Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 36 – Aniel

Bienvenue

Thorgal – 36 – Aniel

Ce sujet a 549 réponses, 27 participants et a été mis à jour par Nikko nikko, il y a 6 heures et 12 minutes.

  • Créateur
    Sujet
  • #185287 Répondre | Citer

    Ce sujet ne risque pas d’être très mouvementé dans les mois (années ?) à venir, mais je l’ouvre juste dans l’idée de centraliser ce que l’on sait sur ce titre.

    D’après mes souvenirs :

    – Rosinski compte abandonner la couleur directe et (peut-être) revenir à l’ancienne technique.

    – Album scénarisé par Dorison Yann.

    – Sortie prévue dans… 3 ans ? Je ne suis pas sûre du tout de cette info. en novembre 2018.

    – L’album supposera le cross-over du méga-cycle formé par la série Thorgal et les 2 séries parallèles Louve et Kriss de Valnor.

    D’autres infos connues à ce jour ?

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 549)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer
    Lu dans le Casemate 95

    Bonne idée, ce sujet sur le tome 36 qui va clôturer les cycles ! :) Pour te répondre, je me suis replongé dans le numéro 95 de Casemate consacré au tome 35.  J’y ai rassemblé tout ce que disent les auteurs sur la suite des aventures de Thorgal.

    Xavier Dorison

    - Le tome 36 sera plutôt un tome de voyage, un « Cinq semaines en ballon » à la mode Thorgal. Et se terminera, comme prévu, par les retrouvailles de Thorgal, Louve, Kriss, Aaricia, Jolan…

    - La complexité de la famille Thorgal n’arrange rien. Thorgal a eu un fils, Aniel, avec Kriss qui elle couche avec Jolan, le fils d’Aaricia et Thorgal. Autant dire que leurs retrouvailles dans l’album suivant risquent d’être tendues… Un pur bonheur pour moi !

    - À mon arrivée sur la série, l’une de mes premières idées fut de terminer ce grand cycle par un retournement fort. Promis, il aura lieu. Mais j’ai d’abord pensé que, pour des tas de raisons, c’était peut-être le moment de se séparer d’Aaricia. De la faire mourir. J’en ai parlé à Yann qui m’a rappelé qu’on nous confiait des personnages que nous devions respecter. Donc ne pas les tuer. Il m’a convaincu. Aaricia ne mourra pas. Mais il pourra lui arriver certaines choses…

    - Ce qui compte c’est le plaisir. Ainsi Grzegorz m’a dit dès le début qu’il avait beaucoup aimé ces voyages en Orient, mais qu’il retournerait avec bonheur dans les pays du Nord pour y retrouver le Thorgal classique. Ce que nous ferons dès le tome 37. Après ce fameux tome 36 où tous les personnages ont rendez-vous dans un lieu particulier pour une raison bien particulière. Mais pour cela, il faudra attendre la parution du tome 7 de Louve et des tomes 7 et 8 de Kriss de Valnor. J’ai en tête très précisément les deux prochains Thorgal, les 36 et 37. Après, nous verrons.

    Grzegorz Rosinski

    - Nous allons maintenant nous concentrer sur des valeurs plus psychologiques, quelque chose de plus profond sur les rapports entre les êtres d’une même famille. La bande dessinée peut être un genre littéraire d’une profondeur absolue.

    - J’avoue être un peu fatigué de la couleur directe. Il n’est pas exclu que je passe à autre chose. Sans en revenir à la méthode traditionnelle. Je ne me retourne jamais sur le passé. Je ne peux contrôler ma fascination pour les nouveaux matériaux et les questions à résoudre que pose chacun d’eux. Le retour de Thorgal chez lui pourrait être l’occasion de nouvelles expériences.

    PS : C’est Rosinski, comme dans « ski »  :wink: 

    Répondre | Lien | Citer

    Super !! Merci beaucoup pour les infos tellement bien présentées, Tjahzi, cela m’a permis de me rendre compte de plusieurs choses.

    L’album 36 est un album de voyage qui se finit sur les retrouvailles de toute la famille et Dorison est content que il y ait des tensions… de plus, il indique qu’il a déjà en tête l’épisode 37. Ceci me fait penser que la situation familiale ne va pas se résoudre au tome 36, mais plutôt au tome 37.

    En effet, le tome 36 comprend un voyage… donc des retrouvailles à la fin du bouquin… donc pas beaucoup de pages pour traiter convenablement tous les conflits en jeu. Et n’oublions pas que des conflits, il en a une flopée. Il a fallut à Thorgal un album entier pour résoudre son conflit avec Aniel, il serait étonnant que le combo Salouma+Scald+Jolan marié à Kriss+Lugden soit résolu en quelques pages.

    Ceci dit, le voyage à la « Cinq semaines en ballon » me donne un espoir, nommé Darek !!!! ENFIN, je pense que l’on va avoir l’explication tant attendue. Peut-être même que le titre serait celui-là, « Darek » ou « Darek le Svéar« .

    Et tant qu’à faire, ce qui serait amusant, ce serait que Solveig soit aussi récupérée dans ce tome, mais là, je rève beaucoup (et je ne sais pas si cela serait un peu gros).

    Répondre | Lien | Citer

    J’actualise avec un bout d’interview de Dorison posté par Tjahzi :

    Comment avez-vous élaboré ce scénario ?

    Assez différemment de ce que je fais habituellement. Généralement je pars de la fin pour ensuite écrire le début. Mais il y avait cette fois un objectif et un but, une mission même si le mot peut paraître fort, avec le tome 35 qui était de terminer le cycle en Orient en un tome avec des contraintes liées aux albums précédents. Et envisager pour la suite un croisement de la série mère avec les séries parallèles. Donc le tome 36 sera le retour dans les brumes nordiques comme prévu à la fin du 35, un voyage plein de rebondissements sur lequel je travaille actuellement. Pour l’album 37 les séries se retrouveront et enfin à partir du 38 on reviendra à des one-shot.

    Tjahzi a écrit Vous avez bien lu comme moi  :?: Ce n’est pas au tome 36 que les différentes séries de Thorgal se retrouveront, mais au tome 37   :!:

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Cela signifie peut-être qu’au tome 36 les personnages vont se rejoindre, mais que c’est le tome 37 qui va clore les multiples intrigues. :?:

    Si on considère que tout cela a plus ou moins commencé dans « Le sacrifice » en 2006 , on est quand même sur un pan énorme de la série, jusqu’en 2019 ou 2020 peut-être.

    Répondre | Lien | Citer

    Pour finaliser le scénario du tome 36, j’imagine que Dorison devait attendre la clôture de la série Louve, raison pour laquelle les tome 6 et 7 viennent de sortir rapidement. Pour que cela coïncide avec les aventures de Kriss, il n’y aura pas de souci puisqu’il en est aussi le scénariste.

    Le tome 36 ne nous amènera pas encore au Northland, mais dans un autre lieu où tous les membres de la famille devraient se retrouver car il arrivera quelque chose de grave à Aaricia. Enfin c’est ce que j’ai compris en lisant ce que dit Dorison…

    Répondre | Lien | Citer

     

    Tjahzi a écrit Le tome 36 ne nous amènera pas encore au Northland, mais dans un autre lieu où tous les membres de la famille devraient se retrouver car il arrivera quelque chose de grave à Aaricia. Enfin c’est ce que j’ai compris en lisant ce que dit Dorison…

    En tout cas ça me semble bien aléchant tout ça.

    J’avoue que ça faisait longtemps que je n’attendais pas un tome de Thorgal avec réelle impatience.

    Tjahzi a écrit

    Pour finaliser le scénario du tome 36, j’imagine que Dorison devait attendre la clôture de la série Louve, raison pour laquelle les tome 6 et 7 viennent de sortir rapidement.

    Justement, pour émettre une hypothèse foireuse, peut-être que Lungden le loup-garou y sera pour quelque chose (j’explique dans un autre post pourquoi je ne crois pas à sa mort
    http://www.thorgal.com/sujet/louve-7/page/2/#post-185393 ).

    Répondre | Lien | Citer
    Extrait du storyboard

    Emmanuelle Klein, attachée de presse, présente sur sa page Twitter un premier extrait du storyboard du prochain album de Thorgal. Un moment fort de l’histoire !  :o

    L’image est visible en grand format ICI.

    Répondre | Lien | Citer

    Magnifique  :!: Les émotions que Rosinski arrive à faire passer en quelques coups de pinceaux   :o  … La relation entre Thorgal et son fils  , ah Dorison et Rosinski font bien la paire

    Par contre, c’est peut-être moi qui ai rien capté, mais je croyais que Rosinski laissait tomber la couleur directe, non :?: Et si c’est bien le cas, pourquoi le storyboard est à la peinture?!? Expliquez-moi :!:

    C’est marrant, dans le dernier album, c’était rouge, rouge, rouge, là j’ai l’impression que ça va être dans les bleus (normal pour un voyage en mer :lol: , d’ailleurs ils ont changé de bateau) Et à votre avis, c’est qui le mystérieux cavalier (c’est bien un cavalier au moins?!) qu’on voit sur la dernière image ? J’ai l’impression qu’il manque personne dans leur groupe (on voit Lelha, Petrov, Thorgal, Aniel, Salouma) Qui alors? Kriss peut-être ? (on l’a quittée en bateau mais en 2tomes ça a dû évoluer, et vu que Thorgal pense à elle 3 cases + haut ça serait logique) Ou sinon (hypothèse qui vient de me passer par la tête) Darek  :?: Avoir ces deux scènes en parallèle (le groupe Thorgal/le cavalier) me fait vaguement penser à « Louve » quand Jolan est à cheval sous la pluie et Thorgal bien au chaud avec Solveig

    Dernier truc, merci Tjahzi d’aller chercher et trouver ces infos, ces images (moi j’en suis incapable)

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je vous mets les deux pages en grand format, avec des couleurs plus proches de la réalité.

    Kartlis a écrit
    je croyais que Rosinski laissait tomber la couleur directe, non :?: Et si c’est bien le cas, pourquoi le storyboard est à la peinture?!? Expliquez-moi

    Il n’a pas été catégorique dans ses propos… Et au final il réalisera l’album comme il voudra. Ce pourrait être un mix entre diverses techniques, avec le retour d’un trait plus marqué.

    Il pourrait également travailler la couleur différemment, avec une palette plus réduite, jouant davantage sur les clairs-obscurs comme il a tant aimé le faire pendant si longtemps ? On verra.

    Le storyboard est une mise en place graphique et intellectuelle. L’auteur y dépose ses idées, sa vision de ce qu’a proposé le scénariste, mais cela n’augure pas totalement de l’aspect qu’auront les planches.

    Kartlis a écrit
    c’est qui le mystérieux cavalier (c’est bien un cavalier au moins?!) qu’on voit sur la dernière image ? [...] Kriss peut-être ? (on l’a quittée en bateau mais en 2tomes ça a dû évoluer, et vu que Thorgal pense à elle 3 cases + haut

    C’est marrant, pour moi sur l’image c’était plutôt Jolan (et Aaricia/Louve dans l’image précédente) ?

    Répondre | Lien | Citer

    Ce qui est surprenant avec le story-board, c’est que chacun l’interprète à sa manière. J’avais aussi imaginé Jolan dans les pensées de Thorgal, mais plutôt Kriss en chemin pour retrouver Aniel dans la dernière case. Suspense !  :D

    Répondre | Lien | Citer
    Le retour du dessin au trait dans le prochain album de Thorgal

    Le mois dernier, Grzegorz Rosinski a dit
    Si j’avais conservé toujours la même technique, j’aurais eu l’impression de me copier moi-même. Je suis étranger à toute logique. Si une technique me plaît ou si je réussis à bien dessiner avec, ce n’est pour autant que je vais la conserver. D’ailleurs j’ai fait beaucoup trop de peinture ces derniers temps et je vais abandonner. Je suis peut-être allé trop loin. Je vais me libérer et je vais revenir au trait sur les prochains albums.

    (voir l’interview de Grzegorz par F. Forget pour France Info ICI)

    Vous avez lu comme moi la toute dernière phrase de l’interview ?! 

    Répondre | Lien | Citer

    C’est cool, car en plus, cela stoppera vraiment l’ère Sente, l’ère des diptyques, l’aire de Jolan, des Mages rouges, et du gros bazar. Une nouvelle ère, une nouvelle histoire, de nouveaux personnages, et nouveau dessin !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Non mais non mais c’est quoi cette bombe intersidérale que tu nous dégotes là !

    Heureusement que je suis assis (confortablement, sur une chaise gaming hyper cool) parce que sinon j’aurais bleui mes p’tites fesses. C’est totalement inattendu.   Et en même temps pas tant que ça, c’est bien du Rosinski, de faire ce que l’on n’attend pas.

    Si ça se confirme, j’en serai pour ma part très content. D’autant qu’on ne sera pas privés de ses travaux de peinture, vu les superbes couvertures qu’il réalise pour chacun des (nombreux) albums qui paraissent chaque année.
    Ça pourrait même équilibrer ses envies, avec de belles toiles à réaliser 2-3 fois par an, et à côté un travail le ramenant à ses amours d’antan. Mine de rien, ça fait en gros 13 ans qu’il n’a plus vraiment dessiné au trait, je suis sûr qu’il peut y retrouver un plaisir inattendu.

    Rooh ben alors !

    Répondre | Lien | Citer

    Un vent nouveau a commencé pour Thorgal

    J’attends de plus en plus ce tome bon sang de bois !!!

    Y-a-t-il une date approximative ?

    Répondre | Lien | Citer

    J’imagine fin 2018, après la sortie du tome 8 de Kriss… je suis impatient de redécouvrir le dessin au trait de Rosinski !  :D

    Répondre | Lien | Citer
    Autre extrait du storyboard

    Lors de l’exposition Thorgal à la fête de la BD à Bruxelles, Gauthier Van Meerbeeck, le directeur éditorial du Lombard, est heureux de découvrir avec Grzegorz Rosinski de nouvelles pages du storyboard du tome 36.

    La photo de Piotr Rosinski est visible ici sur sa page Facebook. Je suis sûr que Stéph va en faire quelque chose de mieux !  :D

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Moi je n’oserai jamais bricoler une telle image, avec les deux patrons en plus. :? Je ne suis pas assez crapule. Encore que…

    Le retour de Jaff… Zajk… Zarkaj ?

    Répondre | Lien | Citer

    J’en étais sûr ! Même sous le regard réprobateur de Grzegorz, tu n’as pas hésité !  :D

    Oui, on dirait que les voyageurs passent par le royaume de Zhar, sans doute avant de rejoindre l’île « Notre Terre » où vivaient Darek et Lehla.

    Répondre | Lien | Citer
    Sortie en novembre 2018

    Sur Instagram, Le Lombard profite  de la diffusion de la couverture de  l’album « Le drakkar des glaces » pour évoquer la sortie du tome 36 de Thorgal en novembre prochain.  :)

    À la croisée des chemins, les Mondes de Thorgal se rejoignent. Après la Jeunesse de Thorgal 6 et Kriss de Valnor 8, la légende de la BD continuera de s’écrire en novembre prochain avec le tome 36 de THORGAL.

    Répondre | Lien | Citer

    Novembre 2018 ?? L’attente va être (très) longue …

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    L’autre actu fondamentale du jour, c’est qu’il semblerait que ce soit donc Yann qui scénarise cet album. En collaboration avec Dorison, ou seul ? A vérifier dans le Casemate de janvier, car pour ma part je n’en sais rien.

    Bien sûr, dès que quelqu’un aura le magazine dans les mains, je vous invite à partager son contenu avec nous. Pour ma part, je ne vais pas courir après, mais si je le trouve, je vous en parle.

    Répondre | Lien | Citer
    Dorison n'est probablement plus le scénariste du tome 36 ! :(

    Thorgal-BD a écrit
    L’autre actu fondamentale du jour, c’est qu’il semblerait que ce soit donc Yann qui scénarise cet album. En collaboration avec Dorison, ou seul ? A vérifier dans le Casemate de janvier, car pour ma part je n’en sais rien

    Mon Dieu, et cette confirmation déprimante de Twitter…

    J’étais tellement hyppée par cet album et maintenant, cette déception de ouf ! Je pensais qu’on aurait au moins droit à un 2ème album de Dorison pour la série principale.

    Alors je suis désolée pour lui, mais quand c’est celui qui a détruit mon Aaricia et qui a réglé Louve à neuf ans qui reprend la série principale, je vais pas sauter de joie. Je m’excuse auprès de Yann s’il vient à lire ces mots, mais je ne peux pas mentir.

    Quelle déception, vraiment…

    Marre qu’on ne se soucie pas de la qualité de mes licences préférées. Encore heureux que j’ai bien aimé l’épisode VII de Star Wars.

    Oui je suis désolée, mais je suis vraiment déçue…

     

    PS: Thorgal-BD, pourrais-tu éditer mon post d’ouverture de ce sujet, pour modifier le scénariste de l’album et la date de sortie ?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 11 mois et 2 semaines par Isis.
    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Pas autant qu’Isis, mais je suis inquiète et dubitative. Yann me paraît un peu trop extravagant pour la série mère. J’aime à peu près ce qu’il fait, mais il y a toujours des petits couacs, un manque de cohérence. Je pardonne parce qu’il a un sens du rythme et que ce n’est pas désagréable à lire, mais ça me laisse quand même toujours un petit goût de déception en arrière-fond, une impression qu’il ne connaît pas vraiment Thorgal et son histoire ou, soyons franche, qu’il s’en fout. Il lui manque aussi la psychologie des personnage instinctive que possédait Van Hamme et que Dorison approchait lui. Il bousille donc chaque fois un peu plus toute une caractérologie propre à la série.

    Mais comme je suis toujours prête à laisser sa chance à n’importe qui, je vais attendre et juger après lecture.

    Par contre, gros plaisir de voir la vignette sur la deuxième page du Casemate montrée par Steph. Mais c’est du dessin au trait ça ! Youpie !

    Répondre | Lien | Citer

    Pour ma part, je suis content de l’arrivée de Yann sur la série mère. Comme la majorité des gens du forum, j’ai râlé après lui au début, mais il me semble qu’il a tenu compte des remarques, ou du moins qu’il a réajusté de lui-même si il ne les a pas lues.  J’aime désormais beaucoup ce qu’il fait. Au moins, les batifolages de Aaricia ont eu le mérite de nous faire réagir, alors que certains des derniers albums de la série-mère étaient vraiment plats et sans surprises. Pour ce qui est du retour au trait de Rosinski, j’en suis également enchanté, mais rien n’indique que ça va être le cas dès le tome 36, le boulot est peut-être déjà bien entamé à la peinture…

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Bien sûr, dès que quelqu’un aura le magazine dans les mains, je vous invite à partager son contenu avec nous.

    Sur BD Gest, Icecool a apparemment lu l’article du Casemate car il donne quelques infos :

    - Dorison avait prévu les 3 prochains albums à partir du Feu écarlate, devant montrer le retour d’Aniel et surtout un bateau volant (issu du Pays Qa). Or, Rosinski ne souhaitait plus dessiner ce navire volant.
    – Rosinski n’avait pas digéré la violence introduite par Dorison dans Le Feu écarlate : il souhaitait une tonalité plus grand public, et revenir à la grande aventure traditionnelle.
    – Yann et Dorison ont beaucoup communiqué avec ce nouveau passage de flambeau, pour le prochain tome de Thorgal scénarisé par Yann qui sortira en novembre 2018 (Aniel).
    – Le 8eme et dernier Kriss de Valnor (Le Maître de justice) est écrit par Dorison et Mathieu Mariolle. C’est toutefois ce dernier qui en signera seul le découpage et les dialogues.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est une blague ou quoi ? Le prochain album va s’appeler « Aniel » :!:  :?:  :!: Qu’est-ce que c’est que ce titre ? « Aniel » 2 albums après « Kah-Aniel »… non (ça commence pas très bien)

    Bon, après, j’espère très fort qu’à ce mauvais titre correspondra un bon album…

    Et du coup tout le scénario de Dorison part à la poubelle ? ou Yann le reprend en transformant ce qui ne plaît pas à Rosinski ? parce que ça veut dire quoi qu’ils « ont beaucoup communiqué »: qu’ils ont travaillé ensemble ? que Dorison a aidé Yann ?…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Un titre typique de l’œuvre de Yann, qui aime nommer ses albums avec le nom d’un personnage.

    Le titre envisagé par Dorison pour cet album était « Les naufragés du ciel ».

    Répondre | Lien | Citer

    le titre est en rapport avec l’histoire tout simplement

    naufragé du ciel car c’etait le retour en ballon pour dorison

    Aniel car le scenar se concentre sur la réhabilitation de aniel (passage de ka aniel en aniel)

     

    tout me parait logique et justifié à ce stade

    Répondre | Lien | Citer

    Aniel est quand même présent depuis pas mal d’albums, alors l’intituler juste « Aniel » n’apporte aucune indication. J’aurais dit par exemple « Le retour d’Aniel », ou un autre titre dans le style.

    Répondre | Lien | Citer

    Que l’album se nomme Aniel, ça ne me choque pas. Tant qu’il ne s’appelle pas Kah Aniel 2 le retour de la revanche… Ceci étant, la mode d’appeler un album par le nom d’un des personnages de la série ne date pas de Yann. « Aaricia », « Louve », « La gardienne des clés », « Kriss de Valnor », « Moi, Jolan »… J’espère bientôt un album intitulé « Muff ».

    Répondre | Lien | Citer

    Je tombe des nues là… Yann reprend la série mère ? J’espère que c’est une blague… Autant je trouve qu’il peut écrire des trucs sympa mais pour moi il a pas ce qu’il faut pour reprendre la série… Et quid de Dorison ?? Il est remercié et puis c’est tout… Mais c’est une catastrophe !!! J’ai pas les mots. J’avais tellement repris espoir grâce au travail de Dorison que j’ai l’impression que tout s’écroule là… Puis se taper les expressions pourries de Yann dans la série principale j’en pleure d’avance… Je sais pas ce qui se passe mais je suis vraiment pas confiant pour la suite des événements…  non

     

    Après en effet si Rosinski veut des histoires plus légère avec un retour de Thorgal sur le devant de la scène, alors en effet Yann est l’homme de la situation. Mais j’étais tellement hypé par tout ce qu’avait prévu Dorison que la ça fait l’effet d’une douche froide… Je crois surtout que ça devait pas coller entre Rosinski et Dorison… Et ça fait jamais plaisir à entendre…  :(

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je crois qu’il faut un peu de temps pour s’habituer… Drôle d’année anniversaire.

    Pour ce qui est du titre, je trouve aussi que « Aniel » n’est pas très évocateur. Ce titre aurait pu convenir aussi bien aux tomes 34 ou 35. D’ailleurs, je trouve justement que « Louve » et « Aaricia » sont deux des titres les plus faibles de la série, même s’ils ont l’avantage de bien cibler le contenu de l’album.

    Il faut aussi que le titre corresponde bien au contenu, mais souvent ces titres « Prénom » ratent une bonne partie de la cible. Je trouve ainsi que « Raïssa », « Nidhogg » ou « Slive » ne correspondent pas totalement à leurs albums, dans lesquels ces trois personnages sont plutôt secondaires. Pour ces albums, j’aurais préféré « Le mage déchu », « La guerre des mondes », « Le berceau des étoiles »…
    Il y aussi les albums « Crow » et « Skald », pas suffisamment évocateurs, difficile de dire ce qu’il y a dans ces albums sans les feuilleter (alors que ce sont mes deux préférés). J’aime bien les titres plus marquants.
    La moitié des albums de Yann ont un titre « Prénom ». Il y en a aussi de très bons : « La main coupée du dieu Tyr », « La reine des Alfes noirs », « Les trois soeurs Minkelsönn »…

    Mais bon, le titre a le temps de changer (c’est déjà arrivé). Ou de ne pas changer.

    Répondre | Lien | Citer

    Vous êtes rudes avec Yann… En ce qui concerne Dorison, si « Le feu écarlate » était effectivement bien mieux que le précédent (pas dur), je n’ai pas non plus eu « la révélation »… Et les deux derniers albums de Kriss ne m’ont pas transcendé. Yann a eu une expression très malheureuse en qualifiant la série de « Dallas des Fjords », et à l’époque, je ne l’aurais pas défendu. J’ai été déçu également que Aaricia se retrouve dans les bras d’un bellâtre manipulateur. On a touché à du sacré. Il n’empêche que… Depuis quelques temps, mon Thorgal, je le retrouve dans les albums de « Louve » et de « La jeunesse », et pas seulement graphiquement. C’est plus simpliste que du Van Hamme, mais c’est aussi plus fluide que du Sente, plus intéressant, et l’ambiance y est… Je suis peut-être le seul sur le forum, mais je trouve que Yann a fini par « prendre le coup ». Et je n’ai aucune inquiétude désormais concernant son arrivée sur la série mère.

    Répondre | Lien | Citer

    Tu fais bien de donner ton avis Galathorn, je sais que des lecteurs apprécient ce que Yann produit, c’est l’occasion de le dire.  :wink:

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pour ma part, ce n’est pas l’arrivée de Yann qui m’ennuie, c’est le départ de Dorison. Et donc la fin d’un projet qui me paraissait séduisant. Ça demande un peu de temps pour être digéré, et après on pourra passer à la suite.

    Répondre | Lien | Citer

    Je trouve qu’on en fait trop avec Dorison, ses kriss sont très loin d’être transcendants, dans le dernier il ne s’y passe rien quasiment…

    Son unique Thorgal m’a énormément déçu mais je lui pardonnais car il devait faire avec ce que Sente lui laissait.

    Mais par exemple les bateaux volants, Sente n’y était pour rien, c’est du pur Dorison cette utilisation ! Et franchement ces bateaux n’avaient absolument rien à faire là.

    Dorison est un excellent scénariste, mais sur Thorgal et Kriss, pour ce qui a été publié, ben c’est un très gros BOF.

     

    Du coup, je fais plutôt partie de ceux qui sont relativement confiant pour la reprise de Yann (mais sachant aussi que pour le 36, il va devoir faire avec ce qu’ont laissé Sente et Dorison….

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je sens que le bateau volant va s’écraser dès la seconde planche ! :)

    En parlant de planche, je me demande si les images aperçues en juin dernier (le radeau) et en septembre (Zhar) sont toujours d’actualité. Si c’est le cas, c’est fou de se dire que le scénariste de ces pages n’était pas Dorison, mais Yann.

    Je remarque en lisant vos commentaires (ici ou dans d’autres sujets) qu’il y a un vrai clivage. Soit vous dites « j’aime bien ce que fait Yann, mais pas Dorison », soit l’inverse.
    Est-ce qu’il y a des lecteurs, parmi vous, qui ont aimé les deux ? Qui n’ont pas aimé les deux ?

    L’Althing reflète cela, avec des albums qui naviguent du 1 au 5, selon les lecteurs.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Chaque nouveau scénariste doit faire avec les erreurs des précédents, c’est comme ça. Les bateaux volants, c’était carrément une erreur, et il est vrai que Le feu écarlate ne m’a pas transporté non plus (mais déjà mille fois plus que les albums de Sente), mais comme dit, il fallait faire avec le bordel laissé en héritage. Il fallait un album de déblayage et c’est ce qu’a été ce tome 36 qui a surtout servi à se débarrasser de la multitude de personnages encombrants et à faire partir les héros de Bagdad.

    Kriss de Valnor

    L’île des enfants perdus

      Album n°6  
    Novembre 2015

    Kriss de Valnor

    La montagne du temps

      Album n°7  
    Novembre 2017

    Par contre, j’ai apprécié les deux Kriss de Dorison beaucoup plus proches de l’esprit thorgalien. Dans le six, il ne se passe peut-être pas grand chose, mais c’est un pas grand chose important, ça explique la transformation de Kriss, qui de reine accroché à son pouvoir redevient mère en mal de son fils, et ce n’est pas survolé comme aurait pu le faire Yann, et avec bien plus de subtilité qu’aurait eu Sente qui serait parti dans des digressions et des flash-back barbants. Le sept raconte, avec bien plus d’action, ce qu’elle va faire pour arriver à le retrouver, tandis que de son côté, Jolan trouve un moyen de mettre un terme à la guerre. On ne peut pas dire qu’il ne se passe rien dans cet album. Au contraire, il se passe plein de choses pour les deux protagonistes. Mais dans cette série aussi, il faut en terminer avec l’héritage de Sente, et ce n’est pas facile.

    Pour moi, on n’aurait pu juger de la réelle qualité de Dorison qu’après le méga-cycle. Yann par contre, on connaît ses défauts, et on le juge à l’avance, peut-être à tort, il est vrai. Mais faut avouer qu’il a scénarisé plusieurs Louve et plusieurs Jeunesse, et à chaque fois, on retrouvait des erreurs. Chat échaudé craint l’eau froide.

    Répondre | Lien | Citer

    J’avoue avoir été fan de Dorison presque dès les premières pages parce qu’il abordait la dimension psychologique des personnages et on sentait que c’est ce qui l’intéressait de traiter. Et moi, c’est ce que je préfère.

    L’aventure, c’est bien, mais les personnage de VH ont toujours été psychologiquement intéressants. VH écrit des aventures avec un zeste de psychologie très bien gérée.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Je remarque en lisant vos commentaires (ici ou dans d’autres sujets) qu’il y a un vrai clivage. Soit vous dites « j’aime bien ce que fait Yann, mais pas Dorison », soit l’inverse.
    Est-ce qu’il y a des lecteurs, parmi vous, qui ont aimé les deux ? Qui n’ont pas aimé les deux ?

    Je suis plutôt mitigée sur les deux.

    En fait, j’aime beaucoup le travail de Dorison sur « Undertaker » par exemple… et sa façon d’aborder le caractère de ses personnages dans « Le feu écarlate » m’a beaucoup plu. Je trouve que c’est un bon scénariste, quelqu’un qui sait bâtir et raconter une histoire. Mais, après contrairement au t6 qui me semblait réussi, le t7 de Kriss m’a vraiment déçue.

    Quant à Yann, j’aime bien ce qu’il fait aussi, il a de grandes qualités : beaucoup d’originalité, d’imagination… beaucoup d’idées… de l’humour… mais des fois, ces qualités se transforment en défauts et il part un peu dans tous les sens.

    Donc, pour le prochain album, on va dire que j’attends de voir. Ce n’est pas tant l’arrivée de Yann qui me fait râler (j’aurais pesté pour l’arrivée de n’importe quel auteur à part Mathieu Mariolle) que l’interruption du travail de Dorison et son départ.

    Thorgal-BD a écrit En parlant de planche, je me demande si les images aperçues en juin dernier (le radeau) et en septembre (Zhar) sont toujours d’actualité. Si c’est le cas, c’est fou de se dire que le scénariste de ces pages n’était pas Dorison, mais Yann.

    Ca fait rager !! Moi, à la place d’un scénariste, je supporterais pas… Devoir abandonner son travail, les personnages qu’on a imaginés, qu’on a eu dans la tête pendant des semaines. Pas pouvoir aller au bout. Quelle horreur ! Même nous, lecteurs, on a rêvé, on a discuté de ces images durant des mois alors qu’elles vont sûrement partir à la poubelle. :twisted:

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 549)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2018