Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Jeux – The board game Thorgal

Accueil / Forum / A paraître – Thorgal 40 – One-shots / Jeux – The board game Thorgal

Bienvenue

Jeux – The board game Thorgal

Ce sujet a 6 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 5 jours et 10 heures.

  • Créateur
    Sujet
  • #213104 Répondre | Citer

    Que vois-je ?

    Stéphane ne serait pas le seul à nous préparer un jeu sur Thorgal  Mais c’est Byzance   

6 réponses de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer
    Jeu d'aventure coopératif

    La société polonaise d’éditions de jeux de société Portal Games lancera en mai 2022 un appel à financement participatif sur le site Gamefound. Son but : sortir en 2023 le jeu de société coopératif  « Thorgal – The board game  » .

    Je vous copie les infos disponibles sur le site de l’éditeur polonais en « traduction google » :

    https://portalgames.pl/en/thorgal-the-board-game-a-new-cooperative-adventure-game/

     

    « Portal Games est heureux d’annoncer « Thorgal: The Board Game », un nouveau jeu d’aventure coopératif se déroulant dans l’ univers de Thorgal.

    « Thorgal: The Board Game » emmène les joueurs dans un monde fictif incorporant des éléments de la mythologie nordique, la légende de l’Atlantide, la science-fiction et l’horreur. Il raconte l’histoire héroïque d’un mystérieux guerrier doté de pouvoirs surnaturels venus du monde extérieur et qui, après avoir été élevé par les Vikings , s’efforce de trouver un endroit où sa famille puisse vivre en paix tout en repoussant les ennemis.

    « Thorgal: The Board Game » avec la couverture de Frédéric Vignaux, l’illustrateur de la série de bandes dessinées, arrive sur le site de financement participatif Gamefound en mai 2022 et sera commercialisé en 2023.

    « Thorgal: The Board Game » est un jeu d’aventure coopératif pour 1 à 4 joueurs âgés de 14 ans et plus conçu par Joanna Kijanka, Jan Maurycy et Rafał Szyma. Les joueurs incarnent Thorgal, sa femme Aaricia, leur fils Jolan et Kriss, une guerrière mortelle, et se lancent dans une série d’aventures.

    Le jeu se compose de 10 scénarios autonomes, chacun prenant environ 90 à 120 minutes de jeu. Les scénarios ne forment pas une campagne et n’ont aucune fonctionnalité héritée, ils peuvent donc être joués par différents groupes de jeu et sur une période prolongée. 

    « Thorgal: The Board Game » est livré avec un livre de cartes. Chaque scénario est joué sur une carte différente que les joueurs explorent tout en remplissant les objectifs du scénario et promet des aventures complètement différentes, des opportunités cachées et des personnages vivants. Les joueurs sont libres de choisir s’ils voyagent en un seul groupe ou se séparent pour couvrir plusieurs zones en même temps. Ils effectuent également des quêtes secondaires qui pourraient les aider à gagner un scénario.

    Une autre caractéristique importante du jeu est le livre d’histoires contenant des descriptions narratives des rencontres que les personnages font dans chaque scénario. Les aventures décrites dans le livre sont spécifiques à chaque scénario et personnage, mais beaucoup d’entre elles sont aléatoires dans un scénario, offrant une meilleure rejouabilité et permettant un jeu répété. La moralité des personnages et les décisions passées jouent toutes un rôle important dans la résolution des rencontres.

    « Thorgal: The Board Game », tout en ayant un fort élément narratif, offre un mécanisme de sélection d’action préféré des fans. Semblable à de grands jeux comme Puerto Rico ou Race for the Galaxy, à chaque tour, un joueur actif choisit une action à effectuer par l’ensemble du groupe, un joueur actif exécute sa version complète et tous les joueurs passifs exécutent sa version la plus faible, quel que soit leur emplacement sur la carte. Cela crée un espace de décision intéressant et rend chaque tour important pour tout le monde autour de la table.

    Un autre mécanisme important concerne le développement du personnage. Les capacités sont améliorées pendant le jeu et affectées négativement par les blessures subies au combat. Les personnages rassemblent des ressources et fabriquent des objets pour les aider à survivre dans le monde dangereux et à gagner des compagnons qu’ils rencontrent en chemin.

    Fondé en 1999 en tant qu’éditeur de RPG de table, Portal Games a commencé à produire des jeux de société de haute qualité en 2007 et est rapidement devenu l’un des principaux éditeurs de jeux de table au monde avec des titres primés comme Detective, Empires of the North, Imperial Settlers, Robinson Crusoe et Stronghold dans leur catalogue estimé. Au cours de la dernière décennie, notre équipe de conception de jeux dirigée par Ignacy Trzewiczek a remporté plus de 100 prix et nominations de l’industrie, notamment Kenner Spiel des Jahres, Golden Geek, International Gamers Award, The Dice Tower Award et plusieurs prix du jeu de l’année à travers le monde.« 

    Sources : Portal Games & Gamefound

    • Ce sujet a été modifié le il y a 9 mois par Tjahzi.
    Répondre | Lien | Citer

    ce jeu est-il  aussi prévu en français ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Merci pour l’info !

    J’avais entendu parler d’un projet de jeu du côté de la Pologne, mais je ne pensais pas que tout était déjà lancé. Ça a l’air très ambitieux et très intéressant. Je suis persuadé que ce sera, aussi, très respectueux de l’univers de Thorgal.

    J’avais suivi avec intérêt la campagne de financement du jeu « Robinson Crusoe » en 2020. C’était complètement fou, un matériel dingue, magnifique, un contenu qui avait l’air pléthorique. Un jeu hors-norme, très récompensé. Plus de 17 000 participants à la campagne, deux millions d’euros récoltés.

    Ce n’est pas le prix qui m’a rebuté à l’époque (de 100 euros pour le jeu de base à 300 euros pour le kit complet), c’est la langue : il n’y a pas eu de VF. Et là on est clairement sur un jeu narratif, avec beaucoup de texte. Qu’on soit bon ou pas en anglais, un jeu narratif entièrement en langue étrangère, c’est soirée pourrie assurée.

    Mais là, se priver du public francophone me paraîtrait assez inimaginable…

    Je ne suis pas du tout dans la boucle de diffusion d’infos autour de ce jeu et, pour tout dire, j’en ai entendu parler très récemment seulement par hasard. Je n’ai donc pas d’infos supplémentaires à vous proposer. Je fais 4 paris ! Ce sera cher (si on veut tout le matériel), ce sera beau, il y aura une version française et je vais me l’offrir.

    Il faut donc que je commence à réfléchir à la façon dont je vais présenter ce monumental investissement à mon amoureuse.  

    Il est possible de se préinscrire pour avoir des infos au fur et à mesure avant le lancement de la campagne en cliquant ICI. Il y a déjà 2000 personnes inscrites.

    Répondre | Lien | Citer

    Très tenté par ce jeu, je me suis inscrit pour les infos. Mais je ne me lancerai dans l’achat que si il sort aussi en français…

    Répondre | Lien | Citer
    max

    Du nouveau :

    https://gamefound.com/projects/portalgames/thorgal-the-board-game/updates/1

    Ce jeu de société Thorgal a l’air vraiment pas mal du tout   

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Mise à jour 2

    Les choses se dévoilent peu à peu ! Voici les premières vraies infos sur ce jeu, avec pas mal d’éléments permettant de comprendre ce qui sera proposé. J’ai pris la liberté de traduire le texte anglais, j’espère avoir réussi à retranscrire correctement ce que souhaitait dire le créateur du jeu (je ne suis pas toujours à l’aise avec le « jargon des jeux »).

    https://gamefound.com/projects/portalgames/thorgal-the-board-game/updates/2

    En savoir plus sur ce qu’est le jeu Thorgal

    Ignacy Trzewiczek a dit :

    Thorgal est l’une des plus grandes séries de bandes dessinées polonaise. Créé par Jean van Hamme et l’artiste polonais Grzegorz Rosiński, il est devenu un phénomène national. Vous cherchez un livre de fantasy polonais ? The Witcher. Une BD polonaise ? Thorgal. Même si van Hamme est un écrivain belge, pour nous en Pologne la série est comme un trésor national.

    Lorsque les propriétaires des droits de Thorgal nous ont contactés et nous ont demandé si Portal Games était intéressé par la création d’un jeu de société, nous en avons débattu pendant un certain temps. Deux, peut-être trois secondes. Ensuite, nous avons écrit « Heck, yeah. » et cliqué sur le bouton d’envoi.

    Puis est venue la question – par quoi commencer ? Vous avez des droits sur votre héros bien-aimé et vous pouvez faire ce que vous voulez. Devriez-vous faire un jeu de deckbuilding rapide comme Hero Realms ? Faut-il opter pour un dungeon crawler comme Bloodborne ? Un jeu narratif dans le style de Sleeping Gods ? Un jeu de stratégie comme War of the Ring ?

    Il existe une infinité de possibilités. Toutes tentantes, toutes murmurant à mes oreilles : « Choisis-moi, choisis-moi. »

    Chez nos développeurs, le débat a commencé. Nous aimions certains éléments de Sleeping Gods, comme une carte pleine de de lieux différents et de petites histoires cachées dans les paragraphes. Il y avait les excellentes règles de progression des personnages dans Death May Die. Il y avait Robinson Crusoé, nous savions que certains éléments y fonctionnent bien et que les fans les adorent, comme les sept scénarios indépendants qui offrent différentes expériences de jeu. Il y avait Porto Rico, et son génial « Je fais une action, et vous obtenez tous quelque chose. » Il y avait aussi le jeu vidéo Minecraft avec ses objets à concevoir. Et il y a bien sûr le deckbuilding parce que nous aimons tous le deckbuilding, n’est-ce pas ?

    Le brainstorming est un moment fascinant. Vous lancez toutes sortes d’idées et vous concevez un jeu parfait. Pendant ce temps de réflexion initial, tout fonctionne, s’emboîte et se joue à merveille. Ce sont des jours et des semaines de pur processus créatif.

    Ensuite, le temps des tests commence, et rien ne fonctionne plus. Ils anéantissent rapidement l’essentiel de la magie.

    Que reste-t-il après ces mois de travail ? En quoi « Thorgal : the boardgame » diffère-t-il des premiers prototypes ? Quel type de jeu, quel genre de jeu de société est-il finalement devenu ?

    Il a beaucoup changé. Il est devenu un jeu assez hybride. Narratif, mais aussi stratégique.

    Nous avons toujours une progression rapide et amusante. Nous avons aussi une fantastique carte à déplier pour chaque scénario. Et, oui, nous avons – comme dans Robinson Crusoé – sept grands scénarios narratifs uniques. Vous aurez une belle carte devant vous avec de nombreux lieux à visiter. Certains vous fournissent des ressources, d’autres cachent des ennemis et des rencontres inattendues, certains font avancer l’histoire grâce à de courts paragraphes de texte. Il y a des complots secondaires et des alliés. Chaque scénario, chaque carte, est un nouvel univers à découvrir.

    Ce n’est pas un jeu d’exploration de donjon.

    Ce n’est pas un deckbuilding.

    Ce n’est pas un jeu narratif.

    C’est une toute nouvelle chose, unique et originale. Et j’ai hâte de vous le présenter, semaine après semaine, étape par étape.

    De nouvelles infos arrivent bientôt.

     

6 réponses de 1 à 6 (sur un total de 6)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2022