Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Hors-série – Aux origines des Mondes

Accueil / Forum / Les Mondes de Thorgal / Hors-série – Aux origines des Mondes

Bienvenue

Hors-série – Aux origines des Mondes

Ce sujet a 47 réponses, 16 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 3 ans et 6 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #31371 Répondre | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Préparé en secret depuis de longs mois, voici la surprise de la rentrée.

    « Aux origines des Mondes » est un album spécial de la collection « Les Mondes de Thorgal ». Il est bâti autour d’entretiens avec tous les auteurs ayant participé à la collection : Grzegorz Rosinski, Yves Sente, Giulio de Vita, Roman Surzhenko et Yann. Des entretiens réalisés par Patrick Gaumer.

    Chacun évoque ses premières lectures de Thorgal, les circonstances qui les ont faits entrer dans l’aventure, leurs rapports avec les autres auteurs, leurs méthodes de travail.
    Ils parlent d’eux-mêmes mais aussi des autres, plaçant le travail d’équipe et le respect des codes de la série au coeur de la réussite du projet.

    Les propos sont accompagnés de nombreuses photographies, d’esquisses, de recherches inédites pour les couvertures ou les personnages.
    On y trouve aussi des planches d’essai réalisées par Surzhenko avant le premier « Louve », et surtout 6 planches inédites, signées De Vita et Surzhenko, venant s’insérer en différents points de la série Thorgal.

    L’album paraîtra le 2 novembre, en même temps que « Digne d’une reine », second album de Kriss de Valnor. Une édition limitée à dos toilé, avec ex libris, devrait paraître par la suite.

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 47)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je vous mets aussi cette photo exclusive de la toile originale,sur planche de bois, prise sur la terrasse de l’auteur par moi-même.

    Répondre | Lien | Citer

    excellente nouvelle ! mais ne manque-t-il pas quelques auteurs ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Qui donc, mon Fab ?
    On a là les trois dessinateurs et les deux scénaristes. Jean Van Hamme n’est pas dans le coup (même s’il est cité à plusieurs reprises, évidemment) et je rappelle que la nouvelle série, « La jeunesse de Thorgal », a finalement les mêmes auteurs que Louve et que les autres séries parfois évoquées sont restées au fond des cartons.

    Au passage, une anecdote tirée du bouquin : Yann dit qu’il commence à bien connaître Roman Surzhenko puisqu’ils ont déjà réalisé 4 albums ensemble. Mais, me dites-vous tout surpris (oui, je sens que vous me le dites), il n’y a pourtant qu’un album et bientôt deux ?

    En fait Roman travaille à un rythme hallucinant, certainement pendant 22 ou 23 heures par jour. Je peux vous dire qu’il vient d’attaquer le tome 2 de « La jeunesse… » et que le tome 3 de Louve est déjà terminé !

    Répondre | Lien | Citer

    C’est vrai qu’il bosse dur le Roman !!! Attention à la tendinite sinon il va finir comme Marcel …

    Moi , sur le tableau, ce qui me frappe direct, c’est Tjahzi au premier plan !! Génial !!!
    J’adore le personnage, j’espère que ses aventures seront de la meme veine que celles que l’on connait déjà !

    Par contre, je rejoins Ankh Zanhka, Louve est vraiment pas gatée !! C’est quoi ce pif ?!?

    Répondre | Lien | Citer

    Bierodix a écrit :

    Par contre, je rejoins Ankh Zanhka, Louve est vraiment pas gatée !! C’est quoi ce pif ?!?

    Moi c’est l’oeil triste et charbonneux qui m’a choquée, elle vire ado gothique ?

    Répondre | Lien | Citer

    C’est pas la fille de thorgal, mais de Robert Smith , « The Cure » !!!

    Répondre | Lien | Citer

    Moi c’est l’œil droit de Kriss qui me choque ! Et je trouve Aaricia pas très réveillée.

    C’est dommage quand même : la couverture pourrait être superbe de premier abord, mais je lui trouve quelques imperfections de ce genre, plutôt gênantes.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    J’ajoute que Jolan a les traits un peu poupins.
    Par contre Thorgal me semble très réussi, juste vieilli comme il faut. J’aime bien cette Kriss aux teintes fantômatiques, le drakkar qui semble émerger de l’épée.
    Je me fais peut-être des idées mais je trouve qu’Aaricia a un petit air de Brigitte Lahaie.
    Louve par contre, effectivement, semble avoir pris une bonne mandale qui lui a poché l’oeil, applati le nez et gonflé la joue. Enfant battue ?

    J’aime bien aussi le jeu des regards, que j’interprète ainsi :
    Thorgal est là pour nous, les yeux dans les yeux, calme et sûr de lui, presque intimidant. Mais Kriss s’incruste dans la conversation en cherchant à capter notre regard. Dans son dos comme il se doit.
    Aaricia a le regard à la fois confiant et lointain.
    Les autres semblent chercher ou craindre quelque chose. Aniel attend, aussi, mais plutôt avec une froide certitude.

    J’ajoute que les couleurs que je vous propose ne sont sûrement pas les bonnes, la version imprimée sera certainement bien différente.
    Je trouve aussi que le cadre gris-bleu n’est pas idéal, mais je pense qu’il y a eu un problème de cadrage au moment de la mise en page. Comme on le voit sur la photo de l’oeuvre originale, pas beaucoup de place en haut, le titre aurait peut-être empiété assez nettement sur la tête de Thorgal.

    Moi a écrit :
    En fait Roman travaille à un rythme hallucinant, certainement pendant 22 ou 23 heures par jour. Je peux vous dire qu’il vient d’attaquer le tome 2 de « La jeunesse… » et que le tome 3 de Louve est déjà terminé !

    Petit mail de Roman, qui passe par ici de temps en temps, et qui me dit qu’il reste raisonnable. Bon, 8 à 10 heures par jour quand même. Il doit avoir les yeux qui piquent en fin de journée.

    Répondre | Lien | Citer

    KartSeven a écrit :
    Moi c’est l’œil droit de Kriss qui me choque ! Et je trouve Aaricia pas très réveillée.

    C’est dommage quand même : la couverture pourrait être superbe de premier abord, mais je lui trouve quelques imperfections de ce genre, plutôt gênantes.

    c’est qu’Aaricia dort elle a les yeux fermés !

    le dessin de Louve est carrément raté !

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal a une bouche de plus en plus grosse en vieillissant, aussi.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je vous propose en page d’accueil une planche inédite, l’une des 6 planches qui ponctuent cet album. Ce qu’on pourrait appeler l’atout BD, puisque l’album n’en est pas une, malgré son aspect familier.

    A noter que l’album affirme au dos que ce sont nous, lecteurs, qui avons insisté pour lancer la collection des Mondes de Thorgal. On en a du pouvoir dis-donc !
    N’hésitez donc plus, réclamez ! Moi je veux que Rosinski fasse un album tous les 6 mois ! Et au trait, avec le même dessin que dans « Les archers », 56 planches, pour 5 euros.

    Répondre | Lien | Citer

    Et livré dédicacé à domicile par l’auteur.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    A noter que l’album affirme au dos que ce sont nous, lecteurs, qui avons insisté pour lancer la collection des Mondes de Thorgal. On en a du pouvoir dis-donc !
    N’hésitez donc plus, réclamez ! Moi je veux que Rosinski fasse un album tous les 6 mois ! Et au trait, avec le même dessin que dans « Les archers », 56 planches, pour 5 euros.

    Je veux de bons scénarios !!!

    Il est mignon, Rosinski, quand il parle des Mondes

    Dans « Aux origines des Mondes », Rosinski a écrit :
    Pour l’instant tout va bien. Je le vois à la réaction des lecteurs. Ils sont contents de ces premiers ouvrages.

    Hem…

    PS: J’ai lu ça dans l’extrait.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ah oui oups j’ai oublié de vous dire ici que Le Lombard a publié quelques pages de cet album ICI.

    Sur ce que tu dis, Isis, je pense que l’auteur est sincère, car d’une part le public qu’il rencontre est généralement conquis, d’autre part les ventes de ces albums sont apparemment bonnes.
    Ca râle sur Thorgal-BD mais nous sommes des spécialistes, des thorgaliens, des thorgalistes ! Exigeants, méfiants, parfois déçus, avec plein d’idées, de rêves et d’envies.

    Moi le premier.

    Répondre | Lien | Citer

    Personne n’a encore commenté l’album ? Bon, il n’y a sans doute pas grand chose à dire sur les interview (je n’ai pas encore tout lu), mais que peut-on dire sur les 3 mini-scènes ?

    Déjà, 2 d’entre elles nous parlent d’un bracelet : bracelet que Aaricia possède depuis son enfance, auquel elle tient beaucoup et qui renferme un puissant pouvoir… J’ai eu beau feuilleter plusieurs anciens albums juste après, je n’ai jamais vu la moindre trace de ce bracelet. Bref, s’agit-il là d’un ajout un peu grossier, qui va servir pour un prochain album ?

    Ensuite, la dernière scène raconte la nuit où Aniel a été conçu. Y avait-il besoin de le savoir ? Faut-il tout expliquer ? Laisser une part de mystère, ça a du bon aussi je pense. Vous allez voir qu’un jour, on saura comment Kriss s’est extirpée du désert au Pays Qâ !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Effectivement, la dernière scène dont tu parles, celle de Sente et De Vita, ne semble pas avoir de but précis. Elle n’ajoute rien à la série, c’est un peu du bavardage.

    Les deux autres (signées Yann et Surzhenko) me semblent plus intéressantes et seront à rapporter aux deux séries que les deux gars font ensemble. Avec ce fameux bracelet, qu’on retrouve dans les deux séries de planches.

    Autre point nouveau et déroutant, les « pouvoirs » dont serait dotée la mère d’Aaricia. Curieux, à suivre.

    Dernier point : que pensez-vous du nom qui lui a été donné (à la maman) : Kayla ?
    Je trouve que ça ne fait pas « nordique », ça fait plutôt, je sais pas, méditerranéen.
    Dans son adaptation en roman (manifestement définitivement enterrée) Amélie Sarn l’avait appelée Borghilde. C’était moche mais plus nordique.
    Je vais devoir changer la fiche de la maman dans l’arbre généalogique.

    Enfin, je vous signale une petite nouveauté : c’est Roman Surzhenko qui signe les couleurs de ses 4 planches. Peut-être un galop d’essai.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :

    Autre point nouveau et déroutant, les « pouvoirs » dont serait dotée la mère d’Aaricia. Curieux, à suivre.

    Tu me fais peur .

    Thorgal.BD a écrit :
    Dernier point : que pensez-vous du nom qui lui a été donné (à la maman) : Kayla ?
    Je trouve que ça ne fait pas « nordique », ça fait plutôt, je sais pas, méditerranéen.
    Dans son adaptation en roman (manifestement définitivement enterrée) Amélie Sarn l’avait appelée Borghilde. C’était moche mais plus nordique.
    Je vais devoir changer la fiche de la maman dans l’arbre généalogique.

    C’est pas seulement que le nom soit inapproprié… c’est que c’est pas sympa de la part des auteurs d’ignorer aussi superbement le travail de Sarn.

    Répondre | Lien | Citer

    +1

    Puis multiplier les séries, les supports, ok, mais faut garder une unité dans l’univers quoi, ça devient débile sinon si chaque série donne un nom différent à un même personnage…

    Le fait que la mère d’Aaricia n’ait pas de nom dans la série d’origine rajoutait un petit mystère, là ils veulent systématiquement combler tout ce que VH avait laissé à notre imagination.

    Les zones d’ombre faisaient la richesse de l’univers de Thorgal justement, elles le faisaient paraitre vaste et intrigant. En exploitant tout à fond, on n’enrichit rien, on met juste en lumière le fait que cet univers n’est pas si profond/mystérieux que ça.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je viens de poster une « lecture » de cet album, accompagnée d’une présentation de la collection.

    Hors-série

    Aux origines des Mondes

      Album n°1  
    Novembre 2012

    Si vous voulez réagir…

    Vous verrez sur la fiche un nouveau petit bricolage, une case qui passe de l’esquisse au résultat final. Il faut passer la souris de gauche à droite sur la case, ça fait varier son opacité.

    Répondre | Lien | Citer
    JS

    je vous recommende l’interview avec Nathalie Van Campenhoudt à trouver ici (en français) sur le blog Thorgalverse: http://thorgalverse.blogspot.com/p/blog-page.html

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Lu, interview sympa, on n’apprend guère de nouveautés mais quand même il est à nouveau affirmé que le « final » de la série aura lieu dans le 36ème thorgal en 2017.
    Bou diou que c’est loin.
    Si Kriss et Louve sortent un album par an d’ici là ! Houlà !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Dans un autre sujet, pennybridge a écrit :
    J’ai feuilleté l’album à l’expo XIII et idem, j’ai été déçu car à part les 2 planches de la conception de Aniel dans le château, il n’y a pas de BD…

    Il y a 6 planches de BD + 5 planches préparatoires et/ou préalable à l’embauche des dessinateurs.

    Personnellement, je n’aurais pas proposé l’album « nu », si j’avais eu des billes chez l’éditeur. J’aurais bien vu des packs avec les 3 albums, ou un truc du style Kriss 3 + hors-série + un ex-libris pour 20 euros.

    Mais bon, si les 10 500 albums se vendent, alors c’est l’éditeur qui aura eu raison, je suppose.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Edition spéciale

    L’album « Aux origines des Mondes » est sorti en édition spéciale, limitée à 1000 exemplaires, avec ex-libris numéroté. Il est en vente en marge de l’exposition Rosinski de Versailles.

    L’album a un dos toilé gris. Le dessin de couverture est le nouveau visuel de dos des albums, présent sur l’édition normale.

    La couverture est blanche, plus épaisse que pour l’album normal. Le dos reprend la maquette habituelle, avec une illustration de Thorgal seul et quelques lignes rappelant qu’il s’agit d’une édition limitée.
    L’ex-libris numéroté reprend la couverture de l’édition normale.

    L’intérieur est identique à l’édition normale. On retrouve donc les entretiens, photos, planches, esquisses.

    Un livret présentant l’expo était aussi proposé, en format carré, avec la couverture de « Aux origines des Mondes ».

    Imprimé sur un beau papier cartonné, à grain, le livret reprend les textes des panneaux de l’expo, présentant la vie de l’auteur et ses oeuvres majeures. Certains visuels sont un peu flous mais le livret est agréable, bien conçu.

    Répondre | Lien | Citer

    Pour être franc, je ne suis pas fan du concept, qui me parait avant tout à but hautement lucratif. Ce qu’on apprend essentiellement des interviews, c’est combien les auteurs et les dessinateurs qui participent à la série s’admirent et ont adoré travaillé ensemble. Alors deux étoiles pour les intéressantes planches inédites.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je maintiens qu’il est peut-être un peu trop cher, aussi cher qu’un vrai album. Ou alors, il aurait fallu quelques planches de plus. Avec pourquoi pas une planche de Rosinski ? Une gourmandise.

    Par contre les photos et illustrations sont superbes. J’adore ce genre de choses.

    Quant aux entretiens, il y a pas mal d’anecdotes, les méthodes de travail, les rencontres…
    C’est facile à lire, pas trop long.

    Répondre | Lien | Citer

    En relisant le hors-série « Aux origines des Mondes », il y a quand même certains passages d’interviews qui font tâche quand on voit les albums qui sont sortis par la suite…
    Extraits :
    « PG : Chaque série des Mondes peut être ainsi lue de manière indépendante.
    YS: Il ne faut surtout pas que le lecteur pense qu’il doit tout acheter pour comprendre son histoire. Non seulement, c’est faux, mais ce serait la meilleure façon de le décourager. Moi, en tant que lecteur, je déteste ça, et il est hors de question que je l’impose aux autres.
    Celui qui n’a jamais lu un Thorgal de sa vie peut être à même d’apprécier chacune de nos séries parallèles. En revanche, celui qui connaît Thorgal et qui découvre une ou plusieurs séries des Mondes va se sentir en terrain connu. Tout est question de dosage, de subtilité, d’amour du jeu. »

    Et aussi
    « Sur le plan du scénario, il y a aussi une charte qui implique de respecter les valeurs générales positives de la série, d’inventer de nouveaux personnages en adéquation avec les épisodes précédents, quitte à les doter parfois de vices très humains comme pouvaient en avoir certains personnages imaginés par JVH; faire des scénarios qui mêlent à la fois un vrai suspense, une action, mais aussi une émotion et une dimension humaine.[…] »

    Bref, ça se passe de commentaires quand on a lu les épisodes qui ont suivi l’apparition du hors-série… Les références imbriquées dans les séries nécessaires pour comprendre le contexte de chaque série, les valeurs positives bafouées, etc.
    Il faut croire que même pavé de bonnes intentions, on peut emprunter de fausses routes…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    pennybridge a écrit :
    En relisant le hors-série « Aux origines des Mondes », il y a quand même certains passages d’interviews qui font tâche quand on voit les albums qui sont sortis par la suite…
    Extraits :
    « PG : Chaque série des Mondes peut être ainsi lue de manière indépendante.
    YS: Il ne faut surtout pas que le lecteur pense qu’il doit tout acheter pour comprendre son histoire. Non seulement, c’est faux, mais ce serait la meilleure façon de le décourager. Moi, en tant que lecteur, je déteste ça, et il est hors de question que je l’impose aux autres.
    Celui qui n’a jamais lu un Thorgal de sa vie peut être à même d’apprécier chacune de nos séries parallèles. En revanche, celui qui connaît Thorgal et qui découvre une ou plusieurs séries des Mondes va se sentir en terrain connu. Tout est question de dosage, de subtilité, d’amour du jeu. »

    Du point de vue du fan, ça ne fonctionne pas, on est d’accord. Parce qu’en feuilletant les albums non achetés ou en venant sur le célèbrissime site Thorgal-BD, le fan découvre que les albums des Mondes empiètent largement sur la trame de la série mère.

    Par contre, le lecteur occasionnel peut se contenter de la série mère. On n’y parle ni de Louve, ni de Kriss, ni d’Aaricia… et Yves Sente a déjà prévu que Arlac, personnage secondaire transféré chez Kriss, viendra voir Thorgal et lui raconter ce qui se passe dans les autres séries. Ce sera même, à mon avis, le moteur du retour de Thorgal vers le nord à la fin du tome 35 (en 2015).

    Je pense que si on se ferme à toute l’actu Thorgal, ça peut fonctionner. Par contre, ça coince pour les fans… et ce sont les fans qui se sont offert le hors-série « Aux origines des Mondes » et ont lu les entretiens. Ouch.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    En fait Roman travaille à un rythme hallucinant, certainement pendant 22 ou 23 heures par jour. Je peux vous dire qu’il vient d’attaquer le tome 2 de « La jeunesse… » et que le tome 3 de Louve est déjà terminé !

    De Vita n’est pas mal non plus, il disait qu’il tournait à 1 page tous les 2 jours…

    Répondre | Lien | Citer

    Hu ? L’album 36 sera le dernier ? Le der des der ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Le dernier de l’immense, énorme, long cycle actuel, englobant les albums de Thorgal 30 à 36, et de Louve et Kriss jusqu’en 2017.

    Après, pas de raison que ça s’arrête, la série Thorgal continuera certainement, entre les mains de l’un des deux excellents dessinateurs des séries des Mondes, à mon avis.

    Répondre | Lien | Citer

    Ah ouf, je suis rassurée.

    Répondre | Lien | Citer

    J’aime bien les album off ou « dans les coulisses » on se rapproche un peu des auteurs, il y a un petit côté famille… Cependant il y a vraiment deux choses qui me choquent !

    1 : Dire que tout va bien entre les mondes et les fans me parait une boutade quand on découvre le club-site de Thorgal on se prend une sacrée claque ! Est-ce que le Lombard connait ce forum ?? Cela ne devrait pas être possible mais là… je doute !

    2 : La planche inédite où la mère d’Aaricia est en train de mourir me parait hors contexte ! Car dans le tome 1 Slive dit à Aaricia : »ton père est veuf depuis ta naissance, Aaricia. Et ce minable roitelet d »une troupe de pirates vikings s’était mis en tête de me forcer à l’épouser… » Alors peut-être que c’est une famille recomposée ou que sa mère soit ressuscitée… ou j’ai pas compris ! Rajouter oui, changer l’histoire : non ! Çà ne me plait pas du tout ! En revanche celle de Louve qui parle aux animaux est sympa avec une Louve proche de la série mère… avant sa mutation en ado terrible. Et pour celle de Kriss et Thorgal, ils nous ont épargné la scène de fesse avec Aaricia comme spectatrice, c’est plutôt bien.
    Mais changement de nom et résurrection, ça… c’est vraiment dommage… heureusement que c’est du Hors-série.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pour le point 1, il faut se remettre dans le contexte, c’était en 2012, il n’y avait que 3 albums des Mondes à l’époque (Kriss 1 et 2, et Louve 1) et ils avaient été plutôt bien accueillis, surtout les albums de Kriss. C’était un peu plus tendu avec les derniers albums de Thorgal, notamment « La bataille d’Asgard ».
    En fait l’ambiance autour du projet (et des nouveaux albums de Thorgal, c’est un tout) s’est délitée peu à peu, alors qu’au départ l’accueil était plutôt favorable. Une bonne partie du public « historique » n’a pas adhéré à la reprise de la série et à ses nouvelles orientations.
    Mais le constat de départ, dire que les gens voulaient plus d’albums de Thorgal, me semble plutôt vrai.

    Pour le point 2, il faut aussi se replonger dans les archives. Au départ, les Mondes de Thorgal avaient été présentés un peu à la manière des « XIII Mystery » pour la série XIII. L’idée était de combler certains vides, d’explorer des possibilités, de retrouver d’anciens personnages. Mais finalement l’orientation a changé. Il a été décidé de faire avancer l’histoire dans le présent des personnages, avec les séries Kriss et Louve, et de combler l’espace entre les albums « Aaricia » et « La magicienne trahie » dans la Jeunesse.
    Du coup, les séries des Mondes ont largement empiété sur le territoire de la série principale, en modifiant sa mythologie et ses personnages principaux. J’ai l’impression que « XIII Mystery » a été beaucoup plus sage sur ce point, en s’intéressant à des personnages secondaires, en leur inventant un parcours qui n’affecte pas celui de la série principale.
    Je crois que c’est toute la différence entre une série parallèle (les Mondes de Thorgal) et une série dérivée (XIII Mystery).

    En bonus, je vous mets ici l’arbre à albums, tel qu’il apparaît dans le prochain album des Mondes, « Berserkers » (Jeunesse 4).

    Répondre | Lien | Citer
    One-Shot

    You can also add a One-Shot that will be in 2017

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    En bonus, je vous mets ici l’arbre à albums, tel qu’il apparaît dans le prochain album des Mondes, « Berserkers » (Jeunesse 4).

    Ah, la flèche bleue voudrait dire que « Berserkers » n’est pas le dernier album de la Jeunesse ? Plus que 3 jours à attendre !

    Répondre | Lien | Citer

    je vois bien 6 albums de la jeunesse. 3 cycles de deux tomes. Ca serait bien… Mais TBD connait déjà la réponse !

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Hé hé ! En fait, je ne sais rien ou pas grand chose, moi. Je connais un peu le sujet, c’est tout.
    Je vous ai proposé un calendrier ICI mais il n’engage que moi, autant dire rien.

    Le one-shot dont parle Endriu pourrait être placé en 2017 (on en parle ICI), année où « seulement » deux albums pourraient paraître.

    Je pense que la série de la Jeunesse ne peut pas s’éterniser, l’espace et le temps sont réduits entre l’actuel passé et le futur présent.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal.BD a écrit :
    J’ai l’impression que « XIII Mystery » a été beaucoup plus sage sur ce point, en s’intéressant à des personnages secondaires, en leur inventant un parcours qui n’affecte pas celui de la série principale.
    Je crois que c’est toute la différence entre une série parallèle (les Mondes de Thorgal) et une série dérivée (XIII Mystery).

    Pour étoffer ta réponse, je dirais que pour XIII Mystery, il s’agit de compléter une action qui s’est déjà déroulée. Parfois, ce ne sont pas des personnages secondaires (Steve Rowland, Betty qui sont des pions essentiels, par ex.) et parfois ça vient recoller avec des scènes-clefs/cultes de la série principale (La Mangouste, Steve Rowland, très certainement Calvin Wax, etc.).

    En bref, pour résumer, toute la différence vient du fait que la série XIII Mystery vient se caler dans le passé proche et non pas dans le présent, au contraire des séries Louve et Kriss qui se déroulent au même temps que la série principale. La Jeunesse par contre est proche de cet esprit où elle vient combler des trous des albums de la série-mère (Aaricia, la Magicienne Trahie, etc.)

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Mmh…
    La Jeunesse, c’est quand même l’histoire des deux personnages principaux. L’exercice me semble différent, du coup. La moindre anicroche se repère immédiatement, et toute nouveauté un peu importante touche forcément à la mythologie de la série ou des personnages.

    Répondre | Lien | Citer

    pennybridge a écrit :
    […]
    pour résumer, toute la différence vient du fait que la série XIII Mystery vient se caler dans le passé proche et non pas dans le présent, au contraire des séries Louve et Kriss qui se déroulent au même temps que la série principale.

    Oui, oui… Ce n’est pas facile de respecter tout ça…. c’est vraiment un défis de grande taille ces séries parallèles. C’est ce qu’on appel un projet ambitieux… mais réalisable. Je pense juste que Sente en a voulu faire trop, il s’est éparpillé et nous a perdus… mais « Thorgal Dorison » va nous faire un peu de nettoyage dans sa crise de la quarantaine !
    Moi, j’aime bien le principe de la série parallèle (avec des scenarios complexes), pour trouver une solution entre ses séries « passés proches » et ses « présents imparfaits » j’ai trouvé une combine dans mon classement de la série qui est la suivante…

    Un petit panachage !
    Ainsi quand j ’ai ma crise thorgalienne (environ une fois par an) je relis tous les album (c’est vrai que ça va commencer a faire long…) dans cet ordre. Et vous vous faites comment ?
    Mais si maintenant ils vont nous faire des « one shot »… je vais les mettre où ? Il faudrait qu’ils attendent le tome 36 ou alors, les mettre en hors–série avec la tranche mauve… sinon j’irais les lire en bibliothèque sans les acheter pour ne pas perturber mon âme de collectionneur maniaco-esthétique !

40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 47)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019