporalité parallèle, changer l’écoulement du temps pour l’un et pas l’autre demande trop de torsions de cerveau, trop de réflexion à la lecture, c’est pas cool pour les malheureux qui liraient pour la première fois avec notre ligne temporelle en tête.

    Fin octobre An 37 : « Moi, Jolan ».Ce tome suit directement le tome précédent. L’aventure en elle-même dure deux jours (Jolan doit atteindre la forteresse de Manthor avant que le soleil se couche deux fois et le même laps de temps semble être du côté de Thorgal.

    Fin octobre An 37 : « Le bouclier de Thor ». Pas de repères de dates, mais il suit directement le précédent puisque Aaricia revient de chez Mahara. L’aventure de Jolan dure cinq jours. Encore une fois, le même temps semble s’écouler pour Thorgal.

    Novembre An 38 : « La bataille d’Asgard ». Pas de repères de dates, mais l’album semble se dérouler sur un peu plus de jours que les deux précédents. A noter le temps pourri pour Thorgal en début d’album, ce qui colle avec un laps de temps d’un an. Un espace-temps d’un an est également intéressant pour l’apprentissage de Jolan mentionné dans un album de Kriss de Valnor.

    Janvier ou février An 39 : « Le bateau-sabre ». Il semblerait qu’un peu de temps se soit écoulé depuis le précédent album. Jolan a l’air las d’attendre après son grand destin et Thorgal peut être en poursuite depuis quelques semaines. Sans oublier que l’hiver semble bien installé.

    Juillet An 39 : « Kah-Aniel ». L’enfant doit avoir cinq ans pour la réincarnation.

    Vers fin An 39 : « Digne d’une reine » qui doit se passer après Kah-Aniel, cf le bâton de commandement qui part de l’un pour atterrir dans l’autre. A cause de ce bâton, on ne peut pas trop décaler par rapport à Kah-Aniel.

    Printemps An 40 : « Raïssa » La gamine râle de la longue absence de son père et ses frères (suivant ce qui précède, ils seraient partis depuis à peu près deux ans et demi) ce qui accrédite la longue période. De plus, comme ce tome précède directement le suivant, il doit aussi se passer après Digne d’une reine.

    Printemps An 40 : « La main coupée du dieu Tyr ». La deuxième aventure de Louve suit la première assez vite et doit se passer après Kah-Aniel et Digne d’une reine puisque Aaricia y rencontre le marchand (ne pas oublier que le marchand au singe est retrouvé mort dans les environs du village dans un des tomes suivants, donc il est logique que Louve 2 soit après Kriss 3)) Et dans le troisième tome de Kriss, la belle brune rencontre de même des personnages croisés sur l’épisode du bateau-sabre.

    Printemps An 40 : « Le royaume du chaos ». L’album est la suite directe du précédent. Louve y aurait donc dix ans.

    Printemps An 40 : « Alliances ». Peu de temps, semble-t-il entre celui-ci et le précédent. Jolan approche des dix-sept ans mais n’a pas encore de barbe (signe d’âge adulte pour les vikings).

    Automne An 40 : Rouge comme le Raheborg

    Fin d’automne An 40 : L’île des enfants perdus qui est la suite directe du précédent.

    <b>Été</b> An 42 : « Crow »

    <b>Été</b> An 42 : Skald

    An 43 : La reine des alfes noirs. Si je me rappelle bien, Aaricia et Louve vivent maintenant seules, sans Lundgen, et attendent le retour de Thorgal. Mais la gamine en a marre d’attendre. On peut donc envisager que du temps se soit passé. De plus, cet album se passant chronologiquement directement avant sa suite Niddhog, il faut qu’il se passe également en 43.

    An 43 : Le feu écarlate

    An 43 : Niddhog. A cause de l’histoire des mille ans de condamnation de Niddhog et des 987 qu’il lui reste et de l’album La gardienne des clés. Quant à Lundgen, on peut supposer que sa transformation a pris un peu de temps, qu’il a ensuite vécu caché et honteux tout en recherchant une solution à son problème, avant de se décider à réapparaître devant Aaricia pour lui demander de le tuer.

    An 48 : Jolan du futur (passage dans La couronne d’Ogotaï)

    Voilà, j’ai encore retravaillé dessus en tenant compte des remarques d’Isis (les transformations de date sont en rouge). Pas sûre que tout colle (mais est-ce seulement possible ?). A noter que j’ai rajouté des saisons, mais encore une fois sans me replonger dans les albums, juste de souvenir.

    Ensuite, il faudra parvenir à affiner la fin quand seront sortis les deux derniers Kriss et le dernier (?) Thorgal qui clôturera la saga. J’hésite d’ailleurs beaucoup sur l’endroit où caser Le feu écarlate parce qu’avec Kah-Aniel qui se passe en juillet 39 (pas le choix à cause des cinq ans requis pour le gamin), je trouve que ça fait quand même une très longue ellipse de positionner ce tome 35 en 43 (quatre, ça coince un peu pour moi). On verra donc plus tard, là on est trop dans le flou que pour le déterminer. En espérant que Dorison ne vienne pas me niquer toutes mes dernières réflexions.

    En tout cas, ça permet d’avoir Louve réglée à dix ans, c’est quand même plus mieux (dix ans c’est pas si rare que ça).

    J’attends de pied ferme les prochaines contradictions. Je suis sûre que vous allez m’en trouver, tellement c’est compliqué de tout faire coller.

    Répondre | Lien | Citer

    Cat a écrit
    J’attends de pied ferme les prochaines contradictions. Je suis sûre que vous allez m’en trouver, tellement c’est compliqué de tout faire coller.

    J’en ai trouvé une je pense, ahahaha. Mais bon c’est ça aussi qu’est drôle, de farfouiller et tout faire cadrer.

    Cat a écrit
    Novembre An 38 : « La bataille d’Asgard ». Pas de repères de dates, mais l’album semble se dérouler sur un peu plus de jours que les deux précédents. A noter le temps pourri pour Thorgal en début d’album, ce qui colle avec un laps de temps d’un an. Un espace-temps d’un an est également intéressant pour l’apprentissage de Jolan mentionné dans un album de Kriss de Valnor.

    [...]
    Printemps An 40 : « La main coupée du dieu Tyr ». La deuxième aventure de Louve suit la première assez vite et doit se passer après Kah-Aniel et Digne d’une reine puisque Aaricia y rencontre le marchand (ne pas oublier que le marchand au singe est retrouvé mort dans les environs du village dans un des tomes suivants, donc il est logique que Louve 2 soit après Kriss 3)) Et dans le troisième tome de Kriss, la belle brune rencontre de même des personnages croisés sur l’épisode du bateau-sabre.

    Il y a un soucis car le fameux marchand Sardham a recontré Thorgal dans « La bataille d’Asgard » qui se déroulerait en Novembre An 38. Et ce marchand arriverait donc au village d’Aaricia et Louve au printemps an 40 ( » La main coupée du dieu Tyr »), soit plus d’un an plus tard . Ça fait beaucoup.

    Au fait, j’en profite pour préciser que ce n’est pas ce marchand qui est retrouvé mort dans un des tomes suivants. Ce marchand est le père du singe (Yasmina) et est toujours bien vivant. En fait, Yasmina a été volée durant la période comprise entre « La main coupée du dieu Tyr » et l’album « Crow » où elle réapparaît. C’est le voleur de Yasmina qui est meurt dans un naufrage au début de l’album « Crow ».

    • Ce sujet a été modifié le il y a 5 mois et 3 semaines par Isis.
    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Mi-mars an 30 : « Louve ». Naissance de Louve. Au début du tome, les héros déclarent que le printemps est arrivé (un peu tôt, mais possible) et que Louve doit naître avec les premières jonquilles. Les jonquilles fleurissant dès février jusque mai et considérant que plus on est au nord, plus tard, elles fleurissent, ça peut coller. Louve naissant également peut-être un peu plus tôt que prévu vu comme Aaricia y est malmenée.

    Été An 30 : « La gardienne des clés » Louve est encore tout petit bébé, le décor est sans neige. Départ de Thorgal.

    Eté An 31 : « l’épée soleil », « La forteresse invisible ». « Pour l’épée soleil », la saison semble être à l’été. La forteresse se passe presque directement à la suite de l’épée.

    Automne An 33 : « La marque des bannis » « La couronne d’Ogotaï » « Géants » « La cage » on apprend au début du premier tome que Thorgal est absent depuis trois ans, la saison semble être la fin de l’automne. Il y a déjà de la neige dans « La marque des bannis » et dans « la couronne d’Ogotai », Kriss parle d’une dernière expédition avant l’hiver. Les tomes s’enchaînent sur un rythme de quelques jours pour les 3 premiers, La Cage se passant quelques jours plus tard.

    Été An 34 : « Arachnéa ». Pour faire avancer le temps et ne pas mettre trop d’espace entre les tomes.

    Alors, suite à mes réflexions sur le sujet de La couronne d’Ogotaï, faut que je transforme un peu.

    Mi-mars an 30 : Louve. Naissance de Louve. Au début du tome, les héros déclarent que le printemps est arrivé (un peu tôt mais possible) et que Louve doit naître avec les premières jonquilles. Les jonquilles fleurissant dès février jusque mai et considérant que plus on est au nord, plus tard, elles fleurissent, ça peut coller. Louve naissant également peut-être un peu plus tôt que prévu vu comme Aaricia y est malmenée.

    Printemps an 30 : La gardienne des clés. J’avance un peu celui-ci par rapport à mes précédents calculs. Louve peut très bien n’avoir que quelques semaines et la saison peut tout aussi bien être au printemps qu’à l’été. Thorgal quitte sa famille. Pourquoi pas avril

    Printemps an 31 : L’épée soleil et La forteresse invisible. Pour L’épée soleil, la saison semble être à l’été. La Forteresse se passe presque directement à la suite de L’épée. Quelques jours entre les deux.

    Hiver an 33 (début de l’année, mars par exemple) : La marque des bannis. On apprend au début du tome que Thorgal est absent depuis trois ans, la saison est déclarée à l’hiver au moins deux fois. Ça nous donne presque trois ans depuis La gardienne des clés.

    Automne an 33 : La couronne d’Ogotaï, Géants, La cage. Dans La couronne d’Ogotaï, la saison est à l’automne (pourquoi pas octobre, ce qui donnerait un gros six mois d’écoulé depuis le tome précédent). Ça fait un long voyage pour Jolan dans sa barque, mais pourquoi pas. Il n’a que les souvenirs de ses cinq ans. Ça fait peu pour retrouver une île déserte et donc supposément non connue du monde. Surtout qu’il y est arrivé quand il avait quelque chose comme deux et demi et qu’il ne l’a peut-être jamais quittée avant son enlèvement et logiquement, enlevé = enfermé, donc il n’a pas vu son voyage. Et autre petit détail, insignifiant mais autant le signaler, Kriss a changé de coiffure entre les deux tomes (oui, je sais ça veut rien dire du tout, mais dans La marque des bannis, elle a son apparence plutôt mercenaire, même si elle dirige déjà, dans La couronne d’Ogotaï, elle ressemble plus à une souveraine).

    Eté An 34 : Arachnéa

     

    Bon, faudrait que je me décide à reposter l’ensemble de la ligne avec toutes les modif apportées au fil du temps. On verra plus tard.

40 messages de 161 à 200 (sur un total de 201)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2017