Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Quel personnage "détestez"-vous le plus ?

Accueil / Forum / Vikings, dieux et autres… / Quel personnage "détestez"-vous le plus ?

Bienvenue

Quel personnage "détestez"-vous le plus ?

Quel est le "méchant" le plus réussi ?
Kriss
33%
 33%  [ 16 ]
Wor
20%
 20%  [ 10 ]
Varth
4%
 4%  [ 2 ]
Shardar
14%
 14%  [ 7 ]
Saxegaard
4%
 4%  [ 2 ]
Volsung
24%
 24%  [ 12 ]
49 votes

Ce sujet a 149 réponses, 25 participants et a été mis à jour par Erpy erpy, il y a 2 semaines et 4 jours.

  • Créateur
    Sujet
  • #31171 Répondre | Citer

    Après le sujet sur les personnages « préférés », voici l’inverse :
    Pour le sondage à comprendre comme : Quel est le méchant le plus réussit ? (et si les auteurs ont bien fait leur boulot, ce sont ceux qui attirent la « haine » du lecteur*)
    et non comme « Quel personnage est le plus raté, le moins crédible » (mais rien n’empêche de discuter là dessus.)
    *Je crois que Walt Disney avait dit un truc à ce sujet du genre « la réussite d’un film tient du méchant » ou je sais plus trop quoi. (c’est précis).

    Pour ma part, je ne pense pas en premier à Kriss qui n’est pas un personnage fascinant à mon avis, mais plutôt à Wor, car rien n’altère ni ne justifie ni n’explique sa salopardité, ses motifs sont classiques (pouvoirs) et il ne cherche même pas à justifier ses exactions. En terme de sang coulé, Varth gagne surement la palme d’or, son personnage est plutôt bien élaboré je trouve, j’aime bien les dernières pages de la Cité du Dieu Perdu. Shardar est le méchant le plus fascinant, j’adore le cycle de Brek Zarith, mais en fait je ne le classerais pas vraiment parmi les salopards, c’est un très bon personnage, et pas celui que je déteste le plus.

    Parmi les personnages « ratés » on peut citer toute la gentille bande de personnages stéréotypés que Sente nous offre (les quatre jeunes gens et la voyante à la noix)

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 149)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    Beaucoup de méchants sont très réussis mais Kriss est tout de même la plus marquante, la plus torturée. C’est une méchante devenue aussi importante dans la saga que les héros. Malgré tous ses crimes elle a de farouches défenseurs et elle déchaîne les passions. !
    Les dernières révélations ont encore étoffé son personnage
    Les autres sont très réussis aussi mais n’ont pas cette place : Shardar le souverain froid, cultivé et calculateur, Volsung le fourbe, Wor à l’âme aussi vile que son allure est magnifique, Saxegaard-Torric qui ne sait pas renoncer à son ambition et à son orgueil pour vivre un amour simple (avec Vlana tout de même !), Varth le dieu solitaire devenu un fou cruel à force de chagrin … Il y en a d’autres très réussis : Héraclius, Gandalf. Moins réussis ou moins développés : Sargon, Orgoff, le Bizantin…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Fitir a écrit:C’est une méchante devenue aussi importante dans la saga que les héros.

    Exactement ce que je me suis dit tout de suite ! Je n’aurais pas mis Kriss dans le sondage, elle a trop d’envergure par rapport aux autres. Elle me semble hors-concours pour les fans de la série.

    Je crois que les « jeunes » méchants me touchent beaucoup, je pense à Héraclius, Torric, ou encore Varth dans « L’enfant des étoiles », avant la naissance de Thorgal. Trois vies bien gâchées.

    Le plus « pur méchant » de la série, chez qui on ne trouve absolument rien d’autre, pour moi c’est Volsung.

    Mais mon préféré depuis toujours, je l’ai dit ailleurs, c’est Shardar !

    yelti a écrit:Parmis les personnages « ratés » on peut citer toute la gentille bande de personnages stéréotypés que Sente nous offre (les quatres jeunes gens et la voyante à la noix)

    Tu vas un peu vite, laisse-leur une chance !

    Ce ne sont pas tellement les personnages qui m’ont déçus dans le dernier album, mais plutôt la façon dont ils ont été introduits, un à un, chacun sa petite page. Sauf le premier, le petit duc, qui se fait bouffer le pied, son intro était sympa.
    Le pire, c’était la guerrière, qu’on attend pendant tout l’album. On l’a tellement attendue que j’avais plutôt imaginé un coup de théâtre à son apparition, par exemple quelqu’un que Jolan connaissait déjà, ou un personnage totalement improbable. On l’attend trop pour obtenir finalement bien peu (pour l’instant).

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit:Le plus « pur méchant » de la série, chez qui on ne trouve absolument rien d’autre, pour moi c’est Volsung.

    Sauf que Volsung, on peut comprendre sa fourberie, -mais en aucun cas cela ne l’excuse-, c’est finalement un épicurien il se sert de son absence de moralité avec égoïsme pour différents profits : richesse, pouvoir, plaisir des sens, éternité… Je trouve aussi que Volsung n’a pas d’envergure, Shardar est un « méchant » admirable, Volsung n’est que méprisable.
    D’autres personnages au contraire sont sadiques, ils se montrent salauds parceque cela leur fait plaisir : écoutez Gandalf dire « L’anneau des sacrifiés que j’aime cet endroit » et décrire avec délectation les souffrances que va endurer Thorgal.

    Répondre | Lien | Citer

    Ce que fait Volsung (tirer sur un concurrent , Sigurd, dans le dos etc.) Kriss en est tout à fait capable. Elle est même capable de faire bien pire que ça ! La différence c’est qu’elle le fait avec plus de classe, qu’elle se bat mieux que lui, qu’elle est courageuse et belle Cependant Volsung a tout de même du cran, il faut être gonflé pour essayer de tromper Nidhogg !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Disons qu’il est difficile de trouver des excuses à Volsung, pour ses actes, par rapport à la plupart des autres méchants.

    Gandalf, par exemple, a une famille à protéger et un peuple à diriger. Il fait aussi ses choix en fonction de ça. Ce qu’il fait à Thorgal, il le fait pour éliminer un rival pour le trône, un prétendant dérangeant pour sa fille, et un « étranger » à son peuple.
    Et puis ce rocher de supplice a l’air d’une tradition dans le clan, un endroit sympa qu’on se refile de génération en génération.

    Mais c’est vrai que Volsung n’a pas d’envergure, tout simplement parce qu’il est incapable de rallier qui que ce soit à sa cause (même pas ses complices).

    Répondre | Lien | Citer

    Volsung n’est pas un leader , s’il fallait le comparer à un autre « méchant » ce serait … Hydalgor . Veule, obséquieux, « rusé », préférant fuir que combattre etc.

    Répondre | Lien | Citer

    Ta question Yelti, c’est laquelle exactement?: le méchand que l’on déteste le plus, ou celui qui est le plus réussi. car alors cela change. celui que je deteste le plus, c’est Kriss, à cause de la façon dont elle traite Aaricia(I am Fan of Aaricia), entre autre… Et le plus réussi, dificcile à dire, je dois y réfléchir..

    Répondre | Lien | Citer

    Les deux questions que tu proposes reviennent au même, si tu déteste Kriss le plus (y’a de quoi), c’est que les auteurs ont réussit leur personnage, en le créant ils ont réussit à faire en sorte que le lecteur éprouve de la « haine » envers lui.

    Répondre | Lien | Citer

    Non, pour moi, le plus réussi c’est plutôt le méchant le plus profond, pas forcément celui qui inspire le plus de haine.
    Les personnages qui ne sont que méchants, sans nuances, sont rarement intéressants.

    Sinon, je sais pas trop quoi répondre, plusieurs méchants sont très réussis dans la série.
    Héraclius est touchant, il n’est peut-être pas aussi « simple » qu’on pourrait le penser. Car ce n’est pas son caractère qui le rend aussi cruel. Il a été élevé comme futur gouverneur et a mal compris le sens du pouvoir.

    Je citerais aussi Véronar. http://thorgal.bd.free.fr/forum/viewtopic.php?t=617
    Je n’avais pas forcément vu la complexité du personnage avant qu’on en parle sur ce forum.

    Par contre, je n’aime pas tellement Varth. On pourrait croire que Van Hamme l’a beaucoup travaillé, mais pour résumer, ce n’est qu’un homme ambitieux, qui est devenu fou à la mort de sa femme. Enfin, sa dernière réplique avant de mourir, « Mon fils ?… », me semble assez bateau.

    Répondre | Lien | Citer

    Jérôme a écrit:Non, pour moi, le plus réussi c’est plutôt le méchant le plus profond, pas forcément celui qui inspire le plus de haine.
    Les personnages qui ne sont que méchants, sans nuances, sont rarement intéressants

    Quand les auteurs écrivent quelquechose c’est pour y faire passer des émotions, imagine un Thorgal (la Bd pas le personnage) totalement dépourvu d’émotion… Et si les auteurs arrivent à te faire éprouvé de la haine pour un personnage c’est qu’ils ont réussient à faire passer une émotion à travers ce personnage. Si le personnage n’est pas tout crédible la haine que le lecteur va éprouver pour lui risque de diminuer. Au final les questions reviennent au même… Enfin, votez pour qui vous voulez, ça donne comme même une idée générale.

    Par contre, je n’aime pas tellement Varth. On pourrait croire que Van Hamme l’a beaucoup travaillé, mais pour résumer, ce n’est qu’un homme ambitieux, qui est devenu fou à la mort de sa femme. Enfin, sa dernière réplique avant de mourir, « Mon fils ?… », me semble assez bateau.

    J’aime bien son mystère qui plane sur toute la saga du pays Qâ, pour découvrir finalement un personnage dont la folie a atteint un degré tout de même énormissime, par ailleurs, même quand il reconaît Thorgal comme son fils, il ne me semble toujours pas guérit de sa folie, regardez son visage…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ce que j’ai trouvé excellent, c’est son appart’ en haut de la pyramide.
    Un lit, un bureau, du confort mais sans plus, des souvenirs, et des traces de recherches fiévreuses.
    Un endroit finalement plutôt normal, au coeur d’une cité de cinglés et d’une pyramide de malade mental.

    Répondre | Lien | Citer

    Yelti a écrit:Les deux questions que tu proposes reviennent au même, si tu déteste Kriss le plus (y’a de quoi), c’est que les auteurs ont réussit leur personnage, en le créant ils ont réussit à faire en sorte que le lecteur éprouve de la « haine » envers lui.

    C’est à dire, je ne suis pas tout à fait d’accord. Le méchand le plus réussi serait un fait objectif, relatif au talent des auteurs de créer un bon personnage.
    Quand au méchant que l’on déteste le plus, c’est subj*ectif(le * est là pour cause mot refusé our cause spam) , relatif au caractère de chaqu’un. Il ya plein de raison pour déstester. Je n’aime pas Kriss surtout par son égoisme et ce qu’elle a fait endurer à Aaricia, qui ne compte en rien pour elle. Beaucoup l’aiment justement parce qu’ils n’aiment pas Aaricia et lui préfèrent Kriss. Bref, je ne sais pas si ce sont deux questions équivalentes. De plus je ne sais pas si Kriss serait vraiment le méchand le plus réussi. Elle n’est pas si complexe qu’elle n’en à l’air, du moin à mon avis. Mais évidemment, la plus grande complexité signifie-t-elle le meilleur personnage?

    Répondre | Lien | Citer

    Je suis un peu perdu avec ces 2 questions, qui sont effectivement assez différentes, comme l’a fort bien montré Isis .
    Disons que tout à l’heure, j’ai répondu à Quel méchant vous plaît le plus ? et le moins ? .Car c’est vrai que Varth, même si je persiste à dire qu’il n’est pas si intéressant, n’est pas à classer parmi les personnages ratés.

    la plus grande complexité signifie-t-elle le meilleur personnage?

    Non, c’est vrai, mais disons qu’un personnage qui ne serait qu’un croquis est rarement intéressant. Volsung par exemple, n’a rien d’un bon personnage : il est seulement méchant, sans nuances, sans qu’on connaisse son passé ni les causes de sa méchanceté.
    Ce serait peut-être intéressant d’en apprendre plus sur lui ?

    Ah non, j’avais oublié, c’est un crapaud, maintenant.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Par contre je trouve que physiquement, il a une « gueule », que Rosinski l’a bien croqué.
    D’ailleurs ce que je trouve fort dans « La gardienne des clés » c’est que quand Volsung a les traits de thorgal, on ne peut pourtant pas le confondre avec le vrai parce qu’il des mimiques et des attitudes totalement étrangères à Thorgal. La même tête mais pas le même personnage !

    Alors que quand Thorgal devient Shaïgan, tout en n’étant plus lui-même,il reste le même (si vous voyez c’que je veux dire).

    Répondre | Lien | Citer

    Jérôme a écrit:Je suis un peu perdu avec ces 2 questions, qui sont effectivement assez différentes|

    Pour moi ce sont les mêmes ! Quand les auteurs créent un salopard c’est pour que le lecteur éprouve de la haine envers lui, et pas qu’à la première lecture le lecteur se dise : quel méchant bien élaboré, vive lui ! ce serait donné un caractère froid à la bd, que l’on ne peut pas analysé que de manière objective. OUI LA QUESTION QUE JE VOUS POSE ET SUB*JECTIVE. Quel est le personnage que les auteurs ont vis à vis de VOS valeurs, le plus RÉUSSIT à vous faire détester.
    Quand on me parle de Wor, je ne dit pas : « Super, il est vachement bien élaboré », je rentre dans l’histoire, oublie que ce n’est qu’une bande-dessinée et me dit « Quel censuré de petit censuré à la censuré« .

    c’est que quand Volsung a les traits de thorgal, on ne peut pourtant pas le confondre avec le vrai parce qu’il des mimiques et des attitudes totalement étrangères à Thorgal.

    L’effet est magistralement rendu par Rosinski, c’est vrai que pas sur une seul case, même quand Volsung dort, on ne peut le confondre avec Thorgal tellement rosinski maîtrise la représentation de ses expressions.

    Alors que quand Thorgal devient Shaïgan, tout en n’étant plus lui-même,il reste le même (si vous voyez c’que je veux dire).

    Oui, je vois tout à fait ce que tu veux dire, on vois très bien dans « La COuronne d’Ogotaï » et « Géants » que Shaïgan reste Thorgal malgré tous ses crimes -il a ses expressions, ses motivations-, c’est lui qui prend l’initiative de s’envuir. C’est vrai qu’il a été un peu « faible » et s’est laissé trop facilement manipulé par Kriss, mais à son réveil après la Forteresse invisible, il est comme quelqu’un qui vient de naitre, et on sait combien l’éducation influe sur nos opinions puis nos actes.

    Répondre | Lien | Citer

    Alors, si c’est sub*jectif, je dirais Kriss, bien sûr. Quoique c’est vrai qu’elle est peut-être hors-concour. Si elle n’avais pas été si omniprésente(en d’autre termes….casse-pied!!!!!) je ne l’aurais peut-être pas haï à ce point.

    A propos de Wor, c’est vrai qu’il n’est pas mal. Je dirait que c’est le méchand le plus réaliste: il veut le pouvoir, il n’a aucun scrupule à l’obtenir, il ne cherche même pas, comme l’a dit Yelti, à se justifier…. Pour moi, c’est le porttrait de beaucoup de gents de notre époque, les grand magnats, les dictateurs…les compagnies téléphoniques espagnoles …Ils sont mauvais….et ils s’en fichent…. Et grâce a se manquenet total de morale…ils réussissent ce qu’ils veulent, parce qu’en plus ils sont entreprenant. Oui, Wor est un grand méchand.

    Volsung est minable, grotesque. Il est plus ou moin comme Wor, sans aucun scrupule, mais il n’a pas sa stature. Il semble même incapable de se contrôler. Quand il a le pouvoir(la ceinture) il perd les pédales et fait n’importe quoi. Wor au moin, s’est gagné une sorte de respect.

    Fitir a écrit:Cependant Volsung a tout de même du cran, il faut être gonflé pour essayer de tromper Nidhogg !

    Moi je serais plutôt du genre à penser que Volsung est tout simplement stupide!!!

    En tout cas, une chose très récurente chez tous ces méchand, c’est l’égoisme, mais l’égoisme ou seul eux-même comptent, et ou le reste peut aller au diable.

    Répondre | Lien | Citer

    yelti a écrit:Quand les auteurs créent un salopard c’est pour que le lecteur éprouve de la haine envers lui, et pas qu’à la première lecture le lecteur se dise : quel méchant bien élaboré, vive lui !

    Par définition, on éprouve de la haine pour tous les méchants… Réussir à faire détester un personnage n’a rien d’un exploit.
    Après, savoir qui je déteste le plus entre Volsung et Wor ne me semble pas essentiel.

    Donc pour moi, un méchant réussi, c’est plus que quelqu’un qu’on déteste : par exemple, il ne doit pas être fade, il doit surprendre, apparaître sans qu’on se dise « Oh non, encore lui ! », etc. C’est sub*jectif, mais il y a aussi une part d’objectivité. Et dans ce cas si je dois en citer un ce serait Héraclius.

    Thorgal.BD a écrit:quand Volsung a les traits de thorgal, on ne peut pourtant pas le confondre avec le vrai parce qu’il des mimiques et des attitudes totalement étrangères à Thorgal

    Je trouve aussi ! D’ailleurs Aaricia et Jolan ont dû sentir la différence bien avant de le voir s’empiffrer et tuer le roi des Vikings.
    En tout cas Rosinski s’est bien amusé à appliquer des mimiques aussi bizarres pour ce visage habituellement si stoïque.

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit:A propos de Wor, c’est vrai qu’il n’est pas mal. Je dirait que c’est le méchand le plus réaliste: il veut le pouvoir, il n’a aucun scrupule à l’obtenir, il ne cherche même pas, comme l’a dit Yelti, à se justifier….

    Je me suis trompé !

    Jean Van Hamme a écrit:
    Thorgal : Ne me cherche plus, Wor. Je suis ici.
    Tu n’as plus rien à craindre. Je ne peux plus me servir de mon arc. Tout ce que je te demande, d’homme à homme, c’est de faire soigner mon fils et lui laisser la vie sauve.
    Wor : Le fils d’un batârd sera toujours un bâtard, la race viking doit rester pure.
    Thorgal : Est-ce là tout ce que tu as trouvé pour justifier ton crime , (…

    L’argument de Wor est assez inquiètant, digne de tous les gros malades mentals ayant lancés des génocides, Hitler voulant garder la race « aryenne » pure, etc…

    Répondre | Lien | Citer

    Je ne suis pas sûr que ce soit une justification proprement dite. A mon avis, c’est plutôt la première réponse que Wor a trouvé. Il voulait en finir avec Thorgal, mais aussi sa descendance, qui représentait un danger pour son trône. C’est tout. La réponse qu’il donne, c’est pour en finir d’une fois pour toute, il a pas envie de discuter, et comme même les méchants doivent donner de temps en temps une justification, il cherche celle qui colle le plus, et voilà. Car il ne pouvait pas déçamment dire: « ouai, j’ai pas envie que ton fils viennent me chatouiller mes gros pieds quand je serais bien confortable sur mon trône, alors je le tue »

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ouais, c’est une bonne grosse vanne.
    Qu’est-ce qu’il peut lui dire d’autres ? T’es moche ? Non. T’es nul ? Non plus. Ta femme est un boudin ? Raté. Tu pues ? Eventuellement, mais Wor ne doit pas sentir très bon non plus en fin de journée.

    Du coup il n’a plus que la vanne xénophobe en stock.

    En même temps, la xénophobie, c’est très fédérateur, beaucoup de gens s’y plaisent. Et si Wor a vraiment l’ambition de se rallier toute la Scandinavie, il a tout intérêt à avoir un discours qui encense ses troupes et casse dur les vilains voisins.
    Mais y a pas besoin d’aller jusqu’à Hitler, la plupart des leaders d’aujourd’hui mettent une dose plus ou moins importante de xénophobie dans leurs discours, ça fait partie de l’arsenal qui marche bien pour arriver au sommet.

    Répondre | Lien | Citer

    Il ne pouvait même pas lui dire qu’il n’aimait pas les types qui ont des longs cheveux ! Vraiment il ne lui restait que ça !

    Répondre | Lien | Citer

    Hé oh!!!!!!!!!!!! Wor est plus classe!!!!!!!!!! Lui au moin il porte des tresses!!!!!!!!!! il fait attention a son aspect. Thrgal, ce cochond, à l’air de ne pas faire trops attention à ce détail. C’est certain qu’il pue!!!!

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Les Vikings étaient relativement propres sur eux, l’hygiène avait une grande importance.
    D’ailleurs on n’a pas beaucoup de scènes de la vie quotidienne dans les albums, mais y a quand même des scènes où Thorgal se lave.
    Mais c’est vrai que dans « Louve » la journée a été rude, y a de quoi sentir le fennec.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est marrant cette histoire de tradition de l’hygiène chez les Vikings ; parce que dans le Moyen-âge occidental, on ne se lavait jamais : l’eau étant associée au diable, les bains étaient interdits ; les croyances de l’époque donnaient un caractère protecteur à la crasse, avoir une épaisse couche de saleté sur soi était une armure contre le maladie, et cette croyance a perduré jusqu’au XIXème siècle.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est une blague, cette histoire????????

    Beurk, et ils buvaient quoi? Du vin toute la journée? ils devaient pas être ivres mort tout le temps…

    Stef a écrit:

    yelti a écrit:
    Parmis les personnages « ratés » on peut citer toute la gentille bande de personnages stéréotypés que Sente nous offre (les quatres jeunes gens et la voyante à la noix)

    Tu vas un peu vite, laisse-leur une chance !

    Ce ne sont pas tellement les personnages qui m’ont déçus dans le dernier album, mais plutôt la façon dont ils ont été introduits, un à un, chacun sa petite page. Sauf le premier, le petit duc, qui se fait bouffer le pied, son intro était sympa.
    Le pire, c’était la guerrière, qu’on attend pendant tout l’album. On l’a tellement attendue que j’avais plutôt imaginé un coup de théâtre à son apparition, par exemple quelqu’un que Jolan connaissait déjà, ou un personnage totalement improbable. On l’attend trop pour obtenir finalement bien peu (pour l’instant).
    l

    Oui, ça aurais été surprenant si, sur le tronc d’0arbre on voit surgir Jolan, Ingvild et….Syrane (jubiliation de Fitir)

    Répondre | Lien | Citer

    Isis a écrit: Du vin toute la journée?

    C’est ça, j’ai lu quelque part qu’on buvait environ jusqu’à 6 litres de vin par jour.

    Beurk,

    C’est le mot qui convient, comme quoi quand dans Kingdom of Heaven, Orlando Bloom roule un patin à la belle princesse, il faut imaginer que son personnage ne s’est pas brossé les temps même une fois dans sa vie… pas très glamour le moyen-âge occidental… Mais c’était pas pareil partout, les musulmans, les byzantins avaient gardés une culture de l’hygiène héritée de l’antiquitée.

    A propos des quatre personnages du dernier album, la façon dont est présenté je-sais-plus-lequel est vraiment ridicul, jolan sent « instinctivement qu’il serait différents de gnagnagna… », puis pour aller sur la barque de Jolan il accomplit un saut périlleux des fois qu’un saut normal ne conviendrait pas, et, à peine receptionner il se met à parler comme yoda… ouais ! non franchement ces personnages sont sans âmes… vides… sans consistances… A part le petit duc, le seul pas trop raté…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Tu diras plus pareil, quand Ingvild et Xia prendront un bain…

    Répondre | Lien | Citer

    Ingvild et Xia,, et pourquoi pas Syrane tant que tu y es ? nan mais je serais plutôt de l’avis d’Arlac moi… (je rigole, mais si une scène pareil arrivait, je ne lit plus Thorgal, les scènes de bains c’est bien joli mais y a des luimites !)

    Répondre | Lien | Citer

    Ben si vous trouvez Xia séduisante…heuuuuuuuuuuuuuuu passque là c’est une sorte de Conan-les-gros-bras avec des cheveux blond et un soutien-gorge….bon, y’en a pour tout les gout, mais là, je préfère encore Syrane.

    Et l’autre, Ingvild, c’est pas encore ça, le vidage, je trouve…

    Bien d’accord avec Yelti sur les persos. Moi j’aime bien Arlac…les autres peuvent aller au diable…

    Répondre | Lien | Citer

    bon, y’en a pour tout les gout, mais là, je préfère encore Syrane.

    Pourquoi encore ?!? C’est évident que Syrane est mieux que cette petite guerrière enfin
    Sinon je trouve aussi que ces nouveaux personnages ne sont ni très bien présentés ni marquants. Ce n’est pas facile de créer des personnages et Sente a un peu négligé cet aspect. Kriss, Sigwald, Vlana, Pied d’Arbre, la Gardienne, Vlana, Véronar etc.étaient autrement plus impressionnants dès leur première apparition. Chaque personnage entre en scène de manière bien choisie et impose directement sa marque ! La Gardienne qui rit de Volsung qui attendait un monstre marin, se joue de Karshan mais est victime de sa naïveté malgré ses pouvoirs, Pied d’Arbre le vieux sage dans son armurerie (quel personnage et quel décor !) , Vlana en robe légère apparaissant comme une fleur de printemps devant les deux compères habillés comme des ours pour l’hiver ! Véronar en gros tas immonde et cruel alors que Thorgal attendait un prince moins obtus qu’un militaire etc. Dans l’ensemble les personnages de Van Hamme sont extrêmement bien choisis (j’ai juste du mal avec Darek et Lelha qui me paraissent assez insipides…
    Chez Sente même les noms sont mal choisis. Xia, Arlac etc. ça ne « sonne » pas bien. Cependant comme l’histoire est bonne ce n’est pas trop grave !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    J’ai une théorie sur les noms de ces nouveaux personnages : ce sont des anagrammes que Sente a utilisées ! Mais oui c’est bien sûr !

    Alors ça donne ceci :
    – Xia c’est bien sûr Aix, ville où Sente passe toutes ses vacances. Y a plein de belles blondes là-bas.
    – Arlac c’est Carla, un ancien mannequin amour de jeunesse de Sente. Ca l’a un peu aigri, du coup il a fait un personnage antipathique.
    – Ingvild c’est vilding, un mot suédois qui signifie en gros « sauvage » et va bien au personnage.
    – Draye j’ai peiné, mais je vous propose tout simplement Draye-la-blanche, grotte du Vercors, qui du coup donne de la profondeur au personnage (au sens premier du terme).

    Voilou.

    Répondre | Lien | Citer

    Wow bien joué je n’avais absolument rien remarqué !!!!!!!!!!!!!!!! En tous cas ça explique pourquoi ça ne « sonne » pas trop bien ! Il ne s’est pas trop creusé là Sente .. Ce n’est vraiment pas terrible de choisir un nom de personnage comme on choisit un mot de passe pour sa messagerie. Imagine si Van Hamme avait appelé Thorgal Sirap en souvenir d’un séjour sur la tour Eiffel par exemple

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ou sitsap, ou dracir en souvenir d’un bon apéro avec les copains !

    Répondre | Lien | Citer

    Du coup…On peut suposer qu’Arlac va être un gros méchant!!!!!!!!!!!!!!

    Et que Draye va nous bluffer avec sa grande profondeur!

    Répondre | Lien | Citer

    Hmm, j’ai voté Kriss, mais un peu précipitamment car, comme dit plus haut, elle est hors concours et est un des principaux personnages. La méchante de service de la saga, carrément. Après coup, j’aurais voté Wor. Saligaud de première, mais classe (dans son apparence), sans scrupules et sans états d’âme. Comme je l’ai dit par ailleurs, facho avant l’heure. Il aurait bien présenté avec un uniforme noir…

    Répondre | Lien | Citer

    Le personnage que je déteste le plus est doute Wor ! c’est le plus méchant, le plus insuportable de tous….
    et peut ètre le plus pitoyable !

    comme méchant, il est bien réussi et assez réaliste, on perçoit les terribles vikings sans pitié comme se le figurait nos ancètres lors des terribles invasions vikings.

    s’il s’agit du méchant préféré ou le plus réussit, j’aurais dit Kriss mais elle n’est pas seulement méchante, elle est d’ailleurs l’allié de Thorgal dans de nombreux albums….

    Répondre | Lien | Citer

    Il y a deux questions différentes :

    Quel personnage « détestez »-vous le plus ?

    Je crois, en fait, que c’est Sargon. Pour moi, c’est un petit c… sans aucune envergure.

    Quel est le méchant le plus réussit ?

    Là, je dirai Wor. Car lui, il a réussi à séduire les Vikings par ses projets. Même si, au final, ça ne tient pas la route.
    Le second a une stratégie, une réflexion pour arriver à son but. Le premier considère que tout lui est du et devient violent (mais sans moyen) dès qu’on le contredit.

    Volsung est un filou. Ce n’est pas qu’il est méchant, c’est qu’il n’a pas trouvé d’autres moyens pour obtenir son but. Il veut juste (!) du pouvoir et de l’or. Faire le mal n’est pas son but.
    Varth est juste devenu fou.
    Héraclius et Véronar sont des fils à papa qui ne connaissent pas la réalité du monde et vivent dans leurs bulles. Il n’ont pas les moyens d’être des vrais méchants. Il faudrait juste que leurs pères leurs mettent une bonne paire de baffes. Il retourneraient dans leur chambre la tête basse.

    Répondre | Lien | Citer

    Kriss est hors catégorie, c’est le personnage principal de la série juste après Aaricia (bien que Jolan soit en train de lui ravir la place).
    Elle est parfaite en contre pouvoir à Thorgal.

    Saxegaard. Le(la)quel(le) ?
    Torric était amoureux et il a mal tourné. Il me ferait plutôt pitié. Donc pas un bon méchant.

    Répondre | Lien | Citer

    bonjour !
    entièrement d’accord avec toi !

    sauf sur Volsung :
    il ne recule devant rien tente de manipuler tout le monde (et y réussit pas sauf avec Thorgal et le serpent quoique) en fait c’est surtout un lache mais il est très intelligent

    Répondre | Lien | Citer

    yelti a écrit :
    C’est marrant cette histoire de tradition de l’hygiène chez les Vikings ; parce que dans le Moyen-âge occidental, on ne se lavait jamais : l’eau étant associée au diable, les bains étaient interdits ; les croyances de l’époque donnaient un caractère protecteur à la crasse, avoir une épaisse couche de saleté sur soi était une armure contre le maladie, et cette croyance a perduré jusqu’au XIXème siècle.

    en tant qu’étudiant en histoire cela m’interpelle :
    d’après un de mes profs, au moyen age, on se lave (surtout les paysans) en France et c’est surtout à la fin du 16e siècle que l’eau est proscrite, car censée apporter des maladies et une couche de crasse protège…d’après la plupart des médecins !
    Et cette croyance perdurera en effet, jusqu’au 19e siècle !

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 149)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2021