Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Masterclass et entretiens avec Fred Vignaux

Accueil / Forum / Les dessinateurs – Surzhenko, Vignaux, De Vita et Graza / Masterclass et entretiens avec Fred Vignaux

Bienvenue

Masterclass et entretiens avec Fred Vignaux

Ce sujet a 121 réponses, 12 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 6 mois et 2 semaines.

40 sujets de 41 à 80 (sur un total de 122)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    Fred Vignaux a écrit
    Je vais compléter le questionnaire le plus consciencieusement possible !! effectivement… en une demi-heure… ce n’était pas jouable ! et encore merci à Tjahzi pour sa patience.

    Super, je patienterai encore plus pour la suite de l’entretien ! 

    Thorgal-BD a écrit
    Merci Fred de répondre à nos questions, malgré les pastiches ignobles qui circulent sous le manteau !

    Mais sous le manteau de qui ? 

    Répondre | Lien | Citer

    Génial le roman-photo ! Je crierai moi aussi « VI-GNAUX ! » lors d’une de ses prochaines séances de dédicaces !  

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Tjahzi a écrit
    Mais sous le manteau de qui ? 

    Oh, un enfant tout nu ! Comme dans « La bataille d’Asgard » ! Thorgal a perverti notre Tjahzi.

    Hé, si ça se trouve, tu as fait exprès de poster des photos dont la lecture ne pouvait qu’immanquablement amener n’importe quel passant à imaginer une charmante parodie ! D’ailleurs je vous invite à retourner voir les photos sans le texte, vous verrez que tout est logique.

    Nils a écrit
    Je crierai moi aussi « VI-GNAUX ! » lors d’une de ses prochaines séances de dédicaces !

    Validé ! Et si en plus vous faites ça à plusieurs, en secouant des p’tits sachets de bonbons, c’est là qu’on verra qu’une vraie communauté thorgalienne a saisi l’essentiel de ce qui est raconté sur Thorgal.com.

     

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    D’ailleurs je vous invite à retourner voir les photos sans le texte, vous verrez que tout est logique.

    Alors là, c’est n’importe quoi ! L’ordre des photos a été complètement chamboulé ! Un chargé de communication du Lombard n’y retrouverait pas ses petits !

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit 

    <img src=" /> Et si en plus vous faites ça à plusieurs, en secouant des p’tits sachets de bonbons, c’est là qu’on verra qu’une vraie communauté thorgalienne a saisi l’essentiel de ce qui est raconté sur Thorgal.com.

    Et si plutôt on demandait tous à Vignaux une dédicace de Kriss sur un dragon survolant une ville un jour de marché en couleur sur 2 pages ?  Le dragon aurait la tête de Dorison.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est sympa de la part de Fred Vignaux de passer sur le forum ^^. Stéphane, fabuleux le détournement dont tu n’es pas l’auteur. La détresse de Tjahzi est bien retranscrite ^^

    Répondre | Lien | Citer

    Des Haribo, des bises, et des trains. Excellent, merci les gars j’ai bien ri ce matin !

    Répondre | Lien | Citer
    Les réponses de Fred Vignaux !

    Elles viennent d’arriver, elles sont encore chaudes ! Quoi donc ? Mais les réponses de Fred à l’entretien, celui qui a débuté le mois dernier à la fête de la BD à Bruxelles. Vous ne vous souvenez pas ? Regardez à la page précédente pour découvrir mon reportage sur le vif. Attention, ne le confondez pas avec l’horrible pastiche qui a complètement détourné mes photos ! 

    Dans l’interview enregistrée, je n’avais abordé avec Fred que sa présentation, sa méthode de travail et ses autres BD. Il m’a donc très aimablement proposé de répondre par écrit aux questions que je n’avais pas eu le temps de lui poser. Et voilà ses réponses ! 

    Je vais vous les présenter en suivant les 3 chapitres de l’interview :

    – Thorgal et ses Mondes

    – La série Kriss de Valnor

    – La série Thorgal

    Aujourd’hui, ce sera « Thorgal et ses Mondes ». 

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 ans et 6 mois par Tjahzi.
    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal et ses Mondes

    Fred Vignaux, comment vous êtes-vous retrouvé dans les Mondes de Thorgal ? Comment avez-vous réagi en recevant cette proposition ?

    J’ai reçu un appel téléphonique alors que j’étais au rayon électrique d’une grande enseigne bricolage. D’où l’intérêt de répondre au téléphone quelle que soit la situation ! J’ai plutôt été agréablement surpris car je pensais, voyant que l’appel provenait de Belgique, qu’il s’agissait de Time Twins que j’avais fait avec J-C Derrien chez Le Lombard et dont ils cessaient l’exploitation.

    Enfant, vous aviez découvert Thorgal dans le magazine Tintin. L’avez-vous redécouvert suite à votre implication dans les Mondes de Thorgal ?

    J’ai commencé avec le Journal de Tintin et j’ai continué récemment à compléter mes lectures pendant la création de Kriss. Je suis loin d’avoir une connaissance encyclopédique de l’univers de Thorgal ! Mais je m’efforce de combler mes lacunes !

    Quel est votre album préféré de la série, et pour quelle raison ?

    « Alinoë » et « Les Archers » car j’ai commencé avec eux dans le Journal de Tintin.

    Quels avantages – ou inconvénients – trouvez-vous à reprendre une série des Mondes de Thorgal ?

    L’univers de Thorgal est riche, inspirant, porté par une saga familiale haute en rebondissement et des personnages charismatiques ! Quoi de plus motivant ! La charte graphique, même si elle est contraignante (trois strips), stimule la créativité !

    Est-ce que vous ressentez une affinité particulière pour certains personnages de la série ?

    Sans doute Kriss…. C’est le personnage par lequel tout a commencé : au début de mes lectures à l’époque du Journal de Tintin et maintenant en tant que dessinateur des Mondes de Thorgal.

    En reprenant la série Kriss de Valnor, vous dessinez des personnages connus du public. Est-ce plus difficile de les dessiner que de créer de nouveaux personnages ?

    Le challenge est plus difficile sur les personnages « historiques » des Mondes de Thorgal. Le style de Grzegorz évolue tout au long des albums, et la Kriss des « Archers » n’est pas la même que celle de « Kriss de Valnor ». De même, quand Grzegorz bascule en couleurs directes, au-delà du médium et de la technique, les personnages changent également de stylisation. Il faut donc saisir l’essence même des personnages et essayer de la retranscrire du mieux possible ! Pour de nouveaux personnages, c’est plus simple, on reprend des caractéristiques ou morphologies déjà établies, on extrapole et mon style naturel fait le reste !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Time Twins

    Cool, c’est parti !

    Quelques mots sur Time Twins, ou plutôt quelques images. L’histoire de jumelles traversant le temps pour retrouver les pièces d’une machine qui leur permettrait de revenir à leur époque. C’est amusant, chaque album a pour titre une date, celle où les deux malheureuses ont été projetées.

    C’est avec Jean-Christophe Derrien au scénario, un auteur que je ne connais pour ma part que pour « Miss Endicott », au Lombard aussi tiens, avec l’excellent Xavier Fourquemin, un de mes dessinateurs actuels préférés.

    Les couvertures !



    Comme vous le voyez, le dessin n’a rien à voir avec ce que propose Fred dans Kriss de Valnor. Ces albums ont 10 ans, je trouve ça intéressant, ça souligne le côté polymorphe de son dessin.

    Des planches.




    La série n’est plus dispo sur le site du Lombard.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Comme vous le voyez, le dessin n’a rien à voir avec ce que propose Fred dans Kriss de Valnor. Ces albums ont 10 ans, je trouve ça intéressant, ça souligne le côté polymorphe de son dessin.

    C’est clair, ce style n’a rien à voir avec le travail de Fred sur Kriss de Valnor C’est d’ailleurs pour ça que Time Twins m’attire moins : un dessin lisse – même s’il est assez fouillé, style BD pour ados, comme les séries de chez Soleil, éditeur chez lequel je pense n’avoir encore jamais acheté de BD… donc heureusement que pour Thorgal, Fred a changé de style ! 

    Répondre | Lien | Citer
    La série Kriss de Valnor (partie 1)

    Thorgal.com : Avez-vous reçu des consignes particulières avant d’entamer la série Kriss de Valnor ?

    Fred Vignaux : La « charte des mondes de Thorgal » devait être respectée. Vaste sujet ! C’est à la fois contraignant et terriblement stimulant !

    De quelle manière avez-vous collaboré avec Grzegorz Rosinski ?

    Grzegorz est intervenu au début lors de mes planches d’essai et ensuite une fois les dix premières planches terminées. Nous en avons discuté de vive voix, chez lui en Suisse, croquis à l’appui ! Après m’avoir fait part de toutes ses remarques, il m’a laissé le champ libre.

    Qui a eu l’idée des thèmes des couvertures de vos albums de Kriss ?

    J’ai fait des propositions sur les scènes emblématiques des albums et Grzegorz, avec son talent, a fait le reste. C’était magique de voir les croquis se transformer en véritables peintures ! Quel beau cadeau !

    Comment se passe la collaboration avec votre scénariste Mathieu Mariolle ? Est-ce qu’elle a évolué entre les deux tomes de Kriss ?

    Quand je suis arrivé sur le tome 7, le scénario de Xavier et Mathieu était bouclé, nous n’avons eu qu’à huiler l’ensemble lors de la phase de storyboard ! Sur le tome 8, Mathieu est parti de l’idée commune élaborée avec Xavier et nous a montré une ébauche précise sur laquelle nous avons rebondi avec notre éditeur Gauthier Van Meerbeeck. Il a ensuite réalisé le script final.

    Y-a-t-il des éléments du scénario auxquels vous apportez parfois votre touche personnelle ?

    Comme je suis souvent le premier lecteur, je m’attache surtout à la logique d’enchaînement des situations et des mécaniques scénaristiques. Il y a de multiples situations où cela fonctionne sur le papier machine… mais pas sur le papier Canson. Par exemple, – ATTENTION SPOILER – quand dans le tome 08 Magnus lance une liane au-dessus du précipice pour secourir Jolan. À l’origine il s’agissait d’une simple branche tendue, ce qui implique que Joril aurait pu aussi, par la suite, franchir le précipice. Tel que nous avons modifié la scène… ce n’est plus possible. Comme Xavier et Mathieu sont particulièrement à l’écoute, tous ces ajustements se font de manière tout à fait fluide !

    Répondre | Lien | Citer
    La série Kriss de Valnor (partie 2)

    Thorgal.com : Ces albums ont la particularité d’être divisés chacun en deux histoires parallèles, celle de Kriss et celle de Jolan. Cela complique-t-il votre travail ?

    Fred Vignaux : Pas du tout ! Ça fait plus de décors et d’ambiance à créer… c’est moins monotone pour le dessinateur !

    Avez-vous une préférence pour un des deux récits ? un des deux héros ? un des deux décors de l’histoire ?

    J’ai beaucoup aimé dessiner la partie de Jolan dans le tome 7 car mon style graphique commençait à évoluer comme je le voulais ! Sinon, dans le tome 8, j’aime bien la scène P30 qui est un hommage au tome 28 de Thorgal.

    Vous avez reçu l’aide d’un coloriste pour Kriss de Valnor. Ce n’est pas dans vos habitudes. Comment travaillez-vous avec Gaétan Georges ?

    J’ai toujours pensé mes planches en couleurs… pour Kriss, je pousse l’encrage un peu plus loin et je fais un petit document pour Gaétan dans lequel je décris toutes les intentions couleurs. J’y joins des illustrations pour montrer les ambiances et parfois je pose les valeurs en niveau de gris sur les planches. Après, Gaétan s’en inspire librement. J’ai beaucoup aimé son travail sur « Rock and Stone » et « La horde du contrevent ». Quand je reçois ses planches, je me dis souvent… Waow… ça le fait ! Ses couleurs participent grandement à rendre l’ensemble très thorgalien !

    Entre Neige et Kriss de Valnor, vos albums sortent tous les 6 mois. Comment tenez-vous un rythme pareil ? Allez-vous continuer à dessiner les séries dérivées de Neige ?

    Oui… 4 albums en deux ans, c’est pas mal… plus les couvertures « Mythologie », ça fait beaucoup… tout en maintenant un certain degré d’exigence… je n’étais clairement pas aux 35H !! La trilogie « Neige origines » étant bouclée, je vais me consacrer pleinement à Thorgal dans les années à venir.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Sympas ces aller-retour entre vous deux.

    J’ai l’impression qu’en plus on fait vraiment le tour des questions, tout en restant sur l’essentiel. Bien joué.

    J’aime bien aussi cette impression de passage de témoin, comme si chacun confiait son bébé à l’autre à tour de rôle. Le scénariste qui donne son texte au dessinateur, le dessinateur qui s’efforce d’abandonner à un autre la mise en couleurs, pour au final en ressortir très content. L’éditeur qui passe de temps en temps, pour accompagner les troupes.

    Bien !

    Tjahzi a écrit
    style BD pour ados, comme les séries de chez Soleil, éditeur chez lequel je pense n’avoir encore jamais acheté de BD

    Boah j’ai environ 200 albums de chez Soleil à la maison. Feuillette leur catalogue, je trouve qu’il n’y a pas de raison de les bouder, ils font de tout, avec beaucoup de belles choses.

    Répondre | Lien | Citer

    Trés sympa cette interview. Bon je te cache pas qu’il me tarde qu’on arrive a la partie 3.

    En tout cas merci.

    Répondre | Lien | Citer
    La série Thorgal

    Thorgal.com : Grzegorz Rosinski vous a désigné comme son successeur pour reprendre Thorgal. Comment avez-vous reçu la nouvelle ? Qu’espérez-vous apporter à la série Thorgal ?

    Fred Vignaux : C’est un immense honneur que m’a fait Grzegorz. C’est aussi une grande responsabilité : Je deviens avec Yann le garant de l’esprit et des valeurs de Thorgal. Graphiquement, j’espère apporter ce que Grzegorz apportait, c’est-à-dire un dessin vivant qui a évolué en fonction de ses sensibilités et envies du moment. Je suis constamment à la recherche de nouveaux moyens et façons de dessiner, mon style peut aussi évoluer…

    Grzegorz Rosinski a fait évoluer son style pictural tout au long de sa carrière. Allez-vous vous rapprocher d’un style en particulier ? Quels conseils recevez-vous de lui ?

    Je vais revenir à son style encré comme ce qu’il faisait avant le tome 29. Avec les couleurs de Gaétan qui sont à mi-chemin entre l’ancien et le nouveau style de Grzegorz, le lecteur ne sera pas perdu ! Sinon, Il m’a demandé de coller au plus juste les personnages… et m’a montré quelques trucs !

    Etes-vous déjà au travail sur le nouveau tome de Thorgal ? Peut-on connaître le nom du scénariste ?

    Oui, j’y travaille… et c’est Yann qui s’occupe avec talent du scénario !

    Nous sortons d’un long cycle des aventures de Thorgal ? Est-ce qu’on repart directement sur un nouveau cycle ?

    C’est une histoire indépendante faisant suite au futur tome 36, les lecteurs hardcore de Thorgal devraient se trouver en terrain conquis ! Est-ce que cela fait partie d’un cycle ?… L’avenir nous le dira !!

    Une petite anecdote sur ce futur album pour titiller l’appétit des fans ?

    Ah Ah !… Bien tenté !  Mais c’est encore trop tôt !

    Un grand merci Fred pour cette interview !

    Merci à toi pour tes longues heures dans les transports et le paquet de Schtroumpfs Haribo !

    Répondre | Lien | Citer

    Abeloth a écrit
    Très sympa cette interview. Bon je te cache pas qu’il me tarde qu’on arrive à la partie 3.

    Désolé, ça te paraîtra sans doute trop court… J’aurais aimé poser ces questions en direct durant l’interview, mais voilà, c’est finalement à distance que Fred Vignaux m’a gracieusement répondu sur cette partie de l’entretien. Quand on écrit, on va plus à l’essentiel que lors d’une discussion. Maintenant, j’aimerais bien remettre la main sur la vidéo consacrée à la première partie de l’entretien. Je vais recontacter Kévin du Lombard, j’espère qu’on pourra aussi la diffuser. 

    Répondre | Lien | Citer

    C’est court c’est vrai, mais ça donne vraiment envie d’être l’année prochaine pour voir ce futur album. J’aime pas trop me projeter, surtout que bon, on a un album qui sort dans un mois a peine, mais c’est clair que je suis vraiment curieux de voir ce que va donner cette nouvelle ère pour Thorgal. Tant sur le dessin que sur le scénario.

    En tout cas merci encore a toi et a Fred pour toutes ces petites infos.

    Allez je me projette un poil. Un album en one shot donc, mais qui pourrait ouvrir un nouveau cycle. Ce serait donc un album du type « Les archers » ou « L’épée-soleil » en gros. Un album qui se suffit a lui même mais qui rajouté a d’autres albums peut former un cycle. J’aime cette idée. Ça va faire un bien fou a la saga. 

    Répondre | Lien | Citer

    En tout cas, merci beaucoup Tjahzi pour ce beau travail accompli !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Argh, Kevin est en vacances ! On n’est pas près d’avoir la suite ! Surtout s’il échappe son portable dans la mer du Nord ou la Meuse.

    Tu vois, tes bonbons tout collants ont fait mouche.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Tu vois, tes bonbons tout collants ont fait mouche.

    Des bonbons ou un sort ? 

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    les lecteurs hardcore de Thorgal devraient se trouver en terrain conquis !

    On l’espère ! ou sinon     

    Super l’interview. Ça met en appétit. Moi aussi j’aimerais assez des one shot, ça nous éviterait d’être coincé pour 10 ans en cas de terrain glissant.

    Et attention les bonbons, on ne voudrait pas de scénarios trop sucrés justement 

    Tjahzi a écrit
    Je deviens avec Yann le garant de l’esprit et des valeurs de Thorgal.

    Le truc c’est qu’on sait aussi que quoiqu’il arrive la série est « bankable » alors on ne peut que compter sur leur bonne foi. Je pense que c’est, dans l’ordre, sur la question des valeurs et de la qualité des dialogues que je serai attentive. Pour le dessin, avec le départ de Rosinski il faudra forcément rester ouvert aux propositions.

     

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Nouvel entretien avec Fred Vignaux

    Bon les amis, je vous annonce officiellement que j’ai rencontré Fred Vignaux il y a quelques jours, et même mangé une pizza à ses côtés.

    J’en ai profité pour lui poser quelques questions, et il a gentiment pris le temps de répondre en laissant vagabonder ses souvenirs et ses idées.

    J’ai donc pour vous, en stock tout frais et soyeux, un entretien avec le nouveau dessinateur de la série Thorgal.

    Et pour commencer cette nouvelle aventure, quoi de mieux qu’une image devenue culte, et qui marquera la carrière du dessinateur ?

    Répondre | Lien | Citer

    Pfff… pas sûr que ce soit la meilleure image pour démarrer cette interview sur de bonnes bases      

    Alors comme ça, Fred a préféré t’avoir à ses côtés plutôt qu’en face avec ta pizza ? Je le comprends fort bien      

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Entretien – I

    Voyou va ! Pas en face, c’est vrai, mais c’est parce qu’on était nombreux à table. Donc bien à mes côtés !

    Bon bon bon c’est parti, voici la première partie de l’entretien. Je vous le distillerai tout au long du mois d’octobre.

    Bonjour Fred, vous êtes le nouveau dessinateur de la série Thorgal. Le premier album issu de votre collaboration avec le scénariste Yann va paraître prochainement. Comment l’aventure Thorgal a-t-elle commencé pour vous ?

    C’est une anecdote que j’ai beaucoup racontée ! Je me promenais dans le rayon circuits électriques d’une grande surface de bricolage, et j’ai reçu un appel téléphonique de Gauthier Van Meerbeck, le directeur éditorial du Lombard. J’ai pensé qu’il souhaitait me parler de « Time Twins », bande dessinée réalisée une dizaine d’années auparavant, et dont les droits devaient tomber puisqu’elle n’était pas rééditée. Et j’ai eu la surprise de me voir proposer la reprise de la série « Kriss de Valnor ».

    Je suis donc arrivé dans l’univers Thorgal suite à cet appel de Gauthier, mais j’ai su bien plus tard l’histoire qui était derrière tout ça, lors d’un entretien réalisé en présence de Xavier Dorison, pour une revue. Quand Roman Surzhenko a arrêté de travailler sur Kriss de Valnor, parce qu’il a énormément de travail et qu’il est très sollicité, il a fallu chercher un nouveau dessinateur. Et c’est Xavier qui est allé en librairie et qui a regardé quel dessinateur pourrait être choisi pour reprendre Kriss de Valnor. A cette époque, j’avais dessiné le tome 2 de « Neige Origines ». Il y avait également toutes les couvertures de la série « Mythologies » qui étaient exposées. J’avais énormément de visibilité, et Xavier a pensé que j’avais un dessin qui correspondait à ce qu’il recherchait. Il aurait donc proposé de me contacter. Et Gauthier m’a téléphoné.

    Vous commencez donc l’aventure avec la série « Kriss de Valnor », une série des Mondes de Thorgal, avec Xavier Dorison et Mathieu Mariolle au scénario.

    Oui, nous avons réalisé l’album « La montagne du temps », avec Mathieu et Xavier en coscénaristes. Xavier a également écrit « Le feu écarlate » pour la série Thorgal, puis il a laissé Yann poursuivre la série avec l’album « Aniel ». Je suis resté sur l’aventure Kriss de Valnor, avec Mathieu Mariolle au scénario pour le tome 8 « Le maître de justice ».

    Suite à cela, on m’a proposé de reprendre Thorgal.

    Quelques mots sur tout cela.

    Tout d’abord, je ne vais pas vous reparler de « Time Twins » car il suffit d’aller voir un peu plus haut sur cette page, j’avais posté l’an dernier les couvertures et des infos sur cette courte série, ainsi que quelques planches. Vous pourrez le voir, il s’agissait d’un dessin complètement différent.

    On reparlera de « Neige » et « Mythologies » plus loin dans l’entretien.

    Voici quelques liens complémentaires pour rencontrer les auteurs cités dans ces premiers paragraphes.

    Dorison

    Mariolle

    Yann

    Surzhenko

    Répondre | Lien | Citer

    jamais lu Time Twins… ça fait un peu album de chez Soleil…

    Répondre | Lien | Citer

    Mais que vois-je    En regardant les liens vers les différents auteurs, je découvre que Fred Vignaux n’apparait pas parmi les auteurs de Thorgal      

    A sa place, je mettrais immédiatement mon veto sur la diffusion de la suite de son interview tant que cette infamie persiste !   

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Roh, oui, c’est vrai…

    En fait la fiche de Fred est en ligne depuis mars 2018. Une fiche provisoire avec une bio provisoire copiée-collée d’ailleurs, mais elle était là quand même. Je voulais lui faire son bandeau d’intro dans la foulée, mais j’ai complètement oublié.
    Fred arrive malheureusement dans une période au cours de laquelle j’ai clairement levé le pied, pour diverses raisons que j’ai expliquées ailleurs. Les retards s’accumulent et les projets se figent un peu.

    Mais heureusement j’ai mon Jiminytjahzi qui me remet sur la bonne route régulièrement. Je viens de faire la mise à jour. Elle est vraiment sympa la page d’accueil de la partie Auteurs, d’ailleurs ! Du bon boulot, le mec qu’a fait ça.

    Quant à une vraie fiche auteur pour Fred, c’est sur les rails. Faut juste que j’attrape le train. Tiens, cette histoire de train à prendre m’en rappelle une autre…

    Nils a écrit
    ça fait un peu album de chez Soleil…

    Ce n’est pas forcément péjoratif pour moi qui apprécie le modèle, mais effectivement ça fait partie des expérimentations de l’auteur. Il en parle justement dans l’extrait de l’entretien… que je voulais vous proposer aujourd’hui, mais qui sera pour demain !  

    Répondre | Lien | Citer

    on est déjà demain !   

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    En fait la fiche de Fred est en ligne depuis mars 2018. Une fiche provisoire avec une bio provisoire copiée-collée d’ailleurs, mais elle était là quand même. Je voulais lui faire son bandeau d’intro dans la foulée, mais j’ai complètement oublié. Mais heureusement j’ai mon Jiminytjahzi qui me remet sur la bonne route régulièrement. Je viens de faire la mise à jour. Elle est vraiment sympa la page d’accueil de la partie Auteurs, d’ailleurs ! Du bon boulot, le mec qu’a fait ça.

    Jiminytjahzi te dit merci pour cette réaction rapide !    Et oui, elle est très agréable à découvrir, cette page d’accueil des auteurs ! C’est à voir sur ce magnifique site : http://www.thorgal.com/auteurs

    Et si on disait que pour la sortie du tome 37 et la fin de la publication de l’interview, on découvrait la nouvelle fiche complète de Fred… hmm ?   

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Entretien – II

    Tjahzi a écrit
    Et si on disait que pour la sortie du tome 37 et la fin de la publication de l’interview, on découvrait la nouvelle fiche complète de Fred… hmm ?

    Ben c’est prévu dans mon emploi du temps, mais y arriverai-je ? On verra !

    Nils a écrit
    on est déjà demain !

    Alors…

    Mettons Thorgal de côté pendant quelques instants, pour parler de Kriss. Quand vous apprenez, dans ce magasin de bricolage, qu’on pense à vous pour Kriss de Valnor, qu’est-ce que cela vous évoque ? Qui est Kriss, pour vous, à ce moment-là ?

    Je connaissais bien Kriss de Valnor ! J’étais abonné au journal Tintin dans les années 80, peut-être de 1983 à 1986, et j’ai commencé à lire cette revue avec, entre autres, la fin de « Alinoë ». Il n’y avait pas le début de l’histoire, parce que c’était un journal qui publiait à chaque fois une dizaine de planches à suivre, et qu’on lisait un album en plusieurs semaines.

    J’ai donc lu la fin de « Alinoë » puis l’album « Les archers » en entier, au cours des semaines suivantes. C’était le premier tome où apparaissait Kriss de Valnor. On peut dire que j’ai commencé Thorgal avec le personnage de Kriss de Valnor, qui met des bâtons dans les roues de Thorgal depuis ce tome 9.

    Quel âge aviez-vous ?

    11 ou 12 ans.

    Voilà, comme ça nous connaissons votre âge.

    Oui ! C’est drôle, sur Wikipédia la bonne année de naissance est indiquée mais pas le bon jour. J’ai d’ailleurs une anecdote amusante. Il y a quelques temps, j’ai donné des cours dans une école primaire, en janvier, et au début du deuxième ou troisième cours les enfants ont chanté « Joyeux anniversaire » quand j’ai ouvert la porte. J’ai été très surpris ! Ils m’ont dit qu’ils avaient vu que le 5 janvier est le jour de mon anniversaire. J’ai malheureusement dû leur annoncer que ce n’était pas le bon jour. Le maître en a profité pour leur expliquer qu’il faut se méfier des informations sur Internet et toujours vérifier ses sources ! C’était quand même une attention très sympa de la part du maître et de ses élèves.

    Je n’ai pas encore actualisé les informations sur Wikipédia : 30 décembre 1972.

    C’est noté ! Et par la suite, entre ces années de découverte et le moment où vous reprenez le dessin de Kriss de Valnor, est-ce que Thorgal est revenu intervenir dans votre parcours ?

    En fait, je n’ai pas beaucoup lu Thorgal par la suite. Le journal de Tintin s’est arrêté au début des années 90. A cette époque, j’ai découvert une nouvelle génération de BD, c’étaient les débuts de Delcourt, Soleil, avec des séries comme Aquablue, Lanfeust, la collection Série B… J’étais plutôt attiré par cela.

    Je suis revenu vers Thorgal quand j’ai commencé à faire de la bande dessinée, quand j’ai cherché à m’inspirer de beaux dessins encrés. Je me suis replongé dans les travaux des maîtres, des dessinateurs avec un encrage très présent. Ce n’était pas toujours le cas dans la BD plus actuelle, où on trouvait souvent un dessin semi-réaliste plutôt que réaliste. Je suis revenu sur ce qui avait été fait dans le passé, les dessins de Victor de la Fuente, des classiques. Peu à peu, je me suis aperçu que beaucoup de dessinateurs contemporains, comme Mathieu Lauffray ou Benoît Springer s’inspiraient de cette époque et essayaient de remettre en lumière ces techniques d’encrage, ces dessins encrés.

    Tout d’abord, pour connaître les dates de publication des albums de Thorgal dans l’hebdomadaire Tintin, je vous propose de consulter la partie « A propos » de l’album « Les yeux de Tanatloc » qui revient sur cette période magique. C’est à voir ICI.

    Thorgal

    Alinoë

      Album n°8  
    Février 1985

    Thorgal

    Les archers

      Album n°9  
    Septembre 1985

    Et voici les liens vers les albums découverts par le jeune Frédéric, au début des années 80.

     

     

    Encore un lien ? Vous voulez voir la page Wikipédia qui affiche la date de naissance de Fred version fake ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fred_Vignaux

    Aquablue et Lanfeust, cités par Fred, j’espère que vous connaissez. On est effectivement sur le top grand public de ce qui s’est fait au début des années 90, en SF et médiéval-fantastique. Aquablue est l’une de mes séries préférées, avec une patte graphique particulière et une ambiance fabuleuse.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Série B est un label phare de Delcourt. J’en ai aussi beaucoup dans ma collection. Le label rassemble aujourd’hui de nombreux titres, mais je pense que ceux dont parle Fred sont les mêmes qui m’ont profondément marqué à mon adolescence : « Golden City » de Malfin et Pecqeur, « Carmen Mac Callum » de Duval et Gess, ou encore mon petit (grand) préféré « Travis » de Duval et Quet.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon, je voulais aussi vous parler de Lauffray ou de la Fuente, mais dis donc, tu as vu l’heure ? On verra ça demain.

    Répondre | Lien | Citer

    Encore un lien ? Vous voulez voir la page Wikipédia qui affiche la date de naissance de Fred version fake ?  https://fr.wikipedia.org/wiki/Fred_Vignaux

    Rhooo… comme je ne supporte pas les fake sur Wikipédia, je viens d’y changer la date de naissance de Fred, et j’ai signalé à BDGest de la modifier aussi chez eux…

    Répondre | Lien | Citer
    Répondre | Lien | Citer

    Merci Muff, c’est fait !   

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 6 mois par Tjahzi.
    Répondre | Lien | Citer
    Flo

    Entretien intéressant avec Vignaux… à quand la suite?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Oui désolé, la suite demain !
    Je voulais d’abord revenir sur les propos de l’autre jour.

    Tout d’abord, comme je suis sûr que vous êtes tous trop fainéants pour avoir cliqué sur les liens (pourtant fabuleux) menant aux autres pages du site Thorgal.com, je vous copie ici le tableau de parution des albums dans Tintin.

    La magicienne trahie
    Presque le paradis…
    Tintin – Mars 1977
    Tintin – Janvier 1979
    Album – Février 1980
    L’île des mers gelées Tintin – Avril 1978 Album – Octobre 1980
    Les trois vieillards du pays d’Aran Tintin – Juin 1979 Album – Octobre 1981
    La galère noire Tintin – Février 1981 Album – Mai 1982
    Au-delà des ombres Tintin – Juillet 1982 Album – Août 1983
    La chute de Brek Zarith Tintin – Février 1983 Album – Juin 1984
    Le drakkar perdu
    Le talisman
    Le métal qui n’existait pas
    L’enfant des étoiles
    Super Tintin – Juillet 1981
    Super Tintin – Juillet 1982
    Super Tintin – Juillet 1983
    Album – Septembre 1984
    Alinoë Tintin – Janvier 1984 Album – Février 1985
    Les archers Tintin – Juillet 1984 Album – Septembre 1985
    Le pays Qâ Tintin – Décembre 1984 Album – Avril 1986
    Les yeux de Tanatloc Tintin – Septembre 1985 Album – Octobre 1986
    La cité du dieu perdu Tintin – Janvier 1987 Album – Octobre 1987
    Entre terre et lumière Non publié Album – Novembre 1988
    La montagne d’Odin
    Holmganga
    Première neige
    Les larmes de Tjahzi
    Aaricia
    Super Tintin – Octobre 1984
    Super Tintin – Octobre 1985
    Super Tintin – Décembre 1987
    Super Tintin – Novembre 1988
    Album – Mai 1989
    Le maître des montagnes Non publié Album – Octobre 1989
    Louve Hello Bédé – Mai 1990 Album – Novembre 1990
    La gardienne des clés Hello Bédé – Février 1991 Album – Juin 1991
    L’épée-soleil Hello Bédé – Janvier 1992 Album – Avril 1992

    Parlons de ceci maintenant :

    Fred Vignaux a dit
    Je suis revenu sur ce qui avait été fait dans le passé, les dessins de Victor de la Fuente, des classiques. Peu à peu, je me suis aperçu que beaucoup de dessinateurs contemporains, comme Mathieu Lauffray ou Benoît Springer s’inspiraient de cette époque et essayaient de remettre en lumière ces techniques d’encrage, ces dessins encrés.

    Ne connaissant ni De la Fuente, ni Springer, j’ai fait quelques recherches pour vous.
    Victor de la Fuente est un dessinateur espagnol, décédé il y a une dizaine d’années. Il a eu, d’après ce que j’ai vu, une production importante tout au long de sa vie. Beaucoup de western, mais pas seulement. Il affectionnait le noir et blanc. Ceux qui ont, comme moi, lu des périodiques dans les années 80, se souviennent qu’à l’époque de nombreuses publications étaient en noir et blanc. Dans beaucoup de domaines d’ailleurs. Vous vous rappelez quand Mickey Parade était colorisé une page sur deux ? C’était curieux, quand même, mais j’aimais bien.

    Fred l’a peut-être découvert dans la revue « Pilote », ou alors lorsque Victor a participé à la revue « A suivre », qui fit partie d’un large mouvement, dans les années 70 et 80, qui cherchait à montrer que la BD n’était pas une littérature de cour de récré. On y a vu passer des romans graphiques devenus cultes, je vous laisse chercher si vous voulez. Parmi la masse de merveilles et/ou d’œuvres disparues, il y en a une qui parle forcément aux lecteurs de Thorgal, c’est « Le grand pouvoir du Chninkel ».

    Revenons à De la Fuente. Je ne peux pas trop vous parler de son oeuvre, puisque je ne la connais pas, mais je vous invite à lire cet article sur BD-Zoom qui me semble plutôt bien présenter son parcours.
    J’ai aussi découvert qu’il avait illustré des livres de Philippe Ébly, un des auteurs SF préférés de mon enfance ! « Les conquérants de l’impossible », « Les évadés du temps »… Introuvables aujourd’hui, je pense, et pourtant j’adorais.
    Bon j’arrête de causer, je montre.

    Très beau !

    Mathieu Lauffray, nous avons pas mal parlé de lui lorsque Xavier Dorison a, malheureusement trop peu longtemps, travaillé sur Thorgal. Lauffray et Dorison ont réalisé ensemble la fabuleuse saga Long John Silver, dont le dessin particulier délivre une atmosphère qui donne à ces albums une vitalité incroyable.

    L’encrage y est effectivement sidérant.

    C’est un dessinateur d’aujourd’hui, je vous laisse chercher et admirer son oeuvre. Une anecdote ? Il a travaillé sur plusieurs longs métrages pour le cinéma, et notamment pour « Le pacte des loups ». Dans le film, ce sont apparemment ses mains qui sont filmées quand le héros (incarné par Samuel Le Bihan) dessine en direct !

    Je ne connais pas Benoît Springer qui est, tout comme Lauffray, de la même génération que Fred (des « demi-vieux »  ). Il a pourtant, d’après la Bédéthèque, une carte de visite bien remplie. N’hésitez pas à parler de lui si vous le connaissez !

    De mon côté, le mieux est sûrement que je vous propose quelques images.

    Répondre | Lien | Citer

    De la Fuente a dessiné

    Un style de dessin que j’aime beaucoup, en fait très proche de ce qu’a fait Rosinski…  

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ça me rappelle beaucoup les illustrations qu’on pouvait trouver dans les livres dont vous êtes le héros ou les jeux de rôles. Tout était en noir et blanc, alors l’encrage devait tout faire, les contours, les ombres et lumières, les ambiances. La nuit, le jour, les textures.

    J’adore aussi la justesse dans cette représentation « bédéesque » du corps humain, des drapés, des aspérités de la pierre…

    Tjahzi a écrit
    en fait très proche de ce qu’a fait Rosinski…

    C’est vrai, je pense notamment aux jointures des pierres, blanches sur fond noir, noires sur fond blanc. Ou au travail minutieux des marches d’escalier.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    La magicienne trahie Presque le paradis… Tintin – Mars 1977 Tintin – Janvier 1979 Album

    – Février 1980 L’île des mers gelées Tintin – Avril 1978 Album – Octobre 1980

    SVP,  L’île des mers gelées n’est il pas un album qui a été mis en vente au même moment que La Magicienne trahie ? ( les 2 titres sont marqués comme existant au 4ème plats des 2 albums ? ) De ce fait le mois d’édition du 2ème Thorgal devrait être identique au 1er.  Et…. j’ai moi-même acheté les 2 albums au début de l’année 1980….( et pas en octobre pour le 2ème ) 

     

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Excellente question ! Qui m’a obligé à faire quelques recherches, il y a 15 ans.

    Les dates de février et octobre sont les dates « officielles » qui m’avaient été indiquées par Le Lombard, mais effectivement d’autres sources annonçaient une sortie simultanée des deux albums. En fait il n’y a plus vraiment de traces des mois de parution des albums, les documents sont sur papier et enterrés dans des archives comme celles de Gaston. Ou non conservés.

    Je ne me souviens plus si j’en ai discuté avec Rosinski, qui est peut-être le dernier à savoir ce genre de choses…

    Ce qui est sûr, c’est que les deux tomes sont indiqués au dos des deux albums. Mais que ce n’est pas une preuve suffisante. Par contre, si tu te souviens les avoir achetés début 1980 (quelle mémoire !), alors c’est sûrement toi qui a raison !

40 sujets de 41 à 80 (sur un total de 122)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2021