Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Votre dessinateur préféré ?

Accueil / Forum / Autres bandes dessinées / Votre dessinateur préféré ?

Bienvenue

Votre dessinateur préféré ?

Ce sujet a 55 réponses, 30 participants et a été mis à jour par Ralf ralf, il y a 2 mois.

16 sujets de 41 à 56 (sur un total de 56)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    D’ailleurs, on peut relever dans cette série que la petite fille parle aux animaux, comme Louve. (Dans le tome 8, Lulha parle aux rennes pour les rassurer et leur demander de ne pas faire de bruit).

    Répondre | Lien | Citer

    Mon top 5 pas forcément dans l’ordre :

    Delaby

    Calderon

    Rosinski

    Bonnet

    Giraud

    Répondre | Lien | Citer

    Hier en lisant le 3ème tome du Village de Rodolphe et Marchal, j’ai bloqué sur le visage délicat et magnifiquement dessiné d’une femme, par Bertrand Marchal. Et j’ai pensé que ça méritait largement de figurer dans la liste des dessinateurs préférés. Jugez plutôt


     

    Répondre | Lien | Citer

    Pffff, houlàlà ! Il y en a tellement !

    Je crois que ce que j’aime surtout, c’est quand un dessinateur a une patte bien à lui, et qu’elle se met au service du récit.

    Alors on peut citer

    • Comès pour ses clairs-obscurs et ses personnages aux tronches angoissantes qui collent à l’atmosphère de ses récits fantastiques et sinistres
    • Tardi qui, plus que tout autre, à continué à faire « vivre » pour nous la guerre de 14 jusqu’à un siècle plus tard (sans lui je suis convaincu qu’elle aurait largement sombré dans l’oubli des pages d’un livre d’histoire, à l’image de la guerre de 70, pas beaucoup plus vieille et pourtant si abstraite et méconnue pour le pékin moyen de 2019)
    • Arthur de Pins dont les affriolantes héroïnes sont des pâtisseries fines pour l’œil
    • Rosinski évidemment
    • Vincent Hardy pour ses petits bonshommes délirants, ses décors fourmillant de détails et l’humour ravageur de ses bédés
    • Lewis Trondheim pour son style si épuré, faussement enfantin et sacrément efficace
    • Alessandro Barbucci dont je trouve Ekhö magnifiquement dessiné
    • Loisel avec son bestaire fantastique et inquiétant
    • Bernard Dufossé et son style chaleureux, elliptique et inspiré.
    • Fred Beltran et son travail proprement sidérant sur Megalex
    • Brüno et ses planches ciselées, quasi symboliques
    • Léo, dont les paysages et créatures sont juste inoubliables (même si ses persos sont toujours trop raides)
    • Et puis tous les plus grands qui ne le sont pas par hasard évidemment : Jacques Martin, Hergé, Jacobs, Peyo, Franquin, Janry, Uderzo, Moebius… et tant d’autres !

    Ce que j’aime pas, en fait, c’est cette pléthore de dessinateurs objectivement très capables et même doués, mais dont le talent s’exprime en suivant des brisées mille fois suivies avant eux, et dont les personnages semblent avoir déjà été rencontrés mille fois ici ou là sans que rien les distingue foncièrement. On rencontre beaucoup ça dans les histoires de fantasy où l’insupportabilité de la chose est généralement démultipliée par le caractère stéréotypé et déjà-vu de l’intrigue elle-même.

    Malgré tout le respect que j’ai pour les successeurs de Rosinski au dessin de Thorgal, je trouve qu’ils rentrent complètement dans cette catégorie. Ce sont des faiseurs appliqués et talentueux mais sans génie, et je serais totalement incapable de reconnaître leur patte si je lisais d’autres bédés d’eux se passant dans un contexte contemporain ou futuriste.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est curieux, personne n’a parlé de mon préféré avec Rosinski : François Schuiten!

     

    La précision quasi architecturale de ses dessins me sidère à chaque case. J’adore

    Répondre | Lien | Citer

    Bugs a écrit

    C’est curieux, personne n’a parlé de mon préféré avec Rosinski : François Schuiten!

     

    La précision quasi architecturale de ses dessins me sidère à chaque case. J’adore

    C’est vrai que son travail est remarquable. Je ne le connais pas, j’ai juste lu le Dernier Pharaon, mais j’avoue que ce qui me rebute un peu est l’utilisation trop poussée (en tout cas dans cet album) des hachures qui laisse une impression un peu trop sombre.

    Est-ce que c’est aussi le cas dans les autres de ses BDs?

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit hachures qui laisse une impression un peu trop sombre.

    Est-ce que c’est aussi le cas dans les autres de ses BDs?

    C’est vrai que ça fait partie intégrante de son style. Ça rend particulièrement bien en noir et blanc. Mais ça donne effectivement des bd un peu plus sombres. 

    Répondre | Lien | Citer

    Hermann dans les années 80-90, c’était graphiquement assez incroyable aussi, au niveau mise en scène, fluidité et précision du trait, sa collaboration avec FRaymond comme coloriste avant de s’attaquer à la couleur directe.

    Répondre | Lien | Citer

    Personnellement, Mon préféré est Segrelles et sa magnifique serie ‘ Le Mercenaire. ‘
    Puis Lidwine avec son superbe noir et blanc du dernier loup d’Oz et en troisième Rosinski

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 mois et 1 semaine par Tylinth.
    Répondre | Lien | Citer

    Je viens de commencer à re-re-re-…-relire les XIII. Quelle claque en re-découvrant la 1ere planche du tome 1! Pour moi Vance est le meilleur dessinateur réaliste de l’histoire de la BD. Rosinski n’est pas moins bon, même s’il est dans une autre catégorie (plus historique et fantastique). Les classiques Hergé, Franquin, Martin, Uderzo, sont pour moi au sommet également.

     

    Répondre | Lien | Citer

    Actuellement, au niveau d’un dessin réaliste, Rosinski, Hyslaire, Fred Vignaux, Marini, Hermann et Boucq sont pour moi les meilleurs dessinateurs ( vivants / si non, j’ajouterais l’immense Moebius ) avec un véritable style bien à eux. Il y à beaucoup de bons dessinateurs dans le monde de la BD mais je ne les nomme pas car je trouve qu’à part le fait que ce sont d’excellents  » faiseurs  » de dessins, leur style n’a aucune personnalité. Boucq est l’un des artistes les plus talentueux. Mais, étrangement, il est souvent oublié lorsque l’on donne le nom  de  » grands  » dessinateurs ( peut-être parce qu’il ne réalise pas une série à grand succès / Bouncer est connu mais n’est pas un best seller… )  Il a un dessin ultra dynamique avec une fluidité incroyable dans les attitudes.  » Bouche du Diable  » ( Casterman / Le Lombard ) est un sommet de la BD. Je vous le recommande.

    Répondre | Lien | Citer

    Jonathan fly a écrit
    Pour moi Vance est le meilleur dessinateur réaliste de l’histoire de la BD.

    J’adore son dessin. Je suis fan de ses Bob Morane au trait un peu sale, rugueux. On a l’impression de sentir à plein nez les cagettes à poissons qui tournent au soleil sur les quais de Macao, ou les odeurs entêtantes de la boue et du brouillard poisseux dans les marais des Crapauds de la Mort.

    XIII commence très fort mais d’album en album les mêmes postures se répètent, les personnages sont très statiques et toutes les bonnes femmes ont des profils identiques. Ça me gêne un peu. Vance s’auto-cite (s’auto-parodie ?) à tout bout de champ, en quelque sorte. Je crois que sur la fin des problèmes santé l’ont pas mal handicapé, ceci pourrait expliquer cela…

    Tylinth a écrit
    Mon préféré est Segrelles et sa magnifique serie ‘ Le Mercenaire. ‘

    Ah oui, j’ai oublié de le citer mais ses albums sont sublimes !
    Presque plus des livres d’images que des bédés, d’ailleurs…

    Répondre | Lien | Citer

    Inky a écrit

    Jonathan fly a écrit
    Pour moi Vance est le meilleur dessinateur réaliste de l’histoire de la BD.

    J’adore son dessin. Je suis fan de ses Bob Morane au trait un peu sale, rugueux. On a l’impression de sentir à plein nez les cagettes à poissons qui tournent au soleil sur les quais de Macao, ou les odeurs entêtantes de la boue et du brouillard poisseux dans les marais des Crapauds de la Mort.

    XIII commence très fort mais d’album en album les mêmes postures se répètent, les personnages sont très statiques et toutes les bonnes femmes ont des profils identiques. Ça me gêne un peu. Vance s’auto-cite (s’auto-parodie ?) à tout bout de champ, en quelque sorte. Je crois que sur la fin des problèmes santé l’ont pas mal handicapé, ceci pourrait expliquer cela…

    Tylinth a écrit
    Mon préféré est Segrelles et sa magnifique serie ‘ Le Mercenaire. ‘

    Ah oui, j’ai oublié de le citer mais ses albums sont sublimes !
    Presque plus des livres d’images que des bédés, d’ailleurs…

    Oui, je reconnais que certains personnages de Vance se ressemblent pas mal. Et que son talent a un peu décliné avec l’âge. Pour le côté statique, je trouve qu’il compense cela par une façon bien à lui de représenter l’action. Je viens de relire le tome 5 (Rouge Total) et j’ai en tête les deux cases où XIII envoie son couteau sur McCall. On ne voit pas le lancer en lui-même mais on comprend immédiatement ce qui c’est passé. Il sait rendre l’action très lisible.

    Aprés, ils ont tous leur force et leur faiblesse et il y a tellement de dessinateurs talentueux qu’il est impossile de les citer tous. J’ai tout de même une préférence pour les dessinateurs à l’ancienne, qui n’utilisaient pas l’ordinateur (je ne dis pas que c’est plus simple de dessiner avec un logiciel, mais ça leur facilite quand même vachement la vie je pense).

     

    Répondre | Lien | Citer

    Ralf a écrit

    Actuellement, au niveau d’un dessin réaliste, Rosinski, Hyslaire, Fred Vignaux, Marini, Hermann et Boucq sont pour moi les meilleurs dessinateurs ( vivants / si non, j’ajouterais l’immense Moebius ) avec un véritable style bien à eux. Il y à beaucoup de bons dessinateurs dans le monde de la BD mais je ne les nomme pas car je trouve qu’à part le fait que ce sont d’excellents  » faiseurs  » de dessins, leur style n’a aucune personnalité. Boucq est l’un des artistes les plus talentueux. Mais, étrangement, il est souvent oublié lorsque l’on donne le nom  de  » grands  » dessinateurs ( peut-être parce qu’il ne réalise pas une série à grand succès / Bouncer est connu mais n’est pas un best seller… )  Il a un dessin ultra dynamique avec une fluidité incroyable dans les attitudes.  » Bouche du Diable  » ( Casterman / Le Lombard ) est un sommet de la BD. Je vous le recommande.

    Tout à fait, Boucq est sous-coté parmi le grand public et son oeuvre est un peu confidentiel mais c’est une claque quand on la découvre!

    Après, c’est vrai qu’il est aussi tributaire du scénario et Jodorowski fait quand même des scénarios trash et le Bouncer en fait les frais auprès du grand public.

    Avec Jodorowski, l’album de Louve aurait par exemple viré dans le gore et le public de Thorgal se serait rétréci. Une rencontre il y a 30 ans entre Boucq et Van Hamme aurait changé sa carrière (de Boucq)!

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit
    Une rencontre il y a 30 ans entre Boucq et Van Hamme aurait changé sa carrière (de Boucq)!

    Incidemment c’est précisément son XIII Mystery qui est l’un des tous meilleurs à mes yeux (même s’il doit beaucoup aux révélations bluffantes de son scénario).

     

    Ne pas oublier dans la liste des très grands dessinateurs actuels Dominique Bertail, dont Ghost Money et plus récemment Paris 2119 sont des chefs d’œuvre !

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit
    Une rencontre il y a 30 ans entre Boucq et Van Hamme aurait changé sa carrière (de Boucq)!

    Oui, le destin aurait pu donner une autre direction à la carrière de Boucq ( même si celle-ci est déjà remplie de succès et de magnifiques livres ). Son album pour XIII Mystery est sans doute même sa plus grosse vente en librairie… Mais certain auteur ne cherche pas non plus le succès à tout prix. Jean Van Hamme disait lui même que tout ce qu’il souhaitait c’est que ses éditeurs récupèrent l’argent investi…( On peut le rassurer sur ce point… Investissements récupérés au centuple… ! Hahaha ! ) 

    Le destin, le destin…   Années 70…   Un dessinateur polonais qui, par l’entremise d’un représentant en cartes postales, débarque en Belgique et rencontre un tout  » jeune  » scénariste belge….  Le temps passe vite.  Rosinski sera toujours dans mon TOP 5 des dessinateurs qui m’ont donné le plus de plaisir à la lecture de leurs albums. J’ai encore le souvenir lorsque ( en 1980…. ) j’ai découvert dans une petite librairie ( les albums étaient présentés sur un tourniquet… toute une époque… ) le Tome 1 de Thorgal… J’ai tout de suite accroché au style.    2 ou 3 jours après, je retournais chez ce libraire pour acheter les 2 1ers albums de Thorgal. Et je commençais véritablement ma bibliothèque de bandes dessinées ( dans laquelle, je n’avais que des Tintin… ). Et dire que près de 40 ans après, c’est un Thorgal dessiné par un autre artiste que j’irai acheter en librairie…  Fou, fou, fou…

16 sujets de 41 à 56 (sur un total de 56)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019