Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal et la mère

Accueil / Forum / Thorgal et Aaricia / Thorgal et la mère

Bienvenue

Thorgal et la mère

Ce sujet a 4 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 7 ans et 9 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #31415 Répondre | Citer
    CatCat

    Thorgal est le fils d’Haynée et de Varth qu’il n’a jamais connu. Il fut élevé par Leif, chef viking sans mention de mère adoptive et donc nous partirons de l’idée qu’il n’y en eut pas.
    Thorgal est donc un enfant sans mère. Pourtant, symboliquement, il en a eu trois.
    La première, la mère biologique, fut l’absente, celle qui lui a manqué dans son enfance, celle qu’il idéalisa au point de partir à sa recherche dans « le dieu de la montagne brûlée ». Premier contact de Thorgal avec une mère disparue, premier souvenir qu’on lui enlève aussitôt. Cette recherche de cette mère perdue se poursuivra jusque dans la cité du dieu perdu, lorsqu’il retrouvera son souvenir enfoui au plus profond de lui-même.
    Haynée est donc l’image de la mère parfaite pour Thorgal. A ce point parfaite, qu’il l’imagine en total opposé de son père, représentante du bien. Il lui donnera dès lors (dans cet album de confrontation avec ses origines) un caractère quasi divin, à l’instar de son père qui en fit la déesse sans nom. Une déesse qui le guidera pour affronter son paternel. Ou du moins, est-ce ainsi qu’il imaginera la chose, le plus probable étant que c’est lui-même qui se fraie un chemin dans la forteresse s’aidant en cela de la force enfouie en lui et réveillée inconsciemment en même temps que ses souvenirs.
    La deuxième mère de Thorgal est Frigg, la mère divine, la déesse aimante et protectrice. Elle fut la génitrice de la deuxième vie de Thorgal après sa mort face à Niddhog (là je fais une faute sur le nom je crois ). Elle est donc tout autant la mère qu’Haynée, mais d’une façon bien plus symbolique. Mais Frigg n’est pas, comme Haynée, la mère idéale. C’est une mère dont il faut se méfier, puissante, qui peut donner comme reprendre. C’est un peu une mère étouffante et castratrice qu’il faut écouter sous peine de sanctions terribles.
    La troisième mère de Thorgal est Slive, la mère de savoir. Celle qui lui révèle ses origines, lui permettant d’avancer. Son rôle symboliquement est moins fort que Frigg, mais néanmoins important. D’une certaine façon, elle aussi accouche Thorgal en le rendant à son peuple, celui des étoiles. Elle reconstruit le jeune homme.

    Thorgal a donc trois mères et pourtant aucune qu’il puisse vraiment aimer comme on aime une mère. Car la première, il ne la connaît pas, la deuxième est trop terrible que pour éprouver autre chose que de la fidélité un poil craintive et la troisième est ambiguïté qui l’empêche de s’y attacher vraiment et ne reste qu’une vague reconnaissance pour le savoir.

    Ainsi, avec toutes ses mères et sans aucune d’elles, Thorgal a reporté sa vision de la mère sur son épouse qui se doit donc d’incarner son idéal de mère parfaite, mais aussi de femme parfaite. C’est pour cette raison qu’il ne peut aimer consciemment Kriss, trop loin de son idéal, trop imparfaite.

    Voilà, une ébauche du rapport de Thorgal à la mère.

4 réponses de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    Belle analyse, Cat, c’est très pertinent .

    C’est toujours fascinant de voir que d’une enfance aussi terrible est sortie quelqu’un comme Thorgal. Une version vivante de la résilience quelque part… Je pense comme toi qu’Aaricia est un peu le symbole de sa mère perdue, à la fois femme, épouse, amie, et mère… Kriss ne peut évidemment pas rivaliser

    Répondre | Lien | Citer
    shaniafirst

    J’ai pas tout tout lu mais je pense comme phanou73 !

    Répondre | Lien | Citer

    C’est toujours fascinant de voir que d’une enfance aussi terrible est sortie quelqu’un comme Thorgal. Une version vivante de la résilience quelque part…

    « une version vivante » Thorgal est parmi nous ? Moi qui pensais que c’était un personnage de BD…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    C’est un personnage qui fonctionne, tout à fait plausible. On peut peut-être dire qu’il est réel dans son réalisme ?

4 réponses de 1 à 4 (sur un total de 4)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2021