Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

    Louve

    Louve

    OrigineSexeAmiFamilleVieValeur

    Atlante

    féminin

    oui

    oui

    oui

    héros

    Fille de Thorgal et Aaricia, sœur de Jolan et demi-sœur d’Aniel.

    Enfant du nord

    Louve a passé une grande partie de son enfance dans le village des Vikings du nord. Les conditions de sa naissance sont racontées au coin du feu, comme les légendes des mages et des dieux, parce qu’elles furent extraordinaires, uniques. Sa mère, Aaricia, une princesse viking, avait dû fuir les hommes de main de l’aventurier Wor-le-magnifique, maître cruel et éphémère des contrées nordiques. Elle s’était réfugiée dans la tanière d’une louve s’apprêtant à mettre bas. Et c’est dans cet improbable refuge que la petite fille vint au monde, à l’abri des hommes, près de l’animal qui allait lui donner son nom, la louve.

    Thorgal, son père, quitta le village peu après. Louve grandit sans lui, en écoutant les récits de ses exploits, notamment lorsque son grand frère Jolan lui racontait les incroyables aventures vécues par sa famille.

    Louve

    Au cours son enfance, Louve se découvre un curieux talent. Elle est capable de communiquer avec les animaux, et de créer avec eux un lien qui fait d’eux ses alliés. La petite fille expérimente ce don avec de nombreux animaux, y compris les plus dangereux. Jolan s’inquiète de la voir s’aventurer au milieu des meutes de loups. C’est pourtant en communiquant avec un groupe d’entre eux qu’elle sauve un jour Erik, un Viking, qui est ramené au village. Le jeune homme raconte aux villageois que l’expédition à laquelle il avait pris part a été balayée par les navires et les hommes du terrible pirate Shaïgan-sans-merci. Il ajoute avoir reconnu le pirate. Il s’agit de Thorgal.

    L’errance

    Réclamant vengeance, les épouses et les mères des guerriers disparus exigent et obtiennent le bannissement d’Aaricia et de ses enfants. Aaricia est défigurée par une horrible croix marquée au fer rouge sur son visage. Ils sont chassés du village et leurs biens sont partagés entre les familles de leurs anciens voisins.

    Privés de tout, en plein hiver, Louve et sa famille parviennent à rejoindre le grand fjord du sud, notamment grâce à la protection des loups qui continuent à être fidèles à la petite fille. Ils la sauvent quand la famille en fuite est prise en chasse par des esclavagistes.

    Louve

    Dans le fjord, le répit est de courte durée. Alors que Jolan s’est éloigné quelques instants, Louve et Aaricia sont rejointes par Erik, le Viking qui avait dénoncé Thorgal. Le jeune homme leur avoue qu’il a provoqué leur perte en échange de sa liberté, sur ordre d’une femme aux cheveux noirs.

    Cette femme apparaît alors. Elle s’appelle Kriss de Valnor.

    Dans les geôles de Shaïgan-sans-merci

    Erik est assassiné par Kriss. Aaricia et Louve sont emmenées dans une forteresse près du fjord. Elles y apprennent que Thorgal est bel et bien devenu le pirate Shaïgan, car il a perdu la mémoire. Il se contente désormais de suivre la voie tracée par sa nouvelle épouse, Kriss.

    Kriss et ses hommes doivent fuir le château suite à une révolte des esclaves vikings qui y sont emprisonnés. Mais la pirate emmène avec elle ses deux prisonnières, jusqu’au repère de Shaïgan, un château perdu dans la brume. Privée de sa mère, dont on a rasé le crâne, Louve y est enfermée dans une cellule avec d’autres enfants.

    Elle y est libérée une nuit, par un homme nommé Darek le Svéar. Celui-ci, accompagné d’Aaricia, utilise un étrange appareil qui les fait disparaître du château en un éclair aveuglant. Louve s’évanouit.

    A son réveil, il fait jour, elle est bien loin de là, dans une maison isolée, sur une île. Darek a disparu, mais Aaricia est là. Les cheveux de la princesse ont repoussé et l’horrible marque sur son visage a disparu.

    Louve

    L’île perdue

    Jolan arrive peu après, avec deux amis, dont un jeune garçon nommé Darek, rencontré pendant le voyage qui avait mené la famille jusqu’au fjord du sud. Il est accompagné par sa sœur, Lehla.

    Louve apprend que ses parents ont habité dans cette île quelques années auparavant. La maison dans laquelle elle se trouve a été bâtie par Thorgal et Aaricia ! Une vie plus douce semble pouvoir commencer pour la petite fille.

    Mais Jolan et Aaricia n’ont pas oublié Thorgal. Ils veulent tout faire pour le retrouver, le ramener auprès d’eux. Aaricia décide alors de demander l’aide d’autres pirates, afin de vaincre Kriss et Shaïgan et d’en profiter pour tenter de retrouver son mari.

    C’est pendant l’une des absence de sa mère et de son frère qu’un homme débarque dans l’île. Assommé par un piège mis en place dans la maison, l’homme est emprisonné par Darek dans une cage. Il affirme à Louve qu’il est Thorgal, son père !

    La petite fille ne le croit pas… Mais son chien Muff lui fait comprendre qu’il s’agit bien de Thorgal. Elle le dit à Darek, qui refuse pourtant de la croire et de libérer le prisonnier. Le lendemain, de retour, Jolan et Aaricia découvrent l’homme dans la cage. Jolan lui saute au cou, mais Aaricia refuse de le libérer. Elle affirme même qu’il n’est pas Thorgal.

    Dans les jours qui suivent, Louve comprend que l’homme est bien son père. Mais que sa mère n’est pas encore prête à lui pardonner le mal qu’il leur a fait.

    En famille ?

    Cette situation tendue s’éternise. La petite Louve a bien du mal à comprendre pourquoi ses parents ne parviennent pas à se retrouver. Elle est pourtant persuadée qu’il s’agit bien de son père, et elle sait qu’il lui arrive parfois de sortir de sa cage, la nuit, sans se faire voir d’Aaricia.

    Un matin, un groupe d’hommes débarque dans l’île. Ils ligotent Darek et Jolan. Louve s’enfuit avec son chien. Elle est retrouvée par Thorgal, échappé de sa cage, qui la cache dans les bois avant de partir aider le reste de la famille. Malheureusement, elle est enlevée par un homme affreux, qui l’emmène et menace de la jeter du haut de la falaise. Demandant de l’aide aux oiseaux marins, Louve parvient à se débarrasser de l’homme en le précipitant dans le vide. Elle se jette, enfin, dans les bras de son père.

    Thorgal, homme de légende et de rêve, est de retour.

    Louve

    La malédiction

    La famille doit quitter cette île, connue désormais par de nombreux ennemis, dont Kriss de Valnor. Partis en mer à bord de deux barques, ils atteignent par accident les côtes escarpées et brumeuses d’une île inconnue. Louve et Thorgal, séparés du reste de la famille, escaladent les parois de la falaise. C’est là que Louve se retrouve prise au piège d’une cavité rocheuse. Seule, pourchassée par d’énormes araignées noires avec qui elle ne parvient pas à communiquer, la petite fille pénètre dans le royaume souterrain secret de la terrible déesse araignée, Arachnéa. Elle y rencontre une vieille femme qui lui raconte l’histoire d’une princesse, Séréna, victime d’une malédiction déclenchée il y a des siècles, à cause de l’amour insensé que lui vouait son père. Ayant défié les dieux, il avait provoqué la transformation de sa fille adorée en un monstre immortel dévoreur d’hommes.

    Louve

    Louve comprend que la vieille femme est Séréna, devenue Arachnéa. Lorsque Thorgal la rejoint enfin, mais avoue à Arachnéa qu’il n’a pas l’âme assez pure pour vaincre la malédiction, Louve réclame le droit de tenter sa chance. Sous le regard horrifié de son père, elle pose le pied sur un lac de lave qu’elle change instantanément en glace, son cœur pur ayant brisé la malédiction. Arachnéa disparaît, libérant l’île et ses habitants.

    Louve et sa famille poursuivent alors leur voyage en laissant derrière eux Lehla, Darek et Muff dans l’île d’Arachnéa, redevenue un lieu enchanteur. Atteignant le royaume de Zhar, Thorgal, Louve, Jolan et Aaricia contractent une terrible maladie, le mal bleu. Ils sont jetés dans une fosse où les malades attendent la mort, en souffrant atrocement. Thorgal parvient à quitter la fosse et à revenir à temps avec un remède permettant de soigner tous les survivants.

    Perdue dans le sable

    Un nuit, la barque de Louve et de sa famille prend feu, obligeant les Aegirsson à poursuivre leur route dans un désert de sable, en compagnie de deux inconnus. Prise dans des sables mouvants, Louve est sauvée par l’un des hommes, Tiago, grâce une ceinture qui lui permet de se déplacer au-dessus du sol. La famille est amenée au campement d’un groupe d’hommes mystérieux qui, d’après Thorgal, viendraient des étoiles, tout comme les ancêtres de Louve. Endormis par une drogue, Jolan, Louve et Aaricia sont jetés dans un labyrinthe, avant d’être rejoints par Thorgal, Tiago, sa sœur Ileniya et le compagnon de celle-ci, Chrysios. Le groupe parvient à s’échapper, mais Chrysios se sacrifie pour détruire le campement et permettre à la famille de fuir dans le désert.

    Faits prisonniers peu après par des marchands d’esclaves, Louve et sa famille se retrouvent au service du gouverneur du Ponant, une province faisant partie de l’empire. Louve doit faire la démonstration, devant la cour, de sa capacité à se faire comprendre des animaux. Amenée dans une arène, elle parvient à amadouer deux fauves et à convaincre le gouverneur de la garder auprès de lui. Quelques temps après, alors que Thorgal doit participer à un tournoi d’archers pour le compte du gouverneur, Louve apprend la mort de Tiago. Jolan, Aaricia et elle sont offerts au prince héritier de l’empire. Ils quittent le Ponant, laissant Thorgal derrière eux.

    Pris d’affection par le prince et son épouse, Aaricia et les enfants restent néanmoins esclaves de l’empire. Le prince leur annonce la mort de Thorgal, au cours du tournoi. Mais Jolan affirme que son père est toujours vivant, qu’il le voit chaque nuit en rêve. La famille tente de s’échapper à plusieurs reprises, et subit le châtiment réservé aux fuyards. Elle est condamnée à un an de travail dans les mines d’argent.

    Louve

    Un frère

    Dès leur arrivée dans la mine, Louve est séparée de sa famille et emmenée dans un fort, où on lui apprend à fabriquer des bijoux et objets avec le minerai extrait par les condamnés. Le travail est difficile, auprès de geôliers sans pitié.

    Mais la fillette a la surprise d’être emmenée, une nuit, par une femme qu’elle reconnaît, sans comprendre. Kriss de Valnor, la pirate, celle qui a provoqué tant de malheur, celle qui a tant meurtri sa famille. Elle retrouve Aaricia et Jolan. Dès le lendemain, elle découvre le secret expliquant le changement d’attitude de Kriss. La pirate a un enfant. Il s’appelle Aniel, il est muet, son père est Thorgal. Louve vient de se trouver un second frère.

    Le groupe fuit par la mer et rejoint une ville côtière. Là, grâce aux pouvoirs de Jolan, ils ont la joie de retrouver Thorgal, vivant mais gravement malade. Pourchassés par des soldats de l’empire, ils parviennent à nouveau à fuir, mais Kriss est tuée. Un long voyage de retour commence.

    Faibles, sans ressources, Louve et sa famille ont bien des difficultés pour continuer leur route. Thorgal est allongé sur un travois, comme le fut Louve pendant la fuite vers le grand fjord du sud. La petite fille tombe malade. Mais un matin, alors que des hommes les attaquent et menacent de les tuer, un ours gigantesque intervient et se débarrasse des bandits. Louve a la surprise de voir l’ours se transformer en un jeune homme, dont sa mère lui a souvent parlé. Il s’agit du dieu Vigrid, un dieu poète peu connu, mais auquel Aaricia est attachée depuis l’enfance. Vigrid fait apparaître une barque volante et soigne Thorgal grâce à deux perles magiques. Mais, par la volonté d’Odin, le roi des dieux, Thorgal et Jolan sont emmenés vers un lieu inconnu.

    Louve monte, avec Aniel et Aaricia, dans la barque de Vigrid. Ensemble, ils retournent au pays des Vikings du nord.

    Louve

    Le réveil de la louve

    Chez les Vikings, on permet à Aaricia de retrouver son ancienne maison, celle qu’elle occupait avant son bannissement. Louve et Aniel forgent des liens fraternels de plus en plus forts, au fil de leurs jeux d’enfants.

    L’hiver qui suit, Louve a la joie de voir revenir Jolan et Thorgal. L’assemblée du village, menée par le chef Gunnar, accepte le retour de celui qui fut Shaïgan, bien que de nombreux Vikings gardent de la haine pour celui qui a provoqué tant de malheurs.

    Mais le répit est de courte durée. Jolan doit quitter sa famille. Louve ne comprend pas bien pourquoi, mais son frère doit payer le prix de la guérison de leur père. Peu après, des hommes vêtus de rouge attaquent le village et emmènent Aniel. Thorgal décide de les pourchasser. Louve et Aaricia se retrouvent seules au village.

    Plusieurs années vont passer ainsi. Louve grandit dans un village qui hait et craint sa famille. Rejetée par les autres enfants, elle s’isole de plus en plus souvent dans la forêt. C’est là qu’elle rencontre des loups qui la mènent jusqu’au territoire du mage Azzalepstön. Elle y découvre des animaux mécaniques et une sombre prédiction qui ferait d’elle la meurtrière de son père. Pour éviter cela, elle accepte qu’Azzalepstön fasse surgir de son être sa part sauvage. Projetée dans le royaume du chaos, séparée en deux êtres incomplets, Louve combat et vainc le loup géant Fenrir. Elle dupe Azzalepstön et parvient à retrouver sa part sauvage, mais elle découvre avec horreur, à son retour au village, qu’Aaricia est désormais en couple avec un homme nommé Lundgen.

    Louve

    Écœurée, Louve s’éloigne peu à peu de sa mère, malgré le départ de Lundgen. Grâce à un pacte de sang, elle parvient désormais à libérer, lorsqu’il le faut, la part sauvage qui vit en elle, ce qui lui donne de la force, du courage et de l’endurance, mais aussi de l’agressivité et une immoralité qui l’effraie. Elle rencontre le singe Yasmina, qui devient son amie, sa confidente.

    Lorsque Thorgal, Jolan et Aniel rentrent enfin au village, Louve semble avoir définitivement perdu ses repères. Son père est un étranger. Son demi-frère, Aniel, fait le choix de partir du village avec Kriss de Valnor, étrangement ressuscitée. Son frère Jolan revient avec des histoires de guerre, de batailles et de pouvoir. Louve, qui ne quitte plus ses vêtements en peau animale, ne semble plus à sa place, dans cette famille décomposée, dans ce village qui ne l’accepte pas.

    Et en elle, sous la surface de l’humanité, la part sauvage gronde et montre les crocs.

    Plan du site
    Conditions Générales de Vente
    Mentions légales
    © Éditions Le Lombard 2019