Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

    Tjahzi

    Tjahzi

    OrigineSexeAmiFamilleVieValeur

    autre

    masculin

    oui

    non

    oui

    principal

    Membre éminent du peuple nain.
    Ami de Thorgal depuis l’enfance, il sait se rendre invisible sur la terre des humains.

    La mission

    1000 ans auparavant, le père des nains, Ivaldir, a parié et perdu son nom au cours d’une partie de dames avec le serpent Nidhogg. Celui-ci a accepté d’annuler le pari, à condition qu’on lui remette un objet totalement improbable, un bijou fait d’un métal qui n’existe pas.

    Tjahzi

    Jeune et vaillant, le nain Tjahzi a alors été désigné pour parcourir les mondes à la recherche de ce métal inconnu. Pendant 999 années, il a sillonné toutes les terres connues, exploré les sous-sols, les déserts, les montagnes, les fonds océaniques, les contrées les plus dangereuses et les plus reculées.

    Sans jamais revoir les siens, il a cherché pendant près de 1000 ans un métal chimérique, un métal qui n’existe pas. Mais aujourd’hui, alors que le terme des 1000 années approche, Tjahzi comprend que sa longue mission ne peut mener qu’à l’échec.

    Tjahzi

    L’enfant des étoiles

    Alors que tout semble perdu, Tjahzi croise sur la terre des hommes le chemin d’un jeune garçon nommé Thorgal. Celui-ci possède un bijou étrange, fait d’un métal totalement inconnu ! Le nain tente de dérober l’objet mais la hâte et l’épuisement l’en empêchent.

    Le jeune Thorgal se passionne alors pour l’histoire de Tjahzi, et décide de lui offrir l’objet et de l’aider à remplir sa mission. Il explique au vieux nain que le bijou provient de l’étrange berceau flottant dans lequel le chef viking Leif Haraldson l’a trouvé, avant de l’adopter. Tjahzi évoque alors la possibilité que l’anneau provienne des étoiles, d’un monde inconnu des hommes et des dieux.

    Le lendemain, les deux compagnons franchissent le passage vers le Deuxième monde et se dirigent vers le territoire des nains. Ils sont attaqués par le géant Hjalmgunnar puis par des serpents-vampires, mais sont sauvés grâce à l’intervention de deux chats ailés, envoyés par la déesse Frigg pour les aider à déjouer les plans de Nidhogg.

    Tjahzi

    Des larmes d’amour

    Tjahzi parvient à remettre le bijou fait de métal inconnu à son roi, quelques instants avant l’échéance du pari. Sauvé, le peuple nain fête son héros, mais Tjahzi est inquiet pour son jeune ami, resté en arrière pour combattre les douze queues du serpent Nidhogg.

    Effondré, il découvre le corps sans vie du jeune garçon. Mais ses pleurs et son amitié sincère pour Thorgal émeuvent la déesse Frigg, qui choisit de redonner vie au garçon et de le renvoyer sur la terre des hommes. Elle place alors les larmes d’amour de Tjahzi dans les poings d’une petite fille venue au monde le jour même, la fille de Gandalf-le-fou, Aaricia.

    Tjahzi

    La ceinture magique

    Bien des années plus tard, Tjahzi est chargé d’une nouvelle mission par Ivaldir et la gardienne des clés. On a dérobé la ceinture magique de la gardienne, la rendant vulnérable. Cela menace l’équilibre des mondes. Tjahzi est renvoyé sur la terre des hommes pour rejoindre, à sa grande joie, son ami Thorgal.

    Celui-ci est devenu adulte. Il a épousé la belle Aaricia. Mais un homme a usurpé son identité, afin de voler la ceinture de la gardienne et de prendre le pouvoir au sein du peuple viking. Aidé par Jolan, le fils de Thorgal et Aaricia, le nain parvient à remplacer la ceinture du voleur par une copie sans pouvoir. L’usurpateur est confondu. Il s’agit de Volsung de Nichor, un aventurier sans scrupules, qui parvient à s’enfuir et à rejoindre le Deuxième monde grâce à une clé magique.

    Tjahzi

    Thorgal et Tjahzi tentent de rapporter la ceinture à la gardienne, mais ils découvrent que l’être qui a organisé le complot n’est autre que Nidhogg, le serpent trompeur. Ils affrontent de nombreux dangers et réussissent à rejoindre le peuple nain, mais Nidhogg a enlevé la gardienne et menace de l’assassiner.

    Thorgal parvient à libérer son amie d’un tir habile. Elle retire ses pouvoirs à Nidhogg et réduit le serpent à la taille d’une souris. Tjahzi ramasse alors le monstre, devenu inoffensif, et le jette au visage de Volsung, qui menaçait de tuer Jolan si on ne lui rendait pas la ceinture.

    Tandis que Nidhogg et Volsung sont exilés pour 1000 ans par la gardienne, Tjahzi et ses compagnons rejoignent le peuple nain, pour fêter la nouvelle défaite de leur ennemi.

    Tjahzi

    Un courage unique

    Petit mais costaud… Tjahzi a voué sa vie à protéger et servir son peuple, ses amis, son monde. Le sacrifice qu’il a consenti est sans pareil, une vie entière passée à tenter d’effacer la terrible erreur commise par son roi, Ivaldir.

    Introduit dans la série par quelques cases qui vantent ses mérites, décrivent sa terrible tâche et résument sa longue vie d’errance et de solitude, Tjahzi est un personnage marquant, un de ceux qui ont bâti la légende de Thorgal. Ce petit homme d’honneur, au courage unique, est certainement l’un des personnages de la série qui mérite le plus grand respect.

    Plan du site
    Conditions Générales de Vente
    Mentions légales
    © Éditions Le Lombard 2018