Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

XIII – XIII Mystery

Bienvenue

XIII – XIII Mystery

Ce sujet a 209 réponses, 19 participants et a été mis à jour par  jim, il y a 2 mois et 2 semaines.

40 sujets de 161 à 200 (sur un total de 210)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Pennybridge a écrit
    Pecqueur réussit le tour de force de mettre dans son scénario les SPADS (tomes 4-5) avec Betty et Mac Call, le début avec Martha, Abe et Sally (tome 1), et même le Costa Verde (tomes 9-10), sans que les ficelles soient trop grosses (en tout cas, c’est mon avis).

    Je viens de lire « Alan Smith » et, c’est marrant le ressenti d’un lecteur à l’autre, je te cite Pennybridge parce que tu mets le doigt pile sur ce qui a fait (entre autres) que je n’ai pas apprécié cet album.

    En fait, ce que j’attends de ces XIII Mystery, ce n’est pas qu’on mette des personnages et situations venant de tous les horizons de la série, mais qu’on me raconte l’histoire d’un personnage qui n’a pas eu le temps ou la place dans la série mère pour faire tout ce qu’il est possible de faire avec lui.

    Pour le coup, il y a une situation initiale que je n’attendais pas forcément, une situation finale tout à fait rocambolesque, et entre les deux une suite sans fin d’événements tragiques, voire abominables, sans liens entre eux si ce n’est le hasard. Je n’ai pas réussi à m’attacher au personnage et à son histoire, sauf quand il a commencé à douter, quand il a décidé de déserter, seul moment où l’album lui laisse un peu de temps pour s’exprimer.

    Il aurait fallu des respirations, des moments laissés à Alan pour réfléchir, penser, parler, agir, construire son propre personnage. Je trouve qu’il agit finalement comme un personnage secondaire de son propre album.

    Sur le schéma choisi, avec l’idée d’emmener Alan à la situation qu’il vit en toute fin d’album, j’aurais trouvé intéressant de bâtir une histoire qui le mène inéluctablement à cette fin, non pas par une succession de hasards, mais par un parcours très personnel. Une rencontre décisive, une trahison, un choix délibéré…

    Par exemple, si Alan doit être lié à la conspiration, alors peut-être que le bateau sur lequel se trouve XIII est près de chez ses parents pour une bonne raison ? Peut-être que le meurtre de ses parents aurait pu être lié à Alan ?
    La guerre du Vietnam, en toile de fond, est plutôt intéressante. Je me dis qu’en retirant la douzaine de pages consacrée aux trafiquants de drogue, et en les utilisant pour donner plus de temps à l’histoire et au personnage, j’aurais sûrement préféré.

    Je n’ai pas retrouvé ici le plaisir que j’ai eu à lire Golden city, série bien connue de Daniel Pecqueur.

    Répondre | Lien | Citer
    Impressions Judith Warner

    Le 13e tome de XIII mystery, Judith Warner, scénarisé par Jean Van Hamme et dessiné par olivier grenson, est paru dans les numéros de VSD de cet été. (3 X 18 pages)

    C’est du Van Hamme, donc je savais que j’allais aimer et… j’ai aimé.

    SPOILER

    Bref, comme d’habitude avec Jean Van Hamme, impossible de s’ennuyer et de fermer avant la fin.

    Répondre | Lien | Citer
    Une planche d'Olivier Grenson

    Je n’ai pas pu résister à lire ton spoiler Sylveyrier…    Et là je suis impatient de découvrir l’album 

    En attendant, Olivier Grenson nous partage une planche du XIII Mystery sur sa page FB.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Il y a plus de planches de XIII que des nouveaux albums de Thorgal sur le forum…

    Merci pour le partage, très jolie planche.

    Répondre | Lien | Citer
    Une planche de Bérengère Marquebreucq

    Jean Van Hamme n’est pas sur les réseaux sociaux, mais ses collaborateurs s’y trouvent bien ! Après le dessinateur du dernier XIII Mystery, c’est au tour de la coloriste, Bérengère Marquebreucq, de dévoiler une planche de l’album « Judith Warner ».

    Source : Twitter de Bérengère Marquebreucq

    Répondre | Lien | Citer

    Aïe, une faute d’orthographe à la portée de tous les lecteurs de Twitter! (Qui a trouvé?) Encore un correcteur qui s’est fait virer…

    Il est encore temps de corriger la faute avant l’impression définitive des albums?

    J’espère que ce personnage n’est pas Judith car je trouve qu’elle ressemble peu à celle de Vance…

    Répondre | Lien | Citer

    Non, ici il ne s’agit pas du personnage de Judith Warner, mais plutôt de Jessica Martin, comme sur la planche présentée plus haut.

    Pennybridge a écrit
    Aïe, une faute d’orthographe à la portée de tous les lecteurs de Twitter!

    Hélas, on n’est jamais à l’abri d’une erreur. 

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Non, ici il ne s’agit pas du personnage de Judith Warner, mais plutôt de Jessica Martin, comme sur la planche présentée plus haut.

    Pennybridge a écrit
    Aïe, une faute d’orthographe à la portée de tous les lecteurs de Twitter!

    Hélas, on n’est jamais à l’abri d’une erreur.  <img src=" />

    Elle ressemble aussi peu à Judith qu’à Jessica, je trouve… :-S

    Pour les corrections, dans une BD, il y a quand même très peu de texte et pour un correcteur/relecteur, ça va vraiment vite…

    (Je me permets parce que je connais un peu le milieu de la correction, j’en fais encore pour une revue de proximité et j’ai une amie qui est correctrice professionnelle.)

    En tout cas, cette coquille qu’elle soit le fait du correcteur ou du relecteur, est très rare dans Thorgal, et il est encore temps de la rectifier avant impression, non?

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit
    …. Aïe, une faute d’orthographe à la portée de tous les lecteurs de Twitter ! …

    Et il me semble aussi que mater ne prend qu’un t. Si c’est bien le cas, deux fautes sur la même page ça fait beaucoup !

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 3 mois par JoelJean.
    Répondre | Lien | Citer

    Joeljean a écrit

    Pennybridge a écrit
    …. Aïe, une faute d’orthographe à la portée de tous les lecteurs de Twitter ! …

    Et il me semble aussi que mater ne prend qu’un t. Si c’est bien le cas, deux fautes sur la même page ça fait beaucoup !

    Je te rejoins tout à fait!

    Répondre | Lien | Citer

    Dans le nouveau Dargaud Mag (n°24), il y a un article sur Judith Warner.

    https://fr.calameo.com/read/0049247974b2636a3c428?utm_source=sendinblue&utm_campaign=DARGAUD_Newsletter_Septembre_2018&utm_medium=email

    JVH répète que le scénario n’est pas « qu’une fiction d’un scénariste libidineux » mais que dans la vie réelle, il a « connu d’assez près 3 femmes qui, au mitan de leur vie, ont abandonné maris, amants et considération pour découvrir le grand amour avec une autre femme ».

    Tout s’explique!

    Répondre | Lien | Citer

    Les héroïnes à qui Jean Van Hamme choisit de faire vivre cela sont aussi des victimes des hommes. Judith Warner dans son adolescence, Jessica Martin dans sa jeunesse, tout comme Kriss de Valnor…

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Les héroïnes à qui Jean Van Hamme choisit de faire vivre cela sont aussi des victimes des hommes. Judith Warner dans son adolescence, Jessica Martin dans sa jeunesse, tout comme Kriss de Valnor…

    Exact.

    Par contre, pour Charity, Domenica (Largo) et Honesty (Wayne Shelton), toutes 3 « bi », l’enfance a l’air d’avoir été moins mouvementée.

    Répondre | Lien | Citer
    BAT du XIII Mystery 13

    Valérie Beniest, éditrice chez Dargaud, annonce que le « Bon à tirer » du tome 13 est signé !

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Valérie Beniest, éditrice chez Dargaud, annonce que le « Bon à tirer » du tome 13 est signé !

     

    Pourvu que le correcteur ait pu mettre son nez dedans avant la signature du BAT!

    Répondre | Lien | Citer
    Casemate

    L’album consacré à Judith Warner est présenté dans le magazine Casemate qui vient de sortir. On y retrouve aussi un supplément consacré à l’aventure des XIII Mystery.

    Cahier spécial XIII Mystery #13 • 32 pages

    Clap de fin pour XIII Mystery ! À l’occasion du treizième tome consacré à la pharmacienne Judith Warner, Van Hamme revient sur chacune des douze histoires précédentes (+9 planches commentées par Grenson).

    ctobre-2018/">https://casemate.fr/casemate-n11ctobre-2018

    Répondre | Lien | Citer

    Jolie illustration sur le thème du prochain XIII Mystery par Olivier Grenson.

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Jolie illustration sur le thème du prochain XIII Mystery par Olivier Grenson.

    Ah Olivier Grenson et ces femmes sublimes aux longs cheveux bouclés…

    Répondre | Lien | Citer

    Court trailer du XIII Mystery consacré à Judith Warner

    Les premières planches de l’album qui sortira le 19 octobre sont visibles ICI.

    Répondre | Lien | Citer

    J’avoue que ces 2 derniers albums (le mystery et l’enquete) sont sans doutes ceux que j’attendais le plus depuis la fin du cycle « historique » dessiné par Vance.

    Déjà parce que j’apprécie énormément Philippe Xavier et Olivier Grenson, et en plus une histoire sur Judith est une excellente idée.

    Je me souviens que le le 13 mystery (celui dessiné par Vance) était la seule Bd que j’avais emportée lors de mon stage d’un an en angleterre, j’ai du le lire 100 fois au moins

     

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Court trailer du XIII Mystery consacré à Judith Warner

    Les premières planches de l’album qui sortira le 19 octobre sont visibles ICI.

    « 13 personnages, 13 secrets, 13 destins ». On dirait un hommage déguisé à (ou un plagiat de) l’oeuvre de Frank Giroud et ses séries Destins et Secrets??

    Répondre | Lien | Citer

    C’est clairement un hommage à Frank Giroud, auquel le dernier XIII Mystery est dédié en début d’album.

    Répondre | Lien | Citer

    Ok, ceci explique cela, merci! J’aimais beaucoup les scénarios de Frank Giroud, qui se définissait lui-même comme un conteur (dans je ne sais plus quelle préface), et qui aimait dérouler des histoires au destin implacable ou facétieux.

    Le Décalogue est vraiment un monument. Louis la Guigne j’ai fini par me lasser sur les derniers tomes. Par contre, j’avais vraiment accroché avec la série Destins et Secrets, et Quintett, le Cercle de Minsk, l’Avocat et les Champs d’Azur.

     

    Répondre | Lien | Citer
    Fête de clôture des auteurs

    Les auteurs des XIII Mystery se sont réunis à Paris pour fêter la fin du cycle avec Jean Van Hamme.

    Deux points ont attiré mon attention :

    • Jean Van Hamme a-t-il réussi à se relever après la photo ? 
    • Les deux barbus à l’arrière ont l’air de former une sacrée paire !

    Sources : Schlirf et XIII

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 1 mois par Tjahzi.
    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
    Les auteurs des XIII Mystery se sont réunis à Paris pour fêter la fin du cycle avec Jean Van Hamme.

    Deux points ont attiré mon attention :

    • Jean Van Hamme a-t-il réussi à se relever après la photo ? 
    • Les deux barbus à l’arrière ont l’air de former une sacrée paire !

    Source : Schlirf, directeur éditorial de Dargaud

    Les 2 femmes doivent se sentir un peu seules!

    Et les auteurs doivent aussi un peu s’être senti orphelin de Frank Giroud au cours de ce rassemblement…

    Répondre | Lien | Citer
    Sortie de Judith Warner

    Sortie vendredi du dernier XIII Mystery   A cette occasion, un livret collector de la collection est proposé à l’achat de deux albums et une plaque militaire offerte par le libraire à la pré-commande (dans les librairies participant à l’opération et dans la limite des stocks disponibles).

    Source : https://www.facebook.com/XIII.BD

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 1 mois par Tjahzi.
    Répondre | Lien | Citer

    J’ai une vieille plaque militaire de XIII mais j’ai l’impression que celle-ci est différente. Faudrait que je vérifie…

    Répondre | Lien | Citer

    Je viens de terminer la lecture de Judith Warner  Un album rythmé où alternent scènes d’action et scènes d’amour entre Judith et Jessica. Il n’y avait que Jean Van Hamme pour finir les XIII Mystery de cette manière. Était-il nécessaire de se faire rencontrer des personnages des anciens albums ? Ça semble être le cahier des charges des XIII Mystery. Mais cette fois, cela passe mieux que dans le tome précédent. Pour autant, je ne ressens toujours pas l’intensité d’un album de la série XIII du temps de William Vance. Malgré tout, voilà une agréable façon de clôturer l’aventure, avec une fin ouverte vers l’avenir pour nos deux héroïnes, et une page qui se tourne pour Jean Van Hamme.

     

    Pour les plus patients d’entre-vous, il y des albums de ce dernier XIII Mystery à gagner sur 13ème Rue :

    http://www.13emerue.fr/jeux-concours/a-gagner-le-tome-13-de-xiii-mystery

    Répondre | Lien | Citer
    Interview sur Actua BD

    Très belle interview de Jean Van Hamme et Olivier Grenson ICI sur ActuaBD pour la sortie du dernier XIII Mystery. Je vous en conseille la lecture. 

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je viens de lire « Judith Warner », moi aussi. Le pied ! Quel plaisir de retrouver Van Hamme, comme à chaque fois, avec en plus un dessin vraiment très beau, à la fois rigoureux et vivant.

    L’histoire m’a plu, je trouve que les personnages anciens ont été bien utilisés, et surtout, contrairement au dernier XIII Mystery que j’avais lu (Smith) les personnages et les situations ont tous une utilité, un sens. Van Hamme avait mis de côté pour son usage deux personnage féminins, et non un, et c’est ce qui pour moi donne encore plus de relief à l’album, parce que Judith sans [BIP spoiler] ça aurait donné un album moins attractif.
    Un bon moment pour moi, un album que je prendrai plaisir à relire.

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai également lu le dernier XIII Mystery et globalement apprécié, le dessin est superbe et JVH a réussi une nouvelle fois à nous placer son album de L’enquête dans la bibliothèque d’un des protagonistes, marketing oblige!

    C’est marrant, on se croirait dans les premiers Niklos Koda en pénétrant dans la chambre de Judith page 6 (et en voyant le punk page 21).

    Des petits bémols toutefois sur Jessica qu’on a un grand mal à reconnaître, à part sur le passeport trafiqué; sur le visage de Danny Finkelstein que j’ai trouvé moyennement ressemblant, au contraire de David Rigby; sur la traîtrise de Rigby que j’ai trouvé un peu à l’encontre du personnage loyal qu’on connaissait (mais les gens peuvent changer…, et sur le fait que tous les personnages sont subitement originaires d’Israël (Judith, Jessica, Danny) et désireux d’y aller, même si effectivement le nom de Judith s’y prête ainsi que le patronyme Finkelstein.

    Au fait, à la lecture de cet album, Judith ressemble finalement pas mal au personnage de Domenica dans Largo Winch.

     

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai aussi trouvé que la Jessica de Grenson ne ressemblait pas beaucoup à celle de Vance, mais bon, le changement de coiffure n’aide pas non plus. Et tu as raison pour Judith, je n’y avais pas pensé, elle tient beaucoup de Domenica Leone

    Répondre | Lien | Citer

    Tjahzi a écrit
     

     

     

     

    Après vérification, on dirait que c’est bien la même plaque militaire que celle de 2007. Une réédition ou des exemplaires non écoulés de l’époque?

    Répondre | Lien | Citer
    Exposition-vente à la galerie Champaka (B)

    La Galerie Champaka de Bruxelles organise du 9 novembre au 1er décembre une exposition-vente des planches originales de l’album « Judith Warner » ainsi que de différentes illustrations qui y sont liées.

    Jean Van Hamme savait, depuis le début du cycle XIII Mystery, dont il est le grand architecte pour les Editions Dargaud, que le tome 13 – chiffre magique – serait confié à Olivier Grenson… et qu’il en écrirait le scénario. Celui-ci est dédié à Judith Warner, un personnage qui lui tient à cœur depuis Le Dossier Jason Fly et La Nuit du 3 août, sans oublier la présence de Jessica Martin, une tueuse professionnelle apparue dans 5 albums de XIII et désormais poursuivie par le FBI. Olivier Grenson met en scène avec force les scènes d’action et avec douceur la relation naissante entre deux femmes que tout devrait opposer.
    La galerie Champaka exposera en exclusivité des originaux liés à cet album qui marque le grand retour de Van Hamme sur « XIII ». Planches originales, couvertures, crayonnés et illustrations inédites de grand format témoigneront des talents multiples d’Olivier Grenson.

    Quelques pages du dossier de presse :

    Quelques illustrations à l’encre de chine et gouache.

    Source : Galerie Champaka

    Répondre | Lien | Citer
    Vernissage de l'expo chez Champaka

    Voici quelques photos du vernissage de l’exposition Olivier Grenson XIII Mystery organisée jusqu’à la fin du mois à la Galerie Champaka à Bruxelles.

    Source photos : FB d’Olivier Grenson

    Répondre | Lien | Citer

    Très sympas ces photos et ces dessins! Merci Tjahzi!

    Juste un petit message pour faire part de mes impressions sur XIII Mystery : Judith. En fait j’avais raté la fin. Et justement j’ai été un peu déçu. La fin semble un peu bâclée, sans émotions… Autant le reste de l’histoire est très sympa, les personnages on du charisme. Mais il manque une conclusion à l’histoire, le drame, la morale qui frappe le lecteur…

    Mais sinon ça reste, comme je le disais, très sympa…

    Répondre | Lien | Citer
    XIII Mystery sur Jason Fly

    Bizarre, bizarre…

    Répondre | Lien | Citer

    Les explications de Laurent Astier :

    On était fin 2008 au festival de Blois. Je croisais Luc Brunschwig sur le stand Futuro et on discutait un long moment. Il me disait qu’il était en train de travailler sur le scénario d’un XIII Mystery et qu’il me verrait bien au dessin. Il me racontait l’histoire, le contexte. Le lendemain matin, je le rappelais pour lui dire que ça m’intéresserait beaucoup.
    Peu de temps après, je commençais à travailler sur des recherches. Je venais tout juste de finir mon marathon sur l’Affaire des Affaires, alors c’était un peu compliqué de revenir à un pur dessin réaliste. Je faisais pas mal de recherches, des esquisses, et je commençais à tenir les personnages. Puis je fis un essai de couverture, quelques pages d’essai pour mettre en place le découpage, inspiré de la bande dessinée américaine des 70’s. Après avoir envoyé le tout chez Dargaud, on nous a expliqué que ça ne se passait pas comme ça, que ce n’était pas le scénariste qui castait le dessinateur, mais que Van Hamme, Vance et Dargaud décidaient. De plus, ils trouvaient que mon style ne se prêtait pas à la collection. J’étais débouté… et dégoûté…
    Quelques temps plus tard, Luc m’a prévenu que c’est Olivier Taduc qui devait faire le dessin. Comme je le suivais ici, j’ai commencé à voir ses premiers dessins, ses premières cases, son encrage. Son talent en bande dessinée réaliste est largement au dessus du mien et j’admire son travail, alors il n’y avait rien à regretter.

    Source : https://www.bdgest.com/forum/xiii-mystery-t8998-1660.html

    Répondre | Lien | Citer

    Je n’ai pas compris, il y aura un XIII Mystery supplémentaire ou on s’arrête bien au Mystery de VH (Judith et Jessica)?

    Répondre | Lien | Citer

    Pennybridge a écrit

    … Je n’ai pas compris …

    Laurent Astier avait fait un essai de couverture mais c’est Olivier Taduc qui a été choisi et ça a donné ça :

40 sujets de 161 à 200 (sur un total de 210)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019