Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 37 – L'Ermite de Skellingar

Accueil / Forum / A paraître – Thorgal 37 – Jeunesse 8 – Intégrale NB 4 / Thorgal – 37 – L'Ermite de Skellingar

Bienvenue

Thorgal – 37 – L'Ermite de Skellingar

Ce sujet a 297 réponses, 22 participants et a été mis à jour par Isis isis, il y a 1 jour et 9 heures.

40 sujets de 241 à 280 (sur un total de 298)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    J’ai quand même l’impression que l’explication, ici, est que la photo est trompeuse. On voit que Fred et Grzegorz sont tout aussi sombres et orangés que la toile.

    C’est drôle que cette photo soit ainsi commentée. Ça lui donne une histoire !

    Répondre | Lien | Citer
    Tirage de l'album à 150.000 exemplaires

    Le site Livres Hebdo publie le top 10 des plus gros tirages BD de la rentrée. Thorgal est annoncé à 150.000 exemplaires. Grosse rentrée cette année, avec de nombreux blockbusters, et plein d’autres séries que je suis… ça va faire mal au portefeuille !   

    Répondre | Lien | Citer

    Je me demande comment son rémunérés Ferri et Conrad?

     

    Répondre | Lien | Citer

    Si c’est au pourcentage des ventes, ça doit chiffrer, surtout que le tirage total atteint les 5 millions d’albums grâce aux 20 autres langues dans lesquelles Astérix est publié dans le monde !   

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Comme toujours, la galaxie Van Hamme rayonne dans ce classement des tirages.

    Je vais m’offrir 6 de ces 11 albums, sans même les feuilleter avant de payer.

    Répondre | Lien | Citer

    Et Yves Sente a bien placé ses billes dans la reprise de 2 séries qui cumulent cette année à 630.000 exemplaires !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Toile et page titre

    Je vous ai déniché deux petites exclus sympas.

    La première, que voici, est la toile complète servant de couverture à l’album. Mon bonbon 2019.

    La seconde est la page titre de l’album, avec un nouveau dessin de Fred, superbement mis en couleurs par Gaétan. Belle image !

    Répondre | Lien | Citer

    Pleines voiles vers une nouvelle aventure épique….?

    Répondre | Lien | Citer

    Je viens de sortir de mon hibernation hivernale aoûtienne et je découvre des tas de scoops et magnifiques planches! Merci!

    La relève pour le dessin est vraiment assurée!

    Par contre, je suis également franchement consterné par « t’as une touche ». Les ellisions, ça va dans du Astérix ou de la pastiche mais dans du Thorgal, ça ne passe vraiment pas…

    Et pour l’expression, déjà au début des années 90, c’était ringard (t’as un ticket, t’as une touche, etc.), mais là en 2019, c’est complètement incongru… Pour un peu, il nous aurait mis « t’as une ouverture » et on se serait cru dans les Bronzés…

    On est loin du respect et de l’admiration que Jolan avait pour son père dans les albums précédents. Là on voit un ado d’aujourd’hui qui chambre son daron… Hors-sujet… :-S

    Y a-t-il un censeur relecteur dans l’avion du Lombard ou ils pilotent en toute autonomie?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 2 jours par pennybridge.
    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Je vous ai déniché deux petites exclus sympas. La première, que voici, est la toile complète servant de couverture à l’album. Mon bonbon 2019.

    Bon cette fois, plus de discussion possible, la toile présente bien les mêmes couleurs qu’en couverture de l’album.   

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 2 jours par Tjahzi.
    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Bon cette fois, plus de discussion possible, la toile présente bien les mêmes couleurs qu’en couverture de l’album.

    En fait…  non….    Sur base du comparatif ci-dessous, on notera sur la couverture de gauche la perte des splendides teintes chaudes et des contrastes qui sont sur la toile à droite.    En fait, les teintes bleutées ont disparu….    Je trouve que c‘est ce rendu avec des couleurs  » délavées  » qui donne cet aspect plat et triste au visuel final. Mais… ( comme le fera sans doute remarquer Stéphane ), ceci n’est peut-être pas le rendu final du visuel de la couverture.  Donc, on attendra d’avoir l’album entre les mains pour savoir si l’impression fait justice à la peinture de Rosinski. 

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines par Ralf.
    Répondre | Lien | Citer

    Je ne vois strictement aucune différence. Celle de droite qui est un peu plus foncée mais cela vient peut être de l’image (comme si a gauche on avait la 720p et a droite la 4K en gros).  Mais a part ça…   

    En tout cas ça n’a rien a voir avec la rouge marron qu’on avait sur la photo des 2 dessinateurs.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines par Abeloth.
    Répondre | Lien | Citer

    J’aime beaucoup cette nouvelle couverture… ça donne un coup de jeune à la série !

    Répondre | Lien | Citer

    Pierre a écrit

    J’aime beaucoup cette nouvelle couverture… ça donne un coup de jeune à la série !

    GRAVE ! Après Kah-Aniel, Le Feu Écarlate et Aniel, on a de nouveau une couverture avec une scène. Personnellement mes préférées chez Rosinsky.

    Cette nouvelle couverture me paraît sublime.

    Répondre | Lien | Citer

    Mais pourquoi je suis retourné sur ce site !! moi qui étais devenu plus détendu ! Mais là, lire le nouveau scénario Yann même une seule page et je vais faire des cauchemars pour un mois ! Mais il va aller jusqu’où le Yann ?? Qu’est-ce c’est que ce langage et ces propos injurieux ? Je n’ai pas acheté le dernier de Yann et j’en ferai de même pour celui-là. Je ne peux financièrement soutenir de tels propos.

    Je ne ferai pas d’appel au boycott mais peut-être que retenir son achat pour 2020 (pour compléter sa collection) pourrait peut-être amener une baisse des ventes 2019 et faire réfléchir le Lombard.

    Mais bon comme en plus c’était, je crois bien, une idée de  Rosinski de mettre Yann aux commandes, je crois que c’est mal barré… Thorgal sera définitivement une série à arrêter pour garder les bons tomes et les bons souvenirs.

    Belle rentrée à tous les amis de ce beau site de partages et d’aventures, désolé de ne pas être plus positif.

    Je reviendrai de temps en temps jeter un coup d’œil mais pas trop long …     

    Répondre | Lien | Citer

    Salut Stridorn, content de te revoir sur ce site.    J’ai trouvé de quoi te détendre sans risque avec Thorgal : la version en arabe. Là, tu n’auras plus de souci de langage déplacé.   

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Et je viens de vous dénicher le coréen, tout aussi esthétique.

    Stridorn a écrit
    Qu’est-ce c’est que ce langage et ces propos injurieux ?

    Juste quelques mots pour vous dire que j’ai lu l’album il y a quelques jours (en version numérique ! Première fois de ma vie que je lis une BD sur ordinateur ! J’ai dû me faire violence, et faire ensuite une cure de papier).

    Je peux dire que, fort malheureusement, la page que je vous ai proposée n’était sûrement pas la meilleure pour détendre l’atmosphère. Le langage employé dans cette planche ne se retrouve pratiquement nulle part ailleurs dans l’album.
    La première page de l’album est aussi bien compliquée. Voilà, c’est dit.
    Disons que, il y a 2-3 pages au début de l’album qui sont de cet acabit, c’est peut-être mieux que je vous le dise. La suite par contre est bien différente et mérite votre attention.

    Je vous invite donc à vous préparer à ces premières pages compliquées, puis à donner sa chance au reste de l’album, comme je l’ai fait.

    Répondre | Lien | Citer

    A te lire on dirait que les premières pages feront l’épilogue de l’arc prédédent, puis on repart sur du neuf?

    Répondre | Lien | Citer

     

    Merci Tjahzi et Stef de me rassurer ! … Et pourquoi pas une version de luxe sans bulle ! Avec que de beaux dessins et milles histoires à inventer comme si on regarderait un mime… 

    Répondre | Lien | Citer

    peut-être a-t-on changé de dialoguiste après les premières pages ?

    Répondre | Lien | Citer

    Où ce n’est peut-être qu’une blague du Lombard pour faire « bondir » les fans !!

    Répondre | Lien | Citer

    Merci pour ces précisions…ça nous évitera de bouillir pendant ces quelques pages…

    Vivement novembre!!

    Répondre | Lien | Citer

    La première page est probablement celle où Louve papotait avec son singe. D’où peut-être le côté « compliqué ». En effet, rares sont ceux qui apprécient cette invention de Yann (le fait que les animaux parlent).

    Répondre | Lien | Citer

    Cette histoire d’animaux qui parlent a du sens dans une BD pour enfants, mais ça n’a aucun intérêt dans Thorgal ! 

    Répondre | Lien | Citer

    Pierre a écrit
    Cette histoire d’animaux qui parlent a du sens dans une BD pour enfants, mais ça n’a aucun intérêt dans Thorgal !

    Quand une série mélange avec bonheur science fiction ( les origines de Thorgal : vaisseaux spatiaux, etc… ), mythologie viking, magie et univers fantastiques, un animal qui parle ce n’est pas vraiment étrange…..

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je dirais que vous avez raison tous les deux, Pierre et Ralf.

    Effectivement, on peut imaginer que des animaux parlants dans Thorgal, c’est possible, d’autant que Van Hamme en avait proposé (je pense aux chats de Frigg ou au gardien du monde des géants).

    Mais d’un autre côté, ces animaux n’étaient pas dans le monde de Thorgal, mais dans des univers parallèles ou fantasmés. Yann a une approche différente de Van Hamme, avec un Thorgal qui relève davantage du conte, peut-être un peu comme dans le premier album de la série.

    Après, la question soulevée par Pierre, est peut-être aussi de savoir si on a envie de voir des animaux qui parlent dans Thorgal, ou pas ?
    Il faut aussi se rappeler que les animaux qui parlent viennent de la série Louve, que de nombreux lecteurs de Thorgal n’ont pas suivie. Et que le singe Yasmina vient aussi de cette série, et va forcément surprendre ici les lecteurs qui n’ont pas la moindre idée de qui il peut être. Dans le tome précédent, Yann a refermé à sa façon les différents arcs narratifs ouverts dans Thorgal et Kriss de Valnor, mais les histoires développées dans Louve sont toujours en route (je pense bien sûr à Skald ou à la malheureuse gardienne des clés). A chacun de voir s’il veut lire Louve pour tout comprendre et entrer dans le Thorgal de Yann.

    Répondre | Lien | Citer

    Tu as raison, Stef. Les animaux « parlants » de Van Hamme venaient des rêves de Thorgal et de plus, étaient d’origine fantastique (chats ailés, etc… ).

    Cela n’a rien à voir avec les animaux qui parlent avec Louve. Ce qui dérange, c’est que l’on puisse lire les dialogues de Louve avec les bêtes. Ah, et il y a autre chose qui dérange: la capacité des animaux à raisonner comme des humains . Ce ne sont pas vraiment des animaux, ce sont des humains à l’aspect d’animaux.

    D’ailleurs, quelles différences y-a-t-il entre les conversations avec Raïssa, la louve et celles avec Yasmina, l’humaine transformée en singe ? Aucune.

    De ce fait, Louve perd de son côté mystérieux. On aimait la voir discuter avec des bêtes, mais sans connaître réellement le contenu ou la forme de leurs conversations. Le seul moment où Yann semble s’en souvenir, c’est quand Louve parle avec des escargots dans le 4eme ou 5eme tome de sa série.

    Après, pour la capacité des animaux à raisonner comme des humains, on peut raisonnablement signaler que Yasmina est une humaine transformée en singe. Mais que le lecteur puisse « voir » les dialogues entre Louve et Yasmina, ça contribue tout de même à casser le mythe. Sans compter le fait que, effectivement, ce singe semble surgir de nulle part vu qu’il vient d’une série parallèle. On est pas sensé savoir que le singe est une humaine. D’ailleurs, tiens… Est-ce que Louve le sait ? Je n’en suis pas sûre.

    EDIT: Et effectivement, il y a quelque chose de gênant et agaçant avec toutes les histoires non conclues de la série Louve. Quid de la Gardienne ? Quid de Skald ? Quid de Lundgen qui n’est bien évidemment pas mort ? Et surtout, quid de Yasmina qui a été changée en singe mais semble s’en foutre royalement ? Parce que Skald, Lundgen et la Gardienne, à la limite, ils peuvent rester dans leur coin. Mais Yasmina ? Yasmina, elle est LÀ et elle papote avec Louve ! Comment on justifie que cette jeune femme reste tranquillement à se morfondre piégée dans un corps qui n’est pas le sien ? Comment on justifie qu’elle ne parte pas à la recherche de son père ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Isis a écrit
    D’ailleurs, quelles différences y-a-t-il entre les conversations avec Raïssa, la louve et celles avec Yasmina, l’humaine transformée en singe ? Aucune.

    Pour la cohérence de tout ça, j’avais éventuellement proposé (je ne sais plus dans quel sujet) d’imaginer que les dialogues retranscrits sont une sorte « d’adaptation », que Louve transcrit dans sa tête un langage animal brut en phrases construites.

    Pour le reste, il est logique que l’auteur installe dans la série mère les codes qu’il a construits dans ses séries, puisqu’il a été confirmé à ce poste justement parce que son approche a plu à l’éditeur et/ou à Rosinski. Thorgal emprunte une nouvelle voie !

    Répondre | Lien | Citer
    Les 6 premières planches de l'album
    Répondre | Lien | Citer

    Merci Tjazhi !!!

    J’ai lu… Et je comprends beaucoup mieux l’avertissement de Stef concernant les « pages compliquées ».

    C’est effectivement assez décourageant de retrouver la Louve de Yann dans toute sa splendeur. À savoir, une gamine impertinente et toujours en colère.

    Bon, c’est logique et il fallait s’y attendre, mais c’est toujours pas agréable.

    L’autre détail décourageant, c’est le côté verbeux. Bon, ce n’est pas dramatique, mais Thorgal aillant toujours été une BD assez sobre, ces longs dialogues font assez artificiels.

    Répondre | Lien | Citer

    Ouah !!! Alors la je dois dire que je suis agréablement surpris. Les dessins cartonnent, et je dois avouer que l’histoire me donne envie. 

    Je vais pas m’enflammer mais a part 2-3 trucs, genre le caractère de Louve, j’ai retrouvé Thorgal sur ces quelques planches et ça me donne envie de lire la suite. Vivement.   

    Répondre | Lien | Citer

    Isis, tu voulais parler de ce message-là de Stéph… oui, il a bien fait de nous prévenir pour le début particulier de la BD.

    Thorgal-BD a écrit
    Juste quelques mots pour vous dire que j’ai lu l’album il y a quelques jours (en version numérique ! Première fois de ma vie que je lis une BD sur ordinateur ! J’ai dû me faire violence, et faire ensuite une cure de papier). Je peux dire que, fort malheureusement, la page que je vous ai proposée n’était sûrement pas la meilleure pour détendre l’atmosphère. Le langage employé dans cette planche ne se retrouve pratiquement nulle part ailleurs dans l’album. La première page de l’album est aussi bien compliquée. Voilà, c’est dit. Disons que, il y a 2-3 pages au début de l’album qui sont de cet acabit, c’est peut-être mieux que je vous le dise. La suite par contre est bien différente et mérite votre attention. Je vous invite donc à vous préparer à ces premières pages compliquées, puis à donner sa chance au reste de l’album, comme je l’ai fait.

    J’apprécie que l’histoire démarre vite, on aurait même pu se passer des deux premières planches sans problème, car elles alourdissent vraiment le récit. Les dialogues sont irréguliers, et pas trop adaptés à la série. Mais les dessins superbes nous font presqu’oublier les défauts du scénario !

    PS : Pour ceux qui veulent voir la BD de plus près, il faut bizarrement cliquer sur la loupe négative. On peut même  voir les images en très gros plan, ce qui est très plaisant.   

    Répondre | Lien | Citer
    JS

    Je trouve ton père… fort séduisant.  

    Et maintenant c’est une guenon qui aime Thorgal!!!

    Répondre | Lien | Citer

    Les dessins sont vraiment superbes, et quel plaisir de lire le début d’un nouvel album!

    En revanche, côté scénario… pour moi, voilà les planches bien compliquées, car si on retrouve effectivement  la Louve impertinente  de Yann (mais ça, ok, c’est compréhensible), on voit également Thorgal accomplissant un acte qui ne lui ressemble absolument pas, et commencer là-dessus, ça fait tiquer quand même. Sans parler du manque de cohérence des dernières cases.

    Bref, je suis pour ma part un peu dubitative, mais j’attends de voir le suite avec impatience.

    Répondre | Lien | Citer

    Effectivement, voir Thorgal tuer une personne dès les premières planches, ça démarre mal !   

    Dommage, parce que les dessins sont dynamiques et les ambiances très réussies.

    Répondre | Lien | Citer

    Pierre a écrit

    Effectivement, voir Thorgal tuer une personne dès les premières planches, ça démarre mal !   

    Dommage, parce que les dessins sont dynamiques et les ambiances très réussies.

    Mais non voyons, il visait… le jarret.   

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Hé hé, dans le Thorgal nouveau on apprend des mots. Je suis allé regarder, n’étant pas bien sûr de ce qu’est le jarret chez l’homme, a priori il s’agit de l’arrière du genou. Thorgal s’est donc trompé de terme (s’il vise le mollet) ou a mal visé.
    Le mollet c’est mieux, parce qu’à l’arrière du genou, tu estropies la personne à vie.

    Il a déjà fait pire, dans l’album « Slive » il a abattu trois hommes d’une flèche dans la gorge, pour sauver son cheval.

    Répondre | Lien | Citer

    Mais voyons, il ne fait que défendre sa famille… et son meilleur ami…  

    Js a écrit
    « Je trouve ton père… fort séduisant. »
    Et maintenant c’est une guenon qui aime Thorgal!!!

    Attention, Aaricia va nous refaire une dépression !

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 semaine et 2 jours par Tjahzi.
    Répondre | Lien | Citer

    Personnellement, je pense que la réaction de Thorgal est cohérente et colle au personnage. Thorgal n’est jamais inutilement cruel mais il ne se laisse pas faire et ne voudra pas mettre sa famille en danger.

    J’ai relu les pages. En soi, c’est bon signe. Car même si certains aspects me dérangent, je suis plutôt satisfaite de ces premières planches .

    Côté négatif, j’ai quand même vraiment du mal avec cette Louve argneuse, insolente, colérique et tellement peu sympathique. Je me suis presque sentie mal pour ce pauvre Nalin qui souhaitait vraisemblablement devenir son ami et qui essuie autant de moqueries.

    J’aime pas quand les enfants se font moquer.

    Je regrette tellement la douce petite Louve d’Arachnea.

    Et concernant les dialogues, il y a ce côté verbeux qui me semble artificiel. Notamment le discours de Nalin et les paroles de la fille du port. Lorsqu’on est blessé à ce point, utiliser des expressions comme « monstre aux mains tachées de sang » me semble un peu bizarre.

    Mais ceci étant dit, j’ai relevé pas mal de points qui me semblent positifs.

    OUI YANN SI VOUS ME LISEZ JE PEUX ÊTRE GENTILLE.

    – A priori, pas d’humour lourdingue à l’horizon. Thorgal dit même « par Thor »… ENFIN ! Nos supplications auraient-elles été entendues ?

    – L’histoire semble beaucoup plus sérieuse et profonde que ce que nous avons pu voir dans La Jeunesse et Louve. Plus intimiste même, étant donné le sujet (Shaïgan). Je sais pas vous, mais le changement de ton semble réel. Je croise les doigts.

    – L’histoire semble aussi beaucoup plus intéressante que tout ce que Yann a pu nous livrer jusqu’ici. Le début est très dynamique, on entre dans le vif du sujet.

    – Les premières pages avec Yasmina sont un peu hors-sujet, mais dans un certain sens, j’apprécie que Yann explique qui est Yasmina. J’apprécie qu’il ne la balaye pas de la série, car je préfère grandement que les choix scénaristiques, qu’ils soient bons ou mauvais, soient assumés. Ce qui me plaît aussi, c’est que ces planches justifient également pourquoi Yasmina ne fait rien… et donc pourquoi c’est un personnage qui va probablement être mis de côté un certain temps (j’appelle ça un personnage en « stand by »). J’espère que Yann sera tout aussi élégant avec le reste des personnages qu’il ne compte pas utiliser (je pense notamment à Darek et Lehla).

    – D’ailleurs, on peut dire que cette scène introductrice est plutôt bien construite. On fait d’une pierre quatres coup : on explique qui est Yasmina, on explique pourquoi elle reste en stand by, on explique la religion de Skellingard et on pose un fusil de Tchekhov (le singe de Louve est celui qui sauve Thorgal dans les planches suivantes).

    – Les répliques « t’as une touche », « ton père est fort séduisant » me semblent en fait des détails qui visent à rappeler certains faits notoires de la série tout en remettant les pendules à l’heure. À savoir : Thorgal a TOUJOURS beaucoup plu aux filles MAIS Thorgal n’a d’yeux que pour Aaricia. Et aussi, Thorgal a déjà un certain âge. Le fond du message me plaît, même si la forme utilisée n’est pas la meilleure.

    Peut-être aussi que le message concernant le couple Thorgal-Aaricia en est aussi un de la part de Yann. Un message qui indique qu’il a compris. Espérons..

    Le dessin me semble très beau, même si je n’ai pas bien pu l’apprécier sur mon écran trop petit. Néanmoins, Louve et Thorgal (qui sont les 2 personnages qui apparaissent en gros plan) me semblent vraiment bien réalisés, c’est jubilatoire . Ce Thorgal dynamique qui bondit du lit m’a fait baver.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 semaine et 2 jours par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Pierre a écrit
    Effectivement, voir Thorgal tuer une personne dès les premières planches, ça démarre mal !    Dommage, parce que les dessins sont dynamiques et les ambiances très réussies.

    Petite précision :  Thorgal la tue accidentellement…

    Mais….    De mon point de vue, je pense qu’il est plus que temps que Thorgal s’affranchisse des valeurs  » morale  » imposées par Jean Van Hamme. Elles  » ringardisaient  » le personnage.    Thorgal vit dans un monde de violence ( qu’il a affronté pendant près de 40 ans ). Il est donc normal que ce personnage ( de style réaliste !!! ) commence à montrer des réactions différentes par rapport au danger.   Le    » non, je ne tuerai pas temps que mes ennemis ne m’auront pas criblé de flèches  »   semble ( heureusement maintenant )  faire partie d’une époque révolue.   Ce n’est pas tous les jours, mais je salue la volonté de Yann d’apporter un certain renouveau à l’interaction entre son héros et son univers.  J’espère qu’il va continuer ce travail de modernisation. 

    En tout cas, bravo aussi à Fred pour son dessin. Ces 6 planches montrent de façon magistrale son incroyable talent.  Là aussi, sans trahir Rosinski, on assiste à une excellente dynamisation du graphisme de la série.

    J’adore !!!!! C’est superbe !

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 semaine et 2 jours par Ralf.
40 sujets de 241 à 280 (sur un total de 298)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019