Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 3 – Les trois vieillards du Pays d'Aran – Nouvelles couleurs !

Accueil / Forum / Thorgal – Albums et analyses / Thorgal – 3 – Les trois vieillards du Pays d'Aran – Nouvelles couleurs !

Bienvenue

Thorgal – 3 – Les trois vieillards du Pays d'Aran – Nouvelles couleurs !

Ce sujet a 26 réponses, 9 participants et a été mis à jour par Tjahzi tjahzi, il y a 3 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #31443 Répondre | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    J’ouvre ce sujet à propos d’un grand classique de la série, le 3ème album, « Les trois vieillards du Pays d’Aran ».

    J’adore cet album qui lance la série en mettant Thorgal et Aaricia sur la route.

    Thorgal

    Les trois vieillards du pays d’Aran

      Album n°3  
    Octobre 1981

    Je viens de mettre en ligne une toute nouvelle fiche pour cet album, énormément enrichie.

    Vous y trouverez une nouvelle présentation de l’album, avec notamment un focus sur le nombre trois qui rythme cette histoire. Vous verrez également comment Jean Van Hamme à réécrit le mythe antique du noeud gordien, mais aussi en quoi « Les trois vieillards du Pays d’Aran » pose les bases de l’univers thorgalien, ce qui fait de lui un album fondateur à plus d’un titre.
    Je veux dire, d’après moi, hein, ce sont des trucs que je raconte, comme d’habitude. Vous n’êtes pas obligés d’être d’accord avec ce qui sort de mon crâne.

    L’analyse est comme toujours accompagnée de nombreuses images et des premières planches de l’album, à voir en suivant ce lien.

    Mais je vous conseille surtout de relire ce bon vieil album qui est juste très bon.

26 réponses de 1 à 26 (sur un total de 26)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    Steph, je viens de lire ton analyse de l’album, et je suis

    Et là je me dis que les scénaristes actuels de Thorgal doivent absolument passer lire tes analyses avant de continuer leurs récits, c’est un must

    En plus, tu m’as vraiment donné envie de me replonger dans cette histoire au plus vite !

    Répondre | Lien | Citer

    Cette fiche a été un véritable plaisir à lire! Ton analyse m’a d’ailleurs aussi donné envie de relire ce troisième tome pour lequel j’ai beaucoup d’affection.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Merci les mecs.

    Répondre | Lien | Citer
    Les 3 vieillards du pays d’Aran

    (1 an après )
    A mon tour de te féliciter pour ton analyse, Thorgal-BD! Tu as fait ça tout seul? En tout cas bravo! J’aime beaucoup lire des analyses sur des albums que j’affectionne, et celle-ci est vraiment bonne!
    J’aime beaucoup cet album, je lui ai mis un 4/5, qui pose pour la première fois la mythologie de la série. Les auteurs nous emmènent dans une aventure complètement nouvelle où l’étrange, le bizarre, l’insolite vont crescendo.
    Quel plaisir de voir une histoire si originale, si bien travaillée, tant dans le déclenchement de l’action (le nœud gordien, la prophétie,… que dans les épreuves du tournoi (trouver des épées d’or, ramener des clés magiques d’une île cachée dans une autre dimension, franchir les mystérieuses portes du non moins mystérieux deuxième monde!) Les auteurs modernes feraient bien de s’en inspirer… (:evil
    Et que dire aussi des personnages, les mystérieux bienveillants, l’affreux Jadawin. Aaricia en princesse docile et muette (ce moment mythique où le code classique du héros qui vient sauver la princesse, est bousculé lorsque elle crie « au secours, laissez-moi! »), la brute Karshan, le fourbe et insidieux Volsung, et surtout Thorgal toujours aussi héroïque (le moment où il enlève son casque devant les autres, médusés! )
    Par contre je me suis toujours demandé: Quand les 3 derniers concurrents sont devant les 3 portes, y a-t-il un indice qui aurait permis d’identifier la bonne porte?
    J’avais cherché, avec les expressions des visages de pierre au dessus des portes…Ou alors serait-ce une chance insolente de Thorgal qui lui a fait franchir la bonne?
    Et quand la gardienne des clés lui parle des deux manières de vaincre, la victoire ou le sacrifice, et qu’il s’en souvient en versant le liquide sacré, on est bien d’accord qu’il a choisi la deuxième option?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Rien n’indique qu’autre chose que la chance a pu jouer dans le choix des portes…
    L’avantage, c’est que ça permet toutes les interprétations. Chance ? Coup de pouce divin pour le « vrai champion » ? La Gardienne, peut-être ?

    Moi je me demande où est Karshan. Volsung n’étant pas mort en franchissant sa porte, Karshan aurait-il pu survivre également ?

    Et quand La Gardienne des Clés lui parle des deux manières de vaincre, la victoire ou Le Sacrifice, et qu’il s’en souvient en versant le liquide sacré, on est bien d’accord qu’il a choisi la deuxième option?

    Il pense effectivement que son choix le condamne.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    Moi je me demande où est Karshan. Volsung n’étant pas mort en franchissant sa porte, Karshan aurait-il pu survivre également ?

    La gardienne des clés a dit à Thorgal que Karshan s’est noyé dans les tourbillons de l’entre-deux monde. Peut-être qu’il travaille à présent pour Manthor !

    Répondre | Lien | Citer
    Les 3 Vieillards du pays d’Aran

    Salut Thorgal-BD! Salut Tjahzi!
    Merci pour vos réponses!

    Thorgal.BD a écrit :
    Il pense effectivement que son choix le condamne.

    Oui c’est vrai, tu as raison, je me souviens qu’il dit « Dieux, qu’ais-je fait? J’ai perdu Aaricia à jamais et je me suis perdu en même temps! »
    Il a dû penser qu’il s’était piégé dans l’autre temps (mille ans avant)
    (Mais c’est trop cool! Comme ça, il aurait pu visiter Rome, voir les romains, César, Astérix et tout, et tout! . Ca doit être pour ça qu’on le voit avec Astérix et Obélix dans la forêt, dans une BD qui était sorti pour l’anniversaire d’Astérix. )

    Répondre | Lien | Citer
    Les 3 Vieillards du pays d’Aran

    Tiens, j’avais aussi une autre question bien agaçante!
    Si les bienveillants voient revenir le pauvre type qui va se faire trucider, après leur avoir ramener l’eau magique. Et qu’ils savent par quelle porte il est passé, pourquoi n’y vont-ils pas eux-même?
    Ce serait un gain de temps considérable pour ces messieurs! Mais vous me direz, il n’y aurait plus besoin de faire de tournoi, il n’y aurait plus d’aventures, ce serait nul!
    Une réponse possible serait que le passage vers le deuxième monde change sans arrêt de porte…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Le format du tournoi est étonnant en lui-même. Ils pourraient envoyer trois malheureux villageois, et voir lequel revient.

    On peut imaginer que le passage n’est pas que physique, il est aussi spirituel, ou lié à un sortilège particulier, à la bénédiction d’un dieu retors, etc.

    Je pense que seul un champion, aussi fort physiquement que mentalement, intègre et juste, peut passer. C’est triste pour les nombreux héros qui ont péri en tentant l’aventure, mais il leur manquait ce qui a permis à Thorgal de vaincre, le courage de se sacrifier pour mettre fin au règne des trois monstres.

    Répondre | Lien | Citer

    Ah oui c’est balèze comme réponse! (Tu n’es pas Thorgal-BD pour rien! )
    Donc seul un personnage courageux et droit peut passer…J’aime bien…

    Répondre | Lien | Citer

    Ça me fait tout de suite penser à « Arachnéa ». Seul un cœur pur pouvait vaincre les flammes pour libérer l’esprit d’Eliocle et par la même occasion tout le pays de la malédiction dans laquelle il était plongé depuis 1000 ans.

    Mais cette fois, Thorgal renonce, car il a commis trop de fautes quand il était Shaïgan. C’est sa fille Louve qui reprend le flambeau et met fin à la malédiction.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Edition originale

    Tiens, ça faisait un moment que je voulais vous proposer ces deux photos. Il s’agit de l’édition originale de l’album, en parfait état, avec le bandeau promotionnel qui l’accompagnait.

    Le bandeau saluait un prix reçu récemment par Jean Van Hamme pour ses scénarios. Il faut noter qu’il n’avait pourtant, à l’époque pas encore scénarisé ses trois gros succès XIII, Largo Winch et Blake & Mortimer. Et seulement trois Thorgaux ! Il était donc déjà un scénariste reconnu, ou du moins estimé, grâce à ses œuvres des années 70 (Domino, Corentin, Michaël Logan, Histoire sans héros… ) et à ses premiers Thorgal.

    Répondre | Lien | Citer

    Un prix pour l’ensemble de son oeuvre en 1980 ?   On n’en était qu’au tout début !

    Et dire que cet automne, on aura encore 3 de ses albums à découvrir (Les XIII et Kivu). Pas mal pour quelqu’un qui avait pourtant plus ou moins pris sa retraite comme scénariste ! 

    Répondre | Lien | Citer
    Illustration du tome 3

    Une illustration du tome 3 est actuellement en vente sur 2DG par Polish Comic Art.

    Répondre | Lien | Citer

    Les trois vieillards du pays d’Aran

    C’est à l’été de 1979 que cette première histoire de Thorgal en 1 seule tome paraît dans les pages de l’hebdomadaire Tin tin en Belgique, environ 6 mois après « Presque le paradis… » Et pourtant aucune allusion à cette dernière histoire courte, ni surtout aux deux aventures du premier cycle. Amnésie ou impasse, tout semble repartir à zéro. Aucune trace non plus de l’univers de science fiction qui faisait l’originalité percutante du destin de Thorgal, l’enfant des étoiles. Seul point de raccord, on apprend d’emblée que les tourteraux se retrouvent déjà mariés, comme c’était annoncé dans l’album précédent. On aurait bien aimé y assister, non ? Pas d’histoire de jalousie, de regret ou séparations déchirantes, de rivalités familiales ou de beuverie qui tourne au pugilat ? Ben non, ils sont sur la route vers de nouvelles aventures, apparemment obligés de quitter le village… point barre.

    J’ai adoré cette histoire de pays perdu, avec sa population contrainte à l’esclavage par des tyrans « bienveillants », le défi relevé par Aaricia, la tentative folle de Thorgal de libérer sa belle du château (so romantic), les épreuves entre prétendants… et puis tout qui bascule dans le deuxième monde fantasmagorique.

    Evidemment la découverte du personnage idyllique de la Gardienne des Clefs est le point fort de cet album, et marquera beaucoup d’esprits (et l’ado de 16 ans que j’était ne faisait pas exception).

    Le rythme est effrené et monte crescendo jusqu’à l’apothéose finale du choix du  « sacrifice » de Thorgal et de l’explosion temporelle du château.

    Le principe du voyage temporel et la soif d’immortalité des 3 frères fait immanquablement penser au scénario du précédent opus publié 6 mois auparavant (début 1979) qui voyait aussi les 3 sœurs prisonnières de leur (presque) paradis passé. Un reboot ?

    De son côté Rosinski n’est pas en reste et nous offre de magnifiques décors et des couleurs plus équilibrées. Cependant, certains personnages secondaires frisent la caricature: Jadawin, les gardiens « géants verts » (ancêtres de Shrek), les esclaves zombies…

    J’ai particulièrement apprécié ses recherches graphiques dans le découpage des superbes première et dernière planches du chapitre 2:

    Planche 9:

    Planche 16: 

    Dans cette dernière planche, la partie supérieure est composée de 6 fines bandes verticales qui accentuent le principe de mouvement du sujet en léger décalage de gauche à droite. Cette composition m’interpelle tout particulièrement car elle m’a fait penser immédiatement au travail de Andréas.

    Et justement, 6 mois avant la parution de cette planche dans l’hebdo Tintin, Andréas publiait fin 1978 dans ce même journal le premier épisode « Un siècle pour une maison« , du premier album « Fragments » des aventures de Rork. Et voici la dernière planche de cette courte histoire de 7 pages: 

    Coincidence ? …

    Répondre | Lien | Citer

    Merci pour ton analyse, Ray.    Coïncidence ou influence, l’époque était plus audacieuse qu’aujourd’hui dans les découpages des planches, dans les scénarios qui nous emmenaient vers de nouveaux horizons, à chaque fois surprenants. Quelle créativité ! 

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Vous remarquerez que même dans ces planches audacieuses on garde le découpage en tiers. Ici, 2/3 en haut et 1/3 en bas.

    Et les deux vignettes du bas partagent le strip exactement en deux. Il y a toujours une certaine géométrie dans les planches de Thorgal, même dans les plus complexes.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Nouvelles illustrations

    Thorgal

    Les trois vieillards du pays d’Aran

      Album n°3  
    Octobre 1981

    Je ne sais pas pourquoi, mais je viens de réillustrer la fiche de l’album avec des images en grand format. Alors que j’ai tellement de travail à rattraper sur les autres fiches…

    Je procrastine en bossant.

     

    Répondre | Lien | Citer

    Je vous signale la parution de 4 albums de Thorgal en langue bretonne chez l’éditeur Bannoù-heol à l’adresse suivante :

    http://www.b-heol.com/recherche.php?q=thorgal

    Je ne sais pas si c’est une nouveauté mais les albums sont encore disponibles, à savoir :

    Le prix est raisonnable : 9,94 €

    Edition du webmestre : L’info est sympa mon Muff, mais pas du tout dans le bon sujet. J’en fais une copie dans un sujet plus adapté ICI et j’en profite pour ajouter quelques infos.

    Répondre | Lien | Citer
    Réédition avec de nouvelles couleurs

    Jackdrden a écrit ici

    Il y a les 10 premières pages des 3 tomes recolorisés sur le site du Lombard dans les albums à paraitre. Je dois bien avouer que les tomes 1 et 2 me laissent indifférents, mais le tome 3, WAOUH! Je n’aimais pas les couleurs originales des « 3 vieillards du pays d’Aran ». De mon humble avis c’est juste magnifique, ça change tout, c’est un autre livre. Celui là (« Les 3 vieillards du pays d’Aran » ) je vais l’acheter, c’est sur et certain! Après je n’ai jamais vu la version noir et blanc, donc le « choc » sera peut être moindre pour ceux et celles qui connaissent la version noir et blanc.

    On peut découvrir les nouvelles mises en couleur ICI sur le site du Lombard.

    J’ai feuilleté mon album en le comparant avec la nouvelle version en ligne. De mon côté, je trouve moins de changements de couleurs que dans les 2 premiers tomes de la série. Ici, plutôt que de toucher aux couleurs vives, ce sont principalement la foule et le décor qui sont modifiés. Le plus flagrant est la dernière double page ci-dessous où les couleurs de la nuit passent du marron au bleu !

    Source images : Le Lombard

    Répondre | Lien | Citer

     Ra la la, j’adore cet album! À la base j’aurais dit « On ne touche pas aux Trois vieillards du pays d’Aran », mais c’est vrai que c’est drôlement beau. Et puis si ça peut aider à faire découvrir ou redécouvrir l’album, génial.

    Répondre | Lien | Citer

    Et bravo pour la fiche, je ne l’avais pas encore lue!

    Répondre | Lien | Citer

    Je vais corriger ce que j’ai dit sur ces nouvelles couleurs du tome 3. Comparés à mes souvenirs (sans regarder les couleurs originelles), ces nouvelles couleurs étaient juste incroyables. Mais suite au message de Tjahzi, j’ai comparé les deux versions, et là je suis moins émerveillé, les deux versions sont juste différentes, et se valent toutes les 2. En plus je vais attendre de voir l’album imprimé, parce que entre des pages que l’on voit sur notre ordi tout brillant et une page imprimée il y a un ressenti différent.

     

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je pense que les deux versions peuvent s’apprécier tout autant l’une que l’autre. Au niveau des fans, comme moi, il restera forcément l’envie voire le besoin de retrouver la version originale. Je lirai celle avec les nouvelles couleurs (que ce soient le tome 1, le 2 ou le 3) et je suis persuadé que je vais l’aimer.

    Mais si je prends le temps de les comparer, je vais forcément me demander pourquoi telle ou telle couleur a été changée, tel fond modifié, telle ambiance repensée, etc. Il y a trop d’affect.

    Par contre, je pense que les futurs nouveaux lecteurs seront charmés, ou en tout cas ils auront sûrement moins d’hésitation au moment de tenter d’entrer dans la collection.

    Floriane07 a écrit

    Et bravo pour la fiche, je ne l’avais pas encore lue!

    Merci Floriane !

    Répondre | Lien | Citer

    je suis fan des nouvelles couleurs, je vais profiter de la promo pour me racheter les premiers tomes   

    Répondre | Lien | Citer
    Parution de la nouvelle version dans 2 semaines

    Gaétan Georges nous partage des images du tome 3 qu’il a remis en couleurs de bien belle façon !   

    Source : Insta de Gaétan Georges

26 réponses de 1 à 26 (sur un total de 26)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2022