Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Le Sacrifice

Le sacrifice

Thorgal tome 29
Dessinateur : Grzegorz Rosinski / Scénariste : Jean Van Hamme

Thorgal se meurt. Le seul être capable de le guérir s’appelle Manthor, celui qui, de son palais, gouverne l’Entremonde. Affaibli par les épreuves, Thorgal ne pourra parvenir jusqu’à Manthor qu’avec l’aide de son fils, Jolan. Mais le temps leur est compté…

Voici quelques mots sur le changement graphique majeur de la série, avec le passage à la couleur directe.

La bande dessinée est un art qui peut être abordé de bien des façons, chaque auteur ayant son approche et ses méthodes. Le résumé qui suit est donc loin d’être exhaustif et n’a pour but que de comprendre pourquoi Grzegorz Rosinski a changé sa façon de travailler sur la série Thorgal, et pourquoi  « Le Sacrifice » et les albums suivants sont si différents des 28 premiers tomes de la série.

Hier…

Jusqu’à « Kriss de Valnor », Thorgal était réalisé de façon « classique » en suivant les étapes qui sont décrites ci-dessous.

Scénario
Le boulot du scénariste. Chacun ses habitudes, certains comme Jean Van Hamme sont souvent précis et directifs, d’autres laissent parfois toute latitude au dessinateur pour choisir les postures, les angles de vue, les expressions du visage, etc.
Le scénariste écrit son histoire puis la découpe, page à page, case à case. Le contenu des bulles — ou phylactères, nom donné depuis des siècles aux représentations des paroles d’un personnage dessiné — est également fourni par le scénariste, ainsi que des notes précisant l’ambiance, les tons de couleurs ou d’autres détails qui permettront au dessinateur d’entrer dans l’esprit de son collègue et de comprendre la vision qu’il a de son histoire.

Atelier de J. Van Hamme

Extrait du scénario de Thorgal 29 – Le sacrifice – Jean Van Hamme

Story-board
Esquisse, mise en place, le story-board permet d’avoir une idée de la composition de la planche entière (taille et disposition des vignettes, sens de lecture, emplacements des bulles et onomatopées…). A ce moment, tout est encore possible, et le résultat final pourra s’écarter largement du story-board.
Selon les auteurs, il peut être très détaillé ou très sommaire.

Atelier de G. Rosinski

Extrait du story-board de Thorgal 8 – Alinoë – G. Rosinski

Crayonnés
Etape cruciale… Le dessinateur crée sa scène au crayon, place ses ombres et ses bulles, fait des essais dans les proportions et les postures des personnages. Cette étape peut-être très longue notamment pour des dessins réalistes comme ceux d’un Thorgal, car il faut recommencer jusqu’à obtenir le trait parfait !

Atelier de G. de Vita

Case de Kriss de Valnor 5 – Rouge comme le Raheborg – Giulio de Vita / Yves Sente

Encrage
Au pinceau ou à la plume, le dessinateur repasse sur les traits à l’encre noire pour créer le dessin définitif. Cette étape réclame beaucoup de précision et de patience. C’est aussi à ce moment que sont parfois ajoutées des trames — beaucoup utilisées dans le manga, mais aussi parfois par Rosinski — pour griser certaines zones.

Atelier de G. Rosinski

Case de Thorgal 9 – Les archers – Grzegorz Rosinski / Jean Van Hamme

Bleu de coloriage
Le boulot du coloriste. Rosinski a mis en couleurs les albums de Thorgal pendant 20 ans, puis a passé la main à sa compatriote Graza quand il a commencé à se tourner vers d’autres projets, notamment « La Complainte des Landes Perdues », dans les années 90.
Traditionnellement, le coloriste reçoit une copie de la planche définitive et y applique les couleurs au pinceau. Mais l’ordinateur est aujourd’hui majoritairement utilisé à cette étape, depuis que la numérisation des planches est devenue la norme, et que les techniques d’impression se sont améliorées.

Atelier de G. Rosinski

Extrait du bleu de coloriage de Thorgal 12 – La cité du dieu perdu – Grzegorz Rosinski / Jean Van Hamme

A ces étapes, on peut ajouter le lettrage, qui consiste à ajouter les textes des bulles, et des cartouches, cadres explicatifs très rares dans Thorgal, du type « Peu après » ou « Le lendemain… ». Le lettrage intervient à différents moments selon le dessinateur, parfois dès les crayonnés, parfois après l’encrage, notamment s’il est fait sur ordinateur. Le dessinateur n’est pas toujours le lettreur.

Rosinski a lettré la série jusqu’au 22ème épisode, « Géants ». Depuis, diverses polices de caractères proches des lettres de l’auteur ont été utilisées, désormais ajoutées par informatique. Plus uniforme, moins artisanal, moins fastidieux aussi.
Le lettrage informatique a aussi l’avantage de faciliter la traduction des albums en langues étrangères.

Atelier de G. Rosinski

Cases avant et après lettrage – Le sacrifice – G. Rosinski / J. Van Hamme

Aujourd’hui…

Rosinski en a assez ! Marre des crayonnés, du lettrage, de l’encrage, des lignes et des hachures.

Alors il s’évade en se lançant sur autre chose que du Thorgal. L’album « Western » par exemple en 2001, fut un joli coup d’essai. Et lorsqu’en 2003 son ami Yves Sente lui propose un scénario bâti sur mesure, l’histoire d’un peintre polonais du XIXème siècle, il saute sur l’occasion pour passer à la couleur directe.
Le résultat sur « La vengeance du Comte Skarbek » est superbe. Chaque vignette est un tableau réduit à la taille d’une case. Déroutant mais superbe.

La vengeance du Comte Skarbek

La vengeance du Comte Skarbek – G. Rosinski / Y. Sente

Rosinski est emballé et envisage d’arrêter Thorgal pour se consacrer à des projets qui lui ressemblent plus… mais il se laisse convaincre de continuer la série à condition de la réaliser elle aussi en couleurs directes.

Comment travaille-t-il ?
Concrètement, les étapes des crayonnés, de l’encrage et du bleu de coloriage disparaissent. Le dessinateur se base sur son story-board pour réaliser une esquisse sur une toile, puis il attaque la couleur directement au pinceau. Le trait est plus libre, plus spontané, moins précis aussi parfois. Les couleurs sont éclatantes. Sur cet album Rosinski s’est fait plaisir grâce à la multitude d’univers que Van Hamme lui a proposée, d’une campagne pluvieuse et sinistre à un océan aux reflets d’or, en passant par le Deuxième Monde, et bien d’autres lieux encore. Pour finir, le peintre reprend la plume et dessine certains contours.
Le résultat est tout simplement magnifique. Certaines cases sont parmi les meilleures de la série, et l’album est globalement très beau.

Le sacrifice

Mais si le pinceau a donc remplacé la plume, c’est au prix d’un réalisme parfois moins évident. Les visages, notamment, sont superbes et détaillés en gros plan, plus sommaires quand on s’éloigne. C’était déjà plus ou moins le cas dans les derniers albums… on peut presque voir cela comme un parti pris artistique.

Rosinski disait il y a quelques temps « Il n’y a pas de Thorgal mieux dessinés, il y a des Thorgal différents ». Il est certain que la série a évolué en même temps que son dessinateur. Bien sûr, tout cela a surpris beaucoup de lecteurs, notamment ceux qui s’attendaient à un album « comme les autres ». Mais Rosinski nous propose ici un dessin qui lui ressemble, avec de très grands moments. Il n’y a qu’à regarder les illustrations de cette fiche pour s’en convaincre. Et à travers ces évolutions, la série Thorgal nous prouve qu’elle est bien vivante !

  • Thorgal : La reine des Mers Gelées

    Les premières aventures de Thorgal le mènent à la rencontre d’un peuple oublié, maître de savoirs hors du commun, au cours d’une quête initiatique où son courage, ses qualités guerrières et son charisme seront mis à l’épreuve.

  • Thorgal : Le village maudit

    Aaricia et Thorgal doivent participer malgré eux à un jeu cruel, au cœur d'un lieu frappé par une antique malédiction.

  • Thorgal : Les maîtres de Brek Zarith

    Pour sauver Aaricia et l’enfant qu’elle porte, Thorgal va devoir pénétrer dans le domaine des dieux puis affronter Shardar, le puissant maître de Brek Zarith.

  • Thorgal : Les origines

    L’enfance de Thorgal nous est racontée à travers plusieurs histoires courtes, teintées de merveilleux. De premières épreuves et de premières quêtes pour les jeunes Thorgal et Aaricia.

  • Thorgal : L'enfant-rêve

    Doté d'étranges pouvoirs, le petit Jolan s'ennuie dans l'île isolée où vit sa famille. Jusqu'au jour où un petit garçon muet fait son apparition.

  • Thorgal : Le Grand Pays

    La rencontre avec Kriss de Valnor mènera Thorgal et les siens de l’autre côté du grand océan, dans l’enfer de la guerre du Pays Qâ, à la rencontre de demi-dieux se battant pour le destin du monde.

  • Thorgal : Vers le Nord

    Alors qu'Aaricia attend un deuxième enfant, la famille décide de retourner dans le Nord, auprès du peuple viking. Mais pour cela, ils devront affronter les montagnes, les hommes et les dieux.

  • Thorgal : Shaïgan-sans-merci

    Toujours aux prises avec Kriss de Valnor, Thorgal va connaître l’exil puis l’oubli. En son absence, le terrible pirate Shaïgan va s’en prendre à Aaricia, Jolan et Louve, qui vont connaître les pires heures de leur existence.

  • Thorgal : Le Viking errant

    Thorgal entraîne sa famille toujours plus loin vers l’horizon, en quête d’un bonheur et d’une liberté qu’on lui a toujours refusés. Voici le récit de ce long et incroyable voyage.

  • Thorgal : Le dernier voyage

    Réduits en esclavage, Thorgal et sa famille ne sont plus maîtres de leur destin. Pour eux, il s'agit peut-être du dernier voyage.

  • Thorgal : Le successeur

    Terriblement affaibli, Thorgal doit se résoudre à laisser partir son fils. Un choix qui déchire sa famille mais qui offre à Jolan l'occasion de prouver sa valeur et son courage. Loin des siens, il veut devenir l'élu.

  • Thorgal : Mages rouges

    Alors que son fils Jolan se découvre de nouveaux pouvoirs et un nouveau destin, Thorgal se retrouve aux prises avec un groupe de magiciens aux desseins mystérieux et à la puissance effroyable.

  • Kriss de Valnor : Le tribunal des Walkyries

    Aventurière sans morale, aussi dangereuse que séduisante, Kriss de Valnor revient parmi les hommes, plus déterminée que jamais à devenir l'égale des rois. Mais avant cela, elle doit d'abord convaincre les dieux de sa valeur.

  • Kriss de Valnor : Nord-Levant

    Porteuse d’un terrible fardeau légué par les dieux d’Asgard, Kriss revient dans les contrées du nord. Elle va y faire une rencontre qui changera sa vie à tout jamais.

  • Kriss de Valnor : Aniel

    Kriss a atteint les sommets dont elle rêvait depuis l’enfance. Désormais maîtresse de la destinée de milliers d’hommes, elle est pourtant troublée par une chose. Le souvenir de son fils, Aniel.

  • Louve : Le mage déchu

    Incapable de trouver sa place parmi les Vikings du Nord, Louve passe de plus en plus de temps dans la forêt. Alors qu’une meute de loups fait disparaître un à un les voyageurs de passage dans la région, la petite fille va rencontrer un être aux pouvoirs stupéfiants.

  • Louve : La louve noire

    Alors que la famille de Louve se déchire et s’éloigne, la part sauvage de la petite fille la pousse de plus en plus à fuir les hommes. Mais dans les bois, un adversaire terrifiant se lance à sa recherche.

  • Louve : Les royaumes du dessous

    Venus du monde des profondeurs, des êtres malfaisants préparent leur vengeance depuis des millénaires. Bien malgré elle, Louve va être mêlée à une guerre qui pourrait ébranler les fondations de l'univers.

  • La jeunesse de Thorgal : Le chant du scalde

    Alors que le village viking affronte une terrible famine, Thorgal veut lever une antique malédiction, voulue par les dieux eux-mêmes.

  • La jeunesse de Thorgal : Les guerriers-fauves

    Réunis pour fêter l'été et négocier un mariage fructueux, les clans du Nord doivent affronter la fureur de guerriers à l'incroyable férocité.

  • La jeunesse de Thorgal : La magicienne trahie

    Alors que le clan des Vikings du nord s’évertue à dissimuler d’abominables crimes commis au nom de son roi, une femme aveuglée par la haine s’apprête à retrouver la liberté. Mais à quel prix !

  • Hors-série

    Au travers d'entretiens avec les auteurs, voici un retour sur la genèse des Mondes de Thorgal, la collection réunissant les albums de Kriss de Valnor, Louve et la Jeunesse de Thorgal.

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2017