Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Kriss de Valnor – 1 – Je n’oublie rien !

Accueil / Forum / Les Mondes de Thorgal / Kriss de Valnor – 1 – Je n’oublie rien !

Bienvenue

Kriss de Valnor – 1 – Je n’oublie rien !

Ce sujet a 13 réponses, 8 participants et a été mis à jour par  thierryfab, il y a 9 mois et 2 semaines.

13 réponses de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Et je commence d’ailleurs avec cette planche inédite, une version de travail abandonnée par Giulio de Vita. Elle est vente sur eBay.

    Pour comparaison, voici la planche finale. On voit que la walkyrie a radicalement changé de look, passant de l’androgyne au bikini.

    Si vous voulez voir une autre planche en cours de réalisation, c’est dans l’atelier de l’album, en suivant ce lien ICI.

    Répondre | Lien | Citer

    Pour la Walkyrie, je la trouve juste horrible sans son casque…

    Répondre | Lien | Citer
    Re: Kriss de Valnor – 1 – Je n’oublie rien !

    Elle est surprenante cette planche inachevée… d’abord par le style de la walkyrie, mais aussi dans la recherche de personnages qui s’effectue directement dans la planche, plutôt que sur feuille libre…

    Répondre | Lien | Citer

    Au fait, depuis le temps, est-ce que quelqu’un avait réussi à discuter avec Yves Sente et savoir pourquoi il avait finalement changé le passé de Kriss dans la série-dérivée (mère blonde, père qui abusait d’elle sans vergogne et mort égorgé sous son couteau à ses douze ans) qu’il lui avait lui-même bâti dans Moi, Jolan?

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit
    Au fait, depuis le temps, est-ce que quelqu’un avait réussi à discuter avec Yves Sente et savoir pourquoi il avait finalement changé le passé de Kriss dans la série-dérivée (mère blonde, père qui abusait d’elle sans vergogne et mort égorgé sous son couteau à ses douze ans) qu’il lui avait lui-même bâti dans Moi, Jolan?

    Mmmmh, est-ce que l’incohérence est si grosse ? Je pense que à ce niveau, c’est pas beaucoup plus grave que la mort de la mère d’Aaricia (qui change selon les albums) ou la date d’atterrissage du crash du vaisseau des parents de Thorgal.

    Franchement, avec toutes les incohérences surgie avec la Jeunesse et la série de Louve… bof les incohérences de Sente.

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit Franchement, avec toutes les incohérences surgie avec la Jeunesse et la série de Louve… bof les incohérences de Sente.

    Bref, le nivellement par le bas engendre l’indulgence des lecteurs C’est bon à savoir!

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit

    Isis a écrit Franchement, avec toutes les incohérences surgie avec la Jeunesse et la série de Louve… bof les incohérences de Sente.

    Bref, le nivellement par le bas engendre l’indulgence des lecteurs C’est bon à savoir! <img src=" />

    J’avoue.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Je n’oublie rien ! – 10ème anniversaire

    Je n'oublie rien !« Je n’oublie rien ! »…

    C’était il y a 10 ans, en novembre 2010. La curiosité et l’excitation des fans étaient légitimes, puisqu’on y découvrait l’enfance de l’un des personnages emblématiques de la série, Kriss de Valnor, et que nos héros apparaissaient pour la première fois sous le crayon d’un autre dessinateur que Grzegorz Rosinski.

    Giulio de Vita, qui vient tout juste de fêter ses 49 ans, apportait à l’univers de Thorgal sa sensibilité et sa patte modernes et dynamiques. Il a par la suite réalisé quatre albums supplémentaires, jusqu’en 2014, avec Yves Sente au scénario.

    Allez, il est plus que temps de vous replonger dans ces albums ! Ils sont plus intéressants qu’un site Internet. Mais quand vous les aurez relus, vous pourrez compléter efficacement votre lecture avec les articles qui leur sont consacrés dont, pourquoi pas, celui qui s’attardent sur ce tome 1.

    La fiche du tome 1 de Kriss de Valnor vous est proposée dans une version enrichie, réillustrée et mise à jour. Elle est accompagnée d’un nouvel atelier des auteurs, avec une planche interactive et une étude de la création de la couverture. C’est le petit cadeau de Thorgal.com (donc de moi en fait) pour les 10 ans de cet album qui mérite une relecture immédiate !

    Je n'oublie rien !

    Répondre | Lien | Citer

    Le premier tome d’une série qui n’a servit à rien… Oui, je m’en souviens très bien. Le Lombard avait des idées. Mais surtout… des idées commerciales…  » Que pouvons nous faire pour augmenter le chiffre d’affaire par rapport aux autres années.. »  ????    On va créer des séries Spin Off. Et les imbéciles qui aiment Thorgal vont se ruer dessus…   Et ce fut le cas…. J’en suis un également. Mais je vais les revendre. Car cela n’a en RIEN amélioré la série originale. J’ai juste perdu 11 euros pour chaque album.. Merci Le Lombard et surtout son Responsable d’édition… Idem pour les autres séries dérivées…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Salut Ralf ! Bon, c’est sûr, un éditeur cherche à gagner sa vie. Comme tout le monde en fait. On ne peut quand même pas reprocher ça au Lombard. Pour ma part je n’ai pas de reproches à faire sur l’idée d’augmenter le chiffre d’affaire, c’est un peu la norme en entreprise. Et les séries ou produits dérivés sont dans l’air du temps, on en retrouve partout. D’une certaine manière, ce site Internet est aussi un produit dérivé, même s’il est gratuit pour les lecteurs.

    Pour ces séries parallèles, il est aussi normal que certains lecteurs s’y soient retrouvés et d’autres non. Pour ma part, j’ai un avis assez partagé.

    Lorsque « Je n’oublie rien ! » est arrivé en 2010, je commençais à me poser beaucoup de questions sur l’œuvre d’Yves Sente, notamment parce que le dernier album paru « La bataille d’Asgard » m’avait catastrophé. J’avais surtout le triste sentiment qu’on gâchait l’immense talent de notre Rosinski avec des histoires qui n’étaient pas au niveau de son travail. Alors j’ai accueilli avec beaucoup de plaisir les premiers tomes des Mondes. Dans la série Kriss, j’ai eu l’impression que Sente s’était libéré de quelque chose, les deux premiers tomes m’ont plu, avec cette fraîcheur des débuts, ce dessin qui me plaisait aussi.

    Après il y a eu six nouveaux albums des Mondes entre les tomes 33 et 34, de 2011 à 2013. Et sept de plus entre les tomes 34 et 35, de 2013 à 2016. Ça fait peut-être beaucoup, je ne sais pas. D’un côté j’étais content d’avoir régulièrement de l’actu, du mouvement, des beaux dessins. De l’autre, je me suis vite rendu compte que les séries de Louve et de la Jeunesse n’étaient pas pour moi, parce que le Thorgal de Yann et le mien ne se rencontrent pas.
    Du côté de Kriss c’est un peu différent, c’est une série polymorphe, une saga dans la saga, qui a vu arriver des auteurs de partout, et les aventures de Jolan, etc. Au final je ne trouve pas la série déplaisante, il m’arrive d’en feuilleter l’un ou l’autre avec plaisir. La Dorison team a su la boucler avec efficacité, aussi. Et c’est une série dont les couvertures sont globalement fabuleuses.

    Répondre | Lien | Citer

    Ralf a écrit
    Le premier tome d’une série qui n’a servit à rien…

    C’est aussi ce que je ressens, ainsi que pour le premier tome de la série Louve. Les couvertures sont magnifiques, le premier tome de la série Louve était pour moi la promesse de lire des albums dans la veine de « Aaricia » ou « L’enfant des étoiles ». Bon. Rien à ajouter, tout a déjà été dit. Je n’ai acheté aucun des albums de ces 2 séries. Concernant La Jeunesse, la promesse a été tenue plus longtemps, le temps d’un cycle.

    Thorgal-BD a écrit
    le dernier album paru « La bataille d’Asgard » m’avait catastrophé.

    Et en effet, cet album (qu’on a jamais envie de relire) laissait toute la place à l’envie de lire ceux des Mondes …

    Thorgal-BD a écrit
    le Thorgal de Yann et le mien ne se rencontrent pas.

    Ah mais c’est donc ça ! Depuis le dernier voyage de Thorgal dans le deuxième Monde nous sommes toujours dans le scénario de « La gardienne des clés  »  mais voilà, nous n’avons pas la solution pour que cette usurpation d’identité (mais par qui donc que comment ?) cesse enfin par la rencontre des 2 Thorgaux (et des 2 gardiennes des clés).   

    déjà qu’il a rencontré l’autre Thorgal-Shaïgan dans Skelingar la rencontre avec soi-même est une obsession dans cette série : Thorgal, Jolan, Louve, Kriss …

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Mais je valide en effet l’idée qu’il y a deux Thorgaux, celui d’avant et celui d’après (à traduire par Van Hamme / pas Van Hamme). Les albums des Mondes se sont inscrits dans la ligne de la série mère, il y a une certaine cohérence de ce côté-là.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est vrai que a l’époque la sortie du Kriss était novateur.

    autant le développement des mondes répond effectivement a une logique commerciale, cependant la sortie de Kriss avait tout son intérêt:

    développer un personnage important de Thorgal était une bonne idée   et la venue de Giulio de Vita une excellente nouvelle

    il a su imprimer son style et caractère a la série et j’ai été conquis d’entrée. Il y avait a la sortie du premier Kriss de l’attente du plaisir de la curiosité et un véritable intérêt

    Et je dois reconnaitre que les autres séries ne m’ont pas fait autant d’effet a leur sortie

     

13 réponses de 1 à 13 (sur un total de 13)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2021