Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Rouge comme le Raheborg

Kriss de Valnor tome 5
Dessinateur : Giulio De Vita / Scénariste : Yves Sente

L’ultime combat entre les hommes du nord et les envahisseurs venus du sud est imminent. Les Vikings, prêts à tous les sacrifices pour défendre leurs terres et leur mode de vie, sont désormais réunis sous les bannières de Kriss de Valnor et Taljar Sologhonn. Mais les motivations des deux chefs de guerre ne sont pas forcément les mêmes…

Suite de l’album « Alliances ».

Kriss semble être parvenue à ses fins. Elle a profité de la faiblesse de Jolan pour s’unir à lui et mettre ainsi la main sur la coalition des hommes du Nord. Alors que l’armée de Magnus approche, les troupes unies du roi guérisseur et du Nord-Levant forment l’ultime barrière qui protège le mode de vie des Vikings. La bataille va être décisive pour l’avenir de tout un peuple.

Nouveaux auteurs

Le cinquième tome de Kriss de Valnor est le dernier scénarisé par Yves Sente, qui vient de quitter la série. Le dessinateur, Giulio de Vita, semble s’être particulièrement impliqué dans l’histoire en adaptant certains éléments.
Un nouveau scénariste guidera Kriss dès l’an prochain, pour la suite de ses aventures.

Autre changement majeur, la coloriste Graza est remplacée par deux auteurs italiens, Matteo Vattani et Sara Spano, pour un résultat différent mais de belle qualité. Assez éloignée du rendu habituel des albums de Thorgal, la mise en couleurs est moderne, avec des textures et contrastes qui donnent du relief aux images. Un peu olivâtre, le rendu papier est inhabituel mais joli, et s’adapte particulièrement bien au dessin aiguisé de Giulio de Vita (déplacez la souris sur les images).

Cadeau du dessinateur, voici deux belles images des nouveaux ennemis que Kriss et Jolan doivent affronter, le terrible couple d’Auxaterra (cliquez pour les agrandir).

k05duc k05duchesse

Ambiance guerrière

Le bouclier de ThorLa couverture de l’album a été réalisée par Grzegorz Rosinski. Faiblement éclairés par un soleil mourant, aux couleurs chaudes et épaisses, les guerriers se mêlent en un effroyable combat. Au premier plan, La reine Kriss apparaît calme, presque rêveuse, comme détachée de ce conflit qu’elle mène. Le bleu sombre de la nuit semble l’envelopper peu à peu.

Cette belle couverture forme visuellement une sorte de diptyque avec celle de l’album « Le bouclier de Thor », où l’autre roi combattant, Jolan/Taljar, menait résolument sa troupe dans une ambiance de soleil levant. L’enchevêtrement mortel des corps au combat est traité avec des couleurs similaires.

Le soleil mourant a une influence sur le visage de Kriss et sur l’impression globale quand on regarde l’œuvre. Avec Jolan, il y avait une sorte d’élan victorieux, alimenté par le jour naissant. Pour Kriss ça semble plus compliqué…

Rouge comme le Raheborg

Rites de bataille

Devenus chefs de guerre, Kriss et Taljar n’échappent pas aux préparatifs de la bataille. Tandis que les éclaireurs, les prisonniers torturés et les traîtres livrent de précieux renseignements, les dirigeants des quatre factions se préparent au combat de diverses façons.

Concentré sur une tâche dont il semble enfin comprendre la gravité et les conséquences, Jolan est dans la réflexion et l’introspection, mais aussi dans la solitude, lui qui n’a jamais su fédérer ses compagnons en leur montrant confiance ou intérêt. Les drames qui se succèdent dans l’album semblent enfin le toucher. Un frémissement dans son attitude qui augure peut-être du retour en lui des valeurs de ses parents. En tout cas, son investissement sans faille et sa réussite le placent sur une trajectoire qui peut le mener au sommet, un sommet où il risque de se retrouver bien seul.

Jolan, avant la bataille

Dans cette affaire d’égo, Kriss a toute sa place. Egocentrique mais consciente de la fragilité de sa position, elle s’amuse des atermoiements de son petit camarade et se concentre sur les bénéfices de la bataille. Mais au fond d’elle, un doute s’installe, un remord perce. Elle organise une petite cérémonie magique, pas seulement pour interroger les dieux ou réclamer la chance, mais aussi pour voyager au plus près de son âme et sonder son propre esprit.

Déçue et effrayée par ce qu’elle y voit, elle part à la bataille avec bien moins de certitude que ce qu’elle affiche.

Kriss, avant la bataille

De son côté, l’empereur Magnus accompagne ses combats de rites de bataille fondés sur sa foi guerrière. Avant la bataille, c’est par le recueillement qu’il se prépare au combat, dans une chapelle mobile qui lui sert également de coffre-fort ambulant. Attentif aux symboles qui construisent sa légende, il plante son épée dorée en haut d’un monticule de corps amassés après la bataille.

La pile de cadavres que Kriss voit en rêve et celle que Magnus escalade après chaque combat entraînent, chacune à leur façon, la chute des deux souverains. La folie de Magnus semble consommée, celle de Kriss n’est encore que latente, tapie dans ses rêves. Entre eux, le combat devrait se poursuivre dans le prochain album, mais il s’agira cette fois d’une affaire personnelle.

Piles macabres

Les deux armées s’opposent également par leur style de combat et par leur équipement. L’armée de Magnus est ordonnée et disciplinée, bien équipée, habituée à se battre avec des stratégies éprouvées. Mieux protégés, mais aussi plus lourds et plus lents, les guerriers du sud sont mis en difficulté lors du combat dans l’eau, où leur équipement devient incommode.

Dans cet album, chez les Vikings, c’est différent. On improvise, on tire profit du terrain, on profite de la moindre faille chez l’adversaire.

L’équipement des guerriers vikings est disparate. Les hommes du Nord ne portaient pas d’uniformes et n’utilisaient pas les mêmes armes. A chacun de se procurer les armes et équipements, selon sa richesse, son rang, ses capacités. Les chefs pouvaient porter des casques en fer, des cottes de mailles. Les poignées de leurs épées étaient damasquinées d’or, d’argent, de laiton. Ils portaient de belles haches ornementées, incrustées de métaux précieux.

Chez les hommes moins riches ou influents, l’équipement pouvait être nettement plus fruste. Une épée simple, une hache. Les vêtements de protection étaient plus légers, avec des tuniques de cuir rembourrées, et des calots de cuir sur la tête. Dans l’album, on fait encore plus simple, la plupart des Vikings ont la tête nue.

Le bouclier de bois, parfois cerclé de fer ou de peau, faisait aussi partie de l’équipement de base. Il était généralement la seule protection valable du guerrier, et pouvait servir aussi bien à protéger des flèches qu’à désarmer son adversaire (voir la fiche de l’album « Le bouclier de Thor » pour une description plus complète du bouclier viking et de son usage).

Opposition de styles

Du côté de Magnus, on emploie de monumentaux trébuchets, conçus pour propulser à de grands distances des projectiles très lourds. Une guerre moderne et spectaculaire qui ne tourne pas en faveur de l’envahisseur, la faute à l’incroyable maladresse d’une troupe qui réussit à s’anéantir elle-même !

Deux héros, deux histoires

JolanL’histoire de Jolan semble prendre fin ici. Débutée dans « Moi, Jolan » en 2007, relancée dans « Le bateau-sabre » en 2011, sa longue saga guerrière entamée dans la série mère trouve une conclusion sanglante et décisive, mais dans l’une des séries parallèles.

Naviguant ainsi d’une série à l’autre, Jolan se cherche, et devient le seul personnage principal à ne pas avoir sa propre série, son propre espace, pour ses propres aventures. L’avenir dira s’il continue ou non à occuper une partie de la scène avec Kriss. En l’état, il semble avoir les capacités et la volonté de prendre la tête de toute la nation viking ! Ce qui placerait ses ambitions à l’opposé des idéaux défendus depuis toujours par son père.

KrissTout aussi active, mais plus concentrée sur des objectifs personnels, Kriss cède volontiers son leadership à son jeune époux. En un sens, elle retrouve la place qu’elle affectionnait lorsqu’elle dirigeait l’éphémère royaume pirate de Shaïgan-sans-merci (voir « La marque des bannis » ou « La couronne d’Ogotaï »). A la fois dans l’ombre et la lumière, libérée des limites que lui imposent ses origines et son sexe, elle peut espérer un avenir à la hauteur de ses ambitions démesurées.

Quelques grains de sable viennent malheureusement gripper son bel ouvrage. Un peu de doute. Une once de remords. Et puis des excès, bien sûr, comme celui qui l’amène à nouveau aux portes de la mort à la fin de l’album. Mais surtout, comme un fil rouge reliant toutes ses craintes, il y a ce fils, son fils, l’enfant de son seul amour, dont le nom vient ouvrir et clore l’album, mettant entre parenthèses tous les autres événements.

Aniel.

  • Thorgal : La reine des Mers Gelées

    Les premières aventures de Thorgal le mènent à la rencontre d’un peuple oublié, maître de savoirs hors du commun, au cours d’une quête initiatique où son courage, ses qualités guerrières et son charisme seront mis à l’épreuve.

  • Thorgal : Le village maudit

    Aaricia et Thorgal doivent participer malgré eux à un jeu cruel, au cœur d'un lieu frappé par une antique malédiction.

  • Thorgal : Les maîtres de Brek Zarith

    Pour sauver Aaricia et l’enfant qu’elle porte, Thorgal va devoir pénétrer dans le domaine des dieux puis affronter Shardar, le puissant maître de Brek Zarith.

  • Thorgal : Les origines

    L’enfance de Thorgal nous est racontée à travers plusieurs histoires courtes, teintées de merveilleux. De premières épreuves et de premières quêtes pour les jeunes Thorgal et Aaricia.

  • Thorgal : L'enfant-rêve

    Doté d'étranges pouvoirs, le petit Jolan s'ennuie dans l'île isolée où vit sa famille. Jusqu'au jour où un petit garçon muet fait son apparition.

  • Thorgal : Le Grand Pays

    La rencontre avec Kriss de Valnor mènera Thorgal et les siens de l’autre côté du grand océan, dans l’enfer de la guerre du Pays Qâ, à la rencontre de demi-dieux se battant pour le destin du monde.

  • Thorgal : Vers le Nord

    Alors qu'Aaricia attend un deuxième enfant, la famille décide de retourner dans le Nord, auprès du peuple viking. Mais pour cela, ils devront affronter les montagnes, les hommes et les dieux.

  • Thorgal : Shaïgan-sans-merci

    Toujours aux prises avec Kriss de Valnor, Thorgal va connaître l’exil puis l’oubli. En son absence, le terrible pirate Shaïgan va s’en prendre à Aaricia, Jolan et Louve, qui vont connaître les pires heures de leur existence.

  • Thorgal : Le Viking errant

    Thorgal entraîne sa famille toujours plus loin vers l’horizon, en quête d’un bonheur et d’une liberté qu’on lui a toujours refusés. Voici le récit de ce long et incroyable voyage.

  • Thorgal : Le dernier voyage

    Réduits en esclavage, Thorgal et sa famille ne sont plus maîtres de leur destin. Pour eux, il s'agit peut-être du dernier voyage.

  • Thorgal : Le successeur

    Terriblement affaibli, Thorgal doit se résoudre à laisser partir son fils. Un choix qui déchire sa famille mais qui offre à Jolan l'occasion de prouver sa valeur et son courage. Loin des siens, il veut devenir l'élu.

  • Thorgal : Mages rouges

    Alors que son fils Jolan se découvre de nouveaux pouvoirs et un nouveau destin, Thorgal se retrouve aux prises avec un groupe de magiciens aux desseins mystérieux et à la puissance effroyable.

  • Thorgal : Nouveaux horizons

    Après leurs années d'errance, Thorgal et sa famille sont enfin réunis. Mais, entre passé troublé et avenir incertain, la vie de nos héros ne semble jamais pouvoir leur offrir de repos.

  • Kriss de Valnor : Le tribunal des Walkyries

    Aventurière sans morale, aussi dangereuse que séduisante, Kriss de Valnor revient parmi les hommes, plus déterminée que jamais à devenir l'égale des rois. Mais avant cela, elle doit d'abord convaincre les dieux de sa valeur.

  • Kriss de Valnor : Nord-Levant

    Porteuse d’un terrible fardeau légué par les dieux d’Asgard, Kriss revient dans les contrées du nord. Elle va y faire une rencontre qui changera sa vie à tout jamais.

  • Kriss de Valnor : Aniel

    Kriss a atteint les sommets dont elle rêvait depuis l’enfance. Désormais maîtresse de la destinée de milliers d’hommes, elle est pourtant troublée par une chose. Le souvenir de son fils, Aniel.

  • Louve : Le mage déchu

    Incapable de trouver sa place parmi les Vikings du Nord, Louve passe de plus en plus de temps dans la forêt. Alors qu’une meute de loups fait disparaître un à un les voyageurs de passage dans la région, la petite fille va rencontrer un être aux pouvoirs stupéfiants.

  • Louve : La louve noire

    Alors que la famille de Louve se déchire et s’éloigne, la part sauvage de la petite fille la pousse de plus en plus à fuir les hommes. Mais dans les bois, un adversaire terrifiant se lance à sa recherche.

  • Louve : Les royaumes du dessous

    Venus du monde des profondeurs, des êtres malfaisants préparent leur vengeance depuis des millénaires. Bien malgré elle, Louve va être mêlée à une guerre qui pourrait ébranler les fondations de l'univers.

  • La jeunesse de Thorgal : Le chant du scalde

    Alors que le village viking affronte une terrible famine, Thorgal veut lever une antique malédiction, voulue par les dieux eux-mêmes.

  • La jeunesse de Thorgal : Les guerriers-fauves

    Réunis pour fêter l'été et négocier un mariage fructueux, les clans du Nord doivent affronter la fureur de guerriers à l'incroyable férocité.

  • La jeunesse de Thorgal : La magicienne trahie

    Alors que le clan des Vikings du nord s’évertue à dissimuler d’abominables crimes commis au nom de son roi, une femme aveuglée par la haine s’apprête à retrouver la liberté. Mais à quel prix !

  • La jeunesse de Thorgal : Le royaume des Danes

    Recueillies à bord d'un navire venu d'Orient, Aaricia et Isoline sont emmenées bien loin des terres des Vikings du nord. Se trouvant pour une fois des intérêts communs, Thorgal, Bjorn et Gandalf organisent la chasse, afin de retrouver la jeune princesse.

  • Hors-série

    Au travers d'entretiens avec les auteurs, voici un retour sur la genèse des Mondes de Thorgal, la collection réunissant les albums de Kriss de Valnor, Louve et la Jeunesse de Thorgal.

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019