Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Les oubliés des nouveaux scénaristes

Accueil / Forum / Vikings, dieux et autres… / Les oubliés des nouveaux scénaristes

Bienvenue

Les oubliés des nouveaux scénaristes

Ce sujet a 18 réponses, 9 participants et a été mis à jour par Erpy erpy, il y a 9 mois et 3 semaines.

  • Créateur
    Sujet
  • #207279 Répondre | Citer

    Après avoir lu les premières planches du tome de « La Selkie », force est de constater que Lehla a de nouveau disparu des radars.

    J’ouvre ce sujet pour… simplement rappeler aux lecteurs l’existence de ces mal-aimés  . Je conserve l’espoir qu’on leur rende un statut réel… À savoir, qu’on leur donne une place dans la série ou qu’on explique d’une bonne fois pour toute ce qui leur est arrivé.

    De qui parle-je ?

    • Lehla, réapparue dans l’album « Le Bateau-Sabre ». Durant le cycle des Mages Rouges, le personnage n’est pas vraiment oublié, mais il ne sert pratiquement à rien et n’est directement lié à aucune trame scénaristique. De plus, sa réapparition n’est expliquée nulle part. Dernière apparition, au village viking, dans le tome « Aniel ». Dans le tome « L’Ermite de Skellingar », elle n’apparaît pas, alors qu’elle devrait logiquement se trouver au village viking et que ses seuls amis sont la famille Aegirsson. Manque de place ? Pourtant, dans ce tome, un personnage secondaire tel que Yasmina a eu droit à sa mention.
    • Darek, réapparu dans le tome « Aniel ». Dernière apparition, au village viking, dans le même tome, tome durant lequel il ne sert à rien d’autre qu’à être retrouvé. Dans « L’Ermite de Skellingar », il n’apparaît nulle part, alors qu’il devrait logiquement se trouver au village viking et que ses seuls amis sont la famille Aegirsson.
    • Solveig. Sa dernière apparition dans la série principale est dans le tome « Le Sacrifice », où elle est juste mentionnée. Elle est sensée être toujours au village viking. Néanmoins, elle n’apparaît ni dans la série Louve, ni dans les tomes de la série principale scénarisés par Yann ou Sente (Dorison n’a scénarisé aucun tome au village viking). Solveig semble avoir disparu du village sans explication (ou s’être disputée avec la famille Aegirsson, au choix). Curieusement, elle est assez présente dans La Jeunesse de Thorgal, scénarisé par Yann.
    • La Gardienne des Clés. Je parle bien sûr de la « vrai », pas de la rouquine. Maudite, transformée en mortelle, elle est lâchée sur Mitgard. Mille questions se posent… que va-t-elle devenir ? Pourra-t-elle survivre ? Thorgal n’est-il pas inquiet pour elle ?

    D’autres personnages moins importants semblent également laissés-pour-compte. Néanmoins, pour diverses raisons, ils pourraient éventuellement rester dans l’oubli.

    • Lundgen. On sous-entend que Aaricia l’aurait tué, mais il semble évident que ce n’est pas le cas. L’ancien amant de la princesse viking a eu un réel impact sur la psyché de cette dernière. Le personnage pourrait ne jamais revenir sans que cela soit gênant, mais le fait qu’il ne soit jamais mentionné dans la série-mère est presque tout aussi aberrant que le silence concernant la réapparition de Lehla. À moins de considérer la série Louve comme non-canon… mais c’est sans compter Yasmina, dont la présence contribue à nous rappeler que la série Louve est à prendre en compte.
    • Petrov.  Dernière apparition, au village viking, dans le tome « Aniel », tome durant lequel on le voit participer au nettoyage d’un bateau, comme s’il s’était intégré à la vie du village. Absent sans explication dans l’Ermite de Skellingar. C’est néanmoins un personnage qui pourrait être simplement partit sans réel besoin d’explication.

    Bref, je voulais juste consacrer un sujet à ce détail qui me turlupine des fois…

18 réponses de 1 à 18 (sur un total de 18)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    Grmmmbl… Yann… Pas envie de gérer des persos secondaires… grnblll… trop compliqué.

    Oui, pardon, qu’ouis-je?

    Pour le coup je n’ai pas trop saisi l’intérêt du retour de Darek et Lehla. Leurs retours ne sont liés qu’au hasard et comme tu le dis ils ne servent à rien dans l’histoire… S’ils doivent servir de fusil de Tchekov, pour moi ça cela ne peut être que pour une romance avec Jolan, mais celui-ci semble laissé de coté pour l’instant, tel le pauvre SanGohan.

    Lungen, peut-être inutile de l’appeler dans la série principale? Petrov a du repartir à l’aventure…

    Et tu as oublié de mentionner la vieille comère du village! Celle qui taille tout le temps Thorgal. Ou même le chef du village, qui l’est devenu grâce à l’intervention de Jolan. Curieux qu’il ne lui propose pas un rôle important dans la communauté?

    Répondre | Lien | Citer

    Fred r a écrit
    Pour le coup je n’ai pas trop saisi l’intérêt du retour de Darek et Lehla. Leurs retours ne sont liés qu’au hasard et comme tu le dis ils ne servent à rien dans l’histoire…

    Lehla devait probablement servir à quelque chose dans la tête de Sente. C’est Sente qui avait transformé Jolan en chef de guerre et avait fait revenir Lehla.

    Mais Sente a été remercié et on ne saura jamais ses projets pour Lehla.

    Yann n’a manifestement aucun intérêt pour le personnage.

    Seul Dorison en a fait quelque chose. Dorison, c’est vraiment mon chouchou.  Il a vraiment su s’accommoder de ce que lui avait laissé Sente, et plutôt que d’ignorer certains éléments, il les a tous utilisés !

    Pour Darek, par contre, c’est VRAIMENT incompréhensible. Pourquoi Yann l’a-t-il fait revenir dans le tome Aniel si c’est pour l’ignorer aussi superbement para la suite ? La seule explication que je vois, c’est qu’il se soit s’agit d’une imposition externe (de l’éditeur, de Rosinsky ou d’un autre).

    S’ils doivent servir de fusil de Tchekov, pour moi ça cela ne peut être que pour une romance avec Jolan, mais celui-ci semble laissé de coté pour l’instant, tel le pauvre SanGohan.

    Pour l’instant, Yann n’a que faire de Jolan et c’est gênant. Dans Aniel et dans L’Ermite de Skellingard, le seul membre de la famille qui a droit à quelques scènes, c’est Louve. Dans La Selkie, il semblerait que Jolan va enfin jouer un rôle… mais on sent bien que celui de Louve sera plus grand.

    Fred r a écrit
    Et tu as oublié de mentionner la vieille comère du village! Celle qui taille tout le temps Thorgal. Ou même le chef du village, qui l’est devenu grâce à l’intervention de Jolan. Curieux qu’il ne lui propose pas un rôle important dans la communauté?

    Gunnar et Vigrid .

    Pour Vigrid, il est vrai qu’elle aurait pû être présente dans les scènes où certains membres du villages râle de Louve face à Aaricia. Néanmoins, elle est muette, donc elle n’a plus grand-chose à dire.

    Pour Gunnar, je ne suis pas sûre qu’il ne soit pas apparut dans la série Louve, j’ai très peu lu cette série. Thorgal mentionne le chef du village dans les premières planches de La Selkie… Peut-être va-t-il enfin apparaître…

    Fred r a écrit
    Lungen, peut-être inutile de l’appeler dans la série principale?

    Oh, moi je n’ai aucune envie qu’il revienne. Ce que je voulais surtout dire, c’est que son impact sur la série-mère semble nul… et que cela me semble invraisemblable. Ce n’est pas l’oubli du personnage en soit qui me gène, c’est l’oubli de son impact.  Cela me gène aussi pour Aaricia : c’est mon personnage préféré et je n’aime pas que sa psychologie soit bâclée.

    En fait, j’aurais préféré que Lugden n’existe pas ou qu’il ne soit pas canon. Mais les faits sont là, et du coup faire comme s’ils n’existaient pas, pour moi, ça enlève du réalisme et de la qualité à la série.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 9 mois par Isis.
    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je ne sais pas si c’est volontaire, mais tu as oublié Skald dans ta liste.

    Pour ma part j’ai un avis tranché. La gardienne, Lehla, Darek et Solveig sont de beaux personnages de Van Hamme, ils ont été bien assez secoués comme ça, je ne veux pas les revoir. Sauf si c’est pour refaire d’eux des beaux personnages.
    De manière générale, je ne veux pas revoir de personnages de Van Hamme, ils sont trop bien, il faut les laisser tranquilles. Je n’ai même pas envie de les revoir dans d’éventuels one-shots réalisés par quelqu’un ou quelqu’un d’autre. J’aurais envie de dire aux actuels et futurs repreneurs de la série, créez vos propres personnages, ou respectez-les profondément.

    Lundgen et Skald sont des personnages « série Louve » et ne devraient pas réapparaître. Seul un public restreint les connaît. J’irai même plus loin : Aaricia n’a pas pu tuer Lundgen, puisqu’elle ne l’a jamais rencontré. C’était un rêve, avec des chats volants et des loups-garous.

    Il reste Petrov, mon personnage préféré, passé entre les mains d’une dizaine de scénaristes qui n’ont pas su quoi faire avec lui.

    Blague à part, parce que je l’ai éreinté, le pauvre Petrov, tout au long de ces années, c’est le seul personnage du lot que je veux bien revoir. J’ai même quelques idées pour en faire un vrai personnage. Il a un capital sympathie correct, un physique épatant, et un actif quasiment nul qui permettrait de l’animer avec une bonne réussite, à mon avis.

    Répondre | Lien | Citer

    Et Skald dans tou ça ? C’est quand même le fils de Thorgal   

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Je ne sais pas si c’est volontaire, mais tu as oublié Skald dans ta liste.

    Nico a écrit

    Et Skald dans tou ça ? C’est quand même le fils de Thorgal   

    Je ne l’ai pas oublié, mais son omission de la liste est volontaire. Il me semble que son histoire n’a pas besoin d’être éclaircie ou approfondie. Il n’y a pas un « besoin » de le revoir car le personnage ne laisse pas une sensation d’innachevé. Il est passé par la série comme un personnage secondaire qui a accompli sa mission (aider Louve), puis est reparti de son côté. Ni lui ni personne dans la famille Aegirson ne soupçonne son líen de parenté avec Thorgal. Il peut parfaitement ne jamais revenir, ce n’est pas scénaristiquement gênant.

    C’est, bien entendu, une opinion personnelle. Si quelqu’un estime qu’il manque quelque chose à la trame de Skald, je peux le rajouter à cette liste.

    Mais ce que je tiens à souligner, c’est que je parle personnages dont l’absence est scénaristiquement « bizarre ». Le fait qu’ils ne soient pas là « cloche » et introduit une incohérence dans l’histoire. Donc je ne parle pas forcément de personnages qui me semblent intéressants, bon/mauvais, sympathiques/antipathiques.

    Pour ma part j’ai un avis tranché. La gardienne, Lehla, Darek et Solveig sont de beaux personnages de Van Hamme, ils ont été bien assez secoués comme ça, je ne veux pas les revoir. Sauf si c’est pour refaire d’eux des beaux personnages.

    Tout à fait. Le soucis, pour moi, c’est que leurs destins sont restés inachevés et c’est qui me dérange profondément. C’est une question scénaristique, de continuité narrative, de cohérence de l’histoire.

    Une histoire bien racontée est une histoire cohérente qui ferme les trames qui sont ouvertes ou qui leur donne une fin ouverte. Là, Darek, Lehla, Solveig n’ont pas de conclusion du tout. Il sont « en suspens ».

    De manière générale, je ne veux pas revoir de personnages de Van Hamme, ils sont trop bien, il faut les laisser tranquilles. Je n’ai même pas envie de les revoir dans d’éventuels one-shots réalisés par quelqu’un ou quelqu’un d’autre. J’aurais envie de dire aux actuels et futurs repreneurs de la série, créez vos propres personnages, ou respectez-les profondément.

    Tout à fait d’accord avec toi ! Mais pour moi « le mal est fait ». Tous ces personnages ont déjà été malmenés et sont à présent laissés en plan. Cela laisse une goût amer. Il ont été repris, malmenés, puis jetés sans ménagement sur le bas-côté de la route . Ce que je réclame, c’est que un scénariste les sauvent de ce bas-côté et leur donne une conclusion.

    Bien entendu, je souhaite c’est que les scénaristes leur apportent une belle fin (pas forcément la mort, hein, disons une conclusion). Bien évidemment, si c’est pour continuer à les malmener, je préfère qu’effectivement on ne les touche plus.

    Le truc pour moi, c’est que tant que les personnages laissés en suspend ne seront conclus de façon satisfaisante, la série ne pourra pas récupérer une certaine qualité.

    Car je suis attachée à la cohérence interne de la série .

    Lundgen et Skald sont des personnages « série Louve » et ne devraient pas réapparaître. Seul un public restreint les connaît. J’irai même plus loin : Aaricia n’a pas pu tuer Lundgen, puisqu’elle ne l’a jamais rencontré. C’était un rêve, avec des chats volants et des loups-garous.

    Malheureusement, Lugden est « canon », puisque Yasmina l’est aussi. 

    Mais je comprend ce que tu veux dire, tu décides d’ignorer Lugden comme s’il n’avait pas existé et c’est très bien .

    Mais personellement, cela m’est impossible, à cause de Yasmina. En fait, si la guenon était restée dans la série Louve sans sauter à la série principale, il m’aurait été plus facile de t’imiter et d’ignorer Lugden… Disons qu’il m’est impossible d’ignorer des évènements ou des personnages selon mes préférences. Ou alors faut qu’il y ait une cohérence dans ce choix d’ignorer des choses :rire: .

    Ceci étant dit, Lugden peut bien sûr s’avérer être un rêve ou un cauchemard… mais il faudrait apporter une explication. C’est en cela que je dis que le personnage est oublié : il faudrait expliquer qu’il ne fut qu’un rêve.

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 9 mois par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    J’ai beaucoup réfléchi à Darek et Lehla …

    • Lehla : sa disparition actuelle n’est effectivement pas logique, en revanche il faut qu’elle reste un flirt de jeunesse pour Jolan. Je ne voudrais pas que Jolan ait un destin similaire à son père en matière de relation amoureuse. L’amour éternel de jeunesse est réservé à Thorgal. Pour Jolan, il faudrait un nouveau personnage, une femme forte qui poserait plein de problemes. Ils auraient un relation passionnelle et plein d’emm**** parce que ça serait une relation impossible (comme si finalement sa relation avec Kriss l’avait marqué, il cherche ce genre de femme, contrairement à son père). Bref pas la douce Lehla.  Ça serait chouette ça l’arrivée d’un nouveau personnage féminin, sexy, pénible, mais plus attachante que la Kriss.
    • Darek : Darek est un ami de Jolan, il pourrait jouer le même genre de rôle que Solveig pour Aaricia, mais sans plus. 

    Donc ils pourraient être présents, tout en restant très en retrait. On n’a pas besoin de voir tous les habitants du village dans tous les albums…

    Répondre | Lien | Citer

    Ah mais Lehla ne doit pas forcément être l’amour éternel de Jolan. Ceci étant dit, Lehla a laissé entendre qu’elle est folle amoureuse de Jolan et toussa toussa. Donc il faut résoudre cela, d’une façon ou d’une autre. Sinon, c’est ce que je dis, ça va laissER une sensation d’inachevé. 

    Mais effectivement Lehla ne doit pas forcément devenir l’amour de Jolan. C’est un amour de jeunesse, cela peut le rester.

    L’amour éternel de jeunesse est réservé à Thorgal. Pour Jolan, il faudrait un nouveau personnage, une femme forte qui poserait plein de problemes.

    Lehla est restée en retrait, mais Dorison nous l’a montrée comme une femme forte dans Le Feu Écarlate . C’est un personnage encore assez blanc, on peut la rendre forte et Dorison a posé les bases. J’aime Dorison. Lehla a du potentiel, mais personne n’en veut vraiment.

    Ils auraient un relation passionnelle et plein d’emm**** parce que ça serait une relation impossible (comme si finalement sa relation avec Kriss l’avait marqué, il cherche ce genre de femme, contrairement à son père). Bref pas la douce Lehla.  Ça serait chouette ça l’arrivée d’un nouveau personnage féminin, sexy, pénible, mais plus attachante que la Kriss.

    Là, je t’avoue que je n’adhère pas du tout à cette idée . Une relation impossible, pourquoi pas, mais une relation avec une Kriss-like…. ben je trouve ça moyen intéressant, parce que ça donnerait vraiment l’impression de vouloir faire revivre la relation Thorgal-Kriss à travers Jolan. Pour Jolan, je préfererais quelque chose de vraiment nouveau. Une femme qui ne soit ni pénible ni trop douce. Il y a moyen de construire des relations compliquées sans que un des personnages ne soit pénible. Et si elle doit être sexy, qu’elle ne sombre pas dans la caricature. J’en ais eu assez avec Kriss se baladant en top au milieu de l’hivers .

    Mais une femme forte, oui, ça je veux bien . Ceci étant dit, le problème avec les personnages secondaires trop forts, c’est qu’ils peuvent faire de l’ombre aux héros. C’est quelque chose qu’il faut traiter avec beaucoup précaution. Surtout que Jolan, il a pas encore un caractère très marqué .

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 9 mois par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Si j’ai bien compris le sujet du soir est de trouver la femme idéale pour Jolan?

    J’avoue être plutôt convaincu par la proposition d’Hirondl.

    On peut aussi imaginer un personnage du type de Lagertha, une viking guerrière, comme semble les apprécier Yann. Jolan essaierait de la dissuader de partir au combat, en inversant un peu les rôles?

    Ou alors un amour vraiment impossible, quelque chose d’un peu tordu et poétique. Pourquoi pas une femme vivant à une autre époque? ou dans une autre dimension?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je vous avoue que je passe un peu à côté de la conversation, parce que pour ma part je souhaiterais simplement revoir le Thorgal que j’aime. Quand il sera revenu, ça pourrait être bien de créer de nouveaux personnages avec de la personnalité et, surtout, qui servent et animent l’histoire à laquelle ils participent.

    Lehla et Darek ont fait ce qu’ils avaient à faire dans « La marque des bannis », puis nous ont amusés dans « La cage ». Il me semble temps de les laisser partir.

    En fait, j’aimerais revoir la Gardienne, c’est vrai, un de mes personnages fétiches depuis que j’anime ce site. Mais pour cela, je crois que je dois plutôt me replonger dans les tomes 3 ou 17. Ça tombe bien, je les adore !  

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Je vous avoue que je passe un peu à côté de la conversation, parce que pour ma part je souhaiterais simplement revoir le Thorgal que j’aime.

    Mais qui est ce Thorgal que tu aimes ? Ou qu’est-ce ?  

    Je le dis souvent, et je continuerai de le répéter sur ce site ad nauseam  . Un des points qui m’a fait aimer Thorgal, c’est la cohérence interne de la série (qui se manifeste, notamment, avec le vieillissement des personnages). C’est bien pour cela que je souhaite que les personnages secondaires ne soient pas juste largués sans explication. Parce que cela me donne une étrange sensation de « flotement », impropre à une BD réaliste.

    Un autre détail qui fait la force de la série : les personnages. Et les personnages cités dans mon premier message perdent en force. Parce que plutôt que d’être considérés comme des vrais personnages avec une vie propre, ils ne sont considérés que comme des secondaires que l’ont peut inclure puis expulser au gré des besoins du scénario, sans justification. Les personnages perdent en relief, ils ne semblent plus aussi vivants qu’avant.

     

    Thorgal-BD a écrit
    Lehla et Darek ont fait ce qu’ils avaient à faire dans « La marque des bannis », puis nous ont amusés dans « La cage ». Il me semble temps de les laisser partir.

    Pour ma part, que Lehla reste ou pas, je veux juste que l’on nous dise ce qu’il advient d’elle. Je ne demande vraiment pas grand chose, il suffit juste d’une ligne de dialogue : « ah, Lehla, elle est repartie vers Notre Terre ». Ou bien « ah la pauvre Lehla, ella a été emportée par la peste noire ». C’est tout. 

    Et pour ce qui est de la Gardienne… ah, là, moi je voudrais qu’elle reprenne son vrai rôle. 

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 9 mois par Isis.
    Répondre | Lien | Citer

    Ca me rappelle ce bon vieux Pied d’Arbre. Quand on le rencontre, c’est l’archétype du bon gros forgeron, il part vendre sa marchandise et aide le scénario. C’est simple. Puis on s’accroche au personnage, on comprend que ce qu’il veut c’est avant tout faire plaisir à son neveu, il part avec lui chez Thorgal. Et par la suite on découvre d’autres facettes: il est fatigué, ne peut pas toujours suivre même s’il aimerait. Le climat du Pays Qâ lui redonne une jeunesse insoupçonnée; il aime les femmes, passer du bon temps… Tout cela ne sert pas le scénario mais donne de l’âme à ces passages, rendent le tout crédible.

    Répondre | Lien | Citer

    Comme Isis, j’aimerais savoir ce que sont devenus Darek et Lehla, pour la cohérence de la saga, et également pour leur potentiel. On les a tout de même suivis sur plusieurs albums, ils sont revenus de Notre Terre, ce n’est pas pour les faire disparaître juste par manque d’inspiration ou par « ho ben on s’en fiche de ces deux-là ». Faire partir des personnages ok, mais dignement. Comme Pied d’Arbre, comme les enfants de « l’Épée-soleil » par exemple. Ils peuvent très bien habiter dans la cabane à côté des Aegirsson, être les compagnons de Jolan et Louve sans pour cela être gênants au scénario, et se révéler utiles à l’occasion. Idem pour Solveig.

    Quant à la Gardienne, on ne peut pas virer la gardienne rousse pour retrouver la notre sans explications, là encore. En l’état, il vaut mieux ne pas la faire revenir, et j’en suis bien désolée, mais son traitement post-Van Hamme l’a pour moi bien trop dénaturée.

    Répondre | Lien | Citer

    Fred r a écrit
    Jolan, mais celui-ci semble laissé de coté pour l’instant, tel le pauvre SanGohan.

    oui c’est exactement ça,

    les auteurs, tout comme toriyama,

    ne savent pas quoi faire du fils qui concurrence et même dépasse le père avec ses pouvoirs…

    je pense qu’il lui faudrait une serie parallèle tout simplement, on ne peut pas écarter thorgal, vu sa valeur commercial,

    et on ne peut pas tuer jolan, où en faire l’eternel assistant de son père,

    donc pour moi il lui faut sa serie .

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ça peut…

    Mais on peut aussi se rappeler que Van Hamme a offert de beaux albums à Aaricia (« Alinoë », « Aaricia » ou même « La chute de Brek Zarith » ou « Louve » dans une moindre mesure) et à Jolan (essentiellement « La marque des bannis » et « La couronne d’Ogotaï »).

    C’est donc toujours possible dans la série mère, avec une alternance entre les principaux personnages.

    Jolan a déjà plus ou moins eu sa propre série dans le cycle de Manthor puis dans les derniers tomes de Kriss de Valnor. L’éditeur a arrêté ces séries, alors je n’imagine pas trop revoir l’expérience d’ici peu.

    Mon avis n’a pas changé, ce qu’il faut à Thorgal ce sont de bonnes histoires bien écrites avec des personnages bien campés, qui vont au bout de ce qu’on attend d’eux.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Les personnages créés ou ramenés par les deux scénaristes décriés (Dorison n’ayant ramené personne), un joli programme d’interrogation.

    Pour Sente, on peut dire qu’il n’a pas eu le temps puisque débarqué de la série avant d’aller au bout de ce qu’il avait prévu. Par contre, avec Yann, c’est devenu une habitude, les personnages pour lui sont comme toutes les pistes qu’il a ouvertes, on laisse en plan. Ils reviendront peut-être puisque ça a l’air d’être son kif d’agir ainsi : amener un truc, le laisser en plan et le ramener dix albums plus loin.

    Mais je suis comme Isis, la cohérence dans une histoire est un aspect ultra important. Malheureusement, avec Yann, on n’y a pas droit. Et moi, je ne peux pas vraiment entrer dans un récit qui manque de cohérence. Plus que de s’en foutre, j’ai parfois l’impression que Yann est juste incapable de gérer cet aspect. La ligne chronologique devient foutraque ? Tant pis. Les personnages sont devenus des coquilles vides et grotesques ? Sait pas faire autrement, il gère pas la psychologie, il va pas se risquer à explorer l’impact du passé sur les personnages (et on est presque, malheureusement, obligé de dire que c’est peut-être mieux ainsi au risque de nous pondre un autre album aussi médiocre que « Aniel »)

    Pour les perso mis à l’ombre, moi aussi j’aimerais avoir des explications. Lelha, Darek, Petrov, Solveig, l’ancienne gardienne, Lundgen, Skald et sa mère, le club des avengers (Je ne sais même plus s’ils avaient été « clôturé »). Certains semblent avoir été clôturé en partie comme Skald et sa mère, sauf qu’on ne peut pas nous donner un nouveau fils à Thorgal pour qu’il apparaisse juste le temps d’un passage qui laisse tout dans l’ombre. Ça laisse juste l’impression qu’il doit revenir. Et que Yann adore jouer à ça.

    Je sais que c’est un peu la mode maintenant dans les séries d’entamer l’intrigue suivante alors que celle en cours n’est pas terminée. Cette façon de faire permet de maintenir l’intérêt et un suspense constant. Perso, je ne suis pas fan, j’ai l’impression qu’on essaie de me forcer la main. Mais soit, tout évolue.

    Sauf que dans Thorgal, le procédé est poussé à l’extrême. Ce n’est pas une intrigue, mais des tas de pistes ouvertes et laissées en suspens. Mais une série de qualité n’a pas besoin de ces artifices, le lecteur y revient parce qu’il aime retrouver ses héros. Doit-on en conclure que sans tous les points laissés dans l’ ombre, Yann aurait perdu encore bien plus de lectorat ? Je ne fais que poser la question.

    Bref, mon avis reste le même, Yann à finalement fait encore plus de mal à la série que Sente. Tout l’esprit à disparu, toute la cohérence s’est écroulée, la majorité des personnages sont devenus grotesques et ceux qui ne le sont pas (trop) sont fades, plus aucune aventure n’est simple puisque faisant à tout bout de champs référence à des faits, des perso ou des objets apparus ailleurs.

    Comme Steph, puisqu’on est obligé de supporter la médiocrité, je voudrais qu’on ne touche plus à ce qu’a créé JVH et donc, on laisse ses perso tranquilles. Déjà qu’on doit se farcir la famille Aegirson qui ne ressemble plus à rien, c’est bien assez. Maintenant, comme le vin est tiré, il faut bien le boire. Qu’on termine donc les trames des personnages secondaires. Comme le dit Isis, nul besoin d’en faire des tonnes, une ligne de dialogue ou une apparition peut suffire pour la plupart. Et puis au-revoir. Mais Yann n’a vraisemblablement toujours pas compris que faire du Thorgal ça ne veut pas dire qu’il faut absolument ramener tous les perso et tous les objets de la période Van Hamme. Ce dernier réutilisait parfois d’anciennes choses, mais c’était de temps en temps, pas en mode, « je vous mets l’paquet entier en une fois ». Et surtout, c’était bien fait, pas incohérent, ça ne semblait pas forcé.

    Bref, je continue à tirer sur Yann (mille excuses Steph), mais qu’est-ce que ça peut faire ? Quoiqu’on dise, ça ne change rien, Yann n’admet pas qu’il ne convient pas et que son genre de prédilection n’est pas Thorgal. Et Le Lombard paraît avoir abdiqué et ne plus vouloir prendre aucune décision à propos de Thorgal. Et puis, tant que ça se vend… 

    Répondre | Lien | Citer

    Cat a écrit
    Les personnages créés ou ramenés par les deux scénaristes décriés (Dorison n’ayant ramené personne), un joli programme d’interrogation.

    Pour Sente, on peut dire qu’il n’a pas eu le temps puisque débarqué de la série avant d’aller au bout de ce qu’il avait prévu. Par contre, avec Yann, c’est devenu une habitude, les personnages pour lui sont comme toutes les pistes qu’il a ouvertes, on laisse en plan. Ils reviendront peut-être puisque ça a l’air d’être son kif d’agir ainsi : amener un truc, le laisser en plan et le ramener dix albums plus loin.

    Mais je suis comme Isis, la cohérence dans une histoire est un aspect ultra important. Malheureusement, avec Yann, on n’y a pas droit. Et moi, je ne peux pas vraiment entrer dans un récit qui manque de cohérence. Plus que de s’en foutre, j’ai parfois l’impression que Yann est juste incapable de gérer cet aspect. La ligne chronologique devient foutraque ? Tant pis. Les personnages sont devenus des coquilles vides et grotesques ? Sait pas faire autrement, il gère pas la psychologie, il va pas se risquer à explorer l’impact du passé sur les personnages (et on est presque, malheureusement, obligé de dire que c’est peut-être mieux ainsi au risque de nous pondre un autre album aussi médiocre que « Aniel »)

    Pour les perso mis à l’ombre, moi aussi j’aimerais avoir des explications. Lelha, Darek, Petrov, Solveig, l’ancienne gardienne, Lundgen, Skald et sa mère, le club des avengers (Je ne sais même plus s’ils avaient été « clôturé »). Certains semblent avoir été clôturé en partie comme Skald et sa mère, sauf qu’on ne peut pas nous donner un nouveau fils à Thorgal pour qu’il apparaisse juste le temps d’un passage qui laisse tout dans l’ombre. Ça laisse juste l’impression qu’il doit revenir. Et que Yann adore jouer à ça.

    Oui, on est pareil concernant la cohérence de la série. On aime cet aspect qui est complètement délaissé. Thorgal se meut petit à petit en une série de type « Lucky Luke », « Astérix »… séries où rien n’a de réelles conséquences et où le temps ne s’écoule pas.

    Ce genre de traitement est très mauvais pour la cohérence parce que d’un côté, cela donne l’impression que nos héros (Thorgal et compagnie) en ont juste rien à cirer des personnages secondaires. Lehla, Darek… ils semblent s’en foutre royalement. Cela rend la série incohérente et les personnages irréels. Il en est de même pour les personnages oubliés (ou « garés » le temps de quelques albums) pour la raison que j’ai déjà évoquée :

    Isis a écrit
    Et les personnages cités dans mon premier message perdent en force. Parce que plutôt que d’être considérés comme des vrais personnages avec une vie propre, ils ne sont considérés que comme des secondaires que l’ont peut inclure puis expulser au gré des besoins du scénario, sans justification. Les personnages perdent en relief, ils ne semblent plus aussi vivants qu’avant.

    Tout ceci pour dire que avec Yann, la série perd en force. Cat et moi, on ne trépigne et on ne râle pas pour rien. Thorgal, ce sont des histoires puissantes, qui ébranlent. Et ce genre d’histoires, ce sont les histoires avec des causes et des conséquences. On ne peut pas créer des histoires fortes sans enjeux. Mais quel enjeu y-a-t-il si les personnages peuvent être oubliés à n’importe quel moment, et garés comme on gare une voiture ?

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    C’est tout à fait ça, ce sont des voitures parquées au garage.

    Si on regarde chez JVH (encore et toujours), lui aussi rangeait ses personnages et les faisait revenir si besoin. Mais la GRANDE différence, c’est qu’il avait fermé leur arc narratif. Par exemple, Lelha et Darek n’ont pas simplement disparu sans explication ou avec des questions non répondues. JVH les à installés sur l’île de Notre Terre, heureux. Ils n’était plus là, mais on pouvait les imaginer vivant une petite vie tranquille. Donc, automatiquement, on ne se posait pas de questions à leur propos.

    Maintenant, on se demande quoi. Déjà, ils n’ont eu aucun intérêt dans le mega cycle, donc on se demande pourquoi ils sont revenus. Ensuite, on n’a eu aucune explication sur leur présence respectivement en Orient et au pays du mal bleu, nouvelles questions (à ce props, JVH n’avait pas non plus expliqué le retour de Kriss du pays Qâ, mais il n’avait pas non plus laissé la question totalement dans l’ombre), et pour finir, les voilà rangés au placard, re-re-questions. Leur arc n’a ni commencé et n’a pas été terminé. Dans une bd, c’est comme dans une nouvelle (et peut-être même aussi dans les romans), si un personnage apparaît, il doit avoir un rôle dans l’histoire présente et pas quelque part dans un futur indéterminé (ou qui ne sera pas).

    Pareil pour les conséquences, JVH (toujours lui), à toujours tenu compte des faits passés sur la psychologie des personnages. Ce qui leur donnait du corps, une vraie solidité. On avait des personnes qui avaient une vie derrière eux, une vie qui laissait ses marques. Par exemple, même dans la période qui a moins plus aux fans : le grand voyage, on se rend compte que Thorgal fuit ses fautes en temps que Shaïgan plutôt que de les affronter, on voit qu’Aaricia souffre encore de l’infidélité de son époux. Ce n’est histoire que d’une case ou l’autre, c’est pourtant bien là. Même dans son dernier album, il prend l’air de rien en compte ce qu’a vécu la famille. D’abord au long de l’histoire, ensuite la fin où Thorgal est mis face au mal fait bien plus tôt, alors que pourtant, l’arc Shaïgan est terminé depuis « La cage » (qui lui-même explorait déjà les conséquences directes). On y voyait aussi un Thorgal fatigué de la vie qu’il avait eue. Pourtant, il n’y avait aucune allusion à ses diverses aventures autres que Shaïgan, mais on les revoyait. Un tour de force totalement hors de portée de Yann. Ce qui s’est vu dans « Aniel » où arrivait, enfin, la réunion des différents personnages. Ça aurait dû être un moment de tension et d’émotion, ça a juste été grotesque et totalement non crédible. Mais au fond, ça se voyait déjà avant, on essayait juste de faire l’impasse, mais les réactions d’Aaricia, par exemple, tout au long de la séries Louve ont toujours été du n’importe quoi. Yann n’a jamais compris ce personnage. Ce n’est qu’un exemple, je pourrais aussi vous parler de Slive qui ressemble juste à une mégère ou même Gandalf. Bref, c’est donc tout un pan de l’esprit Thorgal qui s’est écroulé sous les flots d’une mer déchaînée.

    Comme l’a déjà souvent dit Isis, Thorgal est une bd à part, une des seules bd qui raconte une « vraie » vie (on se comprend) avec des personnages qui vieillissent et évoluent par ce qu’ils ont vécu. La seule autre bd du même genre que je vois, c’est Buddy Longway. Et c’est pour ça que ces deux bd ont eu autant de succès, c’étaient des ovnis qui arrivaient à concilier aventures populaires et réalisme de vie. 

    Répondre | Lien | Citer

    Petrov et Lehla n’apparaissaient-ils pas sur une image de l’album 37, transportant Thorgal vers le nord jusqu’à Sudreyjar ? Cela aurait pu être n’importe quel villageois au hasard, mais cela leur ressemblait un peu.

    Quoi qu’il en soit, je pense qu’après le méga cycle, l’album 37 (et l’album 38 ) étaient censés être un nouveau départ avec la décision délibérée de limiter le temps d’écran aux acteurs principaux. Cela fait mal aux fans qui voulaient voir les extrémités libres, mais l’avantage de Thorgal et de sa famille vivant à nouveau dans le village viking est qu’il est possible de mettre des personnages secondaires sur le banc pendant un certain temps et de les utiliser dans des albums ultérieurs sans le public immédiatement se demandant où ils sont allés entre-temps. Cela n’était pas possible à l’époque où Thorgal et sa famille parcouraient le monde et étaient accompagnés de Darek/Lehla et plus tard de Tiago/Ilenya. Cela a aidé que les albums 37 et 38 aient à peine eu lieu dans le village lui-même. L’intrigue a en quelque sorte essayé de faire sortir Thorgal du village le plus tôt possible et l’album 39 pourrait être similaire, d’après ce que nous savons.

    Bref, mon impression sur chacun des personnages :

    – Lehla :
    Il n’est pas difficile de voir où Sente allait avec elle. Il fait resurgir l’amour d’enfance de Jolan après une longue absence, puis dans les albums suivants, il oblige Jolan à contracter un mariage politique avec Kriss tout en faisant presque en même temps admettre à Lehla qu’elle aimerait être plus qu’amie avec Jolan. Étant donné que le mariage de Jolan et Kriss n’avait rien à voir avec l’amour, je n’appellerais pas cela un triangle amoureux, mais Sente optait toujours pour une dynamique triangulaire et peut-être que Jolan était obligé de choisir entre le trône et ses propres sentiments. Mais depuis que Sente a été exclu de la série, ce scénario a été avorté.

    Je ne sais pas à quel point je suis confiant dans la capacité de Yann à bien écrire une romance, mais personnellement, j’espère que Jolan et Lehla raviveront leur relation. Elle et Aaricia sont suffisamment différentes pour que les relations ne reflètent pas l’image l’une de l’autre. Quant à la remarque selon laquelle Lehla et Thorgal n’ont pas beaucoup d’interaction significative, Lehla a toujours été un personnage de soutien pour Jolan, pas pour Thorgal. Il est logique de l’utiliser lorsque Jolan, plutôt que Thorgal, est au centre d’un album. La question est, avec la série Kriss/Jolan terminée et un seul album de Thorgal par an en cours d’écriture, y aura-t-il de futurs albums comme l’album 8, 20 ou 21 où l’accent est mis sur un personnage autre que Thorgal ou les scénaristes auront-ils le sentiment que le les lecteurs ne veulent pas passer plusieurs années sans que Thorgal soit à l’honneur ?

     

    – Darek :
    Cela a déjà été suggéré, mais je suis d’accord que la réapparition de Darek était probablement quelque chose que Rosinski exigeait même si sa réapparition était trop fortuite pour être vraiment plausible. Je pense qu’il était censé refaire surface quelque part dans le scénario de Sente et Rosinski a demandé qu’il soit récupéré après que ce scénario se soit retrouvé sur le billot.

    Quoi qu’il en soit, beaucoup de commentaires qui s’appliquent à Lehla s’appliquent également à lui. Si les scénaristes veulent se plonger dans la raison pour laquelle lui et Lehla ont quitté Notre Terre et sont retournés vers le nord, il vaut mieux le faire s’il y a de la place dans l’intrigue pour leur donner du temps à l’écran plutôt que d’utiliser quelques lignes jetables sur lui juste pour satisfaire le Ventilateurs. Comme Lehla, Darek fait partie de la distribution de soutien de Jolan, pas de celle de Thorgal, il est donc logique de l’utiliser s’il y a à nouveau un album où Jolan obtient le rôle de protagoniste. Il pourrait être le Solveig de Jolan.

     

    – Solveig:
    Celui-ci est un peu compliqué. Elle a été vue pour la dernière fois dans l’album 20 et a été mentionnée dans l’album 29. Théoriquement, elle pourrait apparaître à tout moment puisqu’elle devrait toujours vivre dans le village, mais il y a un petit problème avec son retour : toute l’intrigue d’Aaricia dans la série Louve dépendait sur Solveig n’étant pas présent. L’idée était d’isoler Aaricia à un point tel qu’elle n’avait personne vers qui se tourner, à l’exception de Lundgen malgré les signes avant-coureurs que Lundgen montrait occasionnellement. Et c’était difficile à faire si Solveig avait été là pour apporter un soutien émotionnel à Aaricia. Elle a donc dû arrêter d’exister. Et faire son retour entraînerait le problème que les lecteurs pourraient se demander où elle était pendant la série Louve quand Aaricia avait besoin d’elle.

     

    – Gardien des clés :
    Bien que je ne puisse pas exclure la possibilité qu’un album surnaturel nécessite ses connaissances et lui donne une raison de revenir, je ne sais pas si les scénaristes sont prêts à raconter toute l’intrigue qui l’a amenée à devenir une mortelle. Ainsi, les lecteurs qui n’ont pas lu la série Louve seraient assez confus.

     

    -Lundgen :
    Je ne sais pas pourquoi il était évident qu’Aaricia ne l’avait pas tué. Il perdait lentement son humanité et même si Aaricia ne l’avait pas tué, il serait probablement une bête sauvage maintenant. Je pense que son intrigue était censée se terminer dans le dernier album de Louve et sa mort était beaucoup moins ambiguë que celle de Kriss errant dans le désert sans fin.

     

    – Petrov :
    Petrov a été utile en tant que contrepartie plus pragmatique de l’idéalisme de Thorgal dans les albums 32 et 33. Mais il a surtout servi de compagnon de voyage. Voyant que Petrov n’a pas la capacité de guérir magiquement les blessures ou de faire disparaître les armes, je ne vois pas Thorgal le choisir plutôt que Jolan chaque fois qu’il a besoin d’une paire de mains supplémentaire pour une future aventure. Mais comme Petrov était un mercenaire, son absence n’a pas vraiment besoin d’explication. Je pense l’avoir repéré sur cette image de l’album 37. Il a semblé nouer un lien paternel avec Lehla pendant le voyage à Bagdad, il est donc possible qu’il soit toujours dans le village et qu’il vive avec les Svears.

    Yasmina peut être utilisée chaque fois que Louve est sur la page puisqu’elle est fondamentalement la Milou de Louve maintenant, donc contrairement à tous les autres personnages, les scénaristes n’ont pas besoin de justification pour lui donner du temps à l’écran.

    Comme je l’ai déjà dit, personnellement, cela ne me dérange pas trop si les personnages ne sont pas élevés à moins qu’ils n’aient réellement du temps à l’écran et qu’ils soient pertinents pour l’intrigue. Mais cela pourrait obliger les auteurs à résister à la tentation d’éloigner immédiatement Thorgal du village au début de chaque album.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 9 mois et 3 semaines par Erpy.
18 réponses de 1 à 18 (sur un total de 18)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2022