Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Rosinski – Expositions et rencontres

Accueil / Forum / Rosinski – Chninkel, Skarbek et les autres… / Rosinski – Expositions et rencontres

Bienvenue

Rosinski – Expositions et rencontres

Ce sujet a 297 réponses, 27 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 1 mois et 4 semaines.

40 messages de 81 à 120 (sur un total de 298)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer
    affiche

    envoyé une demande pour une affiche de l’expo a Versailles pas eu de réponse pffffffff

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 1

    Bon les enfants je suis de retour.

    Deux jours à Versailles, invité par l’éditeur, accroché aux chaussures des auteurs comme un gros boulet.
    Je vais vous raconter tout ça bien sûr (enfin, pas tout, vous savez bien).

    Comme la route était longue et solitaire, j’en ai profité pour réfléchir un peu à ce que j’allais faire, l’occasion étant certainement unique. Il est vrai qu’on m’incite régulièrement, sur ce forum ou lors de discussions avec différents contacts thorgaliens, à être un peu plus « offensif », à tenter de nouer des contacts avec les auteurs, de proposer des choses à l’éditeur, etc.
    Vous verrez que j’ai donc fait des efforts, et pris sur moi pour faire avancer quelques idées !

    J’ai pris des myriades de photos pendant le week-end, tiens voilà la première dès l’entrée en ville.

    Il y en avait partout en ville, signe que Versailles soutient activement l’évènement.

    Je me suis rendu directement à l’hôtel de ville, garé juste derrière. Un bâtiment superbe et imposant, proche du château de Versailles, j’ai quelques photos pour plus tard.

    J’ai été accueilli par Clémentine, la webmastrice du Lombard. Une fille adorable. Elle a filmé l’exposition, vous aurez donc une visite virtuelle en ligne d’ici peu.
    Une remarque, j’ai croisé pas mal de gens du Lombard ce soir-là, il n’y a quasiment que des filles et elles sont toutes très jolies ! Ca doit être contractuel.

    On s’est promené et j’en ai profité pour faire de premières rencontres : des auteurs, des membres de la famille Rosinski, des représentants de l’éditeur. J’ai des photos et des histoires que je vous mets au chaud pour plus tard (ce sera la saga de la semaine).

    Répondre | Lien | Citer

    wouaaaaaaaaa super

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 2

    Mais avant ces histoires croustillantes, je reviens sur le gros moment public de la soirée, la remise de la médaille d’Officier de l’ordre des Arts et des Lettres à Grzegorz Rosinski.

    Il y avait du monde, des médias notamment, amis, famille. Etant assez nettement en retrait, j’ai fait des photos de qualité « vacances à la plage ». Tant pis pour vous.

    La médaille a été remise par le maire de Versailles, François de Mazières. Je crois que Grzegorz était assez ému.

    Petit discours du Maître, comme toujours il parle super loin du micro.

    La cérémonie a été suivie du lancement de l’expo et de la remise d’un prix à de jeunes talents de la BD.
    Sur cette photo, de gauche à droite, Grzegorz, Piotr Rosinski (co-préparateur de l’expo), Marc Védrines (dessinateur entre autres de l’excellente série Phenomenum), Philippe Francq (dessinateur de Largo Winch). A côté, je crois que c’est le dessinateur-scénariste Patrice Pellerin, mais pas sûr, vous voyez qu’on est dans le journalisme de qualité comme toujours. Le dernier est Guillaume Pahlawan, organisateur de tout cela.

    Le prix « Espoir du 9ème art » a été remis à une scénariste et à un dessinateur dont je chercherai les noms (désolé). La demoiselle était marrante, le garçon content. Ils ont reçu un trophée, remis par Grzegorz, président du jury (dont faisaient partie les dessinateurs cités au-dessus).

    Répondre | Lien | Citer

    Lu sur le facebook de Philippe Xavier (autre dessinateur pas trop mauvais )

    Revoir un copain des States le matin , filer à Versailles pour célébrer Master Rosinski (qui a été fait officier des Arts et Lettres) et Corentin Rouge qui a reçu le prix du meilleur dessin pour « Juarez », scénario Nathalie Sergeef (éditions Glénat). : une journée bien chargée :=)

    Répondre | Lien | Citer

    Au fait, Roman Surzhenko était présent finalement ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Oui oui, bien sûr !
    C’est même le premier auteur que j’ai rencontré en arrivant là-bas, un grand grand plaisir, je vous raconte ça d’ici peu.

    kofuskay a écrit :
    Corentin Rouge qui a reçu le prix du meilleur dessin pour « Juarez », scénario Nathalie Sergeef (éditions Glénat).

    Merci à toi.

    Et j’ai trouvé sa camarade, Julie Birmant, récompensée pour « Pablo » (avec Clément Oubrerie, chez Dargaud),

    kofuskay a écrit :
    Lu sur le facebook de Philippe Xavier (autre dessinateur pas trop mauvais )

    J’ai discuté avec Philippe, même qu’il connaissait Thorgal-BD (« le site jaune », m’a-t-il dit :) ).
    Il est (entre autres) dessinateur actuellement de Croisade.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 3

    Je continue.

    Vendredi soir : pas le temps de faire le tour de l’expo ! En jetant un coup d’oeil rapide, je vois pas mal d’oeuvres que j’ai déjà vues, mais aussi beaucoup de nouveautés, de raretés, d’oeuvres très anciennes. Miam, à voir plus tard.

    Premier auteur que j’aperçois, le russe Roman Surzhenko. Je suis très content parce qu’on s’écrit depuis pas mal de temps, et j’imagine que les occasions de rencontres seront rares. Première fois qu’il vient en Europe de l’ouest, je crois. 1ère fois qu’il rencontre le scénariste Yann, alors qu’ils travaillent ensemble depuis 3 ans et 5 albums.

    On discute un moment tous les deux, en anglais, pas facile pour moi, je lis et écris l’anglais, mais je ne le parle jamais ! Je parle mieux le schtroumpf, par exemple. Peut-être que Roman aussi ? Merde, j’aurais dû lui demander.

    Il m’a parlé du forum, qu’il visite souvent. Et aussi de sa méthode de travail.

    Giulio de Vita est passé dans le coin, hop un deuxième auteur à mon palmarès du week-end.

    Pas eu le temps de parler avec Giulio, on s’est rattrapés plus tard dans la soirée. J’ai aussi rencontré pas mal de monde du Lombard, ils m’ont très bien accueilli, alors que je ne servais à rien ! La preuve, j’ai pas signé un autographe du week-end. :(

    J’attrape enfin Grzegorz pour lui faire un gros bisou. Il ne pique pas car la barbe est fournie.

    A la santé de Marianne et de son décolleté (blindé).

    On est rejoints par Yves Sente et Yann, que je rencontre également pour la 1ère fois. C’est marrant, tout le monde était persuadé que je connaissais tout le monde, alors qu’en fait, à part Grzeg…

    J’en profite pour enclencher mon plan (mûri dans la bagnole, pour ceux qui ont suivi) et j’arrache l’adresse mail des deux scénaristes. Je leur parle d’interviews, bla bla, bref je me vends un peu, pour une fois. Ils ont l’air plutôt OK, donc on verra !

    Finalement avec tout ça je n’ai pas touché au buffet. Un gros bisou à la famille Rosinski qui passait dans le coin, et on file au resto.
    Je m’installe dans le coin des jeunes avec plein de filles du Lombard.

    En face, Rosinski, le dessinateur Kas (Hans, Halloween blues), sa femme Graza (coloriste de Thorgal entre autres) et François Pernot, le patron (de l’éditeur, pas du resto).

    De l’autre côté, Roman Surzhenko, Yann, Yves Sente et Patrick Gaumer, l’écrivain qui prépare la monographie Rosinski, et qui a participé notamment à la rédaction du dossier Thorgal qui accompagne les albums de la collection Hachette.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Angoulême 2013

    Petite pause dans la retransmission, j’enchaîne l’actu parce que l’actu enchaîne.

    Le 40ème festival d’Angoulême ouvre ses portes demain, jeudi 31 janvier, jusqu’à dimanche 3 février.
    Le site du festival.

    Les dessinateurs Grzegorz Rosinski, Roman Surzhenko et Giulio de Vita seront présents, sur le stand du Lombard, pour 4 jours de dédicaces.
    Le site du Lombard.

    Hé, me diras-tu, où sont les scénaristes ? Mmh ?
    Pas invités ! Mais Yann sera quand même là, plutôt du côté du stand Casterman.

    Autre évènement local impliquant les auteurs, le spectacle « Lemuri, le visionnaire » sera proposé deux fois pendant le festival.
    Il s’agit d’un spectacle dessiné, réalisé par Giulio De Vita et Vittorio Centrone.

    Centrone, sur scène, est Lemuri, un musicien capable de voyager d’une dimension à l’autre, à la recherche de la perfection musicale.
    En simultané, les dessins de Giulio sont projetés sur écran géant. Il a employé une technique novatrice pour que les dessins semblent réalisés en direct, mais sans que l’on voie le crayon. Magicien.

    A l’espace Franquin, Salle Buñuel, le 2 février à 19 h et le 3 février à 13 h.

    Pour vous faire une idée, l’auteur a posté de nombreuses photos sur Facebook.

    Il y a aussi un beau coffret avec BD, CD, DVD. Giulio me l’a montré, il est très fier de ce projet, qu’il aimerait pourquoi pas prolonger à l’avenir.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je voulais continuer mon récit, mais l’actu est à Angoulême, avec notamment ces excellents « clichés » réalisés par l’excellent Clarke, dessinateur entre autres de Mélusine.

    Rosinski l’a manifestement beaucoup inspiré. :!: :!: :!:



    (Gauthier = directeur éditorial du Lombard)

    Vous pouvez retrouver ces dessins sur le site du Lombard, avec d’autres, ICI.

    Répondre | Lien | Citer

    Il fait un peu gros nounours sur ces dessins. :D

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Et hop, voilà une nouvelle série de dessins, toujours signés Clarke, décidemment très inspiré par Rosinski !
    Un brin moqueur, le Clarky.


    Le cameraman parle anglais comme moi.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Et une dernière sur Angoulême, avec ces photos qui viennent du Twitter du Lombard.

    Grzegorz Rosinski à son arrivée, devant une minuscule affichette. Je crois que les dédicaces Thorgal ne sont pas passées inaperçues.

    Clarke semble avoir reçu une punition collective, pour l’ensemble de son oeuvre.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Retour à Versailles.

    Je reprends le fil, on est donc vendredi soir, au resto, après la cérémonie. Voilà Yann. On a (un peu) parlé, il m’a dit à quel point c’est difficile pour un auteur de parcourir des sites/forums comme celui-ci, où les gens ne sont pas toujours tendres… Les critiques constructives, OK, mais pas les critiques lapidaires, décourageantes.
    Je suis tout à fait d’accord avec lui.

    J’ai aussi passé du temps avec la chouette Clémentine, webmastrice du Lombard. Et discuté notamment avec François Pernot, Grzegorz, et ma chouchoute, sa fille Zofia.

    Je m’approche d’Yves Sente, mais je n’ai pas vraiment eu le temps de discuter avec lui, ni là ni plus tard.

    Giulio de Vita est là aussi. On a une assez longue discussion, jusqu’à la sortie du resto en fait. Il me parle de ses projets, on parle du site Thorgal-BD, c’est même lui qui aborde le sujet. Il me propose un coup de main ! Si ! Je ne sais pas encore sous quelle forme, mais ça m’a fait très plaisir.
    Il m’a dit ce qu’il pense du site, en bien comme en mal, sans langue de bois. Je l’ai trouvé très très sympa.

    Pas pu parler à Graza, zut et superzut. Ni avec Philippe Francq, re-zut, tant pis.

    Ensuite, direction l’hôtel. Les auteurs, la famille et moi.
    Ils ont l’air en pleine forme, prêts à faire la fête toute la nuit. On discute dans le hall, Giulio en profite pour réaliser en un temps record des dédicaces pour un jeu radio. Kriss de minuit.

    Bon moi je suis cuit, mais pas les autres. Partie de billard entre Yves et Piotr, les autres sont au bar (et Yann au dodo).

    Roman est mis aussi à contribution. Il voulait faire les dessins tranquille dans sa piaule, mais le sourire de Zofia le retient au bar. Ah, les filles…
    Thorgal de 1h du matin.

    Bon à 3h je m’en vais, avant de tomber sur la moquette. Plus l’habitude, les années d’étudiant sont loin, quand on faisait la fê… heu des révisions tous les soirs tard.
    Grzegorz tient le coup. Whisky, clopes et cacahuètes, il a toutes les armes pour être très fatigué demain matin.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est baclé tout cela: même pas une photo de Clémentine et Zofia. Clairement un manque de professionnalisme tout cela :x

    Plus sérieusement on peut connaitre les critiques émises par Giulio ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    kofuskay a écrit :
    C’est baclé tout cela: même pas une photo de Clémentine et Zofia. Clairement un manque de professionnalisme tout cela :x

    Hé oui, pro de l’amateurisme.
    Blague à part, à tort ou à raison, je ne vous montre que les personnalités publiques. Du coup, j’ai passé la soirée avec des jolies nanas, et vous avez droit aux photos de vieux types.

    kofuskay a écrit :
    Plus sérieusement on peut connaitre les critiques émises par Giulio ?

    Bien sûr.
    Il trouve que le site manque un peu de modernisme, visuellement, notamment parce que j’utilise des visuels hérités des années 80.
    Il est vrai que j’ai deux limites (entre autres), mes capacités de dessinateur et mon choix de piocher les visuels dans les albums plutôt que d’en fabriquer.
    Il m’a proposé d’échanger des idées.

    Autre point que j’ai entendu (je sais plus si c’est de Giulio ou d’un autre), la navigation compliquée. Ca revient souvent dans les conversations, quel que soit l’interlocuteur.
    Mais bon, si un jour vous voyez un gros menu déroulant sur les côtés du site, avec des liens directs vers les chapitres, vous saurez que j’ai été buté par la mafia et remplacé par un vrai webmestre.
    Et pis y a le plan du site, en haut à gauche, pour les fainéants du clic.

    Répondre | Lien | Citer

    Merci pour la réponse et je partage assez l’avis sur la difficulté de navigation.

    Répondre | Lien | Citer

    Il est vrai que j’ai deux limites (entre autres), mes capacités de dessinateur et mon choix de piocher les visuels dans les albums plutôt que d’en fabriquer

    En même temps, maintenant que tu connais tous les auteurs, ils n’ont qu’à te fournir quelques dessins inédits, juste pour le site ( il y a quelques toiles de Rosinski qui seraient pas mal)

    Sinon félicitations pour le site et et le boulot que ça représente.

    Et pour le chemin parcouru

    Pas mal pour un amateur…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Merci Laurent.
    Pour les dessins inédits, heu, disons qu’on n’en est pas encore là. :wink:

    kofuskay a écrit :
    Merci pour la réponse et je partage assez l’avis sur la difficulté de navigation.

    Je reconnais.
    Et il y a quelque chose comme 300 pages sur le site, et donc un peu de boulot pour visiter. Pas de moteur de recherche, je n’ai jamais le temps de m’en occuper.
    Je sais que la navigation est compliquée, c’est un site qui n’est pas du tout adapté au zapping. Dans mon esprit, c’est tant mieux. Si c’est un OVNI du web, tant mieux. :wink:
    Peut-être pour ça (entre autres raisons) que le site est annoncé comme « site référence » par l’éditeur, titre nébuleux qui doit vouloir dire « pas trop mal mais peut mieux faire ».

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :

    Et il y a quelque chose comme 300 pages sur le site, et donc un peu de boulot pour visiter. Pas de moteur de recherche, je n’ai jamais le temps de m’en occuper.

    Oui mais bon, les gens sont pas très fut-fut non plus, quand même. Tu veux savoir où trouver Rosinski sur Thorgal-bd ? Et bien, il y a ça: http://www.laissemoichercherca.com/?q=site%3Athorgal-bd.fr%20Rosinski

    Bon, ok, j’admet que c’est pas le plus évident, puisqu’il faut mettre « site: » pour avoir un résultat exact, mais bon… Très souvent, la fonction « recherche » des sites est tellement foireuse que je laisse tomber et j’ai recours à Google.

    De fait, Steph, il y a moyen d’insérer le moteur de recherche Google dans le site. Donc la fonction recherche utilise Google de la même façon que je met dans mon exemple. Tu peux enquéter sur la question, ça doit certainement être plus simple qu’un moteur fait maison.

    Thorgal.BD a écrit :
    Peut-être pour ça (entre autres raisons) que le site est annoncé comme « site référence » par l’éditeur, titre nébuleux qui doit vouloir dire « pas trop mal mais peut mieux faire ».

    Je crois plutôt que c’est pour éviter les éventuels problèmes légaux. Le site ne dépend pas d’eux, donc ils ne se font pas responsables du contenu… au cas où.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Isis a écrit :
    De fait, Steph, il y a moyen d’insérer le moteur de recherche Google dans le site. Donc la fonction recherche utilise Google de la même façon que je met dans mon exemple. Tu peux enquéter sur la question, ça doit certainement être plus simple qu’un moteur fait maison.

    Voui mais ça doit être pas joli du tout, vu que Google est pas joli du tout.

    Bon j’ai ajouté « Moteur de recherche » à ma liste de projets / choses à faire.
    Je viens de compter, ça me fait exactement 49 projets pour le site, dont 9 sont en cours de gestation.

    Isis a écrit :
    Je crois plutôt que c’est pour éviter les éventuels problèmes légaux. Le site ne dépend pas d’eux, donc ils ne se font pas responsables du contenu… au cas où.

    Tu veux dire que je peux vous montrer des photos des auteurs en train de faire caca ? Open bar sur les gros mots et les dessins avec des quéquettes ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 4

    La suite.

    Lendemain matin. Petit-déjeuner avec la famille Rosinski, et quelques minutes de discussion avec Yann et Roman.
    Yann me dit quelques mots sur les Mondes de Thorgal, mais j’ai l’impression qu’il n’est pas très à l’aise avec moi. Bon, ce n’est peut-être qu’une impression, et puis il doit se demander qui est ce grand type qui les suit partout.
    Avec Roman c’est plus détendu, il faut dire qu’on s’écrit depuis un moment (en anglais). On cause bla bla et il me dit « T’as pas un album ? Tu veux une dédicace ? ».
    Ben écoute, moi je n’aurais pas demandé, mais là du coup, en plus par accident quelques BD avaient glissé dans mon sac au moment de partir de la maison. Je les avais prises pour lire sur l’autoroute, après avoir branché le régulateur.

    Du coup je lui dépose « Raïssa » sur la table et mon papa Noël russe me fait une super dédicace (je vous la montrerai demain).

    Après, rendez-vous au château de Versailles pour une visite avec les auteurs. Yves et Giulio ont disparu, mais qu’ont-ils fait toute la matinée ? Mmh ?

    Petite visite guidée très agréable, la maison est coquette. La déco est peut-être un peu chargée.

    Je crois que tout le monde est un peu fatigué, on s’est couchés tard.

    Père et fils, ou plutôt fils et père.

    J’en profite pour vous signaler une vidéo du Lombard, avec des images de l’expo.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Comme promis, voici la dédicace de Roman Surzhenko. Elle est vraiment chouette. D’ailleurs, toutes les dédicaces qu’il faisait étaient chouettes.


    Yann a signé l’album, lui aussi.

    Bon pendant que j’y suis je vous montre les autres dédicaces. Parce que Roman a ouvert la boîte de Pandore, et du coup je me suis lancé pendant le déjeuner, je suis allé emmer… demander aux auteurs s’ils voulaient bien me gribouiller mes beaux albums.

    Grzegorz a dit oui ! Et je lui ai sorti « Le petit lutin noir », un album pour enfant qu’on ne lui propose peut-être pas souvent. Ne me demande pas pourquoi j’ai emmené ça plutôt qu’une BD, c’est un mystère, la science n’explique pas tout.


    Il m’a fait un joli lutin.
    Remarque : Les auteurs sont les mêmes que ceux du CD Thorgal.

    Emporté par l’élan, j’ai sorti un Thorgal. L’édition spéciale de « Le bouclier de Thor ». Celui avec portfolio, avec la couverture où Thorgal a été ajouté.

    Pareil, je ne sais pas pourquoi j’avais pris cet album dans la bibliothèque. Grzegorz s’est lancé dans un dessin, disons, hé bien, c’est une dédicace unique. Une sorte de « Où est Charlie ? », avec des visages et objets cachés. Les trouverez-vous ? La voici.

    C’est tout ? Bé non, j’ai un peu honte après coup, mais j’ai été gratter Roman avec « Les trois soeurs Minkelsönn ». Et hop re-chouette dédicace. Même pas tâché par les pâtes bolognaise.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 5

    Avant de vous présenter l’expo, voici quelques images du déjeuner, plus intimes et donc plus rares.

    Grzegorz gribouille sur mon bel album. Les ombrages sont faits avec l’eau de son verre !

    Yann et Roman vérifient l’étiquette, mais la bouteille est déjà à moitié vide.

    Roman et Thorgal, les yeux dans les yeux.
    Et un crayon dans le nez.

    Le set de table de Grzegorz, à la fin du repas. Ombrage au café cette fois !
    Le barbu en haut, c’est moi !

    Répondre | Lien | Citer

    ouaaaaahhh, c’est juste . Elles sont magnifiques tes dédicaces !!!

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 6

    Merci ! Et ce n’est pas fini, je ne pouvais pas partir sans un petit souvenir de Giulio de Vita, quand même. Pour l’équilibre, pour ne pas faire de jaloux dans ma bibliothèque. Sinon il aurait dit que Roman est mon chouchou, etc. vous savez ce que c’est.
    Du coup j’ai approché l’auteur, telle la belette reniflant la musaraigne. Et je l’ai attrapé juste avant le début de la séance de dédicaces, à la sortie de la salle de conférence (dont je vais vous parler juste après).

    Regardez comme il est content à l’idée de me faire un joli dessin ! Et comme Roman a l’air déçu de ne pas être mon seul chouchou !

    Et voici le résultat.

    Avant cela, il y a donc eu une conférence. Seuls trois auteurs étaient conviés : Yann, Sente, Rosinski. Que les vieux. Je ne sais pas où étaient les jeunes ?

    Je me suis assis sagement dans un coin. La salle était bien remplie, une belle salle équipée de nombreux micros. A la table, les auteurs étaient interrogés par Guillaume Pahlawan, organisateur de l’expo. J’ajoute un détail, même lui m’a dédicacé un album ! A ma demande, il m’a mis un petit mot dans l’album hors-série qu’il a fait réaliser pour l’occasion. Bé oui, après tout, sans lui, rien de tout ça, les auteurs seraient restés à la maison et moi aussi. Un grand merci, donc.

    Les questions étaient assez classiques, et orientées sur l’actu des auteurs, leur entrée dans la ronde des Mondes, avec quelques retours sur la carrière de Grzegorz, sur ce qui l’intéresse dans son travail, avec notamment le passage à la couleur directe.
    Yann nous a beaucoup parlé de la cuisse de canard, piège culinaire mis en place par Yves pour l’entraîner dans l’aventure. Encore que, d’après Yves, ce n’était pas de la cuisse de canard. Autant dire que ce soir-là, l’essentiel du repas n’était pas dans les assiettes.

    Dans la salle les gens étaient très attentifs, et quelques-uns ont posé des questions en fin de séance, savoir combien d’albums sont prévus, par exemple. Réponse : autant que vous en voudrez !

    Je ne vous détaillerai pas plus ce qui s’est dit, je vous conseille plutôt de jeter un oeil à l’album « Aux origines des Mondes » qui vous racontera tout ça mieux que moi.
    (Ca, ça veut dire que je n’ai pas pris de notes.)

    La séance de dédicaces a commencé juste après. Tirage au sort, 50 (!) pour Rosinski, 20-25 pour les deux autres dessinateurs. Il y avait un monde fou, beaucoup de déçus évidemment.

    Je suis resté un moment avec les auteurs, j’ai posté plein de photos de la séance un peu partout dans le forum et le site :
    Rosinski - De Vita - Surzhenko - Sente - Yann.

    La suite, ce sera l’expo !

    Répondre | Lien | Citer

    ben mince alors, on s’est croisés sans se connaître à cette conférence… J’étais là aussi avec ma fille…
    Bref, je confirme l’histoire de la cuisse de canard, on sent que c’est un souvenir important entre les trois compères oui . En tous cas c’était très sympa, et l’exposition est vraiment superbe. J’ai hâte que tu nous dises des choses dessus…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 7

    Je t’ai vue ! Mais pas reconnue…

    Cette fois je démarre.

    L’expo était à l’étage de la mairie de Versailles, jolie maisonnette du début du XXème siècle.

    Voici d’ailleurs le concierge, qui nous invite à visiter. Il m’a prêté la clé.

    On entre par la porte de l’Egalité, qui tente sa chance. Tant pis pour la Liberté et la Fraternité.

    Le hall expose l’expo avec une immense reproduction du célèbre triptyque de « L’enfant des étoiles ».

    On monte ! En haut de l’escalier, on nous indique la direction…

    …pas vraiment utile, puisque l’expo est partout, dans tout l’étage, avec notamment des albums et pièces rares exposées dans des vitrines, ici à gauche et à droite.

    Mais il est vrai que c’est à gauche que se trouve l’entrée de la salle principale, là où sont réunies les toiles, dessins et planches originaux. Le plafond n’est pas trop élevé, afin d’économiser sur le chauffage.

    J’ajoute que si vous voulez la visiter en vrai, il ne vous reste que quelques jours ! Clap de fin le 24 février !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 8

    Voici enfin la suite, désolé c’est un peu décousu, je poste quand j’ai le temps.

    Entre temps, l’expo a fermé ses portes. Je n’ai pas eu de retour sur la fréquentation, mais j’essaierai de relancer l’organisateur, qui m’a imprudemment confié son adresse mail.

    Aujourd’hui je vous fais une « spéciale vitrines », je garde les œuvres pour la fin.

    Je tiens à vous prévenir quand même : j’ai eu très très peu de temps pour profiter de l’expo. En fait, je l’ai visitée vite fait, sans m’attarder, en prenant des tas de photos dans tous les sens (dont une partie n’est pas montrable).
    C’est la faute au Lombard et aux auteurs qui m’ont fait faire plein de trucs beaucoup trop sympas, et m’ont donc empêché de faire mon non-boulot de non-journaliste.

    Cette première vitrine est dédiée à « La vengeance du Comte Skarbek », première collaboration entre Yves et Grzegorz.

    Et hop une deuxième vitrine avec des filles toutes nues. Des esquisses peut-être inédites ? On aperçoit aussi Jolan dans son armure, disons, heu, enfin son armure quoi. Avec le beau chapeau.

    Sur cette feuille de carnet de croquis, une intéressante recherche pour le bâton de commandement des albums « Le bateau-sabre » et « Digne d’une reine ».

    Et voici l’un des petits cahiers utilisés par Rosinski pour préparer et découper ses albums. Il lit le scénario et place ces cases en petit format, rapidement esquissé. Les plans et cadrages sont souvent définitifs.

    Cadeau, l’extrait de l’album « Le bouclier de Thor » avec les deux planches définitives. On voit que la planche de gauche est quasi-identique, celle de droite a donné plus d’importance à ce qui se passe dans la cour qu’à la chambre de Jolan.

    Des albums et illustrations plus anciens, de « l’époque polonaise ». J’en ai quelques-uns, il faudra que je vous les montre un jour.
    J’y reconnais notamment, à gauche, « King Popel and mice » et « Le dragon du Wawel et la reine Warda ».

    Sur les 3 prochaines photos : encore des albums ou carnets, plus récents pour la plupart. J’imagine qu’ils viennent de la collection de l’auteur. On y voit entre autres le superbe dossier de presse de Skarbek, un Pegasus (je crois), un tirage de tête, l’album « A l’avant-poste » édité par la Poste belge…

    Le dernier album à droite, à couverture rouge, doit être le tirage luxe de « La bataille d’Asgard ».
    Je l’ai pas celui-là. :(
    Il était vendu 100 euros ! Raah les cochons !

    Nan mais c’est vrai les mecs, 100 euros pour une BD, c’est caca comme tarif.

    Et voici la collection des statuettes Attakus.
    En haut, l’immense Kriss, au milieu les bustes de la famille Aegirsson et de Kriss, en bas les statuettes de J’on et G’wel, personnages principaux de l’album « Le grand pouvoir du Chninkel ».

    Ca en fait des photos sur cette page du forum…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 9

    Les œuvres sont exposées dans une grande salle, à l’étage de l’hôtel de ville. Elles sont portées par des panneaux blancs qui ceinturent la pièce. Plusieurs ilôts centraux, à thème, coupent l’espace et invitent à la balade.

    Je ne pense pas qu’il y a un cheminement attendu, mais on peut dire que globalement, on va du plus ancien au plus récent en avançant dans la salle. Les ilôts sont plutôt dédiés à des séries autres que Thorgal.

    Aujourd’hui, je vous propose de découvrir les panneaux.
    Celui-ci, ainsi que le suivant, propose une courte biographie de l’auteur, accompagnée de photos et d’œuvres anciennes.


    Tu l’imagines, ça, qu’il n’était pas barbu avant ?

    Il y a des photos de famille, sa femme, des amis. C’est très intime, on partage. Grzegorz dit souvent qu’il n’a rien à cacher.

    Thorgal ! Et les deux premières planches de « La magicienne trahie ». Le début de l’aventure. C’était en 1977, toute l’histoire est là, si ça vous intéresse.

    L’un des ilôts, avec « Western », premier album en couleurs directes de Rosinski. Un gros coup de cœur, excellent album.
    La toile, sur le côté, est la première des illustrations double page que l’on trouve dans l’album.

    « La complainte des landes perdues », autre belle série avec Jean Dufaux au scénario. Il y avait pas mal d’illustrations venant de cette série, sur les panneaux voisins.

    Répondre | Lien | Citer

    Merci pour les photos et tout le reste.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    A Versailles – 10

    Et merci pour le merci, ça fait toujours plaisir.

    Je continue.

    Voici une première série d’œuvres. J’ai choisi Thorgal, pour démarrer. Une idée, comme ça.

    Cette première photo me rappelle un petit peu l’ambiance extraordinaire de l’expo Thorgal de 2007, à Saint-Malo. Vous pouvez la visiter en suivant ce lien. Les photos y sont malheureusement toutes petites, à l’époque je ne proposais pas d’agrandissements. Nul. Je vous mettrai les agrandissements, un jour, sûrement, peut-être (c’est dans ma liste de choses à faire pour le site).

    Les planches viennent de différents albums, « Les trois vieillards du pays d’Aran », « Les archers », « La chute de Brek Zarith »…
    Comment ? Que dis-tu ? On voit rien, les planches sont trop petites ? Aaah, c’est pas de bol, moi qui étais sur place, je les ai super bien vues.

    On poursuit avec des esquisses en couleur, venues là aussi de différents albums.
    Remarquez notamment, sur la gauche, une Ingvild très sage, très différente de celle qui est apparue dans les albums. En dessous, une scène très sensuelle entre Thorgal et Aaricia. A droite, un uniforme alternatif très vilain pour Kriss dans les mines romaines, et une amusante recherche pour les petits personnages de l’armée de Manthor.

    Le MAGNIFIQUE, l’incroyable tableau qui a servi de couverture au 2ème tome des romans Thorgal et au 2ème tome de l’éphémère intégrale Magnum.
    Je le voudrais trop ce tableau ! J’en ai trop envie ! Pour le mettre dans ma maison !
    Problème, pour me l’offrir, il faut que je vende ma maison.

    Et celui-là ? Tu as vu celui-là ? Tu baves, hein mon cochon ? Je le mettrai en face de l’autre, il y a de la place sur mes murs (ou plutôt sur les murs de la maison du mec qui aura acheté ma maison).

    Là aussi on ne voit pas bien, mais je trouve que c’est tant mieux. Le recul permet d’apprécier différemment le jeu des couleurs. D’autant que les cases sont débarrassées des vilaines bulles.
    Si vous voulez savoir, d’ailleurs, comment sont placées les bulles, vous pouvez visiter l’atelier de Grzegorz Rosinski en suivant ce lien.

    Et voici maintenant les couvertures des trois derniers albums des trois séries des Mondes de Thorgal : Kriss 3, Jeunesse 1, Louve 3. Tout simplement superbes.
    Je vous fais remarquer que, sur cette première toile, par rapport à la couverture de l’album, le sceptre est plus grand et la tête de Kriss est plus petite (retouchés sur ordinateur).


    Pas idéales, les petites lampes qui brûlaient la couche supérieure des toiles, la rétine, et l’objectif de l’appareil photo.
    Avantage, comme il pleuvait, elles te séchaient les cheveux quand tu te penchais pour coller le nez au tableau.

    Quelques détails techniques ?
    Pour l’essentiel, le tableau est réalisé à l’acrylique (peinture à l’eau). L’avantage est que la peinture sèche très vite et permet des retouches et superpositions dans la foulée, ou presque.
    Mais si vous vous penchez et regardez de près (en prenant garde à ne pas vous cramer la moumoute sur les loupiotes), vous voyez des traces huileuse, preuve que des touches finales sont ajoutées à la peinture à l’huile.
    Un mélange de techniques qui permet d’aboutir à ceci.

    J’écoutais un peu autour de moi, les commentaires des visiteurs étaient extrêmement élogieux.

    Répondre | Lien | Citer

    Compte tenu de l’INCROYABLE ERREUR DE PROPORTIONS ANATOMIQUES de kriss pour la couverture de « Digne d’une reine », je veux bien planquer la toile originale chez moi, pour éviter à Rosinski d’être la risée auprès des autres dessinateurs

    Et ce, à titre gratuit, je suis pas chien.

    Je n’oublies pas qu’à 10 ans, j’ai voulu qu’on m’offre « Au delà des ombres », sans rien connaitre de la série, uniquement par amour pour la couverture que j’avais vu en encart publicitaire dans le journal « Tinitin »

    Répondre | Lien | Citer

    Très intéressant tout cela. Merci pour les photos et les commentaires :wink:

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    On est en avril, c’est là que je me rends compte que je n’ai pas fini de vous présenter la visite ! Je vais (essayer) d’y revenir rapidement.

    En attendant, voici une vidéo postée par l’éditeur Le Lombard. De quoi se remettre dans l’ambiance.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Venant d’un autre sujet :

    Ana a écrit :
    Rien avoir avec les statistiques mais je savais pas où poster ça :

    http://www.lematin.ch/loisirs/thorgal-auteur-scorpion-bdfil/story/25748013

    C’est à 1min de chez moi :D :D :D :D

    Le site du Matin ne dit pas grand chose, je vais essayer d’en savoir plus.

    Répondre | Lien | Citer
    AnaAna
    Répondre | Lien | Citer
    AnaAna

    http://www.bdfil.ch/programme/auteurs-2013/

    Et on aura la chance d’avoir De Vitta, Surzhenko et le maître Rosinski !!!

    Et beaucoup d’autres grands de la BD!

    Yeahhhhh :D

    Répondre | Lien | Citer

    c’ est trop bien ! :D vous savez si les auteurs thorgal vienne dédicacer en lorraine ?????????

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Et en Auvergne ? Mmh ?

    Petit topo.
    Une exposition permettra de voir à nouveau les oeuvres de Grzegorz Rosinski.

    Tous les auteurs actuels de Thorgal seront présents : les dessinateurs Rosinski, Roman Surzhenko et Giulio de Vita, les scénaristes Yves Sente et Yann.

    Le parrain de cette 9ème édition sera le dessinateur italien Enrico Marini, qui réalise l’affiche de l’événement. Le programme complet de la manifestation (rencontres avec les auteurs, dédicaces… sera présenté dans le courant de l’été. Plus d’infos sur le site du festival.

40 messages de 81 à 120 (sur un total de 298)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2018