Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Lady S.

Bienvenue

Lady S.

Ce sujet a 86 réponses, 16 participants et a été mis à jour par Tjahzi tjahzi, il y a 2 mois.

7 sujets de 81 à 87 (sur un total de 87)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre | Lien | Citer
    Intégrale Lady S

    Les Editions Dupuis vont publier en fin d’année une intégrale en 2 tomes des albums de Lady S scénarisés par Jean Van Hamme. Sur son blog, le dessinateur Philippe Aymond parle de son héroïne :

    Voici en exclusivité la couverture du premier volume de l’intégrale LADY S, à paraître aux éditions Dupuis en fin d’année.
    Cette intégrale regroupera les cinq premiers tomes de la série, parus entre 2004 et 2008, et revient sur le recrutement de Suzan Fitzroy, fille adoptive d’un diplomate américain, par le très secret CIRCAT, un service de renseignement européen à vocation anti-terroriste.

    Voici la couverture du volume 2 des intégrales de Lady S. Tout comme le volume 1, il sortira à la fin de cette année. Il reprendra les tomes 6 à 9 de la série, soit un cycle qu’on peut qualifier de « français »: déchue de sa nationalité américaine, Shania Rivkas arrive en France et se trouve confrontée au « Colonel », un haut responsable de la DGSE. A noter que ce cycle marque aussi l’arrivée sur la série de Sébastien Gérard à la mise en couleurs.
    Les volumes 1 et 2 de cette intégrale regrouperont l’ensemble des albums de la série écrits par Jean Van Hamme.
    Et pour rassurer les fidèles lecteurs, je peux vous annoncer que les aventures de notre blonde espionne continueront en 2019, avec la sortie du tome 14.

    Source : http://philippeaymond.blogspot.com

    Répondre | Lien | Citer
    Thorgal-BDthorgal-bdWebmestre

    Les deux couvertures sont magnifiques.

    Je trouve que la première résume parfaitement l’esprit de la série. Glamour et danger, force et fragilité.

    Répondre | Lien | Citer

    Thorgal-BD a écrit
    Les deux couvertures sont magnifiques.

    Je trouve que la première résume parfaitement l’esprit de la série. Glamour et danger, force et fragilité.

    Oui, elles sont vraiment sympas!

    Si je peux juste émettre un bémol, ça serait sur la 1ère couverture je trouve sa poitrine moins bien dessinée, et dans la 2ème ses sourcils trop épais (surtout qu’ils sont très foncés et contrastent avec ses cheveux blonds)…

    Répondre | Lien | Citer
    Tome 14 & Intégrale 3

    Lady S est de retour le 29 novembre avec 2 albums : Code Vampiir, le tome 14 de la saga, ainsi que le 3ème tome de l’Intégrale.

    À l’heure de la toute puissance d’Internet, des milliers de kilomètres de câbles sous-marins permettent la circulation d’une masse colossale d’informations numériques depuis un continent jusqu’à un autre. Ces réseaux câblés sont aussi utilisés par des grandes puissances pour communiquer en secret ; en effet, les ingénieurs de l’OTAN expérimentent un drone capable de se coller sur ces câbles et d’en aspirer les informations. Il a pour nom de code « Vampiir ». Mais au cours du lancement du prototype près des côtes estoniennes, l’appareil échappe au contrôle des opérateurs et disparaît mystérieusement dans la mer Baltique. L’OTAN soupçonne un détournement. Les services secrets russes n’y seraient pas étrangers, mais le drone semble également leur avoir échappé…

    Répondre | Lien | Citer
    Le retour de Bruno Brazil

    Philippe Aymond devra dorénavant se partager entre Lady S et Bruno Brazil dont il reprend les aventures. Il retrouve au scénario Laurent-Frédéric Bollée, avec lequel il avait déjà réalisé la série ApocalypseMania.

    Après 43 ans d’interruption, le baroudeur Bruno Brazil reprend du service ! Et ce sont deux nouveaux auteurs qui sont aux manettes : le scénariste Laurent-Frédéric Bollée et Philippe Aymond. Succéder à Greg et à William Vance, ce n’est pas une mince affaire. Les premières planches des « Nouvelles Aventures de Bruno Brazil » qui sort le 18 octobre nous ont parues bien alléchantes…

    La suite de l’article est à lire ICI sur ActuaBD.

    Laurent-Frédéric Bollée et Philippe Aymon

    Répondre | Lien | Citer

    Encore une bonne nouvelle! C’est toujours un plaisir d’ouvrir une BD de Philippe Aymond

    J’avais d’ailleurs beaucoup aimé le road-movie vintage Est-Ouest de 2018.

    Répondre | Lien | Citer
    Chronique du tome 14 sur Ligne Claire

    Analyse du 14ème album de Lady S, Code Vampiirsur le site Ligne Claire.

    Lady S, un tome 14 où Aymond rebat les cartes

    « Lady S est une série créée par Jean Van Hamme et Philippe Aymond. On en est au tome 14 désormais sous la houlette pleine et entière du dessinateur Philippe Aymond qui en assure scénario et couleurs. Elle a un destin compliqué Lady S, dont on ne sait plus très bien qui elle est, ni d’où elle vient. On se demande si c’est Suzan ou Shania ? Néo-Zélandaise ou Estonienne ? Fille d’ambassadeur américain ou de Juifs dissidents d’U.R.S.S. ? Enfant perdue ou voleuse à la petite semaine ? Victime de chantage ou espionne de haut vol ? On surfe sur un personnage insaisissable qui pourtant, dans cet épisode, va retrouver ses repères mais le payera cher. Aymond rebat les cartes en en dévoilant certaines.

    Prisonnière dans un sous-marin, Lady S se souvient de son appartenance contrainte et forcée au Circat, service spécial européen, puis à la DGSE qui a voulu en faire une tueuse. Elle se souvient aussi de ce nouveau drone sous-marin capable d’aller se connecter sur des câbles au fond des océans pour pomper les données informatiques qui y transitent. Le Vampiir en test par la marine estonienne a disparu. On repêche un marin qui annonce un échelon rouge. Lady S est au même endroit que le blessé, hospitalisé à Tallinn, mais pour voir sa tante qui perd la mémoire. Elle s’est retrouvée embarquée dans une aventure dont elle ne sait rien, mais les services de renseignements ne croient pas au hasard.

    Shania ou Lady S, va bien sûr faire le faux-pas de trop. Sa tante va lui raconter la vérité sur ses origines, ce qui est l’un des moments forts de l’album, en particulier pour les fans de la série. On retrouve aussi les bons, les méchants, le petit ami de Lady S qui se pose des questions car agent de la CIA. Aymond fait un cocktail du tout avec ingéniosité car l’album se lit bien, d’une traite. Lady S n’est pas une super-héroïne et c’est aussi ce qui fait son charme et son intérêt. Un petit côté XIII peut-être, avec ses hauts et ses bas. On manipule à tour de bras. Un nouveau départ pour Lady S avec suite ou pas ? Dessin toujours aussi efficace et bien cadré de Philippe Aymond. »

    Source : Ligne Claire

7 sujets de 81 à 87 (sur un total de 87)


Vous pouvez utiliser BBCodes pour formater votre contenu.
Votre compte ne peut pas utiliser les BBCodes avancée.



Question de sécurité
Qui suis-je ?
 Thorgal -  Aaricia -  Jolan 

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2020