Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Thorgal – 36 – Aniel

Bienvenue

Thorgal – 36 – Aniel

Ce sujet a 836 réponses, 34 participants et a été mis à jour par Fred R fred r, il y a 4 mois et 1 semaine.

40 sujets de 241 à 280 (sur un total de 837)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer

    Ah ouais ….   Quand j’ai découvert l’album Western c ‘est exactement ce qui m’avait plu aussi …. mais j’avais eu l’effet de surprise, en plus, vu que je ne le savais pas.

    C’est bien Rosinski qui répond dans la partie « LA MAGIE NON  » et non Yann ?

    On pourrait envisager cela dans les futurs albums aussi, les cases dessinées par Vigneaux et la couv+ 4 illustrations pleine page de Rosinski …

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Hirondl a écrit
    la couv+ 4 illustrations pleine page de Rosinski …

    Pour ma part, je pense que la couverture suffirait bien. Je préfèrerais que Grzegorz s’amuse à réaliser des images pour ses propres albums. Et Fred pourrait peut-être s’occuper lui-même d’augmenter ses albums, pour faire de même.

    Il pourrait peut-être même voir ça comme une récréation, histoire de quitter un peu les planches le temps d’avancer sur une belle double page. Je ne sais pas si vous avez vu les couvertures qu’il réalise pour la collection « La sagesse des mythes », mais ça déchire tout.

    Répondre | Lien | Citer
    La bande-annonce

    Répondre | Lien | Citer

    Le retour de la légende ! 

    Répondre | Lien | Citer
    Concours sur le site Cultura.com

    Cultura organise du 16 au 30 novembre un concours pour gagner  1 exemplaire dédicacé du tome 36 version luxe , et 4 affiches Thorgal pour les suivants. Il faut normalement cliquer sur un personnage de la famille Thorgal caché sur le site, mais je suis arrivé directement sur la page d’inscription…

    https://www.cultura.com/jeux-concours/jeu-concours-thorgal.html

    Répondre | Lien | Citer
    Del

    la bande annonce ne dit pas grand chose…. a la fois impatiente et inquiete de decouvrir l’album demain….

    Répondre | Lien | Citer

    Oh mon dieu il sort demain ! 

    Tellement hâte de l’avoir enfin, avec cette bande annonce qui donne encore plus envie !

    Répondre | Lien | Citer

    Punaise dire qu’il va falloir que j’attende au minimum Noel… Ça va être long, mais bon ça fait parti du plaisir. 

    • Ce sujet a été modifié le il y a 9 mois et 4 semaines par Abeloth.
    Répondre | Lien | Citer
    Concours sur Le Matin (Suisse)

    Ça change pour une fois, voici un concours pour gagner le tome 36 réservé aux Suisses. 

    https://www.lematin.ch/services/concours/Thorgal/story/13089371

    Bon, moi je n’aurai de toute façon pas la patience d’attendre pour recevoir cet album, alors vivement ce soir ! 

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre
    Parution de l'album

    L’album devrait être disponible un peu partout, aujourd’hui ou dans les jours qui viennent, alors à partir d’ici attention tout le monde la suite de la conversation est remplie de SPOILERS.

    Bonne lecture à tous, profitez bien de ces ultimes dessins de Grzegorz Rosinski.

    Répondre | Lien | Citer

    Récupéré chez le libraire ce matin ^^ Hâte d’avoir fini le boulot

    Répondre | Lien | Citer
    Nullissime !

    OK les dessins de Grzegorz Rosinski sont beaux , mais le scénario est NULLISSIME !

    Il est VIDE, il n’y a strictement RIEN dedans !

    Je sais que c’est très difficile de succéder à Jean Van Hamme (pour moi faisant parti des 2 meilleurs scénaristes de BD avec Goscinny)

    mais tout de même! Et puis pourquoi tout le temps changer de scénariste ?

    Yves Sente au moins avait des idées , c’est lui qui a inventé la magie rouge et le fait qu’Aniel soit la réincarnation du père de Kriss.

    Pourquoi l’avez-vous viré ?? Ensuite Dorison, maintenant Yann.

    Si vous voulez que j’achète le prochain il vous faudra trouver un VRAI scénariste !

    Mais peut-être que Rosinski va arrêter ?

    Je reste évidemment un fan absolu des 29 premiers albums!

    grboutin

    Répondre | Lien | Citer

    Bon ok moi j’ai eu l’album que j’attendais, et justement je n’en attendais pas plus en fait. L’album qui met fin à tout le bin’s de Sente et des Mondes, et qui réunit Thorgal et Aaricia. Vivement le prochain, on repart á zéro, et c’est peu de le dire …..

    Je n’étais vraiment pas pour le retour de Kriss dans la série mère, et ça ne m’aurait pas gênée non plus que Dorison reste pour mettre mettre fin au calvaire d’Aniel. Bref le scénario n’est pas génial, mais bon on le savait vu les conditions. Ce qui m’a plus gênée c’est certains dialogues (« Gros balourd » non mais n’importe quoi… ) , et le pauvre Petrov a décidément peu d’intérêt.  Quant à Salouma… que Thorgal se fiche de sa mort ne colle pas au personnage tout de même….. tout de même …. Oh et puis  en vrai on s’en fiche de la mort de Salouma. Et pis même on a qu’à dire qu’elle n’a jamais existé.

    Pour l’émotion on repassera, il n’y en a pas. Par contre il y a de beaux portraits, merci Mr Rosinski.

    Mais, la dernier planche m’a fait plaisir, j’ai fermé l’album avec le sourire, merci Mr Rosinski pour la dernière planche et surtout, surtout, la dernière case, vraiment j’a fermé l’album avec le sourire. A la fois une fin et un début d’autre chose.

    Il y a un gros THE END à la fin de cet album avec une belle musique de fin, voilà la séance est terminée.

    Thorgal-BD a écrit
    Je ne sais pas si vous avez vu les couvertures qu’il réalise pour la collection « La sagesse des mythes », mais ça déchire tout.

    Oui oui c’est clair, et j’ai bien l’intention d’en offrir à Noël à ma fille. ça déchire comme tu dis.

    Répondre | Lien | Citer

    Je m’attendais à des retrouvailles beaucoup plus épiques, là c’est expédié en deux cases ! Ça faisait pourtant un long moment qu’on les attendait. Mais n’est pas scénariste de « La cage » qui veut… encore un album qu’on va oublier, dommage pour Monsieur Rosinski…

    Répondre | Lien | Citer

    dialogues inadaptés, faible intensité dramatique, c’est malheureusement morne plaine du côté de l’histoire… mais ce qui est grandiose, c’est de tenir en main le dernier album du maître !! 

    Répondre | Lien | Citer

    Bon, bien évidemment, en premier lieu,  spoilers.

    Et puis aussi un gros « ceci n’engage que moi », ce qui implique que je ne vais pas toujours penser dans cette critique à préciser « ceci n’est que mon humble avis » ou « je trouve que » ou encore « il me semble que », mais je n’en pense pas moins.

    Donc.

     

    Waoooou… Qu’est-ce que c’était… Pas bien…

    J’ai mal à ma série. J’ai mal à mon Thorgal.

    J’ai passé, comme le soulignait Stéphane, quelques années à défendre Yann sur ce forum après l’avoir moi aussi descendu au tout début, et puis avoir trouvé qu’il avait bien réajusté. Bref, je ne partageais pas vos inquiétudes. Aurais-je eu tort? Comment Rosinski a-t-il pu accepter de collaborer et de dessiner sur un scénario aussi mauvais, lui qui est si pointilleux sur le destin de son héros? Mais Yann est-il le seul responsable? La médiocrité insondable de cet opus lui est-elle entièrement imputable? A-t-il eu du mal à se dépatouiller pour conclure les idées des autres tout en respectant un cahier des charges imposé?

    Je ne pensais pas le redire un jour, mais c’est le plus mauvais album de Thorgal jamais sorti à mon sens. Il vient de battre « le mal bleu » et « Kah-Aniel » dans mon classement du pire. D’ailleurs, j’ai l’impression d’un mix entre ces deux épisodes.

    Passons sur les dessins, notre bien-aimé Rosinski tire sa révérence, sur quelques superbes planches, mais aussi sur quelques dessins franchement brouillons, et j’oserais même dire, à l’apparence inachevée… Je n’ai jamais été fan de la couleur directe employée par le maître depuis « le sacrifice ». Là il y a le meilleur du genre et le pire. Certains disent ne pas reconnaître Aaricia physiquement avec Surzhenko? Parce qu’à la fin de cet album, vous la reconnaissez davantage? Et vous reconnaissez ce quidam blond qui prétend être Jolan? Bon, une fois n’est pas coutume, superbe couverture, avec Thorgal qui ressemble encore une fois au Christ, ce n’est pas que moi qui le dit, ça sort de la bouche de ma fille de neuf ans, certes elle subit le catéchèse une fois par semaine à l’école, mais c’était quand même assez spontané de sa part.

    ‘tain, mais l’histoire… Les dialogues semblent tout droit être sortis d’une très mauvaise série B Américaine, aucune authenticité, aucune émotion…

    Je disais que j’avais l’impression d’un mélange entre les deux albums que j’aime le moins… Normal, on est de retour au royaume Zhar… Etait-ce vraiment nécessaire? Les frères Zajkar et Zarkak , ou le mage Arménos, méritaient-ils vraiment qu’on les voit encore une fois dans la série, alors qu’on a  pas revu , par exemple, ce bon vieux pied d’arbre depuis le tome 13? En tout cas, rien n’a changé dans leur pays, les intrigues se cousent et de décousent aussi rapidement et facilement que dans le tome 25, avec une bande d’amazones franchement pas enthousiasmantes dans le genre antagoniste, perchées sur des volatiles ridicules et des créatures aussi crédibles que sur l’île du crâne dans King-Kong, et le mage Armenos, qui semble croire être le meilleur ami de Thorgal tant il est content de le revoir malgré leur brève relation, qui a toujours une solution à tout en deux temps trois mouvements, mini-quête à deux pas de son repaire à la clé. Juste histoire de faire cracher quelques poulpes à Aniel. Et puis les frangins dont l’un passe à nouveau pour un enfoiré pendant quelques pages pour mieux se réconcilier avec son jumeau à la fin.

    Bon, donc, on se retape le royaume Zhar (pas franchement l’étape la plus captivante de l’épopée de Thorgal à mon goût) pendant la quasi intégralité d’un album qui annonce « Thorgal rentre chez lui »… Tout ça pour une ellipse tout à fait inédite dans un album de Thorgal annonçant « beaucoup plus tard », pour régler les problèmes de la famille Aegirsson dont les plus urgents courent depuis une vingtaine d’albums (séries parallèles comprises) en dix pages… Le « il va m’entendre » de Aaricia semble être issu d’une parodie, d’un pastiche de notre série… Que d’émotions… Si on attendait des retrouvailles aussi intenses que dans « la cage », on repassera… Ca fait dix ans qu’on avait pas vu Thorgal et Aaricia ensemble dans un album de la série mère, pour que quand ça arrive, ça ne provoque pas la moindre esquisse de produit lacrymal de notre part, et encore moins de la leur… Je sais que beaucoup d’entre vous aimeraient juste qu’on oublie les infidélités de Aaricia et Thorgal pour passer à autre chose et faire comme si elles n’avaient jamais existé. Je ne suis pas d’accord. Elles ne m’ont pas réjoui, mais je ne suis pas amnésique, elles sont arrivées, ça a été posé, va falloir creuser tout ça, et j’espère au moins que ça arrivera dans les albums suivants. Non parce que Thorgal va bien apprendre que sa femme a vécu avec un autre homme pendant son absence, quand même… Ou alors on désigne comme officiellement non-canon « les mondes de Thorgal »…

    Ce qui me renvoie à la mort de Salouma, d’un grotesque, d’un raté, mais pourquoi avoir créé ce personnage et lui avoir donné une telle importance au point qu’elle fait commettre à Thorgal ce qu’il n’avait jamais commis mis à part quand il avait perdu la mémoire, pour la faire crever aussi stupidement et tirer la chasse de cette manière?

    Je me souviens avoir lu de nombreuses critiques sur les expressions Nordiques inventées par Yann… Alors là il s’éclate particulièrement dans le genre « par les coucougnettes du palefrenier de Sleipnir »…

    Bon sinon, Aaricia, quand tu revois Kriss, y’a rien qui te choque? Le fait qu’elle soit en vie, par exemple?

    Ce qui fait passer inaperçu le seul petit élément intéressant du scénario, le caractère d’Aniel et sa colère envers son père et l’incertitude quand à la dernière personnalité évacuée dans son dernier vomi aux fruits de mer.

    Et ce brave Jolan, enfin il parait que c’est lui, bien synchro qui rejoint tout ce petit monde « quelques jours plus tard »…

    Comment a-t-on pu atteindre un tel niveau d’indigence? Je suis incrédule… Alors soit Yann réajuste bien comme il faut… Soit il faut effectivement d’urgence un autre scénariste à la série… Et un scénariste béton, un virtuose, genre chirurgien, parce que la saga est salement blessée… Je me demande même si son pronostic vital n’est pas engagé…

    • Ce sujet a été modifié le il y a 9 mois et 3 semaines par Galathorn.
    Répondre | Lien | Citer
    JS

    J’ai du mal avec cette expresion « HAKARL ». Est-ce que c’est moi, ou cette scène est completemet incompréhensible et hermétique à la fois? (je crois que Thorgal va apprendre de dire « hakarl » dans « La Jeunesse »…

    Répondre | Lien | Citer
    Fit

    Je suis triste, c’était le dernier album de Rosinski.

    Répondre | Lien | Citer

    Galathorn a écrit
    Je sais que beaucoup d’entre vous aimeraient juste qu’on oublie les infidélités de Aaricia et Thorgal pour passer à autre chose et faire comme si elles n’avaient jamais existé. Je ne suis pas d’accord. Elles ne m’ont pas réjoui, mais je ne suis pas amnésique, elles sont arrivées, ça a été posé, va falloir creuser tout ça, et j’espère au moins que ça arrivera dans les albums suivants. Non parce que Thorgal va quand même bien apprendre que sa femme a vécu avec un autre homme pendant son absence, quand même… Ou alors on désigne comme officiellement non-canon « les mondes de Thorgal »…

    J’ai l’impression qu’aucun scénariste de sera capable de traiter ce point correctement…

    Répondre | Lien | Citer

    Galathorn a écrit
    Ce qui me renvoie à la mort de Salouma, d’un grotesque, d’un raté, mais pourquoi avoir créé ce personnage et lui avoir donné une telle importance au point qu’elle fait commettre à Thorgal ce qu’il n’avait jamais commis mis à part quand il avait perdu la mémoire, pour la faire crever aussi stupidement et tirer la chasse de cette manière?

    et là je suis tellement d’accord… j’ai dû relire les cases plusieurs fois tellement j’ai halluciné.

    Galathorn a écrit
    Et un scénariste béton, un virtuose, genre chirurgien, parce que la saga est salement blessée… Je me demande même si son pronostic vital n’est pas engagé…

    Voilà c’est ça.

    et après relecture du feu écarlate évidemment, je suis triste. Parce que Dorison me paraissait quand même être la une bonne pioche.

    Répondre | Lien | Citer

    et sinon (bon après j’arrête, je m’en vais) la fille de la case 38 qu’apparemment on a déjà vue, et qu’apparemment on reverra. Je pense avoir une idée de son identité, je suis assez sûre même de savoir qui c’est. Yann explore tous les recoins de la série pour ressusciter animaux, objets ou personnages avec plus ou moins de pertinence.

    (purée ça résonne ici … y a quelqu’un ?… un ? …. un ? )

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Houlà, Hirondl nous en pète un plomb ! Déferlante.

    Fit a écrit
    Je suis triste, c’était le dernier album de Rosinski.

    Beaucoup d’émotion pour moi aussi, à l’idée que c’était son dernier. Ça m’a trotté en tête tout au long de la lecture, avant, pendant, après.

    Galathorn a écrit
    alors qu’on a pas revu , par exemple, ce bon vieux pied d’arbre depuis le tome 13 ?

    Ah non, pas question. Laisse-moi mon Pied-d’arbre tranquille.

    Hirondl a écrit
    la fille de la case 38 qu’apparemment on a déjà vue, et qu’apparemment on reverra. Je pense avoir une idée de son identité

    Oui, je crois qu’on l’a tous reconnue…

    Répondre | Lien | Citer
    RAJ

    Le plus mauvais titre de la série impose le silence du deuil…

    Répondre | Lien | Citer
    Fit

    Beaucoup d’émotion pour moi aussi, à l’idée que c’était son dernier. Ça m’a trotté en tête tout au long de la lecture, avant, pendant, après.

    Cela fait du bien de lire que je n’étais pas le seul à ressentir ça. En refermant l’album, j’avais une drôle de sensation. Voilà, c’est fini. Thorgal va continuer sans le maître mais c’est une immense page de la bande dessinée qui se tourne. Il faut mesurer la chance que nous avons eue qu’un tel artiste se consacre à la BD pendant quarante années.  Merci monsieur Rosinski.

    Répondre | Lien | Citer

    Encore des expressions de la part de Yann… ça en devient soûlant déjà que les scénarios sont pas vraiment inspiré :/

    Pour ce gros cycle je pensais que ce dernier album serait quand même assez bien au niveau des retrouvailles et là très déçu des émotions entre les personnages…

    J’ai peur de la suite des aventures de Thorgal

    Personnellement j’ai preferé le dernier tome de Kriss.

    J’aurai plutot vu au scénario pour la série principale Mariolle qui est pour moi meilleur.

    J’attend plus les one-shot sur des personnages peut etre on aura des bonnes surprise ?

     

    Répondre | Lien | Citer

    Hirondl a écrit
    et sinon (bon après j’arrête, je m’en vais) la fille de la case 38 qu’apparemment on a déjà vue, et qu’apparemment on reverra. Je pense avoir une idée de son identité, je suis assez sûre même de savoir qui c’est. Yann explore tous les recoins de la série pour ressusciter animaux, objets ou personnages avec plus ou moins de pertinence.

    Si c’est le même personnage auquel je pense, aucun intérêt à la ressusciter,  en plus en méchante pas gentille… Ça me fait penser à une autre énormité du récit… La grosse ellipse à l’issue se laquelle Thorgal a capturé vite fait bien fait la chef des amazones…

    Répondre | Lien | Citer
    JS

    Vous croyez vraiment que c’est une personnage crée par Van Hamme? Nooon, pas possible… Nooon…

    (Je n’arrive pas à croire que ce serait Ilenia…

    Répondre | Lien | Citer

    J’ai surtout essayé de trouver le moyen par lequel elle aurait réussi à quitter l’île à l’époque, à poil et après s’être fracassé la tête en bas d’une falaise évidemment.  Sachant que même pour Thorgal ça n’ a pas été facile.

    Répondre | Lien | Citer

    Quand j’ai appris que Yann devenait scénariste de la série principale et que Rosinski jetait l’éponge après cet album, j’étais sur que « Aniel » serait le dernier album de la série que j’achetais, j’aime bien finir les séries.

    Aux vues des premières planches, j’ai commencé à douter de mon choix, ça sentait bien le moisi coté scénario.

    Aux vues des retours des fans de la première heure, je vais me contenter d’aller le lire dans une grande surface , et faire mon deuil.

    Dommage pour Vignaux qui repart sur des bases toutes pourries…

    Répondre | Lien | Citer
    Fit

    L’essentiel est accompli par cet album. La dette scénaristique est soldée. Les personnages inutiles sont pour la plupart écartés. Les personnages historiques principaux sont vivants et rassemblés au village des vikings du Nord.  L’histoire est donc prête à rebondir. Une nouvelle saga peut démarrer.

    Répondre | Lien | Citer

    Pour ma part, quoi qu’il arrive, je ne cesserai jamais d’acheter Thorgal, même quand c’est très mauvais comme pour ce tome 36. Une passion est faite de hauts et de bas.

    J’ai envie de vous dire ce que j’aurais aimé au niveau scénaristique, ce que j’avais imaginé…

    Bon, déjà, j’ai toujours pensé que la résurrection de Kriss était une erreur. On a fait le tour du personnage, et on lui avait offert une fin superbe dans l’album portant son nom.

    Ensuite…

    Déjà , que Aaricia croit Thorgal mort et marche dans les manigances de Lundgen jusqu’au retour du héros. Ca aurait créé davantage d’émotion. Que Thorgal débarque avec Salouma et trouve Aaricia vivant avec Lundgen. Que Aaricia, apprenant l’infidélité de Thorgal, ne choisisse pas aussi facilement, Lundgen utilisant bien sûr ce fait pour la convaincre de le choisir. Et à partir de là, une véritable histoire d’hommes, un duel entre lui et son rival manipulateur pour reconquérir la femme qu’il aime, quitte à faire courir ça sur deux albums. Sans compter que Salouma n’aurait pas lâché l’affaire comme ça non plus. Là on aurait pu tourner ça à la saga Nordique, créer quelque chose d’intense comme dans « la cage » avec des scènes de colère, entre la haine et l’amour, entre Thorgal et Aaricia, pour un pardon difficile mais émouvant. Que les affaires extra conjugales de nos héros soit un écueil scénaristique, c’est un fait. Jeter à la poubelle la maîtresse de l’un et l’amant de l’autre en oubliant tout est selon moi un autre écueil scénaristique. La seule chose que je garderais de ce retour au pays, c’est la haine d’Aniel et le fait que s amère vienne le récupérer pour développer des intrigues ultérieures. Et Skald et Anina… Ils vont être jetés, eux aussi?

    Répondre | Lien | Citer

    Galathorn a écrit
    Là on aurait pu tourner ça à la saga Nordique

    oui le fameux « Dallas des fjords » …..

    bon à la base faire intervenir des histoires d’infidélités aussi rapides que pitoyables et improbables ne collait pas à cette série, mais bon une fois fait, je suis assez d’accord avec Galatorn que pour retrouver de l’intensité dans les sentiments et donc dans l’émotion si chère aux lecteurs de Thorgal, il aurait fallu en effet passer par des retrouvailles un peu plus passionnelles.

    Salouma aurait pu devenir un personnage possédant autant d’intensité et de charisme que Kriss, très belle, très intelligente, et très impliquée dans un projet contrariant Thorgal. Kriss morte, Salouma faisait une sacré nouvelle méchante (mais pas enceinte s’il vous plait). J’avais bien aimé le scénario de Dorison, même si la fin de l’album augurait déjà d’un retour au pays  en mode bisounours…

    On va faire le tour des personnages dont on n’a pas vu le corps à leur mort, et on est à peu près sûr de les revoir finalement, Kriss, Ilénya… Leif Haraldson aussi tant qu’on y est.

    et je suis d’accord avec JS, la scène HAKARL est incompréhensible, c’est un juron !?? la classe.

    Répondre | Lien | Citer
    fit

    Pas d’accord, on ne soigne pas le mal par le mal.  Salouma et Lundgen étaient des erreurs. Les faire sortir par la toute petite porte était le moins mauvais choix possible.

    Répondre | Lien | Citer

    Rien compris à la scène Hakarl, oui effectivement, la seule explication plausible, c’est que ce soit un juron… La prochaine fois que je m’engueule avec une amazone dans un pays oriental, je penserai à l’insulter en Islandais.

    Hirondl a écrit

    oui le fameux « Dallas des fjords » …..

    Non, pas vraiment. Cette expression m’a fait bondir aussi à son époque, puis Yann en est un peu sorti. Un « Dallas des Fjords », ça serait vraiment des coucheries à n’en plus finir, sans action, sans romantisme, sans dimension épique.

    Une saga Nordique, c’est quand même autre chose, et ça peut inclure deux rivaux en amour qui s’entretuent pour leur bien-aimée.

    Fit a écrit
    Pas d’accord, on ne soigne pas le mal par le mal.  Salouma et Lundgren étaient des erreurs. Les faire sortir par la toute petite porte était le moins mauvais choix possible.

    Pas d’accord non plus. Quand on commet une erreur, on la répare, on ne l’étouffe pas en l’oubliant. Au risque de sombrer dans l’incohérence. Au village, tout le monde a su qu’Aaricia s’était installé avec Lundgen. Thorgal ne va pas le savoir? A moins que ça ne lui pose aucun problème… C’est un homme avec des sentiments.

    Hirondl a écrit

    On va faire le tour des personnages dont on n’a pas vu le corps à leur mort, et on est à peu près sûr de les revoir finalement, Kriss, Ilénya… Leif Haraldson aussi tant qu’on y est.

    Ileniya… Ça c’était un personnage inutile dont il fut salutaire de se débarrasser… Et encore, elle avait eu une fin plus propre que Salouma, croquée par un bec…  Pourquoi la ressortir?

    On a pas assisté aux funérailles de Tjall non plus. Peut-être que…

    Et Shardar, il est peut-être bien retombé…

    Répondre | Lien | Citer
    Fit

    Dans un manga ou une série télé vendue au kilomètre (Dallas, Plus belle la vie, Games of Thrones…choisissez votre poison) peut-être serait-ce une bonne idée mais pas dans une bd comme Thorgal.  Le rythme de parution n’est pas suffisant pour perdre plus de temps à réparer ou montrer des bêtises. Il faut aller de l’avant et supposer que les choses se seront réglées sans que nous en soyons témoins.

    J’approuve donc totalement le choix scénaristique global qui a été fait dans cet album. Cela ne veut pas dire que je suis convaincu par les expressions plus ou moins ridicules ou le requin dans son urine. C’est très bien de se documenter mais il faut résister à la tentation de tout placer.

    Répondre | Lien | Citer

    Fit a écrit
    Dans un manga ou une série télé vendue au kilomètre (Dallas, Plus belle la vie, Games of Thrones…choisissez votre poison) peut-être serait-ce une bonne idée mais pas dans une bd comme Thorgal.

    Je ne pense pas que « game of thrones » soit comparable avec « Plus belle la vie » ou « Dallas », vous êtes dur… Sans être un méga fan, je reconnais la qualité de cette série qui est loin de ne se baser que sur des histoires de fesses, et qui de plus possède un format assez court, dix épisodes par an.

    Pour moi, régler les choses en omettant ce qui s’est passé pendant la séparation de nos héros et leurs infidélités, reviendrait à renier les séries parallèles et leur utilité, pour ma part je les ai beaucoup appréciées. Ca reviendrait aussi à imaginer que par le passé, on ait pu éviter un album comme « la cage » pour que Thorgal et Aaricia puisse se réconcilier à l’abri de nos regards après que ce dernier ait vécu avec Kriss, chose qui en son temps a pu faire bondir certains fans, que Thorgal soit amnésique ou pas.

    Que ce fut une erreur ne justifie pas qu’on puisse éliminer des protagonistes de manière aussi maladroite, surtout quand on leur a donné une telle importance. C’est du déni. Et ça ne veut pas dire que faire régler leurs problèmes à tout ce petit monde aurait donné un mauvais album genre « Melrose place », si c’est bien traité à la sauce viking. D’ailleurs ça n’aurait pas pu être pire que Aniel, pas plus ennuyeux en tout cas. Regardez « la cage », que la postérité a élevé comme un des albums préférés des fans… Il est entièrement centré sur une histoire intimiste où en l’occurrence Aaricia et Thorgal doivent réparer leur couple.

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDThorgal-BDWebmestre

    Je crois que Fit évoque « Game of thrones » pour exemple de « série compliquée à rallonge avec plein de personnages qu’on regarde en mode drogue dure ».

    J’interviens juste pour noter que Lundgen est totalement inconnu des nombreux lecteurs de Thorgal qui n’ont pas lu les séries parallèles, et que Yann lui a réglé son compte justement parce que Lundgen ne devait pas déborder dans la série mère.

    Il sera plus compliqué de gérer les cas Skald et gardienne des clés, qui impactent énormément l’univers de Thorgal et devront trouver une porte d’entrée/sortie à un moment ou un autre.

    Répondre | Lien | Citer
    Fit

    Justement, la Cage, ça a déjà été fait et ça venait clore la saga Shaïgan-sans-merci. Toute cette saga était basée sur les manœuvres de  Kriss pour s’approprier Thorgal. La menace sur le couple Aaricia-Thorgal était plus grande et les retrouvailles se devaient d’être poignantes.

    Lundgen ou Salouma, c’est de la gnognotte.  Et puis même si Van Hamme avait habilement géré les retrouvailles, je crois me souvenir que la réaction d’Aaricia avait déjà été contestée par certains à l’époque.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit

    J’interviens juste pour noter que Lundgen est totalement inconnu des nombreux lecteurs de Thorgal qui n’ont pas lu les séries parallèles, et que Yann lui a réglé son compte justement parce que Lundgen ne devait pas déborder dans la série mère.

    Mais pourquoi Lundgen ne DEVAIT pas impacter sur la série-mère? La logique voudrait qu’il ait impacté en tout cas, au vu des événements.

    J’ai du mal à concevoir que des lecteurs de Thorgal aient pu complètement bouder les séries parallèles ^^

    Fit a écrit
    Justement, la Cage, ça a déjà été fait et ça venait clore la saga Shaïgan-sans-merci.

    On peut imaginer un bon album de la même trempe avec un zeste de ressemblance sans refaire la même chose.  J’ai toujours trouvé que « le barbare » ressemblait un peu aux « archers », en moins bon, mais bien quand même. Eu égard au tournoi.

    Répondre | Lien | Citer
    Fit

    La scène du rasage est suffisante. Elle est symbolique. Aaricia veut retrouver l’ancien Thorgal et efface le passé. Dans la cage, cette scène a également lieu d’ailleurs. Inutile de répéter tout l’album.

40 sujets de 241 à 280 (sur un total de 837)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019