Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

D'où provient à l'origine le prénom de Jolan ? Qui l'a choisi ? Aaricia ? Pq ?

Accueil / Forum / Jolan, Louve et Aniel / D'où provient à l'origine le prénom de Jolan ? Qui l'a choisi ? Aaricia ? Pq ?

Bienvenue

D'où provient à l'origine le prénom de Jolan ? Qui l'a choisi ? Aaricia ? Pq ?

Ce sujet a 5 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Thorgal-BD Thorgal-BD, il y a 2 mois et 2 semaines.

  • Créateur
    Sujet
  • #200901 Répondre | Citer

    Pourquoi a t on nommé le fils de Thorgal « Jolan »?

    Est ce Aaricia qui a choisi ce prénom ? Si oui pourquoi ?

    NB: ce n est pas un prénom d origine viking… D’où provient il ?

    A t on les commentaires de l’auteur à ce sujet ?

    Merci 😉

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer

    C’est toujours Jean Van Hamme qui choisissait les noms des personnages, très souvent en les inventant.

    Répondre | Lien | Citer

    à noter qu’il se prononce « jolan », pas « jolane » comme je pensais auparavant….

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pas tellement d’explication pour ce prénom, qui « sonne » assez moderne. Effectivement, Jean Van Hamme choisissait les prénoms comme il l’entendait, essentiellement pour leur sonorité. Parce qu’ils lui plaisaient.

    Je pense qu’il ne voulait pas que le prénom du fils de Thorgal semble viking.

    C’est autre chose, mais j’en profite pour indiquer que j’ai rédigé une présentation du choix des prénoms Thorgal, Aaricia et Gandalf dans la fiche de « La magicienne trahie ».

    Je vous la copie ici.

    visuel thorgal cicatrice

    Thorgal, le héros, n’a été choisi par hasard. Il fallait trouver un nouveau personnage pour le journal Tintin, hebdomadaire qui paraissait en France et en Belgique et publiait les séries du Lombard. Cow-boys et aventuriers existaient déjà. Alors, pourquoi pas un viking ?

    Pour choisir les noms de ses personnages, Jean Van Hamme travailla par assonance, à partir de noms scandinaves. Pour son personnage principal, il choisit un nom de guerrier, Ragnar, du nom d’un pirate danois qui participa notamment au pillage de Paris en 845, sous le règne de Charles le Chauve. Un nom qui évoque également le Ragnarök, crépuscule des dieux, la bataille de la fin des temps qui est au cœur des mythes vikings (voir l’album « Géants », 22ème tome de Thorgal).
    Un nom de famille lui fut tout de suite choisi : Aegirsson, basé sur Aegir, puissant géant des mythes, maître des océans.

    Les premières planches ont donc été écrites et dessinées pour Ragnar, pas pour Thorgal ! Mais très vite, un problème se posa. Ragnar, le viking, existait déjà.
    Une série dont le personnage principal porte le même nom a été publiée, de 1955 à 1969, dans les revues Vaillant et Pif Gadget (par Eduardo Coelho et Jean Ollivier, actuellement partiellement publiée par Glénat). Il fallut donc changer le nom du héros. Van Hamme reprit ses assonances, et décida cette fois de créer lui-même un nom, en se basant sur celui du dieu scandinave le plus connu, le dieu Thor. Le héros s’appellera donc Thorgal Aegirsson, nom traduit dans la série par « Envoyé de Thor, fils d’Aegir », c’est à dire « Envoyé des orages, fils des océans ». Un nom qui prendra toute sa valeur dans la première histoire de l’album « L’enfant des étoiles » (tome 7).

    Voici une jolie curiosité : un extrait de l’une des premières planches de « La magicienne trahie », avant les retouches qui donneront à Thorgal son nom définitif. Découvrez donc les aventures du valeureux Ragnar !

    visuel ragnar thorgal

    Le nom d’Aaricia sonne moins viking, et pour cause, il ne l’est pas ! Pour ce personnage féminin qui, dans cette histoire, reste un personnage secondaire, Jean Van Hamme a repris le nom d’un autre personnage secondaire qu’il avait créé pour un autre de ses héros, Largo Winch (voir la biographie de l’auteur).

    visuel aaricia

    Alors que les contours de sa nouvelle série BD — Ragnar ! — se dessinaient, Van Hamme travaillait en 1976 sur l’adaptation en roman des aventures d’un autre héros, le milliardaire Largo Winch, inventé pour la BD en 1973 mais jamais publié. Dans « Le groupe W », roman qui paraîtra presque jour pour jour au moment de la première publication de Thorgal dans Tintin, le beau Largo rencontre Aricia Del Ferril, jolie argentine aux cheveux bruns et aux yeux gris.

    Le scénariste donna donc le même nom à ses deux héroïnes, n’imaginant pas que les deux séries deviendraient des best-sellers vendus à des millions d’exemplaires. Le double A, au début d’Aaricia, donna à son nom une petite touche ethnique bienvenue.

    Dernière anecdote sur ce nom, Largo Winch fut finalement adapté en BD bien plus tard, en 1990 (avec Philippe Francq, chez Dupuis). Thorgal et Aaricia étant devenus des stars de la galaxie Van Hamme, le scénariste choisit de ne pas réutiliser le nom de sa jolie héroïne, qui fut renommée Charity Atkinson et devint anglaise.

    visuel gandalf le fou thorgal

    Le nom de Gandalf-le-fou est lié à une anecdote bien connue.
    Pour beaucoup de lecteurs de fantasy, Gandalf est surtout le puissant mage gris de l’épopée du seigneur des anneaux, œuvre majeure de l’auteur anglais J.R.R. Tolkien. Très célèbre aujourd’hui, notamment grâce à l’adaptation au cinéma par Peter Jackson au début des années 2000, la saga de Tolkien était beaucoup moins connue du grand public dans les années 70. Elle venait tout juste d’être traduite en français.

    Van Hamme choisit donc ce nom qui sonnait bien – Tolkien a beaucoup pioché dans les mythes scandinaves pour choisir les noms dans ses romans. Comment imaginer que ce nom deviendrait doublement célèbre ? Peut-être un nom porte-bonheur.

    Répondre | Lien | Citer

    À noter qu’une certaine Alicia Del Ferril finira tout de même par faire son apparition dans la bédé comme directrice de la division hôtellerie :

    On peut supposer que l’Aricia des romans était plus sexy que cette bonne femme au faciès d’institutrice vieille fille et revêche !   

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Il y a plein d’institutrices sexys, voyons.
    Et n’oublions pas Jolanne de Valcourt, dans la série Rani.

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 5)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019