Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Le maître de justice

Le maître de justice

Kriss de Valnor tome 8
Scénariste : Mathieu Mariolle / Dessinateur : Frédéric Vignaux

Alors que, dans l’arène du maître de justice, Jolan se bat pour sa vie et pour la liberté de son peuple, Kriss poursuit le voyage qui devrait la ramener auprès de son fils. Sur des terrains de jeu qu’ils ne maîtrisent pas, face à des adversaires implacables, les deux anciens alliés livrent le combat le plus éprouvant de leur vie.

Voici plusieurs extraits du scénario original rédigé par Mathieu Mariolle. Placés au plus près des cases de l’album, ces extraits permettent de voir comment le dessinateur décrypte la vision du scénariste et se l’approprie, parfois très fidèlement, parfois plus librement.

Ce voyage dans l’intimité des créateurs commence par la première planche, et par une ellipse importante. L’album précédent se terminait sur une scène dans laquelle Jolan, bien que blessé et affaibli, avait pourtant réussi à prendre l’ascendant sur son adversaire. Il devait alors faire un choix : sauver Magnus, ou l’assassiner.
Lorsque l’histoire reprend ici, Jolan a déjà fait son choix.

On voit que le dessinateur a choisi de modifier l’approche de Magnus, en mouvement dès la 3ème case, afin que les deux adversaires soient au contact dès la 4ème case. Paradoxalement, l’intervention haineuse de Joril va sauver la vie de Jolan et provoquer la chute du maître de justice.

La planche s’ouvre avec un nid de frelons placé discrètement dans sa première case. Il servira plus tard.
(NB : PG = plan général – PM = plan moyen – GP = gros plan)

PLANCHE 1

FAILLE / EXT / NUIT

1. PM : Le tome 8 reprend quelques instants après la fin du tome 7. Jolan tenait Magnus par le bras, au-dessus d’une profonde faille. Pour gagner en efficacité, nous reprenons alors que Jolan vient de sauver Magnus, nous concentrant plus sur les conséquences de ce sauvetage (attendu, puisque Jolan a clairement dit qu’il n’était pas venu ici pour tuer Magnus) que sur l’acte en lui-même.
Magnus est debout, face à nous, au second plan. De toute sa puissance, il arrache une large et épaisse branche du tronc d’un arbre (au premier plan), pour s’en faire une arme (puisque la sienne est tombée dans le vide quand Jolan s’était saisi de lui).
Dans l’arbre, on peut voir un essaim accroché contre le tronc.

MAGNUS
Tu n’es qu’un idiot, Jolan ! Tu aurais du me laisser tomber !

2. PM : Jolan fixe Magnus, apaisé.
Il est à quatre pattes, en train de se redresser (de l’effort fait pour remonter Magnus sur la rive).

JOLAN
Je te l’ai dit, je n’ai pas accepté l’offre de Joril pour te tuer, mais pour que tu m’écoutes.

3. PG : le plan s’élargit, panoramique.
Tous deux sont désormais assis sur la rive, se faisant face, le tronc et la falaise au premier plan.
La bulle de Magnus vient couper celle de Jolan, l’interrompant. L’empereur n’est pas du tout reconnaissant. Au contraire, il en rigole.

JOLAN
Si nous pouvons nous entraider, nos peuples le pourront. Je t’ai prouvé ma franchise…

MAGNUS
… et ta bêtise ! Les gens du Nord, vous n’êtes décidemment que des barbares stupides !

Le maître de justice

 

La fin de la planche est également aménagée. Au lieu d’occuper un strip complet, l’apparition de Joril vient s’adosser visuellement à deux petites images mettant le focus sur Magnus, s’apprêtant à frapper Jolan. Autre différence entre le script et l’image, Joril n’est plus entouré par des arbres, mais plutôt fondu dans une pluie battante.

La posture du maître de justice est également différente de celle imaginée par le scénariste. C’est dû en bonne partie à un choix d’accessoire qui a certainement entraîné quelques échanges entre les deux auteurs. Fred Vignaux a donné à Joril une arme qui ressemble à un long bâton de marche dans sa main frêle de vieillard, et qui va devenir le sceptre d’un demi-dieu dans celle du monstre qu’il va devenir. Pour tenir l’objet, Joril se retrouve avec la posture d’un marcheur émergeant d’un rideau de pluie.

4. PG : Magnus s’avance vers Jolan, menaçant : une masse de muscles secs tenant une large branche dans sa main, telle une batte de base-ball, prêt à lui fendre le crâne.
Jolan est au premier plan, de dos, vulnérable.

MAGNUS
Maintenant, pour la gloire de Yahvus, je vais t’achever.

5. GP : Zoom dans l’axe par rapport à la case précédente. Visage surpris de Magnus en entendant la voix de Joril, hors champ.

JORIL
(Hors champ)
Ce vieillard a raison. Tu aurais du le laisser tomber.

6. PG : La fine silhouette de Joril se tient à l’orée de cette forêt, sous deux arbres recourbés, accentuant encore davantage sa petite taille et son aspect chétif. Il a les mains jointes derrière son dos.
Cette case occupe tout le dernier strip.

JORIL
Car maintenant, je vais devoir vous tuer tous les deux…

Le maître de justice

 

Après cette première planche, à la fois fidèle à l’esprit voulu par Mariolle et adaptée à la vision de metteur en images de Vignaux, voici quelques scènes sélectionnées tout au long de l’album. Bonne lecture, bonne découverte !

Le maître de justiceagnus grimace de nouveau, sa plaie le fait atrocement souffrir. Ironiquement, la balafre causée par l’arme tranchante de Joril est venue modifier sa marque en croix apposée au fer brûlant. Magnus n’a donc plus une croix parfaite sur le torse, mais un symbole ressemblant plus à un kanji japonais désormais.

Le maître de justice l’intérieur du quartier-maître, la nature et la végétation ont tout envahi. Le sol, les murs, les meubles en métal, tout est recouvert de mousse, de lianes grimpantes et de feuilles.
Ils se trouvent dans une salle qui devait servir de dortoir. On voit des lits en métal disposés un peu partout.

olan tire Magnus par les épaules, après l’avoir allongé sur le dos.

olan est en train de fouiller un casier métallique recouvert de mousse et de lianes. On voit qu’il en a arraché une bonne partie pour pouvoir l’ouvrir.

Le maître de justiceontrechamp, vu par Magnus. Sous la mousse, il n’y a pas d’armes, comme il le pensait, mais une sorte d’écran vidéo archaïque, posé sur un meuble en métal. L’écran émet un son étrange, un grésillement lancinant. L’image est grise et nuageuse, mais un son s’en échappe, un murmure dans une langue inconnue.

l s’agit d’une technologie qui rappelle clairement les vaisseaux du peuple des étoiles montrés dans la série-mère. Le design semble ancien, on est très loin d’un futurisme moderne et clinquant.

Le maître de justicelashback sur les premiers instants passés par Magnus dans l’arène. Il porte les mêmes vêtements qu’en planche 37 du tome précédent.

l marche le long de la haute muraille de l’arène, l’examinant du regard, promenant sa main à quelques centimètres de sa surface. Malgré sa haute taille et sa corpulence lourde, il semble minuscule par rapport à elle.

Le maître de justiceace à l’artefact, Magnus s’est redressé, fragile, blessé. Il n’a que ses poings pour le détruire, donc il frappe dedans, comme un boxeur frapperait dans un lourd sac de sable. Le coup de poing de Magnus est puissant.

’impact du coup de Magnus est minime sur l’artefact, ce grand cristal de forme oblongue. Il est entaillé, mais il va falloir qu’il frappe encore des dizaines de fois pour le briser. Et surtout, le poing de Magnus est bien abimé.

Le maître de justiceriss passe la tête au coin d’un mur, épiant les gardes qui pourraient passer par là.

lle s’est changée, enfilant une tenue assez similaire à celle que porte Kriss-mine. Elle a aussi nettoyé son visage à la va-vite. La coupe de cheveux des deux femmes étant identiques, elle n’en a pas changée : elle a juste enfilé un diadème sur sa tête.

Le maître de justiceais les gardes de la mine sont bien trop armés et entraînés pour succomber à quelques pierres jetées par des esclaves affamés et affaiblis. Les soldats utilisent leurs lances pour transpercer plusieurs esclaves.

a révolte des esclaves n’est pas le sujet de l’album, une seule case panoramique sur ce fait suffira pour expliciter la séquence.

u milieu de ce chaos, Kriss de Valnor en revanche, n’a aucune envie de se laisser « mater ». Elle esquive avec agilité la charge d’un garde, lance la première.

Le maître de justiceu premier plan, Clay est soudainement lui aussi « happé » par une roche d’obsidienne. Mais cette fois-ci, c’est son pied entier qui est pris au piège, en train d’être recouvert par la roche noire et volcanique.

a brèche est ouverte au-dessus de Kriss. Clay est à ses côtés. Akzel quelques coudées plus haut (il va devoir redescendre pour les rejoindre).

Le maître de justiceriss libère le prisonnier. Il n’a pas été crucifié avec des clous dans les mains et les pieds, juste avec une corde autour des poignets et des chevilles, laissé à l’abandon, à mourir de soif et de faim.

’est un homme d’une cinquantaine d’années, un fidèle des mages rouges au visage très marqué par plusieurs semaines de siège puis l’invasion brutale et sanglante des soldats.

riss se montre prévenante avec lui tout en le détachant (même si bien entendu, c’est principalement pour obtenir une réponse à ses questions).

ans la principale salle du temple (celle où Aniel a libéré le feu écarlate dans le tome 35), se trouve une autre Kriss de Valnor, face à face avec plusieurs soldats de l’armée de Magnus. Ils sont menés par un général en armure, avec cape dans le dos, épée lourde et solide aux côtés. La quarantaine, on sent le combattant rompu aux champs de bataille, la barbe épaisse et fournie, le regard froid et calculateur.

ette dernière Kriss (que nous nommerons Kriss-Bagdad pour plus de convenance) porte une tenue différente de toutes les autres. Elle s’est évadée de la mine d’argent en organisant une révolte d’esclave, elle est la version la plus douce et en paix de toutes les Kriss. Cela se reflète dans sa tenue, modeste, et peu aguicheuse. C’est une tenue de voyageuse, pas de guerrière.

a voix entendue en case précédente était donc celle du général, qui s’adressait à Kriss-Bagdad.

a chaloupe est accrochée à un escalier menant à un minaret. Les hommes du général empêchent Kriss d’y accéder.

Le maître de justice

  • Thorgal : La reine des Mers Gelées

    Les premières aventures de Thorgal le mènent à la rencontre d’un peuple oublié, maître de savoirs hors du commun, au cours d’une quête initiatique où son courage, ses qualités guerrières et son charisme seront mis à l’épreuve.

  • Thorgal : Le village maudit

    Aaricia et Thorgal doivent participer malgré eux à un jeu cruel, au cœur d'un lieu frappé par une antique malédiction.

  • Thorgal : Les maîtres de Brek Zarith

    Pour sauver Aaricia et l’enfant qu’elle porte, Thorgal va devoir pénétrer dans le domaine des dieux puis affronter Shardar, le puissant maître de Brek Zarith.

  • Thorgal : Les origines

    L’enfance de Thorgal nous est racontée à travers plusieurs histoires courtes, teintées de merveilleux. De premières épreuves et de premières quêtes pour les jeunes Thorgal et Aaricia.

  • Thorgal : L'enfant-rêve

    Doté d'étranges pouvoirs, le petit Jolan s'ennuie dans l'île isolée où vit sa famille. Jusqu'au jour où un petit garçon muet fait son apparition.

  • Thorgal : Le Grand Pays

    La rencontre avec Kriss de Valnor mènera Thorgal et les siens de l’autre côté du grand océan, dans l’enfer de la guerre du Pays Qâ, à la rencontre de demi-dieux se battant pour le destin du monde.

  • Thorgal : Vers le Nord

    Alors qu'Aaricia attend un deuxième enfant, la famille décide de retourner dans le Nord, auprès du peuple viking. Mais pour cela, ils devront affronter les montagnes, les hommes et les dieux.

  • Thorgal : Shaïgan-sans-merci

    Toujours aux prises avec Kriss de Valnor, Thorgal va connaître l’exil puis l’oubli. En son absence, le terrible pirate Shaïgan va s’en prendre à Aaricia, Jolan et Louve, qui vont connaître les pires heures de leur existence.

  • Thorgal : Le Viking errant

    Thorgal entraîne sa famille toujours plus loin vers l’horizon, en quête d’un bonheur et d’une liberté qu’on lui a toujours refusés. Voici le récit de ce long et incroyable voyage.

  • Thorgal : Le dernier voyage

    Réduits en esclavage, Thorgal et sa famille ne sont plus maîtres de leur destin. Pour eux, il s'agit peut-être du dernier voyage.

  • Thorgal : Le successeur

    Terriblement affaibli, Thorgal doit se résoudre à laisser partir son fils. Un choix qui déchire sa famille mais qui offre à Jolan l'occasion de prouver sa valeur et son courage. Loin des siens, il veut devenir l'élu.

  • Thorgal : Mages rouges

    Alors que son fils Jolan se découvre de nouveaux pouvoirs et un nouveau destin, Thorgal se retrouve aux prises avec un groupe de magiciens aux desseins mystérieux et à la puissance effroyable.

  • Thorgal : Nouveaux horizons

    Après leurs années d'errance, Thorgal et sa famille sont enfin réunis. Mais, entre passé troublé et avenir incertain, la vie de nos héros ne semble jamais pouvoir leur offrir de repos.

  • Kriss de Valnor : Le tribunal des Walkyries

    Aventurière sans morale, aussi dangereuse que séduisante, Kriss de Valnor revient parmi les hommes, plus déterminée que jamais à devenir l'égale des rois. Mais avant cela, elle doit d'abord convaincre les dieux de sa valeur.

  • Kriss de Valnor : Nord-Levant

    Porteuse d’un terrible fardeau légué par les dieux d’Asgard, Kriss revient dans les contrées du nord. Elle va y faire une rencontre qui changera sa vie à tout jamais.

  • Kriss de Valnor : Aniel

    Kriss a atteint les sommets dont elle rêvait depuis l’enfance. Désormais maîtresse de la destinée de milliers d’hommes, elle est pourtant troublée par une chose. Le souvenir de son fils, Aniel.

  • Louve : Le mage déchu

    Incapable de trouver sa place parmi les Vikings du Nord, Louve passe de plus en plus de temps dans la forêt. Alors qu’une meute de loups fait disparaître un à un les voyageurs de passage dans la région, la petite fille va rencontrer un être aux pouvoirs stupéfiants.

  • Louve : La louve noire

    Alors que la famille de Louve se déchire et s’éloigne, la part sauvage de la petite fille la pousse de plus en plus à fuir les hommes. Mais dans les bois, un adversaire terrifiant se lance à sa recherche.

  • Louve : Les royaumes du dessous

    Venus du monde des profondeurs, des êtres malfaisants préparent leur vengeance depuis des millénaires. Bien malgré elle, Louve va être mêlée à une guerre qui pourrait ébranler les fondations de l'univers.

  • La jeunesse de Thorgal : Le chant du scalde

    Alors que le village viking affronte une terrible famine, Thorgal veut lever une antique malédiction, voulue par les dieux eux-mêmes.

  • La jeunesse de Thorgal : Les guerriers-fauves

    Réunis pour fêter l'été et négocier un mariage fructueux, les clans du Nord doivent affronter la fureur de guerriers à l'incroyable férocité.

  • La jeunesse de Thorgal : La magicienne trahie

    Alors que le clan des Vikings du nord s’évertue à dissimuler d’abominables crimes commis au nom de son roi, une femme aveuglée par la haine s’apprête à retrouver la liberté. Mais à quel prix !

  • La jeunesse de Thorgal : Le royaume des Danes

    Recueillies à bord d'un navire venu d'Orient, Aaricia et Isoline sont emmenées bien loin des terres des Vikings du nord. Se trouvant pour une fois des intérêts communs, Thorgal, Bjorn et Gandalf organisent la chasse, afin de retrouver la jeune princesse.

  • Hors-série

    Au travers d'entretiens avec les auteurs, voici un retour sur la genèse des Mondes de Thorgal, la collection réunissant les albums de Kriss de Valnor, Louve et la Jeunesse de Thorgal.

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019