Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Louve

Louve

Thorgal tome 16
Dessinateur : Grzegorz Rosinski / Scénariste : Jean Van Hamme

Aaricia est sur le point de mettre au monde son deuxième enfant, et elle veut qu’il naisse en pays Viking. Un pays dominé par un nouveau maître avide et cruel, Wor-le-magnifique, qui attend avec impatience le retour de l’héritière du roi Gandalf.

Jour de pluie

Album sombre et fort, « Louve » commence et se termine sous le soleil, mais l’essentiel de l’histoire se déroule sous une pluie battante, parfois de nuit. Comme souvent, Grzegorz Rosinski excelle ici dans l’exercice consistant à donner l’illusion, grâce à un dessin maîtrisé, que la pluie tombe sur nos héros.

Sur ces images en noir et blanc, on voit la malheureuse Aaricia, trempée. Ses vêtements semblent lourds, collants, humides. Ses cheveux sont collés, en pagaille. Autour d’elle, la pluie griffe le papier, avec de fines lignes noires sur les zones claires et de fines lignes blanches sur les zones encrées. Ces lignes claires ont été réalisées avec la pointe de la plume, grattant le papier afin de retrouver sa blancheur sous l’encrage noir. Ami intime du dessin, le papier se fait ici le complice du dessinateur, pour obtenir l’effet voulu.

Louve - atelier

Sur l’image suivante, on retrouve cette technique de lignes verticales, mais avec une inversion par rapport aux images précédentes. Ici, le ciel est assombri par de lourds nuages griffés de blanc, alors que le sol couvert de boue et de neige reçoit des lignes foncées.
On voit aussi que les nuages sont réalisés avec des trames (voir l’atelier de l’album « Les archers » pour avoir une présentation de cette technique) appliquées avec soin pour créer les volumes.

Louve - atelier

L’image suivante débute l’un des moments les plus forts de l’album. Celui où Thorgal reprend la main sur tout le pays viking, grâce à quelques exploits guerriers quasiment surhumains, qui vont s’enchaîner jusqu’à la fin de l’album. La pluie y est toujours aussi présente, mais dans une scène relativement claire, qui permet à la silhouette lointaine de Thorgal de faire son petit effet.

Louve - atelier

Le secret, ici, est l’utilisation de la couleur pour donner du volume à la scène et montrer que, même s’il pleut toujours autant, un rayon de soleil vient d’apparaître dans la grisaille. Ce soleil va, lentement mais fermement, reprendre l’avantage sur la pluie dans le reste de l’album. Tout comme Thorgal.
Discret mais visible, le rayon de soleil se pose sur toutes les surfaces humides de l’image. Vêtements, casques, chevaux, pierres, sol. Il suffit pour cela de quelques taches blanches ajoutées après la mise en couleur. A la peinture ou, plus simplement, au liquide correcteur. Oui, du blanco !
Le soleil se révèle, mais l’homme de l’ombre, tout là-haut dans l’image, va d’ici peu éteindre un à un les hommes de Wor-le-magnifique.

Louve - atelier

Louve - atelier

En équilibre

Attardons-nous quelques instants sur les planches 24 et 25, qui se font face dans l’album.

Thorgal et Solveig viennent de rejoindre Hiérulf-le-penseur, réfugié dans une cabane isolée. La pluie tombe à verse, l’orage est violent. Au même moment, Jolan cavale à vive allure dans le noir, à la recherche de son père. Cette scène est une pause dans l’histoire, entre plusieurs scènes d’une grande violence, stressantes, haletantes. Mais elle est construite avec une incroyable efficacité, qui la rend particulièrement remarquable.

Louve - atelier

On peut remarquer que ces deux pages en vis-à-vis se font écho l’une à l’autre, par les couleurs, les personnages et la mise en page. Ainsi, on a à gauche comme à droite le trio rouge, Hiérulf rouge, la cabane bleue, Solveig rouge, Thorgal rouge, Hiérulf rouge et Jolan bleu. Chaque plan de la première page est repris dans la seconde, avec une variation parfois légère, qui permet au lecteur de participer au mieux à la conversation. Solveig relève légèrement le menton. Hiérulf devient grave, songeur. La cabane se déplace légèrement dans la composition. Thorgal passe du calme à l’agitation, et même à la panique.

La scène joue également sur le contraste entre les cases en intérieur et les cases en extérieur. Le rouge s’oppose au bleu, la chaleur à la nuit et au froid. Le petit groupe de compagnons se recroqueville dans son abri de fortune, autour du feu et d’une vieille amitié, tandis que Jolan semble perdu, noyé dans l’immensité, la solitude et l’adversité.

Le jeu d’alternance prend fin avec les deux dernières cases, qui s’opposent encore plus résolument que les autres. En cela, les paroles de Thorgal participent autant que le dessin, tant sa demande devient cruelle quand on voit le petit garçon chevaucher au hasard, submergé par la peur. Quant au dessin, il propose à gauche un Thorgal chaud, sec, vibrant et vivant, aspergé de lumière ; dans la case suivante, le petit garçon est trempé, rayé et griffé par la pluie et la plume du dessinateur. Ses contours sont troubles, partiellement effacés, comme s’il était en train de se fondre dans son environnement hostile.

On a froid et peur, avec lui.

Louve - atelier

  • Thorgal : La reine des Mers Gelées

    Les premières aventures de Thorgal le mènent à la rencontre d’un peuple oublié, maître de savoirs hors du commun, au cours d’une quête initiatique où son courage, ses qualités guerrières et son charisme seront mis à l’épreuve.

  • Thorgal : Le village maudit

    Aaricia et Thorgal doivent participer malgré eux à un jeu cruel, au cœur d'un lieu frappé par une antique malédiction.

  • Thorgal : Les maîtres de Brek Zarith

    Pour sauver Aaricia et l’enfant qu’elle porte, Thorgal va devoir pénétrer dans le domaine des dieux puis affronter Shardar, le puissant maître de Brek Zarith.

  • Thorgal : Les origines

    L’enfance de Thorgal nous est racontée à travers plusieurs histoires courtes, teintées de merveilleux. De premières épreuves et de premières quêtes pour les jeunes Thorgal et Aaricia.

  • Thorgal : L'enfant-rêve

    Doté d'étranges pouvoirs, le petit Jolan s'ennuie dans l'île isolée où vit sa famille. Jusqu'au jour où un petit garçon muet fait son apparition.

  • Thorgal : Le Grand Pays

    La rencontre avec Kriss de Valnor mènera Thorgal et les siens de l’autre côté du grand océan, dans l’enfer de la guerre du Pays Qâ, à la rencontre de demi-dieux se battant pour le destin du monde.

  • Thorgal : Vers le Nord

    Alors qu'Aaricia attend un deuxième enfant, la famille décide de retourner dans le Nord, auprès du peuple viking. Mais pour cela, ils devront affronter les montagnes, les hommes et les dieux.

  • Thorgal : Shaïgan-sans-merci

    Toujours aux prises avec Kriss de Valnor, Thorgal va connaître l’exil puis l’oubli. En son absence, le terrible pirate Shaïgan va s’en prendre à Aaricia, Jolan et Louve, qui vont connaître les pires heures de leur existence.

  • Thorgal : Le Viking errant

    Thorgal entraîne sa famille toujours plus loin vers l’horizon, en quête d’un bonheur et d’une liberté qu’on lui a toujours refusés. Voici le récit de ce long et incroyable voyage.

  • Thorgal : Le dernier voyage

    Réduits en esclavage, Thorgal et sa famille ne sont plus maîtres de leur destin. Pour eux, il s'agit peut-être du dernier voyage.

  • Thorgal : Le successeur

    Terriblement affaibli, Thorgal doit se résoudre à laisser partir son fils. Un choix qui déchire sa famille mais qui offre à Jolan l'occasion de prouver sa valeur et son courage. Loin des siens, il veut devenir l'élu.

  • Thorgal : Mages rouges

    Alors que son fils Jolan se découvre de nouveaux pouvoirs et un nouveau destin, Thorgal se retrouve aux prises avec un groupe de magiciens aux desseins mystérieux et à la puissance effroyable.

  • Kriss de Valnor : Le tribunal des Walkyries

    Aventurière sans morale, aussi dangereuse que séduisante, Kriss de Valnor revient parmi les hommes, plus déterminée que jamais à devenir l'égale des rois. Mais avant cela, elle doit d'abord convaincre les dieux de sa valeur.

  • Kriss de Valnor : Nord-Levant

    Porteuse d’un terrible fardeau légué par les dieux d’Asgard, Kriss revient dans les contrées du nord. Elle va y faire une rencontre qui changera sa vie à tout jamais.

  • Kriss de Valnor : Aniel

    Kriss a atteint les sommets dont elle rêvait depuis l’enfance. Désormais maîtresse de la destinée de milliers d’hommes, elle est pourtant troublée par une chose. Le souvenir de son fils, Aniel.

  • Louve : Le mage déchu

    Incapable de trouver sa place parmi les Vikings du Nord, Louve passe de plus en plus de temps dans la forêt. Alors qu’une meute de loups fait disparaître un à un les voyageurs de passage dans la région, la petite fille va rencontrer un être aux pouvoirs stupéfiants.

  • Louve : La louve noire

    Alors que la famille de Louve se déchire et s’éloigne, la part sauvage de la petite fille la pousse de plus en plus à fuir les hommes. Mais dans les bois, un adversaire terrifiant se lance à sa recherche.

  • Louve : Les royaumes du dessous

    Venus du monde des profondeurs, des êtres malfaisants préparent leur vengeance depuis des millénaires. Bien malgré elle, Louve va être mêlée à une guerre qui pourrait ébranler les fondations de l'univers.

  • La jeunesse de Thorgal : Le chant du scalde

    Alors que le village viking affronte une terrible famine, Thorgal veut lever une antique malédiction, voulue par les dieux eux-mêmes.

  • La jeunesse de Thorgal : Les guerriers-fauves

    Réunis pour fêter l'été et négocier un mariage fructueux, les clans du Nord doivent affronter la fureur de guerriers à l'incroyable férocité.

  • La jeunesse de Thorgal : La magicienne trahie

    Alors que le clan des Vikings du nord s’évertue à dissimuler d’abominables crimes commis au nom de son roi, une femme aveuglée par la haine s’apprête à retrouver la liberté. Mais à quel prix !

  • Hors-série

    Au travers d'entretiens avec les auteurs, voici un retour sur la genèse des Mondes de Thorgal, la collection réunissant les albums de Kriss de Valnor, Louve et la Jeunesse de Thorgal.

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2017