Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

La montagne du temps

La montagne du temps

Kriss de Valnor tome 7
Scénariste : Xavier Dorison / Scénariste : Mathieu Mariolle / Dessinateur : Frédéric Vignaux

Kriss vient d’abandonner son royaume, bien décidée à retrouver son fils Aniel. Pour cela, elle sait qu’elle doit traverser la moitié de son monde, à la recherche des hommes qui l’ont enlevé. A moins qu’elle ne trouve un moyen plus court, plus rapide… plus dangereux !

Suite de « L’île des enfants perdus ».

Marquée par ses aventures dans l’île où elle avait trouvé refuge, Kriss a pris une décision qui a changé sa vie. La jeune Erwin lui a rappelé ce que c’est d’être une mère. Balayant ses rêves de gloire, l’envie de retrouver son fils la pousse désormais à reprendre la route. Elle doit retrouver Aniel, quoi qu’il lui en coûte.

La montagne du temps

Après Giulio de Vita et Roman Surzhenko, un nouveau dessinateur rejoint l’équipe et anime désormais les aventures de Kriss. Frédéric Vignaux est l’auteur notamment de Neige origines, Vercingétorix ou aussi des magnifiques couvertures de la collection La sagesse des mythes — le tout, édité chez Glénat. Il arrive avec un dessin précis et dynamique, qui rappellera aux lecteurs l’approche cinématographique chère à Giulio de Vita, créateur de la série.

Au scénario, on retrouve le duo Mathieu Mariolle – Xavier Dorison, déjà à l’œuvre sur le tome précédent. Les premières planches nous proposent un début d’histoire haletant, mystérieux. Kriss passe d’une île à une montagne. L’escalade semble rude !

Autre nouveauté pour cet album, les 48 planches — au lieu de 46 habituellement — sont accompagnées de 6 pages d’esquisses et de story-board, dans un cahier graphique qui épaissit le livre et lui donne un côté plus luxueux qu’à l’habitude. Une idée très agréable, à renouveler ! Dans le cahier, on trouve notamment une reproduction des étapes ayant mené à la réalisation d’une planche, des recherches de personnages, et même quelques Kriss en couleur (voir l’onglet planches).

L’album a paru le 10 novembre 2017.

De nouveaux crayons

Apparue en 1984 dans les pages du journal Tintin, Kriss navigue depuis d’une aventure à l’autre, entraînée toujours plus loin, dévorant la vie et défiant la mort.

Ses voyages ont placé son destin entre les mains de nombreux auteurs, pas moins de quatre scénaristes, quatre dessinateurs et cinq coloristes.
Après avoir réalisé l’album précédent, Roman Surzhenko est retourné s’occuper des autres séries des Mondes de Thorgal. Pour ce septième album, il laisse la main à Frédéric Vignaux, dessinateur talentueux dont le style rappelle celui de Giulio de Vita, premier auteur de la série Kriss de Valnor. Le trait est fin, griffé, soutenu par un encrage précis qui construit l’image, place les ombres et joue avec la lumière.
L’encrage sait aussi devenir épais, sirupeux, quand la nuit tombe et quand la mort rode.

k07porte

La construction des planches, le cadrage, les angles de vue, reprennent des codes déjà installés dans la série. Ils se nourrissent notamment des aspirations de sa nouvelle équipe d’auteurs, avec des scénaristes nourris de culture cinématographique, et un dessinateur tout de suite au diapason. Les nombreuses scènes d’action sont conçues de façon à ne laisser aucun temps mort, à permettre au lecteur de les vivre intensément.

Plongée, contre-plongée, plans d’ensemble et plans serrés se succèdent. Le découpage des planches est pensé pour que chaque image s’appuie sur celles qui l’entourent.

k07jolan

La mise en couleurs est douce et réaliste, avec des teintes très naturelles. Le nouveau coloriste, Gaétan Georges, dépose des couleurs très texturées, avec notamment des ciels magnifiques. Nettement moins intenses qu’auparavant, les couleurs se démarquent de celles des tomes précédents et contribuent au réalisme des planches.

Avec cet album, la série Kriss de Valnor se distingue visuellement des autres séries thorgaliennes et propose une lecture qui, tout comme son personnage principal, a choisi son propre chemin.

k07sentier

Fromage ou dessert ? Les deux !

La montagne du tempsLa montagne du tempsLes scénaristes successifs de Kriss de Valnor jouent depuis le troisième album, « Digne d’une reine », avec deux personnages principaux tout aussi importants l’un que l’autre. Jolan et Kriss. Depuis que Thorgal a remis la main sur la série qui porte son nom, Kriss doit partager l’affiche avec le jeune roi guérisseur.

Après un album entièrement consacré à l’aventurière, il fallait bien reprendre dans « La montagne du temps » le fil des aventures de Jolan, sans couper celui de Kriss, dont l’absence serait curieuse dans une série qui porte son nom !

Plutôt que de découper leur histoire en de multiples scénettes, Mathieu Mariolle et Xavier Dorison ont fait le choix audacieux de scinder leur album en deux parties distinctes, liées par un unique dessin central (que vous pouvez voir en suivant ce lien). Chacun des deux héros a ainsi l’occasion de développer sa propre aventure, sans temps morts, sans être dérangé par la progression du camarade.

On est surpris, à mi-chemin, quand Kriss disparaît définitivement des pages de son album. Et pourtant, le procédé permet d’offrir deux histoires denses et fortes, au profil assez différent, et à la lecture fluide. On quitte ainsi le procédé feuilletonnant qui prévaut dans de nombreux albums des Mondes de Thorgal, au profit d’une histoire – ou plutôt de deux – qui se concentre sur elle-même, et qui va au bout de ce qu’elle veut nous raconter.

Au bout ? Pas vraiment, puisque les deux héros savent se mettre en danger, et auront bien besoin du tome suivant pour terminer le travail.

Destins multiples

D’un épisode à l’autre, Kriss se retrouve confrontée aux mystères de son monde. Ceux que Thorgal a si souvent découverts, combattus ou subis. Dans cet album, l’aventurière choisit de se perdre volontairement dans les méandres du temps.

C’est bien du Kriss, tiens. Gagner du temps. Aller vite. Frapper fort, claquer la porte, se jeter dans l’aventure sans se soucier des conséquences.

« Presque le paradis… », « Les trois vieillards du Pays d’Aran », « Le maître des montagnes » ou « La couronne d’Ogotaï » l’ont démontré, il existe dans le monde de Thorgal des passages, des objets ou des rituels qui permettent de traverser le temps ou de s’en affranchir. Ce savoir magique sera même, des siècles plus tard, un savoir technologique maîtrisé par les hommes, au mépris des dieux – si tant est qu’ils existent encore (voir pour cela l’album « La couronne d’Ogotaï »).

La montagne du temps

Kriss de Valnor ne veut pas d’un voyage qui lui prendrait sûrement plusieurs albums. Thorgal en sait quelque chose, courir après Aniel avec une barque ou un dromadaire demande du temps et des sacrifices. Alors Kriss s’est choisi un guide bien renseigné, particulièrement déterminé, le mystérieux Akzel. Et comme Jolan en son temps, la voilà confrontée aux paradoxes du temps. Face à elle-même, face plutôt à celle qu’elle aurait pu être si sa route avait été différente.

L’épreuve imposée par la dague magique va bien au-delà du voyage. Chacune des Kriss qu’elle rencontre lui rappelle ce qu’elle est, et lui propose une alternative que l’ancienne Kriss pourrait bien trouver séduisante. Il y a des combats, il y a des flancs à gravir. Mais il y a aussi des décisions à prendre.

La montagne du temps

Portée par ses choix, Kriss devient peut-être peu à peu une personne différente. Aniel devient presque secondaire. Au fond, Kriss se cherche elle-même avant tout. En croisant et affrontant ses doubles, elle rend son voyage intérieur aussi important, et presque plus concret, que son étonnant périple temporel.

Regard vers l’ouest

Le voyage de Kriss fait ensuite une pause et laisse la place aux aventures d’un autre héros qui se cherche, le malheureux Jolan. Le jeune roi guerrier, marié malgré lui, prend enfin le temps de poser son masque et de réfléchir à ce qu’il fait dans la vie.

On ne parle plus du tout de Manthor. Le demi-dieu semble bien loin. Kriss n’est plus là, Thorgal et Aaricia sont presque des éléments du passé.

Privé de repères, Jolan commence à apercevoir le tapis de cadavres qui décore le parcours qu’il s’est choisi. Mieux vaut tard que jamais ! Depuis qu’il vole les dieux et détruit des armées, Jolan n’a pas vraiment pris le temps de réfléchir à ses actes, et de regarder le monde qu’il contribue à créer. La mort d’Arlac a peut-être été le déclic, et les tensions sont vivaces au sein du camp viking.

Alors Jolan quitte sa zone d’inconfort, monte sur son cheval et prend la route, afin d’affronter son nouveau meilleur ennemi et de mettre fin au conflit.

La montagne du temps

La série Thorgal a toujours su jouer avec les codes du western, et cet album en est un bel exemple. Le road-movie de Kriss laisse place à une confrontation d’homme à homme, au cœur d’un lieu mort pour le moins étrange.

L’histoire de Jolan rappelle ces films de Clint Eastwood, avec ces anti-héros auxquels on s’attache alors qu’ils sont finalement presque aussi sales et sombres que leurs adversaires. Ces westerns crépusculaires, dans lesquels les gentils et les méchants se ressemblent tant qu’on ne fait plus vraiment la différence.

Sur le plan éthique, moral, Jolan a franchi toutes les lignes. Et il doute.

Il a face à lui un homme qui ne doute pas. Magnus ne franchit pas les lignes, il s’affranchit d’elles. Il a foi en son projet tout autant qu’en son dieu. Le combat de Jolan est terrible, parce que cet homme qu’il affronte, il ne veut pas le vaincre, il veut le convaincre.

Kriss et Jolan sont stoppés dans leur élan rédempteur par un album dont la fin est déjà tournée vers le suivant. Ils ont mal, ils ont peur. Leur ennemi les toise. Il les regarde droit dans les yeux.
Prêt à faire vaciller leurs vies.

La montagne du temps

A suivre dans « Le maître de justice ».

  • Thorgal : La reine des Mers Gelées

    Les premières aventures de Thorgal le mènent à la rencontre d’un peuple oublié, maître de savoirs hors du commun, au cours d’une quête initiatique où son courage, ses qualités guerrières et son charisme seront mis à l’épreuve.

  • Thorgal : Le village maudit

    Aaricia et Thorgal doivent participer malgré eux à un jeu cruel, au cœur d'un lieu frappé par une antique malédiction.

  • Thorgal : Les maîtres de Brek Zarith

    Pour sauver Aaricia et l’enfant qu’elle porte, Thorgal va devoir pénétrer dans le domaine des dieux puis affronter Shardar, le puissant maître de Brek Zarith.

  • Thorgal : Les origines

    L’enfance de Thorgal nous est racontée à travers plusieurs histoires courtes, teintées de merveilleux. De premières épreuves et de premières quêtes pour les jeunes Thorgal et Aaricia.

  • Thorgal : L'enfant-rêve

    Doté d'étranges pouvoirs, le petit Jolan s'ennuie dans l'île isolée où vit sa famille. Jusqu'au jour où un petit garçon muet fait son apparition.

  • Thorgal : Le Grand Pays

    La rencontre avec Kriss de Valnor mènera Thorgal et les siens de l’autre côté du grand océan, dans l’enfer de la guerre du Pays Qâ, à la rencontre de demi-dieux se battant pour le destin du monde.

  • Thorgal : Vers le Nord

    Alors qu'Aaricia attend un deuxième enfant, la famille décide de retourner dans le Nord, auprès du peuple viking. Mais pour cela, ils devront affronter les montagnes, les hommes et les dieux.

  • Thorgal : Shaïgan-sans-merci

    Toujours aux prises avec Kriss de Valnor, Thorgal va connaître l’exil puis l’oubli. En son absence, le terrible pirate Shaïgan va s’en prendre à Aaricia, Jolan et Louve, qui vont connaître les pires heures de leur existence.

  • Thorgal : Le Viking errant

    Thorgal entraîne sa famille toujours plus loin vers l’horizon, en quête d’un bonheur et d’une liberté qu’on lui a toujours refusés. Voici le récit de ce long et incroyable voyage.

  • Thorgal : Le dernier voyage

    Réduits en esclavage, Thorgal et sa famille ne sont plus maîtres de leur destin. Pour eux, il s'agit peut-être du dernier voyage.

  • Thorgal : Le successeur

    Terriblement affaibli, Thorgal doit se résoudre à laisser partir son fils. Un choix qui déchire sa famille mais qui offre à Jolan l'occasion de prouver sa valeur et son courage. Loin des siens, il veut devenir l'élu.

  • Thorgal : Mages rouges

    Alors que son fils Jolan se découvre de nouveaux pouvoirs et un nouveau destin, Thorgal se retrouve aux prises avec un groupe de magiciens aux desseins mystérieux et à la puissance effroyable.

  • Kriss de Valnor : Le tribunal des Walkyries

    Aventurière sans morale, aussi dangereuse que séduisante, Kriss de Valnor revient parmi les hommes, plus déterminée que jamais à devenir l'égale des rois. Mais avant cela, elle doit d'abord convaincre les dieux de sa valeur.

  • Kriss de Valnor : Nord-Levant

    Porteuse d’un terrible fardeau légué par les dieux d’Asgard, Kriss revient dans les contrées du nord. Elle va y faire une rencontre qui changera sa vie à tout jamais.

  • Kriss de Valnor : Aniel

    Kriss a atteint les sommets dont elle rêvait depuis l’enfance. Désormais maîtresse de la destinée de milliers d’hommes, elle est pourtant troublée par une chose. Le souvenir de son fils, Aniel.

  • Louve : Le mage déchu

    Incapable de trouver sa place parmi les Vikings du Nord, Louve passe de plus en plus de temps dans la forêt. Alors qu’une meute de loups fait disparaître un à un les voyageurs de passage dans la région, la petite fille va rencontrer un être aux pouvoirs stupéfiants.

  • Louve : La louve noire

    Alors que la famille de Louve se déchire et s’éloigne, la part sauvage de la petite fille la pousse de plus en plus à fuir les hommes. Mais dans les bois, un adversaire terrifiant se lance à sa recherche.

  • Louve : Les royaumes du dessous

    Venus du monde des profondeurs, des êtres malfaisants préparent leur vengeance depuis des millénaires. Bien malgré elle, Louve va être mêlée à une guerre qui pourrait ébranler les fondations de l'univers.

  • La jeunesse de Thorgal : Le chant du scalde

    Alors que le village viking affronte une terrible famine, Thorgal veut lever une antique malédiction, voulue par les dieux eux-mêmes.

  • La jeunesse de Thorgal : Les guerriers-fauves

    Réunis pour fêter l'été et négocier un mariage fructueux, les clans du Nord doivent affronter la fureur de guerriers à l'incroyable férocité.

  • La jeunesse de Thorgal : La magicienne trahie

    Alors que le clan des Vikings du nord s’évertue à dissimuler d’abominables crimes commis au nom de son roi, une femme aveuglée par la haine s’apprête à retrouver la liberté. Mais à quel prix !

  • Hors-série

    Au travers d'entretiens avec les auteurs, voici un retour sur la genèse des Mondes de Thorgal, la collection réunissant les albums de Kriss de Valnor, Louve et la Jeunesse de Thorgal.

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2018