Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

La bataille d’Asgard & Je n’oublie rien : vos avis

Accueil / Forum / Thorgal – Albums et analyses / La bataille d’Asgard & Je n’oublie rien : vos avis

Bienvenue

La bataille d’Asgard & Je n’oublie rien : vos avis

Ce sujet a 74 réponses, 20 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 8 ans et 11 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #31308 Répondre | Citer

    Aujourd’hui est un grand jour, avec la sortie de 2 albums en 1 coup ! Ce topic est dédié à votre avis sur chacun de ces albums. Je vous préviens, pas de spoil ici, de toute façon le titre du topic est assez évocateur. Donc si vous ne voulez pas lire, abstenez-vous d’aller plus loin. ^^

    Mon avis sur la bataille d’Asgard :

    Bilan positif mais avec quelques petites réserves. En fait, je suis globalement un peu déçu par la façon dont l’histoire a avancé. C’est à la fois comme si rien ne s’est passé… et comme si ça avait avancé trop vite ! Honnêtement, vu le titre de l’album, je m’attendais à une bataille d’un autre calibre qu’un ersatz de combat bâclé et bizarrement disproportionné. Je trouve aussi que la façon dont Odin en personne retourne sa veste à la fin de l’album pour pardonner à Vylnia est franchement abusée ! On va dire que ça montre qu’il a des sentiments comme les humains, et la représentation des dieux fait partie des bonnes surprises de cet album selon moi.

    Car dans l’ensemble, j’ai bien aimé la façon dont ils agissent, véritablement comme les humains ! Quant à Thorgal, son aventure a été mise au second plan dans l’album (cela dit, je trouve un peu caricatural le fait qu’il passe de bateau en bateau sans encore tomber sur les Magiciens rouges ), mais vu le titre du prochain album que l’on connait donc déjà (on pourra plus jouer au jeu du « quel sera le titre du prochain album ? », snif ), Thorgal devrait reprendre les premiers rôles dans cet album. J’espère toutefois que l’épopée du Bateau-Sabre sera plus longue que la bataille d’Asgard ici…

    Bref, il serait facile de penser que je suis globalement déçu par l’album. Pas tout à fait, car heureusement je reste envoûté par la magie de la saga. Disons que ce que je déplore principalement, ce sont ces raccourcis pour passer certaines choses vite, trop vite ! Mention spéciale pour la bataille et le jugement d’Odin. Mais à part ça, j’ai réellement apprécié le voyage de Jolan dans le monde des dieux, et ces dieux justement que j’ai globalement tous appréciés, même la fourberie de Loki !

    Autre bon point : les dessins. Ils sont vraiment superbes dans cet album ! Je n’hésite pas à dire qu’on effleure l’épopée de la saga sur ce point, qui était lors du pays Qâ !

    Bref, c’est pour moi un bon album mais qui souffre de télescopages en 4ème vitesse pour en finir au plus vite avec cette saga. Ce qui me déçoit car y avait vraiment moyen de faire mieux sur Asgard !

    Mon avis sur Je n’oublie rien :

    Très convaincant ! Passées les erreurs des premières pages (d’après Moi, Jolan, Olgave devrait être brune, et Kriss devait avoir tué Ferkel (le nom du « beau-père » de Kriss) en plantant le couteau dans la gorge), la rencontre avec Sigwald et la façon dont certaines zones d’ombre d’antan se dissolvent (comment Pied-d’arbre pouvait connaître Kriss, l’histoire du nez de Sigwald) est là au moins plus claire et cohérente que ce que l’on connaît avec les derniers albums de Thorgal. Et quelle bonne idée de faire tenir l’histoire sur 54 pages ! Là au moins, l’histoire n’est pas bâclée, et je me suis incroyablement pris au jeu de l’aventure, en en oubliant l’enjeu d’un éventuel retour du retour du retour de Kriss avec Thorgal !

    Ce qui fait qu’au final, je n’ai pas vraiment de reproche à faire sur cet album, sorti du contexte que c’est un album parallèle et qu’il ne faut pas oublier que c’est la vie de Kriss qui est en jeu ! Donc mention très bien pour le passé de Kriss, mais j’attends qu’elle ait fini son histoire pour voir la sentence des Walkyries (qui, comme un fait exprès, est le titre du prochain album ^^) et me faire un avis là-dessus.

    Donc d’un côté, j’ai l’histoire de Kriss que j’ai adorée mais qui a comme épée de Damoclès le fait qu’on risquerait bien de voir Kriss revenir à Asgard, et de l’autre côté la suite de Jolan qui reste fidèle à la « magie » Thorgal et qui contient de bonnes choses, mais qui souffre hélas d’une histoire bien trop bâclée comparée à celle de Kriss. Mais pas d’inquiétude à avoir donc, je les relirai encore et encore, comme tous les autres !

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 74)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    je viens d’acheter les deux, sur mon temps de midi. Ai feuilleté « La Bataille d’Asgard », mais lirai tout cela attentivement ce soir…
    Un truc quand même, Thorgal qui s’apprête à descendre la Volga pour se rendre à Bagh-Dad: ça me fait très fortement penser à un livre de Michael Crichton intitulé « Les Mangeurs de Morts », où l’auteur américain donne sa version du mythe Beowulf à partir du récit d’ibn Fadlan, émissaire du Calife de Bagdad, qui rencontra une tribu de Vikings dans la Bulgarie actuelle et remonta en leur compagnie vers le Nord. Crichton raconte le voyage via la Volga. Si vous n’avez pas lu ce livre, je vous invite à le faire.
    La tournure que semble prendre l’histoire de Thorgal dans cet opus (et surtout dans le suivant) semble fortement inspirée de ce livre et je trouve ça quelque peu dommage…

    Répondre | Lien | Citer

    je viens d’acheter les 2 albums, depuis le temps que j’attendais ça, le nouveaux dessinateur pour la série parallèle est pas mal, mais la différence est bien flagrante quand même, reste un peux sur ma faim pour la bataille d’asgard, par contre la jeunesse de kriss j’ai trouvé excellent.

    Répondre | Lien | Citer

    Concernant La bataille d’Asgard je partage l’avis de K7. Surtout après une attente aussi longue, je m’attendais à un scénario plus étoffé.

    Hélas l’histoire est plus ou moins bâclée, trop rapide (mention spéciale à la bataillette et au jugement d’Odin), même si Sente avait annoncé vouloir conclure le cycle Jolan. Cela aurait peut être mérité deux albums.

    Répondre | Lien | Citer

    Moi j’ai rien lu de vos avis (Et je ne lis rien d’ailleurs depuis quelques semaines pour éviter de me poiler…euh de me faire spoiler) Mais je voulais juste vous faire part de mon bonheur lorsque j’ai recu cet e-mail de la fnac aujourd’hui à 3h du mat !!!

    Vivement demain ou Lundi !!!!

    Rendez vous sur ce sujet dans quelques jours pour y lire mon avis !!!

    Répondre | Lien | Citer

    Aloooooooooooooooooors bon, que dire, que dire…

    La Bataille d’Asgard
    Je suis assez d’accord avec l’avis de K7, et je ne vais répéter ce qu’il a très bien écrit….

    Je suis très déçue car l’histoire de Jolan se déroule de la façon la plus simplette qui soit. Et Manthor n’avait pas de super plan caché, rien du tout…juste sauver sa môman. Mais enfin…pourquoi avoir fait tant de mystères s’il ne s’agissait que de ça? Je trouve que le scénario n’est pas très cohérent quand à ces détails. On fait tout un plat pour une intention qui franchement banale.

    K7 a également fait le point sur 2 défauts essenciels: le pardon à Vilnya et la fameuse bataille d’Asgard, qui est franchement ridicule. Surtout parce que elle donne son titre à l’album… On mais…le titre et l’image de couverture promettait quelque chose un minimum épique et un peu plus long. Mais la batalle n’a vraiment aucun intérêt. Et en plus ne sert à rien pour l’histoire.

    La façon dont les dieux sont montré m’a plus ou moins convaincue. Curieux, je craiganis que cela soit grotesque, mais bon…ça va encore. Après tout, les dieux des mithologie se comportent souvent de cette façon dans les légendes.
    Par contre, il manque un peu de…magie dans Asgard. J’aurais voulut un peu plus de quelque chose qui montre qu’il s’agisse d’un monde divin. Je sais pas moi…des maisons à l’envers? D’accord, c’est idiot, mais ce que je veux dire, c’est que…un peu plus d’insolite, d’impossible n’aurait pas été de trops….

    Et puis aussi…mais enfin, mais…suis-je la seule à penser que il y a une ÉNORME faille de scénario??? Ou alors, j’ai zapé l’explication? (ce qui est posssible aussi, j’ai tendance à lire trops vite, et c’est tellement énorme…
    Dans l’album antérieur, Jolan n’aurait pas peu aller tout bétement chez Idun, pour lui prendre une pomme et revenir? Etant donné la façon dont il avait bloqué le temps…bon sang, mais c’était infiniment plus simple!

    Pour l’histoire de Thorgal…bon alors,
    1) Non, mais attendez, stop, récapitulons!
    Dans Moi Jolan, Aaricia pars voir Mahara pour demander des infos sur Manthor, parce qu’elle s’inquiète pour Jolan. Je souligne Manthor et Jolan. Alors, quelqu’un peut me dire à présent le rapport de Manthor avec Aniel et les Mages Rouges? Car il y en avait un, au début….mais maintenant, ce rapport semble avoir to-ta-le-ment disparu. Et franchement, c’est partit complètement en sucette cette histoire!!!!!

    De fait…mais…quelle relation subsite-t-il entre les deux parties de l’histoire???? Mises à part les mentions à la magie rouge…il n’y a plus rien…et on se demande vraiment que font ces deux histoire dans un même album…c’est complètement…absurde…

    Le plus délirant, c’est que la partie de Thorgal semble promettre bien plus que la partie Jolan. On est content de voir notre héro revenir, avec des promesses d’aventures passionantes dans des contrées sauvages…

    MAIS, the big bémol: nous n’avons que cela: des promesses. La partie Thorgal est une simple introduction. Et c’est agaçant au possible. On s’attend à quelque chose…et on obtient…rien… On ne voit même plus Aniel!!!

    Si vous voulez mon avis, Sente aurait dû prende la décision de la série parallèle sur Jolan dés la fin de Le Bouclier de Thor. Parce que ces deux histoires ensembles, sont complètement tronquées. La partie Thorgal ne raconte presque rien et nous laisse complètement sur notre faim, et la partie Jolan est bouclée trops vite et trops simplement. Du beau gachît, car il y avait de quoi faire…

    Mon avis sur Kriss pour plus tard, parce que j’ai pas beaucoup de temps, aujourd’hui…

    Répondre | Lien | Citer

    Pour la faille du scénario, on peut tout bêtement imaginer qu’on ne peut arrêter le temps à Asgard que si le pont du temps apparait.

    Mais – je vous vois venir – il aurait alors suffi d’attendre 300 jours pour y retourner sans risque… ^^

    On peut alors considérer que durant ce laps de temps, Thor, s’étant rendu compte de la disparition de son bouclier, en aurait fait part aux autres dieux et notamment à Odin, et qu’il aurait supputé que ça pouvait venir d’une personne extérieure à Asgard et qu’il aurait trouvé un stratagème pour que Jolan ne puisse pas rééditer son « coup » de l’arrêt du temps.

    Répondre | Lien | Citer

    KartSeven a écrit :
    Pour la faille du scénario, on peut tout bêtement imaginer qu’on ne peut arrêter le temps à Asgard que si le pont du temps apparait.

    Mais – je vous vois venir – il aurait alors suffi d’attendre 300 jours pour y retourner sans risque… ^^

    On peut alors considérer que durant ce laps de temps, Thor, s’étant rendu compte de la disparition de son bouclier, en aurait fait part aux autres dieux et notamment à Odin, et qu’il aurait supputé que ça pouvait venir d’une personne extérieure à Asgard et qu’il aurait trouvé un stratagème pour que Jolan ne puisse pas rééditer son « coup » de l’arrêt du temps.

    Oui mais, la première fois, Jolan arrête le temps sur Asgard, il aurait donc eu le temps de repartir chercher la pomme, non?

    Et puis, si Jolan avait fait par de son idée dés le début à Manthor…ou même…si Manthor avait eu cette idée lui-même, il aurait envoyé les enfants chercher la pomme directement, sans passer par prendre le bouclier…et de fait…
    J’en déduit que chercher le bouclier direct était plus facile que chercher la pomme???? Ben…heu…non, justement, suffit de voir Idun, commen qu’elle est gentille….

    En résumé:

    Répondre | Lien | Citer

    Je pense que c’est plus ou moins la pression des fans pour le retour express de Thorgal sur le devant de la scène qui a précipité les choses. Sente croyait sans doute bien faire en expédiant le cycle Jolan dans les roses.

    Mais patienter deux ans pour accoucher d’un scénario si simpliste, c’est malhonnête. Il y a les séries parallèles mais ce n’est pas une raison pour bâcler l’histoire et ruiner le travail accompli. Tous les personnages du style Manthor, Ingvild et même Loki passent à la trappe instantanément, c’est un peu rageant.

    Répondre | Lien | Citer
    pareil

    Sur la bataille d’asgard, j’ai bien aimé, mais avec réserve : en effet, les parties avec thorgal sont superbes, j’adore l’ambiance moyen age comme ça type jeu de role ; au début, la scène de nuit dans l’auberge, j’adore, me suis amusé a bien regardé chaque détails de la case ; je kiff les auberges, tavernes etc dns les jeux de rôle, je sais pas pourquoi, donc ici j’ai adoré… par contre la partie jolan j’aime pas trop, surtout la bataille ; trop coloré, trop impersonnel, j’aime pas les batailles de masse pour moi thorgal la force c’est une histoire de personnage (ah qu’il est loin le temps de la série « les yeux de tanatloc pays qa etc »).

    Sur je n’oublie rien alors la, kel bonheur, en feuillant au magasin quand j’ai vu 56 pages me suis dis, ahhhh kel bonheur enfin une bd pas avare en page et en dialogue, car j’aime qu’il y ait une vraie histoire et pas que des images… dessin traditionnel comme les anciens thorgal alors la je dis oui mille fois oui ! à quand un retour au source sur thorgal , car c sympa la peinture mais bon, hop ça suffit now je trouve ça trop goloré trop pateux pouah… donc ici bravo le dessin est superbe et l’histoir géniale, je kiff trop kriss de valnor donc je vous dis pas comme je suis content d’avoir un spin off sur elle.

    A quand un autre BDVD ??? j’ai les deux précédent, et j’adore, un 3eme please !

    Y a si peu de bd aussi intense que thorgal !

    Ah et j’aimerais quand même un petit retour au source, du thorgal pur jus

    Répondre | Lien | Citer

    Comme vous j’ai attendu ces 2 albums pendant 2 ans et je les ai acheté hier, le jour de leur sortie.

    Globalement du même avis (quoique je suis un peu plus sévère) sur La bataille d’Asgard. Scénario simpliste (il s’est passé quoi ???) torché à la va vite sur les 5 dernières pages … Curieux quand on voit que 2 albums ont été consacrés à amener ce scénario justement …
    Quand au « retour » de Thorgal c’est évidemment une grande déception puisque son voyage de bateau en bateau est juste sans intérêt et n’apporte rien à l’histoire.
    Un album sauvé par les dessins – superbes. Finalement, le mieux est peut être de ne faire que regarder les dessins ???

    Concernant la série sur Kriss, c’est vraiment une belle surprise ! Un bel album, plus long à lire. Un univers dans lequel on se plonge avec délectation. Des dessins dynamiques et vraiment pas mal (et pourtant il y avait moyen de se planter sur ce plan là !). J’ai adoré !
    Un album qui fait du bien et qui fait oublier à mon humble avis la triste Bataille d’Asgard

    Répondre | Lien | Citer

    désolée d’être plus sévère que vous, mais je trouve l’histoire de la bataille d’Asgard profondément débile !! L’un des pires scénarios qu’on ait eu depuis longtemps.
    Moi qui pensait que Manthor était un personnage sombre qui voulait venger sa mère, livrer bataille à tous les dieux, en finir avec Asgard, enfin quelque chose d’énorme et de fun..nan nan il voulait juste sauver sa maman ! Et maintenant que c’est fait, je me demande bien ce qu’il va faire de ses journées le pauvre..
    Je trouve le monde d’Asgard très banal, c’est sûrement fait exprès mais c’est quand même décevant. Et l’histoire me semble digne d’un mauvais conte de fée..on est loin du maître des montagnes !
    par contre j’ai bien aimé la partie thorgal, les images sont magnifiques, de nouveaux personnages apparaissent, et ça annonce un grand périple.

    Pour la faille, je pense qu’il fallait que Idun elle même lui cueille la bonne pomme, et comme son jardin est trop loin pour y être en trois jours..je suis d’accord c’est tarabiscoté !

    J’ai été tellement déçue que je ne voulais même plus lire l’album sur kriss, mais apparement il est meilleur, alors je cours de ce pas l’acheter !

    Répondre | Lien | Citer

    Comme pour les deux derniers, j’ai beau chercher, je ne trouve rien de bien dans la bataille d’Asgard sinon les dessins.
    Petite comparaison, l’album Géant avec un scénario similaire (voir carrément identique) se déroule en justement 1 album contre 3 pour le cycle de Jolan. Une histoire pas spécialement originale mais correcte c’est bien quand ça peu être chouette (encore que Géant et loin d’être un des meilleurs Thorgaux) si c’est concentrée en un album, diluée en trois, c’est imbuvable, un peu comme le Ricard avec trop d’eau.

    Pour Kriss, c’est mieux, c’est ce à quoi je m’attendais, un dessin classique mais bien, dans l’esprit de la série, un scénario classique mais bien mené. Seule déception, le passé de saltimbanque de Sigwald ne me convainc pas trop.

    Répondre | Lien | Citer

    Je vais aller à contre-courant de ce qui semble pour l’instant être l’avis général, mais j’ai adoré la cuvée 2010. Les dessins sont de nouveau somptueux, je pensais que Rosinski avait la tremblotte depuis quelques années, mais là je suis soufflé. le scénario m’a bien davantage emballé que celui de l’album précédent, malgré les raccourcis (le fait que Jolan accepte sans sourciller la mission confiée par Manthor même quand il en apprend le caractère hautement personnel, la bataille bâclée avec les géants malgré les très beaux graphismes…. Content de voir que les autres jeunes « élus » ont été (momentanément?) abandonnés, je trouvais leur développement foiré dans « Le bouclier de Thor ». Je suis très satisfait du fait que Jolan rencontre les dieux les plus puissants d’Asgard, même si j’ai trouvé que cette rencontre avec ces entités mythiques dont on entend parler depuis le premier album, manquait de relief, j’attendais quelque chose de plus impressionnant, seul Loki est à la hauteur. Le morceau d’anthologie pour moi, est le passage terriblement érotique où Jolan est légèrement « initié » à la sensualité par la déesse Idun, pour moi celà enlève le morceau et confère à cet album un charme indéniable, qui fait que j’y reviendrai souvent… (Enfin je veux pas dire que je vais me pignoler dessus ^^). Autre petit bémol, le personnage de Thorgal peine aussi à retrouver sa consistance.
    Pour « Je n’oublie rien », j’ai beaucoup apprécié, notamment le fait que l’histoire débute avec l’arrivée de Kriss chez les walkyries après qu’elle ait été trucidée. Quelques incohérences comme mentionné ci-dessus (indigne de l’univers de Thorgal, si bien ficelé), mais les dessins sont de bonne facture et s’intègrent dans les tyle de la série. Le sénario, une sorte de préquelle contée en flash-back, est intéressant.

    Répondre | Lien | Citer

    Supercarotte a écrit :
    Le passé de saltimbanque de Sigwald ne me convainc pas trop.

    Je m’étais aussi fait la réflexion, mais il est tout à fait envisageable que ce qui lui est arrivé l’ait transformé, un peu comme Torric qui est devenu Saxegaard !

    Ce qui me surprend le plus, c’est que sa fille avait donc 13 ans, contre 12 pour Kriss. En supposant qu’il ait été père assez jeune (on va dire 24 ans), cela signifierait que dans Les Archers, Sigwald aurait 45 ans ? Ça vous parait crédible ?

    Répondre | Lien | Citer

    Sigwald aurait 45 ans ? Ça vous parait crédible ?

    C’est un saltimbanque, l’exercice l’a maintenu en forme . Rien de mieux que quelques pirouettes pour rester jeune.

    Répondre | Lien | Citer

    SPOILERS bien entendu… ^^

    Mes impressions sur la Bataille d’Asgard :

    Un album qui suit globalement le même schéma que les 2 précédents. La partie Thorgal et la partie Jolan restent hermétiques, ce qui rend la couverture assez trompeuse, au passage… La progression de l’histoire, notamment celle de Jolan, reste extrêmement classique et ça en devient un peu redondant avec le Bouclier de Thor et Moi, Jolan. Tout est trop facile je trouve, il n’y a pas vraiment de coup d’éclat. Jolan se débarrasse de tous les pièges avant même qu’on ait le temps de réellement craindre pour lui. Les dialogues aussi posent parfois problème… Certaines répliques sont trop niaises ou bien trop embarrassées. Parfois ça fait vraiment « preux chevalier » et pas assez naturel.
    J’ai été ravi de revoir Thorgal à vrai dire, mais dommage qu’il ne fasse pas grand chose. Il va encore falloir attendre l’album suivant pour le voir agir véritablement. L’attente est décidément bien longue, et vu le titre du prochain (qui est déjà dévoilé donc, pas de jeu de devinettes cette fois !), j’ai peur qu’on ne soit pas au bout de nos peines : 33ème album : voyage de Thorgal ; 34ème : arrivée à Bagdad ; … J’espère que ça ne se passera pas comme ça et qu’il va y avoir un petit coup de fouet !

    Excellente idée par contre d’orienter Thorgal vers Bagdad. Ça donne toujours un côté exotique qui fait son petit effet, suffit de voir les très nombreux livres qui ont choisi un cadre oriental. J’espère que la magie opèrera !

    J’aime bien l’humour que Sente a l’air bien décidé d’imprimer à la série. Par petites touches, au fil des albums, il parvient à rendre le ton beaucoup plus léger. Mais peut-être que cela nuit au côté épique de l’histoire ?

    Bravo aussi à Rosinski pour ses dessins merveilleux. Et puis aux 2 auteurs pour leur belle imagination pour ce qui est de peindre des dieux ou les géants de Loki. C’est très coloré, j’aime bien !

    En résumé, je dirais que j’ai bien aimé cet album certes sans coup d’éclat mais agréable à lire et à regarder. Le scénario reste trop classique mais je constate une progression constante de Sente à ce niveau-là : c’est mieux que le Bouclier de Thor, lui même meilleur que Moi, Jolan, dont le scénario était franchement pas folichon il faut l’admettre.
    Alors ça reste un peu trop facile voire bon enfant parfois. J’attendais un peu plus de rythme et d’émotions. Dommage que Sente ne parvienne pas à donner une réelle impulsion à son histoire, bien trop lente à décoller pour ce qui est de Thorgal et trop simpliste pour ce qui est de Jolan.

    La suite :
    Maintenant je suis curieux de voir ce qui va arriver à Jolan, puisque le problème de Manthor semble résolu. Et les 4 compagnons ? Ils ont été laissés de côté et ce n’est peut-être pas plus mal vu leur médiocrité. Pour Thorgal, j’attends la suite mais comme je l’ai dit, j’espère vraiment assister à une hausse de rythme. D’autant que le cycle va finir par traîner en longueur à cette cadence-là…

    Mes impressions sur Je n’oublie rien :

    Contrairement à la bataille d’Asgard, j’ai trouvé cet album éclatant, dynamique et vraiment prenant. C’est un vrai bol d’air frais (un comble puisqu’il revient sur de vieux personnages et de vieux albums) au milieu d’un cycle principal un peu embarrassé.

    La mission de Kriss (et de Sente !) est de montrer à quel point elle a grandi dans un milieu violent et difficile, pour expliquer le comportement qu’on lui connaît. L’album se partage donc entre émotion et violence, avec beaucoup de succès. Kriss devient encore plus attachante et impressionnante, et c’était déjà un des personnages que je trouvais le plus réussi.

    Au sujet de la violence, les auteurs se sont vraiment lâchés, je n’ai plus vu ça depuis… Le Barbare ? Louve ? La cité du dieu perdu ? Toujours est-il que c’est vraiment agréable de voir un album un petit peu moins grand public que ceux du cycle de Manthor, qui est très bon enfant.

    Ça fait plaisir aussi de voir Sigwald et Pied d’arbre, 2 personnages d’un album particulièrement apprécié (Les archers). Sigwald avait été tué trop vite et on sentait un vrai potentiel derrière. Sente a réussi à exploiter ce potentiel de belle manière, tout en ne trahissant absolument pas le personnage créé par Van Hamme. Sigwald est quelqu’un de droit, vengeur, déterminé… Le même que celui qu’on avait pu entrevoir dans les Archers ! Encore une fois, une belle réussite à ce niveau-là !

    Bon, le scénario n’atteint pas le niveau de complexité des meilleurs albums de la série mère, il reste simple mais pas simpliste, et tout simplement efficace.

    Les dessins sont franchement convaincants, bravo à De Vita. En fait la ligne claire c’est peut-être moins beau que les planches en couleurs directes magnifiques de Rosinski, mais ça reste plus lisible et plus adapté je pense. Les couleurs sont très très réussies. Bon, c’est peut-être parce que je sais que c’est Graza qui est derrière que je l’ai remarqué mais n’empêche que voilà, je l’ai remarqué.

    Avec un album comme ça, ça enlève presque toutes les critiques et appréhensions que j’avais à l’égard de ce concept de séries parallèles. Je trouve quand même un peu dommage de savoir que Kriss ne pourra plus « interagir » avec l’histoire principale, surtout qu’elle est tout à fait concernée… Enfin, d’un autre côté ce serait un peu gros de la voir réapparaître une énième fois.

    Voilà, donc pour moi un excellent album ! Le premier très bon album d’Yves Sente, pour moi. Ça fait plaisir de voir qu’il est capable de produire un scénario aussi efficace. Et ça renforce encore mes espoirs sur la série principale, pleine de promesses mais qui tarde vraiment à se révéler.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Bierodix a écrit :
    Moi j’ai rien lu de vos avis (Et je ne lis rien d’ailleurs depuis quelques semaines pour éviter de me poiler…euh de me faire spoiler) Mais je voulais juste vous faire part de mon bonheur lorsque j’ai recu cet e-mail de la fnac aujourd’hui à 3h du mat !!!

    Vivement demain ou Lundi !!!!

    Rendez vous sur ce sujet dans quelques jours pour y lire mon avis !!!

    C’est pour ça que tu avais disparu ?
    J’ai un peu le même problème, ayant commandé le coffret collector sur Internet.

    Moi non plus je ne lis rien de tout cela, ce qui complique un peu mon travail de modération. Donc si vous voyez des gros mots ou de la fesse, il faudra me prévenir.

    Bon en plus aujourd’hui c’est la misère, je voulais acheter mon « Je n’oublie rien » attendu depuis 1000 ans. Je file donc à la seule librairie de mon bled qui vend des BD, mais pas de bol, c’était fermé, et même pas un pavé pour péter la vitrine.

    Je me dis que ça commence à sentir le gaz, mais je me précipite néanmoins vers mon hypermarché favori. J’y entre tel le gardon frétillant sautant dans la bourriche du pêcheur, persuadé que le bonheur est au bout du chemin et qu’autant en emporte le vent.
    Sublimé par un élan touristique, je récupère le dernier Largo Winch d’un geste élégant avant de m’enfoncer dans le rayon.

    L’oeil brillant, la truffe humide, la phalange tremblante, je perquisitionne les lieux en écartant du pied un gamin qui se croyait sur une moquette de la Fnac.

    RIEN.
    RIEN.
    RIEN.
    RIEN.
    RIEEEEEEEN.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    C’est pour ça que tu avais disparu ?

    , c’est pour ca que je ne naviguais plus parmi les différents sujets du site car je ne voulais pas gacher ma première lecture avec des choses que je savais déja.

    Sinon, j’ai recu mes 2 bouquins ce midi, et j’ai deja dévoré « la bataille d’asgard ».
    Kriss ce sera pour ce soir après la raclette et le digestif, si j’ai encore le courage…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Bierodix a écrit :
    Sinon, j’ai recu mes 2 bouquins ce midi

    Merci pour ces quelques mots d’encouragement… J’ai même pô de raclette ce soir…

    Répondre | Lien | Citer

    Je partage beaucoup des avis exprimés ici: relativement satisfaite par La bataille d’Asgard (quoique la bataille soit bâclée), je me réjouis de l’ouverture laissée par l’aventure de Thorgal, et des suites qu’elle aura. Un peu étonnée de voir Jolan tantôt relativement mature (cf. albums précédents), tantôt ressemblant à un enfant (cf. scène avec Idun…. Bref, je ne sais plus trop quel âge il est sensé avoir! Le fait que les Dieux ressemblent et se comportent comme des humains ne me choque pas du tout: on sait de l’ensemble de la série qu’ils sont aussi envieux, jaloux, fourbes, etc, que peuvent l’être les humains; ils ont juste plus de pouvoir…

    Quant au titre de cet album, il laissait quand même prévoir un truc de plus grande envergure que les géants de Loki contre l’armée qui vit de Jolan.

    Je ne suis pas certaine d’aimer les touches d’humour, je trouve qu’en plein combat p.ex. ça tombe à côté de la plaque. On sent de manière générale dans les répliques – dans cet album plus que dans les précédents, à mon avis – que ce n’est pas la même personne qui les a écrites, et pour l’instant j’ai de la peine à m’y faire.

    Au passage, le fait que le titre des prochains albums soit déjà révélé est en effet un peu dommage, cela laisse peu de place à l’imagination du lecteur quant à la suite

    Je n’oublie rien: super le format 54 planches! Suis de façon générale emballée, et assez d’accord avec le commentaire de Jérôme, en oubliant les quelques incohérences déjà signalées; les dessins et la couleur sont superbes. Une chose me perturbe néanmoins dans le scénario: tantôt on explique que Kriss est morte, puisque le tribunal des Walkyries doit maintenant décider entre le Walhalla et le Niflhelm, tantôt on a l’impression qu’elle pourrait renaître à la vie et être à nouveau envoyée sur Mitgard (menace de Freyia quant à retourner la pointe de la flèche, ce qui la tuerait). J’ai peur qu’on ne veuille ressusciter Kriss… et cette impression n’est pas démentie par ce qui semble être une larme versée par Freyia (dernière planche, case en haut à droite), qui doit pourtant en avoir vu d’autres.

    Quant à l’âge de Sigwald, il peut bien avoir eu Arlane plus tôt qu’à 24 ans, disons vers 20 ans; sachant que Kriss ne devait pas être plus âgée que cela lorsqu’elle a rencontré Thorgal dans Les archers, Sigwald aurait alors à cette époque environ 40 ans, ce qui n’est pas tout à fait impossible mais néanmoins bizarre, sachant qu’il ne semble pas bien plus âgé que Thorgal dans Les archers, voire paraît avoir environ le même âge. Mais bon, je n’ai pas vérifié dans Les archers.

    Répondre | Lien | Citer

    Dans les Archers, on sait que Kriss a 20 ans. Dans Je n’oublie rien, elle en a 12, contre 13 pour Arlane.

    Répondre | Lien | Citer

    Je viens de les lire.
    Je posterai un avis après les deuxième ou troisième lecture.

    Mais comme première impression :

    La bataille d’asgard : du même niveau que le précédent (sauf qu’en plus on a attendu deux ans) : pas terrible mais, j’espère au moins que l’on a fini le Cycle Manthor et que l’on va revenir sur Mitgard..
    Mais quels dessins :

    Kriss : Ca raconte des épisodes que l’on voulait savoir depuis les archers. Ca fait plaisir et j’aime bien le scénario (bonne idée qu’elle raconte cela pour son jugement). J’aime un peu moins les dessins que ceux du maitre, mais ça me plait quand même.

    Répondre | Lien | Citer

    A mon tour d’y aller de mes avis, et de quelques considérations:

    La Bataille d’Asgard: du bon, bien sûr, mais aussi du moins bon. Je suis plutôt dans le camps de celles et ceux qui voient la bouteille plutôt à moitié vide. Même remarque que pour les épisodes précédents: Sente fait dans la facilité. Asgard semble tout sauf un endroit inaccessible. La bataille est ridicule: dix géants tout de suite neutralisés. Saluons l’intelligence supérieure de Jolan qui a compris qu’il fallait leur sectionner les tendons pour les immobiliser waaah…
    Mais bon, Sente l’avait dit, le but du cycle de Jolan était de toucher un public plus jeune et je pense que cet album, au même titre que ses devanciers, atteint parfaitement cet objectif, même si moi, fan ancien, je suis plutôt déçu…
    Pour ce qui est du volet « magie rouge », je trouve moi aussi que c’est le plus intéressant (logique donc que je sois resté un peu sur ma faim quant à cet opus). On sent que l’aventure va reprendre, que les poings, l’épée et l’arc de Thorgal vont de nouveau parler au cours du prochain album et je m’en réjouis. Mais un truc m’interpelle: ce bateau-sabre (quelle tristesse de déjà nous donner le titre ) est censé descendre la Volga pour aller vers Bagdad, mais on dit aussi qu’il va aller vers le grand Nord (logique en soi, puisque ce bateau-sabre est un brise-glace). J’avoue donc ne pas très bien comprendre car Bagdad n’est pas à proprement parler au Nord…

    Je n’oublie rien: Une bonne surprise! Je pense que M. Sente est un lecteur assidu de ce forum et qu’il a tenu compte de remarques récurrentes: lever le voile sur les zones d’ombre concernant le passé de Kriss. J’aime bien la façon que Sente a imaginée pour comprendre la maestria de Kriss avec les armes. Avec un mentor tel que Sigvald-le-troubadour (pourquoi pas? Tout à fait crédible car ce métier était courant au Moyen Age), elle a été formée à (très) bonne école. Ca me fait penser à Largo Winch, qui a appris dans son enfance certaines choses que l’on n’apprend certes pas dans les grandes écoles…
    Par contre, La Kriss que l’on connaît dans la saga est quelqu’un de cruel, sadique. Or, dans cet album, on découvre une gamine qui a vécu des choses affreuses au cours de son enfance, qui a été forcée de tuer, très tôt, pour (sur)vivre, mais je n’y décèle pas cette cruauté, ce sadisme, ce goût qu’elle a de faire mal aux autres. Cela n’apparaît pas. J’attends donc avec impatience la suite pour me forger une opinion définitive, mais ça m’a bien plu, bien plus que « La bataille d’Asgard ».

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai globalement les mêmes opinions que les membres ci-dessus concernant La Bataille d’Asgard.

    Décevant car l’essentiel de l’action se réduit ici à une peau de chagrin. La bataille des poupées contre les géants de Loki se fini lamentablement trop vite et Jolan, encore une fois, est représenté comme un héros – de 15 printemps – sans peur et sans reproche, ce qui m’agace désormais.

    Décevant encore car voir les dieux d’Asgard d’aussi près, en particulier Odin, n’est absolument pas dépaysant, alors que l’on s’était habitué à un royaume divin bien plus ésotérique et éthéré. Là, j’avais l’impression d’assister à un Conseil de Sages de Mitgard. Ce serait comme représenté le Dieu des chrétiens assis à une table et sirotant un p’tit vin de Bordeaux. Zéro aura, zéro hourra.

    Décevant encore à cause de cette fin trop simpliste, où Odin admet qu’il fut trop sévère avec Vylnia et que celle-ci peut donc réintégrer son rang de déesse. Ceci dit, j’ai hâte de voit comment Manthor va réagir à la nouvelle. Si le cycle se termine avec l’homme au masque de fer condamné à errer éternellement dans l’Entre-Monde, ce sera la fin des haricots.

    Au final, seules les scènes avec Thorgal m’auront parues sympathiques à lire.

    Je n’ai en revanche point encore lu Je n’oublie rien.

    Répondre | Lien | Citer

    le scalde a écrit :
    Sente l’avait dit, le but du cycle de Jolan était de toucher un public plus jeune et je pense que cet album, au même titre que ses devanciers, atteint parfaitement cet objectif, même si moi, fan ancien, je suis plutôt déçu…

    Un ptit peu le meme sentiment, on suit l’histoire sans grande surprise, et a la fin on se dit « ah bon, c’est deja fini »… »mouais…un peu simpliste et ciblé pour les plus jeunes ».

    Decu aussi par Loki qui n’est pas fait pour faire peur, on le sent fourbe, vaniteux et moche mais il n’arrive pas a la cheville d’un shardar ou d’un Volsung…

    Jolan qui tombe sous le charme de Idun(et vice-versa), ca fait un peu deja vu avec Thorgal qui charme aussi bien les déesses que les gardiennes… D’ailleurs, si on regarde bien à la page 25 (la premiere case), Meme si l’image est superbe, Jolan est un Thorgal aux cheveux blonds….

    Contrairement aux autres, j’ai bien aimé la bataille, deja au niveau graphique, et au niveau de l’histoire qui met l’accent sur l’orgueil de Loki et sa bétise d’avoir sous estimé son adversaire.

    Pour ce qui est de savoir pourquoir Manthor a envoyé Jolan chercher le bouclier plutot que la pomme directement, je l’explique au fait qu’il n’y a qu’Idun qui pouvait savoir quelle pomme était la bonne.Donc l’élu aurait ramené une pomme, mais qui n’aurait pas été assez mure afin de donner la vie éternelle.

    Voila, assez décu dans l’ensemble….Et pour ce qui est de l’histoire de Thorgal en parallele, je la trouve sans grand interet…Bref on verra la suite…

    Y’a aussi un truc bizzare, c’est que Steph nous avait dit que le nom du site apparaitrait sur les nouveaux albums…j’ai bien cherché, mais j’ai rien trouvé… quelqu’un est il plus observateur que moi ?

    Répondre | Lien | Citer

    Bierodix a écrit :
    […]

    Pour ce qui est de savoir pourquoir Manthor a envoyé Jolan chercher le bouclier plutot que la pomme directement, je l’explique au fait qu’il n’y a qu’Idun qui pouvait savoir quelle pomme était la bonne.Donc l’élu aurait ramené une pomme, mais qui n’aurait pas été assez mure afin de donner la vie éternelle.

    Oui, je pense que c’est cela, l’explication.
    Je voudrais aussi donner mon opinion sur les dieux: Venant de subir une invasion de leur domaine par des humains d’Asgard (le club des 5), il eut été logique de les voir particulièrement remontés lorsque – rebelote – Jolan revient avec toute une armée.
    Thor (abusé comme un bleu dans l’épisode précédent) se montre curieusement amène alors que, selon moi, il aurait dû écrabouiller Jolan sans autre forme de procès, surtout qu’on le dépeint ccomme une brute épaisse! Odin aussi me paraît bien gentil. En fait, je trouve que ces dieux d’Asgard n’ont rien de divin. Ils sont, tout simplement, humains. Terriblement humains!
    Mais bon, la pilule parvient quand même à passer car Odin parle de Thorgal, l’attitude droite et en même temps audacieuse de Jolan leur a plu, mais j’ai trouvé ça un peu trop facile…

    Répondre | Lien | Citer

    Bierodix a écrit :
    […]
    Pour ce qui est de savoir pourquoir Manthor a envoyé Jolan chercher le bouclier plutot que la pomme directement, je l’explique au fait qu’il n’y a qu’Idun qui pouvait savoir quelle pomme était la bonne.Donc l’élu aurait ramené une pomme, mais qui n’aurait pas été assez mure afin de donner la vie éternelle.

    C’est bien possible, mais pour moi, l’auteur a commit une énorme faille car, justement, il n’a pas expliqué.
    Ton explication est possible…comme des tas d’autres, mais à partir du moment ou l’auteur n’explique pas ce détail capital, il y a une erreur de scénario. Une erreur qui, pour moi, est plutôt une erreur de débutant, et c’est ce qui m’agace!

    Sente pourra donner toutes les explications qu’il souhaite, à porteriori…mais il n’empèche que l’album restera toujours boîteus.

    Répondre | Lien | Citer

    Houla le dangereux topic pas facile de fermer les yeux J’ai quand même lu les commentaires dans la rubrique Albums… Marie-Pierre je suis de tout coeur avec vous organisons-nous et forçons Le Lombard à nous envoyer ses BD le plus vite possible

    Répondre | Lien | Citer
    nop

    y a pas de cycle de jolan, c’est juste une histoire dans une histoire, comme la trilogie du pays qa etc. thorgal va vite revenir sur le devant de la scène, pour reprendre sa place… perso j’ai bien aimé ce tome 32 ; on commence à retrouver le style habituel des thorgal.

    ce que j’aimerais, c’est surtout retrouver des personnages forts dans des situations hautes ne couleurs, comme par exemple, argun pied d’arbre que j’adore, tjall était super aussi, kriss de valnor et son pote sigwald, bon sang, comme c’était bien !

    sinon je suis vraiment très content du spin of sur kriss de valnor, déjà parce que j’adore ce personnage, ensuite parce qu’on voit bien pourquoi elle était si dure ; quand elle est morte dans l’album qui porte son nom, j’étais tout triste, alors que tout le monde disait « c qu’une sal… » etc bah moi non, je vois audela, une personne qui a souffert etc… et on le voit bien la son enfance et tout… nous ne sommes que le produit de ce qui nous entoure !

    ensuite, je trouve vraiment sympa que la bd fasse 56 pages, je trouve que 48 ça fait trop léger, on sent vraiment la différence ; on poste plus facilement les scènes, alors que dns le dernier thorgal y a des passages qui passent trop vite.

    rah lala kel bonheur de voir argun pied d’arbre dns cet album, et sigwald, et kriss comme elle était mimi quand elle était petite… j’adore ce personnage, vraiment.

    pour quand les prochains album ? et celui sur louve ? y a des dates ?

    Répondre | Lien | Citer

    Cet album est absolument fantastique !

    Voilà ce que j’aurais voulu m’écrier, transportée de joie, dans les rayons de la fnac. Bah loupé….pour toutes les raisons évoquées ci dessus. Les dessins devraient être la cerise sur le gâteau, pas « le truc qui rattrape ».

    Et sinon, j’aime beaucoup « Je n’oublie rien ». Les dessins et le scénario sont très bien, je n’aime pas trop la tenue des walkyries mais ça c’est du détail.

    Voilà voilà, de la déception pour Thorgal qui rencontre moins d’ennuis en partant sauver son fils de mages rouges que moi en attrapant le sopalin et pour Jolan qui devient de plus en plus tête à claques.
    Et un grand sourire pour Kriss, quoique son histoire la blanchisse un peu trop selon moi, mais bon, Sente à l’air d’être tout gentil donc il fait ce qui lui ressemble.
    Peut être TROP gentil à mon goût.

    Sur ce, nous n’avons plus qu’à attendre la suite en priant pour que ça se corse pour notre vieux et que le jeune retourne à ses playmobils.

    Répondre | Lien | Citer

    J’aurais aimé savoir si Jolan a perdu sa virginité avec la déesse Idun. Vous en pensez quoi vous ?

    Concernant l’album parallèle, Kriss plus jeune enfant ne me convainc pas. Non mais quel laideron. Penser qu’elle va devenir cette femme bi si belle est dure à croire.

    Répondre | Lien | Citer

    Renaud a écrit :
    J’aurais aimé savoir si Jolan a perdu sa virginité avec la déesse Idun. Vous en pensez quoi vous ?

    C’est assez difficile à dire, je trouve que c’est le passage le plus ambigu de l’album, on ne sait pas trop si cette relation est juste platonique, charnelle ou maternelle…

    Mais j’ai l’impression que :
    en sortant de son « bain », Jolan porte un pagne.
    couché, endormi, dans le lit, son pagne a disparu, et il est juste recouvert d’un drap.
    il reporte de nouveau son pagne lorsqu’Idun se leve pour aller chercher la pomme.

    Donc….peut etre que…

    Je pense qu’on laisse le libre choix au lecteur de penser ce qu’il veut.

    Renaud a écrit :
    Concernant l’album parallèle, Kriss plus jeune enfant ne me convainc pas. Non mais quel laideron. Penser qu’elle va devenir cette femme bi si belle est dure à croire.

    Ca me fait penser que je n’ai pas donné d’avis sur « je n’oublie rien ! », mais je vais faire mon fainéant et je vais suivre l’avis général: ce bouquin est très bien et c’est une bonne surprise (cf l’avis de Jérome un peu plus haut pour savoir ce que je pense de l’album. )

    Sinon, je ne suis pas trop d’accord avec toi, elle n’est pas si moche que ça, elle fait surtout un peu garçon manqué, malgré ses cheveux longs.
    Et puis, entre nous, on peut tres bien avoir eu un physique ingrat en étant adolescent et etre un canon après.
    voici quelques exemples:

    Jennifer Lopez

    Tom Cruise

    Shannen Doherty

    Angelina Jolie

    Quoique, finalement, Angélina a toujours été canon, en fait…

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai (enfin) lu « Je n’oublie rien » : un bon album. J’ai eu un peu de mal à intégrer, dans la vision globale que j’ai de Kriss de Valnor, cette enfance chaotique faite pour émouvoir, si je puis dire, car l’histoire dégouline finalement de justifications envers son attitude future. D’ailleurs les larmes de la juge walkyrie à la fin du récit montre bien que tout est là pour émouvoir et adoucir, voire justifier, les actes de Kriss.

    Bierodix a écrit:C’est assez difficile à dire, je trouve que c’est le passage le plus ambigu de l’album, on ne sait pas trop si cette relation est juste platonique, charnelle ou maternelle…

    Mais j’ai l’impression que :
    Flèche en sortant de son « bain », Jolan porte un pagne.
    Flèche couché, endormi, dans le lit, son pagne a disparu, et il est juste recouvert d’un drap.
    Flèche il reporte de nouveau son pagne lorsqu’Idun se leve pour aller chercher la pomme.

    J’ai également trouvé cette scène ambigüe et délicate à traiter… Jolan pourrait ne plus porter son pagne une fois dans le lit pour une question de confort, car après tout Idun, elle, est toujours habillée…
    Mais Jolan semble tout de même assez perturbé lorsqu’il est temps pour lui de quitter Asgard. Allez savoir…

    Répondre | Lien | Citer

    Bierodix a écrit :
    Et puis, entre nous, on peut tres bien avoir eu un physique ingrat en étant adolescent et etre un canon après.
    voici quelques exemples:

    Ah Photoshop…

    Angelina Jolie s’était déjà fait refaire les lèvres étant petite ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ce qui m’a (un peu) dérangé sur cette fameuse page avec Idun, c’est que Jolan y fait vraiment petit garçon…
    D’ailleurs j’ai trouvé qu’il fait plus jeune dans cet album que dans les deux précédents.

    Viviane a écrit :
    J’ai eu un peu de mal à intégrer, dans la vision globale que j’ai de Kriss de Valnor, cette enfance chaotique faite pour émouvoir, si je puis dire, car l’histoire dégouline finalement de justifications envers son attitude future.

    On y voit quand même une jeune fille très détachée face à ses actes. Suite à ses deux premiers meurtres (longuement rêvés et prémédités) elle enchaîne sans difficulté en tuant à gauche à droite tout ce qui lui passe sous la main.
    Je ne trouve pas son histoire émouvante, je trouve plutôt qu’elle met en colère (contre ses tortionnaires) et c’est ce qui me fait dire que l’album est très bien écrit parce qu’on est un peu comme elle en lisant, on est en colère, et on en vient à approuver ce qu’elle fait.

    Répondre | Lien | Citer

    Renaud a écrit :
    J’aurais aimé savoir si Jolan a perdu sa virginité avec la déesse Idun. Vous en pensez quoi vous ?

    Je ne le pense pas. La page 45, au tribunal d’Odin me fait penser que non.

    Thorgal.BD a écrit :
    Ce qui m’a (un peu) dérangé sur cette fameuse page avec Idun, c’est que Jolan y fait vraiment petit garçon…

    Je suis d’accord. Pas très « chef de guerre ».

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai quelques précisions sur Jolan et Idun, glanée à Nantes, jeudi dernier :

    Rosinski a confirmé (il me semble que cela déjà était dit dans la presse et sur le forum) qu’il avait été en désaccord avec Sente au sujet de la rencontre entre Jolan et Idun. D’après ce que j’ai compris, il était prévu une scéne de sexe entre Jolan et Idun dans le scénario. Il a dit que très clairement que Thorgal était une BD familiale selon lui et qu’il n’y avait pas de scène de sexe explicite (c’est vrai que de mémoire je n’en vois pas) et que cela devait être suggéré et que c’était le genre de truc qui servait à rien sinon à faire vendre et qu’à priori il y avait pas besoin pour Thorgal. De plus il a ajouté, à moitié en rigolant, qu’il ne trouvait pas cela très moral qu’un jeune homme de 14-15 ans couche avec une déesse de plusieurs milliers d’années. En tout état de cause quand, le bonhomme a demandé si Jolan était devenu un vrai homme (sous entendu il faut couché pour être un homme, un dur, un vrai, un tatoué), Rosinski a été très évasif.
    Ainsi, ce que j’ai compris c’est que dessiné tel quel, cette rencontre suggère, et laisse le doute, de manière à ce que d’une part il n’y est pas de scène de sexe et que d’autre part chacun se fasse son idée selon son goût et sa morale.
    Notez au passage que Rosinski a donné l’âge de Jolan selon les auteurs : 14-15 ans.

    Pour moi, ils n’ont pas couché. En sortant du lit Jolan n’a pas le regard niais, fier ou gêné de l’ado venant de perdre son pucelage. Et puis je suis très pudibond.

    Répondre | Lien | Citer

    J’aime bien les paroles de Rosinsky! Il dit exactement ce que je pense de toute cette affaire.

    Moi aussi, comme Supercarotte, je décide que non… Parce que la bonne femme, hein…elle fait vraiment trops agée à coté de Jolan…c’est franchement génant… . Et je suis pudibonde aussi .

    Et puis, Jolan est tellement…jolanesque ( ) que le voir se dépuceler avec une Madame bien mûre, comme ça, sans se décoiffer…heu…ben ça case pas trops avec le personnage que l’on connaît jusqu’à présent, je trouve.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Une carotte qui rougit ? Ca doit être curieux.

    Sente voulait peut-être que Jolan se sente moins nigaud en rejoignant ses compagnons ?

    Merci Sup’carotte pour ce témoignage.

    Quelques mots sur « La bataille d’Asgard » même si je garde l’essentiel pour mes futures fiches :

    J’ai bien aimé l’album, surtout pour les personnages qu’il a ajoutés à la série. Les dieux sont cools, Loki en 1ère ligne, quand il débarque tout benêt avec sa perruque, excellent.
    Il y a une logique de l’absurde (ça se dit ?) chez ce personnage qui rend ses géants finalement bien dans l’esprit. La bataille n’est pas particulièrement épique, mais après tout, des poupées contre des géants, c’est forcément spécial.
    Je n’aime décidément pas l’armure de Jolan. Il se fait balader par tout le monde mais Thorgal a souvent subi les événements lui-aussi.
    La petite partie avec Thorgal est très sympa et introduit de nouveaux personnages qu’on a envie de connaître, beaucoup plus que ceux des albums précédents, je trouve.
    Les dessins sont miam, petit bémol sur quelques scènes de l’armée qui vit mais pour le reste c’est la claque.

    Sur « Je n’oublie rien » :
    Pour moi le meilleur album de Thorgal depuis un moment. Une grosse surprise avec un dessin épatant et le meilleur scénario d’Yves Sente sur la série.
    Je trouve que l’album se serait suffi à lui-même, sans les quelques pages du début et la dernière, qui essaient de le raccrocher au présent.
    D’ailleurs, si on retire ces pages (et celle, introductive, où Kriss ramasse du bois) on retombe sur le format habituel avec 46 planches, ce qui me fait croire que l’histoire a été écrite au départ sans la partie Freyja.
    Ce qui m’a bluffé notamment, c’est le côté « thorgalien » que de Vita a donné à ses dessins tout en gardant sa patte et ses qualités propres. La mise en couleurs de Graza est un bonheur, du coup l’album a profité de talents conjugués, c’est très prometteur.

    Bref je crois que je ne suis pas près de lâcher cette série et que je vais encore être obligé de bosser à l’oeil sur ce site pendant des années…

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit :
    J’aime bien les paroles de Rosinsky! Il dit exactement ce que je pense de toute cette affaire.

    Alors on est deux, respectivement trois

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 74)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019