Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 15 – Le maître des montagnes

Accueil / Forum / Thorgal – Albums et analyses / Thorgal – 15 – Le maître des montagnes

Bienvenue

Thorgal – 15 – Le maître des montagnes

Ce sujet a 47 réponses, 17 participants et a été mis à jour par Tjahzi tjahzi, il y a 2 semaines.

  • Créateur
    Sujet
  • #31202 Répondre | Citer

    Bonjour à tous,

    j’ai vu que cet album (le maître des montagnes) figuraient parmi les meilleurs dans le classement de ce site internet. Je ne comprend absolument pas pourquoi la plupart d’entre nous trouve que cette BD est « indispensable » alors qu’elle n’apporte rien du tout dans la série. En effet, déjà, l’histoire n’a pas de lien avec les autres histoires, c’est plus une parenthèse qu’autre chose, mais en plus elle n’a aucun impact sur l’histoire de Thorgal ou de sa famille.

    Enfin, pour compléter cet article, je vais mettre la critique que j’ai rédigée hier :

    « Je ne comprend pas vraiment pourquoi cet album figure parmi les meilleurs dans le classement. bon d’accord, ce n’est pas le pire, mais tout de même, le méchant de l’histoire n’a aucun, mais alors aucun intérêt. torric est à la base un garçon qui a bon fond, assez maladroit et peu honnête. Il sombre devant une cruauté totale après avoir perdu celle qu’il aime. bon encore, là ça pourrait passer. Sauf que quand il a l’occasion de la sauver et de vivre avec elle, il décide de devenir cruel quand même par cupidité. C’est un changement brutal, stupide voire absurde et ça ne colle pas du tout avec la personnalité de Torric jusq’alors.
    Autre problème, cette fille en question, qui parait pleine de principes, se métamorphose on ne sait trop pourquoi en maîtresse des montagnes esclavagiste. Ca n’a aucun sens, même par amour pour Thorgal, c’est insensé !

    Bon puis l’idée de jouer avec le temps, oui pourquoi pas, mais bon je ne comprend pas pourquoi ça stupéfie tout le monde. C’est un scénario correct pour une série pourrie du style Charmed, mais certainement pas pour un album de Thorgal.

    Pour moi c’est un mauvais album. »

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 47)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    Moi, je l’aime bien cet album.
    Même si je ne le classe pas parmis les meilleurs (on patauge dans la neige, il fait trop froid tout au long de l’album :wink: ), il serait loin des plus mauvais (s’il en existe :!: :?: :!: )

    Ce que j’aime bien dans cet album (même si je n’ai pas encore voté sur ce site, ne t’inquiète pas Thorgal.BD, ça va venir… c’est que le scénario est bien construit. Il est dense et il n’y a pas de temps mort.
    Saxegaard prend différentes personnalités ce qui fait autant de rebondissements.
    Même si, avec les voyages dans le temps, on peut toujours trouver des paradoxes.

    Et puis, un « one shot » au milieu d’une série, ça permet d’explorer un sujet sans qu’il n’y ait à le trainer dans la suite de la série. Je pense que J. Van Hamme voulait s’amuser avec le voyage dans le temps. Élément qu’il reprendra dans « La couronne d’Ogotaï ».

    Ou alors, il voulait une excuse pour que G. Rosinski dessine une jolie fille aux gros seins (cf. case centrale de la page 15 )
    :lol:

    Répondre | Lien | Citer

    Globalement d’accord avec toi pgr0001. Ce qui peu aussi déranger dans cet album remarquable dans sa conception, c’est que Thorgal évolue en solo. La petite famille n’est pas là, Kriss de Valnor non plus! Un vrai one shot, indépendant de la série. Perso, pour en ccomprendre toutes les subtilités, il m’a fallu plusieurs lectures.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    J’adore cet album !
    Les dessins de Rosinski sont au top. Représenter la neige, justement, tout en donnant de la profondeur au dessin, c’est difficile.

    L’album n’est pas au coeur d’un cycle, on ne voit pas la famille de Thorgal, mais ce n’est pas un problème, la série fonctionne souvent comme ça (sinon faudrait jeter la moitié des albums ! :) )

    Les aller-retour dans le temps sont intelligemment organisés, chacun apportant un rebondissement efficace et plausible.

    Enfin, pour ce qui est de Torric, je ne vois pas très bien quand on pourrait conclure qu’il a un bon fond ? Son statut d’esclave en fuite, au début de l’album, ne fait pas de lui un brave gars.
    D’ailleurs, dès qu’il en a l’occasion dans l’album, il montre plus de défauts que de qualités.

    En plus y a Vlana !

    Enfin bref, de mon point de vue, c’est le plébiscite total. oui

    Répondre | Lien | Citer

    D’accord avec toi! Je n’ai personnellement « senti » Torric. Cela se voit à de petits détails, très tôt dans l’histoire, comme son égoïsme très prononcé lorsqu’il mange tout le lapin que Thorgal a ramené. Il ne manque pas non plus de modestie, quand il se reconnait dans la description de bel homme aux cheveux noirs, alors qu’il faut bien dire qu’il ne soutient pas la comparaison avec Thorgal!

    PS: Steph, tu n’oublies pas le questionnaire?

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    Représenter la neige, justement, tout en donnant de la profondeur au dessin, c’est difficile.

    Très juste. C’est bien fait.

    Du coup, il faut mettre une polaire pour lire l’album :wink:

    Répondre | Lien | Citer

    En effet, déjà, l’histoire n’a pas de lien avec les autres histoires, c’est plus une parenthèse qu’autre chose, mais en plus elle n’a aucun impact sur l’histoire de Thorgal ou de sa famille.

    C’est un one-shot, moi j’aime bien ça. C’est rafraichissant.

    le méchant de l’histoire n’a aucun, mais alors aucun intérêt. torric est à la base un garçon qui a bon fond, assez maladroit et peu honnête. Il sombre devant une cruauté totale après avoir perdu celle qu’il aime. bon encore, là ça pourrait passer. Sauf que quand il a l’occasion de la sauver et de vivre avec elle, il décide de devenir cruel quand même par cupidité. C’est un changement brutal, stupide voire absurde et ça ne colle pas du tout avec la personnalité de Torric jusq’alors.

    Torric est simplement un personnage complexe. L’or et le pouvoir sont ce qui l’intéresse vraiment, mème si jusqu’alors, il n’a pu qu’en réver.
    Pour moi, c’est un exemple de ces gents qui se disent moreaux, mais qui ne le sont que parce qu’ils n’ont pas l’ocasion de faire des choses immorales, ou parce qu’ils n’en ont pas le « courage ». Mais Torric voit dans le récit de Thorgal un « signe »: s’il essaie de devenir Saxegaard, il y parviendra. L’ocasion est trop belle, et son faut-semblant de moralité s’effondre, devant la possibilité d’acomplir ses rèves de pouvoir et de richesses.

    Autre problème, cette fille en question, qui parait pleine de principes, se métamorphose on ne sait trop pourquoi en maîtresse des montagnes esclavagiste. Ca n’a aucun sens, même par amour pour Thorgal, c’est insensé !

    Saxegaard change plusieur fois de personalité: le premier est un Torric meutrit par la mort de Vlana. Le second est un Torric frustré et furieux par le départ de Vlana. Et le Saxegaard-Vlana est un autre Saxegaard…Etait-il vraiment exlavagiste? Le Torric que Thorgal rencontre est le Torric qui s’est froté a Saxegaard-Vana et le craint. Mais il se peux que Vlana se soit arrangée pour lui faire croire que Saxegaard est un méchand, pour que Torric s’enfuie et puisse rencontrer Thorgal…je ne sais pas si vous me suiver.

    Bon puis l’idée de jouer avec le temps, oui pourquoi pas, mais bon je ne comprend pas pourquoi ça stupéfie tout le monde. C’est un scénario correct pour une série pourrie du style Charmed, mais certainement pas pour un album de Thorgal.

    Es-tu sûr d’avoir bien compris?
    Moi je croyais l’avoir fait, jusqu’à ce que j’ai lu une analyse, qui m’a montrer que toute cette histoire est beaucoup plus compliquée qu’elle ne le semble au premier abord.[citer]

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit :
    je ne sais pas si vous me suivez.

    Pffff. C’est chaud ! :x

    Répondre | Lien | Citer

    Bon, en simple: le Saxegaard-Vlana pouvait très bien ne pas être esclavagiste!

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    D’ailleurs les gardes de Vlana ont des vêtements et des manières plus soignés.
    Signes d’une autre évolution.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Comme certains réclament de temps à autre des infos sur les albums en anglais, et que je ne me souviens plus du tout où j’ai parlé de ces albums sur le forum, je vous mets l’info ici.

    Le maître des montagnes vient donc de paraître en langue anglaise.
    Rien à ajouter. Ah si, the title : The master of the mountains (ce qui doit vouloir dire, en français, « La maîtrise du mouton » ou « Le menton de ma soeur ».

    Répondre | Lien | Citer

    20 ans après la parution française… J’espère que la traduction est bonne au moins. :lol:

    Tiens ça m’a donné envie de voter pour cet album, je ferai ça tout à l’heure ou demain. :)

    Répondre | Lien | Citer

    c’est moi aussi l’album que j’aime le moins… Il faut dire que je ne l’ai lu qu’une fois…

    mais j’irai pas jusqu’à dire qu’il est mauvais….

    l’évolution en solitaire de Thorgal n’est pas pour me déplaire…

    Répondre | Lien | Citer

    Moi aussi je trouve ça bien de voir Thorgal seul, sans sa famille, sans Kriss… Ça fait combien d’albums qu’on a pas connu ça ? Bon, le Barbare était pas mal dans le genre, mais la famille apparaissait… Bref ça manque un peu ces one-shot 100 % Thorgal. :(

    Vous noterez qu’encore une fois j’ai pas tenu ma promesse d’écrire un commentaire pour le Maître des montagnes… Si j’entre en politique un jour, surtout ne votez pas pour moi. :lol:
    Enfin je vais essayer de m’y coller ce soir.

    Répondre | Lien | Citer

    Jéjé a écrit :
    Vous noterez qu’encore une fois j’ai pas tenu ma promesse d’écrire un commentaire pour Le Maître des Montagnes…

    Moi, j’ai promis un drakkar, et il est en train de couler…
    Donc à l’avenir, je vous promet de ne plus rien vous promettre……ça promet un avenir prometteur sur les promesses que je ne promettrai plus…

    Répondre | Lien | Citer

    Moi j’aime beaucoup cet album, même si quand je l’ai lu pour la première fois (je devais avoir 10-11 ans) je n’ai rien compris! Mais quand j’ai enfin pu décortiquer les deux ou trois Saxegard j’ai beaucoup aprécié ^^

    Répondre | Lien | Citer
    BD THORGAL Le Maître des montagnes écrit en français

    Bonjour, je voulais vous dire que j’ai le Maître des Montagnes en Français partution 1999 fait spécialement pour Mac Donald, car je l’ai eu via une connaissance président des droits dérivés en Europe, et j’ai d’autres BD, comme valérian en hors série les 10 premiers albums ainsi que johatan Cartland, etc…, si certains sont intéressés, ils peuvent m’adresser un mail à l’adresse suivante : evelyn.schultz@free.fr

    Bonne journée à tous,
    n’hésitez pas si vous êtes collectionneurs, avant que je les vende, j’ai environ une soixante d’Albums, et certains sont seuls, et peut être manquant dans votre collection.
    A bientôt, j’espère,

    Evelyne

    Répondre | Lien | Citer
    ???

    Salut tous les adeptes (ou pas) du maître des montagnes. Je viens de la relire et il y a toujours cette question qui me trotte en tête…
    Vers la fin de la BD, Torric décide de revenir dans le temps AVANT que Thorgal n’apparaisse. Ce qu’il fait! Puis là il veut le tuer, puis Vlana déclenche l’avalanche, blablabla et quand Thorgal se retrouve enfin à l’abri, il dit qu’il doit aller sauver Vlana. Donc, on revient dans le temps, avant que Thorgal ne voie Torric pour la 1ere fois et tout et tout et il dit qu’il doit aller sauver Vlana… Comprit ? Moi pas, il ne devrait pas avoir Vlana ni quoi que se soit de l’album en tête puisqu’il vient d’arriver…. Je sais pas si je m’exprime très clairement :?
    Qui peut m’éclairer ? :x

    Répondre | Lien | Citer

    Salut, oh non pas encore cette histoire ! :lol: On a essayé plein de fois d’expliquer cet album, mais franchement ça ne m’a jamais vraiment permis de tout comprendre.

    Il y avait même un long topic avec des textes d’explication en couleurs et tout, mais je le retrouve pas…

    D’après moi, au moment que tu décris, il y aurait 2 Thorgal : celui qui a tout vécu et qui est en train de défaire ses liens en les frottant contre un bloc de glace, et celui qui arrive avec son cheval, c’est-à-dire le même Thorgal qu’au début de l’histoire.

    C’est tout ce que je peux dire et ça ne t’avancera pas beaucoup. :D

    Répondre | Lien | Citer

    Tout a fait Jérome !!

    Je rajouterai meme, pour Charlotte, que le Thorgal que l’on voit avec le cheval et son attelage (qui est le meme Thorgal que le début de l’histoire) n’a pas besoin de se mettre a l’abri de l’avalanche puisque celle-ci est destinée à Torric.

    Je pense que tu n’as pas saisi l’image ou il est adossé à un rocher…Ce n’est pas pour échapper à l’avalanche mais pour couper la corde avec laquelle il était ligoté… oui

    Répondre | Lien | Citer

    Pourquoi quand j’écris un message on me l’enlève ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Salut Joel,
    j’ai effacé tes deux précédents messages car ils étaient hors-sujet. Le flood n’est pas autorisé sur le forum.
    Pour participer activement aux conversations, le plus simple est de créer un compte.
    Si tu as des difficultés pour utiliser le forum, tu peux en parler dans la partie « Fonctionnement du forum« .

    Répondre | Lien | Citer

    Comme je suis sympa et qu’en plus j’ai un talent particulier pour chercher et trouver n’importe quel topic dans les bas-fond du forum , je vous colle ici le lien vers la conversation sur le Maître des Montagnes.
    C’est ici où tout le monde se casse la tête.

    Celilly, en particulier, avait trouvé une explication à laquelle j’adhère oui , (explication située ici).

    Tant qu’à faire, je vous recole ici cette explication, un peu modifiée par moi, puisque c’est le sujet:

    Retracement de l’histoire en prenant Thorgal comme base, d’après un modèle de Celilly (puisque c’est chronologique ca ne suit pas l’ordre du livre évidemment)

    – Torric, un jeune esclave de Saxegaard, s’échappe de l’endroit où il est captif.
    – Torric est poursuivit par les gardes de Saxegaard (Vlana) et se réfugie dans une cabane abandonnée.
    – Nous arrivons au début de l’histoire. Thorgal marche avec son cheval et son traîneau. Saxegaard (Vlana) déclenche une avalanche au cours de laquelle Torric (le Torric de la fin de l’aventure, celui qui a déjà rencontré Thorgal à se moment là) se fait tuer.
    – Thorgal rencontre Torric dans la cabane (le Torric que j’ai décrit au début) et ils arrivent à l’époque de Vlana
    – Il y a toute une série de problèmes et finalement Thorgal revient à son époque, où il rencontre Torric (vieux) qui est devenu Saxegaard. Il lui explique que Vlana s’est faite tuée et lui demande d’aller la chercher avant sa mort.
    – Thorgal va la chercher, et lui explique, à elle et a Torric (jeune) ce qui s’est passé. Le jeune Torric les effraie par ses paroles. Vlana réussit à s’échapper au présent avec Thorgal. Torric est resté seul dans le passé et devient Saxegaard.
    – A leur retour au présent, Thorgal et Vlana sont attendus par le vieux Torric (Saxegaard). Vlana tend un piege à Torric et ils retournent tous les deux à l’epoque de Vlana.
    – Là, ils rencontrent le jeune Torric, qui ne reconnait pas le vieux et le tue.
    – Thorgal, resté au présent, s’enfuit et envoie les gardes qui le poursuivent dans le fossé.
    – Retour dans le passé: Torric qui vient de se tuer lui-même, comprend son erreur. Il décide d’aller dans le futur, au moment où Thorgal passe avec son traineau pour le tuer.
    – Vlana regarde Torric partir. Restée seule, elle décide de devenir Saxegaard à son tour, pour pouvoir éviter l’assassinat de Thorgal par Torric.
    – Nous retournons au présent, où la situation est donc la suivante: Torric vient d’arriver et veut tuer Thorgal. Et Vlana est devenue Saxegaard.
    – C’est alors que la boucle se ferme. Thorgal marche avec son cheval, Saxegaard (Vlana) déclenche une avalanche au cours de laquelle Torric (le Torric de la fin de l’aventure, celui qui a déjà rencontré Thorgal a se moment là, celui qui veut tuer Thorgal) se fait tuer.
    – Thorgal rencontre Torric dans la cabane (le Torric que j’ai décrit au début) et ils arrivent à l’époque de Vlana. La boucle se ferme.

    – Cependant, il reste un maillon perdu: le Thorgal qui s’est enfuit des gardes de Saxegaard. Ce Thorgal a réussit à échapper à la boucle. Il est appelé par Geirroed.
    – Geiorred donne à Thorgal son cheval et son traîneau. Thorgal aperçoit un cadavre: c’est le Torric tué par l’avalanche.
    – Thorgal s’en va. C’est la fin.

    Ça y est tout le monde a mal a la tête!!!!

    Répondre | Lien | Citer

    Non non c’est assez clair je trouve. :) C’est bien la première fois que j’ai l’impression d’y comprendre quelque chose en lisant une explication sur cet album, félicitation ! oui

    Même si j’ai un peu de mal avec cette notion de boucle qui se ferme.

    Thorgal n’est pas le seul à « sortir de la boucle » : à la fin de l’histoire, la vie reprend son cours, que ce soit pour Vlana âgée, Geirroed, Thorgal ou son cheval. Pas pour Torric évidemment, puisqu’il se fait tuer. Quant au Saxegaard-Torric, il appartient exclusivement à la boucle puisqu’il n’a plus d’existence à la conclusion de l’histoire.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pour bien comprendre la fin, le Thorgal de la page 43, avec son cheval, n’est pas le même que celui de la page 45, caché derrière les rochers.

    En fait, pour que ça marche, je pense qu’il faut se dire que les 3 personnages sont parfois en plusieurs exemplaires au même moment dans le même lieu, ce qui ne les empêche pas de vivre des événements différents. :x

    Parce que le Thorgal de la page 43 n’existe plus à la page 45 grâce à ce que Vlana a fait, et pourtant sans ce qu’a fait celui de la page 43, celui de la 45 (qui vit le même présent) n’existerait pas.

    Ce qui est fou, dans cet album, c’est le nombre de fois où Torric meurt, sous un aspect ou un autre. Ca le poursuit.

    Répondre | Lien | Citer

    Jérôme a écrit :
    Même si j’ai un peu de mal avec cette notion de boucle qui se ferme.

    Thorgal n’est pas le seul à « sortir de la boucle » : à la fin de l’histoire, la vie reprend son cours, que ce soit pour Vlana âgée, Geirroed, Thorgal ou son cheval. Pas pour Torric évidemment, puisqu’il se fait tuer. Quant au Saxegaard-Torric, il appartient exclusivement à la boucle puisqu’il n’a plus d’existence à la conclusion de l’histoire.

    Steph a écrit :
    Pour bien comprendre la fin, le Thorgal de la page 43, avec son cheval, n’est pas le même que celui de la page 45, caché derrière les rochers.

    En fait, pour que ça marche, je pense qu’il faut se dire que les 3 personnages sont parfois en plusieurs exemplaires au même moment dans le même lieu, ce qui ne les empêche pas de vivre des événements différents.

    Parce que le Thorgal de la page 43 n’existe plus à la page 45 grâce à ce que Vlana a fait, et pourtant sans ce qu’a fait celui de la page 43, celui de la 45 (qui vit le même présent) n’existerait pas.

    Ouai, c’était d’ailleurs une épineuse question que l’on avait posé, dans le temps…

    La question qui casse tout! a écrit :
    A la fin de l’histoire, quand Thorgal revient à la maison, il rencontre les hommes de Saxegaard/Vlana… Comment peut-il se faire, que dans la même ligne de temps, il y ait pû avoir 2 Saxegaards tout à fait oposé?…

    Temp 1: Thorgal avec les hommes de Saxegaard/Torric.
    Temp 2: Thorgal avec les hommes de Saxegaard/Vlana, sans même pas avoir fait des sauts dans le temps!!!

    Throrgal a véritablement échaper à la boucle… mais comment?
    Conclusion: cela voudrait-il dire que le temps, en réalité, ne peut être changé?

    Répondre | Lien | Citer

    De toute manière, aborder un thème comme le voyage dans le temps provoque forcément des anachronismes ! La trilogie « Retour vers le futur » en contient aussi, dans le même genre… ^^

    Pour moi, les pages 42 à 44 ne sont qu’un flash-back de ce qui se passe des pages 3 à 5. À ceci près que Saxegaard était Vlana (et non plus un inconnu qui n’est ni Vlana ni Torric), et que l’enseveli était aussi un inconnu et non Torric. De même à la page 20, Saxegaard devient Torric, et l’enseveli est un de ses esclaves. À la page 33, Thorgal revient une nouvelle fois dans son temps, et Saxegaard est toujours Torric. À ce moment, Thorgal ne refait plus de voyage dans le temps. C’est là que ça devient compliqué car dans son même présent, il a Saxegaard (qui est Torric vieux) avec ses gardes, et l’autre Saxegaard (Vlana) avec ses propres gardes, sans compter Torric jeune ! L’explication la plus plausible, c’est que Vlana ait tout bidouillé pendant que Thorgal errait dans la neige une fois que tous les gardes de Saxegaard (Torric vieux) soient morts, et ce jusqu’à ce qu’il enlève ses liens. Étant donné que même leurs chevaux sont identiques, je pense donc qu’il n’y a jamais eu 2 Saxegaard en même temps. Il a bien aussi fallu se débrouiller pour ramener le cheval de Thorgal qui, lui aussi, était parti 37 ans en arrière avec Torric et Thorgal, au début de l’album (voir page 13), tout comme les armes de Thorgal.

    Une autre explication serait que Saxegaard et l’enseveli, au début de l’album, soient tout simplement… Vlana et Torric, et qu’on assiste donc à un flash-back parfait entre la fin et le début de l’album ! Après tout, on ne peut pas voir si cet inconnu a la bague d’Ouroboros à sa main droite, ni s’il a 2 doigts en moins à sa main gauche… De même, n’oublions pas une parole de Torric page 42 : « Peut-être que si j’attendais un peu, je me verrais arriver moi-même, traqué, affamé, la main ensanglantée… Non, c’est absurde. » Bien plausible après tout. Torric est arrivé dans la bergerie avant Thorgal, et donc a pu remarquer la bague d’Ouroboros avant. Et avoir le même personnage 2 fois en même temps, c’est possible (voir l’album « La Couronne d’Ogotaï ». Au début de l’album, on peut donc très bien avoir le Torric initial, traqué et affamé, et le Torric d’il y a 37 ans, jeune aussi mais qui a fait le voyage pour tuer Thorgal !

    Ce qui m’ennuie, c’est la façon dont Vlana s’est débrouillée pour refaire un voyage dans le temps pour ramener le cheval de Thorgal. Car encore, pour son épée, son arc et ses gants, Vlana a pu les conserver pendant 37 ans. Mais le cheval, ça c’est pas possible. Et il est acquis pour moi que le cheval que retrouve Thorgal à la fin, est celui qui a connu le voyage dans le passé page 13. Ça, comment Vlana a fait, je n’en sais rien mais je pense que tout s’est joué pendant le moment où Thorgal a erré dans la neige avec les mains liées. La Vlana âgée (donc le dernier Saxegaard, voire le véritable) est, pendant ce temps, retournée dans le passé grâce à la bague que portait Torric enseveli (notez qu’on ne voit à aucun moment sa main droite à la page 46), a récupéré le cheval de Thorgal (sans se faire remarquer par elle-même, mais 37 ans plus jeune ? je ne sais pas ^^) et est retournée dans son temps, puis a demandé à ses gardes de détruire la bergerie et de ramener le cheval à Thorgal.

    Un dernier point qui me chiffonne : quand la neige s’arrête page 6, et aussi page 45 : s’agit-il de la même neige ou, comme je le pense, de 2 différentes chutes de neige mais à quelques jours d’intervalle ? La question ne devrait pas se poser normalement, mais ça me parait bizarre, cette façon d’amener la fin de la neige ! Parce que bon, si la même neige, là j’y comprends plus rien !

    Répondre | Lien | Citer

    Ah, mais…le cheval de Thorgal part avec lui? :?

    J’ai l’impression que non, justement…

    Répondre | Lien | Citer

    Ah si si, tu le vois galoper sur la première image de la page 13, alors qu’ils sont déjà tous téléportés 37 ans en arrière.

    C’est ça qui explique qu’il ne retrouve plus rien quand il retourne dans son présent, car ses armes et ses gants, il les avait aussi posés sur la table alors qu’il discutait avec Vlana.

    Répondre | Lien | Citer

    Je n’ai pas relu toute votre littérature, mais je ne comprends pas que l’on ne comprenne pas. Certes le déroulement des événements n’est pas forcement évident néanmoins je trouve que JVH s’en sort admirablement et sans erreurs. Je ne suis jamais arrivé à la fin de l’album en me disant  » ça cloche » ou « comprends pas » (et pourtant je l’ai lu et relu, c’est un de mes albums préférés). Dois je conclure que je suis un esprit supérieur ? Peut être cela m’étonnerait pas.
    Je vous conseil la BD UW1, de je sais plus qui, qui est la BD (en 5 tomes) avec le scénario le plus chouette (et complexe) que j’ai jamais lu, et devinez quoi, ça parle de paradoxe temporel !

    Répondre | Lien | Citer
    Explication du tome 15

    J’aimerai bien avoir une explication claire du tome. Je me suis perdu dans l’histoire, je cherche peut être trop loin, comme d’habitude ^^’ … Merci d’avance :)

    Répondre | Lien | Citer

    moi j ai rien compris a la fin, lol,
    car d abord dans l histoire il n y as qu 1 anneu et c toric qui le tient , donc vlana pouvait pas revenir en arriere,
    je pense que la fin est confuse deliberement par l auteur, pour nous faire reflechir sans fin, lol,
    l album pour moi un 10 sur 10
    bonsoir a tous

    Répondre | Lien | Citer

    Pour ma part j’ai trouvé cette album génialement écrit.
    Le regretté Jean Van Hamme à placé une énorme part de son génie dans cette album et a donc par conséquent réalisé l’un de ses meilleurs scénarios.
    Tout y est réussi ou presque, même si il n’à aucun impact dans la véritable histoire, ce livre est une réussite !

    Répondre | Lien | Citer
    erreurs

    Histoire intéressante, mais, l’histoire part en sucette à partir de la page 42 et devient incohérente.
    En effet, quand Torric part attendre Thorgal pour le tuer, il trouve la ferme brulée alors qu’elle était intact quand il l’a quitté (car Thorgal est intervenu page 27). Bien sur vlana aurait pu la bruler avant de devenir saxegaard, mais alors pourquoi le fere brule-elle en p45. En outre, à la fin thorgal n’a jamais rencontrer torric, alors pourquoi le connait-il ainsi que vlana ?

    Répondre | Lien | Citer
    erreurs

    …mais alors pourquoi LA FERME brule-elle en p45. En outre, à la fin thorgal n’a jamais rencontrer torric, alors pourquoi le connait-il ainsi que vlana ?

    Répondre | Lien | Citer
    Vente de la planche 10 du Maitre des montagnes

    Les planches de BD originales atteignent des prix importants ! Cet article du journal Le Soir mentionne une planche originale de Thorgal vendue 14000 € dans la salle de vente Banque Dessinée le 6 mars dernier. Il s’agit de la planche 10 dans le Maître des Montagnes.


    Pour voir la planche originale en grand format :
    http://www.banquedessinee.be/photos/photos44/big/714.jpg

    J’aime bien la dernière case où Thorgal a attrapé les cheveux aussi blancs que moi :D

    Répondre | Lien | Citer
    Vente planche 45

    La planche 45 est actuellement en vente à la galerie Daniel Maghen au prix de 8500 € :
    http://www.danielmaghen.com/fr/grzegorz-rosinski-thorgal-le-maitre-des-montagnes-planch_p50780.htm

    « Le temps doit rester l’affaire des dieux. »

    Répondre | Lien | Citer
    Re: Vente planche 45

    Tjahzi a écrit :
    « Le temps doit rester l’affaire des dieux. »

    Etait-ce de la part JVH un moyen de se couvrir sur les éventuelles incongruités que ne manqueraient pas de lever des lecteurs trop perfectionnistes? :)

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai un peu relu les commentaires de 2006 et 2011 ainsi que l’album (je crois que c’est la 1ère fois que je le relis depuis les années 90!) et ça m’amène à plusieurs questions ou remarques :

    – Au fait, je me pose la même question qu’il y a 25 ans : comment Torric vieux, qui a environ 52 (disons 15 + 37) peut en faire 70?
    Vlana par contre a bien l’air d’avoir environ 62 ans (disons 25 + 37)

    – Autant, je trouve normal qu’on puisse changer le futur en changeant le passé, autant ça me paraît bizarre en changeant le futur de changer aussi le passé.

    En changeant le futur, on devrait soit avoir un des univers parallèles qui s’arrête soit une distorsion qui recolle le nouveau futur avec l’ancien passé…

    – Dans cette même veine, comment Vlana après avoir déclenché l’avalanche en retournant dans le passé en récupérant la bague de Torric, peut-elle faire disparaître le 2ème Thorgal à cheval?
    On devrait avoir 2 Thorgal, l’un qui n’a rien vécu, l’autre qui a tout vécu (ou alors, les veilleurs qui n’aiment pas ce paradoxe, se sont chargés de faire disparaître le Thorgal qui n’a rien vécu en l’emmenant avec eux dans le futur? :) ).

    – Qui met le feu à la bergerie tout à la fin et pourquoi?

    – A noter que le fait que Torric veuille aller dans le futur pour revenir avant un évènement futur (avant que tout ait commencé) à cause des suites de cet évènement futur (Thorgal qui rencontre Vlana dans le passé) montre que Thorgal est le seul à avoir vécu une histoire chronologique (tout en vivant à plusieurs époques) et à ne avoir vieilli au contraire des autres personnages qui ont vécu plusieurs bouts (de 37 ans tout de même) de vie parallèles.

    Par contre, il y a quand même un souci chronologique (ça avait été évoqué avec les sauts de + de 37ans et les sauts de presque 37 ans) dans ce que vit Thorgal :
    1) Temps T0 : Thorgal arrive avant l’avalanche
    2) Temps T1 : Après l’avalanche il rencontre Torric.
    3) Temps T2 (T1 – 37ans) : Thorgal et Torric rencontrent Vlana
    4) Temps T3 (T2+37 = T1+quelques minutes) : Thorgal rencontre Torric vieux
    5) Temps T4 : (T3-37 ans = T2+quelques minutes) : Thorgal sauve Vlana
    6) Temps T5 : (T4+37 ans = T3) : Thorgal est fait prisonnier et Vlana découvre Torric vieux.
    7) Temps T6 : (T5 + quelques minutes) : Thorgal s’évade
    Temps T7 (=T1+quelques heures?),T6 + quelques minutes : Thorgal revient au temps T1 et arrive après l’avalanche (il a cessé de neiger, le cadavre a été retrouvé).

    Comment Thorgal peut-il vivre 2 fois les minutes après l’avalanche? Les 2 (+37) et les 2 -(37) sont censés s’être annulés et l’aventure est chronologique (puisque Torric veut revenir avant l’enclenchement des évènements)?
    Et surtout comment Thorgal peut-il pendant la même période (T5-T7) être prisonnier de Torric vieux puis quelques minutes après être face aux gardes de Vlana vieille?

    Répondre | Lien | Citer

    Salut Pennybridge! Je me permets d’apporter une réponses à une de tes questions…

    – Pour le feu à la bergerie à la fin, je crois que le lieutenant dit que c’est lui, par ordre de Saxegaard…

    Par contre pour le reste je suis un peu paumé. :?

    Un autre truc qui me chiffonne, c’est si le début est la fin, pourquoi la scène n’est-elle pas exactement la même? Il me semble qu’au début, au moment du son du cor, Torric marche, ou plutôt skie…Et à la fin, au moment du son du cor, Torric s’apprête à tuer Thorgal…

    – L’autre gros soucis, relevé par pas mal d’entre vous, c’est le fait qu’à la fin, il devrait y avoir 2 Thorgal, le premier qui se balade tranquillement…et l’autre de la fin…mais seulement voilà au moment où j’écris ses lignes je me rends compte que je n’ai pas nourri mon chat que le Thorgal qui se balade a suivi tout le processus de l’album, s’est retrouvé dans le passé, a rencontré Vlana, etc.. pour devenir le Thorgal de la fin, donc il n’y en a qu’un !

    – Autre question :) , D’où viennent le cheval et le traineau que le lieutenant rend à Thorgal? De la bergerie, là où Thorgal les avait laissé au début, quand il a disparu dans le passé voir Vlana?…

    Au fait aviez-vous remarqué que la date du massacre à la bergerie, le 3e jour après le solstice d’hiver, soit le 21 décembre + 3 jours, correspond… à Noël !
    … Sacré cadeau ! :wink:

    Répondre | Lien | Citer

    sylveyrier a écrit :
    Pour le feu à la bergerie à la fin, je crois que le lieutenant dit que c’est lui, par ordre de Saxegaard…

    Oui mais dans quel intérêt mettrait-il le feu à la bergerie? On a l’impression que ça fait référence au passé qui n’a pas eu lieu des voyous qui ont mis le feu à la bergerie après avoir tué Vlana…

    Pour Noël, bien vu!

    sylveyrier a écrit :
    Un autre truc qui me chiffonne, c’est si le début est la fin, pourquoi la scène n’est-elle pas exactement la même? Il me semble qu’au début, au moment du son du cor, Torric marche, ou plutôt skie…Et à la fin, au moment du son du cor, Torric s’apprête à tuer Thorgal…
    – L’autre gros soucis, relevé par pas mal d’entre vous, c’est le fait qu’à la fin, il devrait y avoir 2 Thorgal, le premier qui se balade tranquillement…et l’autre de la fin…mais seulement voilà au moment où j’écris ses lignes je me rends compte que je n’ai pas nourri mon chat que le Thorgal qui se balade a suivi tout le processus de l’album, s’est retrouvé dans le passé, a rencontré Vlana, etc.. pour devenir le Thorgal de la fin, donc il n’y en a qu’un !

    – Autre question :) , D’où viennent le cheval et le traineau que le lieutenant rend à Thorgal? De la bergerie, là où Thorgal les avait laissé au début, quand il a disparu dans le passé voir Vlana?…

    Pour le cheval et le traîneau, l’explication émise sur le forum est que Vlana a récupéré la bague sur le corps de Torric et est revenu dans le passé puis retourné dans le futur pour lui rendre.

    Pour l’histoire des 2 Thorgal et de la scène du début différente de celle de la fin, ça me dérange aussi.

    K7 et d’autres parlent de flashback et ça me convient aussi comme explication, c’est le plus logique.
    Par contre, ce n’est pas 2 Thorgal qu’il y a, c’est 2 Torric car il a créé un paradoxe temporel en venant du passé dans le futur.

    On aurait chronologiquement :
    Torric du passé (venant au temps T de Thorgal) qui veut tuer Thorgal.
    L’avalanche est déclenchée par Vlana.
    Torric du passé meurt.
    Thorgal du présent rencontre Torric du présent, vit son aventure avec 2 retours en arrière et 2 retour au temps présent.
    Il est fait prisonnier puis s’évade. Il se libère et voit la chaumière qui brûle puis continue son bonhomme de chemin.

    Par contre, il y a 2 paradoxes :
    – le premier, c’est que Torric a vécu il y a 37 ans. Au temps de Thorgal, il doit soit avoir 15 ans (venu dans le passé et mort dans l’avalanche), soit avoir 52 ans (le vieux Saxegaard qu’on voit dans l’histoire). Mais Thorgal ne peut pas renconter au temps présent le Torric jeune qui n’a rien vécu, sans qu’il soit passé au travers des 37 années grâce à la bague.

    – le 2ème, c’est que Thorgal s’évade des gardes de Saxegaard-Torric vieux et continue son histoire au temps présent et discute pour fini avec les gardes de Saxegaard Vlana vieille.

    Comme les 2 sont vieux, ils ont bien eu un passé qui a été changé et ont vécu 37 ans de déboires pour arriver au temps de Thorgal.
    Même avec la bague, Torric et Vlana n’ont pu changer le passé et le futur d’eux 2 en même temps car ils ont tous 2 vécu 37 ans sans avoir recours à la bague et après ces 37 ans sont toutes devenues Saxegaard-vieux et ont croisé la vie de Thorgal du présent (en le faisant prisonnier – Torric et en lui rendant son cheval – Vlana).

    Bref, le temps est l’affaire des dieux.
    Les veilleurs ont du boulot pour tout rétablir les paradoxes!

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 47)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2017