Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 35 – Le feu écarlate

Accueil / Forum / Thorgal – Albums et analyses / Thorgal – 35 – Le feu écarlate

Bienvenue

Thorgal – 35 – Le feu écarlate

Ce sujet a 315 réponses, 22 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 1 an et 2 mois.

36 sujets de 281 à 316 (sur un total de 316)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Isis a écrit
    Stef suggère que Rosinski peut y avoir été pour quelque chose

    Non non, désolé, en fait je voulais dire que Rosinski aurait bien aimé que l’histoire de réincarnation ne soit qu’une manipulation, que l’enfant ait été escamoté. C’était son envie. Mais Dorison a souhaité construire son histoire différemment, en suivant les principes énoncés dans le cycle des mages rouges.
    J’ai lu ça quelque part (dans Casemate je crois).

    Je pense que Dorison a eu raison, qu’il ne fallait pas balayer les grands concepts ancrés dans le cycle depuis longtemps. Par contre, le calife et les autres, dans « Kah-Aniel », étaient destinés à avoir un rôle important. Mais s’en débarrasser était bien sûr la bonne solution (peut-être trop crade, par contre).

    Quel travail d’équilibriste ça a été !

    Je ne connais pas bien Dorison, mais je suis persuadé qu’il aimerait écrire pour Thorgal sans toutes ces contraintes venues du passé. Il y aura peut-être un nouveau coup de balai dans le prochain album, et je ne m’en plaindrai pas. La cour qui accompagne Thorgal l’empêche d’être un héros pleinement investi dans son rôle.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Non non, désolé, en fait je voulais dire que Rosinski aurait bien aimé que l’histoire de réincarnation ne soit qu’une manipulation, que l’enfant ait été escamoté.

    Excuse-moi alors, c’est moi aussi qui ais lu trop vite .

    Thorgal-BD a écrit
    Par contre, le calife et les autres, dans « Kah-Aniel », étaient destinés à avoir un rôle important.

    D’autant plus important que, si on y pense, le calife est une victime dans toute cette histoire !! Il s’agissait juste d’un homme trompé et manipulé par sa femme et son vizir, qui se fait décapiter sauvagement pour avoir été trop faible. Une punition très dure pour un homme qui s’est simplement oublié dans sa tristesse.

    Thorgal-BD a écrit
    s’en débarrasser était bien sûr la bonne solution (peut-être trop crade, par contre)

    J’avoue que le côté gore me rebute, mais je trouve que toutes les morts ont été « respectueuses » envers les personnages créés par Sente. Dorison n’a pas succombé à la facilité d’effacer ou d’oublier les personnages gênants (ahem, Darek, ahem, Solveig). Au contraire, il consacre à quelques cases à chacun des ces personnages, avant de les faire disparaître définitivement. Bohr, le vizir, Jabira, Alda… tous ont droit à leur petit moment de « gloire ». Et tous ces personnages, toutes ces morts, ont leurs impacts sur l’histoire ou la psychologie des personnages. Bohr et Magon se sacrifient pour une cause, la mort du calife et ses comparses sert à montrer la cruauté d’Aniel, la mort d’Alad permet d’esquisser la psychologie particulière de Salouma…
    La différence me semble flagrante si on compare avec le traitement donné à Lungden, dont la mort ne sert apparemment à rien.

    Bref, je pense que Dorison est justement un scénariste de série très bon. Il sait reprendre des idées qui ne sont pas les siennes et en faire quelque chose de solide. Peut-être préférera-t-il être plus libre, mais je pense qu’il a du s’amuser à résoudre ce problème qui lui avait été posé.

     

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    C’est sûr que ça peut être amusant de résoudre un casse-tête, surtout quand on arrive à un résultat pas mauvais du tout. En tout cas, je suis contente que la période mages rouges soit presque terminée. Nous reste encore Salouma à zigouiller et puis on repart sur du neuf (ou de l’ancien, suivant comment on voit la chose).

    Je viens de songer que comme dans L’île des enfants perdus, il y a dans cet album-ci un autre petit clin d’œil (ou hommage). Le rôle d’Aniel me fait penser à celui de Jolan dans Entre terre et lumière. Dans cette histoire, Jolan aussi avait été élevé au rang de guide pour tout un peuple, il avait aussi été grisé par son pseudo-pouvoir et les mensonges d’une cour intéressée, et Thorgal l’avait sauvé comme il a l’air de l’avoir fait pour Aniel. Jolan aussi a été un enfant séparé souvent de son père (déjà les deux trois premières années de sa vie).

    A part ça, je préfère penser que cette histoire de réincarnation est une manipulation depuis le début. On sait que Kahaniel de Valnor a existé, et qu’il est très probablement le père de Kriss (ou alors même Kahaniel est inventé, mais là ça deviendrait un peu trop gros). On sait que les mages rouges sont à la recherche de l’héritier mâle. Leur but affiché est de réincarner leur maître fondateur, mais rien ne dit qu’ils en sont réellement capables, ce n’est juste que leur envie. Mahara connaît les mages rouges, elle rêve de les rejoindre, ce sont deux faits réels aussi. Elle dénonce donc Aniel qui est enlevé. Par Mahara, les mages rouges sont au courant de qui il est le fils (de Thorgal donc), et aussi de ses pouvoirs potentiels (dont Mahara est bien au courant, elle habite pas loin du village, elle connaît donc forcément les talents des enfants du héros). Les mages rouges connaissent certainement quelques magies rouges, ils les enseignent à l’enfant (un peu à l’instar de ce que fait Manthor pour Jolan, mais ils ne sont pas des demi-dieux, donc pour moi, ils travaillent plus sur le « lavage de cerveau » de l’enfant) tout en farcissant son cerveau de fausses vérités et en profitant de son manque affectif. L’enfant croit simplement apprendre la magie rouge, ne se rend pas compte qu’en fait, il développe surtout ses propres dons. Arrivé au moment de la pseudo-réincarnation, complètement formaté pour le faire, il opère lui-même les changements dans son physique. Et à partir de là, il croit réellement être la réincarnation de Kahaniel (un peu comme le cliché du fou qui croit qu’il est Napoléon). Mais dans le fond, il n’est toujours qu’un petit garçon en manque de son père et de sa mère, et encore incapable de contrôler ses dons (tout comme Jolan fut longtemps incapable de les utiliser convenablement). Les mages rouges peuvent même croire à ce qu’ils ont raconté, ça ne gênerait pas. Par contre pour Salouma, je ne sais pas trop ce qu’elle pourrait savoir ou pas, elle reste encore fort mystérieuse dans son rôle au sein de toute cette histoire.

    Je préfère mon explication à celle de la réincarnation. Comme Rosinski, je trouve que Sente s’amusait trop avec pouvoirs et magie diverse. Avec Van Hamme, ces capacités restaient limitées au peuple des étoiles et aux dieux et demi-dieu (Manthor), voire à quelques aventures one-shot tirant sur la fantasy (Les trois vieillards du pays d’Aran, Le maître des montagnes) ou science-fiction (La couronne d’Ogotaï). Mais il y avait un équilibre entre pouvoirs des étoiles, pouvoirs des personnages mythologiques, et aventures humaines. Un équilibre qu’on perdu avec Sente qui a allègrement mélangé le tout. Dans la série Thorgal, on a eu le droit au pouvoir des étoiles via Jolan, aux pouvoirs mythologiques via Manthor et les dieux, aux pouvoirs humains via les compagnons de Jolan, pareil dans Kriss de Valnor puisque les même personnages (ou d’autres) y apparaissent, pareil dans Louve avec un mélange d’objet du peuple des étoiles, d’artefacts magiques, de dieux et autres créatures mythologiques, sans oublier un loup qui se transforme en femme, une femme qui s’est transformée en singe, une gamine qui passe d’une personnalité à l’autre, une gardienne des clés qui ouvre des portails transformationnels à qui mieux mieux, et pour finir un loup-garou.

    Alors tant qu’à faire avec une ficelle un peu grosse, oui, j’aimerais que Dorison opte pour une manipulation d’Aniel.

    Répondre | Lien | Citer

    Cat a écrit
    Les mages rouges peuvent même croire à ce qu’ils ont raconté, ça ne gênerait pas.

    Je pense qu’ils y croient et veulent y croire.

    Cat a écrit
    Leur but affiché est de réincarner leur maître fondateur, mais rien ne dit qu’ils en sont réellement capables, ce n’est juste que leur envie.

    Exact. Mais le fait est que je pense qu’ils y croient vraiment.

    Cat a écrit
    Mahara connaît les mages rouges, elle rêve de les rejoindre, ce sont deux faits réels aussi. Elle dénonce donc Aniel qui est enlevé.

    Mahara y croyait certainement aussi.

    Cat a écrit
    Les mages rouges connaissent certainement quelques magies rouges, ils les enseignent à l’enfant (un peu à l’instar de ce que fait Manthor pour Jolan, mais ils ne sont pas des demi-dieux, donc pour moi, ils travaillent plus sur le « lavage de cerveau » de l’enfant) tout en farcissant son cerveau de fausses vérités et en profitant de son manque affectif.

    Les mages rouges ont réellement des pouvoirs. On le voit lorsqu’ils utilisent cette espèce de formule magique (« hkmooorrr », un truc du genre). Après, on remarque que leurs pouvoirs ne sont pas vraiment spectaculaires. Le truc le plus incroyable, c’est quand Magon fait apparaître des sables mouvants sous les ravisseurs d’Aniel dans « Kah-aniel ». Rien de bien folichon comparé à la transformation d’Aniel.

    Cat a écrit
    Arrivé au moment de la pseudo-réincarnation, complètement formaté pour le faire, il opère lui-même les changements dans son physique. Et à partir de là, il croit réellement être la réincarnation de Kahaniel (un peu comme le cliché du fou qui croit qu’il est Napoléon)

    En fait, c’est parfaitement logique si on se rappelle que Jolan était capable de décupler ses pouvoirs sous le coup d’une émotion très forte ou lorsque un objet supposément magique l’aidait. Le bracelet permet à Jolan de créer Alinoë de toutes pièces, la peur intense lui permet de décomposer des objets. Je pense qu’il y a un fort composant affectif et émotionnel dans les pouvoirs des atlantes. Mis à part le casque des atlantes, qui était clairement fabriqué pour décupler les pouvoirs (peut-être aidait-il à la concentration, etc…, je pense que le reste des objet magiques qui apparaissent dans la série ne sont ni magique, ni rien du tout. Pour moi, ce sont pour moi des placebos qui aident la personne à focaliser ses pouvoirs. L’urne remplie de liquide comme objet placebo, les invocations des mages rouges qui aide à la montée de l’excitation et l’émotion… tout cela aide Aniel à focaliser ses pouvoirs et à réaliser ce que tout le monde attend de lui.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Voilà. Plus qu’à convaincre Dorison que nous détenons la vérité telles des mageresses rouges persuadées de leur pouvoir  . Suis sûre que si on s’y prend bien, on va pouvoir lui faire un lavage de cerveau. Et exit les maigres pouvoirs de la magie rouge détenus par les mages, ne reste qu’Aniel, un enfant perturbé disposant d’immenses pouvoirs.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Il est vrai qu’Aniel pourrait avoir des pouvoirs hérités de son père… Mais les mages rouges ne comptent pas là-dessus pour leur réincarnation/transmutation, le fait d’être un descendant de Kahaniel est la clé. Le hasard des amours volages a ajouté le facteur X thorgalien, mais on voit qu’au final toute cette réincarnation fonctionne telle qu’elle avait été annoncée.

    Je crois que le vrai casse-tête maintenant, c’est que faire des trois enfants de Thorgal ? Jolan est le roi du nord, Louve vient de sauver l’univers et Aniel est un demi-dieu qui fait couper des têtes. Pas facile de refaire de tout cela (si c’est le souhait des auteurs ?) une « simple » BD d’aventure.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Ouais, je sais, la réincarnation, c’est comme ça, on n’y peut rien. Je me demande s’il est possible par contre une « marche arrière » au niveau d’Aniel. Nous rendre le petit Aniel, même si, en considérant que Louve a treize ans, lui doit en avoir huit, pas loin de neuf (cf la fabuleuse ligne du temps^^ réalisée par bibi et améliorée grâce aux conseils d’Isis et de Stef, et des autres) et qu’on ne peut pas retrouver le petit bout de chou mignon d’avant son enlèvement. Mais je trouve que Jolan enfant a été un vrai plus pour la série, et si on nous supprime tous les mômes, elle perdra une partie de ce qu’elle est. Or Jolan est adulte, et Louve adolescente (de plus elle devrait avoir sa propre série), il ne reste qu’Aniel pour endosser ce rôle.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Autrement, il y a un point essentiel que Kahaniel n’a pas pris en compte lorsqu’il a établi son rituel de réincarnation. Et pour cause, puisqu’il ne pouvait pas être au courant. Il n’a donc pas pris en compte ce fameux facteur X thorgalien (j’aime bien cette définition). Lui a établi sa cérémonie magique pour un être humain normal, terrestre, pas un rejeton des étoiles. Vous voyez où je veux en venir  En clair, personne ne peut savoir comment a fonctionné ce rituel sur un enfant comme Aniel. Personne à part les scénaristes, et si jamais ils ne se sont pas rendus compte de cette potentialité pour la suite du récit, faut absolument leur apprendre^^. Hihihi ! Oui, je sais je suis toc toc, mais nul ne pourra dire que mon hypothèse ne tient pas la route.

    Donc, on pourrait imaginer la chose ainsi : Kahaniel a bien tout préparé, Aniel est bien son petit-fils, son premier héritier mâle, les mages rouges sont bien au fait du rituel de réincarnation et tout à fait capables de le réaliser. Ce qu’ils font. Mais voilà, n’ayant pas pris en compte le facteur X thorgalien, le rituel ne fonctionne pas, Aniel prend l’ascendant sur son papy. Sauf qu’Aniel fait ça inconsciemment, tout comme inconsciemment il modifie son physique et se fait repousser sa langue. Au réveil, aussi bien l’enfant que les mages rouges pensent que Kahaniel est revenu. Vous êtes capable de me dire que c’est un peu tiré par les cheveux. Bin non, les mages rouges face au prodige, il est logique qu’ils croient avoir réussi. Et pour Aniel, faut pas oublier que c’est un enfant perturbé par l’absence de ses parents, un enfant qu’on manipule et formate depuis deux ans pour qu’il accepte une réincarnation comme une chose tout à fait possible, et même inévitable, un enfant qui a vu les pouvoirs de la magie rouge, du moins certains de ceux-ci puisqu’on les lui apprend. Alors il est tout à fait envisageable qu’il y croie tellement qu’au moment où le rituel a lieu,  inconsciemment, il fait en sorte d’être ce qu’on attend de lui. Et voilà, le tour est joué. Ne restera plus ensuite qu’à nous rendre petit Aniel.

    Oui, je veux absolument qu’on puisse tirer un trait sur cette période qui m’a plus déçu qu’autre chose. Qu’on oublie Kahaniel, les mages rouges, leur magie et qu’on retrouve un monde plus proche de celui du Thorgal Van Hammien. Même si on ne peut pas tout effacer et qu’il reste des trucs à résoudre pour y arriver, ce serait une solution pour déjà en terminer avec un aspect.

    Et puis c’est la faute de Stef, cette nouvelle idée, c’est lui qui a parlé de facteur X thorgalien, et c’est cette jolie qualification qui m’a fait tilt.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 ans et 5 mois par Cat.
    Répondre | Lien | Citer
    Mais qu'est-ce que la réincarnation ?

    Je me répète, mais la réincarnation peut être ce qu’on veut en faire. On ne sait pas ce que Kahaniel voulait vraiment dire à ce sujet. Et Sente n’est jamais allé jusqu’au bout de ces intentions, quel qu’elles soient. On a juste vu le moment juste après la réincarnation, mais on a jamais vu ce que cela impliquait pour Sente.

    Qu’était cette réincarnation pour lui ? Était-ce le retour des pouvoirs de Kahaniel ? Était-ce son âme ? Était-ce son essence ? Et qu’est-ce que l’essence (à part ce qui fait rouler ma caisse) ?

    Moi j’aime bien la première explication de Cat (lavage de cerveau + pouvoirs presque exclusivement atlantes) mais je ne la trouve pas forcément incompatible avec un concept de réincarnation plus subtil qu’une simple possession. Par exemple (là je spécule)  Kahaniel était une âme destinée à réaliser de grandes choses, et c’est l’essence de cette destinée qui s’est réincarnée. Par exemple.

    Rappelez-vous d’ailleurs que le Maître des mages rouges prenait toujours un héritier mâle parmi 2 jumeaux. Peut-être s’agissait-il simplement d’un passage de pouvoirs similaire à cette tradition. En effet, Kahaniel n’avait pas pu prendre son héritier et devait s’enfuir. Il avait donc décidé de se « réincarner ». Je pense que cela peut vouloir dire qu’il comptait transmettre ses connaissances et ses pouvoirs à son descendant, mais pas forcément son âme.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 ans et 5 mois par Isis.
    Répondre | Lien | Citer
    Peinture de l'album 35 version prestige

    Je profite de la promotion faite par Le Lombard sur Instagram autour de la nouvelle couverture d’album peinte par Rosinski pour leur piquer cette image. Il s’agit de la peinture de la couverture de l’album prestige du tome 35, photo de l’artiste déjà parue dans le making-of de ce même album.

    Répondre | Lien | Citer

    Bon ça y est j’ai terminé ma relecture de Thorgal !!! Je suis sur le point d’attaquer la série Kriss maintenant.

    Ceci étant dit, je repasse sur ce topic car je crois qu’il y a une incohérence dans cet album. Je m’en étais pas rendu compte lors de ma 1er lecture.

    Comment se fait il que les bateaux volants soient dans l’album ? Puisque dans le cycle du Pays Qa on apprend que les bateaux ne pourront plus voler puisque Tanatloc est mort ainsi que sa magie donc. Bon on se doute que c’est pas vraiment de la magie, mais malgré ça, lui seul savait comment faire voler ces bateaux…

    Bon voila je suppose que ça peut s’expliquer, mais en attendant et bien… on a pas d’explication… 

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    La question a été posée par pas mal de gens.

    La réponse, il me semble, est que Xavier Dorison cherchait un moyen de retour rapide à la maison, et qu’il avait semble-t-il basé tout son script pour l’album suivant sur un voyage dans les nuages.

    A partir de là, et comme tout est possible, il a ramené les navires volants à Bag Dadh. Ce n’est pas, pour moi non plus, ce que j’ai le plus apprécié dans cet album.

    Répondre | Lien | Citer

    Ah je savais pas que le point avait été soulevé. C’est vrai que ça m’avait pas choqué a l’époque, mais en relisant toute la série, je trouve ça vraiment pas logique et cohérent. D’ailleurs même l’explication quant au fait qu’on voit les bateaux volants est bizarre je trouve. On sent que c’est un peu pour expédier le récit. Ce détail m’a fait un peu moins apprécier l’album qu’à sa sortie du coup.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je crois qu’il y a eu une réflexion importante pour ce voyage de retour. L’aller a été très long, plein d’albums. Impossible de faire pareil pour le retour.

    Ça a été la même chose pour Kriss de Valnor, lancée dans un grand voyage vers Bag Dadh pour retrouver son fils. Ce qui est très malin dans l’histoire de Kriss, c’est que le mode de transport est rapide et efficace, et qu’il ramène Kriss non pas à Bag Dadh (où Aniel n’est plus) mais au bon endroit, là où il est vraiment.

    En dehors de ces solutions de transport magiques ou technologiques, il n’y avait pas bien le choix je pense. Ou alors on faisait encore perdre des mois et des années à nos héros, dans les moyens de transport.

    Répondre | Lien | Citer

    Yves Sente et Yann rédigeaient ces dernières années des scénarios où il manquait un élément de base de la BD : les ellipses. Au lieu d’aller à l’essentiel, on s’ennuyait avec Thorgal dans un voyage interminable. Ou on suivait jour après jour, minute après minute les pérégrination des personnages de Yann. Et pire dans ces séries parallèles, aucune ellipse narrative non plus entre les albums ! Heureusement donc que « Le feu écarlate » n’a pas commencé par les longues semaines de captivité de Thorgal, sinon on en serait toujours à Bag Dadh à la fin du tome suivant.

    Répondre | Lien | Citer

    Oui c’est clair qu’au début on sent qu’il y a eu une grosse ellipse et c’est tant mieux.  Mais le voyage de retour qui amène une incohérence ça me chagrine un peu plus. J’espère que Yann apportera une explication dans le prochain tome mais j’ai quand même des doutes. Je pense plutôt que ça va tomber dans l’oubli. A nous de nous dire que c’est possible que quelqu’un ait pu trouver le secret pour faire voler les bateaux dans les notes de Tanatloc par exemple.

    D’ailleurs en parlant d’explication dans les prochains tomes, j’espère qu’on en saura plus sur ce qui s’est passé pour Lehla. Finalement Thorgal la trouve parmi les esclaves et puis… c’est tout. On ne sait pas ce qui c’est passé finalement. Comment est ce qu’elle a atterri la ? Ou est son frère ? Ou est Muff ? Sont ils en vie ? (J’ai un doute pour Muff quand même  ). Peut être qu’on aura des réponses quand elle retrouvera Jolan.

    Bref beaucoup de question dans ces derniers tomes. Yann a pas mal de boulot. 

    Répondre | Lien | Citer

    Je suis sûr qu’on va retrouver Darek ! Yann a tendance à récupérer un maximum de personnages connus pour construire ses histoires. Peut-être même le loup-garou…

    Répondre | Lien | Citer

    Mouaaaiis, ne comptez pas trop sur Yann pour revoir Darek… Il a tout de même totalement oublié le personnage Solveig dans toute la série Louve… Et n’a pas non plus expliqué les raisons de son absence… Donc bon…

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Yves Sente et Yann rédigeaient ces dernières années des scénarios où il manquait un élément de base de la BD : les ellipses.

    Et quand on est en train de relire les albums de VH, ça saute à la figure.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Edition luxe en promo

    Je ne fais pas souvent de la pub pour les sites marchands, mais je vous propose pour une fois une promo qui peut être intéressante. L’édition de luxe de « Le feu écarlate » est proposé sur Amazon à 78 euros au lieu de 139, presque moitié prix. Je ne sais pas combien de temps dure la promo.

    Cette édition de luxe est présentée ICI.

    Le site semble disposer d’un stock conséquent de cet album (une centaine) ce qui est pour le moins curieux, près de 20% des albums édités.    

    Répondre | Lien | Citer

    Quand Amazon a un stock important, il y a des algorithmes qui proposent des prix au rabais, et si plusieurs personnes achètent, le prix va augmenter.

    Sur Amazon.it on peut acheter cet album pour 38,71 euros, pour l’instant, tout dépend du nombre d’acheteurs.

    https://www.amazon.it/gp/product/2803637146/ref=ox_sc_act_title_1?smid=A11IL2PNWYJU7H&psc=1

    L’Ermite de Skellingar est à 79 euros.

    et ce sont bien des version françaises.

     

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je ne savais pas qu’on pouvait commander sur ces sites à l’étranger, avec des tarifs à la carte !

    En tout cas c’est du délire avec cet album, qui est à 47 euros ce matin. 66% de réduction. Si vous êtes tentés, c’est le moment, c’est vraiment une très belle édition, et à ce tarif c’est une belle affaire.

    Répondre | Lien | Citer

    Ça y est, commandé !  

    si on est plusieurs, le prix va remonter.

    Amazon pratique ce genre de prix automatique de déstockage sur tous les produits… Un produit peut voir son prix changer d’un jour à l’autre …

    Alors :

    En France : 44,58 € ce soir ! demain il va encore baisser !

    Ensuite il suffit de changer la terminaison « fr » par celle du pays recherché dans l’adresse de la page de l’album.

    En Allemagne : 38,19 €

    En Espagne : 92,11 €

    En Italie : 37,83 €

    La question : où sont les stocks de cet album en français pour qu’ils aient á ce point envie de s’en débarrasser ?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 2 mois par Hirondl.
    Répondre | Lien | Citer

    Je l’ai reçu ce matin, commandé sur le site italien à 38 €. C’est vraiment très rapide. Il arrivait d’Orléans.

     

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ben franchement, une quarantaine d’euros pour un album rare et de qualité comme ça, c’est une belle affaire pour un/une fan. Vous n’en trouverez jamais d’autres à ce tarif, à moins de les voir tomber du camion.

    Livré en une journée, commandé sur un site italien… Je n’y comprends rien, mais si ça peut le faire, alors tant mieux.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Ben franchement, une quarantaine d’euros pour un album rare et de qualité comme ça, c’est une belle affaire pour un/une fan.

    Si un album est bradé, c’est qu’…il ne s’est pas vendu !!!!  CQFD !!! On parle de la fin d’un cycle qui n’est vraiment pas le meilleur dans la saga Thorgal. Je ne pense pas que c’est un mauvais livre. Mais il n’a pas non plus rencontré un vrai succès ( et Aniel a encore réussi à descendre la cote de cette série : On ne va pas revenir la dessus. C’est une merde ). Donc, je pense que c’est pour cela que l’on trouve ce livre à ce prix. Attention, si il ne s’est pas vendu au prix du lombard, n’espérez pas le revendre plus cher que par rapport au prix promo….. Il n’a plus de valeur. Dans une grande série, seulement les albums 1 à 6 ( voir 8 ) ont une veritable valeur. Ici on parle du tome 35…..

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ralf repart à l’assaut ! Comme toujours mon Ralf, je t’invite à être attentif aux mots employés, notamment pour ton album préféré, le 36ème. Je suis sûr qu’on peut dire la même chose autrement.
    Pour ce qui est des ventes du 35, je ne sais pas où on en est (pour l’album classique, je veux dire) mais il semble que ce soit à la baisse. Je n’ai pas trop été attentif à la carrière des albums de ces dernières années.

    Ici ce qui est surtout curieux, pour moi, c’est l’énorme stock d’albums. Soit Amazon a exagéré en se procurant beaucoup trop d’albums luxe il y a 4 ans, et cherche aujourd’hui logiquement à déstocker, soit ils ont récupéré un stock d’invendus quelque part. Je ne sais pas trop comment ils fonctionnent.

    L’autre chose, c’est que je trouve ces albums de luxe beaucoup trop chers. Je ne sais pas quelle est la marge sur ces ventes, mais on est sur un tarif assez dissuasif, peut-être. J’ai ces albums parce qu’on me les a offerts, j’en remercie énormément l’éditeur. Mais sans cela, même moi qui suis « un peu fan », je ne les aurais pas achetés.

    Bon je dis ça mais je me suis offert sans trop hésiter les magnifiques intégrales Libertago, qui sont pour moi encore mieux que les albums luxe récents, notamment parce que les tomes à l’intérieur sont par quatre. Et sont bien meilleurs. Je suis en attente des tomes 9 à 12, je vous laisse imaginer le kif que ça va être.  

    Pour rester sur ce tome 35, Hirondl, ton avis sur cette belle édition ? Ça valait le (faible) coût ?

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Ralf repart à l’assaut ! Comme toujours mon Ralf, je t’invite à être attentif aux mots employés, notamment pour ton album préféré, le 36ème. Je suis sûr qu’on peut dire la même chose autrement.

    Bon… Stéphane…. Si tu veux que j’utilise un vocabulaire digne des Bisounours ( et encore…. tous mes mots sont repris dans le dictionnaire !!! ) , il fallait faire un site dédiés aux Télétubbies….   Ou alors ce site n’est pas indépendant et est indirectement supervisé par le Lombard qui tirent…. les ficèles ?????   Les couvertures de Thorgal évoluent….. ( voir la couverture 38 )  Plus adulte, et moins… censurée….  Une leçon à en tirer non ?!!!  Arrêtons d’utiliser la langue de bois pour être politiquement correct…. Ca devient barbant… Et puérile…. On sait que tu aimes tous les albums de Thorgal… Même les pires. ( Là…. je suis mort…… Pulvérisé par Stéphane…..) 

    Si non, toujours bravo pour tes infos !!!! J’admire ton abnégation et et ton dévouement. Depuis aussi longtemps.  

     

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Pour rester sur ce tome 35, Hirondl, ton avis sur cette belle édition ? Ça valait le (faible) coût ?

    Oui. Je suis plutôt contente, je me suis fait plaisir. Je ne mettrai jamais 140 euros dans un album luxe, même à 78 euros j’hésitais c’est dire… Du coup je combine plaisir de lecture avec plaisir de la bonne affaire.

    Cela dit, je découvre le plaisir du trés grand format et tes propos sur l’édition Libertago m’interpelle tout de même. (d’ailleurs cette intégrale empiète clairement sur le marché des albums Luxe, à mon avis. On achetera l’un ou l’autre, et du coup plutôt l’integrale). Les couleurs sont belles, mais c’est surtout dans l’amélioration des contrastes que c’est mieux. Les visages, les regards, en grand format, c’est vraiment chouette ! le grand format c’est immersif, on s’y croirait ! Mon fiston, qui a attrapé le virus de la BD, adore la couverture avec les reliefs (Thorgal en gros, en vernis sélectif noir, ça claque).

    Les croquis des personnages sont chouettes, par contre les nombreux extraits de story-boards sont … nombreux. Je préfère les croquis ou les esquisses que des centaines de milliers de petites cases.

    Cela dit, me faire plaisir avec l’édition speciale Fnac peut me suffire, et pour le prochain je prendrai encore l’édition Fnac.

    Je pense comme Ralf que cet album 35 ne s’est pas bien vendu, et qu’il y a du stock… Je m’en fiche, je n’achète pas dans l’idée de revendre. En plus j’ai bien aimé cet album  scénarisé par Dorison !!! 

    J’aime mes BD comme des animaux de compagnie, quelque soir leur valeur. Je leur ai acheté 6 Billy toutes neuves  cette année ! et d’ailleurs … je le mets où le géant de Luxe ?? hein ?? (j’ai un vieux Donald immense comme ça, Thorgal va se retrouver avec Donald)

    J’ai d’autres achats BD à faire, donc je me refuse à devenir une collectionneuse Thorgal, même si parfois certaines annonces sur E-bay me font envie (le TT de Au delà des ombres est toujours à vendre sur e-bay par exemple… et j’aimerais bien avoir les 2 TT de Alinoë dans l’absolu) 

    Pour info, la version Luxe de l’ermite de Skellingar est aussi bradée sur le site italien. Je passe mon tour.

     

    PS : Reste cool Ralf ! le ton des conversations du forum n’ont pas besoin de changer en fait (2 décennies que ça dure)  En plus, ça arrive á tout le monde de se faire reprendre poliment par l’administrateur du site, ça m’est arrivé. C’est son rôle, et vu la longévité de ce forum, on ne peut que s’en féliciter. Voilà désolée, je ne ne suis pas modératrice. 

     

    Répondre | Lien | Citer

    Hirondl a écrit
    PS : Reste cool Ralf ! le ton des conversations du forum n’ont pas besoin de changer en fait (2 décennies que ça dure)  En plus, ça arrive á tout le monde de se faire reprendre poliment par l’administrateur du site, ça m’est arrivé. C’est son rôle, et vu la longévité de ce forum, on ne peut que s’en féliciter. Voilà désolée, je ne ne suis pas modératrice.

    Ok. Je dépasse les limités…….   Aucune excuse. Veuillez me pardonner.

    Répondre | Lien | Citer

    Répondre | Lien | Citer

    Hirondl a écrit

    Amazon pratique ce genre de prix automatique de déstockage sur tous les produits… Un produit peut voir sont prix changer d’un jour à l’autre …

    En France : 44,58 € ce soir ! demain il va encore baisser !

    Ensuite il suffit de changer la terminaison « fr » par celle du pays recherché dans l’adresse de la page de l’album.

    En Allemagne : 38,19 €

    En Espagne : 92,11 €

    En Italie : 37,83 €

    Merci pour les infos Hirondl j’ai commandé l’album sur Amazon ce midi 

    livraison prévue lundi 😎

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Cool que tout ça ait pu vous être utile. Autant que ces albums finissent chez des fans, plutôt que dans les cartons de la zone 51.

    Hirondl a écrit
    parfois certaines annonces sur E-bay me font envie (le TT de Au delà des ombres est toujours à vendre sur e-bay par exemple… et j’aimerais bien avoir les 2 TT de Alinoë dans l’absolu)

    Le TT de « Au-delà des ombres » est un joli bout d’histoire de la série. J’ai longtemps hésité (pendant 15 ans en fait), puis fini par craquer il y a quelques mois. Sans aucun regret tant c’est trop bien.

    Pour « Alinoë », pas facile ! Le TT originel (1985) est très sympa, grâce notamment à des illustrations intérieures rares et magnifiques. L’album est par contre semblable à l’édition classique Lombard, sur un meilleur papier.
    Le tirage luxe plus récent (2015) est superbe, en noir et blanc et grand format. Un bon choix, sauf que… ce n’est pas l’édition remasterisée, qu’on ne trouve que dans l’intégrale Niffle. Et là, clairement, dans le Niffle c’est bien meilleur. Mais c’est dans une intégrale.

    Il n’y a donc pas, à mon sens, d’édition parfaite de cet album. Il faudrait les avoir toutes !

    Vous pouvez les feuilleter en allant ICI.

    Ralf a écrit
    Là…. je suis mort…… Pulvérisé par Stéphane…

    Meuh non, c’est des p’tits bisous.

    Hirondl a écrit
    le ton des conversations du forum n’ont pas besoin de changer en fait (2 décennies que ça dure) En plus, ça arrive á tout le monde de se faire reprendre poliment par l’administrateur du site

    Voui, merci d’avoir débattu un peu tous les deux.

    Quelques mots pour expliquer ma démarche. Je ne participe à aucun réseau social, à part ce forum et quelques interventions disséminées dans divers forums spécialisés. Vous pouvez imaginer sans peine ce qui me déplait dans les réseaux, mon avis n’est pas original.

    De façon générale, j’estime que ce qui est écrit en ligne engage la personne qui l’écrit et doit s’appliquer dans la vraie vie. Tout ce qu’on poste ici, on doit penser qu’on le dirait de la même façon aux personnes concernées si on les croisait dans un festival ou ailleurs. Je pense qu’une telle approche change forcément les choses.

    Effectivement le forum dure depuis 20 ans et l’une de mes fiertés est d’avoir réuni ici une communauté active, passionnée, épatante. Merci à tous.  

    Ralf a écrit
    Ou alors ce site n’est pas indépendant et est indirectement supervisé par le Lombard qui tirent…. les ficelles ?????

    Le site n’est effectivement pas indépendant, il est propriété du Lombard. Mais dans les faits on me laisse totalement carte blanche. C’est plutôt moi qui leur demande des choses !

    Ralf a écrit
    On sait que tu aimes tous les albums de Thorgal… Même les pires.

    Roh vilain coquin !  

    Je n’ai pas caché que je n’apprécie pas les albums parus ces dernières années, ou plutôt qu’ils ne correspondent pas à ma vision de la série. L’album « Aniel », je reconnais avoir apprécié les dessins. J’en ai fait une première lecture, catastrophé, puis je l’ai relu une seconde fois (voire une troisième) à l’envers, en partant de la dernière page et en occultant les bulles, et j’ai pris mon plaisir à observer et détailler les cases en tant qu’œuvres individuelles. Je le vois un peu comme un artbook, c’est comme ça qu’il m’a plu. La fiche album que j’ai rédigée reflète cette lecture.

    Je ne m’intéresse plus vraiment à la jeunesse de Thorgal, que je ne lis plus que pour les dessins et par amitié pour Roman Surzhenko. Quant à « L’ermite de Skellingar », je ne l’ai toujours pas lu en version papier, seulement en PDF l’été avant sa parution.

    « Le feu écarlate » c’est un peu différent, c’est un album que je n’arrive à placer nulle part dans ma hiérarchie thorgalienne. J’étais très content de l’arrivée d’un nouveau scénariste, très déçu de son départ précipité, très content de retrouver Rosinski après sa longue maladie, très déçu de voir que le cycle des mages rouges ne se terminait pas encore, très content de voir disparaître les personnages du tome précédent, très déçu de voir les navires de Qâ resurgir juste parce qu’on en avait besoin pour le tome suivant, qui n’exista jamais.

    Je ne sais pas trop quoi penser de cet album, finalement.

    Répondre | Lien | Citer

    Colis reçu il y a quelques minutes.

    Rien à dire à part une légère déchirure sur le papier bulle du fait du stockage je pense.

    Je suis surpris que le numéro de l’album ici 444/550 ne soit indiqué que sur la pochette en papier bulle

    C’est le cas également pour vous ?

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Sans aucun regret tant c’est trop bien.

    Je te hais. C’est mon dernier mot Jean-Pierre.  Et pour la peine j’ai acheté 2 tomes de l’intégrale de Jonathan. Yapaque Thorgal dans la vie.       

    Thorgal-BD a écrit
    ce n’est pas l’édition remasterisée, qu’on ne trouve que dans l’intégrale Niffle.

    C’est exactement la question que je me posais justement… merci pour la réponse. 

    Thorgal-BD a écrit
    Quant à « L’ermite de Skellingar », je ne l’ai toujours pas lu en version papier, seulement en PDF l’été avant sa parution.

        C’est une blague ? As-tu l’édition Fnac ?

    Olivier59250 a écrit
    Je suis surpris que le numéro de l’album ici 444/550 ne soit indiqué que sur la pochette en papier bulle

    Pareil, surprise aussi.  J’ai délicatement découpé le papier bulles autour de l’étiquette pour la conserver …. 407/550.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Vous m’avez mis le doute, j’ai vérifié dans la mienne. C’est un peu différent, j’ai une édition hors-commerce, mais il n’y a pas non plus de numérotation à l’intérieur.

    Ne vous inquiétez pas !

    En tout cas je suis content que cette promo ait permis à plusieurs d’entre vous de compléter leur collection ou de découvrir ces éditions de luxe dont je vous parle chaque année avec un poil de honte.

    Hirondl a écrit
    J’ai délicatement découpé le papier bulles autour de l’étiquette pour la conserver …. 407/550.

    Je conserve le papier bulle entier, pour éviter les frottements sur la couverture. Mais il faut dire que ces albums sont rangés dans une armoire, pas visibles dans une bibliothèque.

    Hirondl a écrit
    C’est une blague ? As-tu l’édition Fnac ?

    Oui bien sûr, j’ai les trois éditions, normale, Fnac et luxe. Ça me permet de les photographier et de vous les présenter sur le site. Il manque vraiment très peu d’albums à ma collection thorgalienne !

36 sujets de 281 à 316 (sur un total de 316)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2021