Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Recommandations de BDs de qualité (mais genre vraiment bonnes ;) )

Accueil / Forum / Autres bandes dessinées / Recommandations de BDs de qualité (mais genre vraiment bonnes ;) )

Bienvenue

Recommandations de BDs de qualité (mais genre vraiment bonnes ;) )

Ce sujet a 20 réponses, 6 participants et a été mis à jour par pennybridge pennybridge, il y a 3 semaines et 3 jours.

  • Créateur
    Sujet
  • #189660 Répondre | Citer

     

    Dans un autre sujet, Thorgal-BD a écrit 
    On voit que la production franco-belge est stable maintenant depuis 8-9 ans, depuis 2008. Il y en a quand même beaucoup. 1558 titres, ça fait 30 albums qui paraissent chaque semaine ! Combien de perles, dans cet océan, se retrouvent perdues ? Et combien d’albums moyens, aussi ? Il doit y en avoir pas mal.

    Thorgal-BD a écrit 
    Pour ma part, ce flot incessant a un effet notable, il a peu à peu tari mes envies. Je ne commence plus de nouvelles séries, ou rarement, avec la crainte d’un arrêt de la série ou, pire, d’une multiplication des titres, d’une franchise.

    Thorgal-BD a écrit 
    Je me pose une question. Dans ce modèle actuel, la BD se démocratise et devient le livre qui va dans toutes les maisons, tant mieux. Mais est-elle encore capable, dans ce modèle, de créer des héros intemporels ? Est-il encore possible de faire émerger un nouveau Thorgal, Astérix, Lanfeust ou Tintin ? Une BD d’aujourd’hui peut-elle prétendre devenir un jour un standard, un pan de notre culture commune ?

    Ces citations proviennent du sujet « Une année de bandes dessinées (ACBD)« . J’avoue que j’ai également le même ressentit concernant le marché des BDs. Dans le flot de titres, on s’y perd, on ne sait pas vraiment quoi choisir. Alors comment savoir ce qui vaut vraiment la peine ?

    Du coup, j’ai eu l’idée de créer ce sujet. Il existe déjà un sujet appelé « Vos séries préférées« , mais ici le but est un peu différent. L’idée c’est d’essayer d’être un minimum objectif, de chercher à recommander une BD qui vous semble objectivement bonne et d’étayer un peu (synopsis, points forts, etc). Pour exemple, je recommanderai chaudement Tintin (par exemple) comme étant une BD vraiment excellente, un monument, un incontournable, un indispensable. Mais je n’irais pas jusque-là concernant la série Bob et Bobette (qui pourtant a marqué mon enfance). L’idée, c’est vraiment que vous essayez de rester un minimum objectif. Il est probable que vous ayez une BD que vous chérissez mais qui n’est pas forcément un must-have.

    Voilà, j’espère que cela vous semble pas une mauvaise idée (sinon on peut fusionner avec le sujet des séries préférées si cela vous sembles redondant, je suis pas chatouilleuse ).

    L’idéal, ce serait bien sûr de pouvoir dénicher les perles récentes noyées dans le flot incessant décrit par Stef.

    Ce qui est nul c’est que j’ouvre ce sujet en mode « viendez me donner des idées » parce que je n’ai moi-même pas grand chose de moderne à proposer :lol: . Je suis comme Stef et cela fait des années que je ne regarde pas les nouveautés. Faut dire aussi que mon déménagement en Espagne (ou la BD est assez absente) ne m’a pas aidé.

    Mais je vais essayer de proposer quelques trucs. Et bon, c’est bête, mais autant commencer par les classiques, il en faut toujours pour poser les bases.

    Les aventures de Tintin,  bien évidemment

    Astérix, mais uniquement la période Goscinny, donc les albums 1 à 24

    Spirou et Fantasio, mais uniquement la période André Franquin, les tomes 1 à 19 + 24

    Gaston Lagaffe

    Les Schtroumpfs : BD destinée aux plus jeunes mais dont l’univers magique et poétique m’a toujours semblé parfait. Je recommande la période Peyo – Delporte, tome 1 à 10

    Thorgal : lol que dire de plus

    J’en oublie, fort probablement, donc n’hésitez pas à étoffer. Je connais quelques noms mais comme je ne les ais pas lu, je ne me sent pas de les poster comme ça.

    Et du coup, je recommande quelques BDs moins « évidentes » que j’estime être des perles:

    BD Franco-belge 

    Gil Jourdan : assez connue mais sait-on jamais… une BD type policier avec des gags à se rouler par terre

    BD argentine (sans rire)

    Mafalda. Alors là je dois vous prévenir, je ne l’ai lue qu’en espagnol, donc j’ignore si la traduction est bonne, c’est peut-être infâme. C’est une BD de type « strip », ce sont des gags de 3 à 6 cases. Chaque strip met en scène une gamine de 6 ans dans des situations de la vie quotidienne qui donne lieu à des gags très particuliers. L’humour porte sur des sujets très actuels de la vie moderne. C’est hilarant et plein de tendresse, mais absolument pas pour les enfants (qui ne comprendraient rien).

    Manga 

    – 20th Century Boys : série mêlant mystère, policier et post-apocalipique. Cela raconte l’histoire d’un groupe d’amis d’enfance qui constatent qu’une histoire qu’ils avaient inventé étant gosses se réalise 20 ans plus tard. La BD a ceci de particulier qu’elle est extrêmement complexe mais aspire l’attention car on est impatient de connaître la clé du mystère. Il y a également de vrai évolution de personnages.

    Death Note. J’ai un peu hésité, mais je pense que l’on peut qualifier d’incontournables les tomes 1 à 7 et la fin (tome 12). Ce qui est bète c’est que pour lire la fin il faut lire les volumes 8 à 11. L’histoire mêle policier et fantastique: un jeune garçon trouve un cahier avec lequel il peut tuer les gens dont il note le nom.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 mois et 4 semaines par Isis.
20 réponses de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    C’est quoi ce titre à rallonge ?? 

    Mais je te comprends… face au nombre de nouvelles BD qui sortent chaque année, il y a de quoi être perdu ! Moi je les feuillette en librairie spécialisée ou au rayon livres des grandes surfaces. Et souvent je les repose bien vite après avoir vu le dessin trop conventionnel, trop chargé ou trop peu fouillé (marre de ces romans graphiques de centaines de pages où le dessin est complètement secondaire pour les auteurs). Enfin voilà, je repose 75 % des BD au premier coup d’oeil sur la couverture ou les premières pages. Et j’en repose encore une bonne part après avoir lu quelques bulles de texte, un texte souvent lourd, insignifiant ou même vulgaire.

    Hélas pour toi, tu ne sais pas feuilleter ces BD en Espagne. Alors il te reste à consulter les sites spécialisés, le meilleur moyen que j’ai trouvé pour me tenir au courant des sorties intéressantes. Voilà ceux que je regarde :

    – BD Gest : https://www.bdgest.com/

    – Actua BD : http://www.actuabd.com/

    – Ligne Claire : https://www.ligneclaire.info/

    – Culture BD : https://culturebd.com/

    – Planète BD : http://www.planetebd.com/

    Chacun de ces sites a une approche différente, il faut que tu trouves celui qui te convient le mieux. BD Gest est celui que je consulte le plus, parce qu’en plus de son actualité, on y trouve les évaluations des lecteurs, et surtout le forum BD le plus fréquenté. Autre aspect qui pourrait répondre à ta demande, BD Gest propose une liste des 100 BD indispensables, établie grâce au vote des membres : https://www.bedetheque.com/indispensables.html.

    On y retrouve aux 20 premières places :

    – n° 1 Blacksad

    – n° 2 Astérix

    – n° 3 La quête de l’oiseau du temps

    – n° 4 XIII

    – n° 5 Gaston

    – n° 6 Tintin

    – n° 7 Thorgal

    – n° 8 Lanfeust de Troy

    – n° 9 Murena

    – n° 10 De Cape et de Crocs

    – n° 11 Largo Winch

    – n° 12 Peter Pan (Loisel)

    – n° 13 Spirou et Fantasio

    – n° 14 Le combat ordinaire

    – n° 15 Universal War One

    – n° 16 Blueberry

    – n° 17 Aldébaran

    – n° 18 Les passagers du vent

    – n° 19 Blake et Mortimer

    – n° 20 Le troisième Testament

    Mon numéro 1 restera à vie Gaston Lagaffe, celui qui m’a rendu BDépendant !  :x  Par la suite, j’ai bien aimé le ton et le style de Blacksad. Mais je n’ai pas acheté les 5 tomes, je ne suis pas attiré par les BD anthropomorphiques. En Héroic Fantasy, La quête de l’oiseau du temps est LE précurseur incontournable. Peter Pan par Loisel vaut vraiment la peine d’être découvert, un petit bijou. Mais tout ça reste de la BD du 20ème siècle, comme dit Stéph.  :wink:

    Comme série récente, j’ai donc craqué pour Undertaker. Les dialogues sont finement ciselés par Xavier Dorison. Dans le même style, Fabien Nury fait souvent mouche, comme dans Katanga ou Tyler Cross. A chaque fois ces deux scénaristes, qui sont pour moi parmi les meilleurs, se font accompagner d’excellents dessinateurs, tout comme savait le faire Jean Van Hamme. Ce que j’ai un peu plus de mal à digérer, c’est la violence de leurs scénarios, moi qui ai grandi avec Gaston et Moiselle Jeanne

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit

    Ces citations proviennent du sujet « Une année de bandes dessinées (ACBD)« . J’avoue que j’ai également le même ressentit concernant le marché des BDs. Dans le flot de titres, on s’y perd, on ne sait pas vraiment quoi choisir. Alors comment savoir ce qui vaut vraiment la peine ?

    Du coup, j’ai eu l’idée de créer ce sujet. Il existe déjà un sujet appelé « Vos séries préférées« , mais ici le but est un peu différent. L’idée c’est d’essayer d’être un minimum objectif, de chercher à recommander une BD qui vous semble objectivement bonne et d’étayer un peu (synopsis, points forts, etc). Pour exemple, je recommanderai chaudement Tintin (par exemple) comme étant une BD vraiment excellente, un monument, un incontournable, un indispensable. Mais je n’irais pas jusque-là concernant la série Bob et Bobette (qui pourtant a marqué mon enfance). L’idée, c’est vraiment que vous essayez de rester un minimum objectif. Il est probable que vous ayez une BD que vous chérissez mais qui n’est pas forcément un must-have.

    Voilà, j’espère que cela vous semble pas une mauvaise idée (sinon on peut fusionner avec le sujet des séries préférées si cela vous sembles redondant, je suis pas chatouilleuse ).

    L’idéal, ce serait bien sûr de pouvoir dénicher les perles récentes noyées dans le flot incessant décrit par Stef.

    Ce qui est nul c’est que j’ouvre ce sujet en mode « viendez me donner des idées » parce que je n’ai moi-même pas grand chose de moderne à proposer :lol: . Je suis comme Stef et cela fait des années que je ne regarde pas les nouveautés. Faut dire aussi que mon déménagement en Espagne (ou la BD est assez absente) ne m’a pas aidé.

    Mais je vais essayer de proposer quelques trucs. Et bon, c’est bête, mais autant commencer par les classiques, il en faut toujours pour poser les bases.

    Les aventures de Tintin,  bien évidemment

    Astérix, mais uniquement la période Goscinny, donc les albums 1 à 24

    Spirou et Fantasio, mais uniquement la période André Franquin, les tomes 1 à 19 + 24

    Gaston Lagaffe

    Les Schtroumpfs : BD destinée aux plus jeunes mais dont l’univers magique et poétique m’a toujours semblé parfait. Je recommande la période Peyo – Delporte, tome 1 à 10

    Thorgal : lol que dire de plus

    J’en oublie, fort probablement, donc n’hésitez pas à étoffer. Je connais quelques noms mais comme je ne les ais pas lu, je ne me sent pas de les poster comme ça.

    Et du coup, je recommande quelques BDs moins « évidentes » que j’estime être des perles:

    BD Franco-belge 

    Gil Jourdan : assez connue mais sait-on jamais… une BD type policier avec des gags à se rouler par terre

    BD argentine (sans rire)

    Mafalda. Alors là je dois vous prévenir, je ne l’ai lue qu’en espagnol, donc j’ignore si la traduction est bonne, c’est peut-être infâme. C’est une BD de type « strip », ce sont des gags de 3 à 6 cases. Chaque strip met en scène une gamine de 6 ans dans des situations de la vie quotidienne qui donne lieu à des gags très particuliers. L’humour porte sur des sujets très actuels de la vie moderne. C’est hilarant et plein de tendresse, mais absolument pas pour les enfants (qui ne comprendraient rien).

    Manga 

    – 20th Century Boys : série mêlant mystère, policier et post-apocalipique. Cela raconte l’histoire d’un groupe d’amis d’enfance qui constatent qu’une histoire qu’ils avaient inventé étant gosses se réalise 20 ans plus tard. La BD a ceci de particulier qu’elle est extrêmement complexe mais aspire l’attention car on est impatient de connaître la clé du mystère. Il y a également de vrai évolution de personnages.

    Death Note. J’ai un peu hésité, mais je pense que l’on peut qualifier d’incontournables les tomes 1 à 7 et la fin (tome 12). Ce qui est bète c’est que pour lire la fin il faut lire les volumes 8 à 11. L’histoire mêle policier et fantastique: un jeune garçon trouve un cahier avec lequel il peut tuer les gens dont il note le nom.

    Pour ma part, je trouve que pour recommander une BD, il faut aussi connaître le goût général de celui à qui on veut le faire (classique, aventures, historique, ésotérique, SF, policier, etc.).

    Perso, dans les BDs enfants que je recommanderai sans hésiter :

    – Sylvain et Sylvette, morale excellente, histoire sympa (on peut les lire adulte, mais ça finit par lasser)

    – Benoît Brisefer, morale excellente, histoire sympa, les années passent on ne se lasse pas

    – Johan et Pirlouit, morale excellente, histoire sympa, les années passent on ne se lasse pas

    – Les Tuniques Bleues

     

    Après, pour découvrir des nouvelles séries, je dirais qu’il faut s’attacher à un auteur ou dessinateur et suivre en 1ère page intérieure ce qu’il a publié, puis élargir aux autres dessinateurs ayant collaboré avec le scénariste, ou aux autres scénaristes ayant collaboré avec le dessinateur si on aime vraiment le trait, puis en dernier lieu élargir à la collection de l’éditeur.

    En ce qui me concerne, j’ai commencé par Tintin, Sylvain et Sylvette, Astérix, Lucky Luke, Johan et Pirlouit, etc. Puis j’ai découvert Thorgal assez jeune. Je me suis accroché à Van Hamme et j’ai fait toutes ses séries pendant des années (XIII, Largo, Lady S, Histoires sans héros.) puis Rosinski (Complainte des Landes perdues, Grand pouvoir du Chninkel). Puis toutes les séries 3ème vague Lombard (Vlad, IRS, Niklos Koda, Alpha, Alvin Norge, le Scorpion, etc.) avant d’élargir à Stalner et Giroud puis Corbeyran (et il y a de quoi faire)!

    Et en découvrant les grands classiques (Blueberry, Buck Danny, De Capes et de Crocs, Troisième Testament, etc.).

    La dernière année écoulée, j’ai élargi à Léo (Aldebaran, Amazonie, Trent, etc.) puis Rodolphe (excellent conteur aussi, avec Trent, L’oracle della luna, Memphis, etc.).

    J’ai la chance d’avoir 2 biblios bien fournies dans les villes à proximité, il y a de quoi faire :)

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 mois et 3 semaines par pennybridge.
    Répondre | Lien | Citer

    En BD réaliste et historique, le top était pour moi Murena avec Philippe Delaby au dessin !

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit On y retrouve aux 20 premières places :– n° 1 Blacksad

    – n° 2 Astérix

    – n° 3 La quête de l’oiseau du temps

    – n° 4 XIII

    – n° 5 Gaston

    N’ayant jamais lu la quête de l’oiseau du temps, et le voyant si haut dans la liste, je me suis décidé à le prendre à la biblio ce week-end. Je me suis dit que ça devait être au moins aussi bien que Lanfeust.

    Ben franchement, je viens de finir le 1er tome en me forçant et en sautant des cases. Je tombe des nues que cette BD ait rencontré un si grand succès. Pour ma part, j’ai trouvé que passé la 1ère moitié, et en arrivant sur la moitié au pays des Gris-Grelets, les dessins horriblement laids, les personnages hideux et difformes. Et il y a des pages entières où seule la pulpeuse Pelisse parvient à ôter l’envie de sauter directement à la page suivante tellement c’est rebutant…

    Des monstres terrifiants ou des bestiaux surréalistes, comme dans Lanfeust, ok ça passe, mais les êtres hideux à toutes les pages, franchement ça coupe l’envie et on se demande comment la seule Pelisse a pu susciter un tel engouement?

    https://zupimages.net/up/18/06/twr1.jpg

    https://zupimages.net/up/18/06/jzjp.jpg

    https://zupimages.net/up/18/06/qxbr.jpg

    Est-ce que les autres tomes sont différents? Est-ce que j’ai une raison de continuer, si je n’aime pas ce genre de dessins?

    Merci!

     

     

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit
    Pour ma part, je trouve que pour recommander une BD, il faut aussi connaître le goût général de celui à qui on veut le faire (classique, aventures, historique, ésotérique, SF, policier, etc.).

    En fait, mon idée n’est pas vraiment de recommander à une personne en particulier, mais de citer ce que l’on pense être potentiellement une « perle » :) .

    Je conviens que c’est pas évident de se détacher de la subjectivité, mais ça peut être intéressant. Par exemple ton commentaire sur l’Oiseau du temps rejoint pas mal les préoccupations que j’ai au sujet des BDs (celle de lisibilité).

    Répondre | Lien | Citer

    J’aime beaucoup La quête de l’oiseau du temps. Mais il m’a aussi fallu un peu de temps…

    Et oui Pennybridge, tout le cycle « la Quête » est à l’image du premier tome et les être hideux dont tu parles font partie de la série comme les bêtes bizarres font partie de l’univers de Troy.

    Mais si tu as envie d’un peu persévérer dans la série et que tu as vraiment du mal avec les dessins, je te conseille de commencer par le cycle « Avant la quête » qui raconte les aventures du jeune Bragon. Tu n’auras pas le belle Pelisse mais les dessins sont peut-être un peu plus « clairs » et « lisibles » que ceux de Loisel, les monstres sont introduit plus « doucement » Et ça devrait te permettre de t’habituer à l’univers avant de te lancer dans le 1er cycle.

    Après, sur la lisibilité des dessins, je trouve bien d’avoir à insister, de devoir y revenir plusieurs fois, de découvrir toujours quelque chose. On n’est pas forcément séduit au premier coup d’œil par des dessins mais ça ne veut pas dire qu’on ne va pas les comprendre et les apprécier à la 2e, à la 5e, à la 10e lecture.

    Répondre | Lien | Citer

    Ok, je vais commencer par Avant la quête, merci du conseil! :)

    Concernant les bêtes du monde de Troy, je trouve qu’elles sont « bien dessinées » et ne gâchent pas la lecture (pétaures, trolls et autres), comme pour le bestiaire de Louve. Et au contraire de la quête avec des bonhommes verts, grisâtres, avec des yeux exorbités, etc. Je remets une des 3 images pour illustrer.

     

    Répondre | Lien | Citer

    Bon ben j’ai essayé, mais j’avoue que j’ai abandonné sans trouver mon compte dans cette série, la faute au dessin, en ce qui me concerne. Ça aurait été Michel Weyland, ce serait sûrement passé.

    Car à choisir, une BD médiévale, avec une belle héroïne, un environnement fantastico-merveilleux, des bestioles monstrueuses, des aventures et des combats à l’épée, je préfère quand même – et de loin – Aria… :)

     

     

    Répondre | Lien | Citer

    Je n’ai jamais lu « Aria » mais c’est marrant, les dessins ne m’attirent pas tout à l’inverse de toi, Pennybridge. Comme quoi, chacun ses goûts  :)

    Sinon, la BD que je recommande vraiment en ce moment, c’est SERVITUDE avec au scénario Fabrice David et Eric Bourgier, ce dernier étant aussi le dessinateur. Je ne sais pas si vous connaissez mais c’est (pour moi) la meilleure BD d’heroic fantasy que j’ai lu depuis longtemps ! Elle était prévue en 5 tomes mais finalement la conclusion se fera dans un tome 6 (ou plutôt dans une 2e partie du tome 5).

    Voici le résumé de BD Gest :

    Les Puissances sont les premières à avoir peuplé la Terre. Lorsque l’Homme apparut, il suscita parmi elles passion et division. Toutes choisirent alors de prendre forme physique : Dragons, Géants, Anges, Sirènes et Fées. Vint alors le temps des combats, des guerres intestines… Aujourd’hui, mille ans ont passé, les Géants ont disparu, les Dragons ont survécu, les Sirènes se sont retirées dans les profondeurs des océans, les Anges et les Fées ne sont plus que des mythes. Mille ans ont passé, et les Fils de la terre ont fini par fonder le plus grand des royaumes. Pour eux, les Puissances ne sont plus que des légendes… Mais les Dragons sont sortis de leur repère… Un nouvel âge s’annonce : est-ce la fin ou le début de la servitude ?

    C’est donc de l’heroic fantasy mais avec peu, très peu de fantasy, en fait. Il y a un petit côté Game of Thrones : luttes de pouvoir, univers (à certains endroits) médiéval… mais ça va plus loin en racontant vraiment comment naissent et meurent les sociétés. Et puis, ce qui me ravit aussi, c’est que les auteurs développent vraiment un monde avec des civilisations, de codes très précis et passionnants qu’ils prennent le temps d’expliquer en fin d’album. Donc on a des bonus : un document qui ouvre l’album (une lettre, un extrait de livre, une prophétie… et des pages de fin avec glossaire, diverses explications sur les civilisations et même pour le tome 3 des cartes de la bataille racontée dans l’album !

    Les dessins de Bourgier sont de toute beauté dans des tons bruns gris qui loin d’être ternes donnent une richesse et une profondeur incroyables aux albums.

    Répondre | Lien | Citer

    Kartlis a écrit
    Je n’ai jamais lu « Aria » mais c’est marrant, les dessins ne m’attirent pas tout à l’inverse de toi, Pennybridge. Comme quoi, chacun ses goûts  :)

    Oui, c’est chouette, cette diversité de goûts. Ça permet qu’il y en ait pour tout le monde. :)

    Bon, après il y a toujours des auteurs qui mettent tout le monde d’accord mais ils ne sont pas si nombreux :) (Rosinski? )

    Répondre | Lien | Citer

    Kartlis a écrit
    Je n’ai jamais lu « Aria » mais c’est marrant, les dessins ne m’attirent pas tout à l’inverse de toi, Pennybridge. Comme quoi, chacun ses goûts  :)

    Sinon, la BD que je recommande vraiment en ce moment, c’est SERVITUDE avec au scénario Fabrice David et Eric Bourgier, ce dernier étant aussi le dessinateur. Je ne sais pas si vous connaissez mais c’est (pour moi) la meilleure BD d’heroic fantasy que j’ai lu depuis longtemps ! Elle était prévue en 5 tomes mais finalement la conclusion se fera dans un tome 6 (ou plutôt dans une 2e partie du tome 5).

    Voici le résumé de BD Gest :

    Les Puissances sont les premières à avoir peuplé la Terre. Lorsque l’Homme apparut, il suscita parmi elles passion et division. Toutes choisirent alors de prendre forme physique : Dragons, Géants, Anges, Sirènes et Fées. Vint alors le temps des combats, des guerres intestines… Aujourd’hui, mille ans ont passé, les Géants ont disparu, les Dragons ont survécu, les Sirènes se sont retirées dans les profondeurs des océans, les Anges et les Fées ne sont plus que des mythes. Mille ans ont passé, et les Fils de la terre ont fini par fonder le plus grand des royaumes. Pour eux, les Puissances ne sont plus que des légendes… Mais les Dragons sont sortis de leur repère… Un nouvel âge s’annonce : est-ce la fin ou le début de la servitude ?

    C’est donc de l’heroic fantasy mais avec peu, très peu de fantasy, en fait. Il y a un petit côté Game of Thrones : luttes de pouvoir, univers (à certains endroits) médiéval… mais ça va plus loin en racontant vraiment comment naissent et meurent les sociétés. Et puis, ce qui me ravit aussi, c’est que les auteurs développent vraiment un monde avec des civilisations, de codes très précis et passionnants qu’ils prennent le temps d’expliquer en fin d’album. Donc on a des bonus : un document qui ouvre l’album (une lettre, un extrait de livre, une prophétie… et des pages de fin avec glossaire, diverses explications sur les civilisations et même pour le tome 3 des cartes de la bataille racontée dans l’album !

    Les dessins de Bourgier sont de toute beauté dans des tons bruns gris qui loin d’être ternes donnent une richesse et une profondeur incroyables aux albums.

    Sympa. Ça m’a l’air bien.

    J’ai uen question tout de même. Est-ce que les personnages sont intéressants / attachants.

    Répondre | Lien | Citer

    Alors, les personnages. Bon, d’abord, ce que je n’avais pas dit, c’est que le scénario est extrêmement bien construit. On a l’explication de scènes, de faits et gestes de personnages des tomes plus tard. Donc, même si on a l’impression de pouvoir lire les tomes dans un ordre un peu aléatoire vu que pour certains ils explorent des civilisations différentes, il vaut mieux suivre le « plan » des auteurs.

    Du coup, on peut perdre des personnages… Par exemple, après avoir lu le tome 1, j’étais persuadée que le héros était Kiriel et je m’étais vraiment attaché à lui comme à tous les personnages développés dans le bouquin qui m’avait beaucoup plu. Je me suis jetée sur le tome 2 et là, j’ai été stupéfaite de voir qu’il était intégralement consacré au camp ennemi. C’est aussi pour ça que la série me fait penser à GoT, enfin plutôt aux livres (Le Trône de Fer) où chaque chapitre est consacré à un personnage en particulier. C’est parfois un peu frustrant. Surtout qu’à la fin du 2e tome Drekkars, je n’avais qu’une envie, savoir ce qui allait arriver aux héros de Drekkars sauf qu’évidemment le tome 3 était consacré… aux personnages du 1er bouquin !

    Tout ça pour dire que si vous avez besoin de temps (plusieurs albums) pour vous attacher aux personnages ou que vous voulez une histoire avec toujours « les mêmes » (j’espère que je me fais comprendre) , bon ben, Servitude n’est peut-être pas l’idéal pour vous.

    Après, sinon, les personnages sont vraiment intéressants, bien construits, crédibles, complexes, nuancés et oui, moi, je les trouve terriblement attachants !

    Répondre | Lien | Citer

    Bonjour à tous,

    Post intéressant, qui permet de s’interroger sur la subjectivité des goûts.

    Ainsi, pour la Quête de l’oiseau du Temps, que Pennybridge n ‘aime pas. Dommage que tu ne sois pas passée au-delà de ton aversion pour le dessin de Loisel. Pour ma part, je le trouve très bien adapté au monde dépeint par Le Tendre.

    Contrairement à Kartlis, je ne t’aurais pas conseillé de commencer avec « Avant la Quête ». Au contraire, il aurait été bon de persévérer dans la quête originelle. Le tome 2 t’aurait emmenée dans les entrailles du temple de l’Oubli, consolidant les divers personnages et soulignant le courage des uns et des autres. Le tome 3 t’aurait permis de rencontrer le Rige, personnage impressionnant, mythe de la BD de fantasy. Et le tome 4… conclut avec surprise et émotion une saga de référence.

    Je rejoins Isis avec Servitude : fabuleux. Mais il ne faut pas oublier de TOUT lire, et pas seulement les pages dessinées, pour bien apprécier l’œuvre.

    J’ajoute  « De cape et de crocs » (de la BD en alexandrins !) du grand art par Ayroles et Masbou. Ainsi que « Garulfo » par Ayroles et Maïorana (lorsqu’une grenouille dévorée d’ambition décide de se faire embrasser par une princesse pour se changer en homme).

    Pour récemment, la série « 7 » a donné quelques bijoux et dérivés :

    – 7 missionnaires (le meilleur de tous, à mon sens) ;

    – 7 voleurs, tome 0 de la très bonne série Wollodrïn, qui sort des sentiers battus (les orcs ne sont pas tous méchants… tout en proposant une belle histoire de fantasy.

    – 7 nains (oui, oui, ce sont bien ceux de Blanche-Neige)

    – 7 pistoleros

    – 7 détectives (tome 0 de la surprenante série « Détectives », vraiment réussie)

    – Le Maître d’armes (primé l’année dernière au niveau international)

    – 3 fruits (Oriol et Zidrou sont un duo remarquable)

    – Okko : 10 tomes incontournables

    – Murena (tout à fait d’accord avec Alain : peplum parfait)

    – Traquemage pose les premières bases de la fantasy rurale

    – Undertaker, Stern (deux excellents westerns de croque-morts)

    – les Vieux Fourneaux, le P’tit Spirou (j’en pleure encore de rire!)

    – Shi : entre le scénario et le dessin, une histoire en cours que je recommande vraiment.

    – Et pour revenir à l’oeuvre de Rosinski : Sioban et surtout « Le grand pouvoir du chninkel ».

    Pour ceux qui aiment les mangas :

    – Monster

    – Le Sommet des dieux (5 tomes extraordinaires).

    Pour les comics :

    – Porcelaine (3 tomes terminés)

    Bonne lecture

    Répondre | Lien | Citer

    C’est marrant ce thread, on fait un peu une carte d’identité BD de chacun :-) Tous les amateurs de BD que j’ai croisé avaient un abonnement papier à une revue spécialisée bd, ou trainaient leurs guêtres dans les libirairies specialisées… il est difficile de s’y retrouver seul. Quand j’étais étudiante je passais des heures le soir à Virgin à bouquiner les titres cités plus haut, et en fait je suis sévère ….. Loisel pourquoi pas ! mais Lanfeust j’aime pas, Chroniques de la Lune noire Beurk ! Les Dufaux je suis pas fan ….. pfffff je me suis mise à lire  Akira tellement je trouvais compliqué de trouver une BD qui me plaise.

    Voilà ce que je conseille à quiconque me parle de BD :

    – Thorgal mais ça va on a compris. (J’aime tous les Rosinski, et tant pis si le scénario (Dufaux) me plait moins, je suis une fan de base du maitre. )

    – Bourgeon, Les passagers du Vent certes mais avec une préférence pour les 3 tomes des Compagnons du crépuscule (dessin moins bon que du Rosinski quand même).

    – Bilal ( années 80-90) Trilogie Nikopol entre autres. (dont le travail sur photo m’a pas mal inspirée en illustration quand j’étais aux bx-arts)

    – Corto Maltese ( )

    – Boule et Bill de mon enfance.

    – Yakari (Derib et les chevaux  )

    – Tintin (que je prefere à Asterix).

    – Pico Bogues (ah on est au XIX°s là, une perle récente dont j’attends chaque nouvel album)

    – Calvin et Hobbes (sorte de Mafalda américain, série terminée )

    – Gaston

    Un jour j’aurai ces excellentes BD dans ma bibliothèque :

    – Le grand pouvoir du Chinnkel

    – XIII (dont je n’ai même pas tout lu hélas)

    – Buddy Longway en version integrale. (Derib et les chevaux  )

     

    En magasin, j’avais bien aimé Asgard, Okko et ma dernière découverte c’est Undertaker. (et pour les 3 c’est d’abord le graphisme qui m’a attirée…

    et à vous lire je me rappelle que je n’ai toujours pas lu Blacksad (malgré de superbes couvertures alléchantes) ni Aldebarran. zut.

     

    et sinon je ne vous recommande pas mais j’ai quelques « Triple Galop » que j’adore, mais là il faut aimer le crottin de cheval.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois par Hirondl.
    Répondre | Lien | Citer

    J’ai beaucoup aimé le travail de Derib, surtout dans ses histoires d’Indiens où il excelle ! La manière dont il décrit la vie de famille se rapproche fort de ce qu’a écrit Jean Van Hamme pour Thorgal.

    Répondre | Lien | Citer

    La BDthèque idéale … Lien vers la Bdthèque d’un écrivain essayiste BDphile, ce n’est pas exhaustif mais on peut facilement se perdre à lire des avis et découvrir des planches. On peut aussi y découvrir une histoire succincte de la bd.

    Répondre | Lien | Citer

    Hirondl a écrit
    Pico Bogues (ah on est au XIX°s là, une perle récente dont j’attends chaque nouvel album)

    Depuis la dernière fois que tu en as parlé sur le forum, tu m’as donné envie de lire quelques tomes de Pico Bogues.  oui  Bon, il ne faut pas lire tout un album en une fois. Pico Bogues se savoure à petite dose, mais quel humour ravageur ! Je lui trouve aussi un air de Mafalda.  :)

    Répondre | Lien | Citer

    Moi j’aime bien passer du temps à détailler les illustrations de Pico, j’aime bien l’ambiance de la maison familiale avec son côté bobo intello … Mon numéro préféré  c’est « Restons calme », pour l’humour du tonton et les ambiances de bord de mer avec du vent dans les cheveux.

    Correction  ultérieure : peut-être que je me répète et que j’ai déjà posté ça ….. je radote

    et sinon j’ai oublié aussi que si on aime le dessin d’architecture et les ambiances futuristes (pas glauques)  je recommande vivement SCHUITTEN, avec la fille penchée et la série des cités obscures. C’est du grand classique de la Bd de qualité (mais genre vraiment bonne) ça !!! ok je les ai lus il y a un baille …. mais c’est sûr je l’avais pas déjà posté celui-là !

    Son frère Luc, architecte à la base, dessine aussi, il a fait des albums jeunesse: et ils sont tous deux inspirés par l’architecture mêlant du végétal (inspiration art déco): http://www.vegetalcity.net

    Je ne connais pas les BD faites en commun.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 3 jours par Hirondl.
    Répondre | Lien | Citer

    Mes enfants m’ont fait découvrir Pico Bogue, et j’ai trouvé ca trés bon: il y a un peu de Mafalda dans le scénario, un peu de Sempé dans le dessin, une bédé pour enfant qui ne prend pas les enfants pour des idiots

    Cela m’a fait aussi penser à « Jojo » de Geerts, une BD qui était publié dans Spirou dans les années 80

    Des BD qui rappellent que simple ne veut pas dire simpliste ou culcul

    Dans le même esprit, j’aime beaucoup la série « Jerome K Jerome Bloche » de Dodier : présenter le personnage n’est pas facile sans le faire passer pour un ringard (un détective privé éternel adolescent qui roule en solex, ne boit que de l’eau ou se saoule au jus de citron quand il est en colère, garde le petit chien de la voisine et va faire ses courses chez l’épicier arabe du bout de la rue)

    Pourtant c’est excellent . Dodier est un excellent dessinateur : La ligne est claire et simple mais réaliste , les cadrages et la narration trés travaillés, trés cinématographiques tout en restant limpide, sans tape à l’oeil.

    Et les histoires sont du même acabit: sans surenchère mais au contraire trés encrées dans le quotidien, pas de violence tout en abordant des sujets durs, un ton qui sait rester léger tout en étant captivant.

    Bref, je conseille à tout le monde cette série.

     

     

    Répondre | Lien | Citer

    Au fait, j’ai découvert récemment la série « Les Munroe », une saga familiale dans la lignée des Maîtres de l’Orge, au pays du Kenya, faisant la part belle à la découverte du paysage et des peuples qui y vivent.

    Dessins magnifiques de Boro Pavlovic, scénario bien construit et captivant de Christian Perrissin.

     

20 réponses de 1 à 20 (sur un total de 20)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2018