Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Boite à idées pour futurs scénarios

Accueil / Forum / A paraître – Thorgal 40 – Jeunesse 10 – One-shots / Boite à idées pour futurs scénarios

Bienvenue

Boite à idées pour futurs scénarios

Ce sujet a 24 réponses, 7 participants et a été mis à jour par Isis isis, il y a 4 ans et 8 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #31513 Répondre | Citer

    Et si…

    Dans ce nouveau sujet, mon envie est de partager nos idées pour de futurs scénarios, qu’ils concernent une actualité proche ou lointaine. Quels sont les thèmes que vous aimeriez voir développer, que ce soit dans la série mère ou dans les séries parallèles ? Le but n’est pas d’écrire un synopsis d’album, et encore moins un scénario. C’est plutôt de nous faire plaisir en imaginant de nouveaux départs d’aventures thorgaliennes. Mais bon, si les scénaristes de Thorgal et ses Mondes passent par ici et trouvent un intérêt à nos propositions, tant mieux !

24 réponses de 1 à 24 (sur un total de 24)
  • Auteur
    Réponses
  • Répondre | Lien | Citer
    Le peuple des étoiles

    Le peuple des étoiles
    Et si Jolan pouvait entrer en contact avec des représentants du peuple des étoiles ? Thorgal a perdu cette capacité, mais Jolan a développé ses facultés avec l’aide de Manthor. Et si certains Atlantes étaient toujours en vie, quelque part dans une autre galaxie ? De nombreux vaisseaux se sont perdus en quittant leur planète d’adoption. Et si Jolan pouvait à leur contact en apprendre un peu plus sur son peuple d’origine, et donc sur lui-même…

    Répondre | Lien | Citer
    Les Vikings, de grands marchands

    Les Vikings, de grands marchands
    Et si on mettait en évidence le grand sens du commerce développé par les Vikings ? Ils sont souvent présentés négativement par leurs raids et leurs pillages, mais les Vikings étaient d’abord des marchands. Ces explorateurs ont établi des comptoirs commerciaux et des colonies dans de nombreux endroits. Et si l’établissement d’un comptoir commercial dans une colonie lointaine servait de toile de fond à une nouvelle aventure ?

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    L’homme providentiel

    L’homme providentiel
    Et si Thorgal acceptait enfin d’assumer sa famille et devenait, d’une façon ou d’une autre, le patron d’une petite communauté viking ou apatride ?
    Quelque chose de suffisamment petit pour éviter les sempiternelles rivalités de pouvoir. Le danger viendrait des éléments, des pillards, de sa capacité à rassembler et à se concentrer sur un projet.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Le solitaire

    Le solitaire
    Et si Thorgal vivait à nouveau une aventure solitaire ? Seul dans la nature, juste nous et lui, histoire de le retrouver, de renouer des liens avec lui et que lui.
    Un one man show.

    Répondre | Lien | Citer

    Il faut que vous écriviez vite à Dorison car il en a plein des idées lui aussi ! Thorgal des étoiles ce n’est pas pour toute de suite et tout seul non plus car il va rejoindre sa petite famille !

    Mais après il aura de quoi faire sa crise de la cinquantaine et se construire une cabane en pleine forêt !

    Répondre | Lien | Citer

    C’est bête, j’avais justement écris un post qui rentre bien dans la description de ce sujet.

    Dans un autre sujet, moi-même a écrit :
    Pour moi, l’idéal serait de revenir à l’idée originale : mettre Thorgal à la retraite et lancer une série spin-off avec l’héritier en tête de gondole. C’est la seule façon d’éviter que tout cela ne stagne joyeusement.

    Après, ta description de « secte familiale » me fait bien rire, mais me semblerait une idée intéressante. Plutôt que de placer Thorgal aux oubliettes, on pourrait éventuellement modifier le concept : Thorgal cesse d’être le héros principal, et la série change de nom pour « Les Aergirsson » ou un truc du genre. En fin de compte, c’est la tendance actuelle : donner plus d’importance à la famille de Thorgal.

    Répondre | Lien | Citer

    Pfff… ça me ferait mal de voir Thorgal prendre sa retraite non Et même rester au village pour diriger sa communauté, ça risque de devenir très statique… alors rien de tel qu’une nouvelle aventure en solitaire pour me faire plaisir, comme ça lui est déjà arrivé pas mal de fois par le passé

    Répondre | Lien | Citer

    Et si Jolan, errant en solitaire sur la mer bleue, débarquerait un jour accidentellement sur une grande île inspirée de la Crête?

    Il y découvrirait les descendants d’une ancienne civilisation, inspirée des Minoens…

    Après quelques péripéties dans cette terre de légende, il finit par comprendre que les membres de cette mystérieuse civilisation seraient des survivants du peuple de Thorgal, abandonnés sur Terre lors du grand cataclysme… Ils auraient été contraints de fuir par voie des mers, avant d’échouer sur cette île. Ils y auraient alors tenté de reconstituer leur splendide civilisation, avec plus ou moins de succès. Mais la malédiction des dieux les poursuivait toujours…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal en Asie?…

    Et si Thorgal (ou Jolan) étaient amenés à découvrir l’Asie? Après leur avoir fait découvrir l’Amérique, l’Afrique, le Proche-Orient,… il se retrouverait encore plus loin vers l’orient. Parcourant la route de la soie, il traverserait l’empire Perse, les montagnes désertiques de Bactriane et de Sogdiane, cheminant sur les traces d’Alexandre-le-grand. Puis viendrait l’exploit du franchissement de la barrière de l’Hindu Kush, la découverte de la terre mythique de la vallée de l’Indus. Et enfin le légendaire pays des producteurs de la soie, la Chine millénaire… Et pourquoi pas une traversée du Pacifique? De l’Amérique? Et la rencontre de l’expédition du Vinland menée par Erik le rouge, ou son fils Leif… Puis un rapatriement vers sa terre d’origine(adoption)…

    Répondre | Lien | Citer

    peut-être pas faire un album complet avec une vie de villageois comme propose Thorgal-BD, mais installer cette notion de vie familiale et de paix au travers une transition entre 2 albums comme lorsqu’il vit chez des villageois avec sa douce alors enceinte de Jolan,

     

    ou lorsqu’il vit tranquillou chez les Xinjins. ces moments nous ont donné des images inoubliables de bonheur.

    ou les scènes de départ ou d’arrivées sur l’ile, ces scènes de calme avant la tempête me manquent un peu en fait.

     

     

    Répondre | Lien | Citer

    Oui !!  Des moments de bonheur, ça nous manque vraiment dans Thorgal !

    Répondre | Lien | Citer

    En réfléchissant sur l’union de « l’arbre des albums », il m’est venue une idée très simple.

    Speech de départ

    Jolan est le roi du Nord, défenseur de la religion viking qui lutte contre la religion de Magnus.

    Aniel, qui revient vers le Nord, est la tète de gondole d’une religion orientale qui semble pas très compatible avec celle de Jolan. Il est également le fils d’une reine et le petit-fils de ce qui aurait pu être un roi (Leif) et donc un potentiel ennemi/rival de Jolan.

    Thorgal a trompé Aaricia. Il revient vers le Nord avec son ex « maîtresse ». Il a également un fils caché perdu dans les bois (Skald).

    Aaricia a trompé Thorgal.

    Kriss est partie chercher son fils Aniel avec la ferme intention de revenir reprendre son trône.

    Louve, quand à elle, se met dans des situations de plus en plus compliquées.

    Bref, on sait tous que tout ça est très compliqué.

    Galathorn a écrit
    Cette fois, Thorgal a fauté en son âme et conscience, en plus de s’apercevoir, et il le dit clairement, à son grand désarroi qu’il s’était éloigné sentimentalement de Aaricia. Et lui, pourra-t-il digérer que Aaricia ait si peu de temps porté son pseudo deuil avant de consommer avec un autre homme? Et Aaricia qui a déjà du accepter Aniel, ne va-t-elle pas se pendre lorsqu’elle découvrira, tôt ou tard, l’existence de SKALD? Non on ne pourra pas éviter un passage à la « Melrose place », en espérant que ça soit aussi bien, voire mieux traité, que dans « La cage », avec un dénouement chevaleresque.

    Stef a écrit
     Je ne veux pas vous faire peur, les enfants, mais quand on veut éliminer d’un coup une pile de problème dans une histoire, on fait souvent un truc qui tape fort.

    Pour que Thorgal, Aaricia, Kriss et Jolan relativisent leurs fautes, il faudra peut-être qu’il leur tombe dessus quelque chose de tellement grave que tout le reste devient secondaire.

    En bref, mon idée de scénario pour résoudre un peu tout ça, ce serait que Jolan, Louve et Aniel se retrouvent tous les 3 dans une de très mauvaises situations, et que ces situations soient directement liées entre elles. Ce serait pour moi le seul véritable problème qui pourrait forcer les parents à relativiser leurs fautes en s’unissant à nouveau par amour pour leurs enfants.

    Jolan pourrait par exemple devenir un roi complètement fou et affronter Aniel qui lui-même n’a jamais eu toute sa tête. Louve pourrait quand à elle être faite prisonnière par… Jolan, Aniel, Niddhog, Azzapleton, Vigrid… que sais-je…

    Je verrais bien Salouma et Aniel lever une sorte d’armée contre Jolan et capturer Louve comme otage. Thorgal au milieu pour des raisons évidentes. Kriss au milieu car ce sont son époux et son fils qui s’affrontent. Et Aaricia ne souhaitant que la paix car son fils est cinglé et sa fille prisonnière.

    Répondre | Lien | Citer

    Quelle saga cette famille !!  Mais comme toi, je verrais bien un évènement grave qui obligerait Thorgal et Aaricia à oublier leurs rancœurs et à s’unir pour sauver leur(s) enfant(s). Xavier Dorison, nous te prions de nous sortir un scénario d’enfer ! 

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pour ma part, s’il y a événement, je préférerais qu’il soit beaucoup plus intime que ça. Resserré autour des personnages principaux. J’ai hâte que la galerie de personnages se réduisent pour en revenir à l’essentiel.

    Du coup, les armées, les batailles, les histoires de trône… Bof.

    Je ne serai pas déçu si, par exemple, Jolan disparaît le temps de quelques albums, histoire de remettre en avant Thorgal et Aaricia. Et hop, dans 3-4 albums, Jolan de retour, comme c’est arrivé à Kriss ou Galathorn dans le passé. Ça permettrait de faire évoluer son histoire sans nous obliger à suivre toutes ces intrigues de cour. Qu’il devienne roi déchu, roitelet ou roi mage, je préfère ne pas assister à la scène. Mais qu’elle serve à lancer une belle aventure.

    Allez, je mets une bougie aussi dans la chapelle Dorison.

    Répondre | Lien | Citer

    Les scénarios de Sente se sont toujours focalisé sur les intrigues de cours​ et la guerre, mais il y a mille façon différentes de raconter une même histoire.

    La série peut parfaitement être intime tout en ayant la politique et les guerres comme toile de fond. C’est d’ailleurs on ne peut plus courant dans Thorgal. Le cycle de Brek Zarith, le Mal Bleu, le cycle de Qâ… Ce sont des histoires intimes sur fond politique.

    Le Feu écarlate lui-même en est l’exemple parfait. C’est un album avec une guerre et des intrigues politiques… Mais c’est avant tout l’histoire d’un homme qui veut récupérer son fils.

    Ce pourquoi je propose une histoire effectivement intime mais avec les pistes apportées par Sente pour toile de fond. Une façon élégante renouer avec l’esprit Thorgal sans pour autant balayer à la va-vite tout ce que Sente a construit.

    ________

    Ceci dit.

    Et si l’événement qui réunissait la famille était… la mort de Jolan ?

    Oui oui, je sais ce que vous allez me dire. Mais honnêtement je pense que Jolan est devenu trop puissant. C’est un personnage très difficile à re-caser dans une vie « normale » d’errances « à la Thorgal » . Il est devenu roi du Nord, il domine parfaitement ses pouvoirs Atlantes… Comment le faire revenir à la normale ?

    Répondre | Lien | Citer

    Les intrigues de cour étaient déjà présentes, mais Thorgal y était étranger. Là c’est plus compliqué, parce que ça concerne sa nation, et c’est son fils qui en est le roi ! Comme tu dis, comment va-t-il reprendre une vie normale après ça. Pas facile… J’aimerais que Jolan perde ce statut, mais pas en le faisant mourir. Il doit lui arriver autre chose…

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Isis a écrit
    Une façon élégante renouer avec l’esprit Thorgal sans pour autant balayer à la va-vite tout ce que Sente a construit.

    En fait, si on regarde le Thorgal de Van Hamme, le principe du coup de balai a toujours été là. Chaque nouveau cycle repartait de zéro sans vraiment s’occuper du précédent. Et ces cycles duraient 3-4 albums.

    Là on en est à 6 albums de Thorgal et disons 4 albums de Kriss. Il y aura aussi deux albums de Kriss en plus, on arrive à 12. Je pense qu’on peut passer à autre chose. Le tome 36 me semble fait pour ça, d’ailleurs.

    Isis a écrit
    Et si l’événement qui réunissait la famille était… la mort de Jolan ?

    C’est raide !

    En fait ça peut aller très vite. Il a suffi d’un album pour que Kriss passe de SDF à reine du nord, et un autre pour qu’elle passe de reine du nord à SDF.
    Pour ma part, je verrais plus la mort d’Aniel…

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit  En fait, si on regarde le Thorgal de Van Hamme, le principe du coup de balai a toujours été là. Chaque nouveau cycle repartait de zéro sans vraiment s’occuper du précédent. Et ces cycles duraient 3-4 albums.

    Là on en est à 6 albums de Thorgal et disons 4 albums de Kriss. Il y aura aussi deux albums de Kriss en plus, on arrive à 12. Je pense qu’on peut passer à autre chose. Le tome 36 me semble fait pour ça, d’ailleurs.

    Oui mais on ne parle pas que de tuer des personnage mais de…

    Attend, voilà la liste de choses à « balayer » ou a « résoudre » si on veut repartir à « zéro »:

    – Infidélité d’Aaricia

    – Infidélité de Thorgal

    – Skald

    – Ludgen

    – Salouma

    – Kriss épouse de Jolan

    – Jolan roi du Nord

    – Lehla

    – Darek

    C’est raide !

    En fait ça peut aller très vite. Il a suffi d’un album pour que Kriss passe de SDF à reine du nord, et un autre pour qu’elle passe de reine du nord à SDF.

    Pour ma part, je verrais plus la mort d’Aniel…

    Sauf que peu de personnes sont fans de la façon dont Kriss a passée d’un état à l’autre. Dans les 2 cas, c’est un peu Deux ex Machina. Et ce que je ne souhaite justement pas, c’est que l’on ait droit à un autre.

    Ou DES autres car je rappelle que ici il ne s’agit pas juste de faire passer Jolan à SDF, mais de tout un tas d’autres trucs.

    Moi aussi je verrais plus la mort d’Aniel mais je trouve le personnage de Jolan plus « pratique » à tuer. Et puis je ne l’aime plus, il est devenu tellement fade le pauvre  .

    Après bon. Je ne cache pas que une lutte familiale me paraitraît intéressante à traiter et que c’est le bon moment pour.

     

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Moi, à la fin de ce méga-cycle, ce que j’aimerais c’est quelques aventures à taille humaine, en one-shot, comme Van Hamme en composait entre ses cycles Où quand pourquoi comment ? Je m’en fous un peu du moment qu’on a droit à une aventure simple, avec peu de personnages. Alors, je suis plutôt d’accord avec Stef, pour une histoire centrée sur Thorgal. On peut imaginer qu’Aaricia ne lui pardonne pas son infidélité et l’ait mis dehors, il erre les campagnes ressassant son désespoir et ses fautes jusqu’à ce que quelque chose l’oblige à se reprendre. Soit un truc qui ne le touche que lui (agression, captivité, accident, que sais-je) ou un événement qui l’amène au secours de quelqu’un à qui il tient, sa femme, ses enfants, pas forcément tous. Pour l’instant, là où on en est dans l’histoire, tous ses enfants ont des problèmes. Aniel se croit un réincarné, Jolan est en guerre contre Magnus, et Louve a un ennemi têtu en la personne d’Azzaleptön, donc il y a du choix.

    Autrement, j’aimerais bien une aventure où Thorgal réveillerait ses pouvoirs atlantes, de manière temporaire en fait (je n’aimerais pas que ça s’installe comme fixé). On sait que Tanatloc lui a effacé les souvenirs et les pouvoirs quand Thorgal avait dix ans, il a bien récupéré ses souvenirs au pays Qà, on peut imaginer qu’il puisse récupérer à un moment ses pouvoirs. Mais pour ce faire, il faut un levier très puissant, donc la mort imminente pour lui ou un des siens. En fait, j’avais gribouillé un synopsis d’une histoire allant dans ce sens, mais c’était il y a un moment, les choses ont évolué depuis, mon synopsis ne colle plus aux derniers événements. Mais c’était (en résumé) ceci (j’incorpore des modifs par rapport à mon idée de base au fur et à mesure) :

    Thorgal a un accident, se retrouve coincé, blessé, le temps passe, nul secours arrive. Proche de la mort, flottant dans une presque inconscience, il aperçoit une silhouette qui se penche sur le trou où il stagne. Il se réveille dans un village quelconque après quelques jours. Très vite, il veut savoir qui l’a sauvé pour le remercier. On lui apprend que c’est son frère. Étonnement du héros puisqu’il n’a pas de frère, mais les villageois ont l’air sûrs d’eux et lui affirment que c’est son frère jumeau qui l’a amené à eux en leur ordonnant de le soigner, que s’il mourrait, son frère reviendrait le leur faire payer. Incompréhension de Thorgal, mais aussi questionnement et inquiétude, les villageois ont l’air trop sincère pour qu’il mette leur parole en doute. A peine remis sur pieds (ça lui prend quand même quelques jours vu son état d’épuisement et ses blessures), il se met en route pour rentrer chez lui auprès de sa femme et de sa fille (ouais exit Jolan, il est trop âgé maintenant, il fait sa vie et exit Aniel récupéré par Kriss). Arrivé chez lui, il ne trouve pas Aaricia. Il interroge ses voisins qui s’étonne de son comportement. Comment il ne se souvient pas ? Il y a quelques jours, il a fait ses bagages et il est parti avec elle. Pour où ? Personne ne sait. Thorgal de plus en plus perplexe et angoissé ne sait pas par où commencer ses recherches, mais il ne peut pas rester là à attendre, il se met donc en route dans la direction prise par son présumé frère. Alors qu’il progresse à la recherche d’indices et sans savoir s’il est sur la bonne piste, il tombe sur Louve. La gamine n’était pas rentrée au village. Lorsque le pseudo-frère est arrivé, elle a tout de suite compris qu’il ne s’agissait pas de son père (intuition qui prend source dans ses pouvoirs de communication sur-développés), sa mère ne l’a pas crue, elle s’est enfuie, et puis elle les a vus partir. Elle a bien essayé de les suivre, mais sans cheval, elle les a très vite perdus. Pourtant, grâce aux animaux, elle peut suivre leur route. Thorgal prend sa gamine avec lui et ils poursuivent leur route. Une route assez longue qui les mène à un château que Thorgal reconnaît (mais on peut pas savoir tout de suite, hein, faut du mystère^^). Il se cache, observe et finit par pénétrer dans l’enceinte à la faveur de la nuit tandis que Louve attend à l’extérieur (en râlant bien sûr). Il cherche sa femme, finit par la trouver. A sa vue, elle a un moment de panique. Rassurée sur l’identité de son mari, elle raconte son voyage et le comportement du pseudo-Thorgal qui lui a rappelé leur aventure avec Volsung (elle hésite avant de mentionner le nom de Volsung). Thorgal presse sa femme de s’enfuir et de rejoindre leur fille. Elle veut qu’il l’accompagne, mais il ne peut pas rester sans réponse et laisser ce sosie lui faire du tort comme par le passé. Il raccompagne Aaricia à l’entrée du chateau, et alors qu’elle franchit le pont-levis, le pseudo-frère surgit et la prend en otage. Louve est elle encore cachée dans les fourrés et assiste à la scène. Thorgal ordonne à son jumeau de lâcher son épouse, mais celui-ci affirme qu’il ne peut pas, qu’il doit d’abord lui parler. Obligé de temporiser, le héros écoute son ennemi du moment. Et c’est là que nous apprenons ce qui s’est passé au début de l’aventure. Thorgal dans son trou, blessé, frigorifié, proche de mourir, sans s’en rendre compte, s’est servi de ses pouvoirs endormis pour créer son sauveur (un peu comme Jolan avait créé Alinoé). L’homme créé aurait bien laissé mourir son créateur, mais il n’a pas eu le choix, il devait le sauver car ils sont liés, si Thorgal meurt, son double meurt et vice-versa. Thorgal lui demande pourquoi il a enlevé sa femme et l’autre lui répond que Thorgal lui a bien enlevé la sienne ainsi que son fils. Alors, il prend la sienne puisqu’il ne sait pas où se trouvent Kriss et Aniel. Empêché d’agir pour ne pas mettre Aaricia en danger, Thorgal ne sait que faire et obéit à Shaïgan (bin, oui, maintenant vous avez compris quand même) lorsque celui-ci lui demande de quitter son château. Alors que Thorgal approche de son vis-à-vis et d’Aaricia, Louve dans ses fourrés ordonne à une nuée d’oiseaux d’attaquer Shaïgan. Surpris, celui-ci lâche son otage qui en profite pour s’enfuir. Thorgal et Shaïgan se retrouvent face à face, mais Shaïgan se moque car Thorgal ne peut le tuer. Celui-ci hésite sur l’attitude à tenir, puis se lance sur son double en arguant que s’il ne peut le tuer, il peut néanmoins le mettre hors d’état de nuire. Alors qu’ils se battent, Thorgal entend une voix dans sa tête. C’est Aniel qui lui dit qu’il y a une solution, que s’il veut se débarrasser de Shaïgan, il doit l’accepter comme une part de lui-même. Shaïgan c’est lui, c’est sa part sombre, tous les défauts qu’il réprime depuis toujours. Il doit accepter de ne pas être parfait, d’avoir été Shaïgan. Thorgal lâche son opposant, abdique sous le sourire satisfait de Shaïgan. Bras ballant, Thorgal dit à son jumeau : « il a raison ». L’autre répond : « de qui tu parles ? ». Thorgal ne répond pas à la question, il continue son presque monologue : « tu es une partie de moi, tu es moi, j’ai voulu t’étouffer, t’oublier, mais on ne peut pas occulter une part de soi-même. Alors je te reprends et je t’accepte » (ouais peut-être en mieux dit quand même). Thorgal ouvre les bras au grand étonnement de Shaïgan qui sent qu’un truc va se produire. Une force l’attire vers son créateur et il ne veut pas, il résiste. Thorgal doute d’arriver à dominer son adversaire, et s’épuise dans la lutte psychique. Au moment où il va défaillir, il sent une force, c’est Aniel qui lui prête ses pouvoirs pour prendre le dessus sur son père. Shaïgan disparaît. Ensuite, Aaricia et Louve se précipitent vers Thorgal et Aaricia demande ce qui s’est passé. Thorgal répond que c’est fini, que ce n’est plus la peine d’en parler. Aaricia demande comment il a fait pour que l’autre disparaisse. Thorgal répond que c’est Aniel qui l’a aidé, ce qui étonne Aaricia puisque Aniel n’est pas avec eux. Thorgal explique qu’Aniel est le fils de Shaïgan, ça lui a permis de sentir ce qui se passait, ses pouvoirs psychiques ont fait le reste. A la fin, on voit Thorgal, sa femme et sa fille qui s’éloigne du château, Thorgal a le visage tourné vers celui-ci et fait un mouvement de tête semblant signifier « j’ai fait la paix avec moi-même, j’ai accepté d’avoir été et d’être encore un peu Shaïgan ».

    Ouais je sais je suis une pondeuse de pavés. Bin quoi, vous avez demandé des idées, moi je vous donne une histoire complète, même si un peu résumée.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    A part ça, je me demande quand même comment ils vont gérer les personnages principaux. C’est à dire la famille Aegirson. Il me semble impossible de revenir en arrière à l’époque où ils composaient une famille « classique » : papa, maman, les enfants et tout le monde qui vit ensemble. Sans même parler de ma ligne temporelle, à cause de Niddhog, Louve est obligée d’avoir un peu plus de treize ans et grâce au mal bleu, on sait que Jolan a six ans de plus, donc 19 au moment du dernier épisode de Louve. Il a grandi, fait des « études » auprès de Manthor, dirigé un royaume, guerroyé, s’est marié, il est impossible qu’il reprenne une vie auprès de ses parents comme avant. Quant à Louve, en ces époques lointaines, elle est déjà presque bonne à marier (mais ça va, on est à notre époque, elle peut encore rester un moment avec papa, maman, ouf !). N’empêche que six ans se sont écoulés, elle a fortement changé, est en pleine crise d’adolescence, a vécu des aventures personnelles héroïques, difficile aussi de la voir reprendre son rôle de petite fille sage. Quant à Aniel, sans savoir ce qui est prévu par rapport à son problème Kahaniel, il semble que Kriss doive réapparaître dans sa vie, et je suppose le reprendre avec elle (ou pas, le mioche, il est mi-adulte, mi-enfant, mi-Aniel, mi-Kahaniel, un vrai schyzo quoi, va peut-être pas vouloir le loustic).

    La faute à l’embrouillamini créé par Sente, j’étais devenue contre les séries parallèles, mais maintenant je me dis que peut-être, deviennent-elles la seule solution pour continuer à suivre tous les personnages. Ou alors, la série principale devrait passer un tome sur un, un tome sur un autre, et puis un troisième, etc. Maintenant, on peut axer sur seulement deux axes : Thorgal, femme et fille d’un côté, Jolan de l’autre., ça permettrait de ne pas devoir trop naviguer entre les uns et les autres. Quant à Kriss et Aniel, exit, un peu comme Van Hamme faisait, ne ramenant l’aventurière que ponctuellement.

    Ou encore une autre solution, peut-être un peu trop radicale, mais pourquoi pas : ramener le bâton du voyageur (Jolan sait plus ou moins où il est, et on peut imaginer qu’il veuille le récupérer), remonter le temps, changer les événements pour que ne surviennent pas toutes les péripéties qu’on a connu. Ça demanderait une grand réflexion pour que ça soit logique, trouver le moment T dans le temps où remonter, choisir le ou les événements à modifier (car il y a dès le départ deux axes, celui de Thorgal et celui de Jolan), inventer tous les problèmes que cette décision de changement de destin provoquera, décider comment les voyageurs du temps réagiront. Mais au fond, c’est une piste qui n’est pas impossible. Mais je ne suis pas sûre que ce serait une piste bien acceptée par les lecteurs parce que « ce qui est fait est fait, faut faire avec » est souvent la façon de penser. Mais bon, moi je suis tellement nostalgique de mon Thorgal d’avant, avec sa petite famille et ses aventures plus simples que je crois que j’accepterais un tel virage.

    Et une autre idée qui me plairait aussi : faire revenir Jolan du futur, ça me plairait bien de le revoir faire un petit tour dans son époque, avec ses pouvoirs développés grâce aux connaissances des gens du futur. Pourquoi reviendrait-il ? Ah bah, doit y avoir des tas de pistes possibles. La plus facile serait qu’il vienne réparer les actes/erreurs de son autre moi, et de sa famille en général (hein !? Vous dites quoi ? Que je reviens à mon idée précédente ? Mais non, mais non^^). Puisqu’il n’est pas envisagé de faire une série sur lui (pourtant je reste persuadée que c’était une vache bonne idée, ça aurait été un tout autre truc que Thorgal où on aurait pu garder l’esprit thorgalien malgré tout, et avec une super liberté pour les auteurs), ce serait une manière sympa de nous apprendre ce qu’il a vécu depuis son départ vers le futur lointain. C’est en tout cas, dans tous les personnages thorgaliens celui dont j’ai le plus envie d’avoir des nouvelles.

    Oui, ok, j’arrête de blablater… Enfin pour l’instant.

    Répondre | Lien | Citer

    L’idée du double Shaigan est pas mal du tout . J’avoue avoir apprécié l’histoire, surtout la fin. Le début me rappelle un peu « Les trois vieillards du pays d’Aran » ou « La chute de Brek zarith ».

    Cat a écrit
    Jolan a six ans de plus, donc 19 au moment du dernier épisode de Louve. Il a grandi, fait des « études » auprès de Manthor, dirigé un royaume, guerroyé, s’est marié, il est impossible qu’il reprenne une vie auprès de ses parents comme avant.

    Pour Jolan, c’est mort. C’est un adulte qui doit quitter le nid familial.

    Après, c’est pas forcément « mauvais ».Ça devait arriver forcément dans la logique des choses et je pense que ce fait-là doit être accepté. Mais j’avoue que cela a été fait beaucoup trop vite. De même que Louve a grandit trop vite.

    Cat a écrit
    Quant à Louve, en ces époques lointaines, elle est déjà presque bonne à marier (mais ça va, on est à notre époque, elle peut encore rester un moment avec papa, maman, ouf !). N’empêche que six ans se sont écoulés, elle a fortement changé, est en pleine crise d’adolescence, a vécu des aventures personnelles héroïques, difficile aussi de la voir reprendre son rôle de petite fille sage.

    Le gros soucis, c’est qu’apparemment, la série Louve va continuer . Yann a d’ailleurs laissé pleins de pistes ouverte pour reprendre la série.

    Je pense que c’est plutôt Jolan qui devrait avoir sa série. Pas Louve, ou en tout cas, pas encore Louve.

    Cat a écrit
    Maintenant, on peut axer sur seulement deux axes : Thorgal, femme et fille d’un côté, Jolan de l’autre., ça permettrait de ne pas devoir trop naviguer entre les uns et les autres. Quant à Kriss et Aniel, exit, un peu comme Van Hamme faisait, ne ramenant l’aventurière que ponctuellement.

    Je valide.

    Cat a écrit
    Ou encore une autre solution, peut-être un peu trop radicale, mais pourquoi pas : ramener le bâton du voyageur (Jolan sait plus ou moins où il est, et on peut imaginer qu’il veuille le récupérer), remonter le temps, changer les événements pour que ne surviennent pas toutes les péripéties qu’on a connu. Ça demanderait une grand réflexion pour que ça soit logique, trouver le moment T dans le temps où remonter, choisir le ou les événements à modifier

    Oulà. C’est radical, mais soit quelqu’un a une idée en béton armé qui justifie cela, soit ça va être une fin genre « tout n’était qu’un rêve » et c’est en général très mauvais comme scénario.

    Sinon pour le Jolan du futur, j’avoue qu’il ne m’a jamais intéressé . J’ai même du mal à comprendre l’engouement de tout le monde à son égard. C’est un personnage qui est partit dans un monde totalement différent de celui de Thorgal… un autre monde, une autre ambiance, sans pratiquement aucun rapport avec Thorgal. Pour une série indépendante, OK, pourquoi pas. Mais le faire revenir serait pour moi comme les excès de magie de Sente. Un personnages avec des pistolets lasers et des trucs et des machins.

     

    De mon côté, j’ai déjà proposé pas mal d’idées ci dessus pour le futur de la saga.

    Dernièrement, j’en ai eu une autre pour les deux prochains tomes de Kriss. Et si Kriss croisait… Darek ? Celui-ci pourrait mourir ou pas, mais Kriss aurait éventuellement quelque chose à dire à Lehla en arrivant à la fin du tome 36.

    Répondre | Lien | Citer
    CatCat

    Tiens, pourquoi ça te rappelle Les trois vieillards du pays d’Aran ou La chute de Brek Zarith ?

    Pour le départ des enfants du nid familial, oui ça devait arriver, mais c’est la façon d’amener la chose qui a été mal faite, trop rapide. Bon Van Hamme avait esquissé la chose en envoyant Jolan chez Manthor (dans le but, faut pas oublier, au départ qu’il devienne le héros), mais ce n’était pas une raison pour les faire grandir aussi vite. Du coup, Thorgal ressemble presque à un pensionné quasi grand-père. Ça le fait pas trop pour un héros dans son genre. J’ai toujours été une fan du vieillissement des personnages dans Thorgal (pour ça aussi que j’aimais beaucoup la série Buddy Longway), mais il fallait que ça aille doucement, qu’on puisse malgré tout garder un personnage qui soit logique avec son âge et ses aventures. De plus, c’était plutôt bien que les albums successifs puissent  jouer sur les différentes périodes et réactions de l’enfance et de l’adolescence. Dans Alinoë, par exemple on avait un gamin en colère de par son isolement, son manque de contact avec les autres, tout en lui gardant la naïveté et l’innocence de l’enfance, l’intrigue jouait sur ça. Dans Entre terre et lumière, pareil, ça jouait sur les réactions d’un enfant qu’on  hisse tout d’un coup au rang de Dieu. Puis dans le cycle de Shaïgan, un gamin d’une dizaine d’années confronté à la séparation d’avec ses parents, ses tentatives pour les sauver, ses échecs, sa sensibilité, ses réactions à l’absence de son père, ou la naïveté de Louve dans La couronne d’Ogotaï. Même dans Kriss de Valnor et Le sacrifice, on avait encore droit au traitement de ses possibilités scénaristiques avec un Jolan un peu plus affirmé dans ses actes et sa personnalité, un adolescent qui commence à chercher son propre chemin. Sente a tout bousillé ce côté sympathique de la saga.

    Ouais, je sais, j’ai des goûts bizarres dans mes perso et albums préférés. Jolan du futur en fait partie, c’est même à cause de lui que La couronne d’Ogotaï est dans mon top album. Et c’est justement parce que ce Jolan adulte permettrait toutes les libertés (à l’exception d’une égalité de traits par rapport au Jolan adulte inventé par Van Hamme) que j’ai toujours trouvé que c’était le personnage idéal pour une série indépendante, mais totalement indépendante, c’est à dire qui ne croiserait jamais le Thorgal du passé. En fait, en plus des traits du héros, il n’y aurait qu’à faire attention à la personnalité donnée par Van Hamme à Jolan, mais bon, Jolan avait tout d’un héros classique à cette époque, donc ça n’amènerait même pas de gros questionnements à un éventuel scénariste.

    Mais comme ça n’a jamais été une piste envisagée par le Lombard ou les créateurs, et comme j’ai envie de revoir ce personnage, me suis dis pourquoi pas le ramener. Je suis sûre qu’il y a moyen de pondre une très bonne histoire, un peu dans le goût de La couronne d’Ogotaï, sans en faire des caisses avec des trucs et des machins futuristes. Les voyageurs n’y avaient que ce fameux bâton temporel, ça ne jurait pas trop avec la série qui a de toute façon toujours eu une petite part sf (L’île des mers gelées, L’enfant des étoiles, Le cycle Qà, Le royaume sous le sable). Le tout étant que l’éventuel scénariste n’exagère pas et trouve l’équilibre que Van Hamme arrivait à trouver. Équilibre qui venait peut-être d’une sf « rudimentaire ». Je sais pas trop comment la qualifier. C’est à dire qu’elle n’était pas à l’avant-plan, plus dans les décors, et l’ambiance des albums restait malgré tout très fantasy. Dans l’île des mers gelées par exemple, il y a juste un vaisseau spatial échoué qu’on ne découvre qu’à la toute fin, des flash-back sur le passé qui ne prennent que peu de cases, et des caissons d’hibernation sarcophages en guise de décor. Pareil dans le cycle Qà, où les particularités sf sont soit archaïques (les bateaux volants) soit limitées (le revolver laser ou le casque). Et rebelotte dans Le royaume sous le sable, bien que là l’équilibre ait été moins bien pensé. La seule véritable histoire sf étant La montagne brûlée dans L’enfant des étoiles avec vaisseau dans l’espace et duel futuriste.

    Autrement, je ne savais pas que la série Louve allait continuer. Pourquoi pas, mais comme toi, je trouve pas ça logique. Si des deux enfants de Thorgal, il y en a un qui devait avoir sa série, c’était Jolan. Encore plus maintenant qu’il est adulte et qu’il n’a plus rien à faire chez papa maman. Louve, elle pouvait très bien rejoindre la famille sans que ça choque. Et puis, je comprends pas trop ce qui va se passer si on suit cette tendance. Thorgal garde sa série, il revient à la maison, on recompose le couple mythique, ils font quoi tous les deux, ils quittent le village une nouvelle fois (ils l’ont quand même déjà quitté deux fois pour y revenir deux fois, c’est du déjà vu), mais sans Louve qui y reste pour vivre ses aventures indépendantes tandis que ses parents vivent les leurs de leur côté, et que Jolan, bin, lui il se contente de l’ombre. Ou alors le contraire, c’est Louve qui se barre tandis que Thorgal reste au village. Malgré ses treize ans imposé par l’erreur de scénario de Yann (oui, pour moi, je suis persuadée que c’est une erreur par manque de connaissance de la série), Louve ressemble encore à une gamine, je ne la vois pas tout d’un coup vivre seule. Ou alors, autre solution, Jolan la rejoint dans sa série et décide de la prendre sous son aile parce que la mioche, elle en veut trop à papa maman, mais le pauvre Jolan serait à nouveau le malheureux héros annoncé il y a des années qui ne joue que les seconds rôles.

    Mais malgré tout, ce serait une idée de réunir les deux enfants dans leur propre série. Et tant qu’à faire changer le nom de la série pour un qui ne mette ni l’un ni l’autre à l’avant-plan (pourquoi pas, puisqu’il a toujours été dit que Louve serait en sept tomes avant d’ensuite rejoindre la série principale). Les deux enfants pourraient vivre des aventures communes et d’autres séparées. Tandis que dans la série mère, Thorgal reprendrait le flambeau seul, avec juste Aaricia sur certains, et parfois un retour de Kriss et Aniel. Un peu comme faisait Van Hamme.

    Mais de toute façon quoiqu’ils inventent (les scénaristes), pitié, prenez en compte des temporalités logiques, et évitez les erreurs par rapport au passé des personnages aussi.

    Bon, je vous ai encore fait un pavé. Décidément les fans de Thorgal sont de grands scribouilleurs.

    Répondre | Lien | Citer

    Ah les pavés de Cat, ça nous manquait ! 

    Je partage complètement votre avis sur la famille de Thorgal. Les enfants apportent une dimension familiale riche aux aventures de Thorgal et Aaricia. Mais à faire grandir trop vite Louve et Aniel, on perd toute la richesse des interactions entre les membres de la famille. S’il y en a un qui doit vivre ses aventures de manière indépendante, c’est bien Jolan qui pour moi a la priorité dans de futures séries parallèles.

    Répondre | Lien | Citer

    Cat a écrit
    Tiens, pourquoi ça te rappelle Les trois vieillards du pays d’Aran ou La chute de Brek Zarith ?

    Parce que Thorgal part sauver sa femme enfermée dans un château . On dirait un clin d’œil.

    Cat a écrit
    Autrement, je ne savais pas que la série Louve allait continuer. Pourquoi pas, mais comme toi, je trouve pas ça logique. Si des deux enfants de Thorgal, il y en a un qui devait avoir sa série, c’était Jolan. Encore plus maintenant qu’il est adulte et qu’il n’a plus rien à faire chez papa maman. Louve, elle pouvait très bien rejoindre la famille sans que ça choque. Et puis, je comprends pas trop ce qui va se passer si on suit cette tendance. Thorgal garde sa série, il revient à la maison, on recompose le couple mythique, ils font quoi tous les deux, ils quittent le village une nouvelle fois (ils l’ont quand même déjà quitté deux fois pour y revenir deux fois, c’est du déjà vu), mais sans Louve qui y reste pour vivre ses aventures indépendantes tandis que ses parents vivent les leurs de leur côté, et que Jolan, bin, lui il se contente de l’ombre. Ou alors le contraire, c’est Louve qui se barre tandis que Thorgal reste au village. Malgré ses treize ans imposé par l’erreur de scénario de Yann (oui, pour moi, je suis persuadée que c’est une erreur par manque de connaissance de la série), Louve ressemble encore à une gamine, je ne la vois pas tout d’un coup vivre seule. Ou alors, autre solution, Jolan la rejoint dans sa série et décide de la prendre sous son aile parce que la mioche, elle en veut trop à papa maman, mais le pauvre Jolan serait à nouveau le malheureux héros annoncé il y a des années qui ne joue que les seconds rôles.

    Je crois que Dorison va se trouver à nouveau fasse à un défit de taille, car là il y a les intérêts de Yann qui entrent en jeu. Ce dernier a tout de même prouvé sa valeur dans la série La Jeunesse, mais est-ce que cela lui donne le droit de faire ce qu’il veut avec la série de Louve ? Je ne sais pas. Ceci dit, la faute n’est pas qu’à lui. De ce que j’en sais, l’éditeur lui a commandé la série sur Louve alors que lui aurait préféré celle de Kriss.

    Une histoire avec une petite fille pour héroïne, ce n’est jamais simple à écrire si le public est composé d’adultes. Je pense que la série sur Louve a été une erreur et ne devrait jamais continuer. Quitte à demander à Yann de reprendre la série sur Kriss, pourquoi pas ?

    Cependant, il faut tout de même se rendre à l’évidence : Yasmina, le bracelet offert à Louve par les nains, les deux gardiennes des clés… trop de pistes scénaristiques ont été laissées ouvertes et il y a clairement une intention de continuité derrière. Alors bien sûr, rien n’est gravé dans le marbre, et l’éditeur peut prendre la décision de couper court. Mais l’intention est là.

    J’avoue ne pas voir de réelle solution qui puissent nous satisfaire nous (les lecteurs fans de la saga familiale) et le scénariste qui semble apprécier l’univers qu’il a créé. Le seul moyen de s’en sortir serait de laisser la série Louve en pause, ce qui permettrait à celle-ci de reprendre son rôle au sein de la famille, au moins le temps de quelques albums de la série principale. Elle pourrait quitter le nid familial une fois le moment venu (vers 16-17 ans). Mais je doute que cette solution convienne à l’éditeur et aux scénaristes.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 ans et 8 mois par Isis.
24 réponses de 1 à 24 (sur un total de 24)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2022