Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Rencontre avec Surzhenko et De Vita

Bienvenue

Rencontre avec Surzhenko et De Vita

Ce sujet a 14 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 1 an et 3 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #192651 Répondre | Citer

    Demain, retrouvailles avec Roman Surzhenko pour moi au festival de Solliès. Et en plus je viens de découvrir que Giulio De Vita est également présent, du coup c’est un doublé, et mon sac va être deux fois plus lourd! J’espère me rendre sur place les trois jours du festival, même si je risque d’avoir un empêchement dimanche.

14 réponses de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    On compte sur toi, photos et anecdotes croustillantes ! Y compris dimanche, tant pis pour la messe.

    J’en profite pour vous coller ici la petite promo du week-end que j’ai mise en page d’accueil du site.

    Les auteurs de Thorgal sont sur le pont ce week-end, présents dans deux festivals où vous pourrez les croiser, pour discuter de leur travail et peut-être repartir avec une dédicace.

    Quelques semaines avant la parution de son nouvel album de Kriss de Valnor, Fred Vignaux est à Évreux, en Normandie, dans un festival dont il réalise l’affiche cette année. Fred a terminé l’album — mis en couleurs en ce moment-même par Gaétan Georges — mais il n’est pas encore complètement en vacances !

    A ce même festival, vous croiserez peut-être aussi Béatrice Tillier, qui dessine désormais la suite d’une autre célèbre histoire réalisée par Grzegorz Rosinski, La complainte des landes perdues.

    vignaux1

    A l’autre bout de la France, près de Toulon, le festival de Solliès-ville accueille les deux autres dessinateurs des Mondes de Thorgal, Roman Surzhenko et Giulio de Vita.

    Giulio, qui vient de réaliser un album de Tex, a dessiné les cinq premiers albums de Kriss de Valnor. Quant à Roman, il est bien sûr le dessinateur de Louve et de La jeunesse de Thorgal, mais aussi d’un des albums de la série Kriss. Il met les dernières touches de couleurs sur le prochain album de la jeunesse, attendu l’an prochain, certainement en début d’année.

    2qx2

    Ce week-end, les auteurs des Mondes de Thorgal envahissent le territoire, à vous d’en profiter pour les rencontrer en attendant la rentrée, qui sera forcément thorgalienne !

    Répondre | Lien | Citer

    navré mais je suis en train de galérer à mort pour mettre en ligne les photos…

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 3 mois par Galathorn.
    Répondre | Lien | Citer

    Répondre | Lien | Citer

    Solliès-Ville, est une ville très mal desservie pour des gens souvent à pattes comme moi. Du coup, mon car s’arrête à la Farlède et je me tape un beau trajet d’une demi-heure, en montée, sous un soleil de plomb.

     

     

    Encore un petit effort, je touche au but.

    Grosse déconvenue en arrivant au festival: certains libraires, dont ceux tenant les stands où officient Roman et De Vita, ont imposé la règle de « l’achat obligatoire » pour pouvoir obtenir une dédicace dans leur stand. Pour la première fois dans l’histoire de ce festival. Et d’après eux, un achat pour une dédicace. Les gens sont pour la plupart scandalisés. Plaintes à l’accueil du festival: les organisateurs ne sont pas d’accord avec ce principe, mais les libraires sont tout puissants.

    Me voici bien ennuyé, je n’ai pas un rond sur moi, et pas une borne de retrait à Solliès-Ville… Fort heureusement, je rencontre dans la file d’attente les mêmes passionnés avec qui j’avais sympathisé lors du festival du livre de novembre qui me proposent spontanément de m’avancer. J’achète un tome de « Lou » pour ma fille ‘fort heureusement, on est pas obligés d’acheter Thorgal en double). Bien entendu, les dessinateurs ne sont pas responsables, ni même au courant d’ailleurs, nous nous en rendons vite compte à leur arrivée progressive. Et ils ne sont pas d’accord. Et très rapidement, les libraires lâchent l’affaire du contrôle des tickets, une fois leur petite affaire rondement menée. Mais gageons que ce sera le même cirque demain.

    Roman, on t’attend!

    Roman arrive finalement à 16 heures, il est venu directement de l’aéroport avec tout son attirail sur le dos. Les deux groupies en tête de fil d’attente que nous sommes l’apercevons un peu perdu derrière le stand. Petit moment humoristique , nous crions de concert : « hou hou, Roman, t’es là! » ce qui fait sourire pas mal de monde y compris lui. Il me reconnait immédiatement et j’ai droit à une poignée de main chaleureuse. Et hop! On se met au boulot. Pour les familiers des vols long courrier, vous arriveriez à vous mettre au travail à la descente de l’avion après un Moscou/Nice? Dédicace pour la dame avant moi:

    C’est mon tour. Le petit coucou promis en vidéo:


    Petit selfie, allez pour une fois je montre ma trogne

    Et on se remet au boulot

    J’vous avais dit que je finirais par l’avoir mon Lundgen.

    Roman toujours au boulot

    Petite vidéo de l’artiste au travail:

     

    Et ma deuxième dédicace du jour

    Ceci fini, il est déjà 18 heures! Le stand de De Vita est bondé et quand j’arrive, il a déjà sonné la fin des dédicaces, je ne peux que l’apercevoir. Deuxième essai prévu demain. A savoir qu’il faut acheter une Bd à ce stand aussi!

     

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Ah ah, génial !

    Merci pour l’aventure, c’est très sympa. On imagine bien le mec en train de galérer dans la côte en plein cagnard. Et pas un pèlerin pour te monter en stop ? Les gens ont peur des auto-stoppeurs dans le sud ?

    La vidéo est sympa, ça valait le coup de tenter l’affaire. Et le malheureux Roman qui n’a même pas eu le temps de faire un tour en ville.

    Pour le coup des libraires, bah écoute je trouve que c’est de bonne guerre, il faut au moins qu’ils rentrent un peu dans leurs frais. Je crois qu’on est peut-être trop habitués à ne rien payer, c’est juste un coup à prendre.
    Sur une BD, le libraire gagne quoi, un ou deux euros ? Et le client repart avec une rencontre, une dédicace et un album neuf, pour une douzaine d’euros. C’est honnête.

    Pour ma part, les rares fois où je vais encore dans des séances de dédicaces, j’achète toujours un ou deux bouquins sur le stand, pour le principe.

    Par contre, d’une part ça aurait été bien de le préciser dès le départ (et donc de se mettre d’accord avec les organisateurs), d’autre part ce sont les auteurs qui sont un peu mis de côté dans l’affaire, puisqu’a priori ils ne gagnent rien.
    Bien sûr, la dédicace pourrait être rendue payante, avec une part pour l’auteur et une autre pour le libraire/l’organisateur/l’éditeur.
    Le seul souci, pour moi, c’est que les livres ont un coût assez fixe qui les rend accessibles pour à peu près tout le monde, alors que les dédicaces, si elles devenaient payantes, partiraient rapidement vers la surenchère. Rencontrer les auteurs les plus connus deviendrait inaccessible au commun des mortels. Sauf si le prix maximum d’une dédicace était fixé par les organisateurs.

    Le truc qui marche très bien, aussi, c’est le « prix libre », quand chacun donne ce qu’il veut. Un gamin qui n’a pas un rond aura quand même sa dédicace, et quelqu’un d’un peu aisé pourra par contre mettre dans la boîte une participation honnête, voire une vraie récompense après une rencontre coup de cœur.

    Dans un contexte où beaucoup d’auteurs gagnent à peine de quoi nourrir le bras qui tient le crayon, je me dis qu’il serait intéressant de revoir le modèle de rémunération franco-belge de la BD, notamment au niveau des manifestations. On serait tous gagnants, parce qu’avec un peu de sous à la clé, les auteurs participeraient avec encore plus d’envie et de disponibilité aux manifestations.

    Bref, un sujet complexe et à débattre ! Et tu as raison, vous auriez dû le savoir avant de venir, notamment pour prévoir le billet dans la poche et le budget du week-end ! Bravo pour la solidarité des camarades de file d’attente. Le bon plan ce serait maintenant d’en trouver un qui puisse te déposer à l’arrêt du car.

    Tes deux dédicaces sont comme toujours hyper belles, tu as trop de la chance, comme dit ma fille. Et ce n’est que le début du week-end, j’ai hâte de voir toutes les merveilles que tu vas rapporter et les anecdotes que tu vas nous raconter !

    Merci beaucoup Galathorn.

    Répondre | Lien | Citer

    Waouh ! Merci pour le reportage sur le vif Galathorn ! 

    Après la galère avec les transports en commun puis l’achat obligatoire d’un BD, quelle consécration de retrouver Roman !    Par contre, lui faire dessiner ce vil Lundgen, c’est dommage, alors que la Gardienne des clés n’attendait que toi !

    L’achat obligatoire d’une BD ne me surprend pas, c’est couramment pratiqué pour les dédicaces des auteurs. Par contre, c’est toujours annoncé à l’avance. Alors comme ça, tu te promènes sans un sou en poche ? 

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    C’est vrai que demander Lundgen, il faut le faire quand même. C’est peut-être à cause de ça qu’il faisait si chaud et que le libraire a fait payer.

    Par contre, la gardienne , ça mérite bien une ristourne et un coup de frais pour samedi.

    Répondre | Lien | Citer

    Ah non mais vous déconnez les gars? Lundgen! Votre plus grande idole! L’homme par qui le scandale arrive! Celui qui a fait râler tout le forum et bien plus! Faut déterrer le topic du « royaume du chaos », vous vous souvenez pas du nombre de syncopes et d’arrêts cardiaques à la lecture des deux dernières pages? On peut le trouver insignifiant aujourd’hui (bien que je ne pense pas qu’on en ait encore fini avec lui), il aura fait couler de l’encre! Du coup effectivement, c’est mon trip d’avoir une dédicace de Lundgen, je me doute que pas grand monde n’a du le demander, comme pour Solveig (qui est ma dédicace préférée à ce jour) ça me garantit l’originalité de celle-ci ^^. J’vous l’dis, un jour elle finira au Louvre.

    Concernant la fait que les libraires demandent un achat obligatoire pour les dédicaces, là où le bas blesse en effet, c’est que l’info n’était disponible, ni sur le site, ni sur la page facebook, et que lors des 29 festivals précédents, ça n’a jamais été le cas. Je suis d’accord avec certains de tes arguments Stéphane, toutefois, je suis convaincu qu’ils vendent même sans cette directive, lors des festivals, je l’ai constaté. Y’a toujours des gens qui découvrent, des coups de coeur, des gens à qui il manque un tome d’une série.

    C’est vrai que je me ballade souvent avec ma b**e et mon couteau, sans argent liquide ^^. Je paye toujours par carte bleue, je ne retire jamais de surplus. C’est une de mes nombreuses petites astuces pour mettre de l’argent de côté, ce qui me permet entre autres choses de voyager beaucoup.

    Revenons à nos moutons. Deuxième jour de festival, et dernier pour moi, je confirme mon empêchement de demain, et il ne s’agit pas de la messe.

    Cette fois, les festivités commencent le matin, du coup je me lève aux aurores après une très courte nuit. Même trajet qu’hier, mais à cette heure-ci, le soleil cogne moins dans la montée ^^.

    Je retrouve mes généreux camarades de la veille, j’éponge mes dettes. J’en profite pour souligner, moi qui ne suis pas tellement coutumier de ces festivals, à quel point l’ambiance est bon enfant et la plupart des gens qu’on y croise sympas, qu’est-ce qu’on se fait comme potes. Tous ces passionnés de BD, ces monomaniaques même, ça fait plaisir à voir, sincèrement.

    Mission de ce matin: une dédicace de Giulio De Vita. Il n’y en aura qu’une, la mission est d’ampleur: il est un des dessinateurs les plus côtés du festival, la file d’attente est énorme ( on m’explique qu’il est plsu rare en festival et que son CV est plus gros que celui de Roman à l’heure actuelle). Je vous laisse juger, une heure et demi avant l’ouverture des dédicaces, les gens ont positionné leur sac pour créer la file vers lui.

    Le coup d’envoi est donné. 19 personnes devant moi. Il se murmure que Giulio fait des dédicaces pas très belles et à la va-vite , du coup la file d’attente avance quand même bien mais pas trop.

    Presque 1h30 plus tard, nous y voici. Très souriant Giulio, il discute volontiers, au grand dam de certains râleurs qui ont oublié que les dessinateurs ne sont pas des machines à leur service. Pour ma part je n’échangerai pas trop avec lui, étant donné la grogne derrière. Au moment de me signer mon dessin, il écrit « Dominic ». Quand je lui demande de rectifier et que je lui épelle la fin, j’ai droit à son accent Italien: « cou, ou, eu ».

    Voici ma dédicace, je vous laisse juger, pour ma part je suis très agréablement surpris par rapport à ce que j’ai entendu, cela satisfait laaaaaargement mon niveau d’exigence, je la trouve très belle. Giulio De Vita, fait le choix en revanche d’alterner entre les deux mêmes dessins pour tout le monde. C’est pas comme avec Roman à qui tu peux demander Lundgen à poil en train de se faire fouetter par Solveig.

    Ceci terminé, je pars rejoindre le stand de Roman, pas de bol, il est déjà 12h30 et la fin de la file du matin est annoncée, je me positionne troisième pour l’après-midi. S’ensuit une assez longue attente ponctuée d’une bière et d’un pan bagnat sous les platanes du village.

     

    Retour des dessinateurs à 16h.

    Salut très cordial de Roman, qui n’a pas manqué de visiter le forum hier soir et semble avoir apprécié les photos.

    Retour au boulot: 

    Un lecteur a demandé un drakkar

    C’est mon tour:

    Cette fois, j’ai demandé une Aaricia adulte (j’en avais eu une adolescente l’année dernière). Superbe.

    Deuxième et dernière pour ce festival:

    Il est temps de dire Au revoir à Roman, qui a été super sympa comme toujours, cédant à mes demandes de dessin les plus saugrenues . Ca restera un souvenir génial.Il est étonné que je ne lui ai pas encore fait passer tous les livres à dédicacer, mais après onze dédicaces, il en reste bel et bien 4!

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 3 mois par Galathorn.
    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Merci encore pour toutes ces aventures ! Enfin un fan de Thorgal pas fainéant !

    Galathorn a écrit
    Giulio De Vita, fait le choix en revanche d’alterner entre les deux mêmes dessins pour tout le monde.

    Et quel était donc le second modèle ?

    J’ai croisé Giulio une fois, il y a 5 ans, je l’avais trouvé très sympa, très dynamique. Il avait plein d’envies, plein d’idées, jusqu’à ce que tout s’arrête. Thorgal aura décidément vécu plein d’aventures !

    Les gens qui venaient le voir n’avaient que du Kriss, ou tu as vu d’autres choses ?

    Les deux dernières dédicaces de Roman sont encore une fois très belles. Sans la couleur, Gunn et Aaricia se ressemblent beaucoup. C’est fantastique de voir que Roman est à l’aise pour dessiner sans préparation n’importe quel personnage, c’est fou.

    Répondre | Lien | Citer

    Galathorn a écrit
    Giulio De Vita, fait le choix en revanche d’alterner entre les deux mêmes dessins pour tout le monde.

    Thorgal-BD a écrit 
    Et quel était donc le second modèle ?

    Alors pour être franc, je n’ai pas aperçu le second modèle, c’est ce qui se disait dans les files d’attente, mais les gens avec qui j’ai comparé ma dédicace avaient également tous Kriss. (ses autres séries mises à part bien sûr)

    Thorgal-BD a écrit 

    Les deux dernières dédicaces de Roman sont encore une fois très belles. Sans la couleur, Gunn et Aaricia se ressemblent beaucoup. C’est fantastique de voir que Roman est à l’aise pour dessiner sans préparation n’importe quel personnage, c’est fou.

    Ce gars-là est effectivement un phénomène. Un athlète du dessin. Je n’en ai pas vu d’autres des dessinateurs en dédicace à qui on pouvait demander ce qu’on voulait, même des personnages secondaires… La générosité de Roman transparaît dans la beauté de ses dédicaces et leur très très grande variété. Personne ne repart jamais déçu. Quel bosseur… Et en termes de rapports humains, il est vraiment d’une grande gentillesse et disponibilité, et semble curieux de tout. Le genre de gars qu’on aimerait côtoyer un peu plus et qui crée un lien réel avec les fans.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Galathorn a écrit
    Alors pour être franc, je n’ai pas aperçu le second modèle

    Ouah le mec, il colporte des rumeurs ! En pénitence, tu iras à ton prochain festival avec la collection complète de Thorgal et des Mondes dans ton sac à dos. Et interdiction de le poser, même pour faire caca.

    Galathorn a écrit
    La générosité de Roman transparaît dans la beauté de ses dédicaces et leur très très grande variété. Personne ne repart jamais déçu.

    Je vous le dis, qu’il est bien !

    Voici un petit supplément, quelques photos venues du festival. Tout d’abord, une jolie vue avec Roman Surzhenko.

    Et le voici avec Régis Loisel (qui a sacrément blanchi dis donc). Vous connaissez Loisel, j’espère ! La quête de l’oiseau du temps, Magasin général, et mon chouchou Peter Pan.

    On continue avec Philippe Gauckler, que je connais moins. Il travaille ces dernières années sur une nouvelle série au Lombard, qui s’appelle Koralovski, et dont l’intrigue a lieu en Russie. Peut-être que Roman est son informateur ?

    Et celui-ci, vous le reconnaissez ? Giulio de Vita bien sûr ! J’adore cette photo. Un gros câlin qui rappelle les premières années des Mondes, il y a 6 ou 7 ans.

    Mais pourquoi sont-ils si contents ? Mais parce qu’ils partent à la plage bien sûr ! Plein de filles en maillot !

    Répondre | Lien | Citer

    Elle est cool la vie de dessinateur des Mondes de Thorgal : dessiner des petits mickeys et prendre des selfies sur la plage ! 

    Galathorn a écrit
    Le petit coucou promis en vidéo

    Merci à tous les deux pour le bonjour !    Par contre, la vidéo de Roman au travail ne fonctionne pas.

    Répondre | Lien | Citer

    Alors la vidéo fonctionne chez moi sur mon PC, mais pas si je regarde le topic sur on téléphone… Voici le lien direct : https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=COY-CnlkHcU

    Super les photos avec les copains de festival de Roman et au bord de la mer. J’essaye de deviner de quelle plage il s’agit, je pencherais du côté de Hyères ou du Lavandou…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Hop, je viens d’intégrer la vidéo, et je me permets de changer le nom de ce sujet pour le rendre plus facile d’accès aux gens qui se promèneront par là dans le futur.

    J’ajoute ici cette photo sympa de Roman, super-héros de la BD, avec tout l’équipement.

14 réponses de 1 à 14 (sur un total de 14)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019