Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Louve – 2 – La main coupée du dieu Tyr

Accueil / Forum / Les Mondes de Thorgal / Louve – 2 – La main coupée du dieu Tyr

Bienvenue

Louve – 2 – La main coupée du dieu Tyr

Ce sujet a 75 réponses, 16 participants et a été mis à jour par Tjahzi tjahzi, il y a 3 mois et 1 semaine.

36 sujets de 41 à 76 (sur un total de 76)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    le dessin de la dernière planche que je trouve loupé

    Je suis mille fois d’accord, et peut être d’avantage.

    Je ne suis toujours pas d’accord. La Louve des mondes est très loin de la louve de La Cage ou d’Arachnéa qui agissait avec sagesse et maturité et non avec rébellion et condescendance.

    C’est très sage d’aller parler à un vilain barbu que son frère a mis en cage ?
    C’est très sage de rentrer dans la grotte où papa il a dit de pas rentrer ?
    Si je me souviens bien, elle est assez « cash » avec Archnéa aussi.

    Quant à la condescendance, faut m’expliquer.

    Elle fait preuve d’impulsivité, d’impertinence, de simplicité et de bravoure un peu comme celle des mondes, enfin c’est mon avis. Et je le partage.

    Répondre | Lien | Citer
    AnaAna

    Album lu et commentaires précédents aussi…Merci, merci à Supercarotte pour ce fou rire que m’a valu la lecture du tien

    De mon coté y’a du pour :

    – Des décors et des couleurs magnifiques, j’aime plus que ceux de Kriss
    – Des dialogues moins nunuches
    – De l’intrigue…mais oui, mais oui! Je veux savoir la suite moi mnt…et surtout que va-t-il se passer quand les 2 louves vont se rencontrer? Me fait penser à « Retour vers le futur » où les 2 Marty ne devaient pas se croiser!
    – L’histoire entre papa Tyr, Azzap…truc-much et le grand méchant loup

    Et y’a du moins bien :

    – Vigrid et la Gardienne mais pourquoi!!! NONNNNNNNnnnnnnnnnnnnnnnn!!!!!!
    – Louve 1 et Louve 2…euh c’est quoi la différence à pat le look?
    – Le loup pas beau à la fin…dommage
    – Mais pourquoi le Northland est soudainement envahis par tous les gugus d’orient? C’est Thorgal qui distribue des prospectus de voyage sur sa route???

    Répondre | Lien | Citer

    Vous êtes beaucoup à critiquer le dessin de fin de Fenrir… Bizarrement, c’est pour moi un dessin que j’apprécie beaucoup ! Mais il me pose une autre question : s’il faut une planche entière pour le représenter, comment ça va se passer dans le prochain album s’il faut le mettre plus souvent en valeur ? Pour les géants dans La bataille d’Asgard, y a 4 pages d’affilée où il n’y a qu’entre 2 et 4 planches… Je me demande si ça sera pareil avec Fenrir. ^^

    Répondre | Lien | Citer

    La note de trois parce que je trouve les dessins magnifiques, je continue à souhaiter que ce dessinateur soit le successeur de Rosinski. Pour le reste, c’est un peu léger mais sympathique. Effectivement, on se demande comment Louve fait pour rester si hargneuse alors qu’elle a perdu son côté sauvage. Quand à Aaricia… Je suis choqué… Moi qui la pensais vertueuse, elle ne va pas nous faire ça quand même? Pas avec ce bellâtre sorti de nulle part? L’antithèse de Thorgal, le genre de sale bonhomme qu’on la croyait détester? Je veux bien entendre qu’elle supporte mal l’éloignement de son mari, et qu’on lui fasse croire qu’il est mort, mais elle serait plutôt du genre à se battre pour découvrir si c’est la vérité, et surtout à porter le deuil pendant longtemps! Je ne reconnais pas le personnage… Décidément, toutes des… Sauf nos mères! Je plaisante. Mais comprenez moi, Aaricia, c’était un symbole de pureté depuis mes 12 ans, j’en ai 34 aujourd’hui ^^

    Répondre | Lien | Citer

    KartSeven a écrit :
    Pour les géants dans La bataille d’Asgard, y a 4 pages d’affilée où il n’y a qu’entre 2 et 4 planches… Je me demande si ça sera pareil avec Fenrir. ^^

    C’est devenu une constante récurrente dans les Thorgal, de l’atmosphère avec des dessins sans ou avec peu de texte. Ainsi on a l’impression de vivre les aventures en même temps que le héros puisqu’on se concentre sur le dessin et non les bulles.
    Ceci dit, les albums se lisent beaucoup plus vite…

    Ana a écrit :
    Et y’a du moins bien :
    – Vigrid et la Gardienne mais pourquoi!!! NONNNNNNNnnnnnnnnnnnnnnnn!!!!!!

    Quand je repense au résumé de notre webmaster après le 1er (ou 2ème) Kriss (je ne sais plus) :
    Avec les spin-offs, il y en a pour tous les goûts :
    Louve : une série pour les petites filles
    Jolan : une série pour les ados
    Kriss : une série pour les gars qui aiment les gros nichons

    En fin de compte, des nichons on finit par en avoir partout, puisque même dans Louve il y en a! Tant pis pour les petites filles qui avaient commencé à s’attacher à la série…

    Et dans Jolan, on devrait y arriver aussi vu que Xia a un corps agréable et qu’elle se baladait en tenue d’héroïc-fantasy comme Kriss dans Kriss 3 d’ailleurs.

    Merci M. Sente…

    Ana a écrit :
    Et y’a du moins bien :
    – Louve 1 et Louve 2…euh c’est quoi la différence à pat le look?

    Louve docile-quand-même-un-peu-sauvage dit qu’on lui a ôté sa force.
    Peut-être que la Louve docile a perdu avec sa part sauvage, non son côté rebelle, mais sa force pour agir en rebelle.
    Bref, elle a toujours la volonté d’être rebelle mais pas la force de l’être. (ça ne m’étonnerait pas que Sente se soit inspiré du dilemme connu dans la Bible où l’apôtre Paul dit « Je ne fais pas le bien que je veux mais je fais le mal que je ne veux pas ».)
    Un peu comme Kriss qui ne pouvait plus ôter la vie à quelqu’un.
    D’ailleurs, j’ai été hyper frustré de ne pas avoir plus de dilemmes de voyages et d’aventures dans la vie de Kriss où son caractère crie vengeance et sang mais son cerveau crie pitié car elle est incapable d’ôter la vie.
    Et deuxième frustration par rapport à Kriss, je croyais qu’elle était rendue physiquement incapable de prendre la vie à quelqu’un, et en fait c’est juste une interdiction qu’elle brise allègrement quand elle se retrouve en danger contre ceux qui viennent de tuer sa compagne de voyage…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Peut-être que la Louve docile a perdu avec sa part sauvage, non son côté rebelle, mais sa force pour agir en rebelle.
    Bref, elle a toujours la volonté d’être rebelle mais pas la force de l’être. (ça ne m’étonnerait pas que Sente se soit inspiré du dilemme connu dans la Bible où l’apôtre Paul dit « Je ne fais pas le bien que je veux mais je fais le mal que je ne veux pas ».)

    Yann, pas Sente ! Et là pour moi il s’est un peu planté. Je crois qu’on a un peu tous ressenti qu’il y avait un « truc qu’allait pas ».

    Louve : une série pour les petites filles

    J’y ai pensé en lisant l’album et en voyant la scène de fesse ! Je me suis dit : « Yann va se faire pourrir sur le forum ».
    Et du coup j’ai bien aimé la scène. Assez drôle en plus.

    Et dans Jolan, on devrait y arriver aussi vu que Xia a un corps agréable et qu’elle se baladait en tenue d’héroïc-fantasy comme Kriss dans Kriss 3 d’ailleurs.

    Je n’aurais pas choisi cette image pour illustrer la plastique de Xia…

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    Yann, pas Sente ! Et là pour moi il s’est un peu planté. Je crois qu’on a un peu tous ressenti qu’il y avait un « truc qu’allait pas ».

    Oui, bien rectifié!

    Pour la plastique de Xia, j’avais pas de photo sous la main et sur le net, pas grand chose donc j’ai pris ce que j’ai trouvé

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Il n’y a pas tellement d’images où elle est mise en valeur…

    Mais tu as le droit d’aimer les culturistes.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    Il n’y a pas tellement d’images où elle est mise en valeur…

    Mais tu as le droit d’aimer les culturistes.

    Xia est déjà plus crédible que les deux compagnes de Kriss…. vous savez, celles qui arrivent un quart d’heure avant elle à tout les rendez-vous.

    Répondre | Lien | Citer

    Répondre | Lien | Citer

    J’arrive un peu après la bataille mais voici mes impressions sur ce deuxième tome consacré à Louve. Tout d’abord, je dois avouer n’avoir que très modérément apprécié le premier opus, notamment toute la partie se concentrant sur la meute de loups. Cependant, cette deuxième aventure, bien que non dénuée de défauts, m’a agréablement surpris.

    Sans être transcendante, l’intrigue est intéressante bien qu’une fois encore, on soit en plein coeur de la mythologie nordique. Louve devient de plus en plus attachante. Contrairement à Jolan, elle ressemble énormément à son père et plusieurs parallèles peuvent être fait entre son enfance et celle de Thorgal. Grand point positif aussi, le monde dans lequel la Louve sauvage évolue est innovant, tout en se fondant parfaitement dans les codes thorgalesques, ce qui n’était plus arrivé depuis la reprise de la série mère par Sente. J’ai en outre apprécié l’apparition de Vigrid. En effet, ce dernier reste fidèle à ce que l’on connaissait de lui. Au demeurant, je n’ai pas été choqué par sa scène intime avec la Gardienne des Clés.

    Néanmoins, à mon sens, deux points noirs obscurcissent grandement le tableau. En premier lieu, certains dialogues sont vraiment trop enfantins ; je sais que la série dérivée a probablement été conçue pour toucher un public plus jeune, mais j’avoue avoir été plusieurs fois agacé. De plus, je déteste le traitement réservé à Aaricia. On dirait que Yann a fait un bond en arrière de trente ans! Le personnage depuis son rôle initial de princesse à secourir, a évolué au fil des albums, notamment durant le cycle de Qâ, ainsi qu’avec les événements survenus dans La marque des Bannis où Aaricia a montré toute l’étendue de sa force de caractère, aperçue d’ailleurs dans l’album éponyme, et a prouvé à maintes reprises par le passé qu’elle était tout à fait capable de se débrouiller sans son mari. Dès lors, la voir apparaître désormais dans le rôle d’une potiche se lamentant sur son sort est aussi pénible qu’incohérent.

    Quoiqu’il en soit, malgré tout, j’ai pris du plaisir à lire ce volume, les dessins sont d’ailleurs véritablement agréables, et je pense poursuivre la lecture de la série, ce qui n’était de loin pas acquis à la sortie de Raïssa en novembre dernier.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    Il n’y a pas tellement d’images où elle est mise en valeur…

    Mais tu as le droit d’aimer les culturistes.

    C’est vrai qu’elle est beaucoup mieux sur ton image!
    Et sa coiffure ressemble à celle de Vlana

    Répondre | Lien | Citer

    Joe Black a écrit :
    Au demeurant, je n’ai pas été choqué par sa scène intime avec la Gardienne des Clés.

    En premier lieu, certains dialogues sont vraiment trop enfantins ; je sais que la série dérivée a probablement été conçue pour toucher un public plus jeune, mais j’avoue avoir été plusieurs fois agacé.

    Euh, t’y vois pas une contradiction?

    Répondre | Lien | Citer

    pennybridge a écrit :
    […]

    Euh, t’y vois pas une contradiction?

    Non, la scène en question n’est qu’esquissée et de plus, elle est vue sous un angle comique ; Vigrid se rappelant soudainement qu’il a oublié d’expliquer à Louve la manière dont fonctionne son bracelet. On est en fin de compte assez loin du ton des nombreuses scènes à forte connotation sexuelle entre Kriss et Hildebrün dans Digne d’une reine!^^

    Répondre | Lien | Citer

    Bonjour à tous,
    Merci et bravo pour les discussions riches et intéressantes de ce forum que je viens de découvrir. Vous m’avez donné envie d’y laisser ma petite contribution:

    La main coupée de Tyr débute et se termine par des scènes très similaires: le mangeur qui se fait manger, mettant en évidence la brutalité du monde de Fenrir, où la chaîne alimentaire tourne très vite.
    Page 3 (c’est-à-dire la première), la Louve sauvage prend directement part à la scène, puis on a deux magnifiques cases où on la voit dévorer sa proie.
    Page 47, la louve « sage » ou plutôt « faible » assiste passivement à la scène et, bien qu’elle tienne un arc à la main, commente: « Comment traverser… ça!? C’est impossible! IMPOSSIBLE! ». Elle cherche de l’aide auprès de son bracelet, n’en trouve pas.
    Ces deux scènes permettent bien de comparer nos deux personnages vu qu’ils sont dans une situation très similaires Elles me font dire que même si la louve « faible » se retrouve embarquée dans une aventure qui la mène dans le monde de Fenrir, le contraste entre les deux Louves existe bel et bien.

    Plusieurs d’entre vous ont dit que la Louve « sage » est trop « sauvage ». En fait, moi je trouve surtout que la Louve sauvage ne l’est pas assez! J’ai adoré la voir manger son piaf au tout début du livre, mais par la suite, elle me semble trop réfléchie (première case p.20 et son idée de faire un radeau), et sa réplique « J’avais une dette envers toi! La voilà réglée » lorsqu’elle sauve son pote à gueule de loup ne correspond vraiment pas au caractère qu’elle devrait avoir, selon moi. Elle devrait être plus animale, plus instinctive. J’espère qu’on la verra bientôt sacrifier son pote gueule-de-loup (d’ailleurs a-t-il un nom celui-là) pour échapper à la bête, ou un truc vraiment cruel du genre! XD

    Disons qu’il ne suffit pas qu’elle se trouve dans un monde sauvage, il faut qu’elle le soit elle-même,

    Répondre | Lien | Citer

    Erostrate a écrit :
    J’espère qu’on la verra bientôt sacrifier son pote gueule-de-loup (d’ailleurs a-t-il un nom celui-là) pour échapper à la bête, ou un truc vraiment cruel du genre! XD

    Je pense que le pote gueule de loup est la part sauvage du pote de la Louve pas sauvage, on parie ?

    Répondre | Lien | Citer
    AnaAna

    Ankh Zanhka a écrit :
    Je pense que le pote gueule de loup est la part sauvage du pote de la Louve pas sauvage, on parie ?

    Il me semble en effet logique que se soit la part sauvage de « Hicham » (copain de la Louve sage).

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Sauf que le pote sauvage de la Louve sauvage ne fait pas vraiment sauvage, à part les vêtements en peau de bique. Il réfléchit beaucoup, fait cuire sa viande, et cache son visage.
    Peut-être une surprise à attendre ?

    Il me fait une impression bizarre, comme si il connaissait déjà plein-de-choses-qu’on-sait-pas.
    Mais je peux me tromper, je me souviens de la lecture de « Moi, Jolan » et du 5ème compagnon, trop trop mystérieux pendant tout l’album, et qui n’était finalement « que » Xia.

    Répondre | Lien | Citer

    Ana a écrit :
    […]

    Il me semble en effet logique que se soit la part sauvage de « Hicham » (copain de la Louve sage).

    Merci, j’avais la flemme d’aller chercher son nom

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je viens de poster mon analyse, ici.

    Louve

    La main coupée du dieu Tyr

      Album n°2  
    Novembre 2012

    J’ai essayé de faire assez court, pour ne pas décourager !
    Je parle notamment des deux Louve.

    Vous pouvez comme toujours donner votre avis, ou pas.

    Répondre | Lien | Citer

    bienvenue à toi Erostrate ! j’adore ton pseudo !

    pas encore lu « la main coupée » mas Louve a l’air plus inspirée que les autres séries !

    Par contre, il faut tordre le cou à une idée reçue : les loups ne mangent pas l’homme !!

    ils convoitent simplement le mème gibier !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pas sûr que le loup de l’album, haut comme un immeuble, soit d’accord avec toi !

    Répondre | Lien | Citer
    AnaAna

    Ankh Zanhka a écrit :
    Merci, j’avais la flemme d’aller chercher son nom

    Pas de soucis, j’ai tjs les albums à portée de main

    Thorgal.BD a écrit :
    Pas sûr que le loup de l’album, haut comme un immeuble, soit d’accord avec toi !

    Il a surtout un petit faible pour les mains….sympa comme amuse-bouche

    Répondre | Lien | Citer

    Fabricejolan a écrit :
    bienvenue à toi Erostrate ! j’adore ton pseudo !

    pas encore lu « la main coupée » mas Louve a l’air plus inspirée que les autres séries !

    Par contre, il faut tordre le cou à une idée reçue : les loups ne mangent pas l’homme !!

    ils convoitent simplement le mème gibier !

    Je ramène ma fraise, juste pour dire que oui, c’est vrai, mais il faut nuancer un peu.

    La légende noire des loups est exagérée dans le sens où le loup n’a pas d’instinct anti-humain. Ce n’est pas un prédateur de l’homme.

    Néanmoins, la légende se fondamente sur des cas réels d’attaque à des humains. C’est le cas des loups enragés. Il faut aussi ajouter les attaques aux moutons. Et des cas réels de loups prenant gout à la chair humaine des morts sur les champs de batailles (rare, mais c’est arrivé au moins une fois).

    Après, bien évidemment, la peur du loup est exagérée… ou plutôt était. Je crois qu’actuellement, la plupart des gents relativisent .

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    Je viens de poster mon analyse, ici.

    Louve

    La main coupée du dieu Tyr

      Album n°2  
    Novembre 2012

    J’ai essayé de faire assez court, pour ne pas décourager !
    Je parle notamment des deux Louve.

    Vous pouvez comme toujours donner votre avis, ou pas.

    Sur ton analyse de Louve, j’ai juste une remarque à propos du caractère sauvage de Louve-docile.
    Comme je l’ai déjà dit, je pense que le caractère de Louve avant et après la scission en 2 Louves ne change pas.
    Simplement, comme la Louve docile le dit : on lui a ôté sa force.
    La Louve docile a perdu avec sa part sauvage, non son côté rebelle, mais sa force pour agir en rebelle.

    La Louve docile est quelque part, simplement impuissante, face à son destin, car on lui a ôté ses (faibles) moyens (car elle n’est pas Thorgal mais juste une petite fille).

    Répondre | Lien | Citer

    pennybridge a écrit :
    […]
    Sur ton analyse de Louve, j’ai juste une remarque à propos du caractère sauvage de Louve-docile.
    Comme je l’ai déjà dit, je pense que le caractère de Louve avant et après la scission en 2 Louves ne change pas.
    Simplement, comme la Louve docile le dit : on lui a ôté sa force.
    La Louve docile a perdu avec sa part sauvage, non son côté rebelle, mais sa force pour agir en rebelle.

    La Louve docile est quelque part, simplement impuissante, face à son destin, car on lui a ôté ses (faibles) moyens (car elle n’est pas Thorgal mais juste une petite fille).

    Bien vu… D’ailleurs…. la Louve sauvage ne se serait-elle pas rebelé contre AppleStore si elle avait hérité toute cette rébelion ?

    N’empêche que la plupart des lecteurs sont perturbés par cette histoire… Yann aurait du faire un peu plus d’efforts pour la compréhension.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Toute la question est de savoir ce qu’est cette part sauvage, effectivement.
    Je ne vois quand même pas beaucoup de différence entre Louve du tome 1 (avec) et du tome 2 (sans), même physiquement.

    Répondre | Lien | Citer

    Bon. En retard comme d’habitude, j’ai enfin mis la main sur cet opus et je viens dire des choses dessus. Toussa.

    Globalement, je n’ai rien à ajouter à ce qui a été dit. Mais j’aimerais revenir sur cettre citation:

    Joe Black a écrit :
    De plus, je déteste le traitement réservé à Aaricia. On dirait que Yann a fait un bond en arrière de trente ans! Le personnage depuis son rôle initial de princesse à secourir, a évolué au fil des albums, notamment durant le cycle de Qâ, ainsi qu’avec les événements survenus dans La marque des Bannis où Aaricia a montré toute l’étendue de sa force de caractère, aperçue d’ailleurs dans l’album éponyme, et a prouvé à maintes reprises par le passé qu’elle était tout à fait capable de se débrouiller sans son mari. Dès lors, la voir apparaître désormais dans le rôle d’une potiche se lamentant sur son sort est aussi pénible qu’incohérent.

    En fait, il ne s’agit pas seulement d’Aaricia. Je trouve que Yann se plante sur tous les personnages, ou presque. Les auteurs ont beau dire qu’ils on lu la série, ils sont a côté de la plaque. Et Yann, en particulier, accumule les coquilles (on parle des incohérences de l’album « Les trois soeurs Minkelsönn », mais il y en avait avant)

    Déjà, comme le dit si bien Joe Black, Aaricia n’est plus elle-même. Son côté potiche pleurnicharde me tue. Yann massacre mon personnage préféré de la série et ça me fait mal. Très mal. Et puis aussi, quelle intention il y a derrière cette histoire de bellâtre qui lui fait croire que Thorgal est mort ??? Yann veut nous faire une Shaïgane-sans-merci ???? Mais bon sang, ils peuvent pas renouveler un peu leurs scénarios, des fois ???

    Mais il n’y a pas que Aaricia. La Gardienne des Clés aussi change radicalement de caractère. Auparavant une puissante déesse n’ayant d’yeux que pour Thorgal, la voilà devenue une espèce de (pardonnez-moi l’expression) de « chienne en chaleur » qui désespère de faire cracra avec le premier venu. Ok. Tiens au fait, tout à ses ébats, elle laisse passer une chouette par la porte laissée ouverte. T’ouvres une misérable porte que tous les trois ans et tu peux pas la surveiller un peu ? Ok c’est bon poulette, je viens de la part d’Odin et il dit que tu peux prendre la porte toi aussi, t’es licenciée.

    En plus, il paraît maintenant que « les Gardiennes des Clés ignorent les tracas du temps« . Ah tiens… il y a plusieurs Gardiennes des Clés ? Nouveau ça. Elle, qui nous avait été présentée comme un être tragique, solitaire, unique en son genre, qui ignore d’où elle vient… Voilà maintenant qu’elle fait partie d’une caste. Oh yeah, je vois ça d’ici… dans le prochain tome de Kriss, orgie avec Kriss et un troupeau de Gardiennes toutes nues. Yeah !

    Et enfin, Louve. J’en ai déjà parlé, mais je le répète: je la trouve trop furie. On dit qu’elle est « tout à fait son père à son âge », ce qui est faux. Son père était autrement plus réfléchi. S’il fallait trouver un membre de sa famille qui lui ressemble, il faudrait remonter à Varth ou à Gandalf-le-Fou. Jolie perspective. En fait, si c’était ça cela me dérangerait pas trop… mais qu’on ne vienne pas me dire qu’elle ressemble à Thorgal. Parce que ça me tue. Celui qui dit ça ne comprend décidemment pas la série ni les personnages. Ce qui semble être le cas de Yann. Il n’a bien cerné aucune des personnalités du monde Thorgalien. Je trouve ça vraiment dommage.

    Et je trouve que ces erreurs se sont étendues également sur le dessin. Le dessinateur lui même s’est planté !! Et pourtant j’apprécie Shurzenko, hein. Il est super. Mais il rate son Aaricia. Elle est trop jeune, bon sang !!! Est-il besoin de rappeller que Aaricia doit avoir… hmmm, environ trente-trois ans ??? Shurzenko dessine la Aaricia d’Alinoë, qui avait dix ans de moins !!! De fait, dans le premier album de Louve, « Raïssa », plusieurs scènes d’Aaricia sont d’authentiques reprises de scènes d’Alinoë. Mais enfin, le temps a passé depuis Alinoë vous savez.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Isis a écrit :
    Elle est trop jeune, bon sang !!! Est-il besoin de rappeller que Aaricia doit avoir… hmmm, environ trente-trois ans ???

    Je trouve qu’il dessine bien Aaricia… Dis donc, gamine, c’est pas vieux, 33 ans. C’est une réflexion d’ado ça.
    Va dans ta chambre et tu ne ressors que pour manger. Et tu fais tes devoirs !

    Isis a écrit :
    Ce qui semble être le cas de Yann. Il n’a bien cerné aucune des personnalités du monde Thorgalien. Je trouve ça vraiment dommage.

    Et paf, encore un auteur que tu vas faire pleurer. Le jour où je scénariserai un album de Thorgal, dans 40 ou 50 ans, je ne mets plus les pieds dans ce forum.

    Bon blague à part, il est vrai que Yann n’hésite pas à bouleverser l’univers thorgalien.
    Mais je pense aussi que l’exercice de la reprise n’est pas simple du tout, qu’il n’est pas facile de remplacer un auteur par un autre, surtout quelqu’un comme Jean Van Hamme.

    Mais il faut laisser un peu de temps à Yann, aussi, le laisser s’installer.

    Isis a écrit :
    il y a plusieurs Gardiennes des Clés ?

    Oh quelle belle idée ! Ca me rappelle mon fantasme du cosplay spécial Gardienne !

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    Je trouve qu’il dessine bien Aaricia… Dis donc, gamine, c’est pas vieux, 33 ans. C’est une réflexion d’ado ça.
    Va dans ta chambre et tu ne ressors que pour manger. Et tu fais tes devoirs !

    Je me suis mal exprimée, peut-être . Je veux dire que Aaricia fait trop jeune, pas qu’elle est vieille pour autant .

    Et Aaricia est très bien dessinée, oui… Mais c’est la Aaricia d’il y a 10 ans, ce qui est pour moi une faille non .

    Thorgal.BD a écrit :
    Et paf, encore un auteur que tu vas faire pleurer. Le jour où je scénariserai un album de Thorgal, dans 40 ou 50 ans, je ne mets plus les pieds dans ce forum.

    Je suis dur, mais ils sont durs aussi . Tu reconnaìs toi-même que Yann ne respecte pas trop les codes de la série…

    Bon blague à part, il est vrai que Yann n’hésite pas à bouleverser l’univers thorgalien.
    Mais je pense aussi que l’exercice de la reprise n’est pas simple du tout, qu’il n’est pas facile de remplacer un auteur par un autre, surtout quelqu’un comme Jean Van Hamme.

    Mais il faut laisser un peu de temps à Yann, aussi, le laisser s’installer.

    Non mais d’un côté il y a le génie, c’est vrai, et de l’autre il y a les erreurs. Les erreurs sont difficiles à pardonner, car il est aussi facile de les éviter que de respecter l’esprit d’une BD.
    Je ne parle d’ailleurs pas de la qualité de la BD. Ceci est effectivement plus difficile à atteindre.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Tu reconnais toi-même que Yann ne respecte pas trop les codes de la série…

    Peut-être, mais je trouve aussi ses premiers albums agréables. Il fallait bien donner du caractère à Louve, il n’allait pas nous proposer un légume.
    Aaricia, je ne suis pas trop inquiet. Son prétendant, je le trouve marrant, et pas illogique. Et on voit qu’il y a une telle rupture entre Aaricia/Louve et les autres villageois que j’imagine assez bien un nouveau départ des deux filles, après l’aventure en cours.

    Je m’interroge toujours sur les crabes par contre. Crevés ou vivants ? Elle leur donne à manger ? Ils lui gratouillent pas la poitrine ?
    Je ne comprends pas bien le sens de ces crabes.

    Et comme ça a été dit dans le sujet sur « Les trois soeurs Minkelsönn », le bracelet à dents de dragon est peut-être un peu trop partout en ce moment !

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :

    Tu reconnais toi-même que Yann ne respecte pas trop les codes de la série…

    Oui, mais je trouve aussi ses premiers albums plutôt agréables. Il fallait bien donner du caractère à Louve, il n’allait pas nous proposer un légume.
    Aaricia, je ne suis pas trop inquiet. Son prétendant, je le trouve marrant, et pas illogique. Et on voit qu’il y a une telle rupture entre Aaricia/Louve et les autres villageois que j’imagine assez bien un nouveau départ des deux filles, après l’aventure en cours.

    Moi je me demande oú est Solveig. Encore un oubli opportun pour faire avancer la trame du prétendant sans entraves ??

    Le caractère de Louve, ben ouais, sauf que:
    1) Aucun rapport avec Thorgal. J’insiste. Lourdement d’ailleurs.
    2) On peut lui donner du relief sans la transformer en furie. Furie dont on avait aucun précédent. J’insiste. Lourdement d’ailleurs.

    Je m’interroge toujours sur les crabes par contre. Crevés ou vivants ? Elle leur donne à manger ? Ils lui gratouillent pas la poitrine ?
    Je ne comprends pas bien le sens de ces crabes.

    Et comme ça a été dit dans le sujet sur « Les trois soeurs Minkelsönn », le bracelet à dents de dragon est peut-être un peu trop partout en ce moment !

    Y’a pas que les crabes. Y’a aussi le truc de métal qui réapparait et disparaît rapidement. On les mentionne pour nous rappeller qu’ils sont là mais on ne précise rien de plus.

    Le côté Deus ex Machina est d’ailleurs vachement exploité dans cet album.
    – Louve trouve le truc en métal purement par hazard après… quoi… 38 ans qu’il est là ? Ok, d’accord, il a pas été emporté par la marée, pas été enterré, rien, pas de problèmes, c’était facile.
    – Et en plus elle hérite d’un bracelet magique de sa grand-mère que Aaricia avait oublié pendant des années.
    – Et en plus elle choppe, purement par hazard, des crabes qui brillent.

    J’adore le côté « item » des dernières BD. Jolan doit chopper un bouclier magique, puis une pomme magique. Louve qui obtient les 3 trucs cités plus haut. Thorgal et Kriss qui courent derrière un bâton. Ça fait beaucoup je trouve.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Isis a écrit :
    Y’a pas que les crabes. Y’a aussi le truc de métal qui réapparait et disparaît rapidement. On les mentionne pour nous rappeller qu’ils sont là mais on ne précise rien de plus.

    Le côté Deus ex Machina est d’ailleurs vachement exploité dans cet album.
    – Louve trouve le truc en métal purement par hazard après… quoi… 38 ans qu’il est là ? Ok, d’accord, il a pas été emporté par la marée, pas été enterré, rien, pas de problèmes, c’était facile.
    – Et en plus elle hérite d’un bracelet magique de sa grand-mère que Aaricia avait oublié pendant des années.
    – Et en plus elle choppe, purement par hazard, des crabes qui brillent.

    J’adore le côté « item » des dernières BD. Jolan doit chopper un bouclier magique, puis une pomme magique. Louve qui obtient les 3 trucs cités plus haut. Thorgal et Kriss qui courent derrière un bâton. Ça fait beaucoup je trouve.

    OK d’accord.
    Je me souviens avoir émis des hypothèses à la sortie du tome 1, je disais que le scénariste devait nous réserver des surprises, je pensais qu’Azzalepstön (ou un autre) avait placé l’objet sciemment sur la route de la petite.
    Bon apparemment me suis planté, on est effectivement plutôt dans le coup de bol qui va bien.

    On aura toutes les réponses bientôt, le tome 3 sort en avril et va clôturer cette histoire.
    J’attends des réponses dans ce tome 3. S’il n’y en a pas… hé bien je resterai optimiste quand même.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Portfolio Louve 2 au Lombard

    Je ne crois pas vous avoir parlé de l’excellent portfolio mis en ligne par Le Lombard, il y a quelques temps.

    Des esquisses, des recherches, des planches en cours de réalisation. Superbe.

    Ils m’ont piqué mon idée, ils ont mis plusieurs étapes de la même planche. Voyous ! Voleurs !

    Du coup je me suis servi et en voici quelques-uns. Les autres sont ICI.

    Recherches pour la pyramide.

    Planche en WIP.

    Remarquez, en comparant, que Roman a choisi un plan plus large pour la dernière case, afin d’accentuer le fait que les jeunes se moquent de la petite.

    Et là, brrr, ça fout la pétoche…

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit :

    Et je trouve que ces erreurs se sont étendues également sur le dessin. Le dessinateur lui même s’est planté !! Et pourtant j’apprécie Shurzenko, hein. Il est super. Mais il rate son Aaricia. Elle est trop jeune, bon sang !!! Est-il besoin de rappeller que Aaricia doit avoir… hmmm, environ trente-trois ans ??? Shurzenko dessine la Aaricia d’Alinoë, qui avait dix ans de moins !!! De fait, dans le premier album de Louve, « Raïssa », plusieurs scènes d’Aaricia sont d’authentiques reprises de scènes d’Alinoë. Mais enfin, le temps a passé depuis Alinoë vous savez.

    Je te rejoins en partie. J’ai pensé la même chose que toi, le dessin de Surzhenko rajeunit trop Aaricia, c’est presque une incohérence. En revanche, il lui rend sa beauté et son caractère, qu’elle avait, je trouve, perdu dans les derniers albums dessinés par Rosinski, qui a fait changer de nombreuses fois de physionomie à l’héroïne, ne parvenant plus apparemment à la « capter » sur le papier. Je trouve que Surzhenko s’est inspiré des moments où Rosinski a le mieux dessiné Aaricia, où on perçoit son charme particulier, sans doute dans « Alinoë », oui.

    Répondre | Lien | Citer
    Iruene

    Thorgal-BD a écrit

    Et là, brrr, ça fout la pétoche…

    En découvrant la couverture d’ « Iruene« , nouvelle BD créée par Griffo et Rodolphe, j’ai tout de suite pensé au loup Fenrir dans les aventures de Louve.    Bon, le loup géant n’a pas le même origine pour autant, on est dans une toute autre histoire.

    Alex, jeune publicitaire parisien, est réveillé toutes les nuits par de terribles cauchemars. Transporté à La Palma, dans les îles Canaries, il devient Bencomo, jeune guerrier du peuple Guanche à l’époque du déferlement des conquistador espagnols. Son peuple compte sur lui, mais pourra-t-il changer le passé ? Alex est un habitué des soirées branchées et bien dans son époque. Pourtant, depuis des mois, sa vie se dérègle. Quand il s’endort, il fait d’épouvantables cauchemars dans lesquels il est poursuivi par un démon, au milieu d’un paysage de mer et de montagne. De plus en plus isolé, incapable de travailler ou de penser à autre chose qu’à ces visions angoissantes, il est au bord de la folie et aucun médecin ne semble en mesure de l’aider. En analysant ses rêves, il parvient à situer le lieu géographique de ses cauchemars : il s’agit de La Palma, une île volcanique des Canaries.

    J’ai découvert par la même occasion que Daniel Maghen était éditeur de bandes dessinées, en plus de sa maison de vente d’originaux de BD : https://www.danielmaghen-editions.com/collection/bande-dessinee

36 sujets de 41 à 76 (sur un total de 76)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2022