Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

La scène la plus horrible…

Accueil / Forum / Thorgal – Albums et analyses / La scène la plus horrible…

Bienvenue

La scène la plus horrible…

Quel est la scène la plus terrifiante ?
La scène d'ouverture de "La cité du Dieu perdu"
8%
 8%  [ 4 ]
La scène d'ouverture de "Louve"
17%
 17%  [ 9 ]
Le combat aérien dans "Le pays Qâ"
0%
 0%  [ 0 ]
Alinoë pour l'ensemble de son oeuvre....
47%
 47%  [ 25 ]
La mort de Jorund-le-taureau dans "La chute de Brek Zarith"
4%
 4%  [ 2 ]
La mort du baron Zorn dans "La chute de Brek Zarith"
2%
 2%  [ 1 ]
Le banissement d'Aaricia dans "La marque des bannis"
17%
 17%  [ 9 ]
Autre...
6%
 6%  [ 3 ]
53 votes

Ce sujet a 77 réponses, 31 participants et a été mis à jour par Fitir fitir, il y a 2 ans et 4 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #31243 Répondre | Citer

    On a beau être des gens courageux certaines cases de Thorgal donnent parfois les miquettes…..
    Quelle est donc la scène qui vous a fait le plus peur la première fois que vous l’avez découverte
    Voilà quelques exemples avec des images, mais bien d’autres scènes fichent la trouille… avouez-le vous tremblez encore en ouvrant « La cité du Dieu perdu »….

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 77)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    Pour moi, il est clair que c’est l’album « Alinoe ».
    Il suffit de se mettre à la place de Jolan et d’Aaricia pour comprendre:
    L’histoire se déroule comme un rêve et ils éspérent qu’ils vont se réveiller mais au fond, ils savent que c’est bien la réalité.
    Le pire c’est le moment où il y a des Alinoe partout et que Jolan retourne voir Aaricia. Quant elle lève la tête, elle a aussi les yeux blancs.

    Vraiment, çà flanque les chocottes….çà me rapelle trop mes cauchemards.
    Brrrrrrrr……

    Louve, ce sondage, c’est pour Halloween ou juste comme çà ?

    EDIT: Waow !!! Vous avez vu? 100 messages tout rond !!!

    Répondre | Lien | Citer

    Lovaniel a écrit :
    Le pire c’est le moment où il y a des Alinoe partout et que Jolan retourne voir Aaricia. Quant elle lève la tête, elle a aussi les yeux blancs.

    C’est exactement à ça que je pensais. J’adore cette case où elle a les yeux blancs, c’est super bien fait.

    Les albums « Louve » et La cité du dieu perdu sont sans doute les plus sombres.

    Répondre | Lien | Citer

    Oui, moi aussi, l’image, où Aaricia relève la tête et est possédée par Alinoe, me reste gravée.
    Ca me rappelle plusieurs scènes du film « L’Exorciste ».


    Flippant,non….

    Répondre | Lien | Citer

    Bon, c’est peut-être lié à mon avatar.
    Mais, autant les autres propositions sont gore mais pas flipante.
    Autant Alinoé…

    J’en ai fait des cauchemars…

    Et puis, à mon avis, Jorund n’est pas mort… Il doit toujours être en train de tomber.
    Tiens ! C’est flipant ça aussi.

    Répondre | Lien | Citer

    Non les autres scènes ne font pas peur enfin pas trop
    Je suis peut être trop impressionnable

    En fait, j’ai pas encore voté parce que je suis pas sûre de la scène qui m’a fait le plus flipper. C’est peut être la mort de Hog en fait…. Mais quand je vois l’horrible photo de Bierodix j’hésite encore….

    Lovaniel a écrit :
    Louve, ce sondage, c’est pour Halloween ou juste comme çà ?

    C’est pour Halloween

    Répondre | Lien | Citer

    Alinoë, pour l’ensemble de l’oeuvre, est terrifiant, il y a une gradation bien amenée. La scène d’ouverture de « La cité du dieu perdu » n’est pas loin non plus. Mais je plébiscite l »album « Louve » pour son ambiance générale. Pour moi, le passage le plus gore, c’est quand le bossu rode dans les bois et frappe alors que l’orage menace .

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ben moi je l’ai déjà dit sur le forum à moult reprises, c’est la trop horrible mort de Jorund-le-taureau qui m’a fait flipper comme un dingue quand j’étais gamin.

    A tel point que je me suis juré de ne jamais entrer dans une salle remplie de pièces d’or et de trésors (à la limite je veux bien me pencher et choper les pièces qui sont au bord).

    A chaque fois que je relis l’album, je me dis, allez, ce coup-ci, il va bien réussir à l’attraper la corde. Allez JT, elle est là, à 3 cm !
    Mais non il la loupe comme un manche à chaque fois.

    Répondre | Lien | Citer

    À choisir dans le lot, c’est sans conteste Alinoë que je choisis !

    Les souvenirs de Thorgal qui se décapitent dans « La forteresse invisible », c’est flippant aussi. ^^ Ou encore quand Votiak disparaît après avoir touché la clé du deuxième monde dans « Au-delà des ombres »… J’aime pas non plus la tête bizarroïde que peut prendre le monstre qu’affrontent Jolan et les 4 autres dans « Moi, Jolan ». ^^

    Répondre | Lien | Citer

    Le monstre de « Moi, Jolan »?
    Pourquoi, c’est pas juste un gros tas de terre ?

    Répondre | Lien | Citer

    Oui, mais quand il se met à changer de tête si rapidement qu’il a l’apparence de plusieurs personnages en même temps, ça fait drôle.

    Et bien sûr, que dire de la langue arrachée de Vigrid dans « Le bouclier de Thor », peut-être la scène la plus inattendue que j’ai jamais vu dans Thorgal !

    Répondre | Lien | Citer

    Je le répète jusqu’à la saciété, mais les scènes qui m’ont fait flipper sont les « morts » de Tjall, de Aaricia et de ses enfants à la fin de la forteresse invisible. Comme je n’avais rien compris, j’ai vraiment cru qu’il mourraient. Ça m’a impressionée: l’un qui se scuicide, les autres qui sont la famille du héro qui se font lessiver. Et avec un tel massacre, je pensais: Mé, mé enfiiiin pourqwâââ…ouiiiin . J’avais aussi neufs ans, Steph!

    Répondre | Lien | Citer

    C’est le premier album que tu as lu Isis je crois ?

    Faut dire qu’il est assez hard à 9 ans celui-là. Quand les souvenirs soulèvent leur tête, et quand Tjall meurt, ça fait partie des scènes les plus filippantes.

    Répondre | Lien | Citer

    Oui c’est le tout premier.

    Mes premiers contacts avec Thorgal n’ont jamais été des plus tendre. Quelques annés après cette première épreuve, à douze ans, je suis tombée sur de vieux Journeaux de Tintin, avec nottament, la fin de au-delà des ombres…

    Et non seulement j’ai fait  » Mémémé « , mais j’ai également flippé dans le sens que… »Mé, elle meurt combien de fois cette bonne femme! ». Je parle de Aaricia bien sûr. Du coup, j’ai déprimé, car j’ai considérer qu’elle ne pouvais pas tromper deux fois. Une fois, d’accord…mais deux. Et j’ai suposé qu’elle devait bien être morte à un moment donné.

    Répondre | Lien | Citer

    Pas très clair en effet….
    Déjà que j’étais pommée rien qu’en lisant « Au delà des ombres » (premier album que j’ai lu)….j’aurais pas voulu tomber tout de suite après sur « la fortersse invisible ».
    Sinon, ce qui m’a fait pas mal peur la première fois c’est le « presque paradis ».
    Oui je sais c’est débile mais le fait que ces trois bonnes femmes soient enfermées dans un endroit complètement isolé du monde extérieur où le temps s’écoule dix fois moins vite et que deux d’entre elles s’estiment heureuses de leur sort, s’cusez, mais çà flanque la pétoche.
    Mais le pire, c’est la fin, quand Thorgal se réveille à côté du cadavre de la pauvre Skadia.

    Peut-être que çà ne fait pas peur en fait, c’est juste triste et étrange.

    Répondre | Lien | Citer

    Cette histoire de Presque le Paradis m’a toujours un peu produit une certaine méfiance. Car j’ai lu une histoire presque pareille…dans un journal de Tintin, justement.

    Ça racontait l’histoire d’un jeune noble qui chasse un sanglier, et qui se fait renverser par ladite bète. Il tombe dans une sorte de trou…et se retrouve dans le « monde d’en-bas » où vivent trois fées. Elles lui disent qu’il est obligé de rester avec elles. Au début, il se plait bien, mais un jour, il souhaite partir. Alors il séduit la plus jeune des trois fées, et celle-ci lui parle d’un passge pour revenir en haut. Il s’en va, mais avant la fée lui dit de ne jamais manger de pommes. Au retour, il découvre son chàteau en ruine et finit par savoir que des dizaines d’années se sont écoulé depuis sont départ. Complètement abattu, il cueille distraitement une pomme, et la mange. Il meurt, et le jour suivant, des paysans découvrent le cadavre d’un vieillard.

    Voilà, je ne sais pas ce que vous en penser, mais c’est un peu trops ressemblant…

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    A chaque fois que je relis l’album, je me dis, allez, ce coup-ci, il va bien réussir à l’attraper la corde. Allez JT, elle est là, à 3 cm !
    Mais non il la loupe comme un manche à chaque fois.

    Il est pas doué le JT quand même Je savais que tu choisirais cette scène, c’est pour ça que je l’ai mise

    KartSeven a écrit :
    J’aime pas non plus la tête bizarroïde que peut prendre le monstre qu’affrontent Jolan et les 4 autres dans « Moi, Jolan ». ^^

    Je suis d’accord avec toi, moi aussi ça m’a fait bizarre cette scène….

    Isis a écrit :
    Je le répète jusqu’à la saciété, mais les scènes qui m’ont fait flipper sont les « morts » de Tjall, de Aaricia et de ses enfants à la fin de La forteresse invisible.

    Le plus terrifiant je trouve c’est la tête de l’image de Thorgal qui lance un rire narquois au vrai Thorgal quand il est atteint par le couteau… Je déteste cette case

    Lovaniel a écrit :
    Mais le pire, c’est la fin, quand Thorgal se réveille à côté du cadavre de la pauvre Skadia.

    Ouais ils sont quand même pas nets les deux compères pour nous pondre des cases pareils….. Cà fout vraiment les miquettes

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Il y a aussi le mouroir dans « Le mal bleu », quand les gens se font abattre comme au tir au pigeon.

    La scène avec le bras coupé du prêtre calédonien dans « Les archers », elle fait bizarre.

    Les cadavres empoisonnés dans « La chute de Brek Zarith ». Et cette unique survivante, mourante, inconnue au discours d’une tristesse infinie.

    Ah et puis le petit vieux qui ramenait Thorgal dans « Louve », Einar, j’ai toujours été frappé par l’absurdité et la gratuité de son meurtre. C’est peut-être la scène qui m’a fait le plus haïr Wor dans cet album.

    Répondre | Lien | Citer

    C’est vrai que « le rocher de la délivrance » n’est pas particulièrement agréable….surtout quand Blondie décide d’aller s’y faire transformer en passoire

    Répondre | Lien | Citer

    je suis tombé par hasard sur le blog de Frédéric Peynet.(que je ne connaissais pas du tout avant de visiter ce blog).
    Il y met en ligne plusieurs de ses croquis et entre autres des anecdotes dessinées un peu à la facon de Gotlib.
    Apparement, Rosinski l’a beaucoup inspiré et « Alinoë » l’a vraiment marqué.

    Je vous laisse juger par vous-meme :

    Rosinski et moi-1
    Rosinski et moi-2
    Rosinski et moi-3
    Rosinski et moi-4
    Rosinski et moi-5
    Rosinski et moi-fin

    Du coup j’ai lu toutes ses planches de la rubrique « anecdotes », et je trouve que ce gars là a beaucoup d’humour !!

    Répondre | Lien | Citer

    Très marrant.
    J’ai parcouru un peu le blog. Il mérite d’être connu.

    Merci Bierodix.

    Répondre | Lien | Citer

    Je viens de découvrir aussi: je suis du même avis que pgr.

    Répondre | Lien | Citer

    Je me sent terriblement identifiée avec ce monsieur…

    Si je tombais sur Rosinsky, je ferais et puis , et puis (d’émotion)

    Répondre | Lien | Citer

    Salut à tous, ça fait longtemps! Désolé d’avoit été absent si longtemps…

    Pour revenir au sujet, je pense que la majorité des scènes flippantes ont été dites dans ce topic.
    Je sais qu’il y a beuacoup de scènes qui font peur mais il faudrait que je relise certains albums parce que je n’arrive pas à m’en souvenir.

    Mais pour moi, Alinoë est celui qui m’a le plus choqué

    Répondre | Lien | Citer

    au dela des ombres à la fin ou le dieu de la mort coupes les fils..j’étais jeune et ça m’avais intrigué..le mec avec sa gueule de zombie et surtout le contexte et comme c’est raconté, brrr…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Bierodix a écrit :
    je suis tombé par hasard sur le blog de Frédéric Peynet.(que je ne connaissais pas du tout avant de visiter ce blog).
    Il y met en ligne plusieurs de ses croquis et entre autres des anecdotes dessinées un peu à la facon de Gotlib.
    Apparement, Rosinski l’a beaucoup inspiré et « Alinoë » l’a vraiment marqué.

    Je vous laisse juger par vous-meme :

    Rosinski et moi-1
    Rosinski et moi-2
    Rosinski et moi-3
    Rosinski et moi-4
    Rosinski et moi-5
    Rosinski et moi-fin

    Du coup j’ai lu toutes ses planches de la rubrique « anecdotes », et je trouve que ce gars là a beaucoup d’humour !!

    J’ai appris que Peynet a fait parvenir ces planches « autobiographiques » à Rosinski, qui les a trouvées extra.
    N’hésitez pas aller les lire, elles sont vraiment sympas (malheureusement le blog de Frédéric Peynet est en sommeil).

    Répondre | Lien | Citer

    la cité du dieu perdu…

    Répondre | Lien | Citer

    moi, c’est la scène où Wor coupe la main du pauvre gars…

    Quand j’ai ouvert l’album, c’était mon premier Thorgal : j’ai renoncé à la série pour quelques années…

    Par contre, Alinoé ne me fait pas du tout flipper

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Allez je remonte encore un vieux topic (ce sera sûrement pas le dernier d’ailleurs, j’aime bien les vieux topics, mais que ferais-je quand y en aura plus ?)
    j’ai voté Alinoë parce que du début à la fin, on a l’impression d’être dans un film d’horreur (et moi j’aime les films d’horreur ) Ce n’est pas seulement une case ou deux mais une tension qui ne fait que monter pour terminer avec un monstre qui fout la pétoche.
    Bon, j’ai pas le souvenir d’avoir été réellement effrayée (merci les films d’horreur), mais je trouve l’album extrêmement bien fait.
    A côté de ça, il y a plein de scènes dans Thorgal qui sont horribles, mais finalement aucune ne m’a effrayée (toujours merci les films d’horreur).
    Sauf peut-être la toute première de la série. Thorgal mené au rocher des sacrifices condamné à mourir d’horrible façon. J’avais trouvé ça horrible, même si pas vraiment effrayant, mais j’avais huit ans aussi et je regardais pas encore des films d’horreur.

    Répondre | Lien | Citer
    la scène la plus horrible

    ha! ha! ha! excelent sujet ! personnellement je trouve que la série kriss de
    valnor est particullièrement sanglante,mais je ne sais pas quel scène j’ ai
    trouver la plus horrible peut etre quand kriss retourne tuer tout son village.

    Répondre | Lien | Citer

    moi je dois avouer que quand kriss arrive comme sa d’un coup à welgrund, dans le tome « je n’oublie rien » pour zigouiller tout le monde (et pour la plupart des gens qui n’ont rien fait) ça m’a un peu fait flipper!!!!!

    chais pas mais quand meme imaginer une jeune femme de 20 ans qui arrive dans votre village pour zigouiller votre famille mettre le feu à votre maison et vous chasser de là tout seul comme un….(je trouve pas de nom. mince!) cela dit, elle ne méritait pas quand meme de se faire violer par shwitz

    Répondre | Lien | Citer
    la scène la plus horrible

    Oui c’ est vrai mais shwitz a reçu la correction qu’ il méritait !

    Et quand tu as dit « quand kriss arrive comme sa d’un coup à welgrund, dans le tome « je n’oublie rien ! » pour zigouiller tout le monde (et pour la plupart des gens qui n’ont rien fait) ça m’a un peu fait flipper!!!!! « 
    tu t’ es trompé c’ est dans « la sentence des walkyries » !

    Répondre | Lien | Citer

    Mourir aspirer par de l’or et de l’argent est un sort peu enviable.
    Après on en peut pas dire que ce soit réellement choquant mais quand même.
    Expérience que je n’ai pas envie de vivre.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    C’est le trou, horrible, la chute sans fin. Et puis le bras tendu pour attraper la corde et ah ah ah, j’l’ai presque… non, loupé.

    Répondre | Lien | Citer

    Erreur qui lui coûtera la vie .

    Répondre | Lien | Citer

    Le bannissement d’Aaricia, la cité du dieu perdu

    Aussi dans le tome 16 quand Wor coupe la main d’un homme et qu’il se transforme en démon

    Répondre | Lien | Citer

    C’est sûr que dans « Louve », la première scène est vachement sanglante , sinon il y a aussi les massacres dans « La Cité du Dieu perdu » et aussi quand Aaricia est possédée par « Alinoë ».

    Répondre | Lien | Citer

    Je confirme. Pour ma part, ce sont les scènes horribles des massacres dans La Cité du Dieu perdu. Incontestablement. Peut-être parce que ça a réellement existé.

    Répondre | Lien | Citer

    Rehabilitons Sente : les yeux rouges d’Aniel dans « Moi, Jolan » sont pas mal trouvés.
    Bien moins flippants que les yeux vides d’Aaricia quand elle se relève dans « Alinoe », mais pas mal quand même

    Répondre | Lien | Citer

    ha ! ouais c’ est vrai !

    Répondre | Lien | Citer

    La fin de la Galère Noire est horrible et Thorgal aura bien du mal à s’en remettre.

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 77)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2021