Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

XIII – XIII Mystery

Bienvenue

XIII – XIII Mystery

Ce sujet a 195 réponses, 18 participants et a été mis à jour par sylveyrier sylveyrier, il y a 7 mois et 3 semaines.

40 sujets de 121 à 160 (sur un total de 196)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Bon, j’ai du retard dans tout ça, pas encore lu les tomes 8 et 9 (mais ils sont dans la pile). Et voilà déjà le tome 10 qui approche.

    Ce sera « Calvin Wax », par Fred Duval et Corentin Rouge, un album annoncé pour le 28 octobre 2016.

    Petit rappel, cet adorable monsieur est le numéro 2 de la conspiration qui a cherché a renverser le gouvernement américain.

    Répondre | Lien | Citer

    A mon tour d’apporter mon modeste avis sur XIII Mystery
    J’étais au départ curieux, ayant été plutôt déçu par les derniers tomes de Van Hamme (sauf La Version irlansaise que j’ai trouvé excellent ), espérant donc voir un retour à des albums de qualité…

    La Mangouste. Dessins sympas mais histoire moyenne. Ce n’est pas mauvais, il y a de bonnes idées. Mais je trouve l’esprit de l’album, comme du personnage central, éloignés des originaux.

    Irina. Je ne peux pas trop me prononcer, car je n’étais déjà pas fan du personnage dans la série, qui arrive tard…
    Je l’ai survolé mais je n’apprécie pas trop le dessin.

    Rowland. J’aimais beaucoup l’ambiguité du personnage dans la série, et surtout quand XIII endosse son identité dans Là où va l’indien. Alors c’était déjà un bon point pour ce one-shot… Et l’histoire de celui-ci correspond assez à ce qu’on pouvait attendre du passé de ce genre de personnage. Une histoire dure donc mais qui m’a plutôt convaincu (plus que La Mangouste). L’album nous immerge parfaitement dans une ambiance (mentalité de sa famille, rivalités,… qui pourrait être réellement à l’origine d’un personnage come Rowland.

    Little Jones. Gros challenge car personnage crucial dans la série. Histoire très dense et intéressante, et dessins convaincants. Beaucoup de personnages de la série-mère s’illustrent avec brio dans cet album, en restant fidèles à l’esprit d’origine(je pense notamment à l’apparition spectaculaire de la Mangouste). Les révélations-choc sur Jones (son père, son prénom) sont assez efficaces . Même si au final l’histoire dérive plus sur Whittaker.
    Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que le scénariste de cet album plaisant était Yann!…

    Amos. Aïe! Je n’accroche pas du tout au dessin. Amos est méconnaissable. Et j’ai eu énormément de mal à m’immerger dans l’univers du colonel…

    Billy Stockton. Album audacieux car c’était un personnage plutôt détestable dans la série (et en plus mineur pas dans le sens moins de 18 ans hein! mais un personnage pas très important)! Les auteurs ont pris un gros risque. Donc au premier abord mon intérêt pour cet album était plutôt bas. Mais au final une histoire plutôt intéressante, bien que violente (on s’en doute pour ce genre de personnage…. L’album nous plonge dans l’ambiance (parfois) glauque de l’Amérique profonde (me rappelant en cela Délivrance…. Atmosphère folle et malsaine qui m’a fait froid dans le dos . Or quand un album (ou film, ou livre… ne nous laisse pas indifférent, c’est généralement qu’il est réussi…
    Par contre je trouve les « cross-over » avec la série-mère, comme vous l’avez dits, assez maladroits…

    Betty. Bof. Pas franchement convaincu, ni par l’histoire, ni par les dessins. J’y ai eu l’impression d’y voir un remake moyen des « Spads »…

    Martha. Alors là une bonne surprise! Le personnage un tantinet torturé de Martha est vraiment convaincant! Par contre, comme d’habitude, ils ne peuvent pas s’empêcher de faire des liens douteux avec le Complot des XX! Et ça, ça devient un peu barbant…

    Felicity? Pas encore lu… (Wououh! Wouououh! )

    Thorgal-BD a écrit :
    Oui mais moi je veux des réactions sur ma couverture !…

    Eh bien… Le dessin est sympa. Mais je ne suis pas super convaincu par une histoire sur ce personnage . Pourquoi ils ne reprendraient pas plutôt Carrington, ou même Sheridan?

    Répondre | Lien | Citer

    Quelqu’un a lu le nouveau XIII Mystery Calvin Wax?

    Impression générale : Ce tome a bien rempli son rôle initial qui était d’apporter des précisions sur les zones d’ombre ou de blanc laissées par JVH, par choix ou manque de temps/place dans les albums de la série-mère.

    Et les dessins sont à la hauteur, on reconnaît bien les personnages.

    Une remarque sur la couverture : J’aime moins le Calvin Wax de la couverture, moins ressemblant, que celui des pages d’intérieur, quelqu’un trouve également?

    Sinon sur l’intrigue en elle-même, j’ai bien aimé le cynisme de la fin, qui correspond au personnage, beaucoup moins le fait que les 2 frères se disputent la même fille et d’apprendre que William était comme son frère, dans le sexe à tout-va, pendant les 9 ans de campagne pour être sénateur. Ça correspond peu au personnage présenté dans XIII Mystery L’enquête « Le couple qui en dehors de la scène politique, mène une vie calme et rangée, n’avait pas d’enfants » (OK, on peut dire que William s’est rangé après son mariage avec Cordula mais on a du mal à imaginer qu’une passion aussi dévorante s’arrête net) et surtout dans XIII Mystery T8 Martha Shoebridge « Dans ce domaine, William reste un grand timide ». Et effectivement, il est présenté comme un romantique avec Martha (le manteau, le pont du bateau, les piques-niques au bord de la rivière, etc.) et très loin d’un séducteur qui ne pense qu’à s’envoyer en l’air.

    D’ailleurs, il appelle Martha « ma toute douce », lui demande pardon de la délaisser pour Cordula, etc. Et on les voit s’embrasser tendrement 3 fois mais pas faire l’amour, preuve du romantisme de William.

    Bref, le fait de dénaturer le personnage de William pour le faire ressembler un peu à Wally « la grande faiblesse des Sheridan (sans distinction) : les femmes », m’a dérangé.

    Par contre, c’était bien vu d’avoir repris l’histoire de la capsule de cyanure en prévision de la mort de Wax en cellule.

    Et le lien avec le Ku Klux Klan et Rigby est bienvenu aussi. On apprend aussi qu’il vouait une haine à la mafia italienne et aux Giordino.

    Par contre, réussir à susciter la haine de Wally contre son frère, jusqu’à lui faire porter le numéro I, juste avec la cassette vidéo de William avec une femme, en plus avant qu’elle ne soit avec lui (Wally), ça fait un peu juste, j’ai trouvé…

    Surtout que Wally est beaucoup plus révolté de savoir que Wax a tué sa copine plutôt que William se soit fait sa copine avant qu’elle ne se mette avec lui.

    Bref, mitigé même si les raccords avec la série-mère sont bons et les dessins également.

     

    Répondre | Lien | Citer

    pennybridge a écrit  Quelqu’un a lu le nouveau XIII Mystery Calvin Wax?

    Je l’ai lu, il est excellent, tout comme sa bande-annonce 

    Les liens avec les autres albums sont impeccables, sauf comme tu le signales, la personnalité de William Sheridan qui est un peu détournée de l’original. Mais l’image du sale type qu’est Calvin Wax est vraiment réussie. Et quand on pense à la récente élection de Donald Trump, ça fait froid dans le dos !

    Répondre | Lien | Citer

    tjahzi a écrit

    pennybridge a écrit Quelqu’un a lu le nouveau XIII Mystery Calvin Wax?

    Je l’ai lu, il est excellent, tout comme sa bande-annonce <img src=" /> Les liens avec les autres albums sont impeccables, sauf comme tu le signales, la personnalité de William Sheridan qui est un peu détournée de l’original. Mais l’image du sale type qu’est Calvin Wax est vraiment réussie. Et quand on pense à la récente élection de Donald Trump, ça fait froid ans le dos ! <img src=" />

    Tiens, j’avais pas fait le rapprochement! Effectivement, le personnage de Calvin Wax est très réussi. J’avais plutôt fait le rapprochement, en mode soft, avec la série « Les hommes de l’ombre » qui sont en coulisse des hommes et politiques et assurent corruption, extorsion, chantages, coups bas, et tout ce qui va bien pour arriver à ses fins et s’attirer les voix des électeurs.

    Répondre | Lien | Citer

    N’étant pas fan des spin-offs, je n’ai pas trop suivi les XIII Mystery, avant d’en apprécier l’un ou l’autre au passage, et finalement de relire les épisodes que j’avais manqués. Bon, ce qui m’embête dès le départ et m’a empêché d’acheter la série, c’est le changement de tête des personnages, je ne m’y ferai jamais. Le pire est pour moi le colonel Amos que je ne reconnais absolument pas.

    Mais passé cette étape, j’ai justement bien aimé cette histoire scénarisée par Alcante. Puis je viens enfin de lire le premier tome consacré à la Mangouste, avec le duo que j’apprécie beaucoup dans Undertaker : Xavier Dorison et Ralph Meyer. Très bonne histoire, et je connais enfin l’origine de ce surnom de mangouste !

    Donc jusqu’à présent, mon trio de tête des XIII Mystery est composé de la Mangouste, du colonel Amos et du dernier tome, Calvin Wax. Mais déjà arrive au mois de juin le prochain volume consacré à Jonathan Fly dont voici l’annonce :

    Qui est Jonathan Fly ? Pourquoi ce brillant reporter mène-t-il une vie clandestine et recluse avec son fils, Jason ? Quels liens a-t-il avec l’assassinat du pasteur Caton-Wood, leader du mouvement pour les droits civiques de la population noire, et avec Jasper Glover, directeur du FBI ? Ce onzième album de la série « XIII Mystery » est raconté à travers le regard du Jason, au moment des faits, alors qu’il était enfant…

     

    Répondre | Lien | Citer
    XIII Mystery – Calvin Wax

    Bonjour,

    J’ai lu Calvin Wax (il y a quelque semaines) et avec du recul je n’ai pas super apprécié…

    En fait on apprend que Calvin Wax est LE salaud de l’histoire et qu’il a totalement manipulé Walter… J’ai trouvé que ça dénaturait complètement le personnage. Ca m’avait moins dérangé pour William, mais après les éclaircissements de Pennybridge, je trouve du coup ça aussi très moyen…

    Et j’ai toujours du mal quand les personnages principaux sont des grosses pourritures…

    Donc mes préférés restent pour le moment Jones et Martha.

    Répondre | Lien | Citer

    Calvin Wax, excellent personnage ! même si on s’écarte du personnage de départ, j’ai trouvé l’album passionnant à lire !

    Répondre | Lien | Citer

    Sylveyrier a écrit
    En fait on apprend que Calvin Wax est LE salaud de l’histoire et qu’il a totalement manipulé Walter…

    Je trouve que c’était pourtant déjà sous-entendu dans la série principale. Ce qui est intéressant ici, c’est de découvrir les origines de la conspiration des XX. Alors oui, Calvin Wax est un vrai méchant, mais il n’est le héros principal que le temps d’un épisode particulièrement machiavélique !

    Sylveyrier a écrit
    Donc mes préférés restent pour le moment Jones et Martha.

    J’espère qu’ils te feront un « bon » aussi réussi avec Jonathan Fly. 

    Répondre | Lien | Citer
    Wax

    Salut Tjahzi! 

    Je trouve que c’était pourtant déjà sous-entendu dans la série principale.

    Certes!… 

    Mais Wally en était une belle aussi!  Il était le véritable chef du complot, le numéro I, le commanditaire de la Mangouste. Il a trompé tout le monde : XIII, Jones, Amos,… et même ses propres conjurés, qui sont morts pour lui ou ont tous été arrêtés pendant que lui se faisait élire président! Et pour ne plus être inquiété, a fait croire que c’était Wax, mort depuis, le véritable chef du complot, et a fait supprimé tous ceux qui pouvaient remonter jusqu’à lui. Sans parler de son ironie machiavélique face à XIII quand celui-ci découvre qui il est.

    Alors qu’ici il semble être un mec bien emporté contre son gré. Pour moi ça colle pas.

    Et je trouve que la psychologie de ce Wax ne colle pas avec l’original. J’aurais plus vu un rapprochement du genre rencontre entre 2 salauds. Chacun ayant son mobile. Wally pour sa rancune, sa jalousie féroce envers son frère, et le pouvoir bien sûr! Wax pour ses opinions politiques nauséabondes.

    J’espère qu’ils te feront un « bon » aussi réussi avec Jonathan Fly.  <img src=" />

    Oui! Celui-là je l’aime bien! 

    Répondre | Lien | Citer

    Pour info, les 10 premières pages du prochain XIII Mystery sont en lecture!

    http://www.dargaud.com/bd-en-ligne/xiii-mystery-tome-11,29403-54d934fd1b417c84356a8d19542ac10a

    Répondre | Lien | Citer

    Merci, Pennybridge ! Ces 10 pages m’ont beaucoup plu: dessin clair, net, agréable, personnages reconnaissables, intrigue qui a l’air d’être maîtrisée et entraînante . Le trailer est en ligne sur le site treize.com. J’essaie de vous l’insérer, j’espère que je vais y arriver…

    Répondre | Lien | Citer
    Jonathan Fly

    Bonjour à tous,

    Qui a lu « Jonathan Fly »? Qu’en avez-vous pensé?

    Je l’ai découvert et lu hier soir, mais j’ai été assez déçu.

    Répondre | Lien | Citer

    Oh le chanceux, tu l’as lu! Donne-nous vite ton avis! J’ai lu des critiques sur le web, elles sont toutes élogieuses.

    http://www.bdgest.com/chronique-7922-BD-XIII-Mystery-Jonathan-Fly.html

    http://www.sceneario.com/bande-dessinee/xiii-mystery/jonathan-fly/26368.html

    Répondre | Lien | Citer

    Salut Kartlis,

    oui mais personnellement j’ai été, comme je le disais, assez déçu.

    Le problème avec ce genre de reprise, c’est qu’on s’attaque souvent à des personnages emblématiques, et qu’il est difficile de retrouver le même esprit, la même ambiance.

    Jonathan Fly n’apparaissait que très rarement dans la série-mère, et pourtant il avait un charisme fort, comme c’est souvent le cas avec Van Hamme. Et là je n’ai pas retrouvé cette attraction, cette intelligence. Ni dans le personnage de Jonathan, ni dans celui de Jason (XIII enfant quand même! ) Ni non plus dans le récit, qui ne m’a apporté aucune émotion, aucun frisson… 

    L’histoire présentait pourtant des originalités,

    SPOILER! le directeur du FBI ripou (JK = J Hoover? ), les enquêtes minutieuse de Jonathan pour le coincer, Jason qui s’embrouille avec son père et qui se rapproche de son ennemi, la fin qui explique pourquoi Jason se retrouvera plus ou moins au FBI… FIN SPOILER!

    C’est pour ça que je suis très étonné par les critiques que je viens de lire (merci pour tes liens). Yen a-t-il d’autres qui n’ont pas été emballé? Et ceux qui ont aimé, qu’avez-vous aimé?

    Répondre | Lien | Citer

    Je viens de lire « Jonathan Fly » , et comme toi Sylveyrier, je suis assez déçue, j’en attendais plus, je crois. J’ai les 10 premières pages sur le site et ça m’avait plu.

    Sylveyrier a écrit

    Jonathan Fly n’apparaissait que très rarement dans la série-mère, et pourtant il avait un charisme fort, comme c’est souvent le cas avec Van Hamme. Et là je n’ai pas retrouvé cette attraction, cette intelligence. Ni dans le personnage de Jonathan, ni dans celui de Jason (XIII enfant quand même! ) Ni non plus dans le récit, qui ne m’a apporté aucune émotion, aucun frisson…

    Je suis d’accord avec ce que tu dis, mais je n’arrive pas à mettre les mots sur ce qui m’a déçue : est-ce que c’est la demi-fin ? les rapports entre les personnages un peu surfaits ?Je ne sais pas trop, c’est peut-être juste que l’histoire n’a pas réussi à me faire vibrer.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 ans et 2 mois par Kartlis.
    Répondre | Lien | Citer

    Je l’ai lu, et je l’ai moyennement apprécié. Bien sûr, il s’intègre parfaitement dans l’histoire principale, et là on peut dire que le scénariste n’a commis aucune erreur. Mais il manque cruellement d’émotion, d’action, de retournements de situation, de suspense. C’est bien la difficulté principale de ce genre d’album. Le début et la fin de l’histoire sont connus, alors comment créer la surprise ? Le scénariste n’y est pour moi par vraiment parvenu.

    Répondre | Lien | Citer

    Je m’aperçois que je n’avais pas rebondi sur vos avis à l’époque. Pour ma part, j’ai plutôt bien aimé le tome 11. J’ai bien aimé la tension qui monte autour de cet évènement tragique et inéluctable (puisqu’on connaît les faits et la date) et le couperet tombe, non pas dans la grotte comme ç’aurait pu être le cas, mais à la toute fin avec la délation/trahison (comme souvent pendant l’époque de la chasse aux sorcières).

    J’ai bien aimé voir comment l’enquête s’est mise en place avec la confrontation des personnages disparus et les dates de passages de Glover à Greenfalls. (Il n’y a que cet endroit sur tout le territoire où le Klan pouvait pendre tranquillement les gens??)

    Je ne partage pas tout à fait l’avis que les personnages (XIII, Jason) manquent d’intelligence. Ce qui m’a frustré, c’est

    – que Jason passe du côté obscur et n’hésite pas à mentir/tromper pour protéger un personnage qu’il savait ambigü (Glover), mais c’est aussi une réaction d’un gamin qui a été déçu par son père. (La scène des truites est franchement navrante et la dédicace de Luc Brunschwig en préface en est d’autant plus touchante).

    – que Jason doive son entrée au FBI à ce mensonge quand il était gamin.

    Sinon, rien à dire sur le dessin que j’ai trouvé très bon.

    Après sur le scénario, en relisant le tome 7 et le tome 13, j’aurais bien aimé voir la scène où le Dr Robertson signe le permis d’inhumer devant le cadavre d’un homme manifestement mort par pendaison.

    Et surtout je trouve étrange le fait que ce tome raconte que Jonathan surprend le Klan en train de pendre quelqu’un dans la grotte, alors que le tome 7 nous apprend que Zeke a par la suite lui-même surpris le Klan en train de torturer et pendre Jonathan dans la grotte, passage passé sous silence (peut-être à cause de la redondance).

    Et en chipotant sur le scénario, il y a une incohérence lors de la scène où Jason raconte que Jonathan l’enlève à Audrey (mère de Jonathan) une nuit quand les camions du FBI (?) vienne le chercher, alors que le tome 13 raconte qu’il l’emmène quand sa mère meurt.

    Sinon, on peut toujours rappeler le lien entre le nom des époux Julian et Thelma Mountrose (Mount=Berg en allemand) et les vrais époux Julius et Ethel Rosenberg, car JVH aimait à faire le lien avec les évènements réels.

    Répondre | Lien | Citer
    XIII Mystery – tome 12 – Alan Smith

    Le tome 12 des XIII Mystery est en approche pour le mois de juin. Consacré à Alan Smith, il est l’oeuvre de Daniel Pecqueur au scénario et de Philippe Buchet au dessin, deux auteurs qui publient principalement chez Delcourt. Voici le pitch de l’album :

    Il s’appelait Alan Smith. Il avait 23 ans. Étudiant brillant, il avait la vie devant lui… mais certains en ont décidé autrement. Officiellement, il est mort en héros pour son pays, au Vietnam. Officieusement, l’histoire est tout autre, mais tout aussi douloureuse : traumatisé par le carnage de la guerre, Alan avait déserté. Cet album raconte enfin les dernières semaines de la vie du fils de Sally et Abe Smith ; ceux qui, quelque temps après, allaient recueillir XIII, un inconnu sans passé, et lui offrir le prénom de leur fils disparu. Et leur affection…

    Source : http://www.dargaud.com/bd/XIII/XIII-Mystery/XIII-Mystery-tome-12-Alan-Smith

    Répondre | Lien | Citer
    XIII Mystery – tome 13 – Judith Warner

    Le 12ème tome des XIII Mystery n’est pas encore sorti, que déjà des images du 13ème album circulent. Le responsable en est le dessinateur de cet ultime tome, Olivier Grenson. Sur sa page FB, on peut le découvrir (à droite) partageant ses planches avec Jean Van Hamme et Philippe Xavier (à gauche). Sous la houlette de Jean Dufaux, Olivier Grenson a dessiné la série Niklos Koda, tandis que Philippe Xavier est le dessinateur de Croisade. Ce dernier dessine actuellement la partie 2 du XIII l’enquête, toujours avec Jean Van Hamme au scénario.

    Répondre | Lien | Citer
    XIII Mystery – tome 12 – Alan Smith

    Tjahzi a écrit
    Le tome 12 des XIII Mystery est en approche pour le mois de juin. Consacré à Alan Smith, il est l’oeuvre de Daniel Pecqueur au scénario et de Philippe Buchet au dessin, deux auteurs qui publient principalement chez Delcourt.

    Sortie aujourd’hui de l’avant-dernier tome des XIII Mystery. Voici le trailer de l’album :

    L’histoire de la première identité de XIII ! Alan Smith est-il vraiment mort au Vietnam ? Les révélations en série continuent avec ce 12ème album de la série XIII Mystery !

    On peut feuilleter les premières pages de l’album ICI chez Dargaud. J’ai trouvé une erreur de mise en couleurs sur la première planche. 

    Répondre | Lien | Citer

    je crois que j’ai trouvé et comme indice je dirais qu’elle est un peu tirée par les cheveux … 

    Répondre | Lien | Citer
    XIII Mystery – tome 13 – Judith Warner

    Ah mince, je viens de voir, tu as trouvé une autre erreur que la mienne ! 

    Comme indice de mon côté, je dirais que le dessinateur s’en mord les doigts…

     

    Le tome 12 des XIII Mystery à peine sorti, voilà que le tome 13 est déjà annoncé pour le 19 octobre.

    XIII Mystery – tome 13 – Judith Warner

    Hantée par les crimes qu’elle a commis sur ordre par le passé, Jessica Martin, poursuivie par le FBI, tente d’échapper à son ancienne vie et se retrouve à Santa Barbara (Californie) où elle loue une chambre à Judith Warner au-dessus de la pharmacie de cette dernière. Les deux femmes ne se connaissaient pas, mais sont attirées l’une par l’autre. Outre qu’elles se découvrent un amour passé commun pour un certain amnésique à la tempe blanche. Seulement Judith, amateur d’amants d’un soir, se refuse à accepter l’idée d’être amoureuse d’une femme. Elle chasse donc Jessica, qui, repérée par ses poursuivants, doit fuir à nouveau. Mais en entraînant Judith avec elle, l’arme à la main. Leur fuite est évidemment houleuse. Tant par les dangers extérieurs qu’elles courent que par l’alternance de domination qu’elles exercent l’une sur l’autre, entre attirance et rejet. Leur fin de course sera très, très problématique.

    Répondre | Lien | Citer

    Bizarre, tous les XIII Mystery étaient basés sur un élément du passé à dévoiler, là c’est un développement ultérieur à l’histoire avec une rencontre fortuite entre les 2 personnages féminins préférés de Van Hamme (à part Jones).

    Répondre | Lien | Citer

    Ah mais oui ! et c’est bien moins tiré par les cheveux que ce que j’avais trouvé ! ça m’a sauté aux yeux et je ne prendrai pas de GANTS pour le dire : C’est énorme !

    Je n’aime pas trop la couv du 13, le dessin est un peu raide, le dessin un peu basique.

    Répondre | Lien | Citer

    Hirondl a écrit
    Ah mais oui ! et c’est bien moins tiré par les cheveux que ce que j’avais trouvé ! ça m’a sauté aux yeux et je ne prendrai pas de GANTS pour le dire : C’est énorme !

    Je n’aime pas trop la couv du 13, le dessin est un peu raide, le dessin un peu basique.

    Effectivement, on dirait des gants… Pour la couverture, effectivement elle est très épurée, un peu trop…

    Ce genre d’erreur de mise en couleur ne me dérange pas trop, par contre c’est les coquilles d’orthographe qui me dérangent davantage.
    Je lisais dernièrement la série « Agents du Mossad » de Boisserie et sur les tomes 2 et 3 plusieurs fautes de grammaire de CM2, ça la fout mal…

    En général, sur Thorgal, on est assez tranquille de ce côté-là, les relecteurs/correcteurs sont sollicités et font bien leur boulot.

    Répondre | Lien | Citer

    J’avais beaucoup aimé les albums consacrés à « Betty » et « Felicity  »

    Par contre lier Alan Smith à la conjuration, c’est un peu too much à mon gout. Déjà « Martha » j’avais trouvé ca limite

    A croire qu’on ne peut pas faire un pas en amérique sans croiser quelqu’un lié de prés ou de loin au complot!

    Ok, c’était l’idée de base des XIII Mystery mais on touche vraiment les limites.

    d’autant qu’Alan smith ressemble comme 2 gouttes d’eau à Rowland, ca fait beaucoup.

    Quant au « Judith Warner « , je crains le pire, les fantasmes lesbiens de Van Hamme deviennent un peu trop omniprésents dans ses scénarios

    Répondre | Lien | Citer

    Laurent a écrit Quant au « Judith Warner « , je crains le pire, les fantasmes lesbiens de Van Hamme deviennent un peu trop omniprésents dans ses scénarios

    Ça a débuté chronologiquement avec Charity et Domenica dans Largo, puis on a eu droit à Jessica et Irina, puis le pompon avec Kriss et Aaricia… Après, dans Largo on a eu droit aux bouchées doubles avec Silky sautant sur tout ce qui bouge.

    Seule Lady S a échappé à son fantasme. Son personnage a été préservé. (Et Honesty dans Wayne Shelton, mais la série est déjà assez « libre » dans les moeurs.)

    Au passage, à chaque fois, les femmes couchent aussi avec des hommes par ailleurs, ce serait plutôt des fantasmes « bi » de JVH…

     

    Répondre | Lien | Citer

    Je viens de lire « Alan Smith » et franchement, je l’ai trouvé vraiment excellent!

    Pour moi, un des tout meilleurs des XIII Mystery.

    Pecqueur réussit le tour de force de mettre dans son scénario les SPADS (tomes 4-5) avec Betty et Mac Call, le début avec Martha, Abe et Sally (tome 1), et même le Costa Verde (tomes 9-10), sans que les ficelles soient trop grosses (en tout cas, c’est mon avis).

    J’ai bien aimé l’action de rebondissements en rebondissements à la Wayne Shelton, c’était un peu too much mais ça passe bien (le pauvre type manque de se faire tirer dessus par Mac Call, puis par les Viet-Congs, survit au crash de l’hélico puis à la noyade puis à la torture, puis rebelote crash suivi de presque noyade. Il se retrouve embarqué dans une histoire de drogue, course-poursuite avec la police, s’échappe encore une fois par les eaux (c’est un bon nageur) pour finir bêtement (mais utilement) sa vie au Costa Verde.

    Sacré destin!

    J’ai bien aimé le clin d’oeil avec le chargement de la Minerco dans le cargo (du zinc à forte teneur en germanium, sûrement!) et de retrouver tous les protagonistes du procès de la fin du tome 10 El Cascador, et de savoir d’où venait ce corps du Cascador.

    Répondre | Lien | Citer

    Je l’ai lu aussi, mais je l’ai moins apprécié que toi. On trouve beaucoup de références aux albums de la série principale, même trop car ça en devient invraisemblable. Et puis Alan Smith qui se sort miraculeusement des pires situations dans tous les coins du monde, puis qui meurt comme ça bêtement à la fin, je trouve ça mal amené. Ce n’est pas tant le dessin qui m’embête dans ce tome 12 (même si je ne le trouve pas extraordinaire) mais plutôt le scénario. Avec ces dialogues qui racontent ce qu’on comprend déjà grâce au dessin, ils sont souvent redondants ou trop bavards, donc pas assez percutants pour rendre l’histoire passionnante. Donc pour moi, pas un des meilleurs. En tout cas, j’attends beaucoup mieux du tome 13. 

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Avec ces dialogues qui racontent ce qu’on comprend déjà grâce au dessin, ils sont souvent redondants ou trop bavards, donc pas assez percutants pour rendre l’histoire passionnante.

    Ça ne m’a pas sauté aux yeux (ou en tout cas, ça ne m’a pas gêné la lecture ou enlevé le plaisir). Tu penses à quels passages?

    Répondre | Lien | Citer

    Voilà l’exemple d’une planche de l’album glanée sur le net. Au niveau dessin, je trouve le découpage et les personnages pas très réussis. Mais alors les dialogues, là ça manque tout son effet sur cette page d’action.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est pas faux!

    « Tiens, prends-le mien » est en doublon avec l’image. (« Tiens! » aurait suffi).

    A la rigueur « Sa blessure s’est rouverte, il faut l’emmener immédiatement à l’hôpital! » aurait suffi.

    Idem pour « Désolé, je dois te supprimer aussi : les morts sont muets. » qui aurait allégé la page.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 2 mois par pennybridge.
    Répondre | Lien | Citer
    Chronique du tome 12 sur Ligne Claire

    Sur Ligne Claire, chronique de l’album « Alan Smith » par un spécialiste des casques militaires. 

    XIII Mystery T12, Alan Smith, good morning Vietnam

    Ce n’est pas l’un des plus connus ni personnages majeurs de la série. Alan Smith, héros de ce nouveau XIII Mystery, est le fils de ceux qui, un jour, recueilleront XIII, amnésique et sans nom, Sally et Abe Smith. Il portera le prénom d’Alan qui, lui, aurait été tué au Vietnam. Mais rien n’est jamais simple dans l’univers de XIII. Quel a été le vrai et compliqué parcours d’Alan Smith ? C’est ce que Daniel Pecqueur au scénario et Philippe Buchet au dessin proposent de faire découvrir dans ce tome 12 de la série à laquelle il n’en manque plus qu’un, le dernier tome, avec Van Hamme au scénario au dessin Grenson. Good Morning Vietnam.

    Alan Smith est mort au Vietnam. Officiellement, à 23 ans. Mais si c’est bien en Asie que commence son odyssée, pour avoir plu à une certaine Betty, il se retrouve embarqué dans une aventure sans retour. Témoin sans le vouloir d’un complot en puissance avec un type appelé Rowland, Alan devient une cible. Pendant une opération héliportée, il participe au massacre de la population d’un village vietnamien puis tombe dans une embuscade. Alan n’est pas un héros ni un combattant expérimenté. Laissé pour mort, il finit par être capturé par le Vietcong. Commence une captivité faite de tortures et de privations mais avec plusieurs GI’s, il s’évade. Seul survivant avec un ancien pilote, il erre dans la jungle et, une fois de plus, se trouve là où il n’aurait pas dû.

    Il est poursuivi par le destin, Alan Smith. Voyage au bout de l’enfer, Apocalypse Now, Platoon, Full metal Jacket, Hamburger Hill, à lui tout seul c’est une synthèse de la guerre américaine au Vietnam. Avec en prime une erreur, un détail certes mais flagrant, les soldats US portent un casque qui n’apparaîtra dans l’armée US que bien plus tard, copié en partie sur le vieux modèle allemand. Bon, on passe car pour le reste c’est mouvementé à souhait mais franchement on se dit qu’il n’a pas de chance ce garçon et que Pecqueur lui en voulait. Il passe d’un continent à l’autre mais reste une cible qui va arranger les affaires des conspirateurs en mal de XIII. Dessin bien cadré et efficace de Buchet, casque mis à part. Un beau cahier de croquis en fin d’album.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Personnellement, je crois être un peu passé à côté de XIII Mystery ces derniers temps. Je les ai tous achetés, et immédiatement placés dans la pile à lire, sans plus y toucher.

    Allez, il faut que je m’y remette !

    La couverture de Judith Warner me plaît bien. En plus, vous avez vu ? Il est écrit J. Van Hamme.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est ce qui se voit le plus sur la couverture de l’album ! 

    Répondre | Lien | Citer
    XIII Mystery – tome 13 – Judith Warner

    L’ultime XIII Mystery est en vue…

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    L’ultime XIII Mystery est en vue…

    ça va être bizarre de lire un XIII de Grenson? On a l’impression d’être dans l’univers de Niklos Koda (c’est Alba avec un nez plus fin et droit) voire Carland Cross (même si la série remonte à un moment et le style de dessin a évolué)

    Répondre | Lien | Citer

    Bérengère Marquebreucq, la coloriste du tome 13 des Mystery, nous partage quelques cases de l’album sur sa page FB.

    Une rencontre inopinée…

    Répondre | Lien | Citer

    Ouf, ils n’ont pas laissé « pharamacy » sur la version couleur

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an par pennybridge.
40 sujets de 121 à 160 (sur un total de 196)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019