Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 39 – Neokóra

Bienvenue

Thorgal – 39 – Neokóra

Ce sujet a 363 réponses, 24 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 4 mois.

40 sujets de 321 à 360 (sur un total de 364)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    En gros c’est une histoire en dyptique comme Largo Winch

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Édition de luxe disponible

    Je vous signale la parution aujourd’hui de la version de luxe de l’album !

    Avec un cahier graphique, en grand format noir et blanc, sous une couverture réalisée par Fred Vignaux (139 euros).

    Répondre | Lien | Citer

    au fait il faudrait que tu nous changes le bandeau en page d’accueil (Thorgal en eaux troubles) et virer tout ce sang pour un beau bleu nuit des étoiles   

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Oui tu as raison, j’ai plein de choses de prévues dont ça.

    Mais j’ai la Covid depuis une semaine et franchement je déguste ! J’ai à peine le courage de venir poster une ânerie de temps en temps par ici, et des contrepèteries, je vous en ai mis plusieurs ces jours-ci (dont une dans ce message). Et il y a notre beau concours qui commence mercredi, avec des lots de malade (de la Covid) et notamment, et surtout, la participation de l’aimable Fred Vignaux.

    Je prends quand même deux minutes pour vous faire un bisou et poster cette photo qui vient du Facebook de Piotr Rosinski et surtout de Pologne, où l’éditeur Egmont (qui édite les albums de Thorgal là-bas) ne fait pas dans la demi-mesure.

    Si vous n’avez plus de nouvelles de moi dans les jours qui viennent c’est qu’on m’aura enterré (avec ma collection de BD et de goodies Thorgal, pas la peine de la réclamer à mes descendants, ce ne seront pas des courses pour votre cabas).

    Répondre | Lien | Citer
    Courage

    Thorgal-BD a écrit

    Oui tu as raison, j’ai plein de choses de prévues dont ça.

    Mais j’ai la Covid depuis une semaine et franchement je déguste ! J’ai à peine le courage de venir poster une ânerie de temps en temps par ici. 

    Rétablis toi vite cher Stéphane 

    courage 

    Répondre | Lien | Citer
    De tout coeur avec toi !

    Courage Stéphane, on est avec toi, repose-toi bien !   

    • Ce sujet a été modifié le il y a 6 mois et 4 semaines par Marilou.
    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit

    Ablaay a écrit
    je ne retrouve pas mon thorgal du coup j’ai lu dans la foulée la série depuis l.épée soleil jusqu’à la cage en sautant juste les bannis

    C’est dommage, c’est vachement bien, « La marque des bannis » ! Je le mets dans mon top 10

    Stephane j’aurais dû préciser que j’adore cet album 

    je l’ai sauté juste parce que je l’ai relu au moins 3 fois depuis le mois d’août isolément 

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Mais j’ai la Covid depuis une semaine et franchement je déguste !

    Mince alors !! Soigne-toi bien, on a besoin de notre cher webmestre en pleine forme !!

    Répondre | Lien | Citer

    Prends soin de toi! Quelle saleté ce virus!

    Répondre | Lien | Citer

    Bon courage à toi Stéphane et bon rétablissement.

     

     

    Répondre | Lien | Citer

    Stéphane, je te souhaite un rétablissement rapide. Courage. Take care of you.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Merci à tous, vous êtes adorables ! Ça fait plaisir parce que franchement c’est pas top, mon toubib n’est pas hyper optimiste mais on va s’éviter les bêtises.

    Attraper ça au moment de la parution du nouvel album… Odin m’en veut, ou alors il me met à l’épreuve. J’ai perdu plusieurs kilos là, hier j’ai vu la pub « Comme j’aime » à la télé et je me suis dit que ça m’a économisé le pack régime de bienvenue. Un mois gratuit, offert Covid. Comme j’ai perdu le goût et l’odorat, je vais pouvoir en manger du « Comme j’aime », je verrai pas la différence avec les p’tits plats de maman.

    Et sinon j’ai du mal à lire alors je me rabats sur les essentiels. J’ai regardé plein d’épisodes des chevaliers du Zodiaque, ça m’a trop fait du bien de voir Shyriu fracasser le chevalier du Cancer, c’est symbolique.

    Bon je vous prépare quand même le super concours pour le mois de décembre. Des lots garantis sans virus. Ça commence demain soir, sauf catastrophe perso.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    mon toubib n’est pas hyper optimiste mais on va s’éviter les bêtises.

    Héééééé….   Pas de mauvaise blague… !!!   Un type avec ta volonté, ca surmonte les épreuves les plus difficiles.  Et je suis persuadé que tu sortiras vainqueur de ce combat avec ce petit virus de m…..   

    Répondre | Lien | Citer
    Découverte en magasin du tome 39

    Bon, j’ai enfin feuilleté et découvert en détail ( dans le rayon BD de chez Cora ) le nouveau Thorgal. J’ai parcouru longuement chaque planche et lu certaines pages. Mon constat va rejoindre celui de Stéphane : ce n’est plus mon Thorgal. 

    J’avoue que Vignaux dessine très bien mais la façon dont il représente Thorgal ( notamment dans les attitudes et le visage ) n’est pas celle du Thorgal de Rosinski. Je l’avais déjà constaté dans les tomes 37 et 38. Mais j’avais vraiment fait un effort d’ouverture d’esprit pour essayer de me dire que c’était dorénavant comme cela que serait représenté l’enfant des étoiles. Et je me suis dit que je finirais par m’y habituer.  Et bien non…. Je n’y parviens pas.     Et je n’ai pas eu de plaisir à lire ces pages. Je n’accroche pas au style de ce dessinateur ( qui est pourtant très talentueux ). 

    Je ne dirai rien sur l’histoire car je n’ai pas lu chaque page. J’ai tout de même vu que dans les 6 dernières planches, Thorgal revient dans le vaisseau des Atlantes ( pas vraiment une grosse surprise, c’était déjà bien spoilé sur ce forum ). Mais cette partie finale de l’histoire semble n’ être en définitif qu’un gros ‘ copié – collé  » de la fin de L’île des mers gelées….. ( + le pistolet de L’épée soleil !!!  ). De nouveau, tout cela semble manquer cruellement d’originalité. Aucune imagination pour nous apporter des idées neuves. Je ne parlerai pas des dialogues… Les membres du Forum ont déjà apporté les critiques.   A raison.     Cliché…  Cliché…  Le monde de la BD évolue mais pas les dialogues de Yann…. 

    Donc, j’ai refermé l’album et je l’ai rangé dans son rayon. Et je m’en suis éloigné sans aucun regret.  La page Thorgal est définitivement tournée pour moi. Je ne pensais pas rédigé ces mots un jour ou l’autre. Mais c’est comme dans un couple, quand le coup de coeur n’est plus là,  il vaut mieux se séparer. Cela ne sert à rien de poursuivre. C’est voué à l’échec. Mais ce fût malgré tout une belle et longue histoire entre ce fabuleux héros et moi.   Bonne journée  » pluvieuse  » à tous et à toutes.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je sors de ma brume mentale pour essayer de te répondre, ça activera mes neurones… Je vais peut-être redire des pensées déjà données, j’en sais rien, je ne réfléchis pas à plus de deux mètres en ce moment.

    Les dessins : Je pense que c’est un choix de l’auteur. Il a une œuvre assez polymorphe, je pense qu’il aurait pu nous proposer des personnages ressemblant davantage à ceux de Rosinski mais qu’il a préféré en réaliser une version plus personnelle, plus libre. Comme les décors et la mise en scène sont magnifiques, j’aurais moi aussi adoré retrouver des personnages ayant la morphologie et les traits habituels pour obtenir le mix idéal entre le trait de Vignaux et une agréable proximité avec ce qu’on connaît. Notamment parce que je me place actuellement essentiellement dans une approche esthétique de l’œuvre (je ne sais pas si c’est français ce que je raconte).

    Également, il faudrait que je refeuillette l’album pour vérifier mais il m’a semblé que cet album manque peut-être un peu de « belles cases », vous savez, les belles images contemplatives qui méritent parfois qu’on leur abandonne une demi-page ou plus. Je pense qu’il y en a moins que dans les deux précédents. Un beau Thorgal par ci, un beau paysage par là. Il faudrait que je vérifie avec la version papier parce que le PDF c’est du tue-l’amour.

    Les idées : Je ne me place pas dans la critique de l’album mais dans une réflexion sur la façon dont j’aurais géré un retour dans le vaisseau. Si j’avais ramené Thorgal là-bas, je me serais efforcé d’entrer dans la tête du personnage et de complètement centrer le voyage sur lui. Il fallait une justification forte et lourde, quelque chose qui touche profondément à ses racines, à ses doutes, à ses regrets, à son peuple. Avec de l’émotion et de vrais choix. Jolan découvre le vaisseau dans lequel ont vécu ses grands-parents et son peuple, quand même, ça devrait être d’une incroyable intensité. J’aurais fait entrer Thorgal et Jolan dans le vaisseau dès la page 18, et ils en seraient ressortis à la page 46 en ayant vécu un truc intense.

    Les pages 37-38 me semblent réussies et bien dans l’esprit, d’ailleurs.

    Et puis, la première fois que les gens entrent à Disneyland, on peut voir deux extrêmes, ceux qui foncent comme des bourrins pour aller dans un max d’attractions sans faire la queue et ceux qui se promènent et vont dans tous les recoins pour profiter de l’ambiance et de la mise en scène. Dans mon idée un bon spectacle doit pouvoir plaire à ces deux profils. Il est donc intéressant de fabriquer à cette occasion un nouvel ennemi pour animer l’aventure et faire un peu flipper le lecteur. Arison, Kriss, les factions ennemies du nord ne me semblent pas remplir ce rôle. La bonne idée de cet album est donc peut-être l’entité finale, potentiel nouvel ennemi, mais on ne sait pas puisqu’elle n’interviendra vraiment que dans le tome suivant (le 40 qui aurait pu s’appeler « Neokora » pour laisser à ce tome 39 un titre plus en phase avec son contenu réel).

    Le tome 39 est donc peut-être essentiellement un tome de mise en place et de voyage menant à la « vraie » aventure qui sera dans le suivant. C’est peut-être ce qui trouble certains d’entre vous, je ne sais pas.

    L’achat par Ralf le ronchon : Bon il va falloir que tu me donnes ton adresse en message privé pour que je t’envoie l’album… Ce sera mon cadeau de Noël. D’une façon ou d’une autre, tu l’auras.

    J’espère ne pas avoir raconté n’importe quoi ! Ou, au contraire, j’espère avoir raconté n’importe quoi ! Les deux sont bien. Je retourne au lit.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Thorgal-BD a écrit
    Il faudrait que je vérifie avec la version papier parce que le PDF c’est du tue-l’amour.

    Je confirme qu’en feuilletant le « vrai » album c’est quand même autre chose. Je pense à cette planche par exemple, qui regorge de belles images. Ça ne m’avait pas frappé en première lecture. Il y a beaucoup de pages superbes.

    Avec une lecture en PDF, on se concentre sur l’histoire et on perd beaucoup l’accès à l’image. C’est nul, c’est de la conso. Rien ne vaut le bon vieux papier.

    Par exemple, cette planche présente de très jolies images avec une belle ambiance.

    Par contre il y a quinze bulles en une seule planche, c’est dingue. Et encore des bulles flottantes à la Dorison, y en a partout maintenant.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Ralf le ronchon

    Stéphane, je ne suis pas ronchon ( = râleur ). Mais mon pseudo actuel devrait être Ralf le désintéressé.  Si j’avais voulu être virulent ou mordant dans cette analyse du livre, tu sais que j’aurais pu être beaucoup plus acide… Mais ce n’était pas le but. J’explique juste un état d’esprit. Un jour ou l’autre, il nous arrive à tous d’avoir un changement de point de vue par rapport à quelque chose que l’on a aimé ou pas. Car nous évoluons avec le temps ( ca devient très philosophique mon texte… ). On délaisse des passions pour en aimer d’autres. Et sur ce Forum, vous savez combien j’ai été passionné par Thorgal ( même à l’excès… 

    Je te remercie pour ta proposition de m’offrir le livre mais je préfère que tu l’offres à une personne qui aura vraiment envie de le lire. Je tiens encore à le redire ici, je suis heureux pour ceux qui apprécient la direction que prend la série avec ses nouveaux auteurs. Vignaux est très talentueux mais ce n’est pas mon style de dessinateur.

    Mon souhait ? Que Thorgal continue à vivre de très nombreuses aventures !

    Répondre | Lien | Citer
    L'autre désintéressé

    Ralf a écrit
    Je tiens encore à le redire ici, je suis heureux pour ceux qui apprécient la direction que prend la série avec ses nouveaux auteurs

    Je viens de lire attentivement ce que Ralph a écrit.

    Je suis dans le même état d’esprit que lui depuis l’album ANIEL.

    Depuis lors je n’ai plus jamais racheté un album de la série originelle. j’ai acheté la dernière de la Jeunesse, mais là aussi j’ai décidé de dire stop.

    En réalité, j’ai lu l’ERMITE et la SELKIE il y a seulement quelques de jours et j’ai eu la confirmation que je ne retrouve pas mon THORGAL.

    Pour moi, la série se termine vraiment avec la mort de KRISS. Je suis heureux tout comme Ralf pour ceux qui apprécient la nouvelle direction.

    Pour ma part aussi, le divorce est consommé mais THORGAL reste et restera une BD référence pour moi. Je vous avoue que je prends plus de plaisir à lire les messages sur le forum que les derniers albums. J’adore les idées de scénariis que vous posez qui me paraissent plus pertinents que ceux qu’on nous sert dans les albums.

    Un jour, je lirai NEOKORA. Je vous ferai part de mon sentiment à ce moment.

    Stéphane j’espère que tu vas mieux.

    Répondre | Lien | Citer

     J’ai décidé de faire concurrence à Stéphane, je suis clouée au lit depuis une semaine, mais pas avec la Covid. Moi aussi j’ai fait un régime radical, je n’ai rien mangé depuis lundi. Bref.

    en tous les cas j’espère que notre webmaitreJedi se rétablit 

    et d’ailleurs moi qui joue très régulièrement  aux pierres d’odin ben il ne m’en restait pas une, pas une seule ….   

    pour revenir à vos messages…. Moi aussi parfois j’ai l’impression de m’accrocher aux albums de Thorgal grâce à ce forum  ! C’est très étonnant le lien qu’a pu créer toutes ces discussions autour de Thorgal. 

    Le coup de grâce c’est le dessin. Je pense que Vignaux a beaucoup de talent et je suis très fan de ses couvertures notamment. Par contre les personnages manquent d’expression , nouveau dessin ou pas. Dans la Selkie j’ai eu l’impression d’une promesse, celle que je retrouverai mon Thorgal (qui m’a tout l’air de ressembler fort au vôtre) mais non, j’ai compris dans Neokora que c’était fini.( et je ne parle même pas de Jolan méconnaissable).
    Quand j’ai reçu l’album, j’ai hésité à aller à Clairac, je me suis dit que je ne voulais pas de ce Thorgal là. Je suis clouée au lit le problème est réglé.

    imaginons une seconde d’enlever les têtes de loup en couverture, est-ce que ça serait encore un Thorgal ?

    la double signature sur la couverture me pose question, je me demande si Rosinski fera la couverture prochaine. Cette couverture est très belle d’ailleurs, dans sa posture totémique de l’homme qui marche vers son destin.

     

    J’ai été une fervente partisane de Vignaux au départ, et finalement je passe beaucoup de temps à flâner sur le compte Instagram de Roman … 

    Répondre | Lien | Citer

    Personnellement je préfère le dessin de Roman et j’aurais préféré qu’il soit choisi pour la série principale.

    Il est vraiment fait pour dessiner du Thorgal.

    Vignaux aurait été mieux dans un one shot tout comme va l’être Robin Recht et Corentin Rouge.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Eh bien je vous avoue les amis que je ne sais pas bien quoi vous répondre.

    La double rupture (scénaristique et visuelle) me rappelle finalement un peu celle qui a eu lieu au moment de « Moi, Jolan ». Avec à l’époque le passage aux couleurs directes et des dessins radicalement différents, même si Rosinski en était l’auteur ; et bien sûr le travail d’Yves Sente au scénario, très éloigné de celui de Van Hamme à la fois dans la construction des histoires et dans le choix et la gestion des personnages.

    J’appelais cela le Thorgal 2.0 et on est maintenant dans un 3.0 tout aussi différent. Je salue pour ma part le retour à un dessin au trait, non pas parce que je n’aimais pas le travail de mon Grzegorz d’amour mais parce que c’est ce que je préfère en BD. Les couleurs sont aussi de belle qualité, on ne parle sûrement pas assez de l’excellent travail de Gaétan Georges.

    Le dessin de Roman Surzhenko est effectivement superbe, avec de beaux personnages et une technique qui rappelle celle du maître. Fred Vignaux me semble, quant à lui, plus fort pour la mise en scène, les enchaînements, la conception des planches. Je rêve un peu d’un mix des deux ! Et je ne peux rien vous proposer de mieux comme pensée positive du jour.

    Je te souhaite un bon rétablissement Hirondl, pour ma part je n’ai plus qu’une moitié de poumon en ce moment mais j’apprécie beaucoup de vous rejoindre par ici.

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai bien aimé ce tome 39 et j’ai grande hâte de lire la suite

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Salut Maxime, eh bien je t’invite à développer, à nous dire ce qui t’a plu et ce que tu attends de la suite !

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    La double rupture (scénaristique et visuelle) me rappelle finalement un peu celle qui a eu lieu au moment de « Moi, Jolan ». Avec à l’époque le passage aux couleurs directes et des dessins radicalement différents, même si Rosinski en était l’auteur ; et bien sûr le travail d’Yves Sente au scénario, très éloigné de celui de Van Hamme à la fois dans la construction des histoires et dans le choix et la gestion des personnages.

    alors ça j’y ai bien repensé, et en effet il y a eu un choc au niveau changement de scénariste c’est indéniable. Les albums 30,31 et 32 sont de ceux que je n’ai jamais envie de relire. Par contre je suis très attachée au bateau-sabre.

    A l’époque on en était pas encore à moultes déceptions, on était encore dans l’attente. Je me souviens qu’entre le 31 et le 32 j’ai été enceinte et que j’ai eu du temps pour relire du Thorgal ! Ces 2 albums de Thorgal m’ont profondément ennuyée. Le 32 a été une vraie déception, en plus je n’aime pas du tout la couverture, Thorgal ressemble à Bernard Tapie et le grotesque y est trop présent. Ça marque le début de la méfiance chez moi en fait, je me souviens avoir ététrès présente aussi  sur ce forum pour en parler. Et depuis ? Ben heureusement que le dessin et les magnifiques tableaux de Rosinski étaient là pour porter tout ça. 

    Beaucoup de lecteurs ont été très déstabilisés par le passage à la couleur directe, pour différentes raisons, c’est une technique pas très conventionnelle. Peut-être qu’une de ces raisons c’est que la beauté des personnages en a pâti, et peut-être même le fait de se ressembler à eux-mêmes (pardon pour la formule bizarre). Mais il faut aussi se rappeler qu’il était prévu que Thorgal passe le leadership à son fils, et que du coup il avait pris un gros coup de vieux, et une mauvaise santé. Il avait franchement une sale mine, mais c’était donc dû à un choix scénaristique, pas de dessin.  Puis on a crié pleuré ragé sur le scénario de Kah-Aniel, mais par contre les planches ….. sont de toutes beautés. Et cette magie Rosinski laisse un certain vide, qui n’est pas du tout comblé. Dans Neokora certains portraits de Thorgal m’ont carrément fâchée …. c’est la première fois. 

    Mais de toute façon personnellement même si je préfère le dessin au trait, j’ai vite trouvé les planches en couleurs directes de Rosinski magnifiques, et pour rappel il nous avait déjà régalé avec le conte Sharbek. Il suffit d’ouvrir sa monographie pour se rendre qu’il peut bien employer le medium ou le style qu’il veut, c’est toujours réussi.

    Mais bon … moi aussi je suis une incurable optimiste, et je suis assez curieuse de connaître la suite de ce Neokora. Je m’habitue à l’idée d’avoir une double vie avec Thorgal. Une première vie avec le vrai : je me fais plaisir avec les albums Libertago ou autres albums Luxe d’occasion, je dessine mon Thorgal (et tous ses amis (ou pas)), je viens ici discuter …. et une seconde vie avec Thorgal 3.0 parce que je n’arriverai pas à être indifférente.

    Ludvig a écrit
    Vignaux aurait été mieux dans un one shot tout comme va l’être Robin Recht et Corentin Rouge.

    C’est pas faux. Je sens que celui de Robin Recht sera aussi assez spécial, mais quand c’est pour un one shot on aborde différemment le risque pris par un scénariste ou un dessinateur, que si c’est pour 10 tomes.

    Répondre | Lien | Citer

    Ce que j’ai aimé dans Neokora c’est le retour de la science-fiction qu’on avait pas eu depuis longtemps sur la série mère, le dernier étant le royaume sous le sable qui pour ma part était bâclé alors qu’il avait un potentiel pour un meilleur développement du scénario (le début était pas trop mal mais la fin tout allait trop vite et grotesque)

    Pour la suite de Neokora j’espère en apprendre plus sur les atlantes, qu’est-ce que Thorgal va devenir et choisir de faire etc

    Répondre | Lien | Citer

    Maxime a écrit
    Pour la suite de Neokora j’espère en apprendre plus sur les atlantes, qu’est-ce que Thorgal va devenir et choisir de faire etc

    oui voilà arrêtons de pleurnicher et discutons de ce que nous aimerions pour la suite, de ce que peut-être cet ancêtre de Hal 9000 va lui dire …. I’ sorry Thorgal, I’m afraid  I CAN DO that ! et hop Thorgal dans l’espace.

    (Stéphane ça va ?)

    Répondre | Lien | Citer
    Mon avis sur cet album

    C’est mon premier avis sur ce site pour commencer. Pour ma part j’ai apprécié cet album. Je suis ravi qu’on retourne aux origines extraterrestres de Thorgal. Bon les dessins ne sont pas terribles je trouve. Mais le scénario est intéressant. Il y a plein d’interrogations sans réponses et il faut attendre le prochain album. Aaricia est laissé au second plan mais à quoi pourrait-elle servir en même temps ? De même pour Louve auquel je trouve son pouvoir toujours aussi futile.

    Limite j’aurais fais une ellipse temporel où on la verrait adulte (pour s’en rendre compte). Mais non l’auteur a décidé de poursuivre sans interruption, un peu dommage. Arisön n’est peut-être pas un viking mais un Atlante. Comment a-t-il obtenu l’arme ? Il connait des choses qu’il n’est pas censé connaitre aussi. Enfin il peut utiliser Thorgal car Neokora soit dangereux. D’ailleurs on remarquera la syllabe « neo » au passage. Enfin Arisön était au même endroit que l’espèce de fantôme. Mais c’est juste une idée.

    Pour Aniel, il a des pouvoirs, rien de surprenant, c’est de famille (sauf pour Thorgal bizarrement ?!). Je suis plus circonspect à propos de Kriss. Elle est censée s’être assagie et de plus on lui a dit que si elle redevenait comme avant elle mourrait. Mon avis qu’elle souhaite être la Reine du Nord d’où sa recherche. Quand à Aniel j’ignore son plan mais il doit en avoir un. Je verrais bien la jeune Atlante devenir la femme de Jolan. Ce dernier en parle au début, un clin d’œil peut être ?

    Pour conclure c’est un très bon album selon moi. J’espère avoir été bon dans la rédaction de mon résumé. J’admets que vous avez bien meilleure mémoire que moi. Et au passage j’ai moins de 40 ans. C’est mon père qui m’a fait découvrir cette superbe saga. A dans un an peut-être…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Comme vous êtes plusieurs à parler du dessin, je vous ai choisi une image assez fabuleuse que j’avais envie de partager en noir et blanc.

    J’adore l’ambiance, la construction de la scène, le soin dans les détails…

    Hirondl a écrit
    quand c’est pour un one shot on aborde différemment le risque pris par un scénariste ou un dessinateur, que si c’est pour 10 tomes

    La remarque m’intéresse, j’y ai répondu dans le sujet dédié.

    Maxime a écrit
    Ce que j’ai aimé dans Neokora c’est le retour de la science-fiction

    Effectivement cette petite pointe de science-fiction est une excellente idée ! Il y en a des idées au Lombard, en comité éditorial !

    Pradeilles a écrit
    Aaricia est laissé au second plan mais à quoi pourrait-elle servir en même temps ?

    Elle fait ce qu’on veut bien lui faire faire…

    Son rôle ici est finalement plutôt intéressant puisqu’il sert l’histoire. Les deux enfants de la Selkie, par contre, me semblent destinés à rejoindre Petrov, Lehla et Solveig.

    Pradeilles a écrit
    De même pour Louve auquel je trouve son pouvoir toujours aussi futile.

    J’avais adoré la gestion de son pouvoir dans « La marque des bannis » et « Arachnéa ». Dans « Neokora », je pense qu’il faut voir son intervention avec le chien comme une blaguounette du scénariste, je ne sais pas. Il faudrait que je relise le passage, qui m’avait semblé humoristique avant tout.

    Pradeilles a écrit
    Arisön n’est peut-être pas un viking mais un Atlante.

    Pas sûr, parce qu’il est rejeté par le vaisseau, comme Kriss. On aura les réponses dans un an !

    Pradeilles a écrit
    Je verrais bien la jeune Atlante devenir la femme de Jolan. Ce dernier en parle au début, un clin d’œil peut être ?

    Sa femme, je ne sais pas, mais effectivement c’est amené très gros dans l’album par la tirade de début d’album. Par contre la scène dans la grotte gelée est bien plus intéressante que les bavardages de Jolan, elle est à la fois spectaculaire et utile. Ce personnage a besoin de ce genre de moments.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Comme vous êtes plusieurs à parler du dessin, je vous ai choisi une image assez fabuleuse que j’avais envie de partager en noir et blanc.

    Il n’y a rien à dire. Vignaux est un GRAND dessinateur. Mais je n’aime pas ce style. Uderzo ( le dessinateur d’Asterix ) est aussi un immense dessinateur.  Mais je déteste Astérix…   J’espère que tu comprends mieux mon point de vue.  Et j’espère aussi que tu vas mieux !

    Répondre | Lien | Citer

    Idem je ne suis pas trop fan de Vignaux sur Thorgal.

    Celui qui se rapproche le plus du Thorgal de Rosinski c’est Roman Surzhenko.

    Répondre | Lien | Citer
    Meilleurs voeux pour vos fêtes de fin d'année

    Je n’ai pas trouvé de sujet en rapport avec Noël sur ce Forum. Donc, c’est ici que je poste mes meilleurs voeux à tous et à toutes pour que vous passiez de merveilleuses fêtes de fin d’année. Et que Stéphane sorte totalement guéri du Covid. 

    Répondre | Lien | Citer

    ah mais si Ralf ! Il y a un endroit merveilleux sur ce forum avec tout plein de joyeusetés pour les fêtes de fin d’années :

    http://www.thorgal.com/sujet/joyeuses-fetes/page/6/

    On y trouve des pastiches terribles que j’ai toujours plaisir á revoir     

    Répondre | Lien | Citer
    Mon Dieu

    Je viens de lire Neokora  pour me faire une idée 

    pas de longs discours 

    Kriss en page 19 case numéro 6 résume parfaitement tout ce que je n’aime pas
    ni le dessin ni le texte 

    quasiment tout l’album est truffé de dessins et de textes que je n’ai pas aimé 

    dommage 

    ceci dit pour terminer sur une note positive j’ai apprécié le : « je suis N… et toi qui es tu? » peut être que l’histoire débute enfin là

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Déso pas déso

    Ralf a écrit
    Et que Stéphane sorte totalement guéri du Covid.

    La Covid va mieux, merci mon Ralf. Et merci à tous ceux qui ont posté des messages d’encouragement. Un mois quand même pour réussir à respirer, penser, parler et manger presque normalement. Je ne monte pas les escaliers mais au moins je sens le goût du chocolat. Franchement, faites gaffe les gens, je suis passé pas loin de la catastrophe.

    Venir vous voir de temps en temps sur le site, c’était mon oxygène (au sens figuré comme au sens propre).

    Au vu de la première Covid, je pense que pour la prochaine le Lombard va devoir chercher un nouveau webmestre.

    Hirondl a écrit
    On y trouve des pastiches terribles que j’ai toujours plaisir á revoir

    Non mais les pastiches c’est pas trop l’esprit du site. Moi je suis contre.

    Ablaay a écrit
    Kriss en page 19 case numéro 6 résume parfaitement tout ce que je n’aime pas

    Bon alors j’ai eu envie de partager cette image avec tous pour essayer de comprendre.

    Écoute, non, moi je ne vois vraiment pas de problème. C’est bien esprit Thorgal. Tu chipotes.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD

    Écoute, non, moi je ne vois vraiment pas de problème. C’est bien esprit Thorgal. Tu chipotes.

     

    Stephane j’avoue tu es trop fort 

    tu as réussi à me faire rire 

    je vote pour que tu reprennes la série 

    mais plus sérieusement : « tâter de ce fouet que m’ont donné les walkyries » avec une bouche aussi ahurie 

    pour retrouver la même tirade quelques cases plus loin…. Allez Kriss pète un bon coup et redeviens la meuf du pays Qâ qui a séduit Tjall le fougueux 

    😂😂😂

    Répondre | Lien | Citer

    Bon à mon tour de donner mon avis, et contre toutes attentes et bien moi j’ai… adoré cet album.

     

    Je trouve que Yann a fait un sacré effort contrairement à ce que j’ai pu dire de lui sur un autre sujet. A part le dialogue ridicule sur la bateau au début, j’ai trouvé son texte tellement plus agréable a lire. Mieux même il laisse respirer l’album en laissant des cases et des planches sans texte. Donc la gros point positif a toi Yann si tu nous lis. 

     

    Concernant le dessin, je comprend pas trop les critiques. Fred fait un travail remarquable comme d’habitude. Toujours un petit bémol concernant Jolan, qui s’améliore cependant vers la fin de l’album. Fred si tu nous lis, regarde mon avatar pour te donner une idée d’un Jolan un peu plus adulte. ^^

     

    Concernant l’histoire en elle même maintenant, et bien j’ai trouvé ça vraiment bien. Retrouver le mystère de l’univers Thorgal me fait vraiment plaisir. On s’éloigne des mythes, légendes et mythologie et ça fait le plus grand bien. La aussi ça balaye ce que j’ai pu dire sur un autre sujet du forum. J’ai beaucoup aimé les références aux anciens albums, même a un album de la série Kriss. On sent que Yann a un peu plus bossé le sujet.

    Alors oui concernant Kriss justement, elle gueule beaucoup (de mémoire j’avais reproché ça aussi a Dorison sur son album la concernant) et semble en incohérence avec son avancé personnelle dans sa série mais j’ose espérer qu’elle est manipulée par Aniel et que tout ça est en partie inconscient. Le seul truc qui me soule un peu c’est cette obsession qu’ils peuvent avoir avec Shaigan. Enfin bon, tout ne peut pas être parfait. ^^

    Le personnage de Arison n’a clairement pas dévoilé son jeu et cache certainement quelque chose. Il en sait trop et je pense qu’il joue une comédie car il a besoin de quelque chose. A suivre donc… 

    Très content de voir Jolan a ce point présent depuis la reprise par Yann. On a vraiment les aventures du père et du fils et ça je trouve ça vraiment bien tant j’avais été déçu qu’on ait eu si peu de Jolan après son cycle (d’autant plus que j’avais pas du tout aimé son évolution après son passage chez Manthor). 

    Bref un bon album, agréable a lire, qui bouge bien, avance vite, avec une fin qui donne envie d’en savoir plus. Je répondrais présent pour la suite, avec même un brin d’impatience.

    Répondre | Lien | Citer

    Salut à tous, ben voilà comme prévu j’ai trouvé un exemplaire de Néokora sous le sapin, et je vous livre ci-après mes impressions après une deuxième lecture plus analytique.

    Mais d’abord, un premier petit coup de gueule aux éditeurs qui nous ont privé d’une nouvelle édition spéciale Fnac. Alors quoi, déjà fini après 2 albums seulement ? Franchement dans ma collection ça fait tache. D’autant que j’avais adoré ce nouveau format, la qualité des papiers, les versions alternatives des dessins de couverture et les pages supplémentaires de recherches graphiques. Ok, c’est vrai qu’on a quand même droit à 5 pages de croquis, mais pas tous très folichons (serait-ce un belgicisme?).

    Ceci étant dit, passons aux choses sérieuses: ouij’ai aimé parcourir ce nouvel album de Thorgal, en dépit de ses imperfections et des multiples commentaires négatifs que j’avais lu précédemment sur ce forum (rhaa je m’en veux, j’aurais pas du).

    1. Le scénario. Il faut avouer que c’est LA première bonne surprise de cet opus. Après les 2 derniers basés sur des légendes comme prétextes à une sempiternelle traversée des océans par Thorgal et ses compagnons, j’ai pris peur avec les premières planches, mais ouf ici le sujet est finalement beaucoup plus intéressant et le but du voyage étant de retourner au vaisseau atlante on renoue avec beaucoup de plaisir avec la dimension unique de la saga: ce mélange épique de science-fiction et d’aventures romanesques. C’est à la fois étrange et jubilatoire comme l’album bascule brutalement par une ellypse entre les planches 33 et 34, d’une facture classique et réaliste à un univers plus onirique et fantastique. Comme si Yann s’était rendu compte qu’il était temps d’arrêter de tourner en rond et de passer aux choses sérieuses (enfin). On a presque l’impression qu’il manque une page après la planche 33, et que la 34 pourrait être la -très belle- première page d’un nouvel album. Et pour les anciens lecteurs dont je fait partie, les 15 dernières planches nous font littéralement voyager dans le temps pour retrouver des sensations de plaisir juvéniles enfuies depuis longtemps dans notre mémoire. Alors, au moment où Jean Van Hamme nous déçoit avec une nouvelle aventure de Blake & Mortier absolument dispensable, voici semble-t’il que Yann se sent finalement plus investi de son héritage.
    2. Le format narratif. C’est la seconde bonne surprise de Néokora de renouer avec une histoire à suivre. Je pense que les vrais admirateurs historiques de la série se réjouissent tous. J’ai lu sur ce forum (en substance) que ça partait dans tous les sens, avec pleins de portes ouvertes, de nouveaux sujets et personnages différents, et au bout du compte une grande frustration de devoir attendre un dénouement dans un an (au minimum car qui sait combien de tomes vont concerner le développement complet de cette nouvelle histoire). Mais non, bien au contraire, ce sont autant de possibilités offertes d’aller plus loin, plus en profondeur, plus en intensité, et sur de multiples sujets. lamentée vers la climax est parfaitement réussie. A la fermeture de cet album notre esprit est aux abois: que va-t’il advenir de nos héros enfermés dans le vaisseau ? Comment Kriss va-t’elle encore une fois pouvoir s’en sortir face aux assaillants ? Aniel tiendra-t’il sa parole de lever l’enchantement sur Alicia et les villageois ? Qui ou quel est cet étrange fantôme squelettique de renne ? Qui est cet autre mystérieux atlante en bas de planche 46, qui dans son cercueil de verre semble bien vivant et ressemble à s’y méprendre à Jolan ? Et comme Hirondl, je me laisse à imaginer la suite de la conversation entre Thorgal et Néokora…
    3. Les dialogues. Sur ce coup, Yann ne se refait pas. Chassez le naturel et il revient au galop. Tout le monde l’a déjà écrit: des textes trop longs, trop présents, des dialogues anachroniques ou inadaptés à l’âge des protagonistes. Et puis franchement, quel est l’intérêt de nous faire un cours sur la langue nordique ? N’y a-t’il personne pour superviser l’édition et supprimer les « rörmaster » ou autre « snedkerhandvaerk »? Mais bon, honnêtement on a connu pire et Yann en fait un peu moins que d’habitude. Avez-vous aussi remarqué les phylactères surdimensionnés qui phagocytent les cases ? Lorsque les personnages chuchotent ou sont loin à l’arrière plan, la police de caractères est plus petite, OK cela se tient, mais alors pourquoi ne pas réduire la taille des « bulles » ?
    4. Les dessins. Aïe ! Ca fait mal de le dire, mais j’ai personnellement été un peu déçu par la qualité inégale du dessin. Vignaux reste à mes yeux un formidable dessinateur qui m’a séduit directement dans la Montagne du Temps et le Maître de Justice, au point que je n’imaginais que lui pour reprendre le flambeau après Rosinski. Son trait est plein, vif, généreux et ses cadrages sont inventifs, décalés et parfois surprenants. Il peut rendre les mouvements et les actions comme personne, et tous ses décors sont splendides. Pourtant dans Néokora, je le sens hésitant, inégal et même parfois inachevé. Comme si on ne lui avait pas laissé le temps de peaufiner chaque case. Certaines d’entre elles sont plus esquissées que maîtrisées, surtout pour des personnages en arrière plan. Je n’ai pas non plus retrouvé quelque fulgurance de cadrage ou découpage de planche comme dans les 2 tomes de Kriss. Et puis évidemment il lui reste toujours cette même difficulté à franchir: atteindre la constance dans l’exécution des visages de nos héros. Que les Thorgal, Aaricia ou Jolan de Vignaux ne soient pas la copie conforme de la version de Rosinski ne me pose pas de problème, mais que d’une planche à l’autre on ne les reconnaît pas cela devient gênant. Apparemment cela se passe beaucoup mieux avec les enfants, Ariel et Louve notamment. Alors, nonchalance, précipitation, manque de temps ou tout simplement le fait qu’il n’est pas lui-même conscient de ces différences que nous percevons ? 

    Pour conclure, Néokora est selon moi un album agréable, intéressant et prometteur. Il se réinscrit bien dans la saga, sans pour autant être une pièce maîtresse équivalente aux meilleurs de Rosinski & Van Hamme. Finalement il ne manque pas grand chose pour atteindre l’objectif, ou plutôt quelqu’un… Celui ou celle au sein de la direction éditoriale qui pourra leur dire : « Dis donc Yann (je ne sais pas si c’est son nom ou son prénom) tu peux me virer ce dialogue à la c..? » Et toi mon Freddy, refais-moi un peu ce portrait de m…. de Kriss, please ! »

    Sur ce, je m’en vais remplir mon devoir dans l’Althing, non sans au préalable souhaiter à tous une excellente réveillon nouvelle année 2022 thorgalienne à souhait. Et enfin, et surtout, une santé de fer pour notre Webmestre bien-aimé et incontournable. Longue vie à toi, Stéphane.

     

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Neokóra – Album de luxe

    Je fais remonter le sujet, qui avait lentement glissé en page 3 !

    Merci Ray-k et Abeloth pour vos avis complets.

    De mon côté, les photos étaient prises depuis longtemps, mais l’article restait coincé dans le clavier… J’ai enfin posté fin janvier une présentation complète de l’album de luxe, que je vous propose d’aller consulter en vous rendant par ICI. Vous y suivrez pas à pas la découverte de l’édition ultime de « Neokóra ».

    N’hésitez pas à faire un petit retour, ça fait toujours plaisir !

    Répondre | Lien | Citer

    Merci pour ce partage en photos du tome de luxe.   Tu nous fais vivre de manière sensorielle la découverte de l’album, en nous laissant ressentir au toucher le relief de la couverture, avec presque l’odeur que l’on  perçoit à l’ouverture de ce très beau livre.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    hésitez pas à faire un petit retour, ça fait toujours plaisir !

    Ah oui ! Belle présentation pour un bien bel objet ! Je trouve d’ailleurs qu’une version Luxe en noir et blanc est une très bonne idée. C’est très beau merci.

40 sujets de 321 à 360 (sur un total de 364)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2022