Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top



Thorgal
Novembre 2018
71 avis postés

Parcourir la fiche
de cet album
Parcourir la fiche
de cet album

L'Althing permet aux lecteurs de donner leur avis sur les albums de Thorgal et des Mondes de Thorgal.
Vous pouvez présenter vos albums préférés, évoquer ceux que vous aimez moins... ou donner votre avis sur toute la série !

Cliquez ici
pour donner votre avis sur cet album



muff

Rien à ajouter de spécial aux critiques précédemment exprimées : même Rosinski n'est pas au mieux de sa forme, c'est tout dire !

Guy

De qui se moque-t-on? Scénario pitoyable et dessins en-dessous de tout.
Il est temps de passer la main à une vraie équipe si la série doit continuer parce que finir comme cela...

Cath4

Thorgal reste Thorgal, mais le fil de l'histoire se perd dans ce numéro. Et la fin de l'album est vraiment décevante.

Pierre

j'hésite entre les superlatifs... la pire bd de l'année ou le pire thorgal de tous les temps !

à se demander s'il y a encore un pilote dans l'avion du lombard...

Amazonexpress

Une fin de cycle peu inspirée qui continue dans l'auto-référence stérile et dans la volonté de s'éloigner à tout prix d'une vraisemblance historique. Bref un album qui n'apporte pas grand chose à l'univers thorgalien, la seule valeur ajoutée est cette troupe d'amazones adolescentes aux montures volontairement excentriques. Ces nouvelles antagonistes ne bénéficient même pas du minimum syndical...

JoelJean

Le pire album de la série ! Je n'ai pas aimé du tout.

Eddib

Tout ça pour ça...
Album raté. Scénario catastrophique, de bric et de broc, qui se dépêche de rassembler les séries sans aucun sens de l'émotion. Tout n'est que cheveu sur la soupe. Je n'ai pas non plus aimé le dessin, qui paraît trop brouillon. Raté.

jcduce14

Quelle horreur cet album !
Moche, bâclé, irrespectueux des personnages, du cycle, des séries parallèles... Quelqu'un de pro chez Le Lombard s'est préoccupé des dialogues et des raccords de dessins entre les séries ou on a laissé ça à des stagiaires de remplacement d'été ?
Aucun des personnages de cette série avant culte ne sort indemne de cette daube.
On nous a bien pris pour des jambons avec tous ces délires narratifs depuis le tome 30 si c'était pour finir comme ça !
Cet album sent mauvais l'incompréhension entre un dessinateur en fin d'activité et un scénariste qui se croyait arrivé.

Clovis

Ce cycle est enfin fini et c'est tant mieux! Tout est bâclé même les dessins!

Karoutch

Par Odin... Un des pires albums de la série ! Complètement bâclé ! Le scénariste, Yann, démontre ici toute l'étendue de son incompétence créative. Je me demande à combien s'élève le chèque qu'il a encaissé.

Pourtant, il y avait suffisamment d'ingrédients pour faire de cet album de clôture, sinon une aventure passionnante, au moins un récit chargé d'émotion. Il n'en est rien ! Tout est expédié sans imagination. Une guéguerre par-ci, une scène d'action par là et, pour couronner le tout, des retrouvailles aussi fades qu'un plat préparé sans amour ni épices et cuit au micro-ondes.

Tous ces albums et la création de séries parallèles pour déboucher là-dessus... Je suis dépité. Quand on s'attaque à un monument tel que Thorgal, on y met ses tripes ! Il y avait moyen de nous faire vibrer. Cela demandait du talent, du travail et de l'envie. Je ne vois rien de tout cela. Et malheureusement, le mal est fait, aucun retour en arrière n'est possible. Quel gâchis. Monsieur Yann, j'espère que vous aurez au moins la décence de vous retirer sur la pointe des pieds.

Sigurd

Catastrophique... On sent le bricolage total, avec un scénario et un découpage à la hache. Un semblant d'histoire recyclant l'univers du « Mal Bleu », pas si riche que ça finalement, puis des retrouvaille sorties du chapeau... Et la résurrection de Kriss... En reine... Hilarant... Du grand n'importe quoi, on comprend que l'intérêt de cet album est avant tout commercial, pour stopper l'hémorragie des spin offs et recentrer la série sur un seul arc narratif. Sauf que l'exercice est raté, on voit toutes les coutures, et les images finales sont même restées à l'état de brouillons hâtivement mis en couleurs... Pitoyable... Cette fois c'est sûr, je n'attends plus rien de cette série...

daniel07

un retour difficile, encore ! pauvre Thorgal !

sergio

Le scénario et les dessins rivalisent de nullité. On a l’impression que les auteurs avaient hâte d’en finir ! Vraiment triste pour une fin de série...

Macadam

L'aventure se termine bien, mais voilà, je suis resté sur ma faim. Il aura manqué à mon sens quelque peu d'intensité et d'effusion sentimentale dans les retrouvailles tant attendues après tant d'années. Même ces retrouvailles, je trouve qu'elles sont ternes et fades, en ce sens que l'on est bien loin par exemple de la dramaturgie et de l'épilogue qui avaient scellé "La cage". Je trouve la fin également expédiée et les dessins plutôt sommaires en la circonstance. Cela reste un album correct mais avec une pointe de regrets. G Rosinski aurait mérité une meilleure sortie...

P-Y G

Le scénario du tome précédent était confus mais intéressant, ici ça devient confus et inintéressant entre les mains de Yann. Quant aux dessins de Grzegorz Rosinski, ils sont toujours aussi inégaux et décevants. Les dernières planches sont nulles à tous points de vue, sauf peut-être la dernière case...

Meuhriel

Je ne retrouve plus le plaisir que j'avais à découvrir chaque nouvel album de Thorgal. Mais qu'ont-ils fait de "mon" Thorgal, de son esprit de famille, sa droiture et son attitude romantique ? Même les dessins s'en ressentent, tout à l'air improvisé, bâclé, sans aucun rythme narratif. C'est bien là que ça pêche le plus : les aventures de Thorgal sont devenues tellement tristes à lire. Où sont les magnifiques paysages, les mondes fantastiques, les méchants grandioses qui faisaient face à Thorgal et à qui il pouvait se mesurer ? Je regrette l'intensité des albums des débuts, ceux qui nous faisaient tourner impatiemment la page pour voir ce qui allait arriver à "notre" héros. N'y-a-t-il plus de scénariste capable de nous faire vivre ces grands moments d'aventure ?

Véro

Pas le meilleur, loin de là. Fin décevante, un peu bâclée. Mais la magie des "Thorgal" reste réelle.

Ithivial

Kriss débarque : "Coucou c'est moi ! Comment ça va depuis la dernière fois (celle où je me suis fait tuer pour protéger votre fuite) ? Allez je reprends mon fils, on s'appelle, on fait une bouffe et tu le récupères dans 2 semaines pour la suite de la garde alternée ! Mais attention, ne le perds pas cette fois ci…"

Eggos

Lu en 7 minutes et je me suis marré du début à la fin !
Je me demande qui, de Yann ou de Rosinski, a travaillé le plus vite.
A mon avis, ils ont fait un concours, c'est pas possible autrement.
Il n'y a vraiment rien à sauver !!

LBJ

C'est la fin... ou ça sonne tout comme, de la série Thorgal. Avant de lire ce tome 36, j'ai relu tous les autres tomes, comme je le fais toujours. Que de joie dans sa traversée du pays Qâ, des épopées et histoires à rebondissement, des interactions avec les dieux, à toujours croiser Aaricia et à la perdre à chaque fois. Même l'histoire de Jolan et de ses aventures pour Manthor nous transportent et nous tiennent en haleine, sous la direction de Sente. Après le bateau sabre et la traversée vers Bag Dadh, les dessins de Rosinski se dégradent et deviennent confus, l'histoire devient de plus en plus basique et invraisemblable (même dans cet univers fantastique, car un peu trop rapprochée de la réalité?). Mais on reste accroché et finalement on s'habitue au style. Après le feu écarlate, on aurait pu croire au début d'un nouveau cycle, le retour du héros comme le retour d'Ulysse, qui aurait pu s'étaler et conclure l'aventure. Au lieu de ça, dans Aniel, une succession de pages sans lien, avec des ellipses un peu trop grosses, un scénario bâclé, Jolan qui rentre d'on ne sait où (enfin, on sait, mais il arrive vraiment comme un cheveu sur la soupe), Kriss qui finalement n'est pas morte (et on se demande ce qu'elle fait dans le village de Aaricia), Aniel qui reste méchant et aigri et ne sert pas à grand chose, et des dessins vraiment flous, limite désagréables. J'espère qu'il n'y aura pas d'autre album, je serai très frustré de devoir compléter la série si elle continue dans cette lignée.

nadalito

Et si on n'a pas lu les épisodes des aventures annexes de Kriss et de Louve, on comprend encore moins la fin...
Quelle déchéance pour cette série que j'ai tant aimée !

Fatpoper

C'est pas possible qu'un éditeur puisse accepter un truc pareil ! C'est honteux ! Quelqu'un n'a pas fait son boulot en acceptant un tel projet !

L'intrigue est mauvaise. Je n'ai pas trop compris l'intérêt de revenir par hasard comme ça sur un lieu déjà exploré, à part pour exploiter un personnage-médecin qui pourrait être utile. Mais ça pue trop le deus ex machina tout ça. Comme la plupart des résolutions bien foireuses. L'idée de débarquer comme ça en pleine gueguerre de pouilleux est sympa, mais c'est super mal traité, tout arrive n'importe comment, super vite. Il n'y a pas que ça d'ailleurs, dès la première séquence, une chasse maritime, on a l'impression que l'auteur ne sait pas raconter une histoire, on a l'impression de se retrouver face à un boulot amateur, d'un étudiant BD de première année. C'est bien triste. L'histoire se poursuit donc de manière très surréaliste et peu palpitante, jusqu'à un retour très vite expédié, des retrouvailles dénuées d'émotion, une conclusion grotesque puisqu'aucun personnage n'a eu le temps de vivre au travers de cette aventure, avec des personnages qui débarquent de nulle part, avec un rassemblement des multi univers si peu exploité qu'on se demande si c'était pas juste du vent cette idée...

Si au moins les problèmes s'arrêtaient au niveau de la narration... hélas, Rosinski aussi a bien du mal à convaincre. Il semble ne plus être trop sûr de sa technique, revient à du trait, mais en continuant de barbouiller ses pages...et ça devient un peu n'importe quoi ! En fait, j'ai eu l'impression de lire un découpage, un brouillon : les dessins sont jetés, avec quelques expérimentations intéressantes, mais rien ne semble abouti et puis surtout le tout n'est pas cohérent, le dessinateur passe d'un style à un autre sans gêne. Le côté jeté n'est même pas assez jeté, pas assez 'expérimental' pour vraiment plaire, c'est juste... juste un brouillon. Les cases restent heureusement lisibles dans l'ensemble grâce à une utilisation de couleurs pertinentes (comme des repères en fait). Les personnages sont mal dessinés, le bestiaire est bien ridicule (ces gros dindons ne sont pas terribles du tout, et le dessinateur peine à créer l'illusion d'un mouvement parfait).

Bref, cet album est mauvais, très mauvais.

Penorth

L'histoire est clairement cousue de fil blanc. Nul doute qu'on a expédié cet arc afin de pouvoir réunir les séries et repartir sur des bases saines. C'est dommage de bâcler un tome pour ça. J'ai donc hâte de voir ce que ça donnera par la suite.

Floyd

Enfin, le tome qui réunit les trois aventures parallèles de nos héros, et reformer la famille de Thorgal au grand complet pour la première fois depuis très longtemps.

La peinture de Rosinski est toujours aussi belle, même si toutes les cases ne valent pas, on sent qu'il y a du laisser aller sur certaines illustrations (les personnages ne se résumant qu'à une coupe de cheveux qui flotte en l'air !), mais d'autres en revanche sont splendides, notamment la dernière de l'album.

Le scénario est à mon sens plutôt bon malgré un sentiment de recyclage d'anciens lieux et personnages qui n'est qu'un prétexte pour retarder les retrouvailles. On prend plaisir à parcourir cette histoire, même si elle semble expéditive par moments.

Je pense qu'après un album génial comme "Le Feu Écarlate", "Aniel" peut paraitre un peu peu faiblard, mais ça reste une tome que l'on prend plaisir à lire malgré tout.

Lyra98

Décidément, cette série me laisse de plus en plus mitigée. Ce nouveau tome n'est qu'une pâle imitation des anciens "Thorgal", enchainant les deus ex machina et les rebondissements improbables sans laisser aux personnages la place de s'exprimer. Que de l'action, donc, ce qui est bien dommage à ce stade de l'intrigue.

AJC

Brouillon. C'est le sentiment global qui se dégage de ma lecture. Brouillon dans le dessin tout d'abord.
Quant au scénario. Pareil. Je ne vais pas vous décortiquer toutes les incohérences, ellipses, et autres rebondissements rocambolesques de cet opus. Pas de suspense, pas d'émotion... On est bien loin des codes qui ont fait le succès de la série. :(
J'en attendais beaucoup plus de ce tome de conclusion.

Alex B

Un peu déçu. Une histoire creuse et des personnages clés qui auraient pu servir de rebond, hélas non exploités. Le suspense au sortir du feu écarlate m a semblé du coup bien éventé...

Anabel

Je partage la plupart des avis déjà exprimés sur cet album. Une énigme : comment une équipe de professionnels peut elle produire un album aussi médiocre. Je crois bien que cet album est le dernier de cette série, chère à mon cœur depuis plus de 30 ans, que j'achèterais. Rien dans les derniers tomes ne correspond à ce que j'aimais, à ce que j'apprécie, alors à quoi bon continuer. En fait la série pour moi a perdu tout son sens depuis le départ de M VANHAMME. J'ai longtemps essayé d'être indulgente avec le scénario et le dessin, mais là, c'est l'album de trop, même la couverture m'écorche les yeux (mais c'est qui avec son harpon ridicule ?). La série aurait pu s'élever au rang d'une série culte, mais elle ne sera finalement qu'une saga lambda, commerciale, sans émotions, innovations. Un massacre quoi...une trahison. Je suis vraiment triste.

Martou

Même s'ils ne sont pas terribles, les albums "Les Mondes de Thorgal" sont encore plus intéressants !

Elorac

Une bouse. Une déception immense pour le dernier de Rosinski. Scénario nul, dessin bâclé... Le Thorgal, ça fait presque 10 albums qu'il est parti à l'aventure et il revient au village en 3 planches... Sérieux???
Même si ça fait mal de le dire, Thorgal est bel et bien mort avec cette daube...

Maxime

Même avis que le commentaire précédant (décidément !). Après un scénario aussi mauvais (voir tout ce qui a été dit avant), j'ai d'énormes craintes avec la suite de la série principale aux mains de Yann...

Raphaël

Quel album raté, quel dommage que monsieur Rosinski arrête sa carrière sur un tel scénario atroce.
Les dialogues ne sont pas justes, pas dans le ton. Et tout est incohérent :
- Deus ex machina à répétition (arrivée du frère pour sauver le village, médecin connaissant justement la plante permettant de sauver Aniel)
- Les caractères des personnages ne sont pas respectés.
- Durant la dernière séquence au village, personne ne s'étonne de voir Kriss vivante. Mais surtout, personne ne s'étonne qu'Aniel parle !! Alors qu'on lui a coupé la langue il y a des années et que ni Kriss, ni Aaricia, ni Louve ne l'avaient jamais entendu parler.
Et le pire : aucune émotion... Les retrouvailles entre Thorgal et Aaricia sont plates et sans aucun sentiment. Celles entre Kriss et Aniel encore plus ratées.
Quel dommage... J'ai très peur des albums à venir...

Chris

Attendu comme le loup blanc, le tome qui réunit toutes les trames et met un terme à un vaste cycle. Autant dire que je piaffais depuis des mois. Noël l'a apporté, je me suis ruée dessus et me voilà déçue. D'abord, par le traitement graphique. On ne peut pas dire que l'usage du Posca blanc soit vraiment maîtrisé. Tout est enlevé et dynamique, mais presque trop. Un peu de spontanéité, je ne suis pas contre. Là, j'avoue que j'ai été un peu submergée par tant de liberté... et je le dis de cette façon pour ne froisser personne.
Mais la grosse déception vient du scénario, qui se résume à quelques tribulations et un dénouement tout sauf haletant. Et plein d'incohérences... Jolan déboule avec Aaricia à la toute fin, saute dans les bras de son père et s'exclame "Thorgal! Aaricia!", comme s'il les rencontrait les deux à la fois. Je ne sais pas vous, mais moi, ce genre de bévue, ça me sort de l'histoire. Et la dernière page, centrée sur un quiproquo sexuel et une boutade capillaire, m'aurait presque énervée. Non, vraiment, un dernier tome qui n'est pas à la hauteur, même si je reconnais que les attentes rendaient la conclusion difficile.

PEB

Scénario bâclé. Avec les séries parallèles, ça pue le plan commercial sans aucune idées. Pour rappel une bd, c est avant tout une histoire ... méchante impression de m être fait avoir !

Christophe

Ben voilà tout le monde se retrouve dans un album ou il n'y a pas d'histoire. Inintéressant cet album.
Il faut arrêter la série maintenant. Ça devient n'importe quoi.
Pour moi c'était le dernier achat. Plus aucun intérêt de continuer de lire cette série.

bergeron

Le scénario et les dessins rivalisent de nullité.... on dirait que les auteurs avaient hâte d’en finir! Vraiment triste pour une fin de série.

SteP

Histoire bâclée, on a l'impression qu'il manque plusieurs passages dans cette histoire. Des personnages (Kriss et Jolan) qui apparaissent comme par enchantement. Très surpris et déçu. Pas du tout habitué à ça dans Thorgal !

Fitir

En relisant, l'album ne peut quand même pas être qualifié de moyen. C'est l'ultime album de Rosinski mais je n'arrive pas à l'aimer cet album. Ce n'est même pas que c'est mauvais mais ce n'est pas un Thorgal...
...mais je mets finalement 2 étoiles à cause de Rosinski et parce que l'album offre des bases intéressantes pour la suite. Les personnages inutiles ou usés sont morts ou écartés et la famille est réunie au village des Vikings du Nord.

Ghislain

Album très décevant. Les histoires sentent le réchauffé. Le scénario aurait mérité bien plus d'attention. A mon sens il a été bâclé. Dialogues inconsistants et nombreuses incohérences. La famille de Thorgal n'est même pas surprise de revoir Kriss de Valnor alors qu'ils ont pourtant assisté à son décès. J'ai acheté cet album par fidélité à la série depuis plus d'une vingtaine d'années. Il est temps de faire le deuil de la suite de cette série. Quel dommage...

Gandalf

Le pire scénario possible... Rien... Une honte !
Il faut le refaire, il faut jeter au pilon ce tome 36 et le remplacer par un vrai travail!!!
Je lance un appel à un scénariste pour réécrire une fin digne et même simplement honnête... Un peu de travail quoi !

On trouvera bien un dessinateur pour l'illustrer...

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2019