Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Des erreurs dans Thorgal ?

Accueil / Forum / Thorgal – Albums et analyses / Des erreurs dans Thorgal ?

Bienvenue

Des erreurs dans Thorgal ?

Ce sujet a 293 réponses, 38 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 10 mois et 3 semaines.

40 sujets de 241 à 280 (sur un total de 294)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    Pff c’est pas le genre de Louve de faire ça.

    quoi que …

    Il y a aussi à la page 37 de l’album « Le Barbare » dans une case ils ont mis Héraclius avec l’ arc à double courbure et Thorgal avec l’arc ordinaire .

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Hé, mais oui, tu as raison ! Bien vu gaminos !

    Je vous ai préparé plusieurs images de la page, parce qu’il y a une astuce à comprendre pour comprendre ce qu’il y a à comprendre.

    Sur ces deux images, on voit Héraclius à gauche en orange, arc droit, Thorgal en blanc à droite, arc courbe.
    Ils foncent, réussissent brillamment l’épreuve, puis font demi-tour dans la 2ème image.

    Donc en toute logique, en faisant demi-tour ils échangent leur position : celui de gauche devient l’homme de droite, et vice-versa. Cela leur permet de viser la cible de leur chevalet personnel.

    Sur cette 3ème image c’est donc bien Thorgal qui est à gauche, les cheveux longs, l’arc et le carquois le confirment. Il ne s’agit donc pas d’une erreur de dessin mais d’une erreur de mise en couleur, les deux archers ayant échangé leur tunique le temps d’une vignette.

    Bien vu shania.

    Répondre | Lien | Citer

    Hé oui je suis un oeil de lynx !

    C’ est bon je blague…

    Mais il y a un truc que j’ai pas compris pourquoi Fural qui est sensé être mort dans « presque le paradis » est là dans « L’île des mers gelées » ??????

    Et pourquoi dans « le royaume du chaos » Louve a 4 dents de dragonnet et elle fait apparaître 5 dragons ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    shania a écrit :
    Mais il y a un truc que j’ai pas compris pourquoi Fural qui est sensé être mort dans « presque le paradis » est là dans « l’île des mers gelées » ??????

    L’explication est ailleurs, dans la parution des histoires (expliquée notamment dans la magnifique fiche de « La magicienne trahie » sur le site Thorgal-BD).

    Thorgal

    La magicienne trahie

      Album n°1  
    Février 1980

    L’histoire « Presque le paradis… » a été réalisée après le cycle de la magicienne, après le tome 2 donc. Pour une parution en revue BD. Chronologiquement, la mort de Fural se place entre le tome 2 et le tome 3.
    Mais pour la parution en albums, cette histoire est venue s’intercaler entre les deux parties du cycle.

    shania a écrit :
    et pourquoi dans le royaume du chaos louve à 4 dent de dragonnets et elle fait apparêtre 5 dragons ?

    Là, par contre, il me semble bien que le bracelet a 5 segments, même si ce n’est pas facile à voir.

    Répondre | Lien | Citer

    Dans « les trois soeurs minkelsönn » il y a 5 dents mais pas dans le cycle de Louve !

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    Hé, mais oui, tu as raison ! Bien vu gaminos !

    Je vous ai préparé plusieurs images de la page, parce qu’il y a une astuce à comprendre pour comprendre ce qu’il y a à comprendre.

    Sur ces deux images, on voit Héraclius à gauche en orange, arc droit, Thorgal en blanc à droite, arc courbe.
    Ils foncent, réussissent brillamment l’épreuve, puis font demi-tour dans la 2ème image.

    Donc en toute logique, en faisant demi-tour ils échangent leur position : celui de gauche devient l’homme de droite, et vice-versa. Cela leur permet de viser la cible de leur chevalet personnel.

    Sur cette 3ème image c’est donc bien Thorgal qui est à gauche, les cheveux longs, l’arc et le carquois le confirment. Il ne s’agit donc pas d’une erreur de dessin mais d’une erreur de mise en couleur, les deux archers ayant échangé leur tunique le temps d’une vignette.

    Bien vu shania.

    Ils ont échangé leurs chevaux aussi, et leurs arcs. Peut-être que ça faisait partie de l’épreuve, qui sait. ^^
    Et les cases suivantes donnent une autre preuve :
    Héraclius a bien tiré sur le cadre de droite.

    Répondre | Lien | Citer

    Et oui comme j’ai rien à faire de mes journées je les passe à mater mes BD (dont Thorgal) et j’ai trouvé une nouvelle erreur dans « Le barbare » dans la page 29-30 on est passé d’un fouet ordinaire à un chat à 9 queues (fouet à plusieurs cordes).

    Répondre | Lien | Citer

    Crotte. Je ne suis pas chez moi et j’ai pas les albums sous les yeux

    Répondre | Lien | Citer

    Dommage en effet !

    Maintenant t’es obligée de me croire !

    Répondre | Lien | Citer

    Ben oué j’te crois, j’aime quand même bien regarder de plus près ce qui m’intrigue, en l’occurrence cette histoire de fouet qui m’a échappée !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    shaniafirst a écrit :
    Et oui comme j’ai rien à faire de mes journées je les passe à mater mes BD (dont Thorgal) et j’ai trouvé une nouvelle erreur dans « Le Barbare » dans la page 29-30 on est passé d’un fouet ordinaire à un chat à 9 queues (fouet à plusieurs cordes).

    Aah, tu me fais travailler, gamine !

    J’ai récupéré les images et fait un montage des pages 29 et 30.

    Page 29, le fouet semble effectivement n’avoir qu’une lanière.

    Page 30, le fouet a plusieurs lanières sur toutes les images, c’est net.

    Il semble bien que ce soit une petite erreur, bien vu.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est qu’un fouet de toute façon !

    Ha! ha! J’vais t’ faire bosser moi !!

    Répondre | Lien | Citer

    Pfff zavez rien compris ! Bon c’est vrai que c’est subtil. C’est parce que Machin (pardon je ne me souviens plus de son nom) est un Atlante, et il a démultiplié la lanière grâce à son pouvoir qu’il avait tenu caché jusque là. Maintenant on sait. Il multiplie les lanières de fouets.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Une autre, dans « Le royaume du chaos ».

    A la page 12, Louve déclare vouloir se rendre au temple de Tyr. Il s’agit en fait du temple de Fenrir.

    Voici deux versions de la scène, celle de gauche est dans l’album papier, celle de droite a été retouchée dans l’album électronique.

    Vous remarquerez au passage, je pense, la finesse de la version papier par rapport à la version électronique.

    Répondre | Lien | Citer

    Exact.
    Bon, personnellement, je ne suis pas fan des versions électroniques, même si les erreurs sont corrigées. Rien ne vaut une version papier qu’on peut tenir en main, et puis hein, errare humanum est.

    Répondre | Lien | Citer

    Ouais c’est vrai moi non plus je lis pas les versions électroniques !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    En feuilletant l’album « Géants » pour y trouver une bulle pour la future nouvelle version du jeu l’Européen, j’ai repéré une bricole.

    Thorgal est donc sur Midgard.

    Ah non, finalement, sur Mitgard.

    Heu, tout bien réfléchi, c’est bien Midgard.

    Répondre | Lien | Citer

    Il a buté sur des mots !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Sûrement un problème d’alcool, vu la taille des coupes au pays des géants.

    Répondre | Lien | Citer

    c’ est proportionnel !

    Répondre | Lien | Citer

    Je reviens sur un personnage qui m’a perturbé à la lecture de « Kah-Aniel ».

    En quelques lignes du récit de Salouma, on fait connaissance avec le calife Ahmed Al Waloud, le grand wasîr Idriss Bin Hofaar, le sultan Ibnaïcha et le précepteur Abdel El Hal, tous aussi enturbannés et barbus l’un que l’autre. Avouez qu’il y a de quoi s’y perdre !

    Ce n’est pas que je critique leur barbe (surtout venant de moi), mais si je vous disais que j’ai beaucoup plus vite fait la différence entre les deux épouses du calife, les hommes comprendront pourquoi Je sais, on va encore dire que ce sont toujours les femmes qui sont dénudées dans Thorgal !

    Je reviens au personnage qui me pose problème dans sa représentation : il s’agit du précepteur. A la page 9 du récit, le sage Abdel El Hal est d’un âge certain, alors qu’à la page 14, le savant semble avoir pris un coup de jeune face à Kahaniel de Valnor. Si c’est l’effet immédiat de la magie rouge, je veux bien aussi recevoir ma cure de jouvence !


    Répondre | Lien | Citer
    ca ne choque personne ?

    salut , je suis en train de relire les thorgal et j’ai découvert ce forum en quête d’explications sur le maître des montagnes, et je suis d’avis qu’il n’y a pas d’explication rationelle mais ma théorie sera l’objet d’un autre post

    je lisais donc ces 7 pages et personne ne l’a encore dis donc voila ca ne choque personne que dans les 3 vieillards au pays d’Aran les trois vicieux magiciens (je ne sais pas comment les appeler autrement) aient la gardienne des clés en personne (c’est quand même une déesse et tout) qui participe a leur petit jeu éliminatoire stupide ? elle devrait pas en avoir rien à foutre ? et quand bien même comment ils auraient pu la contacter ? j’imagine déja la scène « oui bonjour madame vous voudriez bien avoir un rôle dans notre petit jeu de selection ? »

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pour « Le maîtres des montagnes », je te propose de continuer sur le sujet dédié, ICI.

    Au Pays d’Aran, effectivement c’est curieux pour la Gardienne. Si on veut chercher une explication, j’en vois deux, peut-être.
    En restant dans l’histoire, on peut imaginer que les Bienveillants sont des mages particulièrement puissants et maîtrisent de grands pouvoirs.
    Sinon, plus terre à terre, on peut simplement se dire que le personnage de la Gardienne n’était pas encore complètement défini à ce moment. Elle n’était alors qu’une sorte de messagère.
    Elle ne définit son rôle, elle-même, que dans le 17ème album, « La Gardienne des clés ».

    Tjahzi a écrit :
    Je reviens au personnage qui me pose problème dans sa représentation : il s’agit du précepteur.

    C’est triste à dire, mais je n’ai retenu aucun nom d’aucun de ces personnages. Tout se mélange.
    Dans les deux images que tu montres, il y a manifestement un problème.

    Répondre | Lien | Citer

    Je fais ça de mémoire car je me suis débarrassé très vite de l’album en question :

    Dans le mal bleu, il y a deux jumeaux coiffés comme Kriss de Valnor. L’un d’entre eux a été abandonné alors qu’il n’était encore qu’un nourrisson et a donc été élevé par des nains à gros tétons. A un moment de l’album, ce bébé devenu grand explique qu’il a appris aux nains à créer des armes et à se battre. Comment pouvait-il savoir créer des armes alors qu’il n’était qu’un bébé ?

    Dans le premier album du cycle Louve, Louve trouve un morceau de métal du berceau spatial de Thorgal et Aaricia lui dit « mais c’est le métal qui n’existe pas ! Thorgal avait un collier fait du même métal ! ». Sachant qu’Aaricia est née le jour où Thorgal a refilé son boulon au nain à chapeau pointu, comment peut-elle savoir ça ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pour « Le mal bleu », c’est vrai que c’est bizarre. On peut imaginer que le prince a donné au peuple nain la volonté de se défendre, que sa nature de leader l’a amené à apprendre à fabriquer des armes puis à faire de ce peuple pacifique un groupe armé, prêt à se défendre.

    Tu as raison pour « Raïssa », effectivement Louve et Aaricia ne devraient pas reconnaître immédiatement le morceau de métal.

    L’autre question, c’est d’où vient ce morceau de métal ? Il est curieux qu’il réapparaisse après 35 ans, mais surtout, si on imagine qu’il s’agit d’un morceau de la capsule de Thorgal, cela vient contredire ce que l’on voit dans « Crow » (4ème album de Louve) puisque la capsule semble être entière, et n’a pas explosé.

    Je vous signale une autre petite erreur, dans « Skald » (Louve 5).

    Anina parle du regard borgne de Crow, alors qu’elle vient seulement de la rencontrer, et que Crow a récupéré ses deux yeux. Donc d’une part elle ne devrait pas savoir que Crow était borgne, d’autre part elle ne devrait pas être inquiète de son regard borgne, il n’est plus là.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Une erreur ancienne que la plupart d’entre vous n’ont jamais vue, puisqu’elle a été rectifiée.

    Dans les anciennes éditions de « Au-delà des ombres », Wargan a été nommé Vargan, une fois, à la dernière page.

    Ancienne version.

    Nouvelle version.

    Répondre | Lien | Citer

    Ah, je ne l’avais jamais remarquée, mais l’erreur est bien présente dans mon album

    Répondre | Lien | Citer

    Il est très intéressant.

    Répondre | Lien | Citer
    Rouge comme le Raheborg

    En regardant les vêtements de Kriss dans « Rouge comme le Raheborg », je me suis aperçu d’une erreur passagère de mise en couleur faite par Matteo Vattani et Sara Spano.

    Planche 5 :

    Planche 8 :

    Planche 10 :

    Répondre | Lien | Citer

    Dans les albums de la Jeunesse de Thorgal, deux personnages portent le même nom.

    Dans « Runa », Thorfil est le compagnon de Runa qui enlève Aaricia.

    Dans « Berserkers », Thorfil est devenu le compagnon de Moldi qui tient la barre sur le bateau.

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai cherché et je n’ai pas trouvé dans les messages précédents si cela avait été remarqué:

    Dans « La jeunesse tome 2, l’œil d’Odin », page 6, Thorgal dit: « Je suis d’un autre monde par-delà les étoiles! ».

    Comme Tanatloc lui a effacé la mémoire dans « L’enfant des étoiles », c’est impossible qu’il dise cela…

    En plus ça n’a aucun sens avec les albums fondateurs, « La magicienne trahie » et « L’ile des mers gelées ». Thorgal découvre dans ces albums ses origines.

     

    Répondre | Lien | Citer

    Pour ma part, c’est le pouvoir de Jolan qui m’interpelle… Dans Le sacrifice, Jolan reconnaît qu’il peut voir les liaisons entre les atomes, les détruire, mais pas les reconstruire.

    Pourtant, il créé Alinoë de toutes pièces, sans trop se poser de question, et il est beaucoup plus jeune.

    Répondre | Lien | Citer

    Nikko a écrit
    Pour ma part, c’est le pouvoir de Jolan qui m’interpelle… Dans Le sacrifice, Jolan reconnaît qu’il peut voir les liaisons entre les atomes, les détruire, mais pas les reconstruire.

    Pourtant, il créé Alinoë de toutes pièces, sans trop se poser de question, et il est beaucoup plus jeune.

    Mon point de vue: quand on est enfant on s’invente des amis imaginaires naturellement, on les fait vivre, réagir, etc. Vu les capacités de Jolan, cet ami imaginaire s’est matérialisé, et a échappé à son contrôle. Il l’a fait inconsciemment, suite à son désir d’avoir un ami, mais il ne maitrise aucunement le processus. Un processus qu’il va acquérir plus tard avec le casque d’Ogotai (pour rajeunir Kriss) et avec Manthor. Dans l’histoire d’Alinoé, Jolan n’a rien fait volontairement, tout découle de (je trouve pas le mot).

    Par contre vu leurs pouvoirs, c’est étonnant que le peuple des étoiles n’ai pas survécu dans leur base arctique… (ils auraient pu guérir leurs malades).

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Tout ce qui concerne les pouvoirs atlantes n’a été qu’effleuré dans la série, il est vrai qu’il est difficile de se faire une idée.

    Rien n’est dit sur les Atlantes et leur fameuse maladie, on ne peut que s’imaginer tout ça.

    Jackdrden a écrit
    Comme Tanatloc lui a effacé la mémoire dans « L’enfant des étoiles », c’est impossible qu’il dise cela…

    Oui, c’est une erreur du scénariste, qui a dû lui être signalée puisqu’il a tenté de rattraper le coup dans un album suivant, quand Thorgal avoue à Aaricia que c’était bidon et qu’il s’était fantasmé en enfant des étoiles.

    Vous pouvez aussi partir à la recherche des erreurs dans « Aniel », il y a du stock.

    Nikko a écrit
    Pourtant, il créé Alinoë de toutes pièces, sans trop se poser de question, et il est beaucoup plus jeune.

    Il y a débat, je défends pour ma part l’idée que le bracelet a un rôle dans tout ça. Catalyseur, objet magique ?
    Ce qui est chouette avec Van Hamme, c’est qu’il n’explique pas tout et laisse la part au rêve et aux idées des lecteurs.

    Répondre | Lien | Citer

    Bonjour et bonne année à toute la communauté!

    je ne suis que de passage je m’appelle Mélanie.

    J’ai entrepris de relire toute la saga de Thorgal depuis début Décembre car quand le dernier album de Thorgal est sorti j’étais un peu perdue avec les albums parallèles.

    Je suis arrivée aux albums Kah-Aniel et Le Feu Écarlate et j’ai un problème avec les personnages souligné déjà plus haut par un membre du forum « Tjahzi ».

    En effet comme il le souligne, je n’arrive pas à comprendre le soudain rajeunissement du précepteur le sage Abdel El Hal quand il va prévenir les magiciens rouges de l’attaque imminente du Calife de Bag Dadh dans l’album « Kah-Aniel ».

    Page 9 (le sage parait âgé) et Page 14 (le sage est jeune).

    Ensuite je suis confrontée à un autre problème dans ce même album avec les personnage du Calife Ahmed Al Waloud et de son épouse Jabirah et son Grand Wasîr Idriss Bin Hofaar.

    Page 31&32 ils sont tous arrivés âgés et quand nous arrivons dans l’album « Le Feu Écarlate » au moment de leur exécution Page 9 ils n’ont plus de barbes blanches pour le Calife et le  Grand Wasîr et sont rajeunis.

    En plus si c’est censé être le même Calife Ahmed Al Waloud que dans l’album « Kah-Aniel » à la case 5 pourquoi porte t’il les mêmes traits de visage que le Sultan Ibnaïcha présent dans la Page 32 de l’album « Kah-Aniel » case 7?

    Merci par avance de vos éclaircissements.

    Mélanie.

    Répondre | Lien | Citer

    c’est simplement que plus personne ne comprenait rien à l’histoire et ses 50000 personnages inutiles, et que même Rosinski s’y est perdu

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Il y a effectivement une petite erreur du dessinateur. Le calife devrait avoir barbe et cheveux blancs dans « Le feu écarlate ». Il faut reconnaître, comme dit Laurent, qu’avec tous ces personnages il était assez difficile de s’y retrouver.

    Le wasir, ça passe pour moi, les reflets des flammes sur la barbe peuvent laisser imaginer qu’elle est blanche.

    Et page 32 de « Kah-Aniel », ce n’est pas le sultan mais l’un de ses messagers.

    C’est drôle, je viens de refeuilleter l’album, il est difficile de comprendre quel était l’objectif du scénariste quand il a créé cette multitude de petits personnages. Qu’avait-il prévu ensuite pour faire quelque chose de ce bestiaire ? Nous ne le saurons jamais.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Il y a effectivement une petite erreur du dessinateur. Le calife devrait avoir barbe et cheveux blancs dans « Le feu écarlate ». Il faut reconnaître, comme dit Laurent, qu’avec tous ces personnages il était assez difficile de s’y retrouver.

    Le wasir, ça passe pour moi, les reflets des flammes sur la barbe peuvent laisser imaginer qu’elle est blanche.

    Et page 32 de « Kah-Aniel », ce n’est pas le sultan mais l’un de ses messagers.

    C’est drôle, je viens de refeuilleter l’album, il est difficile de comprendre quel était l’objectif du scénariste quand il a créé cette multitude de petits personnages. Qu’avait-il prévu ensuite pour faire quelque chose de ce bestiaire ? Nous ne le saurons jamais.

    Je me suis fait la même réflexion en relisant ce cycle il y a quelques semaines. A quoi servent tous ces califes et vizirs que l’on ne voit que racontés par Salouma puis décapités par les mages rouges? Et à quoi servait Salouma qui a été scénarisée par 3 personnes en 4 albums? Yann s’en est quand même juste débarassée car l’encombrait…

    Répondre | Lien | Citer

    Yann aurait dû aller jusqu’au bout de ses idées. Thorgal aurait par exemple pu balancer Salouma aux plantes carnivores avec une phrase qui tue « Allez zou ça tarde trop, il est l’heure de dégager sinon bobonne va râler. »  Protestation d’Aniel qui la rejoint illico et on termine par un coup de pied dans le séant de Petrov qui ne disait rien mais qui était sur le chemin.

    Répondre | Lien | Citer

    Merci beaucoup pour vos réponses!

    Je me sens un peu moins perdue maintenant même si intégrer pleins de personnages différents en masse dans les albums de « Kah-Aniel » et « Le Feu Écarlate » m’a quelque peu déboussolée. Surtout que certains personnages n’était que secondaires.

    Bonne Journée à vous! moi je repars à mes lectures.

40 sujets de 241 à 280 (sur un total de 294)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019