Abonnement newsletter

X
X

S'enregistrer sur ce site

Les dieux ont mis un homme à l'épreuve

Top

Kriss de Valnor

Kriss de Valnor

Thorgal tome 28
Dessinateur : Grzegorz Rosinski / Scénariste : Jean Van Hamme

Rattrapés dans leur fuite, Aaricia et les enfants sont condamnés aux mines d’argent. Ils se retrouvent sous les ordres d’une vieille connaissance, Kriss de Valnor ! Etrangement amicale, l’aventurière va s’allier à eux, en leur cachant son incroyable secret…

Suite de « Le barbare ».

Un héros entre fièvre et rêverie

Cet album a été longuement attendu, car près de deux ans ont passé depuis la parution du précédent. On avait laissé Thorgal, certainement mort, empoisonné par l’ignoble Héraclius. Son corps a été abandonné sur une île quasiment stérile. Sa famille est partie, esclave de l’empereur.

Bon, on ne va pas faire durer le suspense plus longtemps, Thorgal est vivant. Ou plutôt mort-vivant. Il va traverser l’album en mode survie, en équilibre sur le fil ténu qui le sépare du monde des morts. On le voit s’éteindre peu à peu, pour finir dans un coma inquiétant. On peut d’ailleurs noter qu’il ne prononce pas un seul mot dans cet album, à part un cri lorsque son bateau est emporté par les vagues. Jean Van Hamme l’avait annoncé avant la parution, pas un mot du héros… si ce n’est dans les rêves de son fils.

Ce n’est pas la première fois que Thorgal flirte avec le fil de son existence. Sans parler de la multitude de situations qui ont failli lui faire perdre la vie, Thorgal est réellement mort à plusieurs reprises.

La première fois, c’était dans l’album « L’enfant des étoiles », pendant son enfance. Le jeune Thorgal avait suivi le nain Tjahzi jusqu’aux portes du monde des nains, et la déesse Frigg lui avait offert la force et la taille de l’adulte qu’il est devenu, pour lui permettre de combattre efficacement le monstrueux Nidhogg. Mais le serpent divin avait mortellement frappé notre héros, en un dernier coup rageur.
La deuxième fois, c’était dans « La gardienne des clés », là aussi à cause de Nidhogg. Thorgal avait été abattu d’une flèche dans le dos par le perfide Volsung de Nichor. La troisième fois, dans « La couronne d’Ogotaï », Thorgal-Shaïgan fut assassiné par ses lieutenants, déçus par son attitude attentiste et désireux de lui prendre son pouvoir et son or.

L'enfant des étoiles La gardienne des clés

La couronne d'Ogotaï Le barbare

Heureusement pour nous, Thorgal a le bon goût de ne pas se laisser aller — et surtout d’avoir des alliés puissants ! Ni Wolverine ni Sangoku, il ne doit ses résurrections multiples qu’à de solides soutiens extérieurs. La déesse Frigg dans son enfance, la gardienne des clés dans l’album du même nom, un envoyé du futur dans « La couronne d’Ogotaï ».

Là aussi, il aura besoin d’un peu d’aide pour s’en sortir, mais ce sera pour l’album suivant.

Derniers traits

« Kriss de Valnor » pouvait être acheté avec un portfolio contenant cinq ex-libris, que vous pouvez voir en suivant ce lien.

Après cette longue attente, Jean Van Hamme avait promis des surprises. Tout d’abord, même si ce n’est pas la première fois, il est toujours original qu’un album s’attarde davantage sur les « seconds rôles » que sur son héros — c’était déjà le cas dans « Alinoë » ou « La marque des bannis ». La fuite de Thorgal apparaît donc comme un fil rouge de l’histoire, parfaitement parallèle à celle de Kriss et Aaricia.

C’est donc bien l’histoire des deux belles qui occupe l’essentiel de la scène. Les retrouvailles entre les deux femmes sont à la hauteur de leur vécu commun. De la haine, de la provocation, des mots durs, mais aussi un lien solide, indescriptible.

Kriss de Valnor et Aaricia

Cet album donne l’impression d’un certain regain d’intérêt de la part de ses auteurs. On peut dire que Rosinski atteint ici un point d’équilibre dans son travail, entre les attentes des lecteurs et son plaisir d’artiste. Ce n’est plus, visuellement, aussi détaillé et précis que dans le passé, mais la réussite graphique est incontestable. Le dessinateur s’est notamment appuyé ici sur un encrage prononcé, au pinceau, pour jouer avec la lumière de façon convaincante. Certaines cases sont quasiment noires, de nuit ou dans la mine.

Kriss de Valnor

Depuis le 22ème album, « Géants », le lettrage de la série est informatique et uniforme. Plusieurs polices de caractères ont été sélectionnées à partir de l’écriture de Rosinski. Dans cet album, la série change à nouveau de lettrage avec cette fois des lettres plus petites auxquelles il faut s’habituer, surtout si on relit un autre album juste avant. Ce changement a l’avantage de réduire la taille des bulles et de laisser plus d’espace au dessin.

Globalement, le dessin est plus fin et plus précis que dans l’album précédent. Les personnages et décors d’arrière-plan sont plus détaillés. Le trait est griffé, nerveux, direct. Rosinski varie les angles de vue, s’éloigne ou se rapproche de ses personnages, n’hésitant pas à faire des gros plans sur les visages, ce qui est plutôt rare dans la série.

Kriss de Valnor

Mais le véritable événement, après coup, est que cet album est le dernier dessiné au trait par l’auteur polonais. Il donne donc ici ses derniers coups de crayon à la série, avant de remplacer la plume par le pinceau dans les albums suivants. Le dessinateur va se lancer dans une nouvelle aventure graphique et artistique, en passant à la couleur directe dans l’album « Le sacrifice ».

Ce choix artistique marque aussi la fin de la collaboration de la coloriste Graza, qui signe ici son dernier album de Thorgal. On la retrouvera quelques années plus tard dans la collection des Mondes de Thorgal, dans les premiers albums de Louve et Kriss de Valnor.

Jolan maître serrurier

Cet album est peut-être le dernier de la série où Jolan est considéré comme un enfant. Il semble subjugué par la personnalité de Kriss, qui se révèle presque aussi efficace que le casque d’Ogotaï pour porter les pouvoirs mentaux du gamin à leur maximum ! Qu’elle use de son charme ou de sa froide résolution, la belle Kriss parvient sans trop de peine à imposer sa présence au sein de la famille qui devrait la haïr le plus au monde.

Dans leur lutte pour la liberté, Jolan et ses compagnons franchissent des portes que le jeune garçon ouvre ou ferme avec ses pouvoirs d’atlante. La porte de la mine leur ouvre le chemin de l’Empire, la porte de la falaise de Ravinum referme la parenthèse romaine. Et si Jolan est le serrurier qui ouvre ou ferme ces portes, Kriss en est la gardienne, à tel point qu’elle ne semble avoir été placée sur leur route que pour les guider vers la sortie. On pense un peu à Shaniah, qui elle aussi ouvrit et referma la porte en tirant son ultime flèche, il y a une éternité, dans « Au-delà des ombres ».

Étourdie par la maestria de son ennemie intime, et par l’intensité de la lutte pour leur survie, Aaricia tombe elle aussi dans les filets de Kriss. Elle se débat, elle lutte un peu, mais elle s’y perd, comme les autres.

Kriss de Valnor

La part des rêves

Kriss de Valnor - Licorne Kriss de Valnor - LicorneAppel au secours du père ? Aide des dieux ? Développement nouveau des capacités de Jolan ? Les rêves servent de lien entre le père et le fils, entre les deux histoires qui se croisent dans l’album.

Autre clé de l’histoire, menant à une autre porte, la licorne a une signification forte. Elle donne au rêve de Jolan une dimension prémonitoire. Le garçon ne fait pas que rêver de son père, il perçoit une bribe de futur et sent qu’il peut, ainsi, retrouver Thorgal.

Au Moyen Age, la licorne était souvent considérée comme un animal réel. A cause d’une erreur de traduction de l’hébreu, elle était d’ailleurs mentionnée dans la Bible. Son existence est confirmée par les manuels de zoologie jusqu’au XVIIIème siècle. On lui donnait des capacités thérapeutiques, notamment grâce à sa corne qui pouvait, paraît-il, guérir les empoisonnements. Ces capacités magiques justifient aussi sa présence dans l’histoire : elle symbolise ainsi la guérison de Thorgal, sa lutte contre le poison d’Héraclius.

Kriss de Valnor - LicorneKriss de Valnor - LicorneDeux représentations de la licorne sont présentes dans l’album. Dans l’esprit de Jolan, elle apparaît idéalisée, magnifique cheval blanc à la longue corne torsadée. C’est la représentation populaire classique de la licorne. Sur le fronton de l’hospice de Ravinum, la licorne est représentée à la mode antique — plus chevreau que cheval, longue corne frontale, barbiche de chèvre et queue de lion. Il s’agit donc d’un animal composite, comme le griffon, le centaure ou le sphinx.

Cette licorne étonnante, ce lien invisible entre Thorgal et son fils, voilà certainement la plus belle idée de l’album. Esotérique, elle est aussi pratique. Elle lie les deux histoires et rythme la lecture en calquant ses apparitions sur l’alternance des jours et des nuits. Elle évite également des retrouvailles fortuites. La coïncidence n’est plus troublante, elle devient magique, poétique.

Noir c’est noir

Enfin, bien sûr, on ne peut parler de cet album sans évoquer le retour marquant et attendu de Kriss de Valnor. Cet album est le sien. Il a son nom, sa couleur — le noir ! —, sa fougue… La couverture donne le ton, avec une Kriss déguisée en maîtresse sado-maso, un vêtement qui la couvre et la dénude à moitié, mettant son corps à la fois dans l’ombre et la lumière. Tout à fait elle.

La belle Kriss a changé. Elle a mûri. Elle est femme, elle a porté un enfant. Pour la première fois, elle ne vit plus seulement pour elle-même. Elle fait des concessions et cherche davantage à se préserver et à aider ceux qui l’entourent. Les gestes et les mots qu’elle a pour son fils sont doux et tendres.

Elle reste une provocatrice quand même ! La scène de saphisme avec Aaricia, surprenante et presque gratuite, entre dans la légende du personnage. Est-ce de la provocation pure ? Une réelle bisexualité ? Un moyen comme un autre de chercher à dominer son ex-rivale ? En tout cas, chacun dans leur spécialité, Rosinski et Van Hamme se sont bien fait plaisir.

Kriss de Valnor

L’histoire se termine par la disparition de la belle guerrière. Le titre de l’album laissait peu planer le doute, il lui fallait un destin  à la hauteur de l’honneur que lui offre la couverture. Elle disparaît… mais est-elle morte ? Thorgal a survécu au poison, aux blessures, à un assassinat même. Le cri final de Kriss ressemble plus à un hurlement de défi qu’à un cri d’agonie, son corps disparaît dans les éboulements. Alors, bien sûr, elle ne reviendra certainement pas. Mais le scénariste s’est donné les moyens de la faire revenir. Et de nous laisser douter !

A suivre dans « Le sacrifice ».

  • Thorgal : La reine des Mers Gelées

    Les premières aventures de Thorgal le mènent à la rencontre d’un peuple oublié, maître de savoirs hors du commun, au cours d’une quête initiatique où son courage, ses qualités guerrières et son charisme seront mis à l’épreuve.

  • Thorgal : Le village maudit

    Aaricia et Thorgal doivent participer malgré eux à un jeu cruel, au cœur d'un lieu frappé par une antique malédiction.

  • Thorgal : Les maîtres de Brek Zarith

    Pour sauver Aaricia et l’enfant qu’elle porte, Thorgal va devoir pénétrer dans le domaine des dieux puis affronter Shardar, le puissant maître de Brek Zarith.

  • Thorgal : Les origines

    L’enfance de Thorgal nous est racontée à travers plusieurs histoires courtes, teintées de merveilleux. De premières épreuves et de premières quêtes pour les jeunes Thorgal et Aaricia.

  • Thorgal : L'enfant-rêve

    Doté d'étranges pouvoirs, le petit Jolan s'ennuie dans l'île isolée où vit sa famille. Jusqu'au jour où un petit garçon muet fait son apparition.

  • Thorgal : Le Grand Pays

    La rencontre avec Kriss de Valnor mènera Thorgal et les siens de l’autre côté du grand océan, dans l’enfer de la guerre du Pays Qâ, à la rencontre de demi-dieux se battant pour le destin du monde.

  • Thorgal : Vers le Nord

    Alors qu'Aaricia attend un deuxième enfant, la famille décide de retourner dans le Nord, auprès du peuple viking. Mais pour cela, ils devront affronter les montagnes, les hommes et les dieux.

  • Thorgal : Shaïgan-sans-merci

    Toujours aux prises avec Kriss de Valnor, Thorgal va connaître l’exil puis l’oubli. En son absence, le terrible pirate Shaïgan va s’en prendre à Aaricia, Jolan et Louve, qui vont connaître les pires heures de leur existence.

  • Thorgal : Le Viking errant

    Thorgal entraîne sa famille toujours plus loin vers l’horizon, en quête d’un bonheur et d’une liberté qu’on lui a toujours refusés. Voici le récit de ce long et incroyable voyage.

  • Thorgal : Le dernier voyage

    Réduits en esclavage, Thorgal et sa famille ne sont plus maîtres de leur destin. Pour eux, il s'agit peut-être du dernier voyage.

  • Thorgal : Le successeur

    Terriblement affaibli, Thorgal doit se résoudre à laisser partir son fils. Un choix qui déchire sa famille mais qui offre à Jolan l'occasion de prouver sa valeur et son courage. Loin des siens, il veut devenir l'élu.

  • Thorgal : Mages rouges

    Alors que son fils Jolan se découvre de nouveaux pouvoirs et un nouveau destin, Thorgal se retrouve aux prises avec un groupe de magiciens aux desseins mystérieux et à la puissance effroyable.

  • Kriss de Valnor : Le tribunal des Walkyries

    Aventurière sans morale, aussi dangereuse que séduisante, Kriss de Valnor revient parmi les hommes, plus déterminée que jamais à devenir l'égale des rois. Mais avant cela, elle doit d'abord convaincre les dieux de sa valeur.

  • Kriss de Valnor : Nord-Levant

    Porteuse d’un terrible fardeau légué par les dieux d’Asgard, Kriss revient dans les contrées du nord. Elle va y faire une rencontre qui changera sa vie à tout jamais.

  • Kriss de Valnor : Aniel

    Kriss a atteint les sommets dont elle rêvait depuis l’enfance. Désormais maîtresse de la destinée de milliers d’hommes, elle est pourtant troublée par une chose. Le souvenir de son fils, Aniel.

  • Louve : Le mage déchu

    Incapable de trouver sa place parmi les Vikings du Nord, Louve passe de plus en plus de temps dans la forêt. Alors qu’une meute de loups fait disparaître un à un les voyageurs de passage dans la région, la petite fille va rencontrer un être aux pouvoirs stupéfiants.

  • Louve : La louve noire

    Alors que la famille de Louve se déchire et s’éloigne, la part sauvage de la petite fille la pousse de plus en plus à fuir les hommes. Mais dans les bois, un adversaire terrifiant se lance à sa recherche.

  • Louve : Les royaumes du dessous

    Venus du monde des profondeurs, des êtres malfaisants préparent leur vengeance depuis des millénaires. Bien malgré elle, Louve va être mêlée à une guerre qui pourrait ébranler les fondations de l'univers.

  • La jeunesse de Thorgal : Le chant du scalde

    Alors que le village viking affronte une terrible famine, Thorgal veut lever une antique malédiction, voulue par les dieux eux-mêmes.

  • La jeunesse de Thorgal : Les guerriers-fauves

    Réunis pour fêter l'été et négocier un mariage fructueux, les clans du Nord doivent affronter la fureur de guerriers à l'incroyable férocité.

  • La jeunesse de Thorgal : La magicienne trahie

    Alors que le clan des Vikings du nord s’évertue à dissimuler d’abominables crimes commis au nom de son roi, une femme aveuglée par la haine s’apprête à retrouver la liberté. Mais à quel prix !

  • Hors-série

    Au travers d'entretiens avec les auteurs, voici un retour sur la genèse des Mondes de Thorgal, la collection réunissant les albums de Kriss de Valnor, Louve et la Jeunesse de Thorgal.

Plan du site
Conditions Générales de Vente
Mentions légales
© Éditions Le Lombard 2018