Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 36 – Aniel

Bienvenue

Thorgal – 36 – Aniel

Ce sujet a 836 réponses, 34 participants et a été mis à jour par Fred R fred r, il y a 3 mois et 2 semaines.

40 sujets de 721 à 760 (sur un total de 837)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit
    Il faut tout de même être conscient que c’était son dernier album d’une série dont il est le créateur. Personnellement, je considère sa requête honnête. Il est normal qu’il veuille terminer avec ce qui le motive le plus.

    Oui, tu marques des points par rapport au fait qu’il devait être motivé à son âge pour faire cet album. Mais c’est aussi son « bébé » cette série. Et un Papa devrait pouvoir prendre du recul pour savoir ce qui est bien pour son rejeton…  Et là, désolé, il s’est bien planté ! ! ! Mauvaise décision.

    Pour l’unité graphique, elle est déjà la avec 1) le nom Thorgal marqué en grand 2) les typos 3)  les pictos nordiques qui sont à gauche et à droite du titre.  Donc, on peut se passer SANS problème de l’illu de Rosinski ( même si, je le répète, Rosinski est un maitre pour les faire ! ). Pour rappel, Surzhenko a bien fait lui-même l’une des couvertures de Louve. Et il s’en est très bien sorti. Elle est magnifique ( pour l’album 2 ou 3 ). C’est donc bien la preuve que ces dessinateurs savent faire aussi un boulot très pro. ( Et le Lombard n’acccepte pas n’importe quoi / Il faut voir le nombre de projet qui sont créés avant qu’une couverture recoive le feu vert pour être mise au net ).

    Je persiste à dire que c’est ingrat pour Surzhenko et Vignaux de ne pas pouvoir faire la couverture d’un album qui leur demande 6 à 12 mois de travail.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 2 semaines par Ralf.
    Répondre | Lien | Citer

    Ralf a écrit
    Je persiste à dire que c’est ingrat pour Surzhenko et Vignaux de ne pas pouvoir faire la couverture d’un album qui leur demande 6 à 12 mois de travail.

    Je pense que c’est une question de sensibilité. Si j’étais illustratrice, être choisie pour illustrer un Thorgal me paraîtrait tellement ouf que ne pas faire la couverture me paraîtrait un détail . Mais effectivement, d’autres pourraient se sentir offensés, c’est bien possible.

    Mais ce n’est pas mon cas et peut-être que Rosinsky est plus comme moi, il ne pense pas que cela dérange.

    Après, je ne suis pas dans leurs têtes .

    Répondre | Lien | Citer

    Ralf a écrit  Il suffisait de ramener Thorgal directement à son village et d’y faire se dérouler toute l’histoire. Rosinski a déjà prouvé avec Alinoé qu’il peut faire un splendide album avec des décors relativement sobres. Et là, toute l’amplitude des retrouvailles pouvaient s’y exprimer. Mais non, il fallait que l’on se tape à la place cette stupide ( et risible ) histoire au pays des poulets volants… RIDICULE !

    Je suis entièrement d’accord avec Ralf à ce sujet. Rosinski a beau être un dessinateur fantastique, ce n’est pas une raison pour imposer toutes ses exigences à son scénariste (« j’aime bien dessiner le pays de Zhar », « je veux plus dessiner les drakkars volants » ). Jamais Van Hamme n’aurait accepté de telles concessions au détriment de la qualité du scénario, qui plus est pour un album aussi important que la réunion de tous les personnages des 3 séries (enfin, idéalement, car Yann en a passé honteusement plusieurs à la trappe en 1 ou 2 cases… pfff, disparus, oubliés).

    Je ne partage pas l’avis de Fitir qui dit que Rosinski « a donné son meilleur sur son dernier album », car franchement de nombreuses cases, voire des planches entières, sont littéralement bâclées. Désolé d’être si dur mais peut-être que pour lui s’était l’album de Thorgal de trop… ou comme Isis le pense faut-il l’attribuer à sa maladie ?

    Par contre, quand il le veut vraiment il conserve toute sa maestria, comme sur toutes les couvertures par exemple. Je serais totalement partisan qu’il continue à assurer l’illustration de la première de couverture sur tous les albums à venir, même si je dois admettre que cela doit être un fameux coup dur pour l’ego des autres dessinateurs, et j’ai aussi beaucoup d’admiration pour Vigneaux qui a relevé le défi avec brio et qui mérite amplement sa place (attention je l’attends au tournant quand il s’agira de dessiner Thorgal sur toutes les planches, dans toutes les positions et avec toutes les expressions du visage possibles et imaginables.

    Un dernier mot pour revenir sur la couverture de l’album Aniel qui n’évoque absolument rien de l’histoire que l’on va découvrir. Dommage. Un ultime beau de dessin de Thorgal pour un caprice de star ?…

    Répondre | Lien | Citer

    Je suis pour ma part très attachée à cette unité graphique et je me régale et me régalerais des couvertures faites par Rosinski.

    D’après ce qu’on a pu voir de lui, Vignaux n’a pas l’air d’avoir un égo démesuré, et il ne me semble pas qu’un seul dessinateur s’en soit plaint.

    Un « caprice de star »? Je pense que Rosinski a mérité ce genre de droit bien légitime, il est co-créateur de la saga et les différents dessinateurs des Mondes l’ont toujours respecté pour cela. Honnêtement, il n’a pas demandé la lune et je lui suis très reconnaissante d’avoir continué l’aventure aussi longtemps malgré ses problèmes de santé.

    Répondre | Lien | Citer

    Floriane07 a écrit
    Un « caprice de star »? Je pense que Rosinski a mérité ce genre de droit bien légitime, il est co-créateur de la saga et les différents dessinateurs des Mondes l’ont toujours respecté pour cela. Honnêtement, il n’a pas demandé la lune et je lui suis très reconnaissante d’avoir continué l’aventure aussi longtemps malgré ses problèmes de santé.

    C’est un peu mon ressentit. J’avoue que je suis beaucoup plus magnanime envers les personnes qui ont prouvé leur valeur et nous ont tant donné.

    Thorgal, c’est pas seulement des scénarios fantastiques (enfin, était), c’est aussi des dessins merveilleux. Rosinski m’a tant donné que je ne peux que lui dire, pas de soucis, dessine ce qui te plaît pour ce dernier album, tu l’as mérité.

    Par contre, c’est le sentiment inverse que j’ai envers le scénariste. Je suis à nouveau désolée de tirer sur l’ambulance, mais contrairement à Rosinski, je pense que Yann n’a aucun mérite concernant la série Thorgal, et donc aucun droit. On ne peut pas dire que les albums qu’il a créé pour les Mondes soient excellent ou même très bons et surtout, il n’a montré aucun respect pour les fondamentaux de la série principale. Et malgré tout, on lui a offert l’opportunité incroyable de scénariser la série principale.

    Rosinski ne devait plus rien à personne, et encore moins pour la série Thorgal. Par contre, Yann doit tout, absolument tout. Il profite d’un succès et d’une réputation qu’il n’a pas construit.

    Que voulez-vous que je vous dise ? Pour moi, Rosinski avait des droits, là où Yann n’a pour l’instant que des devoirs. Je pense que non seulement Rosinski avait le droit d’avoir ses « caprices », mais que Yann avait le devoir de se dépêtrer avec.

    On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Tu veux scénariser la série la plus importante du Lombard ? Ok, pas de soucis, mais tu dois être à la hauteur. Tu dois travailler d’arrache-pied, tu dois respecter l’œuvre que tu n’as pas créée mais dont tu tires un profit, tu dois donner le meilleur de toi-même et tu dois accepter les contraintes imposées. Et si ces contraintes sont difficiles, et bien, c’est le prix à payer pour avoir l’opportunité de scénariser une œuvre que tu n’as pas créé. Et si ces contraintes te semblent insurmontables, tant pis, c’est à prendre ou à laisser, tu as le choix de partir, il y aura certainement de nombreux autres qui voudront prendre ta place. Mais tu n’as pas le droit de faire les choses à moitié.

    EDIT : Ceci dit, bon, je m’excuse un peu parce que je fais beaucoup de présomptions concernant la personnalité des personnes en cause et aucune ne vient ici pour se défendre. Je ne sais pas si Yann a des circonstances personnelles qui puissent justifier ses choix. Le résultat me semble catastrophique, mais en définitive, on ne sait pas, et tout ceci est probablement beaucoup plus compliqué derrière la scène.

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai un argument plus   Rosinski a tout de même dessiné Syrane ! Merci Rosinski .. c’était l’instant Désolé mais de toute façon n’attaquez pas Rosinski et Van Hamme voilà !

    Répondre | Lien | Citer

     

    Répondre | Lien | Citer
    Éditeur

    Mon libraire a qui j’ai fait part de mon profond ressentiment à l’encontre de cet opus m’a indiqué hier avoir rencontré l’éditeur qui serait conscient de la grogne et aurait demandé à Yann d’améliorer les scénariis

    Moi j’attend de voir mais comme je l’indiquais dans mes derniers post, j’en ai fini avec les achats de Thorgal

    je cherche autre chose

    Répondre | Lien | Citer

    L’Ermite de Skellingar est déjà scénarisé donc il faudra attendre le 38 pour que ces remarques produisent pleinement leur effet.

    Il n’est cependant pas trop tard pour avoir une influence sur le 37. Il faut insister sur le soin à apporter aux dialogues qui peuvent être modifiés très tardivement dans le processus de création, au contraire du scénario général ou des dessins.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Salut à tous, désolé si je lis parfois un peu en diagonale (et là je n’étais pas passé sur ce sujet depuis quelques temps).

    Juste quelques mots, pour vous dire surtout de ne pas faire ce qu’on voit sur plein de réseaux sociaux, c’est à dire s’emparer d’une actu ou d’une phrase et s’imaginer toutes sortes de choses.

    N’ayant aucune idée du contenu et de la forme des échanges entre Grzegorz et Yann, je ne peux pas vous en dire plus que ce qui a été évoqué dans la presse. Mais il est tout à fait possible que les demandes de Grzegorz n’aient pas été des exigences, mais des pistes de travail.
    Dans l’idée que je me fais des choses, il a pu évoquer avec Yann, au cours d’une conversation, des idées, des choses qu’il aimerait voir dans cet album. Mais à mon avis (et ce n’est qu’un avis) il n’a pas imposé le royaume de Zhar, les amazones, tout ça.
    Je pense qu’il a aimé, voire souhaité, l’idée qu’Aniel redevienne un enfant. Je pense qu’il ne voulait pas réaliser un album qui se passerait en grande partie dans le ciel.

    Ce que je veux dire, c’est qu’aucun d’entre nous ne connaît les échanges, les exigences, les dessous de la réalisation de cet album.

    Quant aux couvertures, franchement, si en plus il n’y avait plus les couvertures de Rosinski… Ah non, hein, laissez-moi mes couvertures. Effectivement cette toile a peu de rapport avec le contenu, et aucun avec le titre, mais quel bonheur pour ma part d’avoir un beau Thorgal combattif sur l’ultime album de la série !

    Répondre | Lien | Citer

    ah non, hein, laissez-moi mes couvertures. Effectivement cette toile a peu de rapport avec le contenu, et aucun avec le titre, mais quel bonheur pour ma part d’avoir un beau Thorgal combattif sur l’ultime album de la série !

    Cela peut paraître complètement idiot mais je mets souvent plusieurs minutes avant d’ouvrir l’album lorsque je l’ai entre les mains pour la première fois. On attend longtemps pour un album, il faut faire durer un peu le plaisir de le découvrir. Je détaille la couverture, j’imagine ce que va être le contenu. Lorsqu’il n’est pas du tout à la hauteur de la couverture et de ce qu’elle inspire, la déception n’en est que plus grande. Je n’en suis pas encore à ne pas ouvrir l’album mais bon…

    Répondre | Lien | Citer

    Ablaay a écrit
    Mon libraire a qui j’ai fait part de mon profond ressentiment à l’encontre de cet opus m’a indiqué hier avoir rencontré l’éditeur qui serait conscient de la grogne et aurait demandé à Yann d’améliorer les scénariis

    En supposant que l’info soit correcte (sans intention de te froisser , mais il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une rumeur), au moins c’est une bonne nouvelle.

    Ceci étant dit, j’espère que l’éditeur ne se contentera pas de « demander » une amélioration. Là, c’est une exigence qu’il nous faut. De plus, l’éditeur devrait assumer sa part de responsabilité. Il ne s’agit pas seulement d’exiger de meilleurs scénariis, mais d’aider les scénariste à les réaliser.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    N’ayant aucune idée du contenu et de la forme des échanges entre Grzegorz et Yann, je ne peux pas vous en dire plus que ce qui a été évoqué dans la presse. Mais il est tout à fait possible que les demandes de Grzegorz n’aient pas été des exigences, mais des pistes de travail. Dans l’idée que je me fais des choses, il a pu évoquer avec Yann, au cours d’une conversation, des idées, des choses qu’il aimerait voir dans cet album. Mais à mon avis (et ce n’est qu’un avis) il n’a pas imposé le royaume de Zhar, les amazones, tout ça. Je pense qu’il a aimé, voire souhaité, l’idée qu’Aniel redevienne un enfant. Je pense qu’il ne voulait pas réaliser un album qui se passerait en grande partie dans le ciel. Ce que je veux dire, c’est qu’aucun d’entre nous ne connaît les échanges, les exigences, les dessous de la réalisation de cet album.

    Hahaha ! … Des pistes de travail…?  Une façon diplomatique pour dire   » qu’il souhaitait/ voulait voir ça dans l’histoire « , non ? ( Surtout étant donné qu’il est le  » patron  » du futur de la série -Et difficile de dire « non » au patron…. ) Et si Dorison est parti, c’est bien parce que Rosinski a mis son nez dans son scénario en lui disant par exemple  » non, on ne tue pas Aniel « … ( c’est repris dans des interviews  !)  Donc, il intervient bien dans les scénarios… CQFD.  Mais comme Yann est sans doute plus malléable que Dorison…il a dit « Amen » aux demandes de Rosinski ( et de ce fait il conserve sa place de scénariste car en fait, il n’a aucune personnalité au contraire de Dorison… / Et j’assume pleinement ce que j’écris. Désolé.

    De toute façon, le fait est que le scénario est  » médiocre  » avec des personnages insipides, sans profondeur et des situations du plus haut ridicules. Un Dorison ne nous aurait jamais livré une histoire aussi merdique. Mais lui a préféré se barrer au lieu de se laisser dicter ce qu’il devait faire.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Ralf.
    Répondre | Lien | Citer

    Cela doit être un peu difficile pour l’éditeur. Avec Yann, ils confient les clés à un scénariste très expérimenté, spécialiste des reprises de grandes séries existantes. En théorie, c’est un choix tranquille,  tout doit rouler les yeux fermés. Dans la pratique, cela semble un peu plus compliqué.

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit
    Ceci étant dit, j’espère que l’éditeur ne se contentera pas de « demander » une amélioration. Là, c’est une exigence qu’il nous faut. De plus, l’éditeur devrait assumer sa part de responsabilité. Il ne s’agit pas seulement d’exiger de meilleurs scénariis, mais d’aider les scénariste à les réaliser.

    Si déjà l’éditeur faisait son travail éditorial, c’est à dire  » lire et critiquer le scénario  » et oser dire au scénariste ce qui est mauvais… on gagnerait un temps précieux. Le gros problème, c’est la cadence imposée par Le Lombard qui doit sortir absolument son album à une date planifiée. Donc, si il faut retravailler le scénario jusqu’à ce qu’il soit bon, il y a un décalage dans la date de sortie.

    La grosse question est la suivante : Qui valide le scénario final ?  Rosinski ? Ou le directeur éditorial du Lombard ? Si déjà on avait cette info, ca expliquerait énormément de chose sur le manque de qualité des scénarios. Car un professionnel de la BD ( heuuu… par exemple le Directeur d’édition ) doit pouvoir être capable de dire au scénariste  » désolé, mais ça c’est nul, et ça aussi. Donc, on retravaille tout ça ou on va dans une autre direction car cela ne fonctionne pas ! Et tant pis, si on retarde la date de sortir de l’album. Le lombard préfère sortir un bon album qu’une daube… « . Si il est de bonne qualité, chaque album est censé être l’équivalent d’un épisode d’une série TV. Il doit faire avancer l’histoire pour la mener vers une apothéose finale. Des scénaristes comme Charlier ou Greg, ou Van Hamme ont parfaitement compris cette logique ( et tout cela sous la supervision d’un… bon directeur d’édition qui a une certaine autorité pour faire respecter ses demandes  ). Mais actuellement, nous n’avons ni l’un, ni l’autre…

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Ralf.
    Répondre | Lien | Citer

    Hahaha ! … Des pistes de travail…?  Une façon diplomatique pour dire   » qu’il souhaitait/ voulait voir ça dans l’histoire « , non ? ( Surtout étant donné qu’il est le  » patron  » du futur de la série -Et difficile de dire « non » au patron…. ) Et si Dorison est parti, c’est bien parce que Rosinski a mis son nez dans son scénario en lui disant par exemple  » non, on ne tue pas Aniel « … ( c’est repris dans des interviews  !)  Donc, il intervient bien dans les scénarios… CQFD.  Mais comme Yann est sans doute plus malléable que Dorison…il a dit « Amen » aux demandes de Rosinski ( et de ce fait il conserve sa place de scénariste car en fait, il n’a aucune personnalité au contraire de Dorison… / Et j’assume pleinement ce que j’écris. Désolé.

    De toute façon, le fait est que le scénario est  » médiocre  » avec des personnages insipides, sans profondeur et des situations du plus haut ridicules. Un Dorison ne nous aurait jamais livré une histoire aussi merdique. Mais lui a préféré se barrer au lieu de se laisser dicter ce qu’il devait faire.

    Rosinski est le dessinateur, il n’est pas responsable des scenarii mais il peut tout de même donner son avis non ? Il suggère des pistes, elles n’ont jamais été un obstacle pour créer des scénarii magiques.

    Nous ne connaissons pas les détails mais Rosinski donnait aussi des pistes à Van Hamme (je ne veux plus dessiner Muff, j’aimerais dessiner tel décor etc. etc.). Cela n’a jamais empêché Van Hamme de sortir des scénarios parfaits.

    Je ne sais pas si Rosinski a insisté plus ou moins fortement pour dessiner le pays de Zhar mais je suis en revanche certain qu’il était possible de créer un grand scénario avec un passage par ce pays.

     

    Répondre | Lien | Citer

    Fitir a écrit
    Rosinski est le dessinateur, il n’est pas responsable des scenarii mais il peut tout de même donner son avis non ? Il suggère des pistes, elles n’ont jamais été un obstacle pour créer des scénarii magiques. Nous ne connaissons pas les détails mais Rosinski donnait aussi des pistes à Van Hamme (je ne veux plus dessiner Muff, j’aimerais dessiner tel décor etc. etc.). Cela n’a jamais empêché Van Hamme de sortir des scénarios parfaits.

    Exactement ! Être un vrai scénariste, c’est aussi savoir travailler avec des pistes et des contraintes scénaristiques.

    J’avais déjà apporté un exemple plus haut dans ce même sujet. Les histoires qui apparaissent dans « L’Enfant des Etoiles » et « Aaricia » sont des histoires de commandes. Ces histoires devaient se développer autour d’un sujet particulier. « Holmganga », par exemple, a été écrit pour être inclus dans un recueil de BD sur les duels.

    Ces exemples montrent bien que Van Hamme était parfaitement capable de travailler sur base de sujets précis et même imposés.

    En définitive, Rosinsky a juste fait quelque chose qu’il avait déjà fait plusieurs fois auparavant : émettre un souhait ou une demande.

    En définitive, Ralf, ce que Fitir et moi voulons dire, c’est que ce n’est pas la première fois que cela arrive. Donc ce n’est pas chez Rosinsky que l’on doit chercher la faute.

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit
    En définitive, Ralf, ce que Fitir et moi voulons dire, c’est que ce n’est pas la première fois que cela arrive. Donc ce n’est pas chez Rosinsky que l’on doit chercher la faute.

    Vous ne lisez pas ce que j’écris… Si Dorison s’est tiré c’est justement parce que Rosinski ( Rosinski sans Y ou bout pour rappel… ) venait mettre son nez dans son scénario.   Résultat 1) un scénario merdique de Yann pour le tome 36   et   2) Yann aux commandes des suites….

    Il est bien parti pour une raison Dorison…

    Répondre | Lien | Citer

    Ralf a écrit

    Isis a écrit
    En définitive, Ralf, ce que Fitir et moi voulons dire, c’est que ce n’est pas la première fois que cela arrive. Donc ce n’est pas chez Rosinsky que l’on doit chercher la faute.

    Vous ne lisez pas ce que j’écris… Si Dorison s’est tiré c’est justement parce que Rosinski ( Rosinski sans Y ou bout pour rappel… ) venait mettre son nez dans son scénario.   Résultat 1) un scénario merdique de Yann pour le tome 36   et   2) Yann aux commandes des suites….

    Il est bien parti pour une raison Dorison…

    Tu sais, je crois avoir lu plus d’une fois que Rosinski n’avait pas du tout aimé la violence du Feu Écarlate. Il a pourtant accepté de l’illustrer. Donc penser que Rosinski est si intransigeant est, à mon avis, une erreur.

    Néanmoins, il ne pouvait plus continuer sur cette voie lorsque Dorison lui a proposé la mort d’Aniel.

    Je me répète, je sais, mais celui qui veut reprendre la série Thorgal est un repreneur et doit pouvoir se plier aux exigences qui viennent avec la série. Si l’un des critères à remplir était de respecter les souhaits de Rosinski, c’était à Dorison de l’accepter.

    Dorison est quelqu’un que je respecte beaucoup. Il a décidé qu’il ne pouvait pas se plier à ce critère et il a préférer partir plutôt que de pondre un scénario qui ne le satisfaisait pas. Dorison est en cela un vrai professionnel et un vrai artiste. C’est d’ailleurs évident, car il a renoncé à une des séries les plus populaires de la BD franco-belge.

    Ce que je regrette, c’est que Dorison n’ait pas la malléabilité de Van Hamme. Van Hamme, lui, pouvait s’adapter vraisemblablement bien mieux que Dorison. À part l’exemple que j’ai donné concernant L’Enfant des Etoiles, il y en a d’autres : Arachnéa, Le Mal Bleu, etc… tout ça, c’est des albums qui ont été scénarisés dans des pays exotiques car Rosinsky souhaitait changer de décors. Ce ne sont pas les meilleurs Thorgal, mais ils sont infiniment supérieurs aux albums de Sente ou Yann.

    Quelqu’un l’a déjà dit ailleurs, mais n’est pas Van Hamme qui veut. Et j’ai bien peur qu’un artiste talentueux soit incompatible avec un artiste disposé à se plier à trop d’exigences.

    Donc, quitte à me répéter encore une fois : je pense que Rosinski n’a rien demandé de particulièrement extraordinaire pour Aniel. Du moins, pas de son point de vue, habitué qu’il était à travailler avec Van Hamme.

    Et même si c’était la cas, je me répète, il avait le droit pour son dernier album.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Si Dorison s’est tiré c’est justement parce que Rosinski ( Rosinski sans Y ou bout pour rappel… ) venait mettre son nez dans son scénario. Il est bien parti pour une raison Dorison…

    Tu es certain de cette info ? Il a donné cette raison dans une interview ? Je ne vois pas bien un scénariste ayant l’occasion de travailler avec Rosinski sur Thorgal refuser parce qu’il a des pistes à suivre qui ne sont même pas de vraie contraintes.  Les fameux fondamentaux sont des contraintes bien plus rigides que les éventuelles pistes données par Rosinski !

    Feu Écarlate

    Je n’ai pas du tout aimé cet album de toute façon. Je n’en retiens strictement rien à part une impression sanglante et confuse.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Fitir.
    Répondre | Lien | Citer

    Fitir a écrit
    Tu es certain de cette info ? Il a donné cette raison dans une interview ? Je ne vois pas bien un scénariste ayant l’occasion de travailler avec Rosinski sur Thorgal refuser parce qu’il a des pistes à suivre qui ne sont même pas de vraie contraintes.  Les fameux fondamentaux sont des contraintes bien plus rigides que les éventuelles pistes données par Rosinski !

    En tout cas c’est ce qui se laisse entendre dans une ancienne interview de Casemate.

    http://www.thorgal.com/sujet/parutions-futures-2013-2017/page/6/#post-188833

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    En tout cas c’est ce qui se laisse entendre dans une ancienne interview de Casemate.

    Tant-pis pour lui et peut-être pour nous alors. Même si je n’ai pas aimé le Feu Ecarlate, cet album était peut-être un mal nécessaire pour solder la dette et repartir sur de bonnes bases. Exactement ce que fait Aniel d’ailleurs… Il faudrait juste ne pas recommencer les mêmes erreurs encore et encore ! Il faut juste faire du Thorgal à présent. Je dis ça mais c’est très compliqué évidemment.

    Répondre | Lien | Citer

    Ralf, si tu lis l’interview, tu verras que Dorison proposait un ton beaucoup plus sombre pour l’avenir de la série. Il ne s’agit donc pas uniquement de la mort d’Aniel dont il est question, mais d’un changement global de ton et d’ambiance. Ce n’est pas rien.

    Et Dorison indique aussi que Rosinski communique « avec beaucoup de gentillesse ». Bon, après, c’est une interview, pas forcément la réalité… mais en tout cas, ces deux auteurs ne semblent pas en mauvais termes. Dorison n’était-il pas présent à la convention, contrairement à Sente, dont le départ de la série a été assez houleux ?

    En réalité, Dorison s’écartait du ton de la série… comme Yann en fait, mais d’une autre manière. La différence entre les deux scénaristes, c’est que Dorison était direct et sincère (il assume totalement son parti-pris), là où d’autres l’étaient beaucoup moins. Dorison a toujours semblé bien plus conscient de ses envies de faire évoluer la série. Plus conscient car bien meilleur connaisseur de la série.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal ça n’a jamais été du Bisounours. La Galère Noire, les Archer etc. il y a beaucoup de scènes dures et parfois une ambiance très sombre : Louve est un album extrêmement dur par exemple. Rendre la série encore plus sombre ça ne m’aurait pas davantage plu que les intrigues compliquées de Sente.

    Répondre | Lien | Citer

    Je n’ai jamais dit que Dorison s’était bagarré avec Rosinski…   Et l’article de Casemate prouve bien ce que je disais. Dorison est parti car il ne pouvait pas raconter ce qu’il avait imaginé donc… c’est bien Rosinski qui est la cause du départ de cet excellent scénariste ( et, désolé, mais « Le feu écarlate » est un très bon album )  et qui, de par ses demandes, a sa part de responsabilité dans la débacle de l’album 36.  Honnêtement, une histoire entière sur le bateau volant c’était une excellente idée. La mort d’Aniel, une suite logique qui permettait aussi de recentrer les aventures sur moins de personnages principaux. Mais non, alors qu’il ne dessinera plus Thorgal, il faut qu’il dicte encore ses directives pour le futur.  Et avec Dorison aux commandes des dialogues de l’album 36, nous aurions eu une histoire bien plus émouvante ( bien plus adulte… ) que les retrouvailles expédiées de Yann.

    Où est le problème d’avoir un Thorgal plus sombre et plus adulte…? ! Si c’est bien raconté avec un script solide.  Préférez-vous la version Yann qui écrit des histoires destinées à la catégorie d’âge qui regarderait les Télétubbies…. ( ben oui, vraiment puéril son scénario du tome 36. Trop puéril… Il s’adresse au public qui lit la Jeunesse de Thorgal… Dialogues niais, scènes risibles… etc… ). Donc, chacun son job. le dessinateur au dessin et le scénariste au scénario. Chacun fait ce qu’il sait faire.   Point.  Ce n’est pas très compliqué à comprendre, je pense. Bonne soirée.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Ralf.
    Répondre | Lien | Citer

    sRalf a écrit
    Préférez-vous la version Yann qui écrit des histoires destinées à la catégorie d’âge qui regarderait les Télétubbies…. ( ben oui, vraiment puéril son scénario du tome 36. Trop puéril… Il s’adresse au public qui lit la Jeunesse de Thorgal… Dialogues niais, scènes risibles… etc… ).

    Ahah, mais pourquoi choisir entre Dorison et Yann ? La solution est ailleurs, vraisemblablement : il faut un autre scénariste. Mariole peut-être, ses albums en duo avec Dorison sont bien plus softs que le Feu Écarlate.

    Alors FORCÉMENT, oui, moi, j’aurais franchement préféré Dorison à Yann, mais ce n’est pas l’avis d’autres fans de longue date, tels que Fitir (ou Stef, on sait tous que Stef est pas fan du sang partout). Et je suis pas toute puissante. Il m’est bien plus simple de détecter ce qui ne va pas que ce qui va.

    Ralf a écrit
    Donc, chacun son job. le dessinateur au dessin et le scénariste au scénario. Chacun fait ce qu’il sait faire.

    Je ne pense pas que je vais pouvoir te convaincre, mais de ce que j’ai compris, cela n’a jamais fonctionné ainsi pour le duo Rosinski-Van Hamme. Rosinski a toujours eu son mot à dire concernant le scénario et ne voulait pas changer sa façon de travailler. A-t-il eu tord ? Peut-être, mais je pense que c’est compliqué à juger.

    Mais comme je te disais, je ne pense pas pouvoir te convaincre. C’est pas grave. Au final cette discussion ne va pas améliorer la situation. Rosinski n’étant plus dessinateur, c’est une contrainte en moins. Donc Yann a intérêt à se magnifier.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    C’est ton avis. J’avais plus d’espoir en Dorison qu’en Yann en considérant leur travail antérieur mais pour moi il n’a rien prouvé de plus dans Thorgal. Je mets Aniel et le Feu Ecarlate au même niveau mais je préfère l’aspect visuel d’Aniel (merci Rosinski d’avoir au moins obtenu ça !)

    Dans les deux cas, ces albums constituent un laborieux travail pour solder des erreurs et dérives scénaristiques. Là où je te rejoins, c’est que j’aurais préféré pour la suite avoir Dorison aux commandes que Yann, à condition qu’il accepte de faire du Thorgal. Mais s’il ne le souhaite pas c’est évidemment son choix

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Fitir.
    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit
    Mais comme je te disais, je ne pense pas pouvoir te convaincre

    Pas grave. On est là pour échanger des idées… Mais moi, j’avoue que je souhaiterais voir la série évoluer vers quelque chose de plus  » mature « … Maintenant, on verra ce que va nous servir Yann…   Mais je pense qu’il va nous livrer du…  Yann…     Gloups  ( j’ai soudain une boule dans la gorge… et la tête qui tourne… )  Hahaha ! On verra bien. Ce qui est certain, c’est que si c’est mauvais, ce sont les flammes de l’enfer qui vont bruler pour lui sur le forum…  et je vous jure que je m’assurerai que le thermostat sera mis au maximum… (  Sorry mais il aura eu 2 fois sa chance sur Thorgal…  donc, si c’est pas bon…  )

    Répondre | Lien | Citer

    Mais moi, j’avoue que je souhaiterais voir la série évoluer vers quelque chose de plus  » mature «

    mais ce n’est pas l’avis d’autres fans de longue date, tels que Fitir (ou Stef, on sait tous que Stef est pas fan du sang partout).

    Thorgal ça a toujours été mature avec une dose élevée de violence pour une BD. Dans la Galère Noire, la scène finale au village massacré. Dans les Archers, la scène de viol de Kriss suggérée, les gars qui se prennent des flèches dans le ventre. Et je ne parle même pas du cycle Qâ etc. Bref je supporte de voir une goutte de sang dans une BD mais il faut que ça soit justifié par l’histoire et pas que ce soit juste pour créer une ambiance sombre ou horrible.

    Répondre | Lien | Citer

    Ralf a écrit
    Mais moi, j’avoue que je souhaiterais voir la série évoluer vers quelque chose de plus  » mature «

    Es-tu certain que la série n’a pas déjà cette maturité que tu lui souhaites ? Le vrai Thorgal, l’ancien, avait tout de même un côté fort mature. Fitir le dit bien dans ses précédents messages.

    Je t’avouerais que même si j’ai beaucoup aimé Le Feu Écarlate, le début avec la triple décapitation m’avais scotchée et m’avais laissé un sentiment très désagréable. Mais après, relativisons une minute : Van Hamme avait déjà proposé des scènes très dures.

    Florilège :

    – le meurtre du pauvre vieillard du début de l’album Louve et le désespoir de son pauvre fils bossu

    – l’amputation de la main du pauvre bossu

    – les sacrifices humains de la Cité du Dieu Perdu, les autels rouges sang

    – le viol collectif de Kriss, suggéré certe, mais glaçant

    – la torture mentale et physique de la pauvre Ileniya qui finit par se suicider

    (LOL, Fitir a posté en même temps que moi, du coup il te donne d’autres exemples).

    Des moments comme ça, il n’y en a plus eu dans la série depuis la reprise par Sente. Il n’y a que dans la série Kriss de Valnor que nous avions des scènes violentes, mais concernant la série principale, nous avions juste perdu l’habitude.

    Du coup, lorsque j’ai lu l’interview de Casemate, je me souviens que j’avais trouvé très bizarre les réserves de Rosinski concernant les scénarios « trop violent » de Dorison… maaaaaaaaais, il l’a quand même illustré, Le Feu Écarlate. Donc on peut supposer que cet épisode, ça allait encore pour lui. J’imagine que c’est celui de la mort d’Aniel qui allait beaucoup trop loin.

    Du coup, peut-être que si on réussit ENFIN a trouver un scénariste qui fasse du vrai Thorgal, on retrouvera une maturité qui avait disparue sous Sente et Yann.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Fitir a écrit
    Thorgal ça a toujours été mature avec une dose élevée de violence pour une BD. Dans la Galère Noire, la scène finale au village massacré. Dans les Archers, la scène de viol de Kriss suggérée,

    Oui, tu as raison. Je le reconnais. Mais ça c’était pendant la période Van Hamme…  De toute façon, comme le disait Isis, on ne changera pas les avis des uns ou des autres. Vous avez chacun le votre ( et c’est cela qui fait le charme de discuter avec vous ) et je le respecte. Je reconnais que je suis assez passionné dans mes propos, mais c’est parce que j’ai eu de tellement bons moments avec Thorgal que je râle de voir ce qu’il est devenu… Ca fait 40 ans que cette série est rentrée dans ma vie. Donc, on forme un vieux couple…   Et comme dans tous les vieux couples, il y a des bagarres ( Hahaha ! )

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit

    Ablaay a écrit
    Mon libraire a qui j’ai fait part de mon profond ressentiment à l’encontre de cet opus m’a indiqué hier avoir rencontré l’éditeur qui serait conscient de la grogne et aurait demandé à Yann d’améliorer les scénariis

    En supposant que l’info soit correcte (sans intention de te froisser <img src=" /> , mais il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une rumeur), au moins c’est une bonne nouvelle.

    Ceci étant dit, j’espère que l’éditeur ne se contentera pas de « demander » une amélioration. Là, c’est une exigence qu’il nous faut. De plus, l’éditeur devrait assumer sa part de responsabilité. Il ne s’agit pas seulement d’exiger de meilleurs scénariis, mais d’aider les scénariste à les réaliser.

    Bonjour Isis

    ce n’est pas vraiment une rumeur. Je rapporte juste ce que m’a dit mon libraire car je lui ai fait part de ma colère après l’achat de cette chose qui ose se prétendre BD. Il me connaît depuis des années pour savoir que je suis un passionné. Également en tant que conteur’ je suis très attaché

    il m’a dit qu’il aurait rencontré l’éditeur la veille et que ce dernier lui aurait dit en avoir parlé avec Yann.

    je lui ai juste dit que c’était tant mieux pour les inconditionnels et qu’en ce qui me concerne j’en ai définitivement fini avec Thorgal. En tant que conteur je tiens beaucoup à la cohérence des histoires et au sens des textes d’où sans doutes ma virulence, mais quand je paye un produit je veux sentir le plaisir de la lecture et non pas me sentir comme une vache à lait qu’on essaye de traité en lui inventant des inepties.

    au passage je me suis retrouvé dans cette pierre tombale : mis à l’épreuve par les dieux et achevé par son dernier scénariste

     

    Répondre | Lien | Citer

    Effectivement, il ne s’agit plus d’une rumeur quand c’est le témoin direct, c’est-à-dire ton libraire, qui en a parlé lui-même avec l’éditeur. Merci pour l’info Ablaay, c’est déjà un point positif pour la suite… 

    Répondre | Lien | Citer

    Le fait est que de remonter l’info à son libraire ( sauf si on a acheté l’album en grande surface ) est effectivement un excellent procédé pour que Le Lombard reçoive l’info ( avec le fait d’envoyer un Email au Lombard… je sais, je l’ai déjà dit… mais faites le.. ça ne coute rien ! ) Moi, je sais que si le prochain album est aussi mauvais qu’Aniel, c’est certain, je jure sur la tête d’Odin que j’arrête la série.  Et je destinerai mon argent à acheter d’autres BD que mon budget ne me permet pas de me procurer actuellement ( il y a trop qui est édité. Il faut faire un choix… ). C’est ce message là que Le Lombard doit comprendre. De plus, ils savent déjà que sans Rosinski, il y a un % de lecteur qui n’achèteront plus les albums. C’est une raison de plus de s’assurer de la pérennité de la série en mettant le paquet sur de bonnes histoires. Si j’étais le directeur d’édition du Lombard, et que je sais que mon dessinateur vedette vient de prendre sa retraite, je me serais assuré moi-même de la solidité de l’histoire de Yann. Mais… si il réfléchit comme avant en se disant stupidement :  » Bah, la curiosité va jouer en notre faveur et ils vont quand même acheter encore l’album comme des gros moutons….  « , je peux lui jurer que le retour de bâton fera très très mal pour les ventes de l’album 38. ( Au lieu d’en imprimer 150.000 ex, un conseil, prévoyez en juste 100.000…         )

    Répondre | Lien | Citer

    Ah oui si les albums 37 et 38 ne sont pas bons, si les fondamentaux sont à nouveau piétinés, si les erreurs persistent alors il sera temps de dire adieu à Thorgal peut-être…et de lui organiser une convention non officielle ? Le mot de la fin pour Syrane ?

     

    Répondre | Lien | Citer

     

    Fitir a écrit
    Ah oui si les albums 37 et 38 ne sont pas bons,

    Si le 37 n’est pas bon, tu achèteras tout de même le 38….?

    Fitir, tu es vraiment trop magnanime ou trop gentil avec Le Lombard,…

    Je n’attendrai pas le 38 si le 37 est mauvais. Je ferai ce que je ne fais jamais : Je me planterai dans le rayon BD de chez Cora et j’irai le lire là ( le nouveau concept des magasins Carrefour offre même des fauteuils pour y lire dans la section livre… ). J’ai fait la même chose avec le film Solo. Je n’ai pas été le voir car j’ai détesté Star Wars 7 et 8 ( et je suis un fan de Star Wars depuis 1977… ). Donc, j’ai dit stop à Disney. Vous n’aurez plus mon argent. Ce sera la même chose pour Le Lombard. Vous n’aurez plus mes 12 Euros… ( ce que je regretterai, c’est de ne pas avoir la couverture de Rosinski / Autant je trouve que celle qu’il a fait pour l’édition normale du tome 36 n’est vraiment pas géniale/ Toujours Thorgal en gros plan pour les couv des derniers albums… !!! / autant la couverture de l’édition Leclerc est splendide !!! La toile originale en grand format doit être une pure splendeur  )

    Pendant 40 ans, j’ai été une bonne vache à lait pour Le Lombard ( j’ai tout acheté sauf la Jeunesse de Thorgal ). Pour certains albums, j’ai même acheté les différentes éditions…  Mais si ce n°37 est imbuvable ( comme Aniel ), ce sera le dernier que j’acheterai. Il faut savoir tourner la page un jour ou l’autre  Je me dirai alors « .. bha, je n’ai qu’à relire les meilleurs albums de la série et acheter d’autres BD qui ne prennent pas leurs lecteurs pour des demeurés au niveau des histoires… »  ( pas vrai Yann ? / Mais sais-tu vraiment ce que veut dire le mot  » demeuré ?  »    Et Yann pourra ajouter un nouveau métier sur son CV :    » Fossoyeur de série BD…. excellente expérience professionnelle avec la série Thorgal  »

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Ralf.
    Répondre | Lien | Citer

     

    Répondre | Lien | Citer

    Ablaay a écrit 
    Mon libraire a qui j’ai fait part de mon profond ressentiment à l’encontre de cet opus m’a indiqué hier avoir rencontré l’éditeur qui serait conscient de la grogne et aurait demandé à Yann d’améliorer les scénariis.

     

    C’est quand même hallucinant! L’editeur programme un projet sur 10 ans et une 20aine d’albums.

    Ca part dans tous les sens, on multiplie les scénaristes, on multiplie les incohérences et les changements de style pour finir par dénaturer complètement la série

    Et au 21e album calamiteux, l’éditeur se réveille en disant au moins approprié des scénaristes qu’il a choisi pour la série principale :

    « améliore tes scénariis »?

    10 ans pour arriver à cette subtile remarque? Ca fait un peu « dis donc ca fait 10 ans qu’on se fait du pognon sur la série sans rien foutre, juste sur son nom, mais là ca commence à se voir, alors, essaies de bosser un peu pour le prochain! »

    C’est limite foutage de gueule..

    Surprenant concernant quand même une série phare de la maison d’édition..

    Répondre | Lien | Citer

    Laurent a écrit
    C’est quand même hallucinant! L’editeur programme un projet sur 10 ans et une 20aine d’albums. Ca part dans tous les sens, on multiplie les scénaristes, on multiplie les incohérences et les changements de style pour finir par dénaturer complètement la série Et au 21e album calamiteux, l’éditeur se réveille en disant au moins approprié des scénaristes qu’il a choisi pour la série principale : « améliore tes scénariis »? 10 ans pour arriver à cette subtile remarque? Ca fait un peu « dis donc ca fait 10 ans qu’on se fait du pognon sur la série sans rien foutre, juste sur son nom, mais là ca commence à se voir, alors, essaies de bosser un peu pour le prochain! » C’est limite foutage de gueule.. Surprenant concernant quand même une série phare de la maison d’édition..

    Tu résumes admirablement bien le problème ( même si c’est plus complexe ). Je pense surtout qu’il n’y a pas eu de véritable discussion avec Dorison ( au moment de l’engager ) sur ce qui était admis ou pas au niveau des histoires et quelle était sa marge de manoeuvre. Si cela avait été le cas, il aurait accepté en connaissance de cause OU aurait refusé cette commande. Ca prouve que dès le départ , il y a eu un réel problème de communication avec un nouveau scénariste engagé.  DE nouveau, c’est au Directeur d’édition de mettre tout le monde autour de la table et de s’assurer que toutes les personnes incriminées dans le projet acceptent et comprennent les règles exigées pour attaquer la commande… Sur base de ce qui est arrivé avec Dorison et Mariolle, je doute que cela soit le cas. C’est de nouveau la preuve d’un manque de pragmatisme dans la gestion d’un gros projet d’édition ( et désolé Stéphane si tu penses à nouveau que j’extrapole encore sur les faits ! Les éléments sont là et il suffit de les analyser. Point )

    Répondre | Lien | Citer

    Si le 37 n’est pas bon, tu achèteras tout de même le 38….?

    C’est un peu délicat, le scénario du 37 est déjà écrit donc le premier album scénarisé après les protestations et remarques sera le 38. Donc j’attendrai le 38 pour me faire une idée

    Pendant 40 ans, j’ai été une bonne vache à lait pour Le Lombard ( j’ai tout acheté sauf la Jeunesse de Thorgal ). Pour certains albums, j’ai même acheté les différentes éditions…

    J’achète une seule édition papier mais aussi une version numérique sur izneo, ça me permet d’avoir toujours accès aux albums quand j’en ai envie sans les scanner. Si le 38 n’est pas bon je me contenterai de la version numérique pour le 39.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 7 mois et 1 semaine par Fitir.
40 sujets de 721 à 760 (sur un total de 837)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019