Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 39 – Neokóra

Bienvenue

Thorgal – 39 – Neokóra

Ce sujet a 356 réponses, 22 participants et a été mis à jour par Ray K. ray k., il y a 2 semaines.

40 sujets de 241 à 280 (sur un total de 357)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    « La suite du cycle des Atlantes », comme l’annonce ce teasing… ça ne me rassure pas vraiment sur la qualité du scénario…

    Comme Ralf, je ne me précipiterai plus pour cet album. Pour une fois, je pense que je me le ferai offrir en fin d’année…

    Répondre | Lien | Citer

    Hé bien, moi oui, je me suis précipitée à la Fnac avec ma fille ce midi !! Et c’est en même temps une bonne occasion de revenir sur le forum.

    C’est toujours un évènement, le Thorgal nouveau…surtout avec cette belle couverture et la petite signature qui fait plaisir…et quelle épaisseur wahou. Mais bien sûr je garde la lecture pour ce soir.

    J’avoue, c’est bien la première fois, je n’ai pas résisté à faire défiler quelques pages. Sacrilège oui je sais. Hé bien les amis, il a l’air de s’en passer des choses…la page « intermède » semble tournée, on rentre dans le vif du sujet, et cela a le mérite d’être audacieux…

    Répondre | Lien | Citer

    Allez, lu.

    Bon… C’est pas mal, des nouvelles idées, on aborde un nouveau cycle. Comme toujours avec Yann c’est un peu éparpillé, mais je ne peux pas dire que je me suis ennuyé,

    Côté dialogues, comme toujours, c’est pas terrible.

    Côté dessin, ça m’a paru moins léché que les précédents mais le trait de Vignaux est toujours dynamique et fluide.

    Répondre | Lien | Citer

    Première lecture pour moi, sûrement un peu trop tardive…mais mon premier ressenti c’est beaucoup de bruit pour une aventure assez indigeste, incohérente…et pour moi lorsqu’il y a incohérence, l’ennui n’est pas loin.

    Malgré toute ma bonne volonté, je n’ai pas réussi à m’intéresser vraiment  à cette intrigue, audacieuse certes, mais qui fait entrer trop de paramètres à mon goût. Une fois encore on picore trop dans les éléments de Van Hamme sans vraiment leur rendre hommage.

    Comme toujours, Vignaux fait un boulot magnifique, mais je trouve que les traits des personnages sont par moment un peu brouillons. La « chérie » de Jolan ressemble un peu trop à Aaricia par exemple. Mais bon, là je pinaille, le dessin n’est clairement pas le problème. Il y a d’ailleurs peut-être trop de texte pour magnifier le dessin…

    J’ai pourtant bien aimé certaines choses. Principalement  la volonté sincère de créer un vrai lien père fils entre Thorgal et Jolan, une jolie complicité qui est vraiment agréable et qui humanise le récit. 

    En revanche, Aaricia passe encore, malheureusement, à la trappe. Lehla et Darek ont définitivement disparus. Mais pourquoi les avoir fait revenir ? On ne le saura certainement jamais. Ou alors ils réapparaîtront d’un coups de cuillère à pot, un peu comme Kriss et Aniel. 

    Pauvre Aniel, toujours aussi dérangé. Je ne comprends pas cet acharnement sur ce personnage. Mais pourquoi diable aurait-il besoin des objets atlantes avec tous les pouvoirs qu’il a ? Trop d’intrigues interagissent et c’est peut-être cela qui nuit à la fluidité de l’histoire…

    Quant à Kriss, j’ai envie de dire…tout ça pour ça, sérieusement ? Elle n’arrête pas de crier des absurdités, elle n’est devenue qu’une caricature d’elle-même, c’est bien dommage…

    Désolée, je vois que j’ai déjà écrit beaucoup de choses sans parler véritablement de l’intrigue. Je vais attendre une autre lecture à tête reposée, et lire vos propres avis !

    Répondre | Lien | Citer

    Floriane07 a écrit
    Quant à Kriss, j’ai envie de dire…tout ça pour ça, sérieusement ? Elle n’arrête pas de crier des absurdités, elle n’est devenue qu’une caricature d’elle-même, c’est bien dommage…

    Je n’étais pas très motivé pour aborder le sujet, mais le livre m’en est presque tombé des mains… Kriss n’est que l’ombre d’elle même dans cet album. Kriss est toujours déterminée, mais jamais stupide. Elle sait aller dans l’action, mais étudie toujours. Ici elle braille, elle veut tuer Thorgal et Jolan… Pourquoi?

    Par contre j’ai bien aimé les éléments de la langue atlante. Ca sonnait bien je trouve. 

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai aimé ces éléments atlantes aussi…faut dire, ça fait du bien dans le récit quand on n’entend plus Kriss crier des bêtises comme « J’ai toujours rêvé d’être veuve » ou qu’elle déteste Thorgal et aime toujours Shaïgan…pfff…j’ai levé les yeux au ciel plusieurs fois j’avoue…

    Toute une série introspection sur le personnage de Kriss, la sentence des Walkyries, la montagne du destin… pour retrouver une Kriss, à deux pas du village de Thorgal soit dit en passant 🙄, qui crie à son « cher fils » qu’il faut retourner piller les côtes saxonnes, franchement… le retour de Kriss était inévitable, on le sait, mais j’espérais une Kriss plus digne, changée… cela aurait été à mon sens plus audacieux. 

    Mais en fait non, fallait s’y attendre après l’Ermite de Skelintruc. Ce n’était clairement pas dans l’optique de Yann, qui remettait déjà le couvert sur Shaïgan, comme s’il n’y avait rien eu depuis « Géants ».

    Répondre | Lien | Citer

    Fred r a écrit
    Allez, lu. Bon… C’est pas mal, des nouvelles idées, on aborde un nouveau cycle. Comme toujours avec Yann c’est un peu éparpillé, mais je ne peux pas dire que je me suis ennuyé, Côté dialogues, comme toujours, c’est pas terrible. Côté dessin, ça m’a paru moins léché que les précédents mais le trait de Vignaux est toujours dynamique et fluide.

    Je suis assez d’accord. Il y a des idées intéressantes, et la fin me donne plutôt envie de connaître la suite. Je ne reconnais pas mes personnages, Thorgal, Jolan et Louve, et ça me gène franchement. Je trouve que souvent les visages manquent de regard et ne sont pas suffisamment « habités », ils sont trop brouillons. Le dessin gagnerait à être plus précis par moment, et ça mettrait en valeur justement le caractère très dynamique du trait par ailleurs. Les paysages du pays des mers gelées m’ont donné envie de relire le Bateau Sabre ! je pensais vraiment que le dessin allait évoluer dans le sens d’une amélioration de la ressemblance des personnages avec l’original, mais non.

    Le petit cahier graphique à la fin a un intérêt très relatif.

    La couverture est très très belle.

    Répondre | Lien | Citer

    Ce qui me fait peur c’est qu’on s’oriente vers la méthode « jeunesse », une histoire feuilletonnante où l’on sème des pistes un peu partout, et qu’on va revoir, ou pas, dans l’album suivant.

    Répondre | Lien | Citer

    La planche 34 est très réussie, belle composition, belle histoire, les textes sont réussis… Si tout était comme cela ce serait parfait.

    Répondre | Lien | Citer
    Max

    C’est pas étonnant que ça commence à ressembler à la jeunesse car c’est Yann qui fait les 2 séries…

    Pour moi Yann aurait dû rester sur une seule série avec la jeunesse et un autre auteur uniquement pour la série mère.

    Répondre | Lien | Citer

    Fred r a écrit
    Ce qui me fait peur c’est qu’on s’oriente vers la méthode « jeunesse »

    alors c’est exactement ce que je me suis dit à un moment donné de ma lecture …

    Répondre | Lien | Citer

    Hirondl a écrit
    alors c’est exactement ce que je me suis dit à un moment donné de ma lecture …

    Au fait, on considère ce post comme avec spoilers? Qu’on puisse décortiquer un peu tout ça.

    Répondre | Lien | Citer

    Fred r a écrit
    La planche 34 est très réussie, belle composition, belle histoire, les textes sont réussis… Si tout était comme cela ce serait parfait.

    Et bien….. Tous ces premiers avis ne me poussent pas à acheter l’album….        A nouveau, si demain je devrais me procurer ce tome 39, ce serait uniquement pour la couverture.  SVP, quelqu’un pourrait-il poster des photos du cahier graphique ? ( même juste 1 ou 2 pages… )  Merci !

    Répondre | Lien | Citer

    Ouf, j’ai vérifié, les spoilers ont bien été prévenus en rouge et en gras.

    Pour le cahier graphique, c’est intitulé Recherches graphiques. Il y a 5 pages. J’aime bien celle consacrée à Aniel, il commence à ressembler à Thorgal. Désolée je ne suis pas assez douée pour les poster.

    Répondre | Lien | Citer

    Bah le cahier graphique est sympa sans plus, ce sont des croquis de Vignaux… Mais comme son dessin est assez libre et proche du croquis, ça ne change pas fondamentalement la vision des personnages.

    Au sujet d’Aniel, que pensez-vous qu’il prépare?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pas mal de réactions déjà, c’est chouette !

    Ralf a écrit
    Au niveau BD, pour moi, il est temps de passer à autre chose ( ca fait 4 ou 5 albums que je le dis… Et maintenant basta la nostalgie ).

    Arrête de râler et va donc acheter cet album, bon sang de Ralf !

    Ralf a écrit
    J’ai lu les premières planches de ce tome 38 ( sur thorgal.com ) et c’est …décevant…. Le monstre sur le bateau est RIDICULE…. Regardez bien les planches 1 à 4. Un bon scénariste aurait pris du temps pour introduire le drakkar fantôme. Jean Van Hamme prenait son temps pour raconter une histoire. Parfois avec juste 3 ou 4 cases par planche ( exemple, le début de la Chute de Breck Zarith ou Les Archers )

    Je trouve louable de la part de Yann d’avoir voulu entrer rapidement dans le vif du sujet car c’est l’un des reproches que j’ai pu faire pour un certain nombre d’albums de la Jeunesse ou de Louve. Je n’aime pas trop attendre la page 15 pour commencer à avoir l’impression que l’histoire commence.

    Est-ce que ça a été bien fait ou pas, ça par contre je laisse chacun se faire son idée, mais je crois que dans cet album il n’y a pas de temps mort. C’est quand même déjà une bonne chose.

    Arnusse a écrit
    « La suite du cycle des Atlantes », comme l’annonce ce teasing…

    Là honnêtement je ne vois pas ce qu’ils appellent « le cycle des Atlantes ». Il n’y a pas de cycle des Atlantes dans la série. C’est peut-être plutôt le début de ce cycle.

    Ils le voient peut-être comme un prolongement des tomes 1 et 2 ?

    Arnusse a écrit
    Comme Ralf, je ne me précipiterai plus pour cet album. Pour une fois, je pense que je me le ferai offrir en fin d’année…

    Nouvelle salve de discussion annoncée pour Noël !

    Floriane07 a écrit
    Une fois encore on picore trop dans les éléments de Van Hamme sans vraiment leur rendre hommage.

    Je milite pour qu’on ne touche plus aux éléments venant de Van Hamme, alors je valide !

    Floriane07 a écrit
    Il y a d’ailleurs peut-être trop de texte pour magnifier le dessin…

    Il y a de beaux dessins, ces belles images qui donnent de la prestance à une double-page, mais peut-être moins que dans les deux tomes précédents. Le découpage m’a semblé plus touffu, un peu comme dans les albums de la jeunesse. Mais je n’ai lu que le PDF, je pense que dans le « vrai » album c’est plus esthétique.

    Floriane07 a écrit
    Quant à Kriss, j’ai envie de dire…tout ça pour ça, sérieusement ? Elle n’arrête pas de crier des absurdités, elle n’est devenue qu’une caricature d’elle-même, c’est bien dommage…

    Elle me semble être ici un peu comme dans sa série, à la fois physiquement et verbalement. Pour ma part, étant plus attiré par la Kriss originelle, je ne parviens jamais vraiment à voir ce personnage comme étant celui du pays Qâ ou de la sage Shaïgan. Comme s’il y avait eu deux Kriss différentes dans la série. C’est pour ça qu’elle ne m’a pas choqué ici, elle m’a semblé être telle qu’elle est depuis que la série a été reprise.

    Je rêve de retrouver un jour la Kriss telle que je l’aimais, gracieuse, intelligente, immorale, forte, aventurière, mais aussi sensible.

    Hirondl a écrit
    je pensais vraiment que le dessin allait évoluer dans le sens d’une amélioration de la ressemblance des personnages avec l’original, mais non.

    Fred Vignaux a un dessin plus brut que celui de Rosinski. Il excelle surtout dans la mise en scène et dans la construction des planches, avec une grosse et belle ambiance.

    J’aimerais également davantage reconnaître les personnages, mais je pense qu’il faut voir le travail du nouveau duo d’auteur comme une nouvelle phase dans l’univers de Thorgal avec une volonté de rupture.

    Hirondl a écrit
    Le petit cahier graphique à la fin a un intérêt très relatif.

    C’est quand même toujours sympa comme ajout ! Personne ne l’a noté, mais l’album a deux planches de plus que d’habitude (48 au lieu de 46) et avec ce cahier graphique on obtient un tome d’une belle épaisseur à un tarif identique. Je ne sais pas si c’est pour cette raison qu’il n’y a pas eu d’édition spéciale cette fois-ci. On va dire que tout le monde a droit à son édition spéciale, ainsi !

    Fred r a écrit
    Ce qui me fait peur c’est qu’on s’oriente vers la méthode « jeunesse », une histoire feuilletonnante où l’on sème des pistes un peu partout, et qu’on va revoir, ou pas, dans l’album suivant.

    Cette remarque m’en rappelle d’autres, plus lointaines, qui concernaient le premier album de « La vengeance du comte Skarbek » réalisé par Rosinski et Sente. Ce premier tome avait été pas mal critiqué par certains, d’une part parce que des éléments de l’histoire semblaient obscurs ou inutiles pour une partie du lectorat, d’autre part parce que l’histoire était comparée au comte de Monte-Cristo de Dumas. Au final, les critiques ont été bien meilleures au moment de la parution du second tome, qui démontrait plutôt bien selon moi que l’histoire de Sente était maligne et bien pensée. Je crois qu’Yves avait déclaré au cours d’entretiens que son histoire était prévue pour une parution en un seul tome, et que l’avoir découpée en deux était un vrai problème. Je pense d’ailleurs qu’on ne la trouve aujourd’hui qu’en un tome unique.

    Pourquoi je vous raconte ça ? Parce qu’un diptyque de « Largo Winch » (Van Hamme) ou « Undertaker (Dorison) pour ne parler que d’auteurs qu’on connaît bien, ça marche très bien car tout est conçu avec l’idée que le lecteur doit pouvoir aussi bien profiter du tome 1 seul que des deux tomes réunis. Il y a un savoir-faire intéressant dans la conception de ce genre d’œuvres à parution décalée.

    Ce que j’aime, c’est quand on relit un tome 1 par la suite en se disant, ah ouais mon cochon, tu m’as bien roulé en première lecture. Là, on se rend compte que notre fausse interprétation était plausible, mais que la vérité qui a émergé dans le tome 2 l’est tout autant. J’adore ce jeu avec le lecteur.

    Par contre je n’aime pas trop quand une histoire me montre des choses et ne me propose rien pour les interpréter, si ce n’est l’attente d’un éventuel tome suivant. Je préfère qu’on me dise tout, en trompant sciemment mon interprétation, puis que le tome d’après libère la vérité en me faisant tomber de ma chaise de surprise.

    Je ne sais pas si ce que je vous raconte là a un rapport avec cet album, c’est juste une réflexion sur l’écriture et sur ce que vous dites.

    Fred r a écrit
    Au fait, on considère ce post comme avec spoilers?

    Bien sûr !

    Ralf a écrit
    si demain je devrais me procurer ce tome 39, ce serait uniquement pour la couverture. SVP, quelqu’un pourrait-il poster des photos du cahier graphique ? ( même juste 1 ou 2 pages… ) Merci !

    Tu n’auras rien du tout ! Va l’acheter, fais péter tes 12 euros, complète-moi cette belle collection d’éditions originales !

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Le découpage m’a semblé plus touffu, un peu comme dans les albums de la jeunesse. Mais je n’ai lu que le PDF, je pense que dans le « vrai » album c’est plus esthétique.

    Dans le « vrai » album c’est exactement sur ce point que j’ai pensé qu’on s’oriente vers la Jeunesse. Mais le dessin très gribouillé augmente cette impression de touffu peut-être. Il y a beaucoup de textes, donc parfois beaucoup de cases aussi. L’album est quand même mieux découpé que le dernier album de la Jeunesse.

    Thorgal-BD a écrit
    J’aimerais également davantage reconnaître les personnages, mais je pense qu’il faut voir le travail du nouveau duo d’auteur comme une nouvelle phase dans l’univers de Thorgal avec une volonté de rupture.

    J’ai bien compris. En fait j’ai déjà relu plusieurs fois cet album (c’est un bon point, j’ai eu envie de le faire) en me demandant si j’allais finalement m’habituer à ce Thorgal. Je n’arrive pas à répondre à cette question, alors peut-être que oui je m’habituerai. Il y a des portraits intéressants (les dessins de Kriss sont réussis, la belle Aaricia endormie aussi), et certains ne passent pas du tout (Thorgal riant page 30, mais qui est cet homme ? Louve de profil avec un nez pointu, un air agressif p7 même en mode « croquis » dynamique, ça ne me va pas). Tu a l’air de parler de cette « nouvelle phase » avec ce détachement qu’il me faut atteindre, sans doute. 

    N’empêche j’ai repris l’Ermite et j’y vois un travail de regards et d’expressions plus poussé.

    Thorgal-BD a écrit
    C’est quand même toujours sympa comme ajout !

    Bien-sûr un cahier graphique est un plus.  Un « plus de pages ». La page de recherche d’expressions et postures sur Arisön est intéressante, les autres me laissent de marbre. Ralf, si tu achètes cet album, je te promets qu’on y trouve des choses bien plus sympas que ce cahier graphique.

    Thorgal-BD a écrit
    Par contre je n’aime pas trop quand une histoire me montre des choses et ne me propose rien pour les interpréter, si ce n’est l’attente d’un éventuel tome suivant.

    Par exemple le fantôme de cervidé du début ?  Ah bah oui là c’est sûr on se pose des questions qui restent dans le vide parce qu’ensuite on a l’impression que le truc n’a jamais existé et c’est très bizarre. Bon je suppose que ce fantôme a un air vengeur et un rapport avec le problème du grand nombre de rennes et de morses tués par les colons. Ça me rappelle la Selkie et les phoques tués, en fait.  Peut-être les Skraelings font-ils un peu de chamanisme… ?

    Fred r a écrit
    La planche 34 est très réussie, belle composition, belle histoire, les textes sont réussis… Si tout était comme cela ce serait parfait.

    J’aime bien la 36 aussi. Kriss et Thorgal sont chacun dans leur rôle en quelques mots. L’action, les couleurs, l’ambiance, pas trop de textes…

    P29 on a un Thorgal qui se « pose là » comme on dit : 2 belles phrases et une belle assurance. Dommage on tourne la page et un type rigole à sa place p30. Il est moche et en plus le vrai Thorgal aurait réagi avec plus de sobriété.

    Sinon L’album se découpe en 3 chapitres : Attention Spoilers

    • Le retour au village, on y découvre 2 choses qui restent en suspens (façon Jeunesse et série Louve) : le fantôme de cervidé, la dent de morse brillante. On y découvre un sortilège resté en suspens aussi. les scènes en mer sont superbes. les planches sont chouettes. La discussion de Louve avec le chien est risible, passons.  J’aime bien la planche 14, et le désarroi de Jolan et Thorgal attendant qu’Aaricia finisse sa journée. On aime aussi la grande case p3, p16, on en veut d’autres. 
    • Chez le jarl Aakon (pris par le sortilège lui aussi semble t-il) : la planche p18 introduit Kriss magistralement, j’aime bien cette planche, et pour le coup Kriss ressemble à Kriss. (comme quoi…. pourquoi une rupture graphique pour Jolan, et pas pour Kriss hein ?) Reste en suspens le problème d’une soi-disant construction secrète menée par Kriss et Aniel. Pourquoi Kriss s’est soudainement mis en tête de retrouver des « armes de feu » ? Point ne sait. Arisön, lui, ne semble n’avoir d’autre épaisseur que celle d’un type qui a l’appât du gain. Aucun intérêt le type, il ne sert qu’à amener l’histoire, je ne donne pas cher de sa peau. 
    • Départ pour les mers gelées à la recherche du vaisseau. Thorgal s’est toujours situé dans un Espace et un Temps imaginaires. On était dans cet à peu-près qui fait rêver. Là on s’inscrit dans le réel  (« Qallunaat » ce sont les blancs pour les Inuits en effet, Nuuk est une grande ville du Groenland, « Skræling est le nom en vieux norrois que les sagas des Groenlandais et d’Erik le Rouge prêtent aux populations du Groenland et du Vinland. »copie wikipedia. D’ailleurs ce sont les Skraelingar, pas les Skraelings) Voilà c’est officiel, le vaisseau de Slive est au Groenland. D’ailleurs j’aurais aimé une autre grande et belle case p31 pour cette arrivée au pays des icebergs. Mais il y a du progrès côté didactique, on n’a pas des dialogues truffés de vocabulaire ou connaissances Vikings ou Inuits. Pour finir j’aime bien le retour au vaisseau, les dernières pages de l’album m’ont fait triper quand même. Revoir la fourrure même pas mitée où était allongée Aaricia … Et-ce que vous spéculez à fond comme moi sur le type blond en bas à gauche de la page 48 ? Pourquoi nous le montrer lui ? On le connaît ? ou pas en encore ? C’est quoi la différence entre Dzjaïne et Atlante ? Je suis pleine de questions comme Thorgal p46, c’est cool on se met bien à sa place en fait. Et je veux bien connaître mieux cette jolie blonde (qui n’est pas sensée ressembler à Aaricia puisque cette dernière est plus petite, n’a pas un nez pointu, et a des cheveux bouclés à la base, je persiste à dire qu’il faudrait garder 2 ou 3 caractéristiques physiques élémentaires des personnages)

    En fait c’est très bizarre, en ce qui me concerne, je crois que je préfère le scénario aux dessins dans cet album.

    Répondre | Lien | Citer

    Hirondl a écrit
    Par exemple le fantôme de cervidé du début ?  Ah bah oui là c’est sûr on se pose des questions qui restent dans le vide parce qu’ensuite on a l’impression que le truc n’a jamais existé et c’est très bizarre.

    Si si ce sont les « démons désarticulés » qu’Arison craint, il en reparle deux fois.

    Hirondl a écrit
    On y découvre un sortilège resté en suspens aussi.

    On peut quand même souligner une bonne utilisation du fusil de Tchekov. Au début de l’album, Jolan dit qu’il veut se trouver une cop’s; Et du coup, pour une fois, c’est le sage Jolan qui fait une entreprise risquée en réveillant son crush. C’est bien fait, une envie introduite au début, qui crée un rebondissement à la fin.

    Hirondl a écrit
    Pourquoi Kriss s’est soudainement mis en tête de retrouver des « armes de feu » ?

    Ca me paraît logique, comme le souligne Aniel, elle a déjà eu en main la couronne d’Ogotaî et un pistolet atlante, et elle en sait le prix. Maintenant qu’elle est dans le Northland, l’idée de les récupérer la titille. En revanche comment a-t-elle  eu connaissance du vaisseau de Slive? Avec les témoignages locaux?

    Hirondl a écrit
    Et-ce que vous spéculez à fond comme moi sur le type blond en bas à gauche de la page 48

    C’est Bash le renégat. Voilà, c’est fait.

    Hirondl a écrit
    En fait c’est très bizarre, en ce qui me concerne, je crois que je préfère le scénario aux dessins dans cet album.

    A la réflexion, je me demande si je ne te rejoins pas. J’ose pas trop le dire, parce que c’est mon chouchou, mais je crois quand même que notre Vignaux aurait pu un peu plus travailler ses planches; Si un album chaque novembre c’est trop serré, moi je veux bien attendre un peu plus.

    Répondre | Lien | Citer

    Fred r a écrit
    Maintenant qu’elle est dans le Northland,

    Il y a l’utilisation du mot « Scandinavie » à un moment dans l’album (ce qui n’a évidemment jamais été fait avant dans Thorgal), sauf que l’idée de cette unité territoriale apparaît bien plus tard dans l’Histoire. Je préfère de loin l’utilisation du terme Northland (qui n’existe pas en vrai, en Norvège on parle de Nordland), ou les Hommes du Nord ( ou Vikings), et de garder des contours plus flous des zones géographiques dont on parle.

    Fred r a écrit
    C’est Bash le renégat. Voilà, c’est fait.

    Purée, j’y ai tellement pensé     

    Fred r a écrit
    Si un album chaque novembre c’est trop serré, moi je veux bien attendre un peu plus.

    100% d’accord. 

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Et sinon, vous en pensez quoi de la page 24 ?

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit

    Et sinon, vous en pensez quoi de la page 24 ?

    Y a un piège? Ca me semble un résumé plausible des infos qu’Arison a pu glâner?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    En fait Arison parle aux Vikings de vaisseaux venus des étoiles (dont le berceau de Thorgal) comme si c’était quelque chose de naturel, un truc habituel et pas choquant dans les conversations. Et qu’il aurait appris ça dans des chroniques racontées par Jorund, qui aurait donc été au courant du grand secret de Thorgal, alors que Thorgal lui-même ne le savait pas quand il vivait avec Jorund (pour rappel, Jorund est mort des années avant que Thorgal ne retrouve la mémoire).

    Je me suis dit, c’est un gros mytho, c’est sûrement un Atlante en fait, notamment parce qu’il dit que Slive et les Dominants vivaient dans un vaisseau (ce que personne ne peut savoir à part les Atlantes). Mais comme le vaisseau lui interdit l’accès, il semble qu’il est bien humain, et rien dans l’histoire ne vient étayer quoi que ce soit.

    A la base, Kriss et les Vikings ne devraient même pas comprendre ce que signifie le mot « vaisseau ».

    Quand j’ai lu ça j’ai cru que le forum allait mettre le feu à la collection. Mais si c’est OK pour vous, alors c’est OK.

    Répondre | Lien | Citer

    Mmmmh ha oui en le disant tu as parfaitement raison…. 

    Je crois que ça tient au fait que les personnages de Yann sont beaucoup plus proches de nous que de peuples anciens. Ils semblent avoir un regard très éclairé, cartésien sur leur monde et que le merveilleux n’est plus que culturel. Ca commence des la première planche ou chacun a des connaissances en mécanique navale.

    Répondre | Lien | Citer

    Ah ah, je ne mettrai pas le feu, mais j’avoue que ça a gêné tout le reste de ma lecture…je me suis senti baladée-encore- par Yann…

    En effet, on peut penser que c’est un gros mytho, mais malheureusement pas Thorgal, qui suit tout ce qui lui est demandé sans trop sourciller. Il aurait dû bondir à l’évocation de Jorund -comme moi 😂-, non? Pourquoi aurait-il besoin de Kriss et Aniel? Et puis Arison avait l’air vraiment mal en point au début, non? Ce serait les forces atlantes qui se retourneraient contre lui? Ca me semble un peu beaucoup  tiré par les cheveux…

    Effectivement, les éléments s’entremêlent comme dans la Jeunesse, mais dans la Jeunesse ce que j’aime bien c’est justement qu’on ne touche pas à la série mère, on la respecte…mais là on touche à un sujet très sensible quand même. Mais c’est distrayant c’est sûr.

    Répondre | Lien | Citer

    Hirondl a écrit
    Ralf, si tu achètes cet album, je te promets qu’on y trouve des choses bien plus sympas que ce cahier graphique

    Il est sorti depuis 3 jours et…  toujours pas acheté… Moi qui me les procurait systématiquement le premier jour…. Même quand j’ai travaillé 3 ans à Singapour, je me les faisais envoyer via un ami ( c’était fébrilement que je déballais le colis / J’étais en manque de BD européennes et, Thorgal, ca me reliait à ma petite Belgique ).    Je passerai le feuilleter dans un magasin. Mais au travers de vos avis, je devine un nouvel album que l’on peut vite oublier ( à l’image des 2 précédents… ).

    Depuis combien de temps n’avons nous plus lu des avis  » franchement  » positifs et surtout enthousiastes sur un album….? Avant, un nouveau Thorgal, c’était un véritable évènement. Rien que d’aller à la librairie, c’était déjà du plaisir. Je dégustais chaque planche de Rosinski ( sauf son toute dernier que j’ai trouvé bâclé ). Je savais que même si l’histoire ne serait pas terrible, au moins j’aurais du plaisir à découvrir chaque planche. Et même si Vigneau à du talent ( bien que certains disent que ce nouveau tome est moins bien dessiné….Gloups…. ) , ce n’est pas Rosinski.  

    Répondre | Lien | Citer

    Tu vas trouver cela très triste Ralf, mais je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’être franchement enthousiaste car j’ai commencé à acheter les nouveautés après l’âge d’or de la serie. Mon premier « nouveau Thorgal » était Arachnea. Je suis donc habitué à naviguer du « franchement passable » (Arachnea) au « plutôt bien » (la drague du temps, le bateau sabre) en passant de temps en temps par des catastrophes (Aniel).

    Répondre | Lien | Citer

    Fred r a écrit
    Tu vas trouver cela très triste Ralf, mais je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’être franchement enthousiaste car j’ai commencé à acheter les nouveautés après l’âge d’or de la serie.

    Tu es sans doute beaucoup plus jeune que moi… ( j’ai 56 balais ). Comme déjà expliqué sur ce forum, j’ai découvert Thorgal en 1979 dans les pages de Tintin ( avec le tome 3 ). Et j’ai acheté en 1980 ( first editions !!!! )  les 2 premiers albums. Donc, mon histoire avec Thorgal est vraiment très longue. Et au bout de plus de 40 ans de lecture de BD, on développe un sens critique assez affuté. J’avoue que cela commence à devenir difficile de me surprendre avec une bonne histoire. Donc, si le coup de coeur n’est plus là, basta… Mais je suis heureux pour les lecteurs qui vont peut-être être séduit par ces nouveaux albums ( en particulier les plus jeunes ou… moins jeunes ) car  » sans doute  » Thorgal est relativement nouveau pour eux et donc ils n’ont pas cette lassitude ). Cela fait maintenant 2 ans que je n’arrête pas de dire  » j’arrête Thorgal  » ( surtout après l’ultra catastrophique tome 37 / le dernier de Rosinski )

    Mais je ne vais pas continuer à rédiger une prose négative sur ce forum. Ce site a été construit pour partager l’enthousiasme des fans de la série. Pas pour la dénigrer ( mais je reste fan des 20 ou 25 premiers tomes ). Voyons le bon côté des choses. Rosonski et Van Hamme nous ont donné des albums mythiques ( qui peuvent être relus des dizaines de fois ).  Bonne journée.

     

    Répondre | Lien | Citer

    Actuellement, j’ai exhumé de ma cave les 5 premiers volumes de Hans ( qui ont des couvertures MAGNIFIQUES  ). C’est le pied total de les relire. Rosinski excellait aussi dans de la pure SF.  Ca sent bon la BD des années 80…. ( idem pour le papier des pages        )

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    En fait Arison parle aux Vikings de vaisseaux venus des étoiles (dont le berceau de Thorgal) comme si c’était quelque chose de naturel, un truc habituel et pas choquant dans les conversations.

    Ah oui ! ouh là là, sortez les allumettes !

    Quels sont les faits ?

    Au départ les Vikings connaissent Slive en tant que Reine du Royaume des Mers Gelées (convoité par Gandalf) et en tant que magicienne. Son bateau sans voile et sans rame, construit par les Slugs (autochtones dont le nom n’existe pas, VH n’utilisant pas de vrais noms), paraît en effet magique au yeux des Vikings.

    Ensuite on apprend que des Vikings sont capturés pour aller travailler dans des mines au Royaume des mers Gelées. A priori les Vikings NE SAVENT PAS ce que deviennent leurs compatriotes disparus. C’est un Slug qui explique tout à Thorgal.

    Les Vikings deviennent esclaves des « Dominants » afin de creuser les mines de combustibles pour chauffer le grozeuf rose appelé « Palais souterrain » (et non vaisseau).

    Quelques années plus tard on apprend que le chef du « Palais souterrain », naviguant sur ces bateaux magiques, est un « seigneur aux 3 aigles », et on découvre que c’est la fille de Slive.

    Arisön (Je rappelle à tout le monde on dit Ariseun hein) a été esclave des Dominants, et surtout a été libéré par Thorgal. Mais les esclaves n’ont jamais su exactement ce qu’était ce gros palais rose. A la fin de l’album de l’Île des Mers Gelées, on sait que Thorgal n’a rien dit de tout ce que Slive lui a raconté … (sauf plus tard, à ses proches)

    Donc non Arisön ne peut parler de « vaisseau venu des étoiles ». Pour lui les Atlantes étaient des « Dominants vivant dans leur grand Palais ».

    Il est dit que seul Thorgal peut ouvrir le « vaisseau » mais il n’y a que Thorgal qui a essayé d’ouvrir… Thorgal a entendu une voix, et manifestement Slive lui a ouvert la porte. Les autres ayant eu trop peur, comment savoir s’ils pouvaient ouvrir ou pas ? On peut  spéculer sur le fait que certains ont essayé auparavant peut-être… 

    Dans notre album Neokora, Arisön peut raconter son histoire telle qu’il le fait, mais il faut changer les termes (p24) : « Les dominants vivaient au coeur d’un immense palais, après notre libération, j’ai vu Thorgal se diriger vers cette forteresse de métal »

    Une question demeure : Comment Arisön a t-il obtenu l’arme à feu ? puisque comme il le dit lui-même personne d’autre ne peut pénétrer dans le palais. Peut-être l’a t-il récupéré par ailleurs (auprès des Slugs qui en auraient piqués aux Dominants ?), on apprend qu’il a gagné de l’argent en vendant la terre des Mers Gelées aux colons…. Mais qui est-il finalement ? Je me dis que le personnage est peut-être plus  consistant qu’il n’y parait.

    2 solutions : Arisön réserve des surprises, ou bien Yann se prend les pieds dans le tapis du Temps et de l’Espace. C’est pénible de ne plus avoir confiance en fait.

    Il dit ensuite que Thorgal a été découvert dans un petit « vaisseau de métal tombé des étoiles », le fameux berceau des étoiles. Là rien ne me choque, vaisseau pouvait être utilisé pour « bateau ». (Par contre je ne vois pas pourquoi ça serait Jorund qui raconte l’histoire de Thorgal, c’est plutôt Gandalf qui racontait ça, pour mieux traiter Thorgal de bâtard, bref). L’ennui est qu’Arisön relie directement cette information à une origine extraterrestre pour Thorgal …. évidemment le raccourci est un peu fort et très peu crédible à priori pour les autres (bon Kriss, elle, sait depuis longtemps que les Aegirsson sont très spéciaux quand même)

    C’est le fait majeur de l’album : tout le monde apprend que Thorgal est un extraterrestre. Et normalement ça devrait faire l’effet d’une bombe et pas du tout passer comme une lettre à la Poste.

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 mois par Hirondl.
    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ouh, tu as fait le tour . Le vaisseau des étoiles de Thorgal, il faut dire les choses, au départ c’est quand même juste un radeau flottant, peut-être une sorte de couveuse servant aux Atlantes à mettre de petits bébés à l’abri. En plus il a explosé dans « L’enfant des étoiles ».

    Mais je ne sais pas si tous les lecteurs le savent, le radeau a réapparu dans les deux séries parallèles, la jeunesse et Louve, dans trois albums si je ne me trompe pas.

    Ralf a écrit
    les 5 premiers volumes de Hans ( qui ont des couvertures MAGNIFIQUES ). C’est le pied total de les relire. Rosinski excellait aussi dans de la pure SF. Ca sent bon la BD des années 80….

    Oui j’aime beaucoup aussi ces albums, même s’il faut reconnaître qu’au départ je les ai découverts et lus uniquement grâce au nom de leur dessinateur !

    J’ai lu tout ce que Rosinski a publié en Europe de l’ouest, et même un peu de ce qui est sorti à l’est. Thorgal reste pour moi sa meilleure série et la meilleure de Van Hamme. Ils ont tous deux réalisé de très belles autres œuvres mais je trouve que leurs talents mêlés ont donné la meilleure série de leur biblio.

    C’est vrai que le papier et l’impression dans les années 80, c’était tout pourri, mais ça reste bien agréable à feuilleter (en éternuant).

    Fred r a écrit
    j’ai commencé à acheter les nouveautés après l’âge d’or de la serie. Mon premier « nouveau Thorgal » était Arachnea.

    Ben moi j’aime beaucoup « Arachnéa », que je t’invite à relire pour vérifier. Le dessin est chouette, l’histoire très sympa, rythmée, avec cette mignonne petite fille que j’avais adorée dans cet album.

    J’aime bien « Le barbare » aussi, même si je trouve le dessin un poil moins bon.

    En fait je trouve que chaque album a du charme, même s’il faut un peu de temps et quelques relectures pour certains d’entre eux. Je ressens la même chose avec pas mal de séries longues, comme Jérémiah, Tif et Tondu ou Largo Winch.

    Ralf a écrit
    Tu es sans doute beaucoup plus jeune que moi…

    Mais il n’y a que des vieux sur ce forum… C’est le gang des vioques.

    Bon, maintenant qu’on a eu l’avis des papys, est-ce qu’il y a des jeunes qui passent par ici et veulent partager leur avis ? Vous avez aimé l’album, allez-y, dites-le, criez-le !

    Et allez voter dans l’Althing aussi, un seul avis posté pour l’instant ! Et seulement neuf avis pour l’album de l’an dernier, c’est aussi l’occasion de mettre à jour vos stats.

    ALTHING ICI

    Répondre | Lien | Citer

    Vos échanges sont intéressants, mais je suis un peu comme Ralf, acheter les nouveaux albums juste pour pouvoir en parler, bof quoi.

    J’avais bien aimé l’Ermite, mais avec le recul, je le trouve oubliable alors que les albums de Thorgal ne devraient pas s’oublier. Et le suivant, j’ai juste ignoré parce que cela me semblait une redite (on va sur une île pour faire quelque chose). Ce nouvel album, avec toutes ces incohérences déjà soulignées par Hirondl, ben ça me fatigue.

    Tout ça me fatigue en fait. Les incohérences, les maudites incohérences qui rendent le monde de Thorgal inconsistant tout en ancrant son histoire dans le monde réel. Je ne peux plus y croire en fait, ma suspension d’incrédulité est mise à mal et alors… ben je ne m’implique plus.

    Par exemple, si demain Louve venait à mourir, on saurait tous qu’elle ne serait pas vraiment morte, alors sa mort, on s’en ficherait. 

    Je lis que Kriss elle-même n’est plus cohérente avec son passé… pfff.

    Je sais pas, peut-être que je finirais par le lire, mais franchement, je suis pas hyper motivée.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Effectivement il faut arrêter les résurrections, et donc le mieux sera de ne pas tuer Louve .

    Isis a écrit
    ma suspension d’incrédulité est mise à mal

    Oh que voilà une belle phrase. Pour ma part je continue à croire que les Schtroumpfs existent et à les chercher de temps en temps dans la forêt. J’aimerais bien aussi être sûr que le clown tueur de Stephen King n’existe pas, mais certains soirs, quand il fait noir et que la maison est silencieuse…

    Isis a écrit
    mais je suis un peu comme Ralf, acheter les nouveaux albums juste pour pouvoir en parler, bof quoi.

    Mais bien sûr c’est tout à fait ton droit. Mais pas Ralf. Lui il est obligé de l’acheter et de l’ajouter à la ligne dans la bibliothèque. Qui peut dire, parmi nous tous, qu’il a une collection de Thorgaux en édition originale, achetée par lui-même au moment de leur parution ? Personne. Sauf Ralf. Donc il ne peut faire autrement, il porte cette responsabilité d’équipe, jusqu’à la fin des temps.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Mais bien sûr c’est tout à fait ton droit. Mais pas Ralf. Lui il est obligé de l’acheter et de l’ajouter à la ligne dans la bibliothèque. Qui peut dire, parmi nous tous, qu’il a une collection de Thorgaux en édition originale, achetée par lui-même au moment de leur parution ? Personne. Sauf Ralf. Donc il ne peut faire autrement, il porte cette responsabilité d’équipe, jusqu’à la fin des temps.

    C’est sûr que si on a une collection d’édition originale il faut continuer et je plussoie.

    Aller Ralf, en plus j’adore lire tes retours, si si.

     

    Thorgal-BD a écrit
    Oh que voilà une belle phrase. Pour ma part je continue à croire que les Schtroumpfs existent et à les chercher de temps en temps dans la forêt. J’aimerais bien aussi être sûr que le clown tueur de Stephen King n’existe pas, mais certains soirs, quand il fait noir et que la maison est silencieuse…

    Ben ouais, justement. Moi les Schtroumpfs j’y crois .

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Pour ma part je continue à croire que les Schtroumpfs existent et à les chercher de temps en temps dans la forêt.

    Oui mais Stéphane, au contraire de toi, nous ne nous shoutons plus aux petits champignons magiques…..       On t’avait pourtant dit de décrocher…..

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Mais bien sûr c’est tout à fait ton droit. Mais pas Ralf. Lui il est obligé de l’acheter et de l’ajouter à la ligne dans la bibliothèque. Qui peut dire, parmi nous tous, qu’il a une collection de Thorgaux en édition originale, achetée par lui-même au moment de leur parution ? Personne. Sauf Ralf.

    Suis-je donc le seul sur ce Forum a avoir toute la collection en première édition…. !?  Oui, j’avoue, C’est mon petit trésor ( avec 2 albums dédicacés par Rosinski/Van Hamme et de nombreux ex libris signés ). Un jour, j’aimerais bien la donner à mon fils mais il n’en a rien à f…. de Thorgal…        Lui, il est plus mangas. Donc, je la mettrai en vente sur Ebay.  Evidemment que c’est douloureux de ne pas acheter ce tome 39 ( surtout pour la couverture…. C’était devenu un rendez-vous annuel. Mais, Stéphane, comme par hasard… il n’y a plus de place dans la caisse en plastique dans la quelle est rangée toute ma collection… ( véridique )

    Répondre | Lien | Citer

    Si ce n’est que ça je veux bien être ton fils spirituel

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ralf a écrit
    Suis-je donc le seul sur ce Forum a avoir toute la collection en première édition…. !? Oui, j’avoue, C’est mon petit trésor ( avec 2 albums dédicacés par Rosinski/Van Hamme et de nombreux ex libris signés ). Un jour, j’aimerais bien la donner à mon fils

    Papa ! Je t’aime ! Méfie-toi de Fred-R, il n’en a que pour ton argent !

    Ralf a écrit
    Donc, je la mettrai en vente sur Ebay.

    Le même jour, je verrai un Schtroumpf. Et une licorne qui pète des paillettes, comme dirait ma fille.

    Répondre | Lien | Citer

    Ralf a écrit
    il n’y a plus de place dans la caisse en plastique dans la quelle est rangée toute ma collection… ( véridique )

    C’est pas le problème, il faut une nouvelle caisse pour les prochains, aussi, de toute façon. Quand tu verras la fin de celui-là, tu te diras que tu achèteras forcément les suivants. Obligé, tu seras.

    Isis a écrit
    acheter les nouveaux albums juste pour pouvoir en parler, bof quoi.

    Répondre | Lien | Citer
    et moi, et moi

    Ralf a écrit

    Thorgal-BD a écrit
    Mais bien sûr c’est tout à fait ton droit. Mais pas Ralf. Lui il est obligé de l’acheter et de l’ajouter à la ligne dans la bibliothèque. Qui peut dire, parmi nous tous, qu’il a une collection de Thorgaux en édition originale, achetée par lui-même au moment de leur parution ? Personne. Sauf Ralf.

    Suis-je donc le seul sur ce Forum a avoir toute la collection en première édition…. !?  Oui, j’avoue, C’est mon petit trésor ( avec 2 albums dédicacés par Rosinski/Van Hamme et de nombreux ex libris signés ). Un jour, j’aimerais bien la donner à mon fils mais il n’en a rien à f…. de Thorgal… 

       Ralf, n’as-tu jamais pensé à adopter une fille ?   

    Répondre | Lien | Citer

    Ralf a écrit
    Donc, je la mettrai en vente sur Ebay.

    Ou…. je la donnerai à Stéphane qui la mettra en jeu sur Les Pierres d’Odin…..      

40 sujets de 241 à 280 (sur un total de 357)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2022